Partagez | 
[Flashback] Remettre les pendules à l'heure
MessageSujet: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Jeu 20 Sep - 18:56



Remettre les pendules à l'heure Enguerrand & Leslyn

Un épais brouillard recouvrait les plaines de l'Orage près de la forteresse de Felwood, à la lisière des désormais funestes Bois-du-Roi en cette clémente matinée d'hiver. Un soleil palot peinait tout de même à réchauffer les corps des soldats encore meurtris après une longue campagne contre le Bief. Pourtant en cette heure bien matinale, résonnaient le son caractéristique des armes qui s'entrechoquent, suivi de cris et de hurlements. Les abords du château de la maison Fell avaient été aménagés et constituaient à présent un immense camp militaire. Ce dernier abritait non seulement le restant des forces de l'Orage soit environ vingt-mille hommes, mais depuis quelques jours, il incorporait aussi un contingent de dix-mille soldats du nord, venus pour prêter main forte. Ca faisait un sacré vacarme à l’entraînement !

La présence de renforts était la bienvenue. Le moral de l'armée était au plus bas après plus d'un an de mobilisation. Les conscrits menaçaient déjà de déserter pour retrouver leurs terres et leurs familles. Cependant l'arrivée de la Reine et de l'Impératrice avait grandement calmer les esprits des plus entreprenants. Le jeune chef des armées Enguerrand Selmy voyait tout cela d'un très bon œil. Enfin il pourrait être soulagé d'un fardeau que la situation lui avait imposé. Devenir chef de guerre à vingt-deux ans sur le tas alors que vos supérieurs sont tombés juste devant vos yeux était un sacré challenge. Le jeune Lord avait fait de son mieux. Et il faisait toujours de son mieux. A la vue de son comportement, rien ne pouvait laisser croire qu'Enguerrand soit au plus mal. En l'espace de quelques mois, sa vie avait complètement changé. Il avait quasiment perdu tous ceux qui lui étaient chers, de sa femme morte en couche, à son mentor et ami Beric Swann tombé à Beaupré.

L’entraînement était farouche. Comme pour noyer son chagrin, Enguerrand menait ses hommes d'une main de fer. Pour la majorité de ses hommes, ses agissements n'étaient que l’œuvre d'un Général en mal d'autorité et dans une sorte de power trip. Qui pourrait l'en blâmer après tout ? Il était un Général de l'Orage à seulement vingt-deux ans. Seuls ses amis et proches connaissaient sa douleur et le connaissait assez pour comprendre qu'il s'agissait de sa manière de se vider l'esprit. Il n'avait pas le droit de craquer. Pour le bien de l'Orage. Si l'alcool et la religion lui avait respectivement permis de se changer les idées ou d'affronter la vérité en face, rien ne valait pour l'homme d'épée qu'un bon exercice matinal bien rugueux. A voir la mine déconfite de ses fidèles lieutenants et gradés qui jonchaient le sol exténués ou faisaient illusion se servant de leur épée comme appui, l’entraînement n'en était pas à ses débuts.

Haletant, Enguerrand se tenait au milieu du cercle improvisé, son épée sur ses larges épaules. Il toisait du regard le petit groupe qui criait grâce. Il tenta de les remobiliser mais son ton se fit bien trop dur et cassant. Ses hommes étaient visiblement au bout du rouleau. Le Général leur en demandait bien trop et ce depuis trop longtemps. Mais avait-il le choix ? Les armées du Bief seraient bientôt là. Et la rumeur voudrait qu'une véritable croisade ait été lancée sur l'Orage. Le jeune Lord ne voyait pas d'autre solution...


- N'y-a-t-il personne de vaillant ce matin ? Vais-je devoir écourter l’entraînement pour permettre à ses messieurs de récupérer ? N'avez-vous pas honte ?


©️ Justayne


Dernière édition par Enguerrand Selmy le Sam 22 Sep - 15:33, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Jeu 20 Sep - 21:48




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




Il était tôt lorsque je laissais l’Impératrice après avoir effectuer les tâches que je me devais d’accomplir. Cependant je ne traînais pas puisque j’avais décidé de m’entraîner… J’avais encore de nombreux points à améliorer même si je savais me battre de mieux en mieux. Mon agilité, ma rapidité étaient des avantages indéniables mais je me devais d’améliorer ma force. Voilà pourquoi je me dirigeais d’un pas déterminé en direction de ma tente sans prêter aucune attention aux murmures qui se faisaient entendre. C’était une habitude que j’avais et ce, même lorsqu’ils me concernaient. C’était souvent le cas puisque certains n’aimaient pas voir les femmes porter les armes. Grand bien leur fasse ! Je me fichais de leur jugement et jour après jour je faisais mes preuves.
Feignant l’ignorance absolue je m’installais devant ma tente afin de prendre soin de Destiné qui en avait grand besoin. Tandis que j’étais concentrée sur ma tâche, j’eus l’impression que j’étais observée. Je poussais un soupir discret ! Il s’agissait sûrement d’un de ces soldats ne me connaissant pas et attendant une erreur de ma part. Faux pas que je ne commettrais pas puisque je savais parfaitement prendre soin de mon arme. J’ignorais donc le curieux.

Mon ignorance paya puisque j’eus la paix jusqu’au moment où l’un des hommes qui combattait à mes côtés depuis le début vint à ma rencontre. Voir un visage familier me rendit le sourire et cela fut d’avantage le cas lorsque je compris qu’il était à la recherche d’un partenaire pour s’entrainer. A vrai dire c’était également mon cas mais les quelques propositions que j’avais faites à ce sujet s’étaient soldés par un échec à chaque fois. J’aurais presque pu croire que leur « Pas maintenant ! » « J’me bats pas avec une femme… » cachait une autre vérité. Celle de perdre la face en acceptant de combattre et peut-être contre moi !
Cette pensée me fit sourire alors que je suivais un de mes alliés en direction du camp d’entraînement qui était immense, assez grand pour que nous puissions aisément nous entraîner… si quelqu’un voulait bien de nous. Mais je ne rêvassais pas plus longtemps et commençais mon entraînement. Je me rendais compte que des regards pesaient parfois sur moi mais je restais concentrée. Je savais ce que je valais et surtout qui je représentais ! C’était un cadeau que je ne pouvais pas gâcher. Mes efforts avaient visiblement payés puisque mon ‘partenaire’ de duel fut impressionné par mes progrès. Je le remerciais mais très vite je fronçais les sourcils en observant une direction bien précis.


- Ils font moins les malins… Un vrai guerrier ce Général !


Je jetais un bref coup d’œil sur mon complice avant de reporter à nouveau mon attention sur ce Général Selmy. J’avais entendu parler de lui et la description de l’homme n’était pas très flatteuse. C’était peut-être vrai ou pas ! Le caractère d’un homme ne définit pas forcément qui il est ! La preuve en était avec l’homme se trouvant à mes côtés… Beaucoup le considérait comme un rustre ! Il avait d’ailleurs été le premier à me dénigrer quand j’avais pris les armes en quittant le Conflans. Mais il avait aussi été le premier à me donner des conseils, à s’entrainer avec moi lorsqu’il avait compris ma détermination farouche.
Les mots du Général raisonnèrent et mon regard pétilla. Mon allié, amusé, hocha la tête en direction du guerrier impatient.


- Fais attention quand même p’tite !


Je faisais deux pas en direction du Général Selmy.


- Je n’ai pas besoin de récupérer mon Général ! déclarais-je simplement. L’entraînement peut donc continuer il me semble.

Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Ven 21 Sep - 16:46



Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand & Leslyn

Alors que personne ne semblait vouloir relever son défi et que même son cousin William d'ordinaire vaillant peinait à se relever, une voix de femme rompit un silence devenu pesant. Cette dernière avança même pour faire face au Général. Le regard des hommes était compliqué. Ils semblaient partagés entre incrédulité, indignation et stimulation... Faut dire qu'ils étaient mobilisés depuis plus d'un an. Les bougres n'avaient pas vu de femme depuis des lustres. Cependant Enguerrand ne sembla pas affecté outre mesure, encore endeuillé par la récente mort de sa femme. Il acquiesça de la tête d'un air entendu. Lady Raybrandt ferait assurément l'affaire. Non seulement elle était une combattante douée mais ses origines et son sexe faisait d'elle la partenaire idéale pour remotiver des hommes devenus trop las et complaisants.

- Bien !

Lady Raybrandt n'était pas une inconnue. Loin de la. Cela faisait certes que quelques jours qu'elle était arrivée à Felwood mais elle était l'écuyère de l'Impératrice. Sur le papier, ses qualités n'étaient pas à remettre en doute. Cependant cela n’empêcha pas Enguerrand de vouloir tester la jeune femme. Il aimait simplement savoir à qui il avait à faire. Même si dans un coin de son esprit traditionaliste, il sous-estimait cette femme qui occupait un poste généralement réservé aux hommes. Des pensées qui furent vite balayées par l'attitude de Leslyn qui lui rappela rapidement celle de sa propre Reine Argella. Une Reine talentueuse qu'il n'avait eu de cesse d'ériger en but à atteindre tout au long de sa vie. D'après les dires et autres rumeurs, les deux femmes semblaient avoir été forgées dans le même moule. Ainsi, la voir surpasser ses propres hommes ne serait-ce qu'au niveau de l'endurance et de la volonté n'était pas vraiment une surprise.

Enguerrand planta son épée dans le sol et ramassa un peu de terre avant de se frotter les mains. Il était en nage. Il ruisselait littéralement de sueur. Cela risquait de fortement compromettre sa prise sur son arme. C'était certes dangereux pour lui mais ça l'était surtout pour son adversaire. Ce faisant il jeta un nouveau coup d’œil à ses hommes à présent debout. Après un bref échange de regard avec William, ce dernier commença à encourager les deux participants, bientôt suivi du reste du petit groupe. Rien ne valait un peu d'ambiance pour un bon spectacle. A son grand étonnement, ces derniers plébiscitaient la jeune femme. Bande d'ingrats. Son cousin prenait même les paris ! Enguerrand ne manquerait certainement pas de gérer ce comportement le moment venu. C'était certain, ils allaient déguster. Le Général reporta son attention sur Leslyn. Il empoigna calmement son épée et lui fit un petit signe provocateur de la main.


- Si Lady Raybrandt veut bien se donner la peine.

Le ton était volontairement narquois. Il n'était pas vraiment doué pour les insultes mais cela suffirait probablement à motiver son adversaire du jour. Si la jeune femme partageait l'impétuosité et la combativité d'Argella, nul doute qu'elle prendrait l'initiative.


©️ Justayne


Don't be afraid of failure !


Dernière édition par Enguerrand Selmy le Sam 22 Sep - 15:33, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Ven 21 Sep - 18:13




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




M’améliorer était mon but premier et c’était pour cela que je n’avais pas hésité à m’avancer en direction du Général alors qu’il semblait secouer ses hommes pour qu’ils se bougent. Ce n’était pas une grande réussite et je n’aurais pas apprécié si je m’étais trouvée à sa place. N’était-ce pas là un manque de respect envers leur supérieur ? De mon point de vue cela l’était mais peut-être les avait-il réellement épuisés. Je n’en savais rien, je ne l’avais pas observé. Cependant lui était encore debout, bien qu’en sueur, ce qui n’était pas le cas de tout le monde.
Je retenais un sourire en voyant l’homme accepter d’un signe de tête avant se contenter d’un ‘bien’. Cela était toujours mieux qu’un refus catégorique même si je n’avais pas envisagé une seule seconde que cela soit sa réponse. Pour qui serait-il passé s’il avait refusé de combattre en duel contre moi alors qu’il cherchait un adversaire quelques secondes plus tôt ? La réponse était évidente ; il aurait été la risée de ses hommes qui, pour certains, me fixaient d’une manière peu agréable. Ah les hommes et leurs instincts primaires… Heureusement, le Général Selmy n’avait pas du tout le même regard. Rien d’étonnant puisque selon les dires que j’avais entendu il était veuf depuis peu… tout comme moi !


- Parfait ! déclarais-je en m’approchant un peu plus.


Je me rendais alors compte que le Général était jeune et devait avoir la vingtaine… et était déjà veuf ! Était-ce de là que lui venait toute cette hargne ? Je commençais à le croire. Ma détermination, mon désir de me surpasser me venait du fait que j’avais besoin de me vider la tête, j’avais besoin d’oublier que ceux qui étaient nos alliés par le passé avaient tué mon époux. Je voulais être utile et je le devenais. Je n’étais plus une dame de compagnie bienveillante et inoffensive, non ! Je m’affirmais chaque jour en tant que guerrière et ce n’était que le début !
Déterminée, cela ne m’empêcha pas de me demander comment me voyant celui qui allait être mon adversaire dans quelques minutes. Pensait-il vaincre facilement ce qui voudrait qu’il ne se méfiait pas le moins du monde ? Ce pourrait être un avantage non négligeable ! Mais je ne pensais pas qu’il commettrait cette erreur, pas avec ses hommes qui le regardaient !


Au moment où je pensais que le duel allait commencer, le Général planta son épée dans la terre qu’il ramassa pour se débarrasser de la sueur qui lui couvrait les mains. C’était une astuce que je ne connaissais pas avant de voir faire l’un des hommes auprès de qui je combattais lorsque nous étions en train de fuir le Conflans. Depuis ce dernier était mort mais je ne cessais de me remémorer ses divers conseils.
Tapotant du pied j’attendais que le Général soit enfin prêt et j’arquais donc un sourcil à sa provocation. Je ne me gênais pas pour lever les yeux au ciel. Non mais je vous jure !


- Mais je n’attendais que vous Général Selmy ! déclarais-je sur le même ton que l’homme avait utilisé.


Puis, concentrée, rapide, j’attaquais la première. La meilleure défense restait l’attaque et j’avais besoin de jauger mon adversaire. J’utilisais une attaque fulgurante, directe et simple afin de voir comment il parait.

Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Sam 22 Sep - 11:39



Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand & Leslyn

Enguerrand resserra sa prise sur son épée longue. Cette dernière ne semblait pas de toute première jeunesse et de facture assez standard. Cependant elle brillait d'un éclat tout particulier, témoignant du grand soin que lui prodiguait son porteur en dépit de toutes les batailles qu'elle avait enduré. Lord Selmy était consciencieux pour ce genre de choses. Si les Sept ne lui avait pas donné le don de l'éloquence, ni celui de l'intellect, ils l'avaient par contre doté d'un robuste physique. S'il ne dépassait pas le mètre quatre-vingt-dix, ses larges épaules, sa facilité à prendre du volume et un entraînement quotidien faisait de lui quelqu'un de très imposant. C'était particulièrement vrai une épée à la main et ça l'était encore plus en comparaison avec son adversaire du jour.

Enguerrand savait que la jeune femme qui se préparait à l'affronter ne serait pas un adversaire de tout repos. Elle était pratiquement son contraire, lui arrivant tout juste à l'épaule ! Le Général était plus habitué à affronter des types de sa stature, nourris au grain ou la vinasse... Le plus souvent les combats étaient assez stéréotypés et l'issue était surtout dépendante de l'équipement et de celui qui tapait le plus fort. Si Leslyn partageait l'esprit offensif de la plupart des soldats, son style de combat serait probablement aux antipodes de celui plus conventionnel de ces derniers. Rien que pour cette raison, Enguerrand se réjouissait d'affronter la jeune femme. Mais il espérait que cela puisse donner des idées à ses hommes plus chétifs dont le style mériterait un peu de vivacité, voire d'un complet relooking. Ses attentes se confirmèrent au premier assaut de Leslyn.

Si l'attaque de son adversaire était directe et sans fioritures, elle était néanmoins d'une vitesse rare ! Du genre à lui poser des problèmes. Lord Selmy n'avait aucun mal à admettre ses défauts, une qualité rare en soi. Son style était plutôt défensif et consistait à réserver ses forces en attendant que son adversaire s'épuise avant de contre-attaquer avec grande force et vigueur. Il s'imaginait souvent tel un roc au beau milieu d'un torrent déchaîné. Si Leslyn s'apparentait probablement au torrent déchaîné, on était à l’entraînement. Les combattants ne portaient pas d'armure et les chances pour que la jeune femme s'épuise étaient certes réelles – l’entraînement préalable n'avait pas été de tout repos – la pression quant à elle était à des lieues de celle d'un champ de bataille. Le Général était de même imposant et la pression était bien réelle.  

Pour faire face à l'assaut fulgurant de son adversaire, Enguerrand resta d'un calme olympien. Il préféra éviter le contre brut et opta pour une légère parade, utilisant le moins de mouvement possible afin de dévier la course de la lame de Leslyn. Cette action lui permettait ainsi de contre-attaquer dans la foulée et il ne s'en priva pas. Après la parade, il fit un léger pas en retrait pour se mettre à une meilleure distance et ainsi pouvoir profiter de son allonge nettement supérieure. D'un simple mouvement de poignet, il riposta vers l'épaule de son adversaire.

Le Général ne voulait pas simplement gagner, cela n'avait aucun sens ou presque dans ce contexte. Il en profiterait pour tester la jeune femme. Cela commencerait par sa gestion de l'allonge et de la distance. Il ne faisait pas ça par charité, loin de là. Qui sait, il serait peut être amené à combattre à ses côtés dans un avenir proche ! En plus, cela lui permettrait de faire coup double. Il était souvent plus facile de gagner que d’entraîner ou de guider quelqu'un sans qu'il le sache...



©️ Justayne


Don't be afraid of failure !
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Sam 22 Sep - 23:39




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




Je n’aimais pas perdre, à vrai dire je détestais ça depuis toujours ! Mais mon caractère avait changé à ce sujet, pendant les entraînements seulement bien sûr. La plupart de mes adversaires avaient plus de force, plus d’expérience et cela faisait que mes défaites n’étaient jamais vraiment un échec. Elles ne l’étaient pas car elles me permettaient d’apprendre de nouvelles techniques en observant. Pour moi, c’était en quelque sorte une victoire à chaque fois. Bien sûr, je préférerais vaincre mon adversaire pour de vrai. Penser que j’y parviendrais aujourd’hui était selon moi quelque peu utopique. Enguerrand Selmy était un Général de l’Armée et pas un simple soldat recruté pour les guerres passées, présentes et à venir.
Cependant, même en sachant cela je n’hésitais pas à me porter volontaire et je ne reculais pas d’un pas lorsqu’il accepta. Bien au contraire ! Je fus la première à attaquer de manière rapide et précise. Je ne cherchais pas à impressionner par de quelconques mouvements d’épée ou déplacements et ce même si je sentais les regards d’un grand nombre peser sur nous. A croire que les soldats présents étaient à nouveau sortis de leur torpeur… cela avait même été le cas juste avant mon attaque puisque l’un d’eux semblait prendre des paris. Qu’importe ! Je voulais voir comment le Général bougeait…


Je fus surprise par sa réponse ! Je pensais qu’avec sa carrure le contre serait plus rude que celle qu’il m’imposait. Sans effectuer de nombreux mouvements l’homme parvint à dévier ma lame et à contre-attaquer l’instant d’après. Heureusement pour moi j’étais vive… les cours de l’Impératrice n’étaient pas inutiles. Je parvenais donc à éviter l’attaque mais contrairement à lui je ne surenchérissais pas. Pourquoi ? Parce que le guerrier s’était déjà éloigné et que son allonge était supérieure à la mienne. Son attaque en direction de mon épaule me le prouva… J’esquivais avec agilité grâce à ma taille qui était inférieure à la sienne et je me souvenais d’un conseil que j’avais reçu lors de l’un de mes enseignements au maniement des armes.

L’épée était l’arme primordiale mais le corps l’était tout autant. Dans le cas présent ni ma force, ni ma taille n’étaient supérieures à celles de mon adversaire. Mon agilité et ma rapidité quant à elles pouvaient l’être ! Bien sûr je ne pouvais pas en être certaine mais je tentais le coup. Le déstabiliser me paraissait être une excellente idée mais il fallait pour cela que je me rapproche de lui ce qui était risqué.


Et pourtant… De nouveau je me rapprochais rapidement de l’homme, je le faisais comme si j’allais attaqué à l’épée mais cela ne fut pas le cas. Une fois assez près, avec agilité je posais une main au sol et visais les jambes du Général Selmy d’un coup de pied rapide et puissant.

Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Dim 23 Sep - 18:36



Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand & Leslyn

Leslyn n'eut aucune difficulté à esquiver sa riposte à l'épaule, démontrant toute sa vivacité. Ses réactions étaient du même niveau que sa vitesse de jambes. Une tête bien faite dans un corps sain. Voila qui était rare chez les gens de sa génération, souvent aveuglés par une ascension rapide de l'échelle du pouvoir. A part quelques bribes d'information vitales à sa présence dans le camp, Enguerrand ne connaissait presque rien des origines de son adversaire. Elle jouait sur ses points forts, c'était une façon un peu trop agressive de progresser à son goût, lui préférait gommer ses défauts, mais cela avait des avantages. Notamment lorsqu'il fallait affronter quelqu'un dans un laps de temps relativement court, sans sauvegarder de forces pour les suites d'une bataille. Mais une chose était certaine, le style de la jeune femme semblait peu académique, trahissant soit un manque flagrant d'entrainement, soit une relative inexpérience. Enguerrand penchait pour la deuxième option. Leslyn avait probablement appris le maniement des armes sur le tard. Comme allait le prouver l’enchaînement de la l'écuyère.

A peine le temps de ramener son épée à lui que Lady Raybrandt s'élança à nouveau à sa poursuite, n'ayant visiblement pas appris de l'échange précédent. Toujours très calme, Enguerrand adopta sa garde haute, prêt à parer. A sa réaction plutôt lente, il était facile de comprendre qu'il ne s'attendait pas à ce que son adversaire feinte et se jette au sol pour effectuer une sorte de balayette. En temps normal ce genre d'attaque ne marchait pas sur un soldat vêtu d'une armure. Mais il comprenait l’intérêt d'une telle tactique dans ce contexte. Malheureusement il en faudrait plus pour le faire douter.


- Technique de bagarreuse ?


Il lâcha un rare sourire avant d'esquiver le coup de pied en faisant un large bond en arrière. Il n'avait rien d'une ballerine et il s'enfonça légèrement dans un  terrain rendu boueux par l'entrainement furieux du matin. Il manqua même d'écharper un de ses hommes qui constituaient le cercle autour d'eux, le forçant à prendre du recul. Encore et toujours à distance, il tenait sa lame tendue vers Leslyn, il lui laissait encore l'initiative. Mais cette fois-ci il n'avait pu contre-attaquer. Du progrès. Le Général espérait que l'écuyère comprenne l'intérêt de trouver des parades à ce genre d'adversaire un peu fuyant. En plein cœur d'une mêlée, Lady Raybrandt serait déjà probablement morte d'un coup d'épée tiers dans le dos. L'endurance était primordiale mais se débarrasser d'un adversaire en quelques secondes était aussi vital.

- Encore.

Le Général transpirait la confiance. Son ton était impérieux. Une manière de dire à Leslyn de faire mieux et surtout de voir si elle en avait dans le ventre. Il l'invita à l'attaquer une nouvelle fois d'un signe provocateur de la main. Si son ton était dur, son visage plein de respect trahissait ses réels sentiments à l'égard de la jeune femme. La foule de mit à hurler de plus belle pour motiver l'écuyère.



©️ Justayne


Don't be afraid of failure !
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Mar 25 Sep - 10:00




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




J’avais beau être rapide je savais que cela n’avait pas que des avantages. Je risquais de me fatiguer trop vite et donc de commettre des erreurs ! Après, il était plus raisonnables que je commette ces dites erreurs pendant un entraînement contre quelqu’un de bien entraîné que sur un champ de bataille face à un ennemi. Ici, je pouvais apprendre ! En combat réel je risquerais surtout de me faire blesser ou pire, de perdre la vie. Si cela ne m’aurait fait ni chaud, ni froid après la mort de Damon mon nouveau rôle auprès de l’Impératrice avait redonné un sens à ma vie. Je préférais donc qu’elle ne soit pas écourtée prématurément.
En multipliant les duels d’entraînement j’assurais mon perfectionnement et en variant les partenaires je pouvais observer plusieurs techniques. La façon que j’avais de me battre n’avait donc pas une origine type… C’était un mélange de genre. Ma feinte au sol en était la preuve ! Malheureusement le Général Selmy l’esquiva avec un sourire mais sans aucune élégance ce qui amusa l’ancienne Dame de compagnie que j’étais. Je fis ensuite mine de réfléchir à sa question.


- Technique bagarreuse ? Peut-être ! Ou alors il se peut que j’improvise afin de vous déconcentrer, ajoutais-je en souriant. Allez savoir…



Une fois de plus le Général Selmy s’était éloigné et pointait sa lame dans ma direction. N’était-il pas temps d’en finir ? C’était une idée mais encore fallait-il que j’y parvienne. D’ailleurs les chances pour que je sorte gagnante de ce duel étaient très minces mais j’allais tout de même tenter cela.
Les feintes au sol étaient à oublier, elles ne donnaient rien et n’étaient pas réalisables sur un champ de bataille. Les feintes classiques avaient quant à elles une chance si j’arrivais vraiment à prendre mon adversaire par surprise. Tout en réfléchissant je restais dans la position qui m'offrait le plus de défense et qui me permettait d'attaquer à tout instant. Moment qui n’allait pas tarder si le Général continuait à employer ce ton avec moi… tout en m’incitant à attaquer. N’aurait-il pas pu passer lui-même à l’action ? Visiblement ce n’était pas dans ses intentions. Pourquoi ? J’aurais aussi aimé travailler ma défense moi. Mais qu’importe. S’il n’agissait pas, je le ferais.


Hésitante dans un premier temps, j’optais alors pour une attaque assez risquée lorsque je comparais mon gabarit à celui du Général Selmy. En effet, je décidais d'attaquer le fer et je poussais la lame adverse d'un mouvement sec dans le but de me créer une ouverture et surtout pousser l’homme à se défendre au lieu d’esquiver et de fuir comme il le faisait. Technique qu’il utilisait sûrement pour préserver ses forces et surtout son énergie.

Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Jeu 27 Sep - 22:12



Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand & Leslyn

Enguerrand pensait avoir cerner la force de son adversaire. Leslyn était une femme au talent certain mais sa relative inexpérience jouait fortement en sa défaveur. En la comparant à ses propres hommes, elle pourrait prétendre à un rang de lieutenant. Ces officiers étaient responsables d'une compagnie de trois-cents soldats. Ce n'était pas rien. Le Général ne connaissait pas l'étendue des connaissances tactiques de la jeune femme mais pensa immédiatement, peut être à tort d'ailleurs, que cela ne devait pas être son point fort. Pour s'améliorer dans le domaine il fallait généralement participer à des batailles. L'année prochaine en dirait long sur ses capacités et serait une sorte de révélateur.

En tout état de cause, Enguerrand était agréablement surpris. Il espérait que ses hommes en prenne de la graine et commence à faire évoluer leur propre style de combat. Très peu d'hommes pouvaient se targuer de posséder la carrure du Général et plus largement jouir d'un physique adéquat. L'apprentissage de l'épée se faisait souvent de manière assez académique, les chevaliers se contentant d'apprendre à leurs écuyers se qu'ils avaient eux même appris de leur ancien mentors. Ainsi la pratique de l'épée et des armes en général était assez uniforme et seyait surtout à ceux dont le bras était le plus fort. Enguerrand se lamentait de ce manque de diversité au sein de son armée. Mais surtout du manque d'imagination générale. C'était pour cela qu'il avait voulu mettre Lady Raybrandt sur le devant de la scène. Pour secouer toutes se feignasses tout juste contents de suivre les exercices comme des mort-vivants. Il retourna son sourire à son adversaire.


- Faites donc Milady. Surprenez moi !

Leslyn s’élança une nouvelle fois. S'attendant à une ou plusieurs feintes, Enguerrand resta sur la défensive, attendant le moment fatidique où son adversaire tenterait de le déstabiliser. Ce moment ne vint jamais. Contre toute attente, la jeune femme avait attaqué le fer. Le petit temps d'hésitation du Général lui profita et ce dernier ne put esquiver, mettant machinalement sa lame en opposition. L'idée était bonne mais l’exécution laissa légèrement à désirer. La force du bras d'Enguerrand était son véritable point fort. Leslyn ne parvint pas à repousser complètement sa lame afin de se procurer une ouverture. A voir le hochement de tête du Général, il y avait du mieux. Cependant, la jeune femme avait certes grandement réduit la distance et casser l'allonge de son adversaire, il n'en restait pas moins qu'elle se trouvait à présent dans l'antre du lion.

Enguerrand reprit rapidement le fil du combat. Il réprima son réflexe primaire et l'envie d'empoigner son arme à deux mains et de la fracasser sur le crane de Leslyn. Il décida tout de même de profiter des conditions idéales pour passer à l'offensive. Durant la première partie du combat, il avait de cesse de tester les réactions de l'écuyère face à une allonge supérieure. Il était temps de passer à un autre facteur très important : Le terrain. Depuis le dernier échange et le bond de Lord Selmy, les deux combattants se trouvaient dans la bouillasse. L'esquive et plus généralement les déplacements seraient beaucoup plus ardus. Il comptait à présent voir ce dont Leslyn était capable sans son point fort, l'usage de ses jambes et sa vivacité.


- Assez plaisanté.

Enguerrand était un homme de peu de mots. Il empoigna son arme à deux mains et attaqua son adversaire de taille, visant ses hanches. Le geste était d'une puissance inouïe. C'était clairement le genre de coup porté lors d'une mêlée en plein cœur d'une bataille. Son geste restait tout de même volontairement lent et large. Il voulait tester ses réactions, pas lui casser toutes la moitié des côtes.


©️ Justayne


Don't be afraid of failure !
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Mer 3 Oct - 23:21




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




Il n’y avait rien de plus enrichissant que d’affronter un nouvel adversaire, surtout lorsque l’on était novice comme je pouvais l’être. Je savais me battre mais mes techniques étaient loin d’être parfaites. Je savais le reconnaître et ne me vexais pas quand on me le disait. Cela n’était pas le cas car je savais que je m’améliorais de jour en jour grâce aux entraînements de l’Impératrice et des personnes à qui elle confiait le soin de parfaire mon maniement des armes.
Aujourd’hui l’entraînement était forcément différent puisque je ne connaissais pas mon adversaire et que la réciprocité était de mise. De plus j’étais persuadée que le Général Selmy n’avait pas forcément envie de subir une défaite devant ses hommes. Perde ne m’enchantait pas non plus et c’est pourquoi je me concentrais pour appliquer un maximum de choses que j’avais apprises même si la méthode bagarreuse refaisait parfois surface comme me le signalait mon adversaire.


Ce duel était épuisant mais je tenais bon et surtout j’étais ravie… Personne ne pourrait en douter en me voyant ! La mort de mon époux, de ma moitié, avait été un drame. Cela m’était encore difficile de penser à tout ce que j’avais perdu ! Pourtant, une chose positive était sortie de ce malheur. J’avais l’impression d’être à ma place lorsque j’étais armée et auprès de l’Impératrice plus que je ne l’avais été lorsque j’étais dame de compagnie.
Mais je ne repensais pas plus longtemps à ma vie passée et préférais me concentrer sur le duel. J’esquissais un sourire lorsque le Général me demanda de le surprendre.




- Je pourrais en demander autant ! déclarais-je pour me permettre de réfléchir.


Puis je décidais de ne plus utiliser de feinte tout en sachant que cela était risqué. Ma force était largement inférieure à celle de l’homme et le sol boueux ralentissait mes mouvements. Je prenais note dans un coin de ma tête qu’il serait bon que je m’entraîne à courir sur ce genre de sol… Cela renforcerait indéniablement mes appuis ! Bref, cela étant, je choisissais donc une attaque directe. Cependant je me heurtais à la force du Général et cette dernière était largement supérieure à ce que j’avais pu imaginer. Son hochement de tête me laissa croire que l’action avait été assez satisfaisante mais je n’étais pas pour autant contente de moi. Loin de là puisque je n’étais pas parvenue à m’offrir une ouverture suffisante pour réellement attaquer.


La réplique de l’homme ne m’inspira rien de bon et je reculais au moment même où il passait à l’offensive. Son attaque me rappela celle qu’un ennemi m’avait offerte lors de la bataille qui avait failli me coûter la vie. Tenant fermement ma lame à deux mains je déviais le coup de justesse puisque le tissu de mon haut fut très légèrement entaillé.
Je pivotais sur moi-même pour m’éloigner de mon adversaire. Cela fut une réussite mitigée puisque je glissais sur le sol boueux ce qui me déstabilisa.

Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Ven 5 Oct - 18:40



Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand & Leslyn

Enguerrand était confiant dans la capacité de Leslyn à esquiver son coup de taille. Ce qu'elle fit avec un certain brio, s'inspirant de sa propre déflexion un peu plut tôt dans le combat. La lame du Général ne fit effleurer la tunique de son adversaire. Cette dernière apprenait vite. Cependant, son esquive s'avéra bien trop élaborée sur un sol aussi instable. Leslyn était une femme agile et véloce mais dans un terrain boueux, ses armes pouvaient facilement se retourner contre elle. Ce fut effectivement le cas lorsque ses pieds se dérobèrent sous elle à la suite d'un pivot osé. Enguerrand sentit que la manoeuvre n'était pas planifiée et tenta, par pur réflexe, de la rattraper. Ce fut peine perdue et lorsqu'il prit un appui un peu hasardeux, il glissa à son tour à la suite de la jeune femme, suivant la même course funeste !

Dans la panique, le Général prit soin de lâcher son épée. Juste avant qu'il n’atterrisse sur Leslyn à présent allongée sur le sol, il se contorsionna comme il put et heurta finalement le sol dans un craquement qui n'augurait rien de bon. Enguerrand était loin d'être un saint mais il était vieux jeu. Certains diront bête et chaste... Cependant l'honneur d'une femme était quelque chose de sacré à ses yeux. Et il n'allait en aucun cas entacher celui de Lady Raybrandt en se vautrant dans la boue en sa compagnie. Ce n'était rien de méchant sur le papier mais il connaissait ses hommes et cette histoire aurait vite fait de faire le tour du camp. Du moins une version bien moins reluisante, particulièrement pour la jeune femme. Si le Général était en souffrance il n'en montra rien.

Seule Leslyn avait vu son action. Les spectateurs s'en donnaient à cœur joie, se moquant ouvertement de sa chute et de l'issue du combat. Il fallait avouer que le divertissement était rare ces derniers temps. Après quelques secondes à s'occuper des parieurs gagnants, son cousin William réalisa que quelque chose clochait. Vif d'esprit, il se mit alors à haranguer les hommes pour les disperser. L'entrainement n'attendait pas. Enguerrand le remercia silencieusement et se releva doucement, prenant soin de ne pas s'appuyer sur son bras. Il s'essuya la figure d'un revers de la manche et se tourna vers Leslyn, un sourire forcé sur le visage.


- Marchons un peu voulez-vous, Lady Raybrandt.

Le Général attendit que cette dernière lui emboîte le pas et se dirigea vers sa tente d'un pas pressé. Il y pénétra prestement, prenant tout juste le temps de saluer les deux gardes à l'entrée. Une fois à l'intérieur il enleva le haut de sa tunique, dévoilant ainsi son torse perclus de cicatrices à la jeune femme. Il parut légèrement gêné et sembla s'excuser du regard. Il vint ensuite s'asseoir sur une chaise et demanda à Leslyn d'approcher d'un signe de la main...

- Pardonnez-moi Milady mais j'ai besoin de vous. Heu...

Les joues d'Enguerrand devinrent écarlates en se rendant compte de ce qu'il venait de dire. Décidément il n'avait vraiment aucune expérience avec les femmes. La faute à cette fichue guerre sans aucun doute même s'il avait toujours été l'homme d'une seule femme. Cependant, sa douleur l'empêcha de sombrer dans la dépression. Il se ressaisit rapidement. Il passa son bras derrière la chaise, de sorte que son épaule soit dans le prolongement du dossier de cette dernière.

- Voulez-vous passer derrière moi et tirer très fort sur mon bras je vous prie ? C'est très facile vous verrez. J'ai fait ça des centaines de fois.


©️ Justayne


Don't be afraid of failure !
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Mer 10 Oct - 0:48




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




Ma concentration n’était portée que sur mon adversaire. C’était un bien pour ce qui était de ne pas prêter attention à ses nombreuses paires d’yeux qui nous fixaient mais c’était aussi un défaut immense. Lors d’un duel, d’un combat, tout devait être pris en compte. Le lieu, le temps, tout ! Si j’avais brièvement noté dans mon esprit que le sol boueux me ralentissait je n’y avais pas prêté plus attention que cela. J’aurais du car je ne me serais jamais permise d’effectuer ce pivot qui fonctionnait parfaitement d’habitude. La rapidité avec laquelle j’avais réalisé le mouvement m’empêcha de me rattraper et je finissais allongée sur le dos… Le choc n’était rien puisque la terre n’était pas sèche mas celui qui allait suivre ne serait pas le même.
Pourtant, rien ! J’étais persuadée que le Général avait été déséquilibré en tentant de me rattraper… Ma pensée ne s’acheva pas que l’homme tomba lourdement à côtés de moi. Le sol avait beau être meuble, cela n’empêcha pas un craquement qui me fit tourner la tête en direction de mon adversaire. Je ne prêtais pas attention aux rires des hommes mais remarquais parfaitement le sourire amusé de celui qui ne m’avait pas empêché de combattre le Général. D’ailleurs en parlant de ce dernier…



- Rien de casser ? demandais-je doucement.


Je n’étais pas certaine qu’il m’ait entendu mais tout comme lui je me relevais après être restée assise quelques secondes dans la boue. Déjà les hommes du Général s’éparpillaient pour reprendre l’entraînement ! A croire que notre duel les avait à nouveau motivés. Puis mon regard se posa à nouveau sur mon adversaire qui, me semblait-il, se mouvait moins rapidement que précédemment et arborait un sourire légèrement crispé.

Je jetais un coup d’œil vers mon frère d’armes lorsque le Général me proposa d’aller marcher et je lui indiquais que je revenais. Il hocha la tête et partit à la recherche d’un adversaire.


- Je vous suis, déclarais-je en emboîtant le pas d’Enguerrant Selmy.


Les pas de ce dernier nous conduisirent vers une tente… je fronçais les sourcils mais ne m’arrêtais pas pour autant. Je saluais les deux hommes qui montaient la garde avant d’entrer. Pourtant je me stoppais immédiatement en voyant l’homme ôter le haut de sa tunique et je reculais d’un pas lorsqu’il me fit signe de venir près de lui après s’être assis.
Besoin de moi ? Mais de quoi parlait-il ? Je n’en savais absolument rien mais je percevais cette situation comme embarrassante et peut-être même dangereuse…


- Pardon… ?


Qu’aurais-je pu dire d’autre ? Je n’aurais pas du le suivre ici ou alors j’aurais du lui demander où nous allions. Je pensais à partir quand je remarquais une chose. Le Général semblait mal à l’aise… tout autant que moi ! Et ce fut à cet instant que je comprenais… son bras. Quelque chose clochait ! Je secouais la tête brièvement. J’avais été stupide de le penser aussi fourbe que les hommes d’Hoare.
Hésitante, je m’approchais malgré tout. Je n’étais pas à l’aise et je savais parfaitement pourquoi. Le Général n’avait peut-être retiré que sa tunique mais cela ne changeait rien que je n’avais pas vu d’homme aussi peu vêtu depuis un moment… le dernier étant mon défunt époux. Chassant ses pensées de mon esprit je m’excusais.


- Mes mains sont glacées, je m’en excuse à l’avance.


Puis je prenais son bras et réalisais ce qu’il m’avait demandé en espérant ne pas lui faire subir trop de mal.

Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Sam 13 Oct - 17:25



Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand & Leslyn

Enguerrand était un mauvais menteur mais il sembla qu'en ce jour précis, ses paroles sonnèrent comme la vérité. Son épaule était belle et bien déboîtée. Mais contrairement à ce qu'il avait avancé à Leslyn, il n'avait pas fait ça des centaines de fois. Le but était bien évidemment de mettre la jeune femme en confiance. Il n'allait pas se la remettre tout seul en place. Il se dit sur le moment qu'un écuyer ne serait peut être pas une si mauvaise idée. Son précédent écuyer avait connu une fin tragique lors de la récente bataille de Beauprès et il s'était jusque là refusé à en prendre un nouveau. Enguerrand en parlerait à sa Reine le moment venu. Lorsque Lady Raybrandt se porta finalement à sa hauteur et s'excusa par avance, le Général se contenta d'un hochement de tête. Décidément aucun des deux ne semblait à l'aise dans ce genre de situation. L'écuyère de l'Impératrice tira un grand coup et après un grand craquement, Enguerrand laissa échapper un profond cri de douleur. Et pourtant il s'était retenu ! Ca faisait apparemment un mal de chien !

L'orageois remercia Leslyn de la tête avant de tester la motricité de son épaule en faisant des gestes de grande amplitude. Tout semblait en ordre et de nouveau à sa place. Il n'en garda finalement qu'une légère inflammation. Cette dernière passerait rapidement. Plus de peur que de mal en fin de compte. Et ce en dépit de son cri de douleur qui aurait pu facilement effrayer la jeune femme. Enguerrand se porta à une bassine d'eau et s'essuya le visage couvert d'un mélange de boue et de sueur peu reluisant. Lorsqu'il se rendit compte au regard gêné de Leslyn qu'il était encore torse nu, il sursauta et s’empressa de remettre une tunique propre. Quelques secondes plus tard, il s'inclinait devant la jeune femme.


- Je suis profondément navré Lady Raybrandt. Dans le souci de sauvegarder le peu d'amour propre et le capital confiance que mes hommes entretiennent pour moi, je me suis comporté de manière déplacée à votre égard.

Le Général releva la tête et jeta enfin un coup d’œil appuyé à la jeune femme. Il remarqua aussitôt qu'elle aussi avait sûrement besoin d'un petit rafraîchissement. Il désigna aussitôt la bassine d'eau se lamentant intérieurement de son manque de manières.

- Mais je suis bête. Je vous prie, faites comme chez vous.

Cela faisait plus d'un an qu'Enguerrand était en campagne. Cela faisait donc des lustres qu'il ne s'était pas retrouvé en charmante compagnie. Depuis la mort de sa femme pour être plus exact. Il côtoyait bien Argella mais il s'agissait de sa Reine et jamais ce genre d'idée ne lui avait traversé l'esprit. Pour rompre cette ambiance un peu gênante, il s'essaya à l'art de la conversation. Ce n'était pas son fort mais carrément plus que les atours du langage pratiqués dans les cours des grands de ce monde.

- Votre m'avez agréablement surpris Lady Raybrandt. Vous vous défendez avec force et vigueur. Mes hommes feraient bien de s'inspirer de vous. Pour quelqu'un d'aussi jeune, c'est remarquable. Si vous me permettez une question. Vous ne semblez pas avoir appris à vous battre sur les champs de bataille. Vous avez appris à la cour de Peyredragon ou même autodidacte ?


Enguerrand ne connaissait pas grand chose de Leslyn en dehors de son statut d'écuyère de l'Impératrice et plus récemment de ses capacités au combat. N'étant pas très perspicace, ni socialement doué, il ne pouvait pas se douter que la femme qui se tenait devant lui était son aînée...


©️ Justayne


Don't be afraid of failure !
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Sam 13 Oct - 18:24




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




J’étais mal à l’aise et j’avais envie de fuir loin… mais vraiment loin ! Suivre un homme dans sa tente pouvait donner naissance à diverses rumeurs et aucunes d’elles ne semblaient me mettre à mon avantage. Peut-être aurais-je du dire à mon frère d’armes de m’accompagner ! Et c’est maintenant que l’idée me venait à l’esprit… quelle gourde ! Bien sûr ma gêne diminua en me rendant compte que le Général ne me faisait pas des avances ; il avait un souci et pas des moindres. Mais cela ne me rassura pas finalement ! Je n’avais aucune réelle compétence dans le domaine des soins. Certes je savais soigner et désinfecter des plaies, je réalisais des bandages et des onguements parfaits mais remettre en place une épaule déboîtée… comment pourrais-je faire cela ! L’assurance de l’homme au sujet de cette ‘mission’ qu’il me confiait me rassura quelque peu mais cela ne m’empêcha pas de jeter un coup d’œil en direction de la sortie de la tente.
Finalement je restais et je m’excusais d’avoir les mains aussi froides. Je les frottais légèrement l’une contre l’autre avant d’agir en priant pour ne pas faire souffrir davantage le blessé. Échec cuisant ! Je sursautais et reculais d’un pas en entendant son cri. Immédiatement je jetais un coup d’œil vers l’entrée de la tente pour voir si les gardes ne se précipitaient pas à l’intérieur pensant que je m’en prenais au Général. J’étais persuadée d’avoir entendu un mouvement à l’extérieur mais personne n’entra.


Je reportais donc mon attention, de nouveau gênée, sur l’homme toujours torse nu qui se nettoyait le visage. Silencieuse, je ne bougeais pas et me contentais de l’observer sans me rendre compte que cela était sûrement impoli, qu’il m’ait lui-même ou non invité dans sa tente. Je réalisais cela en le voyant surpris avant de rapidement se revêtir. Je me tendais, stressée en le voyant s’incliner et me détendais en entendant ses paroles.
Je haussais simplement les épaules avant de reprendre la parole.


- Ce n’est rien… Ne vous excusez pas ! déclarais-je. Vous vous êtes simplement comporté comme quelqu’un dont l’épaule le faisait souffrir. Je marquais une pause avant d’ajouter, sincère. Cependant je dois reconnaître que votre comportement ambigu m’a quelque peu… effrayée !




J’effectuais ensuite un léger signe de la main pour faire comprendre à l’homme que cette frayeur était passée. Cela me permit de me rendre compte que j’étais encore couverte de boue. Enguerrand était-il capable de lire dans mes pensées ? Je ne le pensais pas mais il m’indiqua la bassine quelques secondes après que je me sois observée.
Avec un léger sourire je me rapprochais de l’eau.


- Je vous remercie.


Je me passais de l’eau sur les mains, le visage et défaisais mes longs cheveux bruns pours les débarrasser eux aussi de la boue qui les souillait. Lorsque ce fut chose faite je les démêlais avec mes doigts tout en observant l’homme qui reprenait la parole pour me complimenter. Un léger rire sincère et amusé s’échappa brièvement de ma bouche lorsque qu’il me dit ‘jeune’. Visiblement il n’était pas des plus doués pour deviner l’âge des gens mais je gardais le silence à ce sujet. Peut-être serait-il assez curieux pour savoir ce qui m’amusait…
Je hochais la tête lorsqu’il demanda s’il pouvait me poser une question. Elle ne me surprit pas le moins du monde. On me la posait souvent.


- Je vous remercie pour ces compliments… Cela fait moins de deux ans que j’apprends réellement le maniement des armes. Avant cela j’étais Dame de compagnie ! expliquais-je en commençant à tresser mes cheveux. Mais depuis ma plus tendre enfance je suis passionnée par les armes. J’espionnais même les chevaliers lorsqu’ils s’entraînaient, ajoutais-je sur le ton de la confidence. Après ça je posais tellement de question à mon époux qu’il a fini par m’apprendre quelques astuces et ce, uniquement pour que je me taise… C’est grâce à ce qu’il m’a appris que j’ai pu survivre et fuir lorsqu’il a été… tué ! Je ne finissais pas ma phrase et rebondissais. Enfin, le plus gros de mes connaissances m’a été inculqué par l’Impératrice elle-même ainsi que certains de ses proches… J’apprends aussi beaucoup lors de duel comme celui que nous venons de faire.


Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Lun 15 Oct - 22:12



Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand & Leslyn

Enguerrand n'était pas le plus fin des hommes mais il se réjouit que ses actions n'ai pas été mal interprétées par Leslyn. C'était une question d'honneur. Mais surtout il était content de la direction de la conversation. Un terrain beaucoup plus familier pour le Général et apparemment pour son interlocutrice. Même s'il décela une pointe de tristesse lorsque cette dernière évoqua son époux, celui qui lui avait mit le pied à l'étrier. Etait-il décédé ? Quelque chose clochait mais ce n'était pas sa place de poser ce genre de questions. Si Leslyn restait quelques temps à Felwood, il demanderait des précisions à Argella. Il écouta la jeune femme avec attention, hochant de la tête à ses évocations de ses expériences passées. Il sentait une évidente joie dans ses propos mais surtout une certaine fierté. Oh oui elle pouvait être fière !

- Vous m'honorez Lady Raybrandt. Je ne suis qu'un vétéran. Un vétéran qui n'a fait que se battre depuis plus de six ans. Quitte à en négliger ma vie privée.

Son regard et sa gestuelle se rapprocha soudainement de ceux de Leslyn quelques minutes auparavant. Il se dégagea de lui une grande tristesse et un léger sourire para même son visage. Sa femme n'était plus et même si elle lui avait laissé deux beaux enfants, cela ne l'empêchait aucunement de se sentir coupable à tout instant. Il se reprochait constamment de lui avoir volé sa vie, une vie dans laquelle il aurait été un mari aimant mais surtout plus présent, voire même présent tout court. Il secoua la tête comme pour reprendre ses esprits, évitant de fixer Leslyn dans les yeux, craignant sûrement que ses sentiments aient faits naître un soupçon de larme dans se yeux embués.

Enguerrand trouva aussi un immense point commun entre Leslyn et sa Reine. Il était du genre traditionaliste et aurait dû s'insurger devant ces femmes qui se prenaient pour des hommes. Cependant, il avait très jeune érigé Argella sur un piédestal en véritable but à atteindre. De ce fait, il se montrait étonnement ouvert sur le sujet. Sa femme par exemple aurait été incapable de faire ce genre de chose. Héléana s'était néanmoins montré forte toute au long de sa trop courte vie, à sa manière. Elle avait rapidement démontré ses talents dans la gestion d'un domaine. Elle était d'ailleurs bien meilleure qu'il ne l'avait jamais été. Ainsi les prouesses de Leslyn lui plurent énormément, à défaut de lui porter préjudice. Ses hommes s'en rendraient probablement compte le moment venu.


- En tout état de cause, le temps de votre séjour parmi nous, vous êtes la bienvenue à nos entraînements quotidiens. Et je ne parle pas de ceux des simples soldats mais ceux de nos officiers. On s'affronte comme nous venons de la faire mais on parle surtout tactique et formations. Cela vous tente ?


©️ Justayne


Don't be afraid of failure !
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Général de l'Orage
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous nous relèverons.
Messages : 628
Membre du mois : 283
Célébrité : Tom Hopper
Maison : Selmy
Caractère : Charismatique ▪▪ Conventionnel ▪▪ Loyal ▪▪ Abrupt ▪▪ Protecteur ▪▪ Endeuillé
Nous nous relèverons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   Mar 16 Oct - 12:08




Remettre les pendules à l'heure
Enguerrand Selmy & Leslyn Raybrandt




Le fait de parler de Damon ou de simplement évoquer son nom était quelque chose de très difficile pour moi. J’étais parfaitement consciente que mon époux était mort puisqu’il avait poussé son dernier soupir dans mes bras ; cependant je n’avais pas vraiment pu lui dire au revoir et mon deuil était difficile. Je ne savais même pas quel rite funéraire il avait eu. Car je n’avais aucun doute quant au fait qu’il en avait eu un ! La mort d’un chevalier en dehors des combats n’avait pas due passer inaperçue et avait due donner naissance à de nombreuses questions. Bien évidemment je ne doutais pas que les hommes d’Hoare avaient sûrement trouvé des réponses que les gens goberaient facilement. Les entraînements n’étaient pas sans risque après tout et un accident était si vite arrivé ! Quand à ma disparition ? Je devais sûrement avoir quitté les lieux, le souvenir de mon époux étant trop présent.
A ces pensées me yeux brillèrent de tristesse et de colère. Je maudissais Hoare et ces hommes ainsi que tout ce qu’ils représentaient.
Mais je me ressaisissais bien vite. Faisant mon possible pour ne rien laisser paraître. J’esquissais alors un sourire bienveillant à l’attention du Général lorsque j’entendais ses propos. Je hochais la tête, signe que je comprenais parfaitement ce qu’il voulait dire. Sa vie ne devait pas être emplie de joie ! J’en étais certaine puisque je le savais veuf.


- La vie de soldat, quelque soit son rang, n’est jamais simple, déclarais-je pensive. Allier les aléas des conflits et la vie de famille est l’une des choses les plus difficiles qui soit, continuais-je en connaissance de cause.



Je n’avais plus ce genre de souci ! C’était triste à dire mais j’étais libérée de ce genre d’ennui de par le fait que je n’avais absolument plus de famille. Mes parents étaient morts tout comme mon époux, mon fils et je n’avais pas eu d’autres enfants. S’il me restait de la famille elle était très éloignée et surtout je ne la connaissais pas.
Mon sens de l’observation me fit oublier toutes ces pensées lorsque je remarquais la tristesse qui marquait soudainement les traits de l’homme qui me faisait face. Cela me gêna ! Je détestais voir les gens tristes surtout que je pensais savoir ce qui le préoccupait soudainement.
Heureusement, tout comme moi, le Général savait ne pas s’attarder sur ses soucis et les malheurs qu’il avait connu. Il reprit donc la parole pour me surprendre. Le fait qu’il m’autorise à participer aux entraînements était déjà un honneur mais que cela soit avec les officiers c’était tout bonnement incroyable. Égale à moi-même je ne cachais pas ma surprise et répondais avec enthousiasme.


- C’est vrai ? Je ne sais pas quoi dire. Votre proposition est un honneur ! Bien sûr que je suis tentée. Puis je fronçais les sourcils, soudain silencieuse, avant de continuer. Bien évidemment je ne peux pas accepter sans la permission de l’Impératrice mais je suis certaine qu’elle sera d’accord… du moment que je n’oublie pas les tâches qui sont les miennes, précisais-je en souriant.

Fiche codée par Koschtiel.


Feu, Sang et Hiver !
Such a lonely day
Shouldn't exist.
It's a day that I'll never miss.
Such a lonely day
And it's mine.
It's a day that I'm glad I survived.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Première Lame de Sombȳndor
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 1321
Membre du mois : 121
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Remettre les pendules à l'heure   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Remettre les pendules à l'heure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» (terminé) | Remettre les pendules à l'heure du Préfet En Chef... Lily & James
» Remettre les pendules à l'heure
» Il est temps de remettre les pendules à l'heure [PV Noah]
» Remettons les pendules à l'heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Les Terres de l'Orage
-
Sauter vers: