Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Facing the future... | Lyle & Lysara
MessageSujet: Facing the future... | Lyle & Lysara   Lun 3 Déc - 18:29

Je fronce les sourcils, jetant un bref regard à la table recouverte de victuailles qui s’étale juste devant moi. Il devrait y avoir largement de quoi nourrir trois personnes voire une de plus si Alysanne se sent mieux ce qui, dans l’immédiat, ne semble pas vraiment être au programme. Pour autant, je ne me voyais pas reporter une fois de plus ce dîner. J’essaie de ne pas m’inquiéter, de me dire qu’il ne s’agit que d’un peu de surmenage avec tout ces voyages, toutes ces mésaventures que nous avons pu avoir dernièrement, qu’elle ne subit pas encore les contrecoups de ce poison qu’elle a ingéré il y a quelques semaines déjà. Mais je n’arrive pas à me rassurer totalement. Et je n’ai pas spécialement envie de partager mes inquiétudes, de peur de leur donner une réalité encore plus importante. D’autant que je n’en ai nullement besoin.

Je finis par laisser échapper un soupir alors qu’une jeune servante vient s’incliner devant moi. « Majesté, votre invité est là. » J’ai un sourire absent alors que je hoche la tête. « Faites le entrer. Et merci d’avoir arrangé tout cela. » Elle rougit légèrement avant de se précipiter vers l’entrée de nos appartements, pour laisser place à Lyle Salfalaise. Que je regarde longuement, sans bien trop savoir quoi penser dans l’immédiat. Son parcours a été étrangement similaire au mien si l’on prend la peine d’y regarder, même si nos origines sont bien différentes. Et j’avoue ne pas vraiment savoir comment me positionner par rapport à lui, ce qu’il peut bien attendre de l’Empire. Ou de moi d’une certaine façon. C’est en grande partie pour cela que je l’ai convié ce soir. Et aussi parce que Lysara m’en a dit le plus grand bien.

Je m’approche de lui d’un bon pas, lui offrant une poignée de main alors que j’ai un sourire qui me vient spontanément. « Heureux que vous ayez pu vous rendre disponible messire. J’espère que vous ne m’en voudrez pas si le dîner n’est pas très protocolaire, ce n’est pas quelque chose que je goûte tout particulièrement. » Je n’ai pas le temps d’ajouter quoi que ce soit que la jeune demoiselle revient pour m’annoncer l’arrivée de la Princesse. J’ai un temps d’arrêt avant de tiquer qu’il s’agit de ma cadette et je hoche la tête à l’intention de la servante avant de souffler, d’un ton tranquille. « Personne d’autre ne devrait venir. Qu’on ne nous dérange pas. Merci. »

Et elle file de nouveau alors que Lysara fait son entrée à sa suite. Elle semble se porter comme un charme et j’incline brièvement la tête avant de reprendre, d’un ton tranquille. « Je crois qu’il n’y a pas besoin de faire les présentations. Ma sœur se joindra à nous dans la mesure où mon épouse est souffrante. J’espère que cela ne vous posera aucun problème. » Et parce que j’ai toute confiance en Lysara pour poser les questions qui ne me viendraient pas à l’esprit, pour avoir un point de vue différent mais complémentaire au mien. Si nous n’avons pas été proches lorsqu’elle était plus jeune, les choses semblent avoir bien changé depuis que j’ai été couronné. Et je trouve en elle un appui solide, de confiance, une jeune femme à la tête bien faite qui sait comment aborder les choses. Je ressens une pointe de fierté à cette pensée alors que mon sourire en direction de Lysara se fait plus doux et que je les invite à prendre place. En espérant que la soirée sera l’augure de bonnes relations avec le Salfalaise.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.


Dernière édition par Lyham Tully le Dim 16 Déc - 21:26, édité 1 fois
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 639
Membre du mois : 12
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Lun 10 Déc - 23:02

Facing the future...J'observais assis cette salle vétuste dans une pénombre jouant au clair-obscur. Dans un silence aussi prompt et s'apparentant à celui de ces religieux priant les sept dans leurs hauts lieux. Pourtant il y avait une clameur au fond de mon cœur. Celle des tambours d'antan, insufflant dans mon sang une énergie désespérante frappant contre ma tempe, arrachant ma poitrine, brûlant ma chair et broyant mes ossements. Je portais en moi ce peuple, mon peuple qui couvait en lui une plainte vociférante et meurtrière à la fois. Un mélange de sel et de limaille de fer, un soupçon acre entre mes lèvres me rappelant qui j'étais et pourquoi j'avais été amené à naître. J’entrevois un champ de feu grésillant dans une vaste plaine. Je pourrais croire entendre le fracas tonitruant des armes faites d'acier et de fer. Leurs griffes extirpant une pluie vermeille éternelle. Je me suis souvent battu contre le Destin, les auspices accablant nos noires desseins. Je me suis souvent retrouvé seul debout dans une marre de boue et de sang. L’œil hagard, perdu dans l'espace et le temps. Tout cela pourquoi finalement ? Une gloire bien moindre face au faste et aux clameurs du continent. Pour perpétuer ce que nos pères nous avaient transmis avant de subitement s'enfuir et sombrer au fond de l'océan. Cette deuxième mère, que nous portions tous en nous comme la seule et unique chose qui avait réellement de l'importance. Soyez heureux qu'ils disaient, l'étreinte implacable des flots serait pour nous la plus douce et la plus cruelle salvation. Quand dans une énième tempête nos corps sombrant dans les tréfonds d'un monde qui ne connaissait que la noirceur et l'ombre emplirait nos poumons. Voilà vers quoi nous portions nos convictions.

Je pensais mourir comme bon nombre de mes compagnons. Être un guerrier, un fer-né de plus à rejoindre ce panthéon ou notre Dieu attendait patiemment dans les tréfonds. Ces monstruosités, ces créatures immondes dont nous revêtions la parure pour mieux nous fondre à travers la brume et ainsi nous repaître de la peur de nos victimes. Tout ceci et bien plus encore me rappelait que Fort-Darion, Buron, Moat Cailin. Toutes ces batailles dans la défaite ou le triomphe m'avaient rendues ici là devant celui qui il n'y a pas plus longtemps qu'hier encore je disais vouloir crever d'une lame rouiller son regard, déchiqueter sa langue et lui arracher son scalpe sans la moindre, non aucune hésitation dans les yeux. J'ignorais d’où me venait cette force mais je la trouvais bien quelque part pour affronter et mettre de côté tout ce que j'avais hais chez lui. Je l'enviais honteusement au mieux aujourd'hui. Peut-être était-ce l'intime conviction de faire ce qui était désormais juste ? Peut-être avais-je trouvé auprès d'Orane Whent ma rédemption ? Peut-être que quelque chose en moi avait été indéfectiblement changé au fond.

Je pouvais aisément distingué le seigneur et petit roi d'un domaine en guerre assit et trônant dans ce fauteuil se détachant des autres par cette petitesse et curieuse prestance. Peut-être  était ce là l'effet de ses innombrables bouclettes coulant en cascade autour de son faciès. Je saluais respectueusement Lord Lyham Tully aussi sobrement paré que moi pour l'occasion. Continentaux ou insulaires nous ne croulions pas sous le poids de somptueux vêtements et je n'avais pas l'intention de devenir l'un de ces matérialistes ruinés par un ego et un orgueil trop prononcés telle que les petits seigneurs de l'Ouest. « Je ne suis guère un homme de goût Lord Tully. » Déclarais-je m'attelant à me positionner confortablement face à celui qui m'avait ici convié. Je ne pouvais contenir un geste quasi-habituel crissant ma barbe et non des moindres pour faire preuve d'un sérieux plus que nécessaire dans ce genre de circonstances. La respiration forte mais maîtrisé je percevais le gobelet en étain remplit de vin qui m'attendait. Je songeais à ne pas trop y toucher directement. Plaçant mes mains joint sur le devant de la table. « Merci de me recevoir dans ces circonstances quelques peu... Particulières » Lançais-je subtilement laissant mes yeux perçants briller telle le jeune fer-né que j'avais été auparavant. « Je vous imaginais plus grand... » Lançais-je avant de redresser l’ensemble de mon corps du dossier m’attelant par la même occasion à saisir mon verre et boire une furtive gorgée de ce liquide ocre au goût âpre et aux saveurs épicées.



« The world is changing and we must change with it. »

Lyle Salfalaise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine Salfalaise.
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
L'Hydre noire
Messages : 1155
Membre du mois : 118
Célébrité : ft. Travis Fimmel
Maison : Salfalaise
Caractère : ♦ Têtu ♦ Brave♦ Téméraire ♦ Loyal ♦ Mauvais perdant ♦ Spontané ♦ Orgueilleux ♦ Observateur ♦ Imprévisible ♦ Stratège ♦
L'Hydre noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Dim 16 Déc - 13:12

Lady Lysara Tully contemplait son visage dans le miroir devant elle. Ses yeux fixaient son reflet alors que son esprit divaguait ça et là dans le passé. Qui aurait cru qu’elle en arriverait là, elle, la fille cadette d’un simple seigneur du Conflans. Certes les Tully faisait partie des grandes maisons de la région mais tout de même. Elle secoua la tête de gauche à droite ce qui tira un grognement de mécontentement de la part de la servante qui tentait de dompter ses boucles.  Dame sa mère serait probablement outrée si elle connaissait les réflexions intimes de sa fille. La Dame de Vivesaigues avait toujours mis un point d’honneur à rappeler la grandeur passée de la maison Tully. Et si, Lysara en était certaine, le fait que les seigneurs de Vivesaigues redeviennent souverains faisait sa fierté, elle n’avait pas assez confiance en l’Empereur pour lui témoigner sa reconnaissance. La servante qui se trouvait derrière la Truite Argentée coiffait avec délicatesse ses cheveux et bientôt elle en ferait une tresse. Lysara avait hâte que cela soit fini. Elle avait reçu la visite d’un page envoyé par son frère et roi quelques instants plus tôt. Il la conviait à un repas avec Lord Salfalaise et la jeune femme avait souri à cette information. Ainsi ‘homme avait fini par se décider à converser avec son frère. Elle aurait parié que sa belle-sœur Alysanne soit invitée plutôt qu’elle mais visiblement la reine du Conflans souffrait encore parfois des deux tentatives d’empoissonnement dont elle avait été la victime. Lysara en rageait encore. Mais l’heure n’était plus à ces pensées mais bien à la toilette qu’elle porterait. Ce n’tait pas très officiel mais qu’importe elle se devait de tenir son rang. Quelques perles vinrent orner sa tresse et la jeune femme revêtit ne robe assez sobre mais offrant une vue plus qu’agréable sur ses atouts féminins. Elle passa sa cape de fourrure ses épaules et quitta alors la pièce, sourire aux lèvres et d’un pas léger.

Cette fois-ci, Marianne Bonru ne l’accompagnait pas. Elle avait invité sa suivante à profiter de la capitale impériale, la laissant vaquer à ses propres occupations. Elle ne doutait pas que la riveraine irait se recueillir quelques parts pour prier les Sept Elle connaissait suffisamment son amie pour savoir qu’elle attachait tout autant qu’elle une grande importance au Sept. C’était alors la même servante qui l’avait aidée à se préparer qui marchait légèrement derrière elle dans les couloirs de Fort-Darion. Elle veillait sur elle, et elle fut bientôt rejointe par un garde. Le trio arriva devant la porte un peu après Lord Lyle Salfalaise qu’elle vit entrer. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres alors que la servante était sur le point d’ouvrir la porte. « Non, attendez, je vous prie. » fit la princesse. Elle colla alors son oreille contre la porte qu’elle poussa très légèrement pour pouvoir entendre ce que les deux hommes se disaient. Et ce fut au moment où Lord Salfalaise sous-entendait que Lyham n’était pas grand que Lady Lysara fit un léger signe de tête à sa servante. Cette dernière ouvrit véritablement la porte et la princesse entra d’un pas léger. «Veuillez excuser mon retard Lyham » fit tout d'abord Lysara. « Effectivement, Lyham, il n’est point nécessaire de faire les présentations. Lord Safalaisie et moi-même nous nous connaissons. » ajouta la princesse des Rivières et des Collines en s’approchant. Elle salua son frère d’une brève révérence dû à son rang et se tourna vers le fer-né déjà à table. « My Lord, sauf votre respect je ne suis pas certaine que dire que mon frère est petit soit la meilleure entrée en matière. »

Puis Lysara prit place autour de la table et observa les deux hommes. « J’espère n’avoir rien interrompu. Si tel est le cas j'en suis profondément navrée, sachez-le. » ajouta la Truite Argentée à l’attention du roi du Conflans du Libre. Ses prunelles quittèrent ensuite son frère et se portèrent sur le gobelet en face d’elle ainsi que sur les victuailles soigneusement mises à leur disposition. « Votre Majesté, Lord Salfalaise, je crois que vous pouvez commencer. Je gage que plus personne ne viendra vous déranger. J’ai donné l’ordre à mon garde de ne laisser entrer qui que ce soit. » fit la jeune femme alors qu’un silence s’installait dans la pièce.



La Truite Argentée




Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 1857
Membre du mois : 49
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Dim 16 Déc - 21:26

J’avoue, cette entrevue me laisse passablement dans l’expectative. Je n’ai pas la moindre idée de ce qui en découlera mais je sais que rencontrer Lyle Salfalaise est important. Parce qu’il a lui aussi un poids dans les iles de Fer et qu’il nous faudra trouver un point d’accroche pour ne pas les considérer comme des ennemis de façon permanente. Et je ne suis pas assez idiot pour croire que je pourrais avoir la moindre légitimité là-bas. Comme aucune des personnes qui siège actuellement au Conseil, inutile de se leurrer. Pourtant, affronter l’un d’entre eux, même s’il est devenu un allié, quelles que soient les circonstances, n’est pas chose facile.

Il n’aide en rien, soit dit en passant, alors qu’il prend la parole. J’arque un sourcil, le dévisageant de bas en haut avant de souffler, d’un ton tranquille mais qui ne soufflerait guère la réplique en temps normal. « Majesté. Ou votre Altesse. Je ne suis plus Lord depuis que notre Empereur et son épouse en ont décidé autrement il y a maintenant plusieurs mois. Il serait de bon temps de vous mettre à jour. » Je n’aime pas brandir mon titre, bien au contraire même. Mais difficile d’ignorer la provocation déguisée derrière ce lord. Le Salfalaise est tout sauf stupide, je le vois dans ses yeux, mais je me demande tout de même à quel jeu il compte s’adonner ici.

Je le suis des yeux alors qu’il s’installe et, au reste de ses propos, j’ai un bref hochement de tête. « Les circonstances sont particulières depuis des mois. » Mais je me fige quand il continue, toussant un rire avant de secouer la tête. Je n’ai pas le temps d’en dire plus que ma sœur arrive. J’incline brièvement la tête dans sa direction, mon regard passant de l’un à l’autre alors que je me demande à quel point tous les deux peuvent se connaître et, s’ils s’entendent réellement bien, à quel point cela risque de m’agacer. Quand elle évoque ma taille, je me contente de souffler, d’un ton amusé. « Lord Salfalaise est quant à lui tout à fait à l’image que j’en avais. Je ne sais pas encore si je dois en être déçu ou pas. » J’attrape mon verre et j’ai un bref hochement de tête à l’attention de Lysara avant de m’installer, non sans me pincer l’arrête du nez alors que je songe que cette discussion va réellement finir par me donner mal au crâne. Et qu’Alysanne avait raison, ce genre de rencontres n’est vraiment, mais vraiment pas ma tasse de thé.

Je laisse quelques secondes s’écouler avant de reprendre, d’un ton plus léger que je ne l’aurais cru. « Avant toute chose lord Salfalaise. A quel point avez-vous fait partie de ces gens qui ont juré ma mort au moment où j’ai décidé de changer de camp ? Et comment vous êtes-vous retrouvé ici à votre tour ? J’avoue, j’ai eu du mal à croire qu’un fer-né de votre trempe se décide à rejoindre l’Empire. Non que j’en sois mécontent, bien au contraire. Mais autant je n’ai pas surpris grand-monde, autant vous... » Et je jette un regard curieux en direction de ma cadette, me demandant ce qu’elle attend de cette rencontre, si elle souhaite obtenir quelque chose pour elle et si oui, quoi, sans bien savoir ce que je pourrais faire de cette réponse.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 639
Membre du mois : 12
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Lun 14 Jan - 2:36

Facing the future...Nous nous connaissons. La jeune lady que je croisais par un dangereux hasard avait dans sa parole déjà clairsemé le champ de bataille sans s'en rendre compte. Instinctivement je pouvais ressentir cette défiance, ce terreau propice à la méfiance entre fer-né et riverain. En réfléchissant peu mais bien, je pouvais bien admettre qu'il trouve mes manières et ma façon de le toiser et de m'exprimer virulente et provocante. Je me rappelais au malheureux souvenir que je n'avais pas été si affable avec mes frères d'armes, que le gibet bien qu'écarté n'en demeurait pas si loin que ça finalement. Et si tout cela n'avait été que l'usufruit d'un concours de circonstance ? J'ai toujours été de ceux qui pensaient que pour obtenir des terres il fallait les conquérir, prendre ce qui est à nous et voir se profiler devant nous les conséquences. Il n'en serait autrement concernant les Îles de Fer. L'archipel qui m'avait vu naître n'entrevoit pas les complaisances du continent. Ma vision est d'humeur changeante quand j'entrevois cette chevelure de feu qu'elle arbore bien coiffée toute vêtue d'ornements. Incarnation d'une modestie et d'un dévouement sans faille à son aîné, les liens du sang me rappelaient que je n'en avais presque plus. C'est cette sombre pensée, qui me ronge, qui ravivent les vieilles cicatrices, qui me tient éveillé et recroquevillé sur les dalles froides de ma chambre. Impassible, j'observe le silence, je songe à la mort et à ce qu'elle signifie pour mes ancêtres, mes semblables. La vie a encore tant à m'offrir et pourtant je ne fais que jeter des regards envieux et haineux envers celle-ci.

Sa majesté Lyham exige des réponses, il en aura de ma part et peut-être est-il la solution à cette vision que je voudrais faire sienne ou du moins commune à chacun. Qui sait ce qui se passe dans cette tête à la chevelure auburn couronnée roi ? Ce qu'il était aujourd'hui dans l'Empire et pour le Conflans qu'il servait était légitime pour beaucoup de gens. Pour moi c'était différent, il était devenu roi avec l'aide de l'Empereur et je respectais ses convictions pour avoir côtoyé assez longtemps les riverains. Pour autant je ne suivrais pas son exemple, mon peuple ne me le permettrait pas. Aux Îles de Fer tout est une affaire de sang. En face à face, un adversaire riverain équipé d'une armure et d'une courte lame ne représente que peu de danger pour un fer-né expérimenté. Cependant tout les combats ne sont pas des duels. Ils prennent parfois la forme de conversations et de débats alimentés par plus ou moins de conviction et de foi. « Si vous partez du principe que l'ennemi partage vos valeurs, vous mourrez. La seule règle sur laquelle les combattants s'accordent presque tous, c'est qu'il vaut mieux ne pas mourir votre majesté. » Déclarais-je en ne faisant pas deux fois la même erreur de peur de creuser un peu plus le fossé entre lui et moi. Je laissais un léger soupir s'extirper d'entre mes lèvres reposant mon gobelet et commençant à manger. Je n'avais pas de réelles manières, je troquais couverts contre mes doigts pour saisir la nourriture et poursuivre. Autour de cette table je combattais seul du moins c'est ce que je crois. Je me devais d'éviter les coups qui pourraient affaiblir ma garde. Être calme et méthodique et ne pas oublier d'ajouter un semblant de civilité. « Je suis fer-né, pas stupide. » Ironisais-je en laissant un sourire s'étirer sur mes lèvres gercés à l'allusion de sa question. « Beaucoup voulaient vous voir crever c'est certain. J'avais d'autres préoccupations pour ma part que de me soucier du sort d'un noble riverain. » C'était vraie et encore aujourd'hui je ne cherchais vengeance qu'envers ceux qui m'avaient personnellement trahis.
« J'ai ma part de responsabilité dans cette guerre. Peut-être suis-je allé trop loin ou pas assez. Fort-Darion était sensé déstabiliser l’Empire. S'attaquer à cette citée, au symbole des forces coalisées était tout désigné pour moi. » Je marque une pause nettoyant mes doigts de sales de résidus de repas que je me chargeais de déglutir. « Vous connaissez la suite. L'Empereur a jugé bon de me donner une chance et j'entends bien la saisir. » Rétorquais-je en crissant ma barbe et laissant apparaître mes dents à  travers cette mâchoire puissante et carnassière. « Au détriment de l'image que je me suis forgé, de celle que l'on dépeint... Je veux la paix, cela commence avec le peuple riverain ne croyez-vous pas majesté ? » Déclarais-je en laissant mes yeux céruléens percer son regard puis celui de lady Lysara. « Mais je veux aussi me venger, de Yoren, des Hoares, je veux reprendre ce qui est mien. » Nous avons traversé une année de chaos et cette guerre est loin d'être finie. « Alors me voilà... Devant vous pour parler et trouver un compromis, car nous n'avons pas d'autre alternative. »




« The world is changing and we must change with it. »

Lyle Salfalaise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine Salfalaise.
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
L'Hydre noire
Messages : 1155
Membre du mois : 118
Célébrité : ft. Travis Fimmel
Maison : Salfalaise
Caractère : ♦ Têtu ♦ Brave♦ Téméraire ♦ Loyal ♦ Mauvais perdant ♦ Spontané ♦ Orgueilleux ♦ Observateur ♦ Imprévisible ♦ Stratège ♦
L'Hydre noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Sam 26 Jan - 22:48

Lysara avait pris place aux côtés des hommes qu’étaient son frère aîné et Lord Salfalaise. Elle ne fit aucune remarque sur les premiers échanges de son frère et de Lyle. Elle se contenta d’afficher un petit sourire amusé lorsque Lyham avoua que Lyle était exactement comme il l’imaginait. Lysara trouvait l’entrevue amusante et intéressante. Elle était plus que ravie que Lyle Salfalaise ait accepté de voir son frère et roi. Il était important pour le conflans que lyham s’entend avec Lord Salfalise. Le Fer-né avait la confiance de l’empereur désormais et celle depuis un moment de la jeune femme qui se trouvait à leur côté. La Truite Argentée se tourna vers son frère lorsqu’il demanda à lord Salfalaise ce qu’il pensait de lui et si ce dernier avait lui aussi souhaité sa mort. Et lorsque le fer-né affirma qu’il était fer-né et non stupide, la jeune princesse des Rivières et des Collines toussota. « Lyle ! » lâcha la jeune femme sur un ton un peu de reproche. Il n’était pas nécessaire que le Lord fasse ce genre d’humour. « Ni sa Majesté, ni moi-même pensons que vous êtes stupide, Lord Salfalaise. » reprit en souriant la jeune femme qui espérait bien garder une ambiance des plus cordiale entre les deux hommes. Il fallait bien avouer qu’elle les appréciait tous les deux.

Lysara Tully se servit ensuite en nourriture et but quelques gorgées de vin. Lord Slafalaise poursuivit ses dires. Lysara aurait pu intervenir d’avantage mais elle jugea préférable qu’elle n’en fasse rien. Et lorsqu’il eut terminé, la sœur cadette du roi se tourna vers lui et lui sourit avec une certaine affection. Puis elle se pencha vers son frère. Elle sembla attendre de voir s’il prenait tout de suite la parole ou non. Laissant passer un silence, Lysara finit par prendre la parole. « Vous avez déjà saisit l’opportunité que vous offrait l’Empereur. Et nous savons tous les deux ce que j’en pense, n’est-ce pas Lord Salfalaise. » commença la Truite Argentée en faisant référence à leur conversation dans les rues de Fort-Darion. Quant à la vengeance, Lysara ne prononça pas un mot à ce sujet. Elle n’approuvait pas, elle n’avait jamais apprécié l’idée de se venger. EN revanche, elle comptait bien donner son avis sur ce que Lord Salfalaise appelait « une alternative ».

« Lord Lyle Salfalaise, il y a toujours plusieurs alternatives. Vous avez fait le choix de prendre celle-là, voilà tout. Et pour tout vous dire, j’en suis enchantée. Je n’en espérais pas moins de vous. Je dois dire que si vous aviez pris une autre décision j’aurai été un peu déçue. » affirma la jeune femme qui ne comptait pas masquer ses émotions et ses sentiments. Lysara regarda ensuite son frère. Allait-il réagir rapidement à ce qu’elle venait de dire ? Allait-il simplement prendre l’information et en discuter plus tard avec Alysanne et elle-même ? La Truite Argentée l’ignorait et à dire vrai elle le saurait bien assez tôt. Alors elle se contenta de boire quelques nouvelles gorgées de vin et reposa doucement son verre sur la table en bois.



La Truite Argentée




Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 1857
Membre du mois : 49
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Lun 4 Fév - 16:15

Si la tension entre nous n’atteint pas des sommets, elle est tout de même bien présente, ne nous leurrons pas. Après tout, mettre un fer-né et un riverain dans la même pièce n’a jamais été une bonne idée, encore moins au vu des récentes circonstances. Je me demande, l’espace d’un instant, si ce serait pire entre un nordien ou un fer-né, avant de me focaliser de nouveau sur l’instant présent. Et j’ai une ombre de sourire à ses propos. « Au moins un point sur lequel nous sommes d’accord. Quant à partager ou non les valeurs de l’ennemi, c’est une autre histoire. Si ce n’était pas mon cas, je n’aurais pas changé de camp. »

Mon sourire se fait plus amusé quand il m’annonce être fer-né, pas stupide et je m’apprête à répondre quelque chose de probablement peu avisé. Quand l’intervention de ma sœur me freine totalement dans mon élan. Je plisse les yeux dans sa direction, avant de souffler, un peu sèchement. « Je ne vous savais pas aussi intime avec lord Salfalaise pour l’appeler par son prénom. C’est bon à savoir. Et évitez de présumer de ce que je peux penser de notre invité. » Je me recentre sur le fer-né, laissant filer un silence. « Vous ne seriez certainement pas là si vous étiez stupide. Quant au fait que beaucoup voudraient me voir crever, là encore, je peux qu’être d’accord avec vous. Mais ce n’est pas un problème à régler dans l’immédiat. Sans compter que vous serez probablement dans la même situation que moi d’ici peu. On s’y fait aisément. »

Là encore, impossible de ne pas remarquer le sourire affectueux de Lysara quand elle s’adresse à lui. Je me contente de lever un sourcil et de secouer la tête avant de reprendre, pensif. « L’idée d’attaquer Fort-Darion était loin d’être idiote. Vous auriez frappé en plein cœur de l’Empire naissant si tout était allé comme prévu. Mais vous avez pris la bonne décision, à choisir d’accepter la main tendue par l’Empereur. » Je bois quelques gorgées de vin,  fixant le fer-né sans ciller quand son regard accroche le mien avant qu’il ne détourne les yeux pour fixer ma sœur. Et bien, j’espère qu’ils ont abandonné toute idée de me faire passer subtilement le message, sinon je devrais probablement revoir mon jugement quant au fait qu’ils ne sont stupide ni l’un ni l’autre. « Peu importe votre image. Vous êtes ici pour repartir de zéro. C’est la chance que l’Empire nous offre. Et de ne pas répéter les mêmes erreurs que par le passé. Je me garderais bien de rester sur l’opinion que je pouvais avoir de vous jusque-là. Ou des fer-nés dans leur ensemble. »

Je me contente de hocher la tête au reste de ses paroles avant de lancer un regard profondément circonspect à Lysara qui est donc enchantée des choix du fer-né. Fort bien. J’en prends bonne note mentalement avant de reprendre. « La paix entre riverains et fer-nés est en effet une des clés de l’issue de ce conflit. Quant à votre vengeance… je peux comprendre et je ne vous inciterais pas à faire preuve de pitié ou je ne sais quoi. Je suis curieux cependant… quand vous parlez de reprendre ce qui est à vous, est-ce que vous englobez l’ensemble des iles de fer ? Il faudra bien quelqu’un pour les diriger quand ce conflit sera terminé. Et je vois mal quelqu’un qui n’est pas originaire des iles s’en charger. » Je finis par reporter mon attention sur Lysara et par souffler, non sans curiosité. « Vous semblez être passablement bien informée des décisions de notre invité Princesse. Je suis curieux de connaître votre avis sur le sujet. Si ce n’est que vous êtes enchantée de ses choix, ça, je l’ai bien retenu. » Et, j’avoue, je suis un peu déçu. Qu’elle ne m’ait pas parlé plus franchement de ce qu’elle pouvait penser du lord. Ou de ce qu’elle semble éprouver. Je me sens un peu mis au pied du mur à voir son attitude alors que la relation que je pourrais bâtir avec le fer-né ne devrait pas dépendre des liens qu’elle a visiblement déjà tissés. Sauf que je vais devoir en tenir compte, que je le veuille ou non. Pire encore, je la sens clairement de son côté et, après tous nos échanges, c’est bien plus désagréable que je ne l’aurais cru.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 639
Membre du mois : 12
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Ven 8 Fév - 1:10

Facing the future...Notre discussion s'intensifia. Les paroles s'échangent sans animosité, aucune, cela serait contre productif pour l'un comme l'autre. Cependant il y a cette forme d'intemporalité se mouvant comme le serpent d'eau d'une rivière presque asséchée. Il est vraie que la jeune lady avait prit peu à peu par delà le dialogue marqué une familiarité qui ne lui ressemblait que dans des moments ou nous échangions sur un sujet qui je pense lui était sincère à ses yeux. Je reste circonspect face à autant de paroles élogieuses. Je ne saurais dissocier si c'est dû à son tempérament de feu ou sa personnalité dévorante plus curieuse et ouverte. Le frère et le roi lui reste sérieux, semble chercher au fond ce qui nous a étrangement rapproché en ce lieu ou dans d'autres. À l'époque j'étais un fer-né empreint de cette envie de faire mes preuves, de poursuivre dans le tracé que je dessinais d'un long sillage sinueux telle que l'hydre des mers. La guerre fit son office, je croisais nombre de conflanais sur leurs propres terres nous les insulaires. Ce n'était sans doute pas sans leur déplaire et rappeler qu'Harren avait imposée sa marque sur la chair et la terre. Aujourd'hui il n'était plus alors que la guerre elle persistait. Je crois reconnaître un trait d'humour qui m'étire les lèvres. « À ce sujet, je m'y suis déjà fais. » Répliquais-je sachant pertinemment que ma mort rendrait bien trop heureux la plupart des nobles ferreux qui racolaient les actes sanguinaires comme la meilleure propagande pour eux. Je levais mon verre vers le seigneur-roi.

« À un nouveau départ. » Déclarais-je laissant mes traits s'étirer dans un sourire que l'on connaissait bien de ma personnalité quelques fois trompeuse.  Je laissais mes lèvres épouser le coin de ce verre  le liquide étanchant peu à peu la soif qui m'animait. « Nous sommes ce que nous sommes. » Lançais-je dans une voix qui se voulait plus vive et active pour répondre aux propos du Tully. « Vous avez raison, les Îles de Fer ne répondront qu'à un des leurs. Je vous répondrais que je ne suis pas sans ambition. Après tout le pouvoir n'est donné qu'à ceux qui sont prêts à s'abaisser pour le ramasser. » Terminais-je sachant que l'archipel est connue pour abriter des guerriers redoutables ayant fait de ces îlots un lieu mélangeant le sang et l'acier, le fer et le sel, réalité et légende. On croit connaître tout de cette terre aussi pauvre que stérile et pourtant elle prolifère d'ingrates et lugubres créatures sous la domination de la houle et de ses vagues aussi tranchantes que fracassantes. « Je crois que la convergence de nos peuples pourra apporter bien plus que les vieilles querelles. » Poursuivais-je en observant un moment  de silence auquel j'ajoutais un coup de couteau dans un quartier de pomme que je portais à mes dents acérés. « Nous pourrions envisager une Alliance, avec vos conditions et les miennes bien sûr. »



« The world is changing and we must change with it. »

Lyle Salfalaise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine Salfalaise.
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
L'Hydre noire
Messages : 1155
Membre du mois : 118
Célébrité : ft. Travis Fimmel
Maison : Salfalaise
Caractère : ♦ Têtu ♦ Brave♦ Téméraire ♦ Loyal ♦ Mauvais perdant ♦ Spontané ♦ Orgueilleux ♦ Observateur ♦ Imprévisible ♦ Stratège ♦
L'Hydre noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Mer 13 Fév - 23:52

Lysara semblait avoir commis un impaire. Elle l’avait senti en voyant son frère froncer les sourcils alors qu’elle avait appelé le fer-né par son prénom. Elle n’avait pas réellement prêté attention à ce fait. Mais visiblement Lyham avait tiqué et elle pouvait le comprendre. Il n’avait pas le passif qu’elle commençait à avoir avec le Lord des îles de Fer. La Truite Argentée laissa le fer-né répondre à son frère. Puis elle se tourna vers son roi. Elle baissa les yeux en signe de respect. « Veuillez excuser cet écart de langage Majesté. Cela ne se reproduira plus, tout comme le fait de présumer de vos pensées. » Lysara reconnaissait son erreur même si au fond d’elle, elle restait persuadée qu’elle avait eu raison d’intervenir. Elle aurait juste dû le faire autrement. Puis elle releva son visage et fixa son frère et roi. « Quant à un rapprochement avec Lord Salfalaise, nos chemins se sont simplement croisés à plusieurs reprises nous permettant d’échanger. » répondit enfin la princesse des Rivières et des Collines.

La jeune femme piqua du nez et s’empressa de boire un peu pour masquer sa gêne. Elle appréciait peut-être un peu trop le fer-né et son frère commençait à le voir. Elle pouvait se douter que cela finirait par l’agacer. Depuis qu’il était roi, les deux enfants de Kian et Chléa Tully s’étaient rapprochés. Lysara avait échangé avec son frère à de nombreuses reprises. Elle l’avait soutenu depuis le début de la construction du royaume du Conflans Libre. Pourtant, elle avait pris la décision de ne point parler de son affection pour Lord Slafalaise à son aîné, du moins pour le moment. Désormais, elle savait qu’elle devrait le faire dès la fin de cette conversation. Elle accepterait ses foudres. Elle assumait ses actes, elle les assumait devant les Sept. Lady Lysara retint un léger sourire lorsque son frère sembla sur le point de revoir son jugement sur le fer-né. Après tout c’était en parti pour cela qu’elle avait un peu poussé Lord Salfalaise à rencontrer son frère. Elle attendait beaucoup de cet échange. Non pour son avenir mais pour celui qui se dessinait peu à peu pour le royaume de son frère. Elle se perdit dans ses pensées et ne reprit contact avec la réalité que lorsque la voix de son aîné parvint à nouveau à ses oreilles. Elle tourna le visage lentement vers lui alors qu’il lui demandait ce qu’elle pensait des choix du Lord.

Lysara Tully alait répondre à son frère lorsque le fer-né parla d’alliance. Son sang se figea dans ses veines. A quoi pensait donc Lyle Salfalaise en parlant d’alliance, et devant elle en plus. Elle secoua la tête pour reprendre contenance. Elle inspira profondément avant de répondre. « Vous vous méprenez mon frère sur ce que je peux savoir des décisions de Lord Salfalaise. Je ne sais que ce qu’il veut bien me dire. Lord Salfalaise voulait vous rencontrer et je reconnais sans mal que je suis heureuse que cette rencontre ait eu lieux. Quant à ce que j’en pense… » sa voix se perdit légèrement dans l’espace de la salle. « Lord Salfalaise a prouvé qu’il était un homme audacieux en prenant Fort-Darion avec peu d’homme de ce que j’en sais. Il aurait été dommage que l’Empire se voit priver d’un tel homme, vous ne trouvez point, Majesté ? » commença par reprendre la princesse des Rivières et des Collines.  « Et si je puis me permettre, vous n’êtes peut-être pas aussi différent tous les deux. Vous avez-vous-même fait le choix de rejoindre l’Empire pour sauver vos hommes, non ? Lord Salfalaise a accepté la reddition ce qui a épargné bien des vies. Ce n’est pas une décision facile à prendre et cela fait de lui un homme digne d’intérêt. Vous ne croyez point ? » Lysara Tully essayait de rester le plus neutre possible. Elle voulait mettre de côtés ce qu’elle pouvait ressentir pour l’homme. Elle le savait aussi être un homme de valeur. Il n’était pas comme les fer-né ou du moins comme on pouvait les percevoir, ici sur le continent.

Puis la jeune femme se leva et s’approcha de son frère. « Je crois qu’il serait bien que nous discutions tous les deux après cette entrevue Lyham. » souffla-t-elle avant de se diriger vers la fenêtre. Lysara regarda alors les deux hommes qui se tenaient à table et reprit. « De quelle alliance voulez-vous parler Lord Salfalaise. »



La Truite Argentée




Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 1857
Membre du mois : 49
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Jeu 21 Fév - 15:29

Discuter avec le fer-né a quelque chose de passablement intéressant. Je ne m’attendais pas à cela à dire vrai mais je suis agréablement surpris. Même si le regard que je jette à ma cadette est tout sauf bienveillant, je laisse filer un soupir avant de me contenter de répondre, d’une voix neutre. « Bien. Je vois. Je prends donc bonne note de cet état de fait. » Que j’aurais aimé connaître avant cette rencontre, cela va sans dire. Et je me sens un peu piégé par Lysara.

Mais je préfère ne pas m’appesantir dessus pour le moment et je me fends d’un sourire amusé à la répartie du fer-né. « Vous avez été plus rapide que moi dans ce cas. » Je l’imite, levant mon verre à mon tour, non sans un bref hochement de tête. « Voilà qui me parait de bonne augure. » Je ne compte pas faire de lui mon ennemi, je n’aurais rien à y gagner de toute façon. J’ai un temps de silence alors qu’il confirme mes propos. « L’ambition est une excellente chose si elle est bien menée. Et l’Empire pourra vous donner les moyens pour la vôtre, je n’en doute pas. Que ce soit en son nom ou certains royaumes. Je suppose que vous avez déjà des plans en tête pour ramasser ce qu’il y a à ramasser ? » Je ne saurais dire quelle option serait la plus judicieuse pour les îles de fer. Aller les conquérir avec des hommes, qu’ils soient fer-nés ou non, pourrait être une grosse erreur. Ou la meilleure des idées. Convaincre les familles encore sur place de changer de camp, mais en échange de quoi ? Difficile à dire. Les mœurs des fer-nés sont si différentes du continent que j’ai du mal à imaginer comment il va pouvoir en faire son affaire. Au reste de ses propos, je lève un regard vers lui, pas vraiment surpris.

Je n’ai pour autant pas le temps de répondre que Lysara prend la parole. Et je pose sur elle un regard curieux alors qu’elle vante une nouvelle fois les mérites de Salfalaise. Si tant est que j’avais raté le message une première fois, l’on peut être assuré que cette fois, il est bien passé. J’ai du mal à réprimer un sourire, même si je sens un certain agacement pointer le bout de son nez. Et je me retiens de lui couper la parole, de peur d’être un peu trop incisif dans mes propos. Je lève tout de même un sourcil avant de souffler, pensif. « Salfalaise a probablement eu plus de flair que moi pour sa reddition. Cela n’a pas été mon cas. Mes hommes ont été tués ou faits prisonniers Lysara. Et j’ai moi-même été blessé puis capturé par l’Empire. Mais le résultat est somme toute le même oui. » Mon sourire se fait plus franc au reste de ses propos alors que je reprends, non sans malice. « Je trouve bien plus digne d’intérêt que lord Salfalaise prenne sur lui pour discuter alliance et diplomatie alors que je serais à parier qu’en réalité, il trépigne à l’idée d’en découdre avec ceux qui voudraient le voir mort. » J’ai un bref regard en direction du fer-né. « Je me trompe ? » Salfalaise est un guerrier, bien plus redoutable que moi. Et Lysara semble avoir totalement occulté le côté fer-né et ce dont ce peuple, son lord en tête, peut être capable.

J’ai tout de même une pointe d’inquiétude à ce sujet alors qu’elle s’approche de moi. Et je hoche sèchement la tête. « En effet oui. Même s’il aurait été plus heureux de discuter avant cette entrevue. » J’attrape un morceau de fromage, lui jetant un regard curieux, comme s’il avait toute mon attention, alors qu’elle s’interroge sur l’alliance. Et je rétorque, comme si de rien était. « Je suppose qu’il souhaite parler d’un possible mariage avec le Conflans par exemple. Ce qui tombe à pic, vu votre présence. Le hasard fait bien les choses parfois. » Et j’attrape la carafe de vin, remplissant le verre du fer-né puis le mien. Je sens que je vais en avoir besoin. « Bien. Je vous écoute. »


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 639
Membre du mois : 12
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Mer 27 Fév - 3:33

Facing the future...Je devais me faire des alliés. Dans la toute récente capitale du territoire impérial j'étais loin dans mes idées et mes actes prêt à réellement faire ce que l'Empereur m'avait ordonné. Pourtant je n'avais qu'une chose en tête, retrouver ce que j'avais perdu, ce qui avait été mien désormais disparu. Au delà du bon train de cette discussion je restais un pied ancré en arrière persistant à penser à ce que j'avais longtemps oublié. Il me tardait de prendre la mer de cela j'étais sûr, j'étais impatient à cette idée même et pourtant le doute persistait dans ma tête. Il ne s'agissait pas de recouvrir à une liberté partielle, ni de faire la conversation à d'éminences grises dont les discours me feraient mal à la tête. À dire vraie j'étais loin de m'imaginer que les récentes paroles du conflanais couronné roi étaient réelles. Je brisais un morceau de pain, prenant le temps de peser ce que j'avais à proposer tout en écoutant la truite qui pouvait étrangement lire dans mon regard cette soif de vengeance que je couvais à peine derrière quelques manières. Fidèle à ce que j'étais je n'allais pas livrer mon stratagème, non pas que je ne faisais confiance en cet homme mais, je restais après tout un « ami » à part entière dans les sujets de l'Empereur Torrhen. « Peut-être... » Déclarais-je non sans sourire face aux allusions de sa majesté la truite. J'avalais un morceau de pomme que je me confortais à broyer plus avidement que jamais.

Je gardais à l'esprit qu'il me restait encore de nombreuses choses à accomplir. Alors que je sauçais promptement le pain de cette étrange mixture au goût presque enivrant. La saveur sucrée et suave me fit entrevoir quelque chose de plus étrange. L’interrogation n'en est clairement pas une et je peinais à croire curieusement que Lyham Tully se tenant à quelques mètres de moi avait cet intérêt particulier à comprendre exactement ce que je cherchais à faire dans un détail si se n'était pas glacial il avait cette même lueur que nous autres fer-nés inquiétante. « Non. » Lui lançais-je dans un sourire probant et empreint d'une certaine forme de folie meurtrière faisant naître sur mon faciès cet air si étrange qui caractérisait souvent ma façon d'aborder les connivences. « Je suis doué pour la guerre à ma manière. » J'avouais que cela n'avait rien de très plaisant, cela devait même parfois être blasant toutes ces règles, cette bienséance et ces faux semblants. Je m'en accommodais pourtant, non sans difficulté mais,  après plusieurs années à côtoyer ces gens je me prêtais à faire un pas ou deux en avant. Être civilisé, j'étais surtout avide et curieux d’apprendre comment le monde tournait de ce côté là du continent. Je n'étais pas peu fier de moi dans ce domaine même si je ne désirais pas réellement y faire un quelconque progrès. Mais revenons en à nos poissons, l'alliance, les exigences des deux protagonistes se jouant bien de savoir si les erreurs du passé devaient se défier des convenances de demain. Je voulais argumenter, stratégiquement parlant j'avais peu à proposer, j'avais déjà fais en sorte de pouvoir m'entretenir avec le chef de la maison dirigeante Tully et cela grâce à Lysara. Elle aussi ne manquait pas de cette forme subtile d'impertinence mais, j'y étais plus habitué que je ne pouvais me l'admettre finalement. Je m'abreuvais commençant à reprendre parole quand l'une, ou l'un peut-être même les deux me coupèrent dans mon élan. Je cru à une mauvaise blague sur l'instant, que j'avais imaginé ce que je venais d'entendre. Ma gorge se serra et je faillis crasher le vin qui brièvement glissa du bout de mes lèvres. J'essuyais ma barbe d'un geste vif, contenir ce que je persistais à vouloir avaler et toussais fortement. Je cernais mon regard et défiais celui de Lysara avec violence. Mes sourcils se froncèrent alors d'une façon bien étrange. Je ne comprenais pas en quoi ni comment et puis... Et puis rien finalement.

Je laissais un rire gênant que je m'efforçais de contenir et de ne pas faire entendre. Je devais resté lucide sur nos chances, sur les miennes déjà d'obtenir ce que je voulais prendre. Lyham Tully tout autant que moi devait croire que ce monde devenait de plus en plus étrange. « Sauf votre respect... Je n'envisageais pas cette alliance matrimonialement parlant. » Confessais-je en essayant de ne pas froisser ce que je percevais peu à peu comme certaines attentes apparentes. « Du moins pas pour l'instant. » Je reprenais un peu mes esprits à ce sujet et je poursuivais. « Votre majesté, je crois que se serait une erreur de partir aussi vite en besogne et je... » Je me taisais spontanément. Je ne voulais pas m'attirer les foudres d'un frère et encore moins d'un roi concernant l'objet d'une malveillante envie de prendre dans mon lit sa sœur comme femme dont l'on qualifierait celle-ci aussi peu vertueuse qu'aimante. L'image que je renvoyais encore auprès du peuple du Conflans était celle de meurtriers, froids, sanguinaires, des bêtes sauvages auxquels nous ne répondions à rien d'autres que l'appel du sang. « Dans un futur proche je vais lever une armée. Avec un peu de chance je serais en position de vous aider à reprendre ce qui vous appartient à vous et au peuple du Conflans. À ce moment il n'y aura plus grand chose finalement qui me sépara de mon objectif. Si je suis encore vivant d'ici là les fer-nés auront toujours le choix. Le monde change, et il vaut mieux changer avec lui plutôt que de disparaître à jamais dans l'ancien. Mon peuple doit entrevoir cette possibilité mais, il ne le fera pas sans l'aide de l'Empereur, votre aide et sans moi. » Je marquais une pause dans ce que je distinguais désormais comme un effroyable cauchemar. Je devais saisir cette chance, le prix à payé ne serait jamais assez grand. « Je vous aiderais à unifier le Conflans, en échange les Îles-de-Fer et le Conflans se porteront mutuelle assistance. Je vous laisserais seul juge et décisionnaire de ce qui scellera cet alliance. »



« The world is changing and we must change with it. »

Lyle Salfalaise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine Salfalaise.
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
L'Hydre noire
Messages : 1155
Membre du mois : 118
Célébrité : ft. Travis Fimmel
Maison : Salfalaise
Caractère : ♦ Têtu ♦ Brave♦ Téméraire ♦ Loyal ♦ Mauvais perdant ♦ Spontané ♦ Orgueilleux ♦ Observateur ♦ Imprévisible ♦ Stratège ♦
L'Hydre noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   Ven 15 Mar - 0:42

Lysara avait commis un impair, elle le savait et depuis, elle tentait par tous les moyens de rattraper la situation. Pourtant elle avait longuement hésité, avant de finalement décider de ne pas en parler avant son aîné. Elle savait que c’était risqué mais elle l’avait fait tout de même pensait agir de la meilleure des façons. Elle avait eu tort voilà tout. Alors la Truite Argentée avait rapidement pris le parti de parler le moins possible. Mais son frère et roi semblait désireux de savoir ce qu’elle pensait du fer-né. Alors la princesse des Rivières et des Collines avait accédé à cette requête sommes toute parfaitement légitime. Mais lorsque son frère rappela qu’il avait été fait prisonnier et blessé t que ses hommes, avaient eux un sort bien funeste, la jeune femme se mordit avec violence la lèvre et lâcha brusquement. « Croyez-vous que je l’ignore ? Je tremblais avec le reste des Tully dans l’attente d’avoir de vos nouvelles ! J’ai prié les Sept pour que vous reveniez en vie alors ne sous-entendez pas que j’ignorais tout de ce qui se passait ! » Lysara Tully était sur le point de laisser exploser sa fureur et peut-être l’aurait-elle fait à l’instar de sa chère mère si le lord Fer-né n’avait pas été présent dans la pièce. Au lieu de cela, la jeune femme poussa un long soupire, tentant par la même occasion de se calmer et de reprendre un semblant de contenance. Elle ne suivit pour ainsi que de loin le reste des propos de son frère et du Lord.

La princesse une fois remise de ses motions espéra se faire comprendre par son frère quant à son choix délibérer de ne point lui avoir parler de l’affection certaine qu’elle avait à l’égard du fer-né. Lyham acquiesça ses dires, évidement. Le contraire aurait étonné la jeune femme qui savait d’ailleurs pertinemment qu’il aurait préféré que l’ordre des discussions se fasse dans l’autre sens. Et ce fut alors debout près de la fenêtre qu’elle réagit véritablement aux dires du Fer-né et de son frère. Lysara n’y croyait pas vraiment, mais Lyham venait de lâcher le mort : mariage. Étrangement, cela fit rire Lord Salfalaise qui déclina poliment dans un premier l’idée même d’une union. Interloquée, la Truite Argentée dévisagea sans vergogne aucune le lord. Et quand bien même Lyle Salfalaise ajoutait que c’était le cas pour le moment, dans l’esprit de la jeune femme le mal était fait. Elle ne savait pas réellement pourquoi mais une violente envie d’appliquer sa main si frêle sur la joue du fer-né la démangeait furieusement. Et si ses prunelles pouvaient le tuer, alors elle ne se serait pas gênée quitte à s’en mordre les doigts par la suite. Et plus l’homme tentait de rattraper en quelque sorte l’affaire, plus la Truite voulait l’assassiner sur place. A dire vrai elle n’avait jamais connu tel sentiment pour personne, même pour son cousin dont elle avait été si proche.

La Truite n’écouta plus réellement la suite de la conversation ou plus exactement les explications du fer-né. Non, elle se contenta de souffler : « Vous avez intérêt à rester vivant... » Sa voix avait été à peine audible et ses poings s’étaient serrés. Parce que oui, la princesse des Rivières et des Collines espérait bien qu’il revienne vivant pour pouvoir lui faire payer un tel affront. Parce que même si rien n’avait été spécifié, elle prenait bien pour elle ce possible mariage. Et le voir ainsi presque dénigrer la rendait folle. Et fort heureusement pour les deux hommes, Lysara n’avait rien eu d’assez près d’elle sous la main pour le briser de rage sur le sol. Bruit qui aurait probablement attirer les gardes postés juste derrière la porte.



La Truite Argentée




Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 1857
Membre du mois : 49
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Facing the future... | Lyle & Lysara   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Facing the future... | Lyle & Lysara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» kimitori, la future mangaka
» Haiti must decide Haiti's future
» Top50 des meilleurs prospects 2008-2009 selon Hockey Future!!
» [M] ▲ ALEXANDER SKARSGARD - The past screams louder than the future. The future is mute, but it’s not deaf.
» "little kiki", you represent the future of haiti !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Fort-Darion-
Sauter vers: