Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]
MessageSujet: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptySam 22 Déc - 20:58


IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW LIFE
INGHEAM & ELEANOR
Eléanor était une femme mariée depuis un peu plus d’un mois. La nouvelle Reine du Nord tentait de se faire à ses nouvelles fonctions mais Vivesaigues n’était pas le meilleur lieu pour s’y adonner. Elle ne connaissait rien de son nouveau Royaume et ne s’y était même jamais rendu. Son mariage s’était déroulé dans une ambiance morose, du moins entre les mariés. Elle ne connaissait pas Jon Snow, elle était à l’opposé de lui en ce qui concerne le tempérament et elle avait accumulé les faux pas qui avaient braqué l’homme davantage. Au bout d’un mois et demi de relation, elle devait dresser le constat qu’elle ne le connaissait pas plus. Leurs rapprochements se passaient pour le moins tendrement mais l’amour naissait-il entre eux ? Rien n’était moins sûr. Si elle avait retenu une leçon en un mois, c’était que ces choses-là prenaient du temps. Le Roi et la Reine du Nord étaient assidus dans leurs devoirs et cela avait porté ses fruits. Un mois et demi plus tard, Eléanor Stark était enceinte. Dès les premiers symptômes et le retard de ses menstrues, elle était allée consulter le mestre qui avait confirmé son impression. Elle attendait bien l’héritier du Nord. Bouleversée, elle avait annoncé la nouvelle à son époux qui avait également été particulièrement ému, aussi inexpressif soit-il.

Le mestre de Vivesaigues l’avait vu naître et lui avait prodigué les premiers soins d’une femme enceinte ainsi que les premiers conseils à suivre pour que la grossesse se déroule bien. Cela touchait profondément Eléanor d’avoir appris cela dans les lieux de son enfance. Finalement, dans son malheur, elle avait eu de la chance. Certaines jeunes épousées faisaient le trajet jusqu’à leur époux et devait ajouter au stress de la nuit de noces celui d’être dans des terres étrangères, sans aucun visage ami pour les soutenir. Ce n’était pas le cas de la nouvelle Reine du Nord. Elle avait le privilège d’être entourée des siens lorsqu’elle était devenue une femme.

A présent, elle marchait d’un pas léger, arpentant les couloirs qu’elle allait bientôt quitter. En effet, l’armée entière n’attendait que l’annonce de la grossesse d’Eléanor pour se mettre en route pour la guerre. Et la Reine devrait rejoindre sa nouvelle patrie, Jon l’en avait informé. Lorsqu’elle croisait des Nordiens, ces derniers la saluaient avec déférence. Cela lui faisait toujours bizarre. Mais elle devait bien s’y faire, après tout. La jeune femme avait beaucoup évolué en si peu de temps. On ne lui en accorderait pas énormément de toute façon. Elle profitait de ces derniers instants de quiétude. C’était une forme d’adieu aux lieux qu’elle chérissait. Elle finit par sortir du château dans les jardins, savourant la vision apaisante qu’ils lui procuraient. Le Nord lui apparaissait comme un endroit froid et sombre et elle doutait qu’il puisse y avoir des jardins qui survivent à la neige de ce Royaume.

Elle était perdue dans ses pensées quand soudain, son regard s’égara sur une silhouette qu’elle avait déjà aperçue. Une jeune femme au visage rond et avenant qui semblait particulièrement timide. Elle avait entendu les conflanais murmurer qu’elle était une sorcière nordienne. Intriguée, Eléanor s’approcha et la salua d’un signe de tête.

Bonjour. Nous n’avons pas eu le plaisir d’être présentées, je crois ?                      
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.


Dernière édition par Eléanor Stark le Mer 8 Mai - 11:30, édité 1 fois
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 243
Membre du mois : 14
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyVen 11 Jan - 14:12



   

   
It's a new dawn,
it's a new life


   
Eleanor & Ingheam

Quand l'Hiver vient, la meute se rassemble, généreuse et solidaire. Les vieux loups, rudes et silencieux, partent mourir dans les Bois pour ne pas devenir d'inutiles bouches à nourrir. C'est ainsi que nous survivons, à l'image du Nord.

   

Ingheam n’avait assisté au mariage d’Eléanor avec Jon que parce que c’était son Roi qui se mariait et qu’en sa qualité de représentante de la Maison Harclay, elle devait le faire. Si non, elle se serait bien passée de toute cette foule dont elle ne connaissait pas la moitiée riveraine. Cela avait été très dur pour elle, comme tout grand rassemblement et ce malgré le fait qu’après les mois passés à suivre l’armée en tant que guérisseuse, elle s’était un peu habituée à vivre entourée de gens et non d’arbres. En fait, elle ignorait pourquoi elle était si gênée, peut-être parce que dans l’armée du Nord, elle était invisible, juste de petites mains pour soigner. On lui demandait de refaire un bandage, de nettoyer une plaie, elle savait quoi faire. Là, elle ne savait pas quoi faire, ni quoi dire et à qui, elle ne savait pas comment se comporter, craignait les regards qui se posaient sur elle. Elle chantait un peu, sa voix étouffée dans sa gorge de peur qu’on l’entende, ce qui n’était pas le cas lorsqu’elle chantait pour les Dieux. Parler, tenir une conversation, lui était impossible, elle n’était pas une dame de cour, pas une dame tout court. Elle était perdue au milieu de tout ce monde qui lui semblait hostile d’attendre d’elle quelque chose qu’elle ne saisissait pas.

La blondinette qui vivait dans le camp de l’armée du Nord avait entendu dire à son arrivée à Vivesaigues que la forteresse de la Maison Tully abritait un Bois Sacré. Son statut, non celui de Sorcière des Bois, mais celui de Lady d’un clan des Montagnes lui avait permis d’y accéder et, lorsqu’elle n’était pas en train de faire son travail, elle y passait le plus clair de son temps. Or, les batailles avaient été peu nombreuses ses derniers temps, aussi, les blessés l’étaient aussi, et donc, elle passait beaucoup de temps à déambuler dans le Bois Sacré ou à prier au pied de l’arbre coeur. Ce n’était pas là celui de Winterfell, immense et aux airs sauvage malgré les murailles qui l’encerclaient, avec ses sources chaudes qui maintenaient des températures confortables dans toute la forteresse. Encore moins, celui, libre et originel, d’Ikssahka, où la main de l’homme ne s’égarait sur les écorces albâtre des barals que pour les caresser et où même les femmes, gardienne du Bois Sacré et des traditions ancestrales des Premiers Hommes et d’une infime partie du savoir des enfants de la forêt ne foulaient l’humus qu’avec légèreté. Il était petit, un peu trop bien entretenu, il était guilleret et manquait de solennité malgré ses ormes centenaires au port majestueux. A moins que ce ne soit la lumière qui la trompait, elle habituée aux rayons rasant d’un timide soleil septentrional qui se frayait un chemin incertain entre les frondaisons. La menthe et les fleurs lui donnait un parfum de sud et l’odeur d’humus, de mousse et de champignons du Bois aux Loups lui manquait cruellement. Pour autant, il était agréable, paisible, et l’arbre coeur devant lequel les autres faisaient la révérence posait sur le monde les yeux mélancoliques depuis lequel les Dieux pouvaient tout voir.

Après une dernière prière silencieuse, à genoux face à l’arbre coeur, une main posée sur la douce écorce, Ingheam se releva et aperçut la Reine du Nord qui venait vers elle en se retournant. Elle n’eut pas le temps de beaucoup réfléchir à ce qui lui arrivait et encore moins de s’enfuire à tout jambe, ce qui aurait été malvenu, certes, mais qui en manqua pas d’être le premier réflexe qui lui vint à l’esprit. Elle mit un genoux en terre, autant pour marquer son respect face à sa souveraine que pour prendre le temps de rassembler ses pensées.

__ Oui… Non… Je veux dire… Pardon. Bonjour.

La jouvencelle inspira et expira profondément.

__ Reine Eléanor. Mes hommages. Je suis honorée. Je suis Ingheam Harclay.

La Sorcière des Bois n’étant pas au fait des dernières rumeurs, elle ignorait que la Reine était enceinte et préféra s’arrêter là plutôt que de dire plus de bêtise. En revanche, si elle avait bien baissé les yeux au début, elle n’avait pas pu s'empêcher de relever la tête et regardait la née Tully avec admiration. Qu’est-ce qu’elle est belle.
(c) DΛNDELION




Dernière édition par Ingheam Harclay le Sam 9 Fév - 19:52, édité 1 fois
Ingheam Harclay

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sorcière des Bois
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Messages : 184
Membre du mois : 16
Célébrité : Dagny Backer Johnsen
Maison : Harclay
Caractère : Impressionnable, Dévouée, Naïve, Mystique
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyDim 13 Jan - 19:47


IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW LIFE
INGHEAM & ELEANOR

La nouvelle Reine du Nord tentait de se faire à sa nouvelle condition, de femme, d’épouse, de Reine et de future mère. Il est vrai que cela faisait beaucoup de modifications d’un seul coup. Elle était fort heureusement chez elle, avec les siens. Plus pour longtemps. La nouvelle de sa grossesse avait parcouru la forteresse et il était clair que l’armée ne tarderait plus à se mettre en route, emportant le Roi du Nord au loin tandis que la jeune Reine devrait rejoindre ses nouveaux foyers. En attendant, Eléanor profitait des derniers moments qui lui restaient à Vivesaigues. Cette citadelle avait entendu son premier cri, vu ses premiers pas et elle allait la quitter. Une pointe de tristesse accompagnait inévitablement son départ. Il n’était guère aisé d’être une femme, aussi noble soit-elle. Mais c’était son devoir et elle le ferait. La famille Tully plaçait le devoir et l’honneur très haut. Au même titre que la famille. Et sa famille était nordienne à présent. Elle lui devait loyauté et don de soi.

La jeune femme en face d’elle lui était vaguement familière. Un teint de poupée, un visage qui respirait la douceur et la gentillesse. Elle était seule, priant devant un arbre cœur. Eléanor trouvait ces coutumes étranges mais la jeune fille en face d’elle pourrait peut-être mieux la renseigner sur les Anciens Dieux qui étaient à présent les siens. Eléanor avait reçu son nom dans la lumière des Sept. Elle allait devoir apprendre une autre religion, révérer les dieux de son époux à présent.

Pardonnez-moi de vous avoir interrompue…

Etre Reine n’empêchait pas d’être polie. Eléanor voyait bien que la jeune fille était tétanisée. Elle pensa même pendant un instant qu’elle allait s’enfuir. Elle avait le regard apeuré d’une biche face à un fauve. Eléanor n’avait guère l’habitude qu’on la considère ainsi. Etre Reine, c’était aussi être redoutée mais la jeune femme n’avait rien fait pour générer pareille terreur. La jeune fille était sans doute simplement timide et consciente de son rang. Elle se présenta. Eléanor avait vaguement entendu parler de la famille Harclay mais elle était encore trop ignorante des familles du Nord pour en savoir beaucoup plus que leur nom et leur fief.

Le regard que lui lança la jeune Harclay toucha Eléanor. Un regard de jouvencelle, empreint d’admiration. Elle fit un geste pour lui attraper le bras et la relever.

Relevez-vous, je vous en prie. Il me semble avoir entendu quelques rumeurs sur vous parmi les hommes du Roi du Nord. Vous êtes celle qu’on appelle la Sorcière des Bois, si je ne m’abuse ?

Intriguée et curieuse de cette rencontre, Eléanor invita d’un geste la jeune femme à l’accompagner dans les jardins.

Excusez ma curiosité mais si vous êtes appelée Sorcière, quels sont vos pouvoirs ? Que faites-vous au sein de l’armée du Nord ?                      
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 243
Membre du mois : 14
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyMar 15 Jan - 23:21



   

   
It's a new dawn,
it's a new life


   
Eleanor & Ingheam

Quand l'Hiver vient, la meute se rassemble, généreuse et solidaire. Les vieux loups, rudes et silencieux, partent mourir dans les Bois pour ne pas devenir d'inutiles bouches à nourrir. C'est ainsi que nous survivons, à l'image du Nord.

   

Les gens du Nord étaient des personnes chaleureuses avec les leurs, mais parfois froides avec ceux qu’ils ne connaissaient pas. Les nobles des grandes familles, souvent plus encore, les Stark tout particulièrement. De plus, les Sorcières des Bois n’avaient pas toujours bonne réputation, on les craignait, on les trouvaient étranges, il n’était pas rare de voir de la méfiance dans le regard de ceux qu’elles abordaient. Ingheam avait l’habitude, Nordienne mais Sorcière et fille d’un clan, elle se tenait sur le fil entre connu et inconnu, entre noblesse et roture, et en avait fait une manière d’être, ne cherchant pas à être quelqu’un d’autre pour gagner la confiance de quiconque, se débrouillant comme elle pouvait avec l’étiquette qu’elle avait peu pratiqué. Ainsi, en voyant apparaître devant elle la Reine du Nord s’était elle sentie aussi petite qu’un mulot et effrayée par tant de noblesse. Mais la douceur de ses traits, la mélancolie dans son regard et la gentillesse de ses paroles chassèrent bien vite l’idée d’une distance à maintenir à tout prix. Eléanor était une Tully, ce qui n’arrangeait rien à vrai dire à la peur de la blondinette, une étrangère, une sudienne. On les disait à cheval sur la bienséance, hautains, et elle savait encore moins comment se comporter avec eux qu’avec n’importe quel Seigneur ou Dame du Nord. Mais là encore, sa crainte n’avait pas de fondement, finalement, Nordien ou Sudien, chaque être humain avait sa propre personnalité, ses qualités et ses défauts, seule la peur de l’inconnu mettaient de la distance entre les individus. Avec tout le respect dû à son rang, mais aussi avec beaucoup d’une douceur qui avait remplacé la peur, elle répondit à sa souveraine :

__ Ce n’est rien votre Altesse.

Eléanor s’approcha et releva la jeune fille, très surprise par ce geste, mais qui se dépêcha de se redresser sans laisser à la Reine le temps de supporter son poids. C’est alors que le sujet épineux vint sur le tapis de feuilles disposé à leur pieds. Sorcières oui, c’était là tout ce qui faisait d’elle une nordienne un peu à part, plus proche des traditions des premiers hommes et de la culture sauvage des enfants de la forêt que de la vie moderne du royaume féodal importé par les andales, même au-delà du Neck. Le clan Harclay n’était pas le seul à véhiculer ses traditions, mais c’était probablement l’un des plus attachés à ce mode de vie. Tant et si bien que, malgré le respect des Seigneurs qui en étaient suffisamment proches pour ne pas les craindre ou les mépriser pour leur vie simple tels que Lord Bowen Glover, ils étaient parfois rejetés par certains, surtout les femmes les plus âgées qui, du fait de leurs connaissances poussées étaient tatouées partout, jusque sur le visage parfois. Ingheam elle, après neuf ans de formation, se contentait d’un seul tatouage visible sur sa main droite elle en avait d’autres, mais de ceux que personne d’autre que les membres de sa famille ne pouvaient voir. Et elle n’en aurait jamais d’autres car il n’y avait plus personne pour lui enseigner la suite, les Sorcières étaient mortes, emportées par l’invasion sauvageonne et elle était la dernière de sa lignée. Il y en avait d’autres, la guerre et la mort qui l’avait entourée ses derniers temps lui avaient fait oublier ce détail, le chagrin qui noyait sa vue si souvent depuis ce terrible jour la rendait aveugle. Il y en avait d’autres, des femmes du clan parties vivre en ermite dans les montagnes du nord, dans les forêts du sud, dans le Conflans, dans l’ouest, partout. Peut-être retrouverait-elle la vue en temps voulu, de toute façon, pour le moment, elle n’avait pas le loisir d’apprendre de nouvelles choses, mais mettre en pratique ce qu’elle connaissait était un enseignement en soi. Sorcière oui. Sorcières du Bois aux Loups.

__ Merci votre Majesté. Oui, c’est ainsi qu’on me nomme parfois, ainsi qu’on nommait souvent les femmes du clan Harclay.

Ingheam baissa les yeux par pudeur sur l’ombre fugace qui passa dans ses yeux étant que par respect pour sa Reine et parce qu’elle craignait que la jeune femme ait entendu d’horribles rumeurs à leur sujet. Mais cela ne semblait pas être le cas, car elle l’invita à la suivre. Le temps de comprendre le geste et ce qu’Eleanor attendait d’elle, elle se précipita à ses côtés. La question qui suivit lui parut étrange, mais après un bref regard étonné à sa souveraine, elle répondit simplement d’une voix amène.

__ Je n’ai aucun pouvoir. Ma grande tante en avait un, elle pouvait parler avec les loups, mais toutes les sorcières ne sont pas change-peaux ou vervoyantes. Moi, les seuls pouvoirs que je peux utiliser sont ceux que me confèrent les Dieux dans leur grande bienveillance et les plantes, dans leur grande bonté. Ainsi, je peux soigner les maux du corps et certains maux de l’esprit, je peux atténuer la douleur et éviter l’infection. Je peux prier, chanter et danser pour les Dieux afin qu’ils m’aident à guérir les malades, à chasser les mauvais esprits ou encore à emporter l’âme d’un mourant dans la paix de leur monde. Nous sommes les gardiennes des voies entre les mondes et les protectrices de la vie, mais… pour tout vous dire, je me sens bien jeune et inexpérimentée pour me prétendre gardienne ou protectrice de quoi que ce soit. Si Iseult était encore en vie, elle pourrait vous expliquer tout ceci mieux que moi.
(c) DΛNDELION


Ingheam Harclay

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sorcière des Bois
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Messages : 184
Membre du mois : 16
Célébrité : Dagny Backer Johnsen
Maison : Harclay
Caractère : Impressionnable, Dévouée, Naïve, Mystique
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyLun 28 Jan - 22:43


IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW LIFE
INGHEAM & ELEANOR

Eléanor avait encore du mal à cerner les coutumes des gens du Nord. Ils semblaient froids et distants, du moins était-ce leur réputation aux yeux du monde. Mais comme tout être humain, ils avaient des tempéraments tout de même fort différents. La jeune femme en face d’elle était empreinte de timidité et de douceur, elle le portait sur son visage. Eléanor avait entendu les bruits qui couraient sur elle et elle était curieuse. Même des hommes d’armes accomplis avait peur de cette jeune fille qui semblait à peine sortie de l’enfance. Les hommes ont toujours craint ce qu’ils ne pouvaient comprendre. Ce qu’elle ne comprenait pas avait plutôt tendance à intriguer et à attirer Eléanor. La sorcière ne semblait guère à cheval sur l’étiquette. Elle avait balbutié avant de saluer sa Reine. Ce n’était pas le genre de choses qui gênait fondamentalement la Reine du Nord. Elle était quelqu’un d’impulsif et parfois, elle dépassait le cadre strict de l’étiquette. Si les Conflanais avaient la réputation d’être à cheval sur la bienséance, Eléanor faisait figure d’exception dans ce cas. Elle avait toujours eu un tempérament légèrement emporté, on le lui avait bien suffisamment reproché. La jeune Stark tentait de mettre à l’aise son interlocuteur. Elle ne désirait nullement l’impressionner ni lui faire peur. Certains souverains devaient sûrement apprécier qu’on tremble devant eux mais ce n’était pas le cas de la nouvelle Reine. La voix douce de la jeune femme rompit le silence qui régnait dans le bois sacré.

Ingheam sembla surprise qu’Eléanor l’aide à se relever. La Tully ne savait pas encore mettre de la distance entre elle et ses sujets. Cela viendrait sûrement avec le temps. Se redressant, la jeune nordienne paraissait encore plus jeune. Eléanor ne connaissait nul sorcier au Conflans. Elle ne cotoyait que des septons, les Sept étant vénérés dans sa famille. A présent, elle devait embrasser la religion de son époux et de sa nouvelle patrie. Aussi la présence de la sorcière l’intriguait-elle beaucoup. Quels étaient ces pouvoirs ? Elle ne semblait pas dangereuse au premier regard mais il fallait toujours se méfier de l’eau qui dormait… Ingheam lui répondit qu’on appelait ainsi les femmes de son clan.

Ainsi donc, c’est un pouvoir que vous vous transmettez de mère en fille ?

Eléanor l’invita d’un geste à l’accompagner dans sa marche parmi la verdure luxuriante. Elle souhaitait la connaître davantage. Les paroles de la jeune sorcière touchèrent Eléanor et firent écho en elle. Elle aussi était inexpérimentée et se sentait bien jeune pour cette charge. Elle était censée être la protectrice du Royaume du Nord et la gardienne des traditions du Nord. La Reine lui adressa un doux sourire.

Je suis bien placée pour comprendre ce que vous ressentez… Vous apprendrez, n’ayez crainte. Parler avec les loups ? Est-ce bien vrai ? J’ai encore du mal à croire que de pareilles choses existent… Les vervoyants… Ils peuvent se changer en bête ? Pardonnez mon ignorance… J’ai reçu mon nom dans la lumière des Sept et je ne révère les Anciens Dieux que depuis mon mariage, il y a quelques mois… Iseult, c’était votre mère ?

Eléanor ne connaissait rien de la famille Harclay. Il fallait qu’elle apprenne à connaître son peuple.                      
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 243
Membre du mois : 14
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptySam 9 Fév - 18:18



   

   
It's a new dawn,
it's a new life


   
Eleanor & Ingheam

Quand l'Hiver vient, la meute se rassemble, généreuse et solidaire. Les vieux loups, rudes et silencieux, partent mourir dans les Bois pour ne pas devenir d'inutiles bouches à nourrir. C'est ainsi que nous survivons, à l'image du Nord.

   

Ingheam se mit à marcher aux côtés de sa souveraine, honorée et intimidée à la fois malgré tous les efforts que celle-ci faisait pour la mettre à l’aise. Ce n’était pas tous les jours qu’on se retrouvait à discuter avec une Reine lorsqu’on était née dans un clan du Bois aux Loups, simple Sorcières des Bois qui ne sortait de chez elle que pour soigner les soldats et se sentait toute petite parmi les nobles. Elle avait certes soigné l’Empereur, mais c’était lorsqu’il était son Roi et sur demande des Mestres, d’ailleurs il dormait, et c’était probablement mieux ainsi. Et bien sûr, elle servait les Stark sans hésiter comme tous ses ancêtres depuis l’unification du Nord. Jamais elle ne fuirait son devoir envers eux, pas plus qu’elle ne fuirait celui qu’elle avait envers sa famille, les blessés, les malades et les mourants. Et la jeune mariée était une Stark désormais, aussi, il n’y avait pas à hésiter.

__ Ce n’est pas un pouvoir, c’est une science Votre Majesté. Un savoir ancestral qui se transmet de mère en fille, de femme à femme depuis la nuit des temps, depuis l’époque lointaine des Enfants de la forêt. C’est un ensemble de compétences que les Premiers Hommes ont qualifiés de magie, mais ce n’est rien d’autre que de la connaissance, seuls les Dieux détiennent le pouvoir.

La blondinette ne connaissait absolument pas la religion des Sept, il y avait une certaine défiance chez les Sorcières des Bois vis à vis de la foi qui les voyaient souvent d’un mauvais oeil, mais elle n’avait aucune haine, même si pour elle, il n’existait pas d’autres divinités que ce que les sudiens nommaient les anciens Dieux. Pas d’autres pouvoirs que celui de la nature.

__ Iseult était ma grande tante, ma mère n’est pas une Harclay, elle n’a pas reçu l’enseignement des Sorcières des Bois, moi comme je suis née Harclay je l’ai reçu et je dois désormais le transmettre à mon tour, mais je n’ai ni filles, ni nièces à qui apprendre ce que je sais. Et je manque cruellement de pratique. J’apprendrais… et vous aussi. Je peux vous aider, tout ceci ne doit pas être facile pour vous. J’ai toujours craint le mariage parce qu’il m’aurait obligé à quitter les miens, désormais en tant que matriarche du clan Harclay, je resterais à Iksahkka mais avec un devoir bien plus vaste que celui d’épouse. Vous allez bientôt partir bien loin de chez vous pour toujours, tandis que moi j’attends la fin de cette guerre pour rentrer enfin.

Elle sourit et jeta un regard en coin à Eleanor. Gardant pour elle, par pudeur, combien elle trouvait la Reine belle et digne, née Tully, elle avait pourtant l’étoffe d’une grande Reine du Nord, d’une Stark et nul doute qu’une louve se cachait en elle. Elle détourna le regard et repris.

__ Les change-peaux peuvent parler avec les animaux et entrer dans leur esprit. Les Vervoyants eux ont des rêves prémonitoires ou même peuvent voir le passé le présent et l’avenir à travers les Arbres à Face, nos arbres cœurs.

Shoilleir qui venait de les rejoindre coassa. La blondinette lui jeta un regard nerveux, mais préféra taire ce que l’oiseau était pour sa cousine Ildegard et ce qu’il était possible qu’il soit devenu à sa mort. L’oiseau se percha sur le turban de la jeune femme et entrepris de le picorer. Elle devait avoir dit ou fait une bêtise, mais impossible de se concentrer avec un tel oiseau sur la tête qui vous frappait de son bec. Il ne cherchait pas à lui faire mal mais à lui faire comprendre quelque chose, elle le savait mais c’était tout de même très embêtant.

__ Shoilleir, vad försöker du säga?
(c) DΛNDELION


Ingheam Harclay

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sorcière des Bois
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Messages : 184
Membre du mois : 16
Célébrité : Dagny Backer Johnsen
Maison : Harclay
Caractère : Impressionnable, Dévouée, Naïve, Mystique
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyDim 17 Fév - 20:46


IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW LIFE
INGHEAM & ELEANOR

La sorcière se mit à marcher à ses côtés, semblant particulièrement impressionnée par son interlocutrice. Certes, Eléanor était une noble. Née Tully, elle avait parfois devisé avec des gens de son père, issu du petit peuple, et ils étaient également impressionnés par la noblesse. Mais à ce point, c’était fort rare qu’elle ait ressenti pareille déférence. La sorcière était jeune, et elles partageaient ce point commun. Si elle voulait être une bonne souveraine, comme elle y était déterminée, elle devrait apprendre. Apprendre le Nord. Apprendre ses coutumes, ses croyances. Et Ingheam était une très bonne source d’informations. En plus d’éveiller sa curiosité naturelle. La jeune femme la corrigea, lui expliquant qu’il s’agissait en fait d’une science et non pas de magie.

Une science, vraiment ? C’est incroyable ! Beaucoup de nordiens considèrent cela comme de la magie. Mais j’imagine que s’ils étaient formés comme vous, ils pourraient également se rendre capable de prodiges tels que les vôtres.

Eléanor avait tendance, malgré sa croyance naturelle aux dieux, à être quelqu’un de rationnel. Elle avait tendance à ne pas croire aux sirènes, aux vouivres et autres Marcheurs Blancs d’Au-Delà du Mur. La jeune Harclay lui en disait plus sur sa famille et Eléanor l’écouta avec beaucoup d’intérêt.

Je vois, vous tenez votre savoir de votre lignée paternelle. Vous n’avez pas de fille… pour le moment. Vous êtes jeune et avez bien le temps de trouver époux. Vous êtes bien aimable de vouloir m’aider et je vous en remercie. Je suis en effet bien jeune et bien inexpérimentée dans l’exercice du pouvoir mais je suis déterminée à apprendre. Si vous souhaitez confier quelques-uns de vos secrets à quelqu’un, sachez que je suis d’un naturel curieux et je serai ravie de partager votre savoir. Si cela est permis naturellement… Après tout, nous ne sommes pas de la même famille, vos connaissances ne doivent peut-être pas sortir du cercle familial ?

Eléanor hocha la tête à la remarque concernant le mariage.

J’avais imaginé depuis toute petite le jour de mon mariage… Que ce serait un homme du Conflans, que j’aurai choisi ou du moins rencontré plusieurs fois. Que cette union serait basée sur l’amour et la passion. Je suis encore jeune, j’en ai conscience et j’ai encore la tête farcie de rêve de petite fille… Des rêves qui, j’en ai bien peur, ne se réaliseront plus…

Elle ne désirait pas s’étaler sur sa relation -ou plutôt son absence de relation- avec Jon Stark. Eléanor tenta de tout retenir de ce que lui expliquait Ingheam. Les Changes-Peaux, les Vervoyants. Jusqu’à ce qu’un corbeau se pose sur son turban, lui picore sa coiffe et à ce que Ingheam s’adresse à lui dans un dialecte inconnu. Surprise, Eléanor s’arrêta net, observant le volatile.

Vous… Vous lui avez parlé ?

Décidément, elle n’était pas au bout de ses suprises !                      
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 243
Membre du mois : 14
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyLun 4 Mar - 11:03



   

   
It's a new dawn,
it's a new life


   
Eleanor & Ingheam

Quand l'Hiver vient, la meute se rassemble, généreuse et solidaire. Les vieux loups, rudes et silencieux, partent mourir dans les Bois pour ne pas devenir d'inutiles bouches à nourrir. C'est ainsi que nous survivons, à l'image du Nord.

   

__ Vous avez raison. La seule différence entre la science et la magie est la compréhension et la connaissance. Lorsque nous ne comprenons pas les phénomènes, nous appelons ça de la science et nous faisons appel aux Dieux pour nous protéger de ce que nous ne pouvons contrôler. Si un jour l’homme parvient à maîtriser la nature, il se désintéressera des Dieux. Et lorsque nous maîtrisons et comprenons, nous appelons cela de la science. Mais en réalité, science et magie ne sont qu’une seule et même chose, et il en est de même de la nature et des Dieux. Les Dieux que vous appelez anciens dans le Sud, sont partout dans la nature, ils sont tout et tout le monde et rien à la fois. Ils sont dedans et dehors. Au dessus de toute conscience humaine ou animale et dans tous les corps et tous les esprits. Ils détiennent tout le savoir et toute la magie du monde, ils nous en donnent une petite part dans leur grande bonté, à travers les plantes, mais aussi le vent et la neige, le soleil et l’eau qui s’écoule et la terre qui nous nourrit et nous soigne. Personnellement, je sais que les Dieux sont en toute chose, mais je préfère quand même lorsqu’il y a des Arbres Cœurs et des Bois Sacrés. Nous les humains sommes attachés aux images et aux symboles, notre vue a pris le dessus sur bien d’autres sens.

Ingheam sourit timidement à la Reine du Nord, ne sachant pas si elle comprenait ce qu’elle racontait parce que c’était un peu abstrait, même pour elle. Quoi qu’il en soit, Eléanor était vraiment quelqu’un de foncièrement gentil et aimable, la Harclay avait toujours en tête la différence de rangs, mais elle sentait que l’âme de la belle jeune femme aux cheveux de feu était pure.

__ Vous êtes courageuse. J’ai aussi des devoirs envers ma lignée et les Sorcières des Bois ainsi que le savoir des enfants de la forêt, mais ce n’est rien comparés aux vôtres. A votre place, je crois que je m’effondrerais de peur. Je ne vais pas vous apprendre à exercer le pouvoir, je n’y connais rien, mais je ferais mon possible pour soutenir ma Reine et le Roi du Nord.

La jouvencelle du Bois aux Loups baissa les yeux.

__ Je ne sais pas si cela est permis. Maintenant que toutes les apprenties et les Sorcières des Bois d’Iksahkka sont mortes à part moi, c’est peut-être à moi de décider à qui je transmet mes connaissance. Je n’ai jamais entendu dire que cela était réservé à la famille Harclay et je sais qu’il existe des Sorcières des Bois ailleurs. Nous ne sommes que les gardiennes des savoirs anciens des Enfants de la forêt, pas les propriétaires. Aussi, je pense que je peux vous apprendre ce que je veux.

La blondinette baissa à nouveau les yeux. Elle n’imaginait pas Eleanor faire le moindre mal à qui que ce soit grâce à ce qu’elle pourrait lui enseigner, mais les Sorcières prêtaient serment, celui de protéger la vie et de servir les Dieux. La jeune rousse avait une autre foi et déjà que pour Ingheam, protéger la vie était devenu un concept assez flou à force de suivre les armées du Nord, alors pour la jeune épouse du nouveau Roi du Nord, cela serait quelque chose de bien complexe à appréhender. Et elle ne pouvait décemment pas faire prêter serment à sa Reine. Qu’importe, elle ne lui apprendrais rien des poisons et des plantes dangereuse ou des remèdes en contenant. Elle ne lui apprendrais que ce qui ne présentait aucun danger et ce qui servait la vie.

L'oiseau intensifiait le picotage du turban bleu, mais s’arrêta net lorsque la née Tully se tourna vers eux, probablement surprise par la scène qui se déroulait sous ses yeux. la blondinette se tourna brusquement vers elle, elle aussi et le corbeau plongea son regard dans celui de la Reine du Nord.

__ Heu… oui… Pardon. Je lui ai demandé ce qu’il voulait me dire dans la langue des Premiers Hommes. C’est Shoilleir, le… mon corbeau.

Le volatile écarta ses ailes et croassa bruyamment. Il sauta de la tête de la Sorcière et s’approcha en sautillant d’Eleanor.

__ Vous êtes malade ?

Passablement énervé par le manque de discernement d’Ingheam, le corbeau se retourna vers sa maîtresse et croassa de plus belle. Bien qu’elle connaissait la théorie, la jeune fille n’avait pas eut beaucoup à faire à la grossesse et encore moins aux conséquences d’une nuit de noces et d’un mariage. Elle ne faisait pas le lien entre le récent mariage de Jon avec Eleanor et le comportement étrange de Shoilleir autant par manque d'expérience que par naïveté. Elle ignorait tout du mariage et du devoir conjugale et il lui était difficile de relier une cérémonie, une fête et une alliance avec le sexe comme moyen de reproduction qui n’était pas présenté dans le cadre stricte du mariage dans sa communauté parce que scientifiquement relié à l’enfantement et non à un contrat patriarcal.
(c) DΛNDELION


Ingheam Harclay

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sorcière des Bois
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Messages : 184
Membre du mois : 16
Célébrité : Dagny Backer Johnsen
Maison : Harclay
Caractère : Impressionnable, Dévouée, Naïve, Mystique
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyDim 10 Mar - 22:34


IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW LIFE
INGHEAM & ELEANOR

La longue explication que lui fournit la Sorcière était certes passionnante mais Eléanor n’était pas sûre d’avoir tout compris parfaitement. Elle avait été élevée dans la religion des Sept mais l’avait abandonnée le jour de ses épousailles. Et pourtant, elle ne connaissait rien aux Anciens Dieux qui étaient devenus les siens. Des Dieux de la nature et des arbres. Tout cela lui paraissait étrange et lointain. Ingheam était la personne idéale pour apprendre ce qu’elle devait savoir sur les Dieux du Nord. Une partie du discours de la jeune sorcière était compréhensible par la Reine mais elle s’interrogeait sur ce que voulait dire le reste.

Pensez-vous réellement qu’un jour l’homme maîtrisera totalement la nature ? Je dois dire que votre analyse sur science et magie me semble tout à fait fondée. L’homme craint ce qu’il ne peut comprendre et appelle cela de la magie. En la comprenant, elle devient une science. Les Arbres Cœurs sont les barrals, c’est bien cela ? Les yeux des Anciens Dieux ?

Elle avait pu entendre les soldats de son époux évoquer ces arbres et elle était curieuse de les voir. Il n’y avait pas de barral à Vivesaigues. Les mots gentils de la sorcière touchèrent Eléanor. La Reine posa délicatement sa main sur le bras de la jeune femme.

Je vous sais gré de votre gentillesse. Courageuse, je l’ignore. Je sais que je dois faire honneur à ma nouvelle maison et à mon nouveau pays. Que je dois être forte pour mon époux et pour mon peuple. Recevez toute ma gratitude pour votre soutien. Les Dieux savent à quel point j’en aurai besoin. Rentrez-vous dans le Nord en ma compagnie le moment venu ? Ou bien continuerez-vous à suivre l’armée ?

La jeune sorcière lui plaisait et elle espérait pouvoir jouir de sa compagnie durant la longue route qui l’attendait jusqu’à Winterfell. Mais il était plus que probable qu’on requerrait ses services avec les guerres qui s’annonçaient. La réponse de la jeune femme qui pouvait lui apprendre des choses remplit Eléanor de joie.

Je saurai me montrer digne d’un tel savoir, soyez-en sûre. Dois-je prêter un serment quelconque avant de recevoir ces connaissances ?

La jeune Reine était curieuse et cela pourrait sûrement lui servir dans ses nouvelles fonctions, qui sait ? L’oiseau présent continuait de picorer ardemment le turban de sa maîtresse. Surprise, elle avait exprimé son étonnement et l’oiseau s’était arrêté, plongeant son regard sombre dans celui de la Reine. Le corbeau descendit du turban de la sorcière et sautilla doucement dans sa direction. Elle s’accroupit, pour se faire plus petite et moins impressionnante et tendit doucement la main en direction de l’animal. La question soudaine d’Ingheam troubla Eléanor. C’était comme si elle savait ce qu’elle abritait. Pourtant, personne encore n’était au courant, à part son époux, le Mestre et sa famille la plus proche. Mue par une confiance qu’elle ne s’expliquait pas, elle répondit doucement :

Je suis enceinte.                        
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 243
Membre du mois : 14
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptySam 16 Mar - 12:18



   

   
It's a new dawn,
it's a new life


   
Eleanor & Ingheam

Quand l'Hiver vient, la meute se rassemble, généreuse et solidaire. Les vieux loups, rudes et silencieux, partent mourir dans les Bois pour ne pas devenir d'inutiles bouches à nourrir. C'est ainsi que nous survivons, à l'image du Nord.

   

__ Je l’ignore Ma Dame…

Répondit Ingheam, pensive. Les hommes voulaient toujours tout maîtriser, dominer. La nature était puissante, mais qui sait, avec le temps et cette volonté d'assujettir toute vie à leur désirs, les hommes parviendraient peut-être à maîtriser la nature complètement, ou tout le moins à s’en donner ‘illusion. Alors, le monde serait probablement bien morne et triste, le vert et le bleu laisserait place au gris froid du métal et au brun clair d’une terre morte. Cette idée lui fit monter les larmes aux yeux, mais elle ravala bien vite ses larmes pour se concentrer sur un autre sujet plus gai avec un sourire.

__ Oui, des barrals. Se sont des arbres magnifiques avec leurs feuilles rouges persistantes. Leur sève a la même couleur que le sang, source de vie et de mort, c’est pourquoi elle est considérée comme aussi sacrée que ce fluide. On dit effectivement qu’ils sont les yeux des Dieux, vous êtes bien renseignée, les arbres cœurs dont les visages ont été taillés par les enfants de la forêt. Ils avaient une telle connaissance des pouvoirs de la nature qu’ils pouvaient se servir des phénomènes naturels et s’y fondre afin d'appréhender le monde d’une toute autre manière que la nôtre. Du temps de leur règne, la magie était d’une grande puissance, leur science était en communion avec les éléments. L’une de mes cousines pouvait voir à travers le temps et l’espace grâce aux faces sacrées des barrals qui ne connaissent pas les limites humaines de la vie et de la mort et qui sont, dans leur grande sagesse, restés liés les uns aux autres peu importe la distance.

La blondinette hocha la tête.

__ Hé bien, je crains que la guerre ne soit pas encore terminée et que mon devoir soit de suivre encore les armées afin de soigner les blessés, mais nous nous reverrons une fois que cette guerre sera finie. Elle finira bien un jour.

Le regard de la sorcière du Bois aux Loups se prédit un instant dans le vague et une larme coula sur sa joue. La guerre n’avait elle pas déjà trop duré ? Aurait-elle vraiment une fin ? Certains jours parmi les plus sombre, elle venait à en douter, imaginant mourir elle aussi, condamnée sur l’autel de la haine éternelle. Comme tous les hommes auquel elle avait tenu la main et chanté des chansons dans la langue des Dieux pour les faire passer sereinement dans l’autre monde, agrémentant parfois ces prières de champignons et de plantes afin de soulager leur douleur et d'apaiser leur peur. Elle soupira et fit partir cette mauvaise pensée, avec un sourire elle reposa son regard bleu-gris sur sa Reine.

__ Elle finira. conclut-elle.

La jouvencelle désirait tant rentrer chez elle, que lorsque son cœur et son âme lui hurlait de quitter les armées où elle n’était reléguée qu’à un rôle de subalterne mortuaire et bien peu utile face aux nombreux Mestres et aides soignants, son esprit leur répondait qu’une telle décision ne serait- que couardise et égoïsme afin de retrouver sa forêt et son village. Mais la Reine elle même semblait vouloir qu’elle l’accompagne, quel était son devoir alors ? Égoïsme encore, de vouloir rester avec cette femme, si gentille et avenante, en plus d’être belle plutôt que de faire ce que le clan Harclay avait toujours été amené à faire à chaque conflit.

__ Je ne crois pas que cela soit nécessaire pour le moment Votre Majesté.

Shoilleir s’approcha d’Eleanor et il logea sa tête dans la main tendue de la Reine. Il ne fut pas surpris de sa réponse bien sur, mais Ingheam oui, elle ne s’attendait pas à ça. Elle vacilla, submergée par une vague de doutes sur la conduite à tenir. Sérieusement ébranlée la sorcière regardait la parturiente avec de grands yeux un peu effrayés. Son cœur et son âme lui dictait de suivre la Reine dans le Nord et de prendre soin d’elle et du louveteau qu’elle attendait. Sa raison une fois de plus s’y opposait en arguant l'égoïsme de vouloir accompagner la vie plutôt que la mort. Et son serment, ne faisait-il pas mention de cette vie si précieuse ? Mais dans le cycle, la mort et la vie ne se confondaient elles pas ? Elle s’exclama finalement, après avoir mis un peu d’ordre dans sa tête :

__ Quelle belle nouvelle ! J’aimerais tant vous suivre au Nord afin de vous accompagner dans cette grossesse. Mais je pense qu’on a encore besoin de moi ici. Cependant, je ferais tout mon possible pour être là pour l’enfantement et vous assister si vous le souhaitez.
(c) DΛNDELION


Ingheam Harclay

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sorcière des Bois
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Messages : 184
Membre du mois : 16
Célébrité : Dagny Backer Johnsen
Maison : Harclay
Caractère : Impressionnable, Dévouée, Naïve, Mystique
ᛉ Sorcière des Bois ᛉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] EmptyMer 8 Mai - 11:30


IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW LIFE
INGHEAM & ELEANOR

La sorcière des bois, naturellement, ne possédait pas la réponse à cette question. Les hommes voulaient maîtriser les forces de la nature car ils les craignaient au fond. La religion des Sept ne mettait nullement la Nature au centre de sa croyance. Mais Eléanor avait toujours aimé se promener à cheval dans les plaines entourant Vivesaigues. A la pensée que bientôt, elle quitterait ce lieu, son cœur saignait mais elle se maîtrisa. C’était le devoir de toute épousée de rejoindre le pays de sa nouvelle famille, et plus encore pour une Reine. La sorcière, à l’évocation de la Nature domptée par l’homme, sembla perdue un bref instant. Par délicatesse, Eléanor posa sa main sur son épaule en guise de soutien.

Nul ne sait ce dont demain sera fait. Ne vous tourmentez pas.

Ingheam lui expliqua la nature des barrals et leur fonction. Eléanor écouta attentivement, tentant de tout retenir. Ce que la sorcière lui expliquait, les fillettes du Nord le savait dès le plus jeune âge. Elle, elle devait tout apprendre et vite. Elle écarquilla légèrement les yeux à l’évocation de la cousine d’Ingheam qui pouvait voir dans le passé par l’intermédiaire des yeux de ces arbres sacrés. C’était tout bonnement incroyable. Mais la jeune fille était si sûre d’elle qu’il aurait été malaisé de la contredire.

Détrompez-vous, je ne suis pas si bien renseignée que cela. J’ignorai tout ce que vous venez de m’apprendre… C’est… Etonnant, je dois bien le dire. J’ai du mal à croire à tout cela, je dois vous l’avouer. Ce n’est pas ma foi première mais je m’y ferai. J’ai reçu mon nom dans la lumière des Sept Dieux et je dois à présent les renier. Cela m’est difficile mais c’est nécessaire, je le sais.

Elle était franche et sincère avec Ingheam, peut-être même plus qu’elle ne l’avait été avec aucun Nordien, son époux compris. La jeune fille provoquait chez la Reine un sentiment de confiance inexplicable. Apaisant. Si lord Glover lui avait mis du baume au cœur par ses discussions avenantes, la jeune sorcière, elle, apaisait son esprit inquiet et tourmenté de sa nouvelle situation. Eléanor hocha la tête.

En effet, vous devez suivre votre devoir. Nos hommes auront besoin de vos compétences. Je souhaite qu’elle se termine au plus vite… Je le souhaite…

Eléanor doutait pourtant au fond d’elle que ce soit le cas. Elle n’avait connu que cela, depuis son enfance. La guerre, le départ des hommes. Jamais cela ne finirait. Lorsqu’on éliminait un ennemi, on s’en faisait deux de plus… Mais Eléanor préféra garder pour elle ces sombres pensées. Cela ne servait de rien. Elle devait se montrer forte et positive pour son peuple. Ingheam se perdit un instant dans ses pensées. Pendant ce temps, le corbeau s’était approché d’Eléanor et la jeune femme s’accroupit pour tendre doucement la main vers l’oiseau qui vint nicher sa tête dans sa main. Eléanor savoura le contact délicat des plumes du volatile dans le creux de sa main. Evoquant les connaissances que la sorcière voulait bien lui transmettre, la jeune fille l’assura qu’il n’était nul besoin de prêter un quelconque serment.

Mais Ingheam sembla vaciller sur ses jambes lorsqu’Eléanor lui confia son état. Elle se releva, observant attentivement la sorcière.

Allez-vous bien ?

Elle avait tendu la main pour la rattraper, persuadée qu’elle allait chuter. Elle ne pensait pas que cette annonce provoquerait pareil trouble. Eléanor sourit.

Je serai véritablement ravie que vous me suiviez dans ma grossesse. Une fois votre mission accomplie, vous pourrez venir m’aider à mettre l’héritier du Nord au monde et m’enseigner vos connaissances. En attendant, je vous remercie de ce moment et vous souhaite une excellente journée.

Caressant une dernière fois le corbeau, la Reine fit demi-tour et rejoignit le château.                            
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 243
Membre du mois : 14
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]   [FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] It's a new dawn, it's a new life [TOUR V - TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dragon Ball Dawn Chorus
» Space marine
» Dawn M. Jones | Natalia Tena
» Edward Dawn
» The Underground 10 - It's a new dawn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Conflans :: Vivesaigues-
Sauter vers: