Liens utiles
Dernière intrigue
Journal des évènements
Cartes de Westeros
Localisation des persos
FAQ de BC
La parole aux membres
On vote !

Top 1Top 2Top 3



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Light my fire | Leslyn
MessageSujet: Light my fire | Leslyn    Dim 22 Avr - 13:24

Elle esquissa un sourire alors qu'elle déambulait entre les tentes, ignorant superbement tous les regards qui se posaient sur elle. Certains étaient curieux, d’autres inquiets. Il y avait parfois de l’hostilité mais elle était moins vive que le reste en tout cas, tout du moins, était-ce l’impression que Mathie en avait. Mais cette façon dont les gens la regardaient avait quelque chose de vraiment amusant. Ils n’osaient pas l’affronter, se détournant d'elle quand elle les approchait de trop près. Pour un peu, elle se demandait comment ils réagiraient si elle leur disait « bouh ». Enfin, pour la peine, ses nuits étaient peu reposantes. Elle se demandait souvent si l’un d’entre eux n'allait pas en profiter pour la tuer dans mon sommeil, juste au cas où.

Elle se retint pourtant de lever les yeux au ciel à cette pensée et continua son bonhomme de chemin, jetant des regards curieux tout autour d'elle. Avant que son attention ne se pose sur celle que la Prêtresse recherchait. Sa présence ici, avec une armure, avait quelque chose de surprenant. Elle n'avait guère souvent vu de femme habillée de la sorte, pour ne pas dire jamais en vérité et que elle était curieuse d’en savoir plus sur elle. Sur les raisons de sa présence ici et le rôle qu’elle occupait vraiment. Et, d’autre part, Mathie avait le sentiment que R’hllor veut qu'elle en sache plus sur elle. Dans quel but ? Pour le moment, il ne lui était pas donné de le savoir. Pour autant, elle ne s'en souciait pas, elle le saurait en temps utile s’Il souhaitait qu'elle sache. Elle oeuvrait pour Ses dessins, Son œuvre et pour que les mécréants trouvent enfin sa Lumière.

Mathie finit donc par me rapprocher d’elle. Elle semblait occupée à manger près du feu. Il est vrai que la nuit était tombée depuis peu et que le campement s’agitent, se préparant pour la nuit. Elle resta quelques instants à l’observer avant de toussoter légèrement. Elle était presque sure qu’elle l'avait vue arriver, Mathie n'ayant rien fait pour m’en cacher, il était vrai. Mais c’était une question de bienséance. Ou quelque chose dans le genre. « Puis-je me joindre à vous ? » Elle attendit quelques instants avant de prendre place en face d’elle, un léger sourire continuant de flotter sur ses lèvres et le silence s’installa avant qu'elle ne reprenne, d’un ton léger. « Je vous avoue, je ne sais pas comment vous appeler. Je suppose qu’il y a des règles mais je ne les connais pas. Alors j’espère que vous ne m’en voudrez pas si je n’utilise pas les bons termes. Mais peut-être pourriez-vous m’éclairez ? Et partager quelques instants avec moi. » Son sourire se fit plus large alors que son regard se perdait un instant dans les flammes et qu'elle continuait, d’une voix douce. « Je pense que nous avons bien des choses à apprendre l’une de l’autre… non ? » Elle avait bien vu qu’elle était proche de l’Impératrice et, évidemment, cela l’intéressait grandement. Et elle supposait qu’elle s’en est bien rendue compte. Mais Mathie était curieuse. De savoir ce qu’elle pouvait avoir entendu des prêtresses, ce qu’elle savait sur elle et si elle pouvait la compter comme une alliée ou non.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.


Dernière édition par Mathie le Mar 15 Mai - 12:13, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1120
Membre du mois : 26
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Light my fire | Leslyn    Lun 14 Mai - 21:58

Hrp:
 






Alors que je regagnais ma tente après m’être assuré que l’Impératrice était bien entourée et en sécurité je ne prêtais aucune attention aux murmures qui se faisaient entendre. C’était une habitude que j’avais et ce, même lorsqu’ils me concernaient. Mais cette fois ce n’était pas le cas ! Ces paroles prononcées à voix basses concernaient une autre femme que je ne connaissais pas. Tout ce que je savais à son sujet c’est qu’elle avait sauvé l’Empereur mais également qu’elle attisait la curiosité et même la peur. Je m’en serais presque montrer curieuse si j’avais pu me le permettre. Mais ce n’était pas le cas. J’étais l’écuyère de l’Impératrice et mon rôle ne consistait pas à vagabonder entre les tentes en demandant à ceux que je croiserais s’ils avaient vu ou connaissaient une certaine Mathie. Ce prénom n’avait rien de terrifiant ! Cette pensée me fit sourire car cela ne voulait rien dire… Un prénom n’était en rien un indice sur la dangerosité d’une personne. Sauf peut-être quand on se faisait surnommer Le Saigneur du Nord comme ce Conrad Omble.
Haussant les épaules et m’offrant quelques remontrances silencieuses au sujet de ma rêverie, je m’installais devant ma tente afin de prendre soin de Destiné qui en avait grand besoin. Tandis que j’étais concentrée sur ma tâche, j’eus l’impression que j’étais observée. Je poussais un soupir discret ! Il s’agissait sûrement d’un de ces soldats ne me connaissant pas et attendant une erreur de ma part. Faux pas que je ne commettrais pas puisque je savais parfaitement prendre soin de mon arme. J’ignorais donc le curieux.

Mon ignorance paya puisque j’eus la paix jusqu’au moment où je m’installais tranquillement pour manger. Un de ceux des tentes alentours avait-il décidé de m’apprendre à manger ? Car je n’étais pas aveugle, j’avais entrevue une silhouette s’approcher sans en apercevoir les détails. C’est ce que j’allais demander en relevant la tête en direction du toussotement beaucoup trop féminin pour être celui d’un soldat. Et effectivement… à la place d’un homme se trouvait une jeune femme qui m’était inconnue. En guise de réponse à sa première question je hochais la tête, curieuse.
Pour la suite, je fronçais légèrement les sourcils… A vrai dire beaucoup s’adressaient à moi par mon prénom ou Lyn, son diminutif. Plus rarement c’était Lady Raybrandt mais cela me rappelais mon ancienne vie !



- Il n’y a pas de règle pour s’adresser à moi… ou alors je les ignore aussi, avouais-je avec un léger sourire. C’est Leslyn et parfois même juste Lyn. Vous êtes la jeune femme dont beaucoup parlent ? Mathie ? Je marquais une très courte pause. Vous avez déjà mangé ?


Ce que j’avais préparé était simple mais mes antécédents de dame de compagnie faisaient que cela sentait bon et l’était également en gout. Pour le reste, proposer de partager mon repas sans connaître la personne venait de mon passé et puis je me doutais un peu de qui il s’agissait. Du moins, j’avais ma petite idée et ma question précédente en était la preuve.
Je fronçais cependant les sourcils aux paroles de la jeune femme avant de les reprendre.



- Des choses à apprendre l’une de l’autre… C’est probable ! avouais-je pensive. Êtes-vous aussi dangereuse que les murmures le prétendent ? demandais-je en tout franchise.



.


Feu, Sang et Hiver !
“Ne laissez jamais vos peurs vous empêcher de faire ce que vous savez juste” .•°¤ Aung San Suu Kyi.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyère de l'Impératrice Rhaenys Braenaryon
Âge du Personnage: 29 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 794
Membre du mois : 67
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Light my fire | Leslyn    Mar 15 Mai - 14:07

Elle avait entendu dire quelque part, sans se rappeler les circonstances, que la première impression était toujours cruciale. Que ces premiers instants définissaient souvent comme les choses se dérouleraient par la suite. Si elle n’était pas vraiment sûre du bienfondé de cette idée, Mathie était tout de même curieuse de voir quel serait le ressenti lorsqu’elle aurait enfin discuté avec la jeune femme qu’elle avait cherché depuis le début de la soirée. Parce qu’elle aussi à sa façon était différente des autres femmes. Un peu comme elle en vérité, même si, paradoxalement, il était tout de même plus facile pour la Prêtresse de passer inaperçue si elle le souhaitait.

Heureuse de voir qu’elle n’essuyait pas une rebuffade, le sourire de la jeune femme se fit plus large aux propos de son interlocutrice. Et elle souffla, malicieuse. « J’avais pourtant cru comprendre qu’il y avait nombre de règles à suivre ici. Et je m’en serais voulu de les bafouer. Leslyn ? C’est un charmant prénom, je ne l’ai guère entendu… d’où provient-il ? » Secouant la tête, elle renifla en direction du plat qui chauffait au-dessus du feu. « A dire vrai non. Et j’ai faim. Et je suis la jeune femme dont beaucoup parlent c’est vrai… qu’est-ce qu’ils ont pu raconter sur moi cette fois ? » Humant l’odeur qui se dégageait du plat, la prêtresse laissa filer un silence appréciateur avant d’arquer un sourcil lorsque Leslyn reprit la parole. Et, bien évidemment, elle toussa un rire avant de secouer la tête. « Je ne sais pas. Vous pensez que j’ai l’air dangereuse ? Sans vous offenser, je me dis que j’aurais plus à craindre de vous que de moi au premier abord, vous ne croyez pas ? »

Elle la fixa, le regard pétillant, avant de reprendre, comme si de rien était. « Les gens parlent beaucoup sans savoir en vérité. Je ne suis pas dangereuse. Pas dans le sens où tout le monde l’entend. Je ne sais pas me battre, j’ai la force d’un oisillon et je ne suis pas vraiment effrayante. Et pourtant, ils ont peur de moi. Parce qu’ils ignorent qui je suis, ce que je suis. Je vous avoue que c’est assez amusant. D’autant que vous n’avez pas l’air d’avoir peur, je me trompe ? » Le fait qu’elle porte une armure était tout de même assez déstabilisant pour la jeune femme. Elle n’avait encore, maintenant qu’elle y pensait, jamais vu de femme habillée de la sorte. Sans compter le fait qu’elle restait tout de même féminine si l’on prenait le temps de l’observer. Ce qu’elle faisait, alors que tout était particulièrement calme autour d’elles, comme s’il y avait eu un espace de sécurité qui s’était créé au moment où elle s’était installée à ses côtés. Voilà qui était amusant, quand bien même elle n’avait rien fait depuis son arrivée qui aurait pu justifier un tel comportement. Tout du moins, pas qu’elle en ait conscience en tout cas.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1120
Membre du mois : 26
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Light my fire | Leslyn    Jeu 17 Mai - 22:03





Manger en solitaire était devenue une habitude depuis ma fuite mais cela ne voulait pas dire que j’appréciais ces instants. J’avais toujours apprécié de discuter autour d’un bon repas ; que cela soit avec les autres suivantes et par la suite avec mon époux. Ces moments d’échange appartenaient plutôt au passé à présent ! Bien sûr j’aurais pu partager mes repas avec d’autres soldats mais la plupart étaient des hommes et je ne voulais pas qu’ils se fassent de fausses idées ou que de fausses rumeurs arrivent aux oreilles de l’Impératrice. Elle n’avait pas formulé de contrordre concernant le fait que je ne devais être intime avec personne, homme ou femme. Je continuais donc de suivre cette règle à la lettre.
Bien entendu, je ne refusais pas de discuter et je souriais même à la nouvelle venue. Elle était celle qui attisait bon nombre de conversation et si je n’avais pas pu aller lui parler j’étais ravie qu’elle le fasse. Une nouvelle tête faisait toujours plaisir à voir et c’était d’autant plus le cas qu’il s’agissait d’une personne visiblement sympathique.


Je réfléchissais à ses paroles. Des règles il y en avait beaucoup en vigueur mais aucune n’empêchait quiconque de venir me parler ou alors je n’étais pas au courant. J’esquissais un sourire…


- Des règles concernant les appellations il y en a mais elles ne concernent pas les écuyers, déclarais-je simplement avant de rebondir sur son compliment. Merci ! Il est vrai que je n’ai encore jamais croisé personne portant le même prénom que moi. D’après ma mère il était déjà porté aux temps des premiers hommes ! C’est tout ce que je sais.


Puis avec un sourire un peu plus enjoué je récupérais un bol que je remplissais généreusement. Je le tendais à Mathie.


- Ce ragoût comporte plus de racines et de champignons que de lapin… le pauvre n’avait que la peau sur les os, déclarais-je en reprenant mon bol que j’avais déposé près de l’âtre. Pour tout vous dire je n’ai pas vraiment prêté attention aux murmures, si ce n’est que vous avez sauvé l’Empereur…


C’était pour moi une chose réellement impressionnante. Cependant je ne savais déterminer si je ressentais cela pour le sauvetage ou pour le fait qu’elle ait rencontré l’homme.


- L’armure ne fait pas le guerrier, dis-je rêveuse. Vous n’avez pas l’air dangereuse… au premier abord, précisais-je.


J’appréciais à nouveau le gout du ragoût ce qui permit à la jeune femme de reprendre la parole, me faisant comprendre ce qui pouvait effrayer les autres. Le mystère qui planait autour d’elle ! Voilà pourquoi les gens la craignaient… ils avaient peur de l’inconnu.
De mon côté, elle m’était également inconnue mais je ne la craignais pas. Elle était venue vers moi de manière chaleureuse et elle ne m’avait pas semblé malveillante. Bien sûr, il était évident qu’elle n’avait pas ma confiance ; rares étaient les personnes qui l’avaient. Je secouais donc la tête de manière négative pour lui signifier que non, je n’avais pas peur.


- Il est vrai que c’est amusant… Alors que je portais une épée certains soldats ne se gênaient pas pour me railler au début.  Je marquais une pause. Mais vous, ils vous craignent ! … Cela ne me fait pas peur ; au contraire, je suis intriguée. Et puis il y a aussi le fait que je n’ai pas écouté les on-dits vous concernant.



.


Feu, Sang et Hiver !
“Ne laissez jamais vos peurs vous empêcher de faire ce que vous savez juste” .•°¤ Aung San Suu Kyi.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyère de l'Impératrice Rhaenys Braenaryon
Âge du Personnage: 29 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 794
Membre du mois : 67
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Light my fire | Leslyn    

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Light my fire | Leslyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans
-
Sauter vers: