Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Push Forward
MessageSujet: Push Forward   Push Forward EmptySam 9 Fév - 17:01

Rouleaux déployés devant mes yeux, étalés sur la grande table de la salle du Conseil Stratégique de feu le Roi Mern. Il était clair que l’homme avait eu le goût du beau ; ses cartes n’étaient pas tellement fiables, les rapports d’échelles n’étaient pas les plus efficaces qui soient, c’était le moins que l’on puisse dire. Avec toutes ces fioritures et ces enluminures graphiques, on aurait dit qu’Hautjardin était plus proche de la frontière de l’Orage que de Villevieille. Le respect des proportions me laissait donc ouvertement dubitatif. Mais ce n’était pas tant l’essentiel. Les distances, mes généraux les connaissaient. Et de toute manière l’arrivée de l’hiver ne ferait que perturber un peu tout le monde compte tenu de a météo qui était exécrable sur une bonne partie du pays. L’hiver était rigoureux, il ne restait plus qu’à espérer qu’il soit bref, et qu’il soit dès lors possible que des déplacements de troupes plus importants puissent avoir lieu. J’avais convoqué Lord Tarly . Le vieux pendard avait plus d’un tour dans son sac et je savais que ses soutiens avaient tenté de le porter à la couronne du Bief à la mort du Roi Mern, qui m’avait précédé. L’homme avait pu enfoncer les défenses dorniennes dans la Montagne, tout comme il était parvenu par la suite à menacer l’amont de la Torrentine et les villes dorniennes qui s’y trouvaient. D’une efficacité importante, il n’était toutefois pas parvenu à consolider ses réussites car il les avait accomplies dans l’ombre de la ferveur et du fanatisme des troupes croisées, non négligeables sous son commandement.


Quoiqu’il en soit, la maîtrise d’un royaume et d’un pouvoir royal passe toujours par le placement des bonnes personnes pour les bonnes missions, d’utiliser les bons outils pour les bons emplois. La correspondance entre l’accomplissement d’un objectif et les moyens pour y parvenir est le secret du succès, et Tarly peut m’être utile. Il est vieux, il est malade d’après la rumeur, mais il n’en est pas moins expérimenté. Il ne tirera plus forcément tant de crédit d’une campagne militaire même victorieuse, et mes alliés ne pourraient que louer ma capacité à bien m’entourer, tout en reconnaissant la valeur des généraux que je leur envoyais. Sur cette carte, des figurines gravées dans du bois et peintes à la main pour représenter les armées qui se déployaient et qui se déplaçaient. Je continuais d’y réfléchir, maudissant toujours les dorniens et mes partenaires dans les négociations pour la lenteur de tous ces sujets. Si je continue à devoir attendre, je fais un malheur. Mais je calculais déjà les mouvements d’après, pour ne pas me laisser surprendre.


Un garde toque et introduit le vieux général. Sourire poli aux lèvres, je l’accueille en inclinant rapidement la tête.



| Lord Tarly, quel plaisir et quel honneur de pouvoir vous recevoir ce jour. On m’a laissé entendre que vous étiez souffrant, est-ce vrai ? Si c’est le cas vous avez doublement mes remerciements pour la gêne occasionnée. Mais j’ai besoin de vous, monseigneur. Le Bief a besoin de vous. Et au-delà du Bief, les peuples encore libres de Westeros. La route fut bonne depuis Les Météores? J’espère que vous n’avez pas eu trop de soucis en chemin, mon propre convoi a été pris dans de terribles tempêtes de montagne. |




We Light the Way



Spoiler:
 
Manfred Hightower

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Manfred Hightower
Nous Eclairons la Voie
Messages : 683
Membre du mois : 0
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptyDim 10 Fév - 20:41



Enaël Tarly

Enaël Tarly est le seigneur de la maison du même nom. C’est un noble assez âgé dorénavant ayant une très bonne expérience dans la stratégie et les tactiques militaires. Malgré la perte de son épouse l’an dernier lors des émeutes du banquet de l’Opulence, il a su apporter sa contribution afin de garantir l’intégrité du Bief face à ses multiples ennemis. Malgré la défaite infligée au cours de la seconde bataille de Tinivel, il rebondit et réussit à établir avec succès le siège des Météores, tout en infligeant une défaite à l’armée dornienne venue les prendre à revers. Malade, sans être aux portes de la mort, il reste en assez bonne santé, il est revenu à Hautjardin sous convocation de son souverain. Il compte bien tirer son épingle du jeu de la situation.

Le vieil homme n’avait pas compté les semaines depuis qu’il avait quitté les Météores. Le temps était exécrable dans les montagnes, une pluie torrentielle s’abattait sur les monts et vallées. Les forces du Bief s’abritaient comme elles le pouvaient tout en consolidant leurs positions fraichement acquises. Par ce temps de chien, le Tarly était tombé malade, difficile de ne pas chopper une saloperie avec un tel climat, et cela malgré les précautions d’usage. Un mestre lui avait donné plusieurs remèdes pour que le mal, qu’il subissait, passe. Mais pour le moment, rien n’y faisait. Cela demanderait surement du temps, l’homme de science l’avait prévenu. Il devrait se montrer patient. Une qualité qui ne lui faisait jamais défaut et qu’il allait devoir mettre de nouveau à l’épreuve dans ce cas-ci. Bien qu’il espérait retrouver son plein état normal assez rapidement. La guerre n’était pas terminée et la maison Tarly avait encore son épingle à tirer dans le jeu de Cyvosse en cours, il en était persuadé.

Ils avaient dû se montrer prudents dans les montagnes rouges, son escorte et lui. De une, parce qu’on était jamais à l’abri que des ressortissants dorniens, réfractaires à la volonté de paix de Lancehélion, tentent d’organiser des embuscades sur « leurs terres ». Mais également parce que le temps pluvieux rendait les chemins et sentiers, extrêmement glissants. Et encore davantage pour les chevaux. Il y avait de quoi finir au fond d’un ravin en voulant trop se hâter. Enaël préférait prendre un peu plus de temps afin d’arriver en un seul morceau. Après avoir quitté les montagnes rouges, le trajet se fit sans anicroche, c’était sécurisant et vivifiant de pouvoir retrouver leur vert pays. Home sweet home comme on le disait. Ils ne s’arrêtèrent même pas à Corcolline. Ils avaient pris leurs précautions dans la première partie du voyage, il fallait qu’ils rattrapent leur retard. Faire attendre le roi serait certainement très mal vu.

Ils arrivèrent finalement en vue de Hautjardin et ne tardèrent pas à rejoindre la capitale du royaume en un rien de temps. Ils furent accueillis par les gardes à l’entrée, ils étaient attendus, c’était certain. Les membres de la maisonnée royale avaient dû donner leurs directives. Ils se firent conduire jusqu’au château. Une partie de son escorte réunit les bagages et effets personnels afin d’aller les livrer aux appartements qui lui étaient affectés par la maison Hightower et afin de les sécuriser. Quant aux autres, ils l’accompagnèrent jusqu’à la salle du conseil stratégique où il était attendu par le roi en personne. Ses gardes restèrent à l’entrée et c’est un homme d’arme de la maison royale qui l’introduisit auprès de sa majesté. Ils pénétrèrent dans la pièce, l’Hightower eut un salut rapide envers sa personne. Quelques politesses et complaisances également, principalement sur son état de santé. Les rumeurs allaient bon train, Manfred avait réussi à mettre un bon réseau d’espions et une police secrète très compétente depuis qu’il était au pouvoir. Il fallait lui reconnaître cela. Ça l’avait encore une fois bien desservi.

Il s’inclina respectueusement devant sa Majesté et se redressa avant de s’avancer les mains croisées dans son dos. Il fixa Manfred et d’un hochement de tête, il le remercia :  « Il me semble, que vous, comme moi avions été confronté aux mêmes conditions météorologiques, votre Majesté. Le climat n’est guère clément et il est fort probable qu’il est contribué à dégrader quelque peu ma santé. Mon séjour sur nos terres me permettra peut-être de retrouver des forces. Nous verrons. Merci de votre sollicitude. » Il regarda les cartes et les figurines posées sur celle-ci d’un œil observateur. Il n’était pas homme à tourner autour du pot. Il demanda donc sans détour. « Vous m’avez convoqué pour étudier nos options et préparer la suite des hostilités, n’est-ce-pas ? »



“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Messages : 5226
Membre du mois : 129
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Jovial ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptyJeu 28 Fév - 23:33

L’homme en face de moi n’était pas une légende en soi, mais c’était un roc sur lequel le Bief s’appuyait bien longtemps pour garder et préserver sa frontière orientale. Il n’y avait rien de sûr dans le fait de tenir cet endroit sans cesse menacé par les dorniens, et l’absence de certitude induisait toujours d’après mon père une forme d’obstination, un tempérament opiniâtre qui portait ce genre de personne à la plus grande circonspection. Cela ne voulait pas dire que je devais me méfier outre mesure du vieillard ; s’il fut un temps pressenti pour devenir Roi du Bief, il était trop vieux, et ses victoires, si elles étaient importantes, avaient été bien vite créditées à ma stratégie. Pour se lancer dans la course du Jeu des Trônes, il fallait toujours la pleine possession de ses moyens. Cela dit, ne pas avoir eu les reins et les soutiens pour se lancer dans la compétition du pouvoir ne voulait pas dire que l’homme n’était pas quelqu’un sur qui il ne fallait pas compter. Il avait encore un des plus larges contingents de l’armée bieffoise, et il était utile pour remporter des succès tactiques. On disait de lui que c’était le plus opiniâtre des défenseurs, et en cela il pouvait être utile à la stratégie que je comptais déployer pour battre l’Empire. Le Royaume des Fleuves et du Crépuscule semblait plutôt méfiant et jouait son propre jeu. Ne connaissant pas sa partition j’évitais donc de faire des plans sur la comète, me contentant de suivre mes propres règles et de donner mon rythme à la partie.


Tarly était donc arrivé et je lui montrais tout le respect dû à son rang et à ses victoires ; l’homme était impressionnant et je le savais respecté des hommes, ce qui lui avait justement permis de porter prétention à la couronne du Royaume. Mais il n’avait pas franchi le pas de se déclarer officiellement, je ne pouvais donc lui tenir rigueur de quoi que ce soit et je ne le désirais pas de toute façon, compte tenu du fait que je ne pouvais pas prétendre régner seul, ça n’avait jamais été dans mes intentions et de toute manière le Bief ne s’était jamais laissé diriger ainsi.


Je m’inquiétais sincèrement pour le vieil homme, compte tenu du fait que ce ne serait certainement pas bien avisé que de tomber malade en cette période troublée pour notre royaume, avec tous les défis qui nous attendaient encore. Quoiqu’il en soit, je ne pouvais pas forcément lui accorder le loisir d’un repos sur ses terres, mais je ne pouvais pas non plus le forcer à plus d’efforts encore. Le perdre maintenant d’une pneumonie ne servirait les intérêts de personne en dehors des ennemis de la couronne, bien retranchés tranquillement en dehors de nos frontières.



| Vous m’en voyez navré Messire, je pensais que retrouver l’air plus sec de Hautjardin en cette saison vous ferait du bien. J’espère quoiqu’il en soit que les appartements qui vous sont réservés au palais vous conviennent. Je ferais mander pour vous un bon bain chaud et le personnel pour l’entretenir. Ce temps de chien sur les Montagnes Rouges… Heureusement que les hostilités y sont terminées à l’heure actuelle, s’y battre relevait de la chienlit. |







We Light the Way



Spoiler:
 
Manfred Hightower

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Manfred Hightower
Nous Eclairons la Voie
Messages : 683
Membre du mois : 0
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptySam 9 Mar - 13:44



Enaël Tarly

Enaël Tarly est le seigneur de la maison du même nom. C’est un noble assez âgé dorénavant ayant une très bonne expérience dans la stratégie et les tactiques militaires. Malgré la perte de son épouse l’an dernier lors des émeutes du banquet de l’Opulence, il a su apporter sa contribution afin de garantir l’intégrité du Bief face à ses multiples ennemis. Malgré la défaite infligée au cours de la seconde bataille de Tinivel, il rebondit et réussit à établir avec succès le siège des Météores, tout en infligeant une défaite à l’armée dornienne venue les prendre à revers. Malade, sans être aux portes de la mort, il reste en assez bonne santé, il est revenu à Hautjardin sous convocation de son souverain. Il compte bien tirer son épingle du jeu de la situation.


Après que le Roi Mern Gardener fut capturé sur le champ de bataille de la seconde bataille de Tinivel et qu’il périt des suites de ses blessure, une crise dynastique s’en suivit. En effet, le couple royal n’eut jamais d’enfant, pas d’héritier, pas même une fille. De nombreuses rumeurs pouvaient être entendues ici et là dans le royaume sur la stérilité du roi ou de la reine, parfois même des deux ! Autant dire que ce n’était que des messes basses, les gens qui propageaient de tels propos ne voulaient guère que des agents de la maisonnée de la Main Verte les embarquent pour ceci. Enaël n’était pas homme à croire ce genre de bruits de couloir. Ce n’était que des ragots. C’était un homme de fait. Et le fait était qu’ils n’avaient pas eu d’enfants. Si bien qu’en état, son frère, le prince et Connétable, Kevan Gardener aurait dû hériter de la couronne.

Mais ce dernier semblait s’être amourachée pour la Durrandon et avait déserté l’armée royale avec une poignée d’hommes loyaux. A part si d’autres raisons avaient poussé son départ ? Mais l’homme n’était point resté pour se justifier de tout de façon. En état, la reine, Tricia Gardener n’aurait pas su régner bien longtemps toute seule face aux épreuves que le royaume traversait. Plusieurs noms de maisons nobles s’imposaient pour la succession : Hightower, Tyrell, Rowan, Redwyne. De part leur arbre généalogique qu’on pouvait faire remonter au fondateur de la maison Gardener et à leur puissance, chacun pouvait prétendre au trône. Mais finalement, la veuve céda le trône à son frère, devenant ainsi le roi Manfred Hightower. La maison Tarly aurait pu aussi prétendre au trône, le seigneur de Corcolline n’aurait pas eu trop de mal à décrocher des soutiens de valeur, la puissance militaire et la réputation de l’homme n’étaient plus à faire, ainsi que le prestige de son nom.

Cependant, il savait que sa maison avait pu paraître affaiblie suite aux débordements du carnaval de l’Opulence. De plus, il se savait vieux, il ignorait combien d’années il lui restait encore à vivre. Bien avant d'avoir installer de façon pérenne sa maison au pouvoir, peut-être aurait-il rejoins ses ancêtres. Des rivaux profiteraient alors de la situation pour renverser son descendant et plonger son nom dans l’oubli. Non il ne souhaitait pas cela pour la maison Tarly. Homme intelligent et calculateur, il avait étudié la situation. Garder sa position de seigneur, d’homme puissant et influent, était une position plus que convenable. Après tout, il pourrait toujours continuer à contribuer aux victoires du royaume et le prestige de sa maison n’en ressortirait que renforcé. Mais si le nouveau roi n’arrivait pas à s’imposer totalement sur le champ de bataille, la noblesse et le peuple lui demanderaient des comptes, il pouvait y jouer sa vie. Et la maison Tarly, elle, resterait toujours debout.

Il écouta le roi parler, ce dernier semblait s’inquiéter pour son état de santé. Il ne prenait pas vraiment cette considération au sérieux, il estimait simplement que l’Hightower avait besoin de lui, sinon il ne s’en soucierait aucunement, c’était une certitude.  « Je n’ai pas encore pu prendre connaissance des appartements qui me sont réservés, en état il s’agit d’une considération secondaire à mes yeux, votre majesté. Il n’est pas d’usage de faire attendre le roi, d’autant plus que je pensais connaître fort bien le sujet de l’entrevue d’aujourd’hui, si bien que me suis-je présenté immédiatement ici dès mon arrivée. J’aurai l’occasion de prendre un peu de repos après que nous ayons traité de tous les sujets pour lesquels vous m’avez convoqué en ce jour.»

Perspicace dans ses mots, il comprenait très bien la raison de sa présence en ces murs aujourd’hui.



“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Messages : 5226
Membre du mois : 129
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Jovial ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptyJeu 14 Mar - 23:21

Organiser toute une campagne était encore prématuré, sans doute, car les mois d’hiver étaient loin d’être finis et il y aurait sans doute encore un grand nombre d’inconnues à prendre en compte avant de planifier des opérations détaillées, avec nos stocks reconstitués mais surtout avec des effectifs qui devraient être pour beaucoup rappelés. Les troupes étaient encore en mouvement, beaucoup revenaient de Dorne, alors qu’il y en avait d’autres qui avaient été démobilisés. Acte que je ne regrettais nullement, c’était la tradition, presque la loi, que de renvoyer les troupes chez elle lorsque les opérations étaient stoppées à cause du temps. Il ne fallait pas que l’on se perde de trop à envisager des plans complexes ou qui faisaient appel à nos effectifs, très larges… Mais qu’il fallait du temps à rameuter. Quoiqu’il arrive, nos plans devaient rester limités dans un premier temps…


Mais j’avais besoin de l’avis d’un vieux guerrier de la terre, d’un homme qui connaisse bien nos forces et nos faiblesses. Si j’étais expérimenté -et victorieux- en mer, je n’avais pas encore connu de batailles terrestres d’importance. Jouer ma partition que je connaissais par coeur, je n’avais pas besoin de conseils pour le faire. Mais l’objectif de l’échange avec le Tarly était multiple. Il ne s’agissait pas de planifier la victoire finale… Mais de voir ce qu’il avait à proposer, de son constat de la situation, tout en voyant ce que je pouvais faire pour utiliser son talent et son ascendant sur les troupes. Il disposait aussi toujours d’un certain capital charisme, le vieux Tarly. Mais ça ne voulait pas dire qu’il pouvait encore être à la tête de tous les types d’offensives, et qu’il ne pouvait pas non plus servir l’armée de façon plus directe, comme il l’avait fait face à Dorne. Nous continuons toutefois d’échanger quelques amabilités sur sa présence à Hautjardin, et sur ce qu’elle signifiait comme aspects pratiques. Je hochais la tête à ses paroles.



| Vous avez raison, Messer, mais il n’empêche que toute l’attention possible sera portée à votre confort et à l’honneur dû à votre rang. |






We Light the Way



Spoiler:
 
Manfred Hightower

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Manfred Hightower
Nous Eclairons la Voie
Messages : 683
Membre du mois : 0
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptyVen 12 Avr - 21:32



Enaël Tarly

Enaël Tarly est le seigneur de la maison du même nom. C’est un noble assez âgé dorénavant ayant une très bonne expérience dans la stratégie et les tactiques militaires. Malgré la perte de son épouse l’an dernier lors des émeutes du banquet de l’Opulence, il a su apporter sa contribution afin de garantir l’intégrité du Bief face à ses multiples ennemis. Malgré la défaite infligée au cours de la seconde bataille de Tinivel, il rebondit et réussit à établir avec succès le siège des Météores, tout en infligeant une défaite à l’armée dornienne venue les prendre à revers. Malade, sans être aux portes de la mort, il reste en assez bonne santé, il est revenu à Hautjardin sous convocation de son souverain. Il compte bien tirer son épingle du jeu de la situation.


Les banalités et la bienséance régnaient en maître dans ce royaume. En effet, le Bief était connu pour ses gentilshommes et également pour sa chevalerie, notamment pour les valeurs qui y étaient associés. Rester droit, respecter les mœurs et les codes. Cela n’était pas évident. On apprenait ça dès son plus jeune âge, après tout c’est pendant l’enfance et l’adolescence qu’un individu est capable de retenir le maximum d’informations et de les assimiler pour ensuite les utiliser à son avantage. Certaines personnes adopter cela dans leur comportement, pour d’autres, ce n’était qu’une facette. Ils en faisaient usage pour ne pas choquer la convenance et apparaître aux yeux de tous comme une personne de bien, mais en réalité, ce n’était qu’un masque pour dissimuler leur vraie nature.  Un tel artifice demandait des années d’entrainement et il n’y avait rien de tel que de se jeter dans l’action pour cela comme on le disait si bien.

Enaël pouvait être considéré de ces hommes-là, après tout, il respectait la convenance en public, mais son esprit était vif et n’en pensait pas moins. Expérimenté, il savait fort bien qu’on ne vivait pas dans un monde idéal où tout est rose, certainement pas, contrairement à ce que certaines vierges effarouchés pourraient penser. C’était un monde dur où il fallait se faire sa place ou terminer en tant que serviteur d’un plus fort.  Seigneur d’une des plus puissantes maisons du royaume, il savait la place qui était au dessus de la sienne. Et malgré le fait qu’il pourrait user de bien de stratagèmes et complots pour faire de cette couronne sienne. Il n’en ferait rien, il était bien trop vieux et son héritier n’était certainement pas prêt. Non ça serait un très mauvais calcul, ne lui restait alors qu’à préparer le terrain pour que la maison Tarly n’en ressorte que davantage plus forte que précédemment.

Le seigneur hoche lentement la tête en guise de remerciement, espérant que cela marque la fin des banalités et que les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer.



“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Messages : 5226
Membre du mois : 129
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Jovial ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptyMer 8 Mai - 22:32





We Light the Way



Spoiler:
 
Manfred Hightower

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Manfred Hightower
Nous Eclairons la Voie
Messages : 683
Membre du mois : 0
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptyMar 2 Juil - 21:11



Enaël Tarly

Enaël Tarly est le seigneur de la maison du même nom. C’est un noble assez âgé dorénavant ayant une très bonne expérience dans la stratégie et les tactiques militaires. Malgré la perte de son épouse l’an dernier lors des émeutes du banquet de l’Opulence, il a su apporter sa contribution afin de garantir l’intégrité du Bief face à ses multiples ennemis. Malgré la défaite infligée au cours de la seconde bataille de Tinivel, il rebondit et réussit à établir avec succès le siège des Météores, tout en infligeant une défaite à l’armée dornienne venue les prendre à revers. Malade, sans être aux portes de la mort, il reste en assez bonne santé, il est revenu à Hautjardin sous convocation de son souverain. Il compte bien tirer son épingle du jeu de la situation.






“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Messages : 5226
Membre du mois : 129
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Jovial ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward EmptyLun 15 Juil - 14:08





We Light the Way



Spoiler:
 
Manfred Hightower

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Manfred Hightower
Nous Eclairons la Voie
Messages : 683
Membre du mois : 0
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Push Forward   Push Forward Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Push Forward
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)
» FLASH-FORWARD RPG;
» S'envoler 20 ans plus tard, se rapprocher de son rêve #TROY & MORANE (sujet Flash forward)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Le Bief :: Hautjardin-
Sauter vers: