AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]   Dim 5 Juil - 3:45

Si j’avais pensé une seconde moins m’inquiéter pour le second tour, je me rendis vite compte que c’était impossible. Orys Barathéon. Plus âgé, plus expérimenté, sans doute davantage habitué à porter une telle armure qui plus est. Et Roward. Mon petit frère. Tout ira bien. Il est doué.
Je ne sais pas si c’est Arianne qui sert ma main, ou l’inverse. Je sais que je retiens un peu trop ma respiration alors que les cavaliers s’élancent à nouveau et que les lances finissent par frapper les plastrons. Et à force d’entraînement, je sais que je ne dois pas laisser paraître grand-chose sur mon visage. Ou presque pas… Je l’espère. Je ne peux me permettre de paraître inquiète. Quand bien même mon cœur me donne l’impression de vouloir sortir de ma poitrine.
Et quand ils arrivent à nouveau l’un sur l’autre, ma main s’empare de celle d’Arianne. Et malgré mon statut nouvellement acquis selon lequel je devrais rester stoïque et imperturbable, je me lève alors que Roward est propulsé à terre. Oh par les Sept, faites qu’il aille bien ! Il se relève tant bien que mal. Je soupire et ferme les yeux une seconde. Merci. Et Orys Barathéon va à sa rencontre pour l’aider à se relever. Bien.

Je me rassois. Tout va bien. Même s’il n’est pas passé. Même s’il sera terriblement déçu. Je meurs d’envie d’aller le voir. De m’assurer qu’il va bien, qu’il n’a rien. Tellement que je force mes jambes à ne pas trembler. Même s’il se relève et marche. Mais je ne peux. Je dois rester. Et Anders va passer incessamment sous peu, et même si nous avons… quelques différents, c’est mon petit frère, au même titre que Roward. Ou peu s’en faut.
Et alors qu’il affronte à son tour le louveteau, la main d’Arianne enserre la mienne. Je m’empêche à nouveau de sursauter à chaque coup. Et les passes se multiplient. Et je vais finir par saigner à force de me mordre la langue. Et par ne plus avoir de main. Et au final… je reste un moment les yeux rivés sur la piste. Il a gagné. Il est passé ! Je me tourne vers Arianne et la sers contre moi alors qu’elle me prend dans ses bras. J’hoche la tête à ses quelques mots, un grand sourire aux lèvres, et elle s’éclipse presque aussi rapidement pour aller le voir. Je la regarde descendre les marches, l’enviant avant de secouer la tête. Ce n’est pas fini. Et encore une fois, je me répète que je ne peux me comporter de la sorte. Arianne me tiendra au courant.

Et je n’ai plus de main à serrer lorsque les derniers adversaires s’affrontent, ma main se crispe sur ma robe alors que les lances se rencontrent. Je me tends en avant alors que c’est au tour d’Elias de chuter. Mais tout comme Roward, il se relève. Je respire à nouveau.
Mes trois combattants vont bien. La tension qui me maintenait redescend petit à petit. Je jette un coup d’œil du côté de son adversaire. Je retiens une grimace en le voyant descendre avec difficulté. Visiblement la lance ne la pas loupé lui. Je suis soulagée que ce ne soit pas l’un des miens qui soit blessé, même si je secoue légèrement la tête pour effacer les yeux rieurs qui me reviennent à l’esprit en observant le corbeau. Pourvu qu’il aille bien. Je regarde Elias sortir de la lice.

La finale…  Anders. Contre Orys Barathéon. Je me radosse plus sereinement contre le dossier. Que ce soit deux bâtards légitimés me fait doucement sourire. Oh, j’aurais aimé que Roward soit… Mais Dorne est en finale, c’est le principal n’est-ce pas ?
Arianne revient, souriante, et s’empare de ma main. Je lui souris en retour.

« Bien. Tant mieux. Il faut qu’il gagne. »

Je lui sers la main toujours souriante. Qu’il gagne et leur montre à tous.
Et je tourne la tête alors qu’on s’adresse à moi. Rhaenys Targaryen. Mon sourire se fait poli et aimable, passant de celui de sœur à celui de princesse. Je sens presque inconsciemment Arianne se raidir. La Reine de Peyredragon n’y a sans doute vu aucun mal, après tout elle a légitimé son frère avant que je ne le fasse, mais en ne s’adressant qu’à moi de la sorte, elle manque un tant soit peu de considération pour ma sœur.

« Effectivement. Il faut espérer que l’éclat de leurs victoires à ces rencontres démontrent leur valeur, et qu’ils prouvent à tous que la bravoure et la détermination ne sont pas les apanages des seuls bien-nés. »

Je me recule un peu, prenant à nouveau la main d’Arianne dans la mienne.

« Reine Targaryen, je vous présente par ailleurs ma sœur, Arianne Martell, que vous n’avez pas dû reconnaître.

Nous apprécions également toutes deux de voir à nouveau nos Royaumes s’affronter sur ces lices. Votre frère est un redoutable combattant, cela va être une rencontre impressionnante j’en suis persuadée. »


Orys Barathéon était doué et avait sans doute plus d’expérience. Mais Anders était tout aussi doué, seul l’âge et la pratique pouvait le pénaliser. Et il était dornien. Et c’est mon petit frère, tout autant fils de Nimor et petit-fils de Meria Martell.

Confirmes-leur qu’ils ont raison de craindre Dorne et ses soldats Anders. 



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5619
Membre du mois : 12
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]   Mer 15 Juil - 13:44



Les Joutes.


Résultat de la finale:
- Orys l'emporte contre Anders, au bout de trois passes difficiles.


Classement final et Récompense:
1. Orys Baratheon, fera gagner 6 pts de puissance à sa faction.
2. Anders Martell, fera gagner 4 pts de puissance à sa faction.
3. Smaug Corbray, fera gagner 2 pts de puissance à sa faction.

Il va sans dire que ces trois meilleurs jouteurs gagnent aussi en prestige, en renommée, comme en attention.

Fin de la mini-mission:
La foule se dispersera lentement après que Lord Grafton en personne ai remis en don une épée à Orys Baratheon. Vous êtes libre de quitter cette mini-mission comme vous le désirez.



[/quote]
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4882
Membre du mois : 1070
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]   Ven 24 Juil - 23:55


La joute, côté spectateur


Joust & Rhaenys “the supporter”

Je l’avoue, je craignais que Deria Martell ne me réponde pas et m’ignore. J’avais conscience d’être venue vers elle, et d’avoir pu, ainsi, la déranger dans quelconques discussions ou pensées. J’avais trouvé cependant cela bien dommage de ne pas venir la saluer alors que nos deux frères étaient finalistes et allaient se battre pour la première place, nos deux frères que nous avions légitimés il y a peu. C’était là le plus beau cadeau de remerciement qu’ils avaient pu nous faire. Ils s’étaient élevés face à tous les mauvaises langues et à tous ceux qui étaient nés d’une couche légitime. Ils avaient manié avec grande habileté leur lance et avait terrassé un à un leurs ennemis. Et j’aimais particulièrement l’idée que Peyredragon soit bien plus craint dorénavant. Il possédait un protecteur fort et puissant. Orys n’aurait pu me rendre plus fière qu’à cet instant et cela même s’il perdait face à Dorne. J’ai bien peur que beaucoup ne voient là qu’un affront. Deux hommes censés être mal nés sont arrivés à battre tous les autres et à se hisser aux premières places. Pour autant, nous pouvons pour sûr être fières de nos frères. Ils ont fait honneur à nos décisions royales. Je ne pus m’empêcher de sourire et de regarder en direction de mon chevalier, qui se mettait en place, alors que Daena me rejoignait le plus discrètement possible. Lorsque Deria Martell me présenta la jeune femme à côté d’elle, je me sentis des plus honteuses. Je l’avoue, je l’avais prise pour une quelconque noble de Dorne que je n’avais point besoin de saluer. Les deux jeunes femmes ne se ressemblaient pas vraiment, ainsi n’avais-je pas fait le rapprochement. Je me tournais sur la sœur de la gouvernante du pays le plus sud de Westeros et lui dis le plus sincèrement du monde.Lady Arianne Martell, c’est un plaisir de faire également votre connaissance. Nous n’avions jamais eu l’occasion de nous croiser plus tôt. Pardonnez-moi de ne point vous avoir salué plus tôt. Je dois vous l’avouer, j’ignorais votre identité. Voilà erreur réparée et j’espère sincèrement que vous n’avez point interprété cela comme une offense. Ce n’était point ma volonté. . Je tournais la tête vers la jeune Velaryon, lui faisant signe de nous rejoindre. Lorsqu’elle prit place, je la présentais à mon tour Permettez-moi également de vous présenter Daena Velaryon, ma fidèle compagne. Je serrais légèrement la main de Daena pour qu’elle salue les deux dorniennes, puis reprit notre sujet initial, en regardant cette fois ci l’homme en armure aux couleurs du soleil s’avancer et attendre le départ de la joute pour aller écraser sa lance contre le bouclier de mon frère. Je vous avoue ne pas connaitre votre second frère. Je n’ai eu le plaisir que de faire la rencontre de Roward. Cependant je ne doute point de son courage et de sa combativité, même si, bien entendu, j’espère qu’Orys l’emportera sur Anders. Je fis un sourire malicieux aux deux sœurs d’Anders mais je n’eus pas le temps d’ajouter mot. Les deux cavaliers s’étaient élancés, et essayèrent de faire chuter l’autre. Ils mirent trois passes avant que l’une ne prenne le dessus sur l’autre. Le niveau de cette finale avait été très élevée et je suis contente de voir Orys l’emportait. Je m’étais levée pour l’applaudir et l’acclamer avec les autres spectateurs. Peyredragon ne pouvait vraiment pas être plus fier de lui. Je fis un signe de la tête à Daena lui donnant l’autorisation de filer et de rejoindre le jeune homme. Je me tournais vers les deux dorniennes pour les saluer avant d’en faire de même. Mesdames, je vous prie de m’excuser. Je dois aller féliciter mon frère pour sa victoire, qui fut bien difficile à conquérir. J’espère avoir le plaisir de vous revoir avant que nous repartions toutes chez nous. Votre représentant s’est admirablement bien battu, il n’a point à rougir de sa défaite. Faites-lui parvenir mes salutations et mes félicitations. Il a été un adverse des plus redoutables Je leurs fis un respectueux salut de la tête avant de les laisser, non sans avoir récupérer mes carnets de croquis. Ce n’était peut-être pas décent de rejoindre Orys, mais cela était bien plus fort que mal. Je me devais d’aller le féliciter pour sa victoire. Baâl m’attendait d’ailleurs en bas des gradins avec une escorte. Il me connaissait assez pour s’être doutée que je rejoindrais mon frère, qu’il ait perdu ou gagné.





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1822
Membre du mois : 33
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/ En ligne
MessageSujet: Re: Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]   Jeu 30 Juil - 17:04

Dernier tour. Grande finale. Il y avait déjà de quoi être fier d'être arrivé jusqu'ici, mais pourquoi ne pas se prendre au jeu d'espérer davantage ? Orys Baratheon était un chevalier, expérimenté et à l'aise dans ce genre d'affrontement. Mais après tout, le Guerrier pouvait peut-être honorer Anders de sa grâce et lui donner la victoire ? Fort des paroles de son frère à son égard, mais également de celles de son présent adversaire, il s'élança dans la lice. Comme auparavant, cela prit du temps, plusieurs passes même. A chaque fois, il se demandait comment il s'y prenait pour ne pas se retrouver désarçonné. Les coups du Baratheon étaient puissant, l'ébranlant jusqu'aux os. Mais il tenait fièrement, se montrant plus coriace que les adversaires précédents du Dragon. Ainsi se passèrent deux passes... La troisième fut fatale et Anders connut enfin la sensation désagréable et même étourdissante de vider les étriers et de se retrouver brutalement éjecté au sol. Le choc lui coupa le souffle, alors qu'il se retrouvait étendu sur le dos. Vaincu.

Sur le coup, il ne tenta même pas de se relever. De un, il était sonné. De deux, il était déçu, naturellement. Ses rêves de gloire venaient de partir en fumée. Orys Baratheon était le vainqueur de la joute du Val, tout simplement. C'était amplement mérité, et il ne concevait aucune amertume à avoir perdu contre un tel adversaire. Même si sa fierté personnelle en avait prit un coup. Il aurait tant aimé couronner Arianne Reine de Beauté. Mais il avait fait ses preuves malgré tout. Personne n'avait du le prendre au sérieux et il avait pourtant gagné sa place en finale. Il était conscient que la plupart des jouteurs n'étaient que des gamins, comme lui. Si de vrais chevaliers expérimentés s'étaient lancés dans la compétition, il ne serait pas allé aussi loin.

Cela devait-il pour autant ternir l'éclat de sa satisfaction ? Définitivement, non.

Il rouvrit les yeux alors qu'il sentait une ombre sur son visage. Orys Baratheon s'était avancé, lui proposant son aide pour se relever. Ce qu'Anders accepta, non sans grimacer en se retrouvant debout.

« Bon sang, je n'avais encore jamais expérimenté ce genre de chute en cuirasse... Cela ne me manquait pas. »

Il retira son heaume alors qu'il pouvait entendre la foule applaudir. Il salua son adversaire, saisissant son avant bras en une poignée fraternelle.

« Belle victoire. Ce serait mentir que de dire ne pas en éprouver un peu de rancœur, mais elle est totalement méritée. A charge de revanche, Sire Baratheon. »

Il était attendu afin de recevoir son prix pour sa bravoure. Malicieux, le bâtard lui souffla :

« Si cela vous dit d'échapper à toute cette effervescence afin de célébrer votre victoire en petit comité, vous êtes le bienvenu. »

Il marqua une pause, avant de conclure :

« Lord Grafton vous attend. Ainsi que quantité de demoiselles séduites par votre force et votre charme. »

Il lui donna une petite accolade, le laissant partir avant de tourner le visage vers ses sœurs, leur adressant un petit signe. Il rejoignit vaillamment sa tente, avant de laisser son page lui enlever enfin cette satanée armure. Un soupir de soulagement lui échappa. Et bien, il était temps d'aller célébrer son parcours dans la taverne du coin, n'est-ce pas ?


I am a greedy, selfish bastard.
I want the fact that I existed to mean something

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Idéaliste, indiscipliné, intrépide
Messages : 878
Membre du mois : 1
Célébrité : Luke Pasqualino
Maison : Martell
Caractère : Vif, emporté, arrogant, vénal, idéaliste, passionné, loyal, ambitieux, séducteur, orgueilleux
Idéaliste, indiscipliné, intrépide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]   Dim 9 Aoû - 22:35

Arianne sourit, à l’écoute de sa sœur, qui la présentait. Elle devait se douter des pensées qui l’agitaient, et agissait en fonction. Toujours prévenante, envers elle. Leurs mains l’une dans l’autre, Arianne y émit une petite pression, en guise de remerciement, avant de se retourner vers la Reine des Dragons.

« Le plaisir pour moi de vous rencontrer est grand, Reine Targaryen, et je n’y vois nulle offense, assurez-vous. S’il y avait pu en avoir, votre attitude et votre honnêteté vous honorent. »

Si elle l’avait malgré tout effectivement ignorée, Arianne en aurait très certainement réellement pris ombrage, mais elle ne semblait ni méprisante ni hypocrite comme nombre de nobles, qui lui auraient fait des ronds de jambes, afin de mieux plaire à sa sœur. Non, aucun d’eux n’auraient avouer ignorer qui elle était si spontanément, et avec tant de naturel et de sincérité que cela ne semblait nullement offensant. Elle sourit à la Reine de Peyredragon, avec autant de sincérité, avant d’adresser ce même sourire à sa compagne.

« Enchantée, Lady Velaryon, j’espère que vous appréciez les festivités. Malgré la finale qui oppose deux êtres qui nous sont chers, et dont un seul peut gagner, évidemment. »

Elle s’inclina respectueusement au départ de la Reine, ainsi que de sa protégée, satisfaite de ses propos malgré la très brève confrontation entre elles. Non seulement elle ne se cachait pas de rejoindre son frère, ce qu’Arianne aurait fait volontiers mais qu’elle remettait au soir, ayant déjà été le voir avant son affrontement, mais elle félicitait en plus le leur. Sans la connaître, ou même sans partager ses opinions en tous points ni ses revendications, elle lui semblait une jeune femme honorable sous bien des points.



             
"The arms of House Martell display the sun and spear, the Dornishman's two favored weapons, but of the two, the sun is the more deadly."      

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 26
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Intègre. Idéaliste. Ingénue.
Messages : 2676
Membre du mois : 30
Célébrité : Freida Pinto
Maison : Martell
Intègre. Idéaliste. Ingénue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]   Lun 10 Aoû - 20:46

La reine Targaryen avait raison. Nombre sont ceux qui y trouveraient à redire et ne seraient satisfaits d’avoir vu de légitimes héritiers échouer face à deux bâtards. Pourtant, ils n’avaient pas démérités, bien au contraire, les affrontements avaient été gagnés de dure lutte.

« Pour être tout à fait honnête, je n’ai qu’une piètre opinion de ceux qui ne savent changer d’avis au vu de telles performances et qui jugent à l’apparence, ou qui ne sont satisfaits qu’à la vue de sang dit pur. Mais je crains que ceux-ci ne m’apprécient davantage, nous sommes donc à égalité.
Et vous avez raison. Il y a de quoi être fières, ils se sont incroyablement bien défendus pour arriver jusqu’ici. »


Je lui présente Arianne, et souris alors que cette dernière me sert la main. Sourire que je retourne à la reine. Non, il n’y ni injure ni offense, Arianne tout comme moi savons qu’elle n’est point de ceux à mépriser justement ma sœur, pas alors qu’elle semble tant tenir à son propre demi-frère.
J’incline la tête quand elle nous présente Lady Velaryon. Avant de sourire. Ai-je jamais été si jeune ?  Ou est-ce seulement une impression qu’elle donne ? Elle a l’air si… candide.

« Tout l’honneur est pour nous Lady Velaryon. Cette finale s’annonce effectivement des plus fascinantes. C’est un plaisir d’assister à de telles réjouissances en si agréable compagnie, j’en suis ravie. »

Mon regard est de nouveau attiré vers les jouteurs qui se mettent en place. Je hausse un sourcil en entendant la reine. Rencontré Roward ? Il ne m’en a rien dit… Il est vrai que je n’ai guère eu le loisir de le voir, et encore moins de lui parler dernièrement. Je rends son sourire espiègle à la reine.

« Tout comme j’espère qu’Anders gagnera. Nous ne pouvons faire moins que de croire en eux. »

Trois passes, trois longues passes durant lesquelles chacun tenta de faire chuter l’autre. Je sers la main d’Arianne alors qu’Anders chute. Dès que je le vois bouger, je respire à nouveau, avant de sourire et d’applaudir le gagnant. Non, ils n’ont pas démérités. Il n’a pas gagné, mais il peut être fier de lui.
Je me lève pour répondre à la reine de Peyredragon.

« Ne vous excusez pas, il doit attendre avec impatience votre venue. Apportez-lui également nos félicitations, ces joutes furent passionnantes. Et nous ne manquerons pas de transmettre vos salutations à notre frère.
Ca a été un plaisir, Reine Targaryen. »


J’incline la tête alors qu’elle se sauve presque pour retrouver son frère. Peut-être avons-nous encore quelques points communs malgré tout. Je me tourne vers la lice qui se vide également, juste à temps pour voir Anders nous faire signe. Il va bien, loués soient les Dieux. Il n’a pas gagné, mais il est arrivé en final. Dorne s’est bien défendu. Je souris à Arianne, avant de saisir sa main et de l’emmener avec moi. Non, aucun n’a à rougir.



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5619
Membre du mois : 12
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Les Mêlées du Grand Tournoi [Mini-Missions] [Tour I - Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Livre I - Terminé]
» Grand Tournoi de Catalogne par équipe, 1 et 2 octobre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Goeville
-
Sauter vers: