Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]
MessageSujet: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Sam 12 Mai - 12:44



Regarder l'avenir,
c'est déjà le changer


Lancehélion, An 1 Mois 3 Semaine 4






Les nouvelles sont inquiétantes depuis maintenant de nombreux mois. Les sièges Bieffois sur les fiefs Dorniens se multiplient, rien ne semble plus pouvoir arrêter l'armée des Jardiniers dans sa lancée. L'armée habillé de vert à déjà mené le siège de Vulture's Roost, les Météores, Wyl, La Tour de la Joie, et Ferboys. Leurs navires ravagent le région de Boycitre, non loin de la capitale, Lancehélion. D'après mes contacts, la région malmenée commence à se vider de ses habitants. Les événements se gâtent encore d'avantage d'après les nouvelles au sujet du prince Roward Martell, déchu de son titre de Prince Consort de l'Orage. Trahisons, blocus, défaites et maladies nous mettent à mal, nous les Insoumis.

Les plus grands commerçants ont fait diverses projections économiques, et toutes donnent le Royaume dans un profond déficit. La lassitude commence à faire sentir son poids sur nos épaules, et dans nos viscères. Le poids du blocus pèse sur les affaires de chacun, et sur l'économie du royaume. Arman et moi-même travaillons chaque jour afin de garder à flots nos propres affaires. Nous investissons dans les terres cultivables afin de palier au blocus. Notre issue est de nous affranchir le plus possible des ressources importées. Actuellement, nous ne sommes pas dans le besoin mais aucune pièce d'or n'est gâché pour une dépense inutile.

Les nouvelles vont vites, et une lueur d'espoir subsiste. La missive de la Princesse destinée au peuple a fait grand bruit. L'arrivée du Tigre de Volantis est source d'inquiétude, à mes yeux sont aide est bien trop salvatrice. Le Tigre démontre sa puissance, et compte arriver en force.

Toutes ces inquiétudes m'ont forcé à demander une entrevu avec la Princesse Deria. Qu'aller t'elle faire ? Quelles sont ses intentions pour sauver le royaume d'une crise économique sans précédent ? Je me dois de connaître son intention afin de pouvoir gérer mes affaires en conséquence.

C'est en ce début d'après-midi que je rejoins le Palais Royal afin de rencontrer la Princesse de Dorne. J'ai confié mon très jeune bébé Haakon aux bons soins de ma gouvernante. Pour l'occasion je me suis apprêté comme une femme de noble ligné le doit, ne laissant rien au hasard. J'ai opté pour une belle toilette légère, adaptée à la chaleur et aux formes encore présentes de ma grossesse récente. En attendant dans le hall je remets quelques mèches de ma chevelure en ordre, avant d'être amenée à la Princesse. Le serviteur m'annonce à l'entrée d'une salle, tandis que je m'incline respectueusement devant ma souveraine.

-"Majesté, voici Lady Qorgyle, femme d'affaire de la capitale." dit le serviteur avant de refermer la porte derrière-lui.

- "Majesté, je vous remercie de m'accorder une entrevu."




codage par LaxyDunbar




From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 


Dernière édition par Hathor Qorgyle le Jeu 24 Mai - 19:01, édité 3 fois
Hathor Qorgyle

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 446
Membre du mois : 19
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Mer 23 Mai - 22:03

J’inspire profondément les yeux fermés, murmurant quelques mots comme pour moi-même. En fait non, je ne me parle pas, je parle au bébé, lui demandant de se tenir tranquille et de me laisser un peu de repos. Quoique repos n’est pas le bon terme non plus, et dans l’absolu, je devrais déjà m’estimer heureuse de parvenir à dormir plus de quelques heures la nuit. Le mestre a l’air rassuré et plutôt satisfait, ce qui est une bonne chose. J’ai déjà discuté avec Arianne, avec Barristan, ainsi qu’Elios à ce sujet, et nous sommes plus ou moins d’accord. Quand bien même cet enfant ne semble pas l’inquiéter ou intéresser le Tigre pour le moment, quand bien même il ne sera malheureusement pas dans la lignée de succession… il reste un Martell et je placerai Perle auprès de lui. J’aurais aimé qu’il puisse hériter, après tout, si j’ai un enfant avec le Diadoque, celui-ci hériterait d’un Empire non ? Mais… outre les possibles difficultés engendrées avec mon futur époux, il est hors de question que cela puisse laisser une ouverture à Peyredragon, et à leur Empire Braenaryon d’avoir une quelconque prétention sur Dorne.
Quant à moi… J’aimerais dire que je vais bien et que tout se passe au mieux. Et quelque part, concernant la grossesse, c’est le cas. Malgré les inquiétudes et l’angoisse croissants, malgré les heures d’échanges harassants et les interminables conseils, je me porte bien et l’enfant aussi. Pourtant… Je relis les dernières missives reçues en soupirant. Les mois à venir vont être plus que pénibles et compliqués, et je serais déjà chanceuse s’il n’y a pas d’autres soulèvements, réussis cette fois-ci.
L’arrivée du Tigre est plus qu’opportune, et son soutien est encore plus indispensable maintenant qu’avant. Avec lui, avec le commerce qui va reprendre, peut-être cela suffira-t-il à empêcher ma principauté de sombrer définitivement. Et je ne parle même pas des bieffois et fer-nés. J’ai un sourire désabusé alors qu’une partie de moi espère malgré tout les voir brûler… Mais Aggelos a raison, mon Conseil aussi. Récupérer les mers et nos côtes dans un premier temps, les repousser hors de nos eaux est un premier pas nécessaire, avant même de songer à reprendre le reste de nos terres. J’aimerais pourtant tellement… Enfin, peut-être arriverons-nous à isoler ceux restés sur terre. Mes soldats, mon peuple, ont besoin de victoires et de retrouver leurs fiefs. J’en ai besoin.

Je lève la tête avec que Deran m’annonce l’arrivée de Lady Qorqyle. Je hoche la tête et me relève après avoir rangé les documents. En parlant du commerce et de l’avenir de ma principauté, en voilà une qui sera sans doute parmi les premières concernées. J’attends que le serviteur ressorte et j’incline la tête à l’attention de la noble qui me fait face.

« Lady Qorqyle. C’est un plaisir de vous recevoir. » Je lui souris. « Avant de nous entretenir de choses autrement plus sérieuses, puis-je vous demander comment se porte votre fils ? Haakon, c’est cela ? »



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
Deria Martell

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 6614
Membre du mois : 9
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Jeu 24 Mai - 20:00



Regarder l'avenir,
c'est déjà le changer


Lancehélion, An 1 Mois 3 Semaine 4







Je suis un peu surprise par la question de la princesse. Je n'imaginais pas un souverain prendre des nouvelles de ses sujets, même ceux résident à la capitale. Je suis pour le moins flattée d'entendre l'attention polie qu'elle porte à la santé Haakon. C'est d'ailleurs en évoquant le bébé que je remarque le ventre quelque peu arrondis de ma Princesse. Je compris facilement que les mois à venir allaient d'avantage se compliqués pour elle. Je n'oubliais pas les mois éprouvants de ma propre grossesse, entre la fatigue, les émotions, le poids de mon ventre, et les envies inopinées. Mon très cher Arman avait été contraint d'installer des verrous sur les placards des cuisines pour m'empêcher de les dévaliser en son absence.

- "C'est exactement cela. Mon fils se porte comme un charme Altesse, c'est un bébé déjà plein d'énergie. Puis-je vous retourner la question Majesté. Comment vous portez-vous ? "

Je souris sincèrement à ma princesse, lui laissant le temps de répondre à ma question comme elle le souhaite. Je prends le temps de réfléchir à la tournure de mes phrases afin de conclure une belle transition vers des affaires sérieuses. La dernière de mes envies est de gaspiller le temps que ma princesse met gracieusement à ma disposition. Beaucoup d'autres affaires doivent très certainement nécessiter de son temps.

- "J'imagine que vous avez beaucoup de travail, je ne voudrais pas abuser de votre temps. Je voudrais simplement connaître vos intentions vis à vis de la restauration du commerce maritime."

Mentalement je calculais déjà les possibilités de ses réponses. Je comptais le temps nécessaire pour préparer un navire et ses cargaisons, ainsi que la durée moyenne des trajets. J’espérais pouvoir gagner du temps en préparant les navires quelques jours avant la fin du blocus maritime, si celui-ci prenait fin. Mes entrepôts sont remplies de marchandises non-alimentaires destinées au commerce et attendant impatiemment d'être vendus contre des pièces d'or.

codage par LaxyDunbar




From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
Hathor Qorgyle

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 446
Membre du mois : 19
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Mar 5 Juin - 21:41

Je devrais m’estimer heureuse que tous ne cherchent pas uniquement à tourner le dos à la Principauté. Je devrais être soulagée de constater que certains et certaines prennent le temps de vouloir me rencontrer et discuter avant de chercher à soulever le peuple ou de rejoindre l’ennemi. Et je le suis. Pourtant, une part de moi comprend fort bien les autres, une petite part. Quant au reste de ma personne… Qu’ils me tournent le dos est une chose que je pourrais comprendre, depuis un an, j’ai l’impression que tout va à vau-l’eau, et j’ai beau savoir que je ne suis pas totalement responsable, que la plupart de ces drames seraient arrivés sans moi, cela ne m’aide aucunement à ne pas me sentir totalement responsable. Mais qu’ils osent vendre leur terre à l’ennemi, qu’ils osent fermer les yeux sur le sort de la Principauté, cela me révolte.
… non, ils essaient seulement de protéger leurs terres et leurs gens, je le sais bien. Comme Ser Noirmont… Ma mâchoire se crispe et je me force à inspirer lentement. Comment accepter un cessez-le-feu avec cet homme qui l’a abattu de sang froid ? Malgré sa reddition ? Comment accepter de lui laisser ces terres, mes terres, alors que mon peuple se meurt dans le désert ? Ma principauté. Pas sa conquête… Ai-je pour autant le choix ? Et à quel point puis-je avoir confiance en mon nouvel allié ? Je retiens une grimace, connaissant pertinemment la réponse, mais je n’ai pas le choix non plus. Et peu importe au final, tant que ma Principauté se relève, tant que les miens reprennent ce qui leur appartient.
Malheureusement tout cela, je ne peux le confier à quiconque, si ce n’est l’évoquer en Conseil restreint… et avec Arianne peut-être, même si… même si elle semble toujours tellement détachée de tout cela depuis des mois maintenant.

Je salue donc la nouvelle venue, me concentrant sur elle. J’évite de hausser un sourcil en voyant sa surprise à ma question. Sans doute n’avait-elle jamais rencontré Mima, qui avait le don de vous mettre en confiance et de vous arracher des confidences sans même que vous ne vous en rendiez compte. Je n’en suis pas là, malgré tout, je sais fort bien qu’il est toujours utile et important de connaître ses nobles, et de s’y intéresser, quelle que soit la situation. Je lui souris et hoche la tête.

« Tant mieux, j’en suis heureuse. » Je pose les mains sur mon ventre bien trop rond et je secoue la tête. « Je dois vous avouer que j’ai hâte d’arriver à termes, la chaleur a beau être moindre, les Dieux soient loués, les dernières semaines sont bien plus éprouvantes qu’aucune femme n’ose le dire. » Je souffle un rire. « Mais je me porte à merveille, ainsi que le bébé aux dires du mestre. »

Conservant un sourire, je l’invite néanmoins à s’asseoir face à mon bureau alors que je reprends ma place. Elle est venue pour des raisons professionnelles, autant en donner le ton, n’est-ce pas ? Je la fixe alors qu’elle se décide à parler et à m’exposer ses inquiétudes… ou tout du moins, une partie d’entre elles.

« J’ai toujours du temps pour mes sujets, n’ayez crainte. Quant à ce qui vous amène... » J’ai un sourire, presque aussi désabusé que désolé. « Je sais à quel point vos affaires ont pu être touchées, comme toutes celles de la Principauté... Le commerce va pouvoir reprendre. Lentement d’abord, le temps que tout redevienne normal. Avec Essos essentiellement, maintenant que nous avons l’appui du Tigre et que nous lui venons de notre côté en soutien. Et j’escompte rapidement libérer nos côtes de cette Flotte de Fer qui a trop longtemps semée la terreur. » Je la dévisage un instant. « Vous pourriez faire partie des premiers convois, si tel est votre souhait. Je pourrais vous tenir informée de l’avancée de la situation qu’en dites-vous ? »



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
Deria Martell

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 6614
Membre du mois : 9
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Mer 6 Juin - 18:59



Regarder l'avenir,
c'est déjà le changer


Lancehélion, An 1 Mois 3 Semaine 4








Je hoche doucement de la tête en écoutant la réponse de ma souveraine sur sa grossesse. Un sourire compatissant orne mon visage en entendant ma princesse décrire ses dernières semaines.

- "Je souhaite que vous continuez de vous porter aussi bien. Nous avons besoin de vous en bonne santé Altesse."

D'un geste simple elle m'invite à m'asseoir face à son bureau tandis qu'elle repend sa place derrière. Je m'installe sur le siège, et lisse rapidement les plis de ma robe. Je laisse un flottement de quelques secondes avant d'entrer dans le vif de la discussion.

La princesse m'assure avoir du temps pour ses sujets, ce qui me rassure sur ma démarche. J'observe ensuite son visage changer vers une expression plus désabusé en évoquant le commerce de Dorne. L'appui du Tigre m'inquiète, même si l'idée de refaire du commerce avec l'Essos m'interpelle. Les informations circulants sur la tyrannie du Tigre en Essos sont alarmantes. Cet homme est manifestement un conquérant, et non un bon samaritain.

Je réfléchis à l'offre alléchante de ma souveraine. Obtenir des informations de premier ordre sur l'avancée de la situation navale est un avantage net sur la concurrence Dornienne. En envoyant mes navires les premiers, je m'assure une avance confortable sur les autres marchands.

- "Il serait avantageux de faire partie des premiers convois vers l'Essos. Je vous serais très reconnaissance, Majesté de me tenir informée de l'avancée de la situation. "

Je marque une pause dans ma phrase, cherchant mes mots pour évoquer mes inquiétudes vis à vis du Tigre de Volantis.


- "Je dois vous avouer Majesté, que l'arrivée du Tigre m'inquiéte énormément. J'ai eu vent de sa tyrannie, et de son comportement vis à vis des siens en Essos. J'ai peur que nous ne laissions entrer le loup dans la bergerie. Cet homme est un conquérant, et nous sommes en état de faiblesse face à lui. S'il n'a jamais eu de pitié face aux siens, il n'en aura pas face à nous. Je désire plus que tout voir le blocus maritime cesser, mais j'ai bien peur que le prix n'en soit que trop élevé."

Je sors délicatement une missive, que je pose sur son bureau.

- "J'ai reçu cette missive du nouveau Roi du Bief. Un cessez-le-feu avec des négociations pourraient nous offrir la relâche du blocus maritime. Je suis consciente que notre fierté en prendrait un coup, mais la fierté à moins de valeur que nos vies. Ce que nous perdrions pourra être reconquis plus tard."

codage par LaxyDunbar



Spoiler:
 



From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
Hathor Qorgyle

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 446
Membre du mois : 19
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Mar 19 Juin - 22:25

J’esquisse un sourire et acquiesce. Tous ne pensaient pas comme elle, loin de là, et peut-être ne le pensait-elle nullement. Et quoi qu’il en soit, qu’elle le pense ou non n’était pas vraiment important. Ce qui importait était qu’elle soit là et que je puisse lui parler et m’enquérir de ce qu’elle désire. Mais le but du jeu n’est pas non plus de perdre du temps sur quelques banalités et autres lapalissades, même si cela importe tout autant avec certaines personnes, dont elle fait sans doute partie.

Nous nous retrouvons donc rapidement à aborder des sujets autrement plus importants et essentiels que ma grossesse. Si elle est femme et mère, elle est tout autant femme d’affaires. Et je suis princesse avant d’être mère de mon côté. Si je ne puis lui promettre de retrouver l’intensité et la diversité des échanges commerciaux précédents, je peux tout du moins lui proposer de reprendre le commerce avec Essos, avec une sûreté tout relative. Tout cela dépend tellement du Diadoque et de son bon vouloir… et de son aide concernant ceux qui nous paralysent et nous asphyxient en plus de faire brûler nos terres… Cet état de fait ne me rend que plus hostile et colérique envers tous ces traîtres et scélérats qui nous entourent, mais ce n’est nullement le moment pour m’y appesantir ou y songer.
Je lui souris et hoche la tête.

« Nous vous tiendrons donc informée dès que possible. »

Et je la fixe alors qu’elle reprend, ses inquiétudes concernant directement le Tigre maintenant. Évidemment qu’ils s’inquiètent et se questionnent. Ils ne seraient pas si nombreux à rejoindre l’ennemi ou à douter si tel n’était pas le cas.

« Quand je me suis alliée à Rhaenys Targaryen, j’ai pensé que nous avions de nombreux points communs et que pourrions bâtir un avenir différent et meilleur. Elle est devenue plus imbue d’elle-même que cet Hightower et plus tyrannique que le Diadoque. J’ai donc appris à ne pas juger trop rapidement. Et je ne referais plus les mêmes erreurs.
Je comprends vos inquiétudes et vos doutes, je me rends bien compte de ce que cette alliance implique. Mais n’oubliez pas qu’il a malgré les apparences autant besoin de nous que nous de lui. Il ne s’agit pas uniquement du commerce maritime Lady Qorqyle, mais de l’avenir même de notre principauté. Trop de personnes pensent pouvoir s’en prendre à nous, parce que nous sommes isolés et donc moins nombreux. Ce ne sera plus le cas. Je suis princesse de Dorne. Et je ne laisserai personne s’en prendre impunément à mon peuple, que ce soit des traîtres ou parjures sans honneur, ou un allié, quel qu’il soit.
Il ira conquérir le reste de Westeros si bon lui semble, mais je n’ai pas refusé de me soumettre à des tyrans auto-proclamés pour m’agenouiller devant un autre. »


Je me saisis de la missive et la parcours rapidement.

« J’ai reçu la même ou peu s’en faut. Quant a ce titre, au moins un autre Lord le revendique à ce jour. Je suis en train de lui répondre. Une Armistice serait effectivement la bienvenue, mais je n’ai pas l’intention pour autant de céder aux multiples conditions qu’il a émises. La région de la Torentine a effectivement bien assez souffert, même si je doute que ses Lords et Lady accepteraient de vivre sous le joug d’un bieffois amoral. Mais les négociations seront ouvertes n’ayez crainte. Ma fierté ne compte pas vraiment alors que mon peuple se meurt. Et en effet, aucune terre dornienne ne saurait rester bieffoise quoiqu’il arrive. »

Je secoue la tête lors que je replie soigneusement la missive avant de la lui rendre. Et si cela devait arriver ?... Je mourrais en même temps que les miens a n’en pas douter.



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
Deria Martell

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 6614
Membre du mois : 9
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Mer 20 Juin - 20:50



Regarder l'avenir,
c'est déjà le changer


Lancehélion, An 1 Mois 3 Semaine 4








La réponse de ma souveraine me rassure, ses mots sont justes et encourageant. Je comprends rapidement que notre princesse à la situation bien en main. De ses mots, je sais que l'alliance avec le Tigre se fera sans nul doute. Cependant, j'appréhende que le Tigre ne se tourne vers nous après avoir conquis le reste de Westeros. Bien évidemment, sa conquête sera longue et semée d'embûches, ce qui nous donnera le temps de refaire une santé à la Principauté. Il est donc temps de profiter de la proche libération de nos côtes, et de faire le plus de réserves d'or possible.

La princesse se saisit ensuite de la missive, et la parcourt rapidement. Ses paroles m'évoquent Kevan Gardener, revendiquant le trône du Bief depuis la mort du précédent Gardener. La Princesse semble ouverte à l'idée de l'armistice, même si les termes et conditions n'étaient point acceptés. Je suis encore une fois rassurée, les fiefs du Grès et de Denfert sont donc assurés de ne pas subir de représailles si l'armistice n'avait point été accepté. La Principauté reste Insoumise. Arman et moi-même pourront enfin prendre un peu de repos, tranquillisés de voir la guerre et la misère s'éloigner de nos portes.

- "Vos paroles me rassurent Princesse. Je suis ravie de savoir qu'Arman et moi-même n'auront bientôt plus à craindre pour nos fiefs et nos affaires. Le cesser le feu avec le Bief vaudra t'il également pour la flotte de Fer ? Et devrons-nous, nous attendre à des représailles économique de part une alliance avec le Tigre ? Nos voisins ne seront gères content, je doute qu'il s'abstiennent de nous punir."

Je récupère la missive, et la range lentement.

- "Puis-je vous demander les conditions et termes émit par le Roi Bieffois ? "

codage par LaxyDunbar




From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
Hathor Qorgyle

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 446
Membre du mois : 19
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Mar 17 Juil - 20:47

Tout en essayant de lui en dire le plus possible, sans en dire trop, de la rassurer sans trop m’avancer, j’observe la femme qui me fait face. Je lui souris doucement, tentant de deviner où elle en est dans son raisonnement. Et je la vois qui se détend imperceptiblement quand je parle du Diadoque et de sa soif de conquête… Et cela me rassure qu’elle ait suffisamment confiance, si ce n’est en moins, du moins en Dorne et ses habitants, pour se remettre rapidement et pouvoir de nouveau affronter ses ennemis la tête haute. Ou alors envisage-t-elle simplement une accalmie suffisante pour remettre ses propres affaires à flot. Peu importe au final, ce qui compte étant qu’elle garde espoir et confiance, un peu de loyauté et solidarité supplémentaires ne seront pas de trop. Même momentanément.

Quant à sa missive, qui ressemble fort à la mienne, si ce n’est qu’à la place des menaces, elle a des promesses, ou quelque chose s’en approchant, je ne peux m’empêcher de grimacer un peu. Combien accepteront cette offre pourtant abjecte ? Mais je ne saurais les blâmer, pas réellement, pas tous, pas alors que leurs terres brûlent et que les hommes meurent. J’esquisse pourtant un sourire à son intention, à elle qui a eu le courage sans doute de me montrer cette proposition, contrairement à bien d’autres.

« Cet armistice vaudrait tant pour les soldats du Bief que les Fer-nés oui. Concernant des représailles économiques, pensez-vous que cela puisse être pire qu’actuellement ? Le commerce va reprendre avec Essos, c’est mieux que ce que nous avons eu ces derniers mois… Les autres royaumes n’apprécieront sans doute pas, mais l’Empire des Braenaryon nous a déjà refusé son aide alors que nous en avions grand besoin et nous a coupé le droit de commercer avec n’importe lequel des royaumes sous sa coupe, l’Ouest et le Val restent retranchés dans une neutralité toute relative, le Bief et le Conflans nous imposant de toute manière un blocus, cela ne laissait déjà que peu de possibilités de commerces quoi qu’il en soit. » Je fais un vague geste de la main en soupirant, avant de la fixer de nouveau à sa question. « Il exige tout l’ouest de la Principauté, toute la région de la Torentine, des Montagnes jusqu’aux Météores, en passant par Noirmont et j’en passe… Sans parler d’une nouvelle requête concernant le passage de toute une congrégation de la Foi sur mes terres, sans avoir un quelconque mot à dire quant à sa composition ou son autorité. Dans sa grande générosité, il nous laisse toutefois l’opportunité de nous allier au Diadoque… Il propose un traité pour éclaircir et clarifier tout cela, tout en rappelant que ses navires ne sont guère loin de Lancehélion. » Je la dévisage alors qu’un sourire sans joie étire mes lèvres. « Il désire me rencontrer afin d’échanger directement. Ne pouvant guère me déplacer, je vais donc l’inviter à Lancehélion…
En toute honnêteté et sans aucune conséquence, ces conditions vous semblent-elles acceptables Lady Qorqyle ? Dois-je accepter cet armistice et ses revendications d’après vous ? »


Parce que je suis curieuse de savoir ce qu’une noble extérieure peut en penser… Même si elle ne serait directement concernée et que les familles de l’ouest seront sans doute plus virulentes et rancunières encore…



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
Deria Martell

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 6614
Membre du mois : 9
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Mer 18 Juil - 17:16



Regarder l'avenir,
c'est déjà le changer


Lancehélion, An 1 Mois 3 Semaine 4








Je suis presque optimiste en entendant que les Fer-nés ne seront bientôt plus une menace pour nos navires. Cependant, il est vrai que des représailles économiques n'auraient pas nécessairement un gros impact sur notre situation actuelle. Cependant, cette possibilité n'est pas à sous-estimer, car les événements peuvent toujours êtres pires qu'ils ne le sont déjà.

A entendre les revendications du Bief, je comprends mieux le problème. Avant d'arriver, je pensais que le Bief ne demandait qu'un nombre restreint de fiefs, et de terres, mais l'étendue exigé était conséquente. Les zones montagneuses étaient difficiles à conquérir, et certainement autant à reconquérir un jour. Quant à la Torentine, sont fleuve apporte des terres cultivables.



codage par LaxyDunbar




From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
Hathor Qorgyle

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 446
Membre du mois : 19
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Ven 24 Aoû - 20:15

Si tout se passait aussi bien que ce qui était prévu, nous ne serions pas aussi embourbés dans les ennuis. Si les autres têtes couronnées, ou les gens plus généralement, tenaient leurs promesses et accords, je ne serais pas en train de regarder ma principauté mourir sous mes yeux… par ma faute… ou peu s’en faut. Pour autant, il est difficile de faire autrement et de ne pas devoir compter sur les autres et leur bonne foi. Même si la bonne foi du Hightower était plus que tendancieuse, tout comme ses demandes.
Et même si le Conseil a été le premier a réagir vivement à sa missive, une part de moi est soulagée de constater que même les avis des nobles extérieurs rejoignent les nôtres. Je hoche la tête alors qu’elle parle, suivant le fil de ses réflexions et pensées qu’elle fait à haute voix.





UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
Deria Martell

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 6614
Membre du mois : 9
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    Sam 25 Aoû - 16:28



Regarder l'avenir,
c'est déjà le changer


Lancehélion, An 1 Mois 3 Semaine 4






Mon avis est écouté avec attention par ma souveraine, ce qui est un grand honneur. Deria Martell complète avec soin ma réflexion et mes pensées, agrémentant avec des informations plus précises. Je hoche moi-même la tête devant ses paroles.

Je me rends compte de ma négligence vis-à-vis des religions présentent à Dorne. N'étant pas moi-même très pieuse, je ne m'intéresse que peu à l'importance de ce facteur. Dorne est riche de ses différentes cultures et origines. Je me contente alors d'un mouvement de tête pour signifier à ma princesse que je ne prie pas les Sept. Je fronce les sourcils devant les faits que j'entends. Si ma Princesse a raison, je ne peux moi-même pas cautionner la présence des représentants de la Foi sur les terres de Dorne. Je n'imaginais pas que ceux-ci soient capables de telles actions d'intolérance sur un peuple ami et voisin. Jusqu’où irait la folie des Hommes ?

Je me déride en recevant les mots de la Martell. J'espére ainsi avoir prouvé mon soutient le plus total à sa cause au sommet de notre royaume en péril.

- "Je me chargerais de rapporter des denrées primaires en commerçant avec l'Essos. Je tâcherai aussi de réfléchir à des idées afin d'occuper à bon escient le peuple. Je vous les communiquerai."

L'entre vu se clôt sur ces paroles, tout avait été dit. Je comprenais bien mieux la situation de notre Principauté ainsi que la nécessité du Tigre, qu'on le veuille ou non. Le Bief, la Foi et Westeros nous forcent la main après tant de lutte, foulant nos traditions et nos terres avec dédain. La situation actuelle est tout bonnement le résultat des guerres, des complots et des luttes de pouvoir entre les souverains de ce maudit continent. J'allais devoir me faire à l'idée que le Tigre était une solution à nos problèmes actuels, mais qui allait sans aucun doute faire couler l'encre et le sang à travers le continent.

codage par LaxyDunbar




From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
Hathor Qorgyle

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 446
Membre du mois : 19
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]    

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Regarder l'avenir, c'est déjà le changer [Tour VI - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir de la VPC GW
» je bug grave !!! (regarder le screen)
» Que regarder pour Halloween ? [Ciné/Evènement]
» le titre IC, Sheamus, l'avenir de Wade Barrett

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown ::  :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: