Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Business First (Lyham)
MessageSujet: Business First (Lyham)   Mar 7 Aoû - 16:25

L’Hiver se rapproche toujours davantage. Il est bien là, avançant inexorablement son emprise en blanchissant tant de plaines. Les flocons tombent et, sous l’effet des bourrasques de vent, fouettent le visage des hommes, des femmes, des enfants, quelle que soit leur allégeance. Impartial et austère, il s’avère une épreuve que les hommes doivent supporter en plus de leurs querelles incessantes. Et cet Hiver est parti pour durer…

Le jeune Gardener est à Fort-Darion depuis un petit moment désormais. Il a été chargé par l’Empereur d’assurer la supervision de la protection de la capitale de l’Empire. Il faut dire qu’il ne manque pas d’hommes et que le climat se fait bien moins propice à une attaque en règle. C’est pour cela qu’ils demandent à ses hommes d’être vigilants sur les allées et venues des uns et des autres et d’assurer un contrôle strict à l’entrée. Il avait mis en place quelques cantonnements bien ordonnés à l’intérieur de la cité. Des postes de garde supplémentaire ont été ajoutés aux quatre coins de Fort-Darion pour améliorer le champ de vision.

La capitale si discrète jusqu’à présent est amenée à accueillir de nombreuses personnes qui assisteront demain à la fête organisée par l’Empereur. Alors, les sentiers se peuplent davantage en ce moment et un soldat informe le souverain du Bief de l’arrivée d’une nouvelle tête couronnée. C’est une délégation du Conflans menée par le souverain du Conflans, Lyham Tully. Alors, le bieffois délaisse ses propres quartiers pour aller l’accueillir. Le visage marqué par l’âpreté des choix qu’il a dû faire, Kevan range minutieusement quelques parchemins écrits par Argella dans une petite poche. Il sait que cela ne sert à rien de ressasser le passé mais il n’est pas encore prêt à s’en débarrasser.

L’air frais et l’arrivée soudaine de Lyham lui permettent de revenir au moment présent. Vêtu de son attirail de guerre et en arme, il tient à démontrer qu’il assume ses responsabilités jusqu’au bout. L’arrivée du souverain du Conflans dans la cour principale de la capitale l’amène à affronter une autre responsabilité. Il sait que l’Impératrice est plutôt compliquée au sujet du choix de sa future épouse mais Kevan pense qu’avec un peu plus de diplomatie et de persévérance, il finira par atteindre son but.

« Bienvenue dans la capitale de l’Empire, votre Altesse. »


Kevan se fait sobre et courtois avec l’individu qui partage le même statut et le salue d’une poignée de main énergique. Il ne le connaît guère. Tout juste de réputation. Il ne doit pas être un mauvais bougre et il connaît les difficultés de la vie d’un souverain bien qu’il soit encore jeune. Ils sont assez similaires au vu de leur profil mais Kevan se traîne en plus une sale réputation…pour ses histoires ou ses manquements avec les femmes.

« J’espère que le froid n’a pas entamé votre envie de participer aux festivités de demain. Mais, je souhaiterais tout d’abord évoquer un sujet si vous avez un moment à m’accorder. À l’abri des regards. Concernant votre sœur… »


Le bieffois observe son compère du Conflans et le laisse digérer l’information qu’il est seul à pouvoir écouter sur le moment. Il n’est peut-être pas au courant de leurs échanges, alors il fait montre de délicatesse.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Croître avec Vigueur
Messages : 150
Membre du mois : 9
Célébrité : Sam Claflin
Maison : Gardener
Caractère : Fidèle - Rigide - Rusé - Roublard - Juste - Méfiant
Croître avec Vigueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   Ven 17 Aoû - 17:22

La route m’a fatigué plus que je ne voudrais bien le reconnaître. Mais je porte encore sur moi les stigmates de la dernière bataille, comme bien des hommes autour de moi. Il faut dire que les derniers mois ont été rudes et que, même si l’hiver va s’avérer rigoureux, il sera presque le bienvenu pour le repos de chacun, des corps comme des âmes. Pour comprendre, se construire, essayer d’avancer sans faire preuve d’amertume ou de regrets quant à ce qui a pu arriver. Voilà qui est pour le moins difficile et, pourtant, quand je vois que je peux encore marcher la tête haute aux côtés d’Alysanne, je me dis que j’ai bien plus de chance que je ne l’aurais cru possible.

Et plus le temps passe, plus je suis sûr de la route que j’ai pu prendre, quand bien même j’ai souvent le sentiment de ne pas être à la hauteur. Sentiment que j’essaie d’occulter, sans grand succès, alors que je regarde ce qui est devenu notre capitale à tous désormais. L’agitation va croissante à mesure que je me rapproche de la cour principale, ayant pris un peu d’avance sur le reste de mon groupe. J’ai à peine le temps de mettre un pied à terre et d’échanger avec le palefrenier qui récupère ma monture, que voilà déjà qu’un jeune homme s’approche. Au vu de sa mise et de ses couleurs, difficile de ne pas deviner de qui il s’agit. Je lui rends sa poignée de main avec un sourire. « Je vous remercie votre Altesse. Et je suis enchanté de faire votre connaissance.  » Je ne peux pas m’empêcher de tousser un rire devant le côté quelque peu solennel de mon arrivée.

J’ai un bref regard autour de nous, essayant de me remémorer ce que j’ai pu apprendre de lui. Il y a du bon comme du mauvais, mais je ne prête pas vraiment attention aux rumeurs ou, en tout cas, pas tant que j’ai eu l’occasion de me faire ma propre idée. Quand je pense à tout ce qui peut se dire à mon propos, difficile d’être du genre à colporter tout et n’importe quoi. Et la situation rend les choses plus délicates. De nouvelles têtes couronnées, de nouvelles cibles sur lesquelles parler, sans compter les circonstances de mon revirement… ou du sien. J’avoue, je suis pour le moins curieux d’en savoir plus sur lui.

Mais j’avoue que je le suis encore plus quand il reprend la parole. Au moins, il est direct. Je laisse filer un silence avant de hausser les épaules. « Le Conflans doit subir plus souvent que le Bief les avaries de l’hiver et le froid. Je ne dirais pas que j’apprécie, mais j’y suis suffisamment habitué pour que cela ne freine en rien mon envie de fêter les récents évènements. Quant au reste...  » Difficile de ne pas sourire alors que j’ai par réflexe un regard en direction de la grande porte, que mon épouse et ma sœur ne sauraient tarder à passer. « Je suppose qu’au plus tôt nous discuterons, au plus tôt vous pourrez en parler avec elle. Quelle que soit l’issue de notre discussion, je vous précise d’emblée que je ne ferais rien sans son accord. Elle doit être tout autant convaincue que moi. Même si je gage que vous avez déjà discuté avec elle non ?  » Je fais quelques pas avant de reprendre, d’un ton tranquille. « Je boirais bien quelque chose en essayant de trouver de quoi manger qui soit enfin chaud pendant que nous parlons. Qu’en dites-vous ?  »


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 541
Membre du mois : 28
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   Ven 7 Sep - 12:33

Ce sont toujours des situations délicates. L’avenir d’une maison se pense consciencieusement en fonction de la situation pour assurer la dynastie, dégoter des alliances, rassurer la population. Tout est raisonné, raisonnable et pourtant si peu naturel. Le souverain du Conflans apparaît souriant et avenant. C’est plutôt une bonne chose alors que Westeros est plongé dans la guerre et le marasme de l’Hiver.

« Je ne voyais pas les choses autrement. Quant à nos discussions, je vous avoue que je ne voulais pas aborder le sujet avant d’avoir pu vous rencontrer. »


Ce qui est chose faîte maintenant. Visiblement, il va falloir discuter de tout cela autour d’une table.  La transition est tout de même étrange. Le souverain du Conflans souhaite aborder le sujet de façon plus amicale et moins solennelle au premier abord.  Loin d’être rassasié, Kevan se montre favorable à cette idée. Il se place alors de profil pour lui ouvrir la voie vers la grande porte. Derrière, ils pourront se restaurer et échanger plus discrètement. Le bieffois adresse un regard entendu à deux serviteurs qui vont se charger de leur amener mets chauds et boissons à l’abri des regards.

«Je vous prie de bien vouloir me suivre. La route n’est jamais plaisante en cette saison. »


La grande porte ouverte, ils se dirigent vers une pièce plus petite que la grande salle de réception. Une petite table rectangulaire mais cossue pour accueillir seigneurs et personnes de haut rang se tient là. La lumière blanchâtre de l’Hiver se glisse par une ouverture relativement discrète tout en haut du mur.

« Avant toute chose, la discussion que j’ai pu mener avec votre sœur par missives est apaisée. Je n’ai aucun doute sur la qualité de Lady Lysara. »


Le bieffois marque alors une pause au moment où les serviteurs garnissent la table avec deux assiettes et un pichet de vin. L’odeur du lapin est rapidement et agréablement perçue par le jeune Gardener. Alors qu’ils se retrouvent de nouveau seuls, Kevan poursuit son argumentation.

«Maintenant, je vous avoue aussi que le Bief aura bien besoin d’une Reine qui saura apporter un héritier, apaiser les divisions naissantes et prendre part à la vie locale. Sa présence à Hautjardin serait très importante dans ce cadre. »  


Le premier élément est certainement le plus important compte tenu de la crise dynastique que traverse le Bief. Mais, il serait réducteur de penser qu’elle doit simplement enfanter pour susciter l’adhésion des bieffois.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Croître avec Vigueur
Messages : 150
Membre du mois : 9
Célébrité : Sam Claflin
Maison : Gardener
Caractère : Fidèle - Rigide - Rusé - Roublard - Juste - Méfiant
Croître avec Vigueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   Lun 17 Sep - 17:21

Difficile d’imaginer, il y a quelques mois, que je serais face au Roi du Bief désigné par l’Empire pour discuter de l’avenir de ma sœur. A dire vrai, l’on me l’aurait dit, j’aurais probablement ri face à ce qui n’aurait pu être qu’une plaisanterie particulièrement peu avisée. Et pourtant, tellement de choses ont changé ces derniers mois que j’en ai presque le vertige. J’ai un hochement de tête en direction du Gardener et un sourire à ses propos. « Je suis on ne peut plus d’accord avec vous Majesté. Il est des choses qu’il convient de discute de vive voix pour trouver le meilleur terrain d’entente possible. »

Et j’aimerais autant que ce ne soit pas dans une atmosphère de tension. Après tout, c’est du mariage éventuel de Lysara dont il s’agit, pas d’une peccadille sans importance. J’ai un bref regard en direction des serviteurs qui s’éclipsent rapidement, avant de suivre le bieffois qui semble bien connaître les lieux. « Vous êtes là depuis longtemps ? » Je me fais curieux, même si, en soit, la route n’a pas été véritablement un problème. J’ai voyagé dans des conditions bien plus difficiles, même si ma blessure se rappelle tout de même à moi lorsque je n’y prends pas garde.

J’apprécie pourtant le calme de la petite pièce où il nous a menés, même si je dois prendre quelques instants pour m’habituer à la luminosité. Et j’ai un mince sourire à ses propos avant de souffler, non sans lui jeter un regard en coin. « Je gage que vous n’auriez pas demandé à me parler si vous doutiez de la qualité de ma sœur. » Je me tais à mon tour, le temps que les serviteurs s’activent autour de nous et j’inspire l’odeur des mets sur la table, non sans un sourire appréciateur avant que le bieffois ne reprenne. Je m’installe, laissant filer un silence avant de répondre, d’un ton tranquille. « Pour être parfaitement pragmatique, il n’y a rien qui ne fasse penser que Lady Lysara ne sera pas en mesure de vous apporter un héritier. Notre mère a eu plusieurs enfants et j’en ai moi-même trois en parfaite santé. Je n’ai entendu parler d’aucun mal qui pourrait poser problème. » Contrairement à Tricia Gardener mais ça, inutile de le dire à haute voix. « Quant au reste… en quoi pensez-vous que ma sœur pourrait être celle qui apaiserait les divisions naissantes ? Autrement que par son statut de porteuse d’héritier évidemment. Qu’attendent donc les bieffois de votre possible union ? Et vous-même ? Pensez-vous qu’elle ait les qualités que vous cherchez chez votre Reine ? » Je suis peut-être un peu direct mais il a l’air passablement sûr de lui. Alors, j’avoue, je suis pour le moins curieux de connaître l’impression qu’a pu lui donner ma cadette pour qu’il cherche à argumenter afin que j’accepte ce mariage.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 541
Membre du mois : 28
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   Ven 21 Sep - 18:00

« Un peu plus longtemps que vous puisque son Altesse, l’Empereur Braenaryon m’a demandé de superviser la défense de Fort-Darion avant que les festivités et le Collège Impérial puissent avoir lieu. »

Sa venue en provenance de l’Orage s’est faite un peu plus tôt que la plupart des invités. Il avait reçu la confiance de l’Empereur pour organiser la défense de la capitale. Il ne sait toujours pas pourquoi il a été choisi pour cette tâche. Bien d’autres auraient pu remplir cette mission mais peut-être était-il la première tête couronnée à pouvoir fouler Fort-Darion.

Les serviteurs délaissent les deux Rois. Kevan entame le repas tout en prêtant l’oreille aux questions de Lyham. Il sert avec courtoisie son homologue du Conflans tout en réfléchissant sur la situation.  Avec ce temps, un verre de vin ne peut qu’être appréciable. Le bieffois pioche dans la miche de pain pour accompagner et apprécier pleinement sa viande.

« Les bieffois…ne s’attendent pas à mon retour. Ou alors ils aspirent à ce que je revienne. Pour les convaincre tous, je ne vous cache pas que la priorité est effectivement d’éviter la crise dynastique. Ensuite, elle présente l’avantage d’être du continent, originaire d’un royaume voisin, ce qui est une bonne chose pour assurer la stabilité dans la région et m’assurer plus de crédibilité pour régner. Si je choisis une lady du Bief, je crains au contraire que les divisions s’accentuent…Déjà qu’il y aura certainement les partisans de la maison Hightower d’un côté, les miens d’un autre côté, sans oublier les Tyrell et consorts. Il y a différentes manières d’être Roi ou d’être Reine. Je pense au vu de nos échanges que Lady Lysara m’appuiera pour que l’on avance dans le même sens, dans le calme et la sérénité. »


Il lui confie son raisonnement sans faire de détour. A quoi bon ? Il est de notoriété commune maintenant que Kevan n’a pas toujours bien choisi ses compagnes ou n’a pas voulu les assumer. Lyham pourrait s’opposer si Kevan se montrait trop réticent à développer ses arguments. Il ne doit pas pour autant ne pas émettre de conditions pour que cette union se fasse intelligemment pour le Bief.

« Je souhaiterais que ma future épouse réside à Hautjardin bien qu’elle sera libre d’effectuer les mouvements qu’elle souhaite pour renouer avec Vivesaigues ou pour parlementer au nom du Bief. Et vous, pensez-vous que Lysara détient les qualités pour être Reine ? »
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Croître avec Vigueur
Messages : 150
Membre du mois : 9
Célébrité : Sam Claflin
Maison : Gardener
Caractère : Fidèle - Rigide - Rusé - Roublard - Juste - Méfiant
Croître avec Vigueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   Lun 1 Oct - 20:18

Je hoche brièvement la tête à sa réponse, me faisant un rien songeur. « Et que pensez-vous de ce choix comme capitale de l’Empire ? Vous pensez qu’elle peut être défendue comme il se doit si quelque chose venait à arriver ? » Je ne saurais le dire pour le moment, n’ayant pas eu le temps de vraiment visiter la ville et d’en voir les défenses. Pour autant, je sais qu’elle sera rapidement une cible de choix, ne serait-ce que pour tout le symbolisme qu’elle représente, que ce soit pour l’Empire ou pour tous les ennemis qui se dressent encore sur notre route.

Si je suis plus qu’heureux de pouvoir m’installer et de pouvoir manger un peu, je suis passablement curieux à l’idée de voir cet homme demander la main de ma sœur. Difficile d’imaginer, il y a quelques mois, qu’un Roi, même en exil, pourrait songer à épouser la cadette d’une simple famille du Conflans. Si les Tully avaient été parmi les premiers hommes, qu’ils avaient été de grands rois à une époque si lointaine que l’histoire ne semble plus être aussi précise qu’il le faudrait, aujourd’hui tout est à reconstruire. Et l’idée d’imaginer Lysara à la tête du Bief, si nous récupérons ces terres, a quelque chose de passablement perturbant. Mais je n’ai aucun doute quant au fait qu’elle sera la meilleure Reine possible, elle a toujours pris à coeur tout ce qu’elle a toujours entrepris.

Et je l’écoute avec attention, non sans esquisser un sourire. « Je vois. C’est effectivement un point de vue auquel je n’aurais pas songé. J’étais plutôt parti dans l’idée qu’il serait de bon ton d’asseoir les relations entre les nouvelles puissances de l’Empire, pour éviter de s’isoler et que tisser des liens était capital. Mais vous avez conscience que bien des gens attendent que vous demandiez la main d’une bieffoise pour vous assurez au moins le soutien de sa famille ? La crise dynastique ne sera malheureusement pas écartée, quoi que vous décidiez. Je sais que vous êtes dans une situation délicate et si un mariage avec une riveraine peut aider à montrer le soutien du Conflans dans votre entreprise, ce serait peut-être un plus non négligeable, au moins pour le reste de l’Empire. »

Au reste de ses propos, je laisse filer un instant de silence avant de reprendre, d’un ton tranquille. « Il faudra peut-être du temps avant que vous ne puissiez installer votre épouse à Hautjardin, sans vouloir être pessimiste. Ne serait-ce qu’avec l’hiver qui arrive. Vous pensez rester ici pendant ce temps ? Avec elle si cette union se fait ? Quant au reste... » J’inspire, mon regard se perdant dans le vide avant de reprendre, non sans un sourire. « Lysara et moi avons une différence d’âge notable. Je ne l’ai pas vue grandir en vérité et elle est plus proche de ma fille que de ma femme. Mais elle porte à merveille la devise des Tully. Famille, devoir, honneur. Dans cet ordre. Je ne sais quelles sont les qualités que vous attendez d’une Reine, mais je sais qu’elle sera une épouse sur qui on peut compter, qui ne se contentera pas de faire des enfants sans s’intéresser à la vie de son fief ou de son royaume. Elle est intelligente, instruite et observatrice. » J’ai un temps de silence, avant de reprendre, me focalisant de nouveaux sur le bieffois. « Vous avez pu beaucoup échanger avec elle ? »


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 541
Membre du mois : 28
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   Sam 20 Oct - 22:52

« Je ne peux pas vous donner une réponse immuable. Cela dépend de ce quelque chose en question, de l’importance de la menace, des troupes prêtes à défendre la capitale, de notre situation à ce moment. J’ai assuré l’organisation des défenses de la capitale mais les troupes impériales ne sont pas à mes ordres. »  

Une capitale est toujours la cible visée prioritairement. Après, cela dépend des moyens de l’ennemi. Aucune forteresse n’est invulnérable. Mais Kevan ne peut réellement s’exprimer sur cette question. L’Empereur Braenaryon et lord Omble disposent de leur armée comme ils le souhaitent et décident du contingent à laisser à la garnison de Fort-Darion.

Il est ensuite agréable pour le souverain en exil d’entendre l’opinion du Roi Lyham. La proximité entre leurs royaumes les mène sûrement à dresser une opinion partagée. Le Connétable entre toutefois dans les détails pour montrer qu’il compte balayer d’un revers de la main ceux qui prétendent que le Bief doit être dirigée par une bieffoise. Car ils font preuve d’une fierté exacerbée ou de naïveté si ils sont du Bief, ou alors  ils pourraient faire preuve de perfidie si ils viennent de l’extérieur.

«Tisser des liens est capital. Je suis de votre avis. En ce qui concerne les attentes de ceux qui me voient demander la main d’une bieffoise, il faut voir les effets à court terme et à long terme. A court terme, peut-être que j’aurais effectivement un soutien plus fort de la part des Bieffois. A long terme, je vois que le Bief peut-être fragilisé par l’absence d’alliance au sommet du royaume ce qui perturbe l’équilibre des forces en présence. Maintenant, si le collège impérial m’impose de demander la main d’une bieffoise..je ne sais pas ce qu’il se produirait. Mais, ce que je sais, c’est qu’il faut traiter chaque royaume équitablement sinon la confiance disparaît. Je ne suis pas né de la dernière pluie. »

Le moment où Kevan pourra présenter et installer son épouse à Hautjardin marquera un nouveau tournant dans sa vie. Attendre qu’une saison passe ne devrait pas être un désagrément difficile à surmonter par rapport à la gravité de ce qu’il a pu traverser. Avec un léger sourire, il répond tranquillement d’une voix presque basse.

« Si vous me permettez, chaque chose en son temps. Il faut déjà que je parvienne à obtenir un accord au sujet de mon épouse. Ensuite, il faudra que je reprenne Hautjardin. Alors, cela prendra du temps. Elle peut effectivement rester à Fort-Darion le temps que je reprenne mon trône. Mais, il faut aussi voir cela avec elle bien sûr. »

Une Reine qui s’intéresse à son fief et à son royaume. Kevan sait que pour le moment le contraste est saisissant avec la Reine guerrière des Iles de Fer. Elle tombera comme son père et Lysara devra amener un peuple à se relever et à se retrouver.

« Vous confirmez alors mon intuition sur votre jeune sœur Lysara. Le Bief sortira d’une période difficile. Je pense que le Bief a vécu trop longtemps centré sur lui-même au point qu’il prenne des décisions incompréhensibles aujourd’hui avec une Reine originaire des Iles de Fer. Avec votre soeur, nous nous écrivons régulièrement. Je n’ai jamais abordé les épousailles concrètement mais je pense que votre sœur est suffisamment intuitive pour comprendre mon intention. A t’elle abordé le sujet avec vous ? ou m’a t’elle laissé l’initiative ? »

Simple question sans importance. De la curiosité qu’il ne parvient à cacher derrière un petit sourire. Se faisant ensuite plus sérieux, sa mâchoire se crispe un peu et ses yeux fixent ceux du Roi Lyham avec conviction.

«Ce ne sera pas une partie de plaisir au collège impérial. Soyez assuré que je défendrai cette thèse au collège impérial. Contre vents et marées si il le faut. Lysara est la Reine qu’il faut pour le Bief. »
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Croître avec Vigueur
Messages : 150
Membre du mois : 9
Célébrité : Sam Claflin
Maison : Gardener
Caractère : Fidèle - Rigide - Rusé - Roublard - Juste - Méfiant
Croître avec Vigueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   Mar 13 Nov - 19:58

Je hoche brièvement la tête à la réponse, plutôt attendue, qu’il m’offre lorsque je l’interroge sur la pérennité de la capitale. Difficile de juger dans l’immédiat mais, au moins, il ne semble pas particulièrement pessimiste. Je ne saurais dire si Fort-Darion aura l’ampleur que nos Empereurs souhaitent lui donner mais, si je peux l’y aider, ils savent que je serais le premier à le faire. Je me fais tout de même curieux, arquant un sourcil à ses propos. « Les hommes seront sous les ordres de qui alors ? » De Torrhen ou de Rhaenys quand ils seront installés ? Probablement. Après tout, le Gardener doit être en mesure de pouvoir reconquérir le Bief dès que l’occasion lui en sera donnée. Mais voilà qui est quelque peu curieux.

Je laisse filer un silence, l’écoutant avec attention et je me fais songeur à ses propos. « Je suis heureux que vous partagiez mon point de vue. Mais j’avoue que, naturellement, j’aurais eu tendance effectivement à penser à court terme. Enfin, pas vraiment, mais tendance à vous voir épouser une bieffoise donc. Et d’imaginer que vos enfants seraient le fil vous permettant de vous relier aux autres contrées. Tout comme je sais que mon fils épousera une riveraine, quoi qu’il arrive. » J’ai un bref froncement de sourcils avant de reprendre, d’un ton tranquille. « Vous pensez que certains royaumes risquent d’être privilégiés vis-à-vis d’autres ? » Peut-être par leur taille, leurs antécédents. En ce qui me concerne, je sais que le Conflans a une position délicate, de par sa jeunesse et les blessures subies. Mais cela nous permettra paradoxalement d’être peut-être plus écoutés que les autres et c’est ce qui m’importe dans l’immédiat.

Je lui rends son sourire, même si je reste toujours aussi songeur. « Vous n’agirez qu’avec l’accord de l’Empereur et de son épouse ? Ou vous déciderez de vous-même ce que vous voulez tout de même faire au final ? Quant à reprendre Hautjardin, j’espère tout de même que cela prendra le moins de temps possible. Ne serait-ce que pour éviter de faire saigner une contrée de plus. Surtout le grenier de Westeros. Ce serait dommageable pour tout le monde. En ce qui concerne ma sœur, je sais qu’elle souhaite se rendre utile et être là où elle pourra vraiment aider à la construction de l’Empire. Elle sait où est sa place, mais elle sait aussi comment l’exploiter au mieux. »

J’ai un petit sursaut de surprise quand Kevan m’indique échanger régulièrement avec Lysara mais, au final, je me rend compte que ce n’est pas si étonnant. En devenant Roi du Conflans, je savais que ma cadette prendrait de la valeur, même si y penser de la sorte ne me plait pas vraiment. Pour autant, j’en ai déjà discuté avec elle et nous en avons conscience tous les deux. J’ai un sourire à l’attention du bieffois. « Elle n’en a pas parlé non. Pas directement. Nous avons déjà évoqué ses futures épousailles et je lui ai promis de lui laisser le choix autant qu’il nous sera possible. Elle n’épousera personne sans son accord et elle pourra me faire des propositions qui pourraient lui convenir. »

Et je laisse filer un silence avant de reprendre, avec un sourire pensif. « Je me doute que ce ne sera pas une partie de plaisir. Mais vous m’avez l’air tellement convaincu. Aurais-je raté quelque chose ? Je sais ma sœur charmante et convaincante mais, tout de même, vous n’avez fait qu’échanger des missives avec elle. L’avez-vous déjà rencontrée ? » J’avoue, je n’aurais jamais cru avoir ce genre de discussion un jour, surtout à propos de Lysara.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 541
Membre du mois : 28
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Business First (Lyham)   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Business First (Lyham)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de la Ligue-1-foot-business-couleur-orange
» we keep this love in a photograph | lyham
» Forum sur le commerce et l'investissement en Haiti (15nov07)
» The WILL to succeed : This ia a new HAITI THAT OPENS FOR BUSINESS[ .
» Haïti : développement et système de savoirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown ::  :: Le Conflans :: Fort-Darion-
Sauter vers: