Partagez | 
On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare
MessageSujet: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Sam 30 Juin - 19:59



Yoren Hoare


Yoren Hoare est sérieusement touché à la tête et à l’épaule depuis Eysines. Après plusieurs jours à être charrié à dos de cheval par ses hommes encore fidèles, il est parti pour le sud, reprenant lentement conscience. Un noyau dur de survivants fer-nés, quelques milliers, l’entoure toujours. L’objectif est de rejoindre Pierremoutiers et d’attendre de l’aide du Bief. Yoren sait qu’il doit punir les traîtres du Conflans et Salfalaise, qui ont rejoint le camp impérial, et il a déjà pris des dispositions concernant ce dernier. Quoiqu’il arrive, il ne compte pas se rendre, et s’il le faut, il rembarquera dans la Flotte de Fer depuis le Bief pour mener la guerre depuis la Mer du Crépuscule ; il est totalement déterminé à venger son père et récupérer le Conflans, presque entièrement perdu aujourd’hui. Il reste toutefois suspicieux ; il sait par les espions de son père qu’il a été trahi par sa belle-sœur Myria, et il sait également que sa sœur compte moins sur la survie des troupes fer-nées que sur sa propre mainmise sur la Flotte de Fer.



On The Way

La douleur. La douleur irradiait de ma tête jusqu'à mon épaule, elle n'épargnait aucune parcelle de mon maudit corps. Mais la douleur n'était pas le seul de mes maux, la frustration, la colère, et la déception parcouraient mes veines. Nous avions perdu la bataille, perdu une grande partie du Conflans, perdu des milliers de soldats, et perdu notre honneur, et tout ça, à cause de traîtres. Notre Princesse avait livré des informations à l’ennemi, tandis que notre Commandant, le Salfalaise, rendait sa capitale à l'Empire. Il était certain que moi vivant, ces chiens galeux en paieront le fer prix.

Je ruminais dans mon coin depuis des jours, imaginant quels supplices je pourrais offrir à la traîtresse. J'avais ouïe dire que son petit prince, le plus jeune, avait rejoint le Bief il y a de cela plusieurs mois. Mais, Myria oublierait-elle son premier né, Beron ? Moi, je ne l'avais pas oublié.

Je me redressais mal-habillement sur la selle de ma monture. J'étais à peu près lucide, moins qu'avant la bataille, mais plus qu'hier. J'avais conscience que mes hommes avaient dû me charrier à dos de cheval depuis cette boucherie organisé par ces gueux du Nord. Des hommes loyaux, voilà ce qu'il me restait. La loyauté se fessait rare par ces temps ou les Rois tombent comme des mouches. Les liens de sang, ou la grandeur d'un nom ne protégeaient plus d'un coup de poignard dans le dos.

Pencher sur mon cheval, le soleil levant aveuglant ma vue, d'un geste de la main je fessais s'approcher un soldat. D'un simple mot, je l'envoyais chercher mon neveux, désormais fils déshonoré de deux traîtres. Il était temps de connaître les pensées de mon otage.


Codage par Libella sur Graphiorum


Highway of fallen kings
   

❀ Notre unique obligation morale, c’est de défricher en nous-même de vastes clairières de paix et de les étendre de proche en proche, jusqu’à ce que cette paix irradie vers les autres. Et plus il y a de paix dans les êtres, plus il y en aura aussi dans ce monde en ébullition.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Dame De Villevieille, Ancienne Reine Du Bief
Âge du Personnage: 28 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
“Our greatest glory is not in never falling, but in rising every time we fall.”
Messages : 540
Membre du mois : 68
Célébrité : Rebecca Ferguson
Maison : Gardener
Caractère : Réservée - Mesurée - Hédoniste - Séductrice - Secrète - Méfiante - Protectrice
“Our greatest glory is not in never falling, but in rising every time we fall.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lorenehue.wixsite.com/lorenehue
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Dim 15 Juil - 20:28



Beron Hoare


Beron Hoare est totalement perdu. Fils d’un Prince Héritier félon, et d’une princesse qui est aussi passée à l’ennemi selon son grand-père et ses espions, Beron voit son univers chamboulé par les récents évènements. Ayant été élevé en vue de s’illustrer, il s’est battu comme il a pu à Eysines mais sans y briller. Blessé légèrement, il souffre surtout de n’avoir plus ni ses parents ni son grand-père qu’il respectait autant qu’il craignait, pour lui dire quoi faire aujourd’hui. Il entend se battre pour son nom malgré tout ; il reste un Hoare, et Yoren, bien que fils bâtard d’Harren, est l’héritier légitime d’Harren. Que doit-il fait aujourd’hui ? Pour qui et pour quoi doit-il et peut-il encore se battre ?




Harren lui avait annoncé, un peu avant sa mort, que sa mère, la Princesse Myria avait trahi le Conflans. Beron n’avait pas contredit le Noir, on ne contredit pas le Noir, mais il ne pouvait y croire. Si elle comptait véritablement trahir son Roi, aujourd’hui mort hélas, pourquoi l’aurait-elle laissé à ses côtés ? Il pouvait douter de tout après ce qui s’était passé, après avoir perdu son héritage à cause de la trahison de son père, après que sa mère l’ait fait exécuter, après avoir manqué de perdre la vie durant les batailles auxquelles il avait pris part dernièrement, après le départ de Myria. Il pouvait douter de tout, de son avenir par dessus tout, mais pas de l’amour que sa mère lui portait. Alors qu’il regardait le corps du Grand Roi rejoindre l’océan sur une barque à peine digne de lui, il baissa la tête et émit un petit rire soufflé en se rappelant ce qu’elle lui avait dit en l’envoyant auprès de son grand père.

Il est temps pour toi de devenir un homme, suit le Roi Harren, observe et apprends, devient son bras droit, gagne sa confiance et tâches de lui faire oublier la trahison de Joren. Ton père t’a fait perdre ce que ton grand père a mis si longtemps à bâtir, je vais devoir faire les pires choses qu’on puisse imaginer pour que ton empire te revienne à nouveau comme il se doit. N’oublie jamais que tu es un véritable Hoare, le seul héritier légitime du Royaume du Sel et du Roc, tu es plus qu’un Fer-Né, plus qu’un Riverain, tu es les deux à la fois, la force et l’intelligence, la fougue et la raison, tu as le monde entre tes mains. Je t’aime de tout mon cœur, n’en doute jamais.

Le jeune homme doutait de tout, mais pas de ça et à vrai dire, il ne pensait pas qu’elle ait trahi qui que ce soit mais se garderait bien d’en faire part à qui que ce soit, à quoi bon d’ailleurs. Quoi qu’il en soit en réalité, il n’avait trahi personne lui, ses parents lui avait peut-être fait perdre toute légitimité pour prétendre au Trône des Îles de Fer et du Conflans, mais il était là, du haut de ses 12 ans, se tenant aussi droit que possible sur sa selle après cette éprouvante chevauchée. Il n’était peut-être pas, comme Yoren, un guerrier émérite. Pas encore, se dit-il pour se donner du courage. il n’avait peut-être plus de guide pour le conseiller, mais il avait été baptisé dans la mer et dans le sang désormais, comme tous les Fer-Nés qui formaient la colonne, comme tous les soldats, les survivants d’Eysine et les autres. Un enfant fait homme sur le champ de bataille, comme les autres. Il avait vomit ses tripes, il s’était pissé dessus, il avait eut peur, il avait même reculé parfois. Mais il savait qu’il n’était pas le seul, il ferait mieux la prochaine fois. Serrant ses rênes et les dents, c’est ce qu’il se disait pour se donner du courage lorsqu’un soldat lui dit que le Roi du Sel et du Roc, nouvellement promu et remis de ses blessures, le demandait. Il le suivit plus en avant et inclina la tête en se portant à la hauteur du grand blond, impressionnant malgré ses blessures. Il tâcha de parler avec une voix d’homme, mais parfois sa gorge trahissait l’enfant qu’il était encore.

__ Mon Roi, que puis-je faire pour vous ?

Il avait admiré et craint Harren autant qu’il avait admiré et adoré son traître de père et sa mère avait beau dire que Yoren n’était pas un Roi légitime, il était peut-être bien nettement plus légitime que lui à en croire le respect que ses hommes lui portaient et sa vaillance arme en main. En l’absence de tout autre personne, c’est lui qu’il pourrait suivre malgré ses doutes et l'infamie des trahisons de ses parents. Il avait beaucoup appris d’Harren, comme sa mère lui avait conseillé, il avait observé avec attention le Roi et chef de guerre, l’homme aussi, il était resté aussi proche de lui que possible. Mais il était conscient qu’il lui restait encore beaucoup à apprendre et certain que ce tout jeune Roi pourrait bien être son nouveau mentor, si tant est qu’il veuille bien le garder en vie.

Codage par Libella sur Graphiorum


Brûle tout pour t'élever

 
 
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 717
Membre du mois : 52
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Jeu 19 Juil - 20:27

On the wayYoren et Beron
Juché sur mon étalon, je tente de me maintenir le plus droit possible afin d'apporter une image digne et sévère à mon nouveau rang de souverain mais la tache s'avère bien plus ardue que prévu eu égard à mes multiples blessures encore fraîches. C'est donc un brin chancelant que je chevauche en tète de colonne. Ma fidèle conseillère et amie Heda dans mon sillage. Je suis terriblement conscient que je lui dois certainement d’être encore de ce monde mais je ne puis pour l'instant guère la remercier d'une taquinerie grivoise qui lui ferait pleinement comprendre que je me suis tout à fait remis de mes plaies. La renarde sanglante n'a rien fait d'autre qu'accomplir son devoir envers moi cependant je n'oublierais point sa loyauté inébranlable dans ce contexte si détestable. Qu'importe l'image que j'offre en cet instant précis. Si je chancelle sur ma selle c'est parce que j'ai frôlé la mort pour le royaume à Eysines et cela chaque fer né de cette colonne le sait pertinemment.

Dans la défaite comme dans la victoire un Hoare devrait se tenir droit et afficher une mine hautaine et moue orgueilleuse. Je tente d'y parvenir tandis que mon esprit tourne en boucle les souvenirs de la bataille entrecoupés des visages de tous les traîtres mais continue de pencher irrémédiablement vers l'avant. Dans un accès de lucidité en dépit de la rage, la honte et la haine qui me traversent continuellement et me maintiennent éveillé, je convoque mon neveu d'un geste de la main. Un cavalier s'éloigne quelques instants pour revenir avec Beron. Le gamin semble tenir le coup malgré les derniers événements. Je dois bien lui accorder cela. Dans un effort colossal, je réussis à me redresser. Voilà donc mon cher neveu celui que j'ai spolié de cette couronne grâce au jugement du Noir et de l'influence de ma sœur aînée. Fils de deux parjures dont un coupable d'une tentative de régicide et de parricide sa place dans l'armée en déroute est déjà un honneur pour lui à mes yeux. Durant quelques instants, je vois les traits de son père sur son jeune visage et ma colère enfle. Joren a eu tout ce dont j'avais depuis toujours été privé.

Avant de sourire en me rappelant que j'étais le nouveau roi du Sel et du Roc à ses dépens. La vérité c'est que je ne déteste pas le gamin autant que l'on pourrait l'imaginer le sang de la noire lignée coule dans ses veines autant que dans les miennes. Je fais fi de sa remarque pleine obséquiosité prononcé d'une voix se voulant grave mais restant encore celle d'un enfant et continue de l'observer sans ménagement comme Harren m'avait observé autrefois alors que j'étais bien plus jeune que Beron. Bien sur je pourrais lui ôter le chef d'un coup leste et précis et l'envoyer à sa traîtresse de mère en cadeau mais cela manquerait cruellement de subtilité. Je sais qu'Eren adore ses neveux et je pourrais avoir besoin de négocier avec elle dans les temps à venir.

La valeur de mon neveu est trop élevé pour que je ne l'envoie rejoindre le Dieu noyé néanmoins je ne compte pas lui mener la vie facile. Il a le choix entre servir son royaume afin de regagner du crédit à mes yeux et espérer une bonne position eu égard à son sang ou nous trahir comme ses pitoyables parents. Et qui sait peut être qu'un jour c'est lui qui m'apporterait la tète de Myria Hoare. Un sourire tordu s'imprime sur mon visage à cette idée tandis que je prends finalement la parole. "Tu as raison mon neveu. Je suis ton souverain. Pourtant quelque chose me gène. Comment pourrais je être certain de ta loyauté ? Car vois tu tes parents sont des pourritures s'étant retournés contre le leur."    
© 2981 12289 0




Brule de t'élever. Maison Hoare.

It's not until you're broken that you find your sharpest edge.:
 


Dernière édition par Yoren Hoare le Mar 24 Juil - 19:36, édité 4 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Messages : 440
Membre du mois : 175
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
Caractère : ▪▪ Conquérant ▪▪ Débauché ▪▪ Tacticien ▪▪ Alcoolique ▪▪ Charismatique ▪▪ Brutal ▪▪
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Dim 22 Juil - 18:19



Beron Hoare


Beron Hoare est totalement perdu. Fils d’un Prince Héritier félon, et d’une princesse qui est aussi passée à l’ennemi selon son grand-père et ses espions, Beron voit son univers chamboulé par les récents évènements. Ayant été élevé en vue de s’illustrer, il s’est battu comme il a pu à Eysines mais sans y briller. Blessé légèrement, il souffre surtout de n’avoir plus ni ses parents ni son grand-père qu’il respectait autant qu’il craignait, pour lui dire quoi faire aujourd’hui. Il entend se battre pour son nom malgré tout ; il reste un Hoare, et Yoren, bien que fils bâtard d’Harren, est l’héritier légitime d’Harren. Que doit-il fait aujourd’hui ? Pour qui et pour quoi doit-il et peut-il encore se battre ?




Le couperet tombe. Il aurait dû s’y attendre, pourtant, dans sa grande naïveté, il pensait avoir le temps de prouver sa loyauté avant que le sujet ne vienne sur le tapis. La question lui fait l’effet d’une gifle, Beron sait qu’il joue sa vie. Il a envie de hurler que sa mère n’a pas trahi le Royaume, que c’est impossible, qu’elle est certainement partie pour servir Harren comme elle l’a toujours fait. Mais à quoi bon…

Comment prouver sa loyauté à Yoren ? Oh certes, avec quelques années de plus et quelques belles batailles à son actif, peut être aurait-il revendiqué le trône qui lui revient de droit. Mais là, ses parents déchus, si jeune et inexpérimenté, il ne saurait se mettre en travers du chemin de la seule personne capable de gagner cette guerre. Pour autant, une lueur de colère passa dans ses yeux alors que son souverain insultait ses parents. La panique fit place à la rage...

__ Insultez encore m'a mère et vous n’aurez plus à vous poser la question de ma loyauté. Je sais que je mourrai en vous combattant, mais je suis, moi aussi, un Hoare, je préfère mourir que de devenir votre pantin. Je suis loyal au Royaume qui m’a vu naître et au sang qui coule dans mes veines. Prouvez moi qu’elle est coupable de trahison et je la tuerai de mes mains, car un Fer-né paye le fer prix, quoi qu'il lui en coûte. Quant à vous, si vous êtes le digne héritier d’Harren le Noir, alors je vous serais fidèle. Trahissez sa mémoire et je vous défierai pour gagner le trône du Sel et du Roc dans le sang.

Il avait pensé tout cela très lentement, de longues minutes de silence durant lesquelles il avait préféré ne pas trop réfléchir à ce que Yoren pourrait lui faire. Il était peut être un prince déchu, mais il n’était pas prêt à se laisser traiter comme une pomme pourrie pour autant. S’il se laissait insulter maintenant par le roi, les autres ne se priveraient pas de le malmener. Il savait qu’en plus de la vie, il jouait son avenir d’homme, de soldat, sa place de Fer-né et son honneur. Il se lança donc, parlant très vite, trop vite pour que la peur ne le gagne, avant de se déballonner.

Maintenant qu’il avait terminé, il serrait si fort ses rênes qu’il ne sentait plus ses doigts, il serrait si fort les dents qu’il en avait mal aux mâchoires. Mais malgré la peur qui lui retournait l'estomac, il resta tout droit, le regard planté dans celui de Yoren, sa main sur le pommeau de son épée, prêt à dégainer. Même penché et chancelant, le nouveau Roi était impressionnant, d’autant plus que, contrairement à Harren, Beron ne le connaissait pas vraiment et ignorait la façon dont il allait réagir. Cependant, son grand père n’aurait pas voulu qu’il s’écrase et se laisse rabaisser, même par son héritier désigné.
Codage par Libella sur Graphiorum


Brûle tout pour t'élever

 
 
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 717
Membre du mois : 52
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Mar 24 Juil - 19:43

On the wayYoren et Beron
Mon visage est irrémédiablement et définitivement une ode à l'impassibilité. Plus fermé que le Roc des Iles de fer insensible à la tempête et plus hermétique que le cœur d'un prêtre du Dieu Noyé. Je puise dans mes forces vives pour afficher un masque terrifiant d'indifférence royale. La douleur extrême due à mes blessures n'est qu'un vulgaire contre temps, une broutille qui ne saurait nullement me retenir cloué à un lit de malade bien longtemps tant la flamme de m'élever dont se vante tant la maison Hoare irradie littéralement dans mes veines. Si, je parviens à faire abstraction de mes plaies sommairement bandées et nettoyées à la hâte par ma conseillère et quelques soldats c'est bien parce que je me figure réellement que ces blessures ne sont qu'un coup du sort indésirable mais nécessaire. Nécessaire pour me faire comprendre bien des choses. Entre les moments de sommeil tourmenté, les transes liées au reliquat de fièvre, les accès de morose lucidité ma cervelle elle tournait à plein régime dès que mon corps me laissait suffisamment de forces pour m'astreindre à tirer les enseignements de notre pitoyable situation. Et de cette lucidité était née cette convocation familiale que dis je royale envers mon neveu. Parce que tant pour le gamin que pour moi, les choses devaient être fixées dès à présent alors que nous battions encore en retraite sous les coups harceleurs des poursuivants impériaux.

Mes blessures handicapent peut être mon corps mais guère mon esprit guerrier. Je rumine ma rancœur et ma haine depuis les premiers soins. A l'instar du Noir, feu mon géniteur je sais poser ce regard calculateur et utilitariste sur un pion bien utile. Beron a peu de chances de trouver la mort en ce jour parce qu'il pourrait m'être utile, qu'il est de mon sang et que dans un pareil contexte même le moins sentimentaliste de tous les requins comprend la nécessité de garder le plus de membres de la maison du Sautoir en vie et que je pourrais éventuellement gommer les tares transmises par ses parents félons et le former à mon image si il me prouvait qu'il en valait la peine. Malgré ma position précaire sur ma fougueuse monture de fortune, malgré la torsion intérieure ou la souffrance règne en maitresse indiscutable, malgré mon affaiblissement et ce que cela implique. Je dévisage le gamin d'un regard de faucon très proche de celui qu'Harren avait posé sur moi alors que je n'avais pas la moitié de l'âge de Beron. Insulter sa traitresse de mère m'indiquera si je dois attendre quelque chose de lui ou pas ou si lui trancher la tète serait le plus grand service que je pourrais lui rendre.

Car la guerre qui s'annonce sera encore pire que Buron et Eysines, j'en fais le serment. S'il n'a pas les épaules autant qu'il meure sur le champ car je ne saurais souffrir de faiblesse de mon sang certes répudié mais d'un Hoare. Nous devions tous montrer l'exemple et prouver que nous étions du même moule qu'Harren. Que le Dieu Noyé l'accueille auprès de lui et festoie sur sa gloire. Impassible, j'attends la réponse du gamin d'un œil mauvais accentué par ma souffrance physique. Seuls mes yeux trahissent mes sentiments. La réponse de mon neveu me fait un instant écarquiller les yeux tant je ne m'attendais pas à une telle virulence. Un sourire amusé se peint sur mes traits devant tant de caractère chez le prince déchu avant de se faire tordu lorsque ce dernier m'annonce qu'il serait prêt à me défier si je trahissais la vision de feu le roi des rois. Un regard neuf prend la place du mépris précédent. Et, j'éclate de rire à la fin de la tirade du jeune Hoare.

Un rire rauque et puissant qui se termine sur une quinte de toux douloureuse qui me voit cracher une gerbe de sang. Lorsque je reporte mon attention sur mon neveu qui a porté la main à son épée. Ce gamin m'étonne de plus en plus. Il accepterait de mourir là maintenant l'épée à la main. Peut être que la progéniture de ce traitre de Joren n'est pas condamnée finalement. "Ta mère est une traitresse Beron et plus vite tu l'accepteras mieux ce sera. Et tu comprendras que tu as bien plus de raison de la haïr que moi. Je tiens ce fait de mon père feu ton grand père le Noir en personne qui me l'a affirmé peu avant Eysines. Remetterais tu la parole de ton grand père en cause mon neveu. Voilà qui serait disgracieux même pour nous car son corps git encore sur la neige loin de l'océan et de la demeure du Dieu Noyé. Je n'ai guère d'autres preuves que la parole d'Harren. Mais peut être que celle ci ne vaut rien pour toi ?"

Je marque une pause pour inspirer une goulée d'air glacée. "Oh mais, je suis le digne héritier de mon père Beron tu t'en rendras vite compte. Et, je prendrais un grand plaisir à te tailler en pièce si tu osais. Tu es sur de ne pas vouloir tenter ta chance maintenant ?" Tu n'auras probablement jamais de meilleure occasion. Sourire mauvais et moqueur. Mon cadeau à la mémoire d'Harren est de ne pas te tuer neveu. Mais si tu insistes...Je détaille le gamin qui malgré sa prise excessive sur ses rênes et la peur que je décèle par habitude me fixe résolument dans les yeux sans détourner le regard. Oui, Beron nous pourrons peut être bien faire de toi un véritable Hoare. Portant ma propre main à mon épée en dépit de la douleur et ce grâce à une habitude acquise depuis l'âge du gamin courageux me faisant face, dégaine prestement avant qu'il n'ait le temps de faire de même et pose d'un mouvement leste et tranchant l'acier sur la gorge de l'enfant. Lorsque l'on menace quelqu'un il faut toujours attaquer le premier et ne jamais hésiter. Voilà sa première leçon. Ce coup aurait pu le décapiter mais je n'ai guère envie de cette fin. "Voilà qui est fort bien parlé neveu. Un discours digne d'un fer né. Un discours digne d'un petit fils d'Harren le Noir. Mais la prochaine fois que tu me menaceras, assure toi d'aller au bout de tes menaces sinon je prendrais ta langue. "
© 2981 12289 0




Brule de t'élever. Maison Hoare.

It's not until you're broken that you find your sharpest edge.:
 


Dernière édition par Yoren Hoare le Lun 30 Juil - 21:40, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Messages : 440
Membre du mois : 175
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
Caractère : ▪▪ Conquérant ▪▪ Débauché ▪▪ Tacticien ▪▪ Alcoolique ▪▪ Charismatique ▪▪ Brutal ▪▪
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Dim 29 Juil - 22:52



Beron Hoare


Beron Hoare est totalement perdu. Fils d’un Prince Héritier félon, et d’une princesse qui est aussi passée à l’ennemi selon son grand-père et ses espions, Beron voit son univers chamboulé par les récents évènements. Ayant été élevé en vue de s’illustrer, il s’est battu comme il a pu à Eysines mais sans y briller. Blessé légèrement, il souffre surtout de n’avoir plus ni ses parents ni son grand-père qu’il respectait autant qu’il craignait, pour lui dire quoi faire aujourd’hui. Il entend se battre pour son nom malgré tout ; il reste un Hoare, et Yoren, bien que fils bâtard d’Harren, est l’héritier légitime d’Harren. Que doit-il fait aujourd’hui ? Pour qui et pour quoi doit-il et peut-il encore se battre ?




Yoren semblait parfois vaciller, de tortiller, mais si souffrance était à peine perceptible, surtout pour un gamin de douze ans qui n’y connaissait pas grand chose en blessure de guerre. Son physique imposant, son masque inquisiteur et sa capacité à dissimuler sa faiblesse du moment pour brûler du feu conquérant des Hoare avait fait oublié à Beron qu’il avait été sérieusement atteint à Eysine. Le gamin était admiratif, même après l’avoir défié, surtout après l’avoir défié. Pour sûr, Yoren était aussi fort que son père, peut être même plus et aussi effrayant qu’Harren. Il allait ouvrir la bouche pour répondre au sujet de Myria lorsque le jeune Roi usa d'un argument imparable : la parole d’Harren. Il réfléchit un instant et hocha la tête.

__ C’est insuffisant pour que je la tue, mais c’est suffisant pour vous croire. Dites moi exactement ce qu'Harren a dit, ce qui vous fait penser cela et peut être arriverais-je à l’accepter. Pardonnez moi d’être si dubitatif, mais je connais ma mère mieux que personne et je suis bien placé pour savoir qu'elle fait parfois des choses mauvaises pour de bonnes raisons. Elle a tué mon père pour nous sauver et pour unir l’armée, pour que le Royaume soit plus fort. Je la hais autant que je l’aime pour cela. Peut être devrais-je la haïr plus, mais je hais suffisamment mon père. Lui a non seulement trahi le Roi, mais aussi mes frères, ma mère et moi. Je ne remets pas en question la parole de feu Harren le Noir, mais je le savais parfois emporté et prompt à la colère et à la haine. Fin stratège contre ses ennemis, il pouvait, tout comme père, faire des erreurs tactiques monumentales au sein de sa propre famille, cela a coûté la vie à Joren. Je préfère pour ma part comprendre ce qui a motivé les décisions de Myria avant de tirer la moindre conclusion.

Beron n’eut pas le temps de tirer son épée au clair, mais il s’immobilisa, la lame de Yoren contre sa gorge, avec plusieurs centimètres de lame sortis du fourreaux. Il ne s'était peut être pas illustré sur le champ de bataille, mais il avait reçu le meilleur entraînement possible pour son âge. Il était certes tout juste baptisé dans le sang et encore bien trop vert pour battre un guerrier Fer-né aguerri tel que Yoren, mais il ne comptait pas se laisser ridiculiser ainsi. Un Fer Né ne baisse pas si facilement les bras. Et rien de tel qu’un combat pour apprendre à connaître quelqu'un. Sans compter les leçons qu’il pourrait y apprendre encore. Et puisque Yoren ne semblait pas vouloir le tuer tout de suite, sans quoi il n’aurait déjà plus sa tête, autant s’amuser un peu !

Il sourit donc après avoir écouté attentivement sa première leçon et sortit rapidement son épée du fourreau tout en écartant sa gorge de la lame qui le menaçait mettant la sienne entre le tranchant et sa gorge avant d’accompagner fermement l’épée du Roi au dessus de la tête et de la pousser loin de l’autre côté de toutes ses forces. Il éperonna alors sa monture de manière à percuter violemment le destrier de son oncle. Il n’était peut être pas un marin hors pair comme lui, mais il était bon cavalier, avec un peu de chance, Yoren pourrait tomber.

__ Ce n’était pas une menace, sire, juste un avertissement.
Codage par Libella sur Graphiorum


Brûle tout pour t'élever

 
 
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 717
Membre du mois : 52
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Lun 30 Juil - 21:46

On the wayYoren et Beron
Le gamin sembla prendre quelques instants supplémentaires afin de rassembler ses pensées au sujet de sa traitresse de mère. J'osais espérer pour lui qu'il ne comptait guère me servir une diatribe plaidant la cause de la Frey car cela viendrait immanquablement me faire changer d'avis de manière fort mauvaise sur le jeune prince. Sans compter qu'oser mettre en doute la parole de feu le Noir tout en me menaçant de me défier si je venais à trahir sa vision de l'héritage de ce dernier serait un brin paradoxal et empreint de mauvaise foi. Certes, je pouvais comprendre que la félonie d'un parent n'était jamais facile à supporter pour un enfant qui n'avait rien fait pour mériter de porter le fardeau d'une telle souillure sur les épaules. Cependant, si mon appréciation de Beron venait d'être revu à la hausse suite à son coup d'éclat verbal il ne fallait pas non plus faire abus de ma patience mise à rude épreuve par mon état tristement pitoyable ainsi que la morosité ambiante dans laquelle je baignais autant que mes hommes. La mauvaise humeur était une nouvelle garce s'étant frayée un chemin tortueux mais direct dans le ciel tempétueux de mon esprit car j'avais jusque lors traversé l'existence de guerrier un sourire mi mauvais mi amusé aux lèvres. Or, si cette couronne dépassait de loin tout ce que j'avais jamais pu espéré obtenir de cette vie je me rendais bel et bien compte de son poids.

Je comprenais bien mieux la mine perpétuellement austère et dure d'Harren. Pour autant, je ne serais plus moi même si un sourire mauvais ne venait pas transformer ma gueule de requin en masque prédateur ou si un rire presque dément ne s'échappait pas de mes lèvres au milieu du plus sanglant des combats, d'une beuverie sans nom ou à l'issue de la besogne d'une endurante catin. Mon neveu finit par hocher la tète mais reprit la parole au sujet de Myria signe qu'il souhaitait bel et bien se bercer d'illusion à son sujet. "Ton père était un grand général Beron mais un misérable félon qui a ambitionné d'abattre son propre père et roi. Il n'a eu que la fin qu'il méritait et celle-ci a même peut être été trop douce pour lui. Tu as raison de le haïr de toutes tes forces.

Ta mère n'a fait que son devoir d'Hoare en faisant abattre son serpent de mari. Cependant, je n'insulterais pas la mémoire de mon père en tentant d'arguer avec toi. Les faits sont des faits. Myria s'est enfui à Vivesaigues. Je me fous de ses raisons. Je me fous de ce qu'elle a pu espérer accomplir. Ce que je sais c'est qu'elle nous a abandonnée au lieu de se trouver à nos cotés dans la défaite. Qu'elle soit prisonnière des Tully ou devenue agente de l'empire, j'ai bien trop de problèmes à gérer pour gaspiller du temps à essayer de comprendre l'esprit tordu de ta mère. Peut être aura t'elle un jour la chance de se disculper ou peut être pas. Peut être as tu raison ou peut être pas. Dans tous les cas, considère la comme déjà morte. Parce que laisser tes pensées s'orienter vers elle ne pourra que te mener à la mort. Tu ne dois penser qu'à une seule chose à présent. La guerre !"

(...)

Ma lame ou plutôt celle qui avait appartenue à l'ancien cavalier de cette monture puisque ma hache et mon épée gisaient dans la neige et le sang d'Eysines se pose brusquement sur la nuque du jeune prince. Malgré, mon état déplorable je maniais des armes depuis que j'avais l'âge de Beron aussi dégainer avec une telle vivacité ne relevait nullement de l'exploit. Ce qui en relevait c'était d'y être parvenu alors même que mes plaies étaient encore terriblement douloureuses. D'ailleurs, mon corps me faisait comprendre de manière impitoyable que faire étalage de mes talents de guerrier reviendrait à m'auto-flageller. Un sourire vint étirer les lippes de mon neveu avant que celui-ci ne dégaine à son tour et n'écarte brusquement ma lame de la sienne en poussant de toutes ses modestes forces. La contre attaque de Beron me cueillit littéralement par surprise car je ne m'y attendais nullement d'une part et mes forces étaient encore faibles d'autre part. Aussi, lorsque le destrier du petit fils d'Harren percuta brutalement le mien. Il n'en fallut guère plus pour que je glisse de selle. Cependant, ma prise sur mes rênes m'empêchai de chuter lourdement et tandis que ma monture manquait d'être entrainée avec moi. Je percutais le sol depuis les jambes du cheval. 

Le choc fut donc bien moins rude que ce qui l'aurait pu être mais n'en restait pas moins âpre pour un blessé. La réplique du gamin m'arracha un sourire en coin toujours aussi proche de la grimace. Ma monture fit un écart pour ne pas m'écraser tandis que j'intimais d'un geste l'immobilité aux soldats et chevaliers présents alentours qui s'étaient mis en mouvement pour me porter assistance. Un filet de sang s'écoula du coin de mes lèvres que je ne pris pas la peine d'essuyer. Je mis un certain temps pour me relever et une fois cela fait j'appliquais le sang sur mon visage en un masque macabre. Mon neveu avait du répondant et avait visiblement soif d'apprendre. J'étais pertinemment conscient que mon corps me ferait payer mon choix mais je ne pouvais décemment pas laisser passer cette occasion de lui enseigner la voie du guerrier. M'approchant de sa monture, je répondis. Je prends note neveu. "Tu es un excellent cavalier je te le concède mais un fer né se bat à pied !" Puis, profitant de la proximité du gamin, je saisis son bras d'épée et lui décoche une gauche afin qu'il me rejoigne sur le tapis immaculé d'une neige virginale. Ramassant ma lame tandis qu'il se remet de sa chute et du coup, je laisse échapper un grognement de douleur intense. "Maintenant commençons."
© 2981 12289 0




Brule de t'élever. Maison Hoare.

It's not until you're broken that you find your sharpest edge.:
 


Dernière édition par Yoren Hoare le Mar 31 Juil - 18:14, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Messages : 440
Membre du mois : 175
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
Caractère : ▪▪ Conquérant ▪▪ Débauché ▪▪ Tacticien ▪▪ Alcoolique ▪▪ Charismatique ▪▪ Brutal ▪▪
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Mar 31 Juil - 12:13



Beron Hoare


Beron Hoare est totalement perdu. Fils d’un Prince Héritier félon, et d’une princesse qui est aussi passée à l’ennemi selon son grand-père et ses espions, Beron voit son univers chamboulé par les récents évènements. Ayant été élevé en vue de s’illustrer, il s’est battu comme il a pu à Eysines mais sans y briller. Blessé légèrement, il souffre surtout de n’avoir plus ni ses parents ni son grand-père qu’il respectait autant qu’il craignait, pour lui dire quoi faire aujourd’hui. Il entend se battre pour son nom malgré tout ; il reste un Hoare, et Yoren, bien que fils bâtard d’Harren, est l’héritier légitime d’Harren. Que doit-il fait aujourd’hui ? Pour qui et pour quoi doit-il et peut-il encore se battre ?




Beron fut surpris que Yoren reconnaisse les qualités de son paternel malgré sa félonie et hélas, il ne pouvait pas le contredire sur ce qui avait suivi. Il ne comprenais toujours pas la décision de son père et sa mère avait beau lui avoir expliqué la stratégie, il la trouvait toujours aussi délirante. Myria l’avait qualifiée d’irresponsable, et ce les conséquences de cette trahison, il était assez d’accord avec elle. Mais alors pourquoi la Princesse du Sel et du Roc aurait à son tour fait défection ? Il y avait probablement des éléments qu'il ignorait, des secrets qui expliquaient cela. Mais comme lui avait rappelé Yoren, l’esprit tortueux de la brune n’avait que peu d’importance, seule comptait la guerre et les batailles à venir. Il haussa les épaules. Les chances pour qu’il la revoit étaient si minces, peut être était elle déjà morte en réalité, alors à quoi bon essayer de comprendre...

__ Si elle est morte, je n’ai pas besoin de me poser la question de sa loyauté, donc soit. La guerre Sire, et je compte bien la faire.

En voyant le Roi grimacer, il se souvint soudainement qu’il se remettait à peine de ses blessures. Il hésita un instant à continuer le combat, ne sachant plus quelle conduite adopter. Il fixa Yoren un instant puis les hommes qui venaient de s’arrêter sous le commandement de celui-ci, puis de nouveau le Roi et encore les soldats. Si bien qu'il en oublia de mettre pied à terre pour aider le puissant blond à se relever. Ce dernier étala son propre sang sur son visage ce qui le fit d’abord sourir jusqu'à ce qu’il s’approche. Là, il crut un instant que sa dernière heure avait sonnée. Mais Yoren voulait jouer, il le comprit en atterrissant par terre, jeté au sol par la puissante droite de son oncle. La lèvre éclatée et les pensées en vrac, il resta allongé en rigolant le temps de reprendre ses esprits. Là, il sut qu’il n’avait plus le choix, un fer-né ne refuse pas un combat. Il aurait dû attendre que son Roi soit entièrement remis et il s’en voulait d’avoir commencé l'a joute alors que Yoren était affaibli. Cela dit, ainsi, il avait peut être une chance de placer quelques coups et de lui en rendre certains. Soulagé de savoir enfin quoi faire, il saisit son épée en se relevant.

__ Je ne suis pas un Fer-né, ni un riverain, je suis les deux ! Le Sel et le Roc !

Il hurla en fonçant sur Yoren prêt à tailler de haut en bas. Il voulait sentir sa force brute épée en main pour envisager la meilleure tactique. Probablement l’esquive vu ma différence de taille, de poids et de force entre les deux Hoare. Mais ainsi il commença. Seule question : comment finirait-il, dans quel état...
Codage par Libella sur Graphiorum


Si on la joue aux dés, ca te va ? Je dirais que Yoren (dans l'état où il est) a un bonus de +5 à +10 selon les attaques/parades. dis moi ce que tu en penses.


Brûle tout pour t'élever

 
 
 


Dernière édition par Myria Hoare le Ven 3 Aoû - 11:37, édité 2 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 717
Membre du mois : 52
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Mar 31 Juil - 12:13

Le membre 'Myria Hoare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 20' : 12


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 8201
Membre du mois : 1639
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Mar 31 Juil - 18:19

On the wayYoren et Beron
Mes yeux se fixèrent sur mon neveu qui avait eu la grâce de me rejoindre sur la terre ferme tandis que je prenais le temps de ramasser l'épée ayant appartenu à un cavalier léger avant d'atterrir dans mon fourreau. Il fallait dire que je l'avais quelque peu aidé en lui décochant un coup de poing d'une main après l'avoir immobilisé de l'autre tout en le ramenant vers moi d'un geste brusque. Beron avait visiblement plus que soif d'apprendre et conquis par cet état d'esprit combattif et orgueilleux j'avais estimé qu'empirer mon état valait bien ce petit face à face avec le petit fils du Noir. Un coup d'œil à mon neveu m'indiqua qu'il allait bien malgré la violence de mon assaut puisqu'en dépit de sa lèvre éclatée et du choc brutal ce dernier riait joyeusement. Une telle attitude ne fit qu'accroitre mon appréciation sur ce que pouvait devenir le Hoare s'il acceptait de m'avoir pour mentor. Ramassant ma lame tout en laissant un large sourire s'épanouir sur mes traits, je prenais mon temps tandis qu'un cercle de fer nés et de riverains s'improvisait autour de nous.

Reconnaissant rapidement Heda parmi le public, je pris le temps de soupeser la lame légère en la faisant jouer dans mes mains. Il s'agissait d'une épée équilibrée standard. Le genre de lames que l'on trouvait dans les mains des guerriers des Iles. Je me fis la réflexion qu'en sus d'un harnois d'ébène je devrais également penser à me faire forger une nouvelle épée voire une hache à deux mains. Beron allait avoir besoin d'une nouvelle armure bien que celle-ci n'ait guère été très éprouvée à Eysines. Le mestre ne serait pas le seul à avoir du travail à Pierremoutiers. Galvanisé par la perspective d'un duel malgré mon état déplorable et de l'âge précoce de mon adversaire, je laissais l'adrénaline se frayer un chemin d'habitué dans mon corps. Ce petit entrainement avait le mérite salvateur de briser la monotonie empreinte de morosité et de défaitisme de la retraite forcée. Tandis que Beron se relevait prestement, j'observais les chevaliers riverains et les cavaliers fers nés autour de nous. Soudain, la souffrance se rappela lestement à mon bon souvenir et je plaquais une main sur mes cotes.

Mais, chassant la grimace de douleur de mon visage j'adressais un clin d'œil à mon neveu afin de lui faire comprendre qu'il pouvait commencer. "Le Sel et le Roc !" Me contentais je de répéter en fixant le gamin me foncer dessus un brin désappointé par son entrée en matière. Mais Beron était jeune, il apprendrait. Attendant patiemment qu'il soit à portée, je me contentais d'un bond sur le coté pour éviter sa charge impétueuse mais amatrice. Ma lame effectua un arc de cercle dans ses reins alors qu'il était emporté par sa course. Son armure empêcha le sang de couler et seul le résonnement de l'acier contre le fer indiqua que j'avais touché. 

Attendant que le prince ne se retourne j'hésitais entre économiser mes forces et user de mon expérience pour lui laisser l'attaque. Finalement, je décidais d'éprouver un peu le fils de Joren peu importe les forces que cela me couterait. Me rapprochant de mon neveu en marchant d'un pas martial. "Tu aurais du tenter de viser mes jambes vu notre différence de taille. Oublie ce que les maitres d'armes t'ont enseignés. Dans un véritable combat, il n'y a pas de place pour le beau geste. Une erreur et c'est la mort. Bats toi avec ta tète pas avec ton cœur." Une fois suffisamment près de Beron, j'engage le fer avec lui d'un coup d'estoc. Un mouvement vif de mon neveu écarte bien vite ma lame. Alors, je tente une feinte de taille vers son épaule gauche tandis que je souhaite balayer ses jambes des miennes. Mes blessures m'élancent suite à ces mouvements mais j'en fais abstraction.
© 2981 12289 0

Je t'avoue que je ne comprends pas grand chose aux résultats des dés du coup si tu peux m'expliquer le système par Mp, je t'en serais très reconnaissant.




Brule de t'élever. Maison Hoare.

It's not until you're broken that you find your sharpest edge.:
 


Dernière édition par Yoren Hoare le Ven 3 Aoû - 15:42, édité 2 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Messages : 440
Membre du mois : 175
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
Caractère : ▪▪ Conquérant ▪▪ Débauché ▪▪ Tacticien ▪▪ Alcoolique ▪▪ Charismatique ▪▪ Brutal ▪▪
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Mar 31 Juil - 18:19

Le membre 'Yoren Hoare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 20' : 9


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 8201
Membre du mois : 1639
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Ven 3 Aoû - 11:07



Beron Hoare


Beron Hoare est totalement perdu. Fils d’un Prince Héritier félon, et d’une princesse qui est aussi passée à l’ennemi selon son grand-père et ses espions, Beron voit son univers chamboulé par les récents évènements. Ayant été élevé en vue de s’illustrer, il s’est battu comme il a pu à Eysines mais sans y briller. Blessé légèrement, il souffre surtout de n’avoir plus ni ses parents ni son grand-père qu’il respectait autant qu’il craignait, pour lui dire quoi faire aujourd’hui. Il entend se battre pour son nom malgré tout ; il reste un Hoare, et Yoren, bien que fils bâtard d’Harren, est l’héritier légitime d’Harren. Que doit-il fait aujourd’hui ? Pour qui et pour quoi doit-il et peut-il encore se battre ?




En voyant Yoren faire un pas de côté pour éviter la charge, Beron tenta tant bien que mal de se tourner pour frapper malgré tout, mais le coup d’épée dans le dos acheva de lui faire perdre l’équilibre. Il eut le souffle coupé par le choc et eut tout le temps de regretter son choix. Il ne pensait pas que Yoren, dans l'état où il se trouvait, prendrait le risque de contre-attaquer. C’était bien mal connaître le Roi du Sel et du Roc. Il essaya tout de même de rouler en arrière plutôt que de s’affaler (dé).

Le grand blond s’approcha et prodigua ses conseils au gamin. Les maîtres d'arme n'y étaient hélas pour rien, était son inexpérience et sa niaiserie les seules responsables. Mais il n'était plus temps de s'appesantir sur sa bêtise, le combat continuait, il n'était ni perdu, ni gagné. Pourtant malgré ce deboire qui dit bien rire toute l'assemblée et lu rougit les joues, il avait au moins appris quelque chose de précieux, sur son adversaire, sur le combat et enfin sur lui.

__ Je sais. Grogna le jeune Prince en reprenant son souffle.

Beron para sans mal le coup d’estoc, mais il s’attendait à ce qu’un autre coup suive rapidement. Mais lequel ? Il contra la feinte au niveau de son épaule, mais ne vit pas venir le balayage au niveau des jambes. Cependant, plutôt que de subir, il tenta une contre-attaque à son tour. Il sauta donc et ramena prestement sa lame sur la jambe d’appui de son adversaire (dé). S’il parvenait à le frapper de taille et à le déséquilibrer, il se baisserait pour le plaquer de toutes ses forces en lui enserrant les jambes dans ses bras (dé).

L'assemblée encourageait son Roi. Malgré les discrets signes de faiblesse de celui-ci, et l'adversaire loin d'être à la hauteur, cela remettait du baume au coeur à ses troupes de le voir ainsi, assez en forme pour relever le défi et combatif. De plus, ils ne boudaient pas leur plaisir de faire une petite pause dans cette longue et pénible marche pour regarder quelque chose dont les Fer-nés étaient très friands.
Codage par Libella sur Graphiorum


#1 : roulade après contre attaque - malus : -10
#2 : esquive et contre attaque (contre le 9+5 de Yoren)
#3 : nouvelle attaque (plaquage) - bonus (+5) si #2 = 20


Brûle tout pour t'élever

 
 
 


Dernière édition par Myria Hoare le Ven 3 Aoû - 11:20, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 717
Membre du mois : 52
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Ven 3 Aoû - 11:07

Le membre 'Myria Hoare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé 20' : 15

--------------------------------

#2 'Dé 20' : 14

--------------------------------

#3 'Dé 20' : 12


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 8201
Membre du mois : 1639
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Ven 3 Aoû - 15:46

On the wayYoren et Beron
Sous la fureur de ma contre attaque, mélodie guerrière ancrée dans mes gestes presque mécaniques mon neveu tenta de s'éloigner d'une roulade arrière pour mettre de la distance entre la menace de mon épée et sa personne déséquilibrée par sa charge avortée. Cela ne lui réussit qu'à moitié et s'il parvint à échapper de peu à mon assaut ce fut de justesse et sans grâce. La retraite précipitée du prince du Sel et du Roc manquait visiblement tant d'élégance que les rires des soldats agglutinés en un cercle appréciateur se mirent à fuser dans tous les sens. La verdeur du gamin expliquait ses erreurs seulement si celles-ci pourraient lui être pardonnés dans un autre contexte tel qu'un entrainement dans l'une des cours d'Harrenhall elles ne le seraient guère face à un ennemi sur le champ de bataille. Le rouge monta au joue de Beron et j'espérai qu'il ne se laisserait pas si facilement déstabiliser par le chant de la foule. Un combat était toujours bruyant au milieu d'une bataille et se détourner de son objectif ne serait ce qu'un modeste instant était souvent synonyme de fin expéditive que l'on soit de sang royal ou un vulgaire paysan équipé à la hâte. La réponse de mon neveu dans un grognement essoufflé m'apprit que son erreur de jugement ne fut guère liée à un apprentissage de moindre qualité sous l'égide de chevaliers riverains mais bien plus à l'apanage d'une jeunesse qui allait bien devoir s'abréger au vu des circonstances critiques dans lesquelles le royaume se trouvait plongé. Mon coup d'estoc fut paré avec aisance et un sourire satisfait vint se peindre sur mes lèvres. Beron parvenait à faire abstraction des spectateurs pour rester maitre de lui même. Le jeune Hoare parvint à contrer ma feinte au niveau de son épaule. Ce qui me permit de mettre ma manœuvre à exécution et de lui balayer les jambes des miennes. Cependant, le prince ne semblait guère disposé à se laisser envoyer dans la boue glacée aussi ce dernier réalisa un mouvement habile en sautant par dessus mes guiboles.

L'espace d'un instant, la surprise dut se lire sur mon visage grimaçant marqué par la souffrance du corps en rémission sur lequel je tirais beaucoup trop. La lame de mon neveu s'éleva pour me surprendre d'un coup de taille cependant redevenu alerte je parais sa lame de la mienne avant de décocher un coup de poing vers son menton (Dé). L'assemblée martiale de fortune me lançait des encouragements qui me permirent de repousser la douleur dans les tréfonds de mon être alors que je posais une main sur mes cotes bandées et prenais un instant pour souffler. L'ambiance me rappelait celle des combats de ma jeunesse et un mince sourire se ficha sur mes lèvres closes. Si, j'appréciais les acclamations j'appréciais bien plus de voir mes hommes reprendre vie dans l'ardeur du spectacle. Non, je n'étais pas mort au cours de la retraite d'Eysines et si je ne l'étais pas le Sel et le Roc se dresserait encore. L'ivresse du combat surpassait la douleur et cette sensation délicieuse de se sentir bien vivant irradiait mon être d'une chaleur intense. Plongeant mes yeux dans ceux de mon neveu, je jaugeais sa posture un instant avant de tenter un débordement par le flanc droit d'un coup de taille (Dé) dans le seul but de réaliser un moulinet par la suite afin de désarmer mon neveu. (Dé)
© 2981 12289 0




Brule de t'élever. Maison Hoare.

It's not until you're broken that you find your sharpest edge.:
 


Dernière édition par Yoren Hoare le Mar 7 Aoû - 18:49, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Messages : 440
Membre du mois : 175
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
Caractère : ▪▪ Conquérant ▪▪ Débauché ▪▪ Tacticien ▪▪ Alcoolique ▪▪ Charismatique ▪▪ Brutal ▪▪
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Ven 3 Aoû - 15:46

Le membre 'Yoren Hoare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 20' : 9, 16, 17


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 8201
Membre du mois : 1639
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Lun 6 Aoû - 23:54



Beron Hoare


Beron Hoare est totalement perdu. Fils d’un Prince Héritier félon, et d’une princesse qui est aussi passée à l’ennemi selon son grand-père et ses espions, Beron voit son univers chamboulé par les récents évènements. Ayant été élevé en vue de s’illustrer, il s’est battu comme il a pu à Eysines mais sans y briller. Blessé légèrement, il souffre surtout de n’avoir plus ni ses parents ni son grand-père qu’il respectait autant qu’il craignait, pour lui dire quoi faire aujourd’hui. Il entend se battre pour son nom malgré tout ; il reste un Hoare, et Yoren, bien que fils bâtard d’Harren, est l’héritier légitime d’Harren. Que doit-il fait aujourd’hui ? Pour qui et pour quoi doit-il et peut-il encore se battre ?




ELes rires et les hurlements de la foule qui les entouraient n’étaient rien en comparaison au vacarme d’une bataille. Beron ne s’était certes pas illustré à Eysine, mais il était bel et bien présent sur le champ de bataille, comme son oncle. Lui aussi avait entendu les hurlements des guerriers, les cors de guerre, les charges de cavalerie, le fracas assourdissant de milliers d’armes s'entrechoquant les unes les autres, les cris moribonds des blessés agonisants, le choc des chevaux lancés contre les piquiers, la mélodie de l’acier et le chant triste des boucliers brisés. Il avait pataugé dans la boue ensanglantée et avait senti tout autour de lui, l’odeur âcre de la mort et dans sa bouche, le goût métallique du sang. Il s’était battu et il était toujours en vie.

La nouvelle se répandit comme une traînée de poudre : le Roi est sur pied, il combat son neveu. D’aucun se demandèrent s’il s’agissait d’une tentative de coup d’état ou de régicide.

__ Si le gosse bat l'roi Yoren à la loyale, p’tet bien qu’il mérite d’être Roi du Sel et du Roc.
__ Ahahahaha, ouais. Mais faudrait qu’il ait un peu plus de poil au menton pour le battre.
__ Donc soit il est dingue, soit c’est pour se marrer.
__ Aussi dingue que son traître de père.
__ Mais pas aussi bandant que sa salope de mère.


Les paris engagés ne portaient pas sur l’identité du vainqueur, mais soit sur le temps que Yoren mettrait pour envoyer définitivement Beron au tapis, soit sur l’état du garçon après le combat.

Le fils des traîtres parvint à éviter une nouvelle chute et manqua de peu de toucher la jambe de son adversaire. Mais Yoren para le coup et envoya Beron au tapis une nouvelle fois avec un violent coup de poing au menton qui empêcha l’adolescent de plaquer son Roi. Il se releva prestement, mais chancelait, surpris par la rapidité d’un homme aussi puissant et hébété par le choc. Il secoua la tête pour reprendre ses esprits. Heureusement, le geste du souverain blessé pour ses côtes lui laissa assez de répit afin qu’il soit pleinement maître de lui même pour le coup suivant.

Le petit prince avait déjà éprouvé la force de Yoren et en avait conclus qu’il avait tout intérêt à esquiver ou contre-attaquer plutôt que de parer, c’est donc ce qu’il fit. Il tenta de passer sous la lame de Yoren (dé) puis de frapper son bras d’épée en pivotant (dé). Il pourrait ainsi casser l’allonge du grand blond dans son mouvement, se rapprocher de lui et lui mettre un coup de garde dans les côtes (dé)
Codage par Libella sur Graphiorum


#1 : esquive (bonus +5 car plus petit et agile)
#2 : contre attaque (bonus +5 si dé 1 = 20)
#3 : nouvelle attaque (bonus +5 si dé 2 = 20)


Brûle tout pour t'élever

 
 
 


Dernière édition par Myria Hoare le Lun 6 Aoû - 23:56, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 717
Membre du mois : 52
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Lun 6 Aoû - 23:54

Le membre 'Myria Hoare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé 20' : 19

--------------------------------

#2 'Dé 20' : 4

--------------------------------

#3 'Dé 20' : 2


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 8201
Membre du mois : 1639
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Mar 7 Aoû - 18:52

On the wayYoren et Beron
Tandis que je prenais quelques instants pour me remettre des efforts que j'avais imposé à mon corps encore souffrant des plaies récoltées à Eysines, le cercle de spectateurs grossissait peu à peu semblable à une marée qui enflait de ses nombreux bourdonnements tantôt appréciateurs tantôt moqueurs. Bientot la taille de la foule avide de divertissement pour échapper à la monotonie dépressive et oppressante de la retraite précipitée avait doublée sans que l'on eut remarqué un mouvement de ralentissement dans les colonnes et les petits groupes de survivants qui usaient de leurs jambes pour fuir la faux de l'ennemi, épée de Damoclès planant à tout juste quelques lieux de cela. Faisant abstraction des échanges de mes troupes non sans capter de temps en temps des paris sur le temps que mon neveu parviendrait à tenir contre moi ou s'il pourrait survivre à une confrontation avec mes aptitudes martiales je laissais un sourire étirer lentement mes lèvres pour donner une apparence carnassière à mon visage peinturé de mon propre sang en guise de peintures de guerre.

C'est un sourire quelque peu empreint de cruauté qui flotta sur mes lèvres douloureuses alors que Beron s'effondrait sur le sol non pas que je souhaitais amocher le gamin car après tout il était de mon sang et contrairement à ce que l'on pouvait imaginer chaque Hoare m'était précieux au milieu de cette tourmente sans précédent m'ayant propulsé au rang suprême. Une maison royale puissante voilà ce que je désirais. Joren puis Harren aux cotés du Dieu Noyé, Eren devenue une Hightower je n'avais que bien peu de sang noir dans mon entourage. Passant une main sur mes cotes endolories afin d'apaiser la douleur je croisais le regard de ma première conseillère dans lequel je lus de la réprobation quant à mon choix de mettre en danger ma guérison naissante pour me donner en spectacle face à un gamin. Ne voyait elle pas que les hommes en avaient besoin ? Ce duel familial honorable pour changer représentait un exutoire pour les troupes désabusées et les dernières lieux verraient l'armée avancer avec un élan renouvelé. Les soldats se diraient notre roi est bien vivant et encore vaillant. Notre prince ne manque pas de bravoure et d'audace. La maison Hoare n'est pas morte à Eysines.

Me berçant d'un chant guerrier des Iles de fer en marmottant dans ma barbe je tournais autour de Beron en attendant qu'il se relève. Chant de combat repris par la composante fer née de la foule. J'adressais un clin d'œil complice à Heda avant de reporter mon attention sur mon neveu de nouveau sur pied. Cessant de murmurer mon hymne guerrier je me trouvais de nouveau juste devant Beron et laissais à ce dernier l'assaut. Ce dernier parvint à faire passer sa lame sous mon épée de manière particulièrement habile. Mon flanc était désormais découvert et je me devais de réagir promptement si je ne voulais pas que l'épée du prince ne vienne me chatouiller les cotes ou les reins. Anticipant la tentative de mon neveu, je parvins aisément à parer sa tentative de m'atteindre au bras d'épée avant de le repousser en arrière sans ménagement dans le même mouvement. Le plan de Beron contrarié par cet échec ce dernier tenta néanmoins le tout pour le tout et tenta de placer un coup de taille dans mes cotes. Je me contentais de faire un pas de coté afin d'éviter l'allonge de son arme avant de faire tournoyer ma lame quelques instants. La faisant siffler dans les airs, la malchance de mon neveu princier m'avait permis de ne pas dépenser trop d'énergie dans cet échange. C'était à mon tour de monter au combat. Bondissant en avant sans crier gare je tentais de bousculer Beron d'un puissant coup d'épaule (dé). Avant, de viser la jambe droite de mon neveu afin de le faire de nouveau tomber au sol d'un mouvement leste et croisé de mon épée (dé) dans l'optique de balayer sa lame de la mienne et de lui faire reconnaitre ma suprématie (dé).
© 2981 12289 0




Brule de t'élever. Maison Hoare.

It's not until you're broken that you find your sharpest edge.:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Messages : 440
Membre du mois : 175
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
Caractère : ▪▪ Conquérant ▪▪ Débauché ▪▪ Tacticien ▪▪ Alcoolique ▪▪ Charismatique ▪▪ Brutal ▪▪
From bastard to a king. My flame will burn them all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   Mar 7 Aoû - 18:52

Le membre 'Yoren Hoare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 20' : 1, 16, 12


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 8201
Membre du mois : 1639
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
On The Way // PNJ Beron & Yoren Hoare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Royaume du Sel et du Roc - Maison Hoare de Harrenhal
» Je t'ai manqué, hein?
» Blad O'beron [Chasseur]
» Tour 4 – Le Royaume des Rivières et des Collines - Année 0 - Mois 10 - Semaine 3
» Myria Hoare ♰ Brûle tout pour t'élever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans
-
Sauter vers: