Partagez | 
Brother and sister... | Lysara
MessageSujet: Brother and sister... | Lysara   Sam 21 Avr - 18:02

Je soupire longuement tandis que je regarde l’agitation de la cour intérieur par la fenêtre. Les deux mains posées sur le rebord, j’essaie de me remettre les idées en place, de me focaliser sur ce qui va se passer et non pas sur les récents évènements, que ce soit l’empoisonnement d’Alysanne ou ce qui aurait pu arriver au mariage. Les hommes se préparent à prendre la route et à aller affronter notre ennemi qui, quelques mois plus tôt était un allié. A cette pensée, j’ai une grimace avant de finir par me détourner et par faire quelques pas dans la bibliothèque. J’ai un regard distrait sur les cartes qui sont déroulées, sans bien avoir envie de me pencher dessus pour le moment. J’aurais largement de le faire plus tard, cette nuit, quand le sommeil viendra encore à me déserter. A force, ça va devenir une habitude.

Je ne me rends compte que mes pensées divaguent un peu dans tous les sens que lorsque l’on frappe à la porte et que je sursaute brusquement. Je secoue la tête avant de dire d’entrer et j’ai une ombre de sourire à l’attention de ma cadette que j’ai fait mander quelques heures plus tôt. Elle est suivie d’une servante aux bras chargés par un plat plein de victuailles et de boissons qu’elle finit par déposer sur la table avant de filer dans une révérence timide. Si j’ai un regard circonspect en direction des mets, je soupire avant de me décider à me servir quelque chose. « Difficile de ne pas devenir paranoïaque ces derniers temps ma sœur. J’ai tendance à me demander à chaque bouchée si je ne vais pas tomber raide mort. » Si je parle d’un ton léger, presque badin, mon regard s’est fait plus sombre à mesure que j’ai parlé. Et j’inspire longuement avant de lever les yeux sur ma sœur.

« Je suis heureux de vous voir chère sœur et de passer un peu de temps avec vous avant mon départ. Nous avons beaucoup de choses à nous dire, surtout au vu de ce qui a pu se passer dernièrement. » J’ai une pensée pour Myria Hoare, enfermée dans une chambre du château sans que personne n’ait encore eu vent de son identité et je grimace, sans bien savoir quelle décision prendre à son sujet et surtout, à quel point je peux impliquer ma cadette. Mais la guerre est là et il n’est plus temps de tergiverser, que ce soit à ce propos ou concernant un possible mariage pour Lysara. J’ai envie de faire tout mon possible pour qu’elle puisse contracter l’union qui lui sera la plus avantageuse et qui pourrait la rendre heureuse. Même si nous savons tous les deux que ce sera plus délicat aujourd’hui, avec la difficulté à discerner ses alliés de ses ennemis. Pour autant, j’ai envie de croire que nous trouverons un terrain d’entente à ce propos. Et sur le reste.

Je m’installe à la table, attrapant un morceau de pain et je lui désigne le siège devant moi. « Nous ne serons que tous les deux. Il y a des choses importantes que nous avons à aborder avant que je parte et j’ai besoin de votre avis. En tant que gardienne de Vivesaigues. » C’est une Tully et elle a parfaitement conscience de ce que cela peut impliquer désormais. Surtout avec la mort de notre père, quand bien même notre mère est toujours aussi capable d’aider à gérer le domaine. Mais Alysanne aura besoin d’aide, de conseils. Je sais que Lysara en est tout à fait capable, comme de bien d’autres choses. Reste à voir ce qu’elle souhaite faire cependant.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 488
Membre du mois : 24
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Dim 29 Avr - 12:37

Cette fois les batailles allaient bien reprendre. Les murmures dans les couloirs de Vivesaigues avaient bien raison. Les hommes allaient repartir en campagne et son frère serait à leur tête. Tel était la place du roi du Conflans Libre. Lysara avait beau le savoir, cela ne l’empêchait pas de s’inquiéter. Mais face à Brandon et Charissa, elle s’efforçait d’afficher un air serein et tranquille, comme si rien de fâcheux ne pouvait arriver à leur père. Mais la réalité était tout autre. Les batailles ramenaient toujours leur lot de morts, de larmes et de cérémonie mortuaire. Les prochaines n’échapperaient point à la règle. Ainsi allait la guerre. La Truite argentée espérait simplement qu’une fois encore, l’Étranger ne viendrait reprendre trop vite son frère adoré. Elle se voyait mal endurer un second deuil si pu de temps après celui de son père.

Concentrée sur un ouvrage de broderie, assise non loin d’une fenêtre pour profiter de la lumière du jour, Lysara leva la tête lorsque l’on vint frapper à sa porte. Sa suivante se leva d’un bon et alla ouvrir. Un page entra, effectua une petite courbette qui tira un sourire à la princesse. Il l’informa que son frère désirait la voir et il repartit rapidement. La nouvelle princesse du Conflans Libre échangea un regard avec sa suivante et cette dernière s’éclipsa elle aussi pour rejoindre les cuisines. Elle revint avec un plateau charger de douceurs délicates et les deux femmes prirent la direction des appartements du roi, Lyham Tully. Arrivée devant la porte, Lyssara Tully frappa doucement et attendit qu’on lui ouvre pour entrer, sa suivante sur les talons. « Je ne pensais vous voir alors que votre départ est proche, mon frère. » fit simplement la cadette des Tully en inclinant la tête en signe de respect. Elle nota le regard de son frère en direction du plateau et la remarqua qu’il fit se dessiner sur ses lèvres une bien triste grimace. Finalement il se serre et Lysara ne peut s’empêcher de soupirer. « Vous voilà désormais bien méfiant Lyham. Mais je vous assure que vous n’avez rien à craindre concernant ce que je fais préparer pour vous. Quelle sœur serai-je si j’attentai à la vie de mon propre frère. » Une sœur indigne et une femme qui ne serait que bonne à finir ses jours dans un cachot humide, voilà ce qu’elle serait. Lysara pose son regard sur un fauteuil et s’en rapproche à petit pas alors que son frère lève enfin les yeux vers elle. Qu’avait-il de si important à lui dire pour que cela ne puisse attendre son retour du champ de bataille ? Ou bien était-ce donc si mal engagé pour le Conflans Libre et le reste de l’empire qu’il ne pensait pas en revenir vivant ? A cette idée un frisson remonta le long de son dos. Non, elle ne devait point penser ainsi.

Un sourire se dessina sur ses lèvres. Il était heureux de la voir, heureux de passer du temps avec elle avant qu’il ne parte. Sentiment partagé par la cadette des Tully, qui restait droite devant son frère. Ses épaules descendirent légèrement, signe de détente alors que Lyham lui annonçait qu’ils avaient beaucoup de choses à se dire. Surtout suite aux derniers événements survenus à Vivesaigues. L’empoisonnement manqué de la reine du Conflans Libre Alysanne, était encore sur toutes les lèvres des habitants. « Lyham, je suis heureuse que Alysanne s’en soit sortie et j’espère que le ou les capables payeront cher cet affront. Attenter à la vie d’une reine est un acte ignoble. Et d’avantage lorsqu’il est perpétrer le jour d’un mariage royal. Avons-nous des coupables ? »

Lyham prend finalement place à table et lui désigne le fauteuil en face de lui. La fille de feu lord Kiam s’y installe. Lorsque son frère lui apprend qu’ils en seront que tous les deux, les yeux de la cadette s’écarquillent. Était-ce donc si grave ? « Je ne sais si mon avis vous sera d’un grand secours Lyham. Mais vous l’aurez puisque vous m’avez fait demander pour cela. Ces sujets sont donc si importants pour que j’ai mon mot à dire ? C’est u honneur que vous me faites mais vous savez tout comme moi que je n’ai pas encore toutes les compétences politiques que peuvent avoir vos conseillers. » fit remarquer avec tendresse la cadette de la famille Tully. Si elle apprenait petit à petit le jeu de la politique notamment avec l’aide de Dame Orane Whent, elle n’arrivait pas encore à la cheville des conseillers de son frère, quant bien même elle était une Tully et qu’elle comprenait aisément qu’il souhaite avoir l’avis d’un membre de sa famille. Lysara se servit et reporta son attention sur aîné. « De quoi souhaitez-vous donc me parler Lyham ? » demanda d’une voix calme la Truite Argentée en se servant un verre de vin.



La Truite Argentée



avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 784
Membre du mois : 41
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Dim 6 Mai - 11:21

Je me suis souvent demandé ce que pouvait penser Lysara. En tant que cadette, en tant que femme, sa place a toujours été des plus complexes au sein de Vivesaigues. Surtout avec notre mère et l’arrivée d’Alysanne alors qu’elle n’était qu’une petite fille. Pour autant, j’ai toujours eu souvenir d’une demoiselle, puis d’une femme, faisant face à tout ce qui nous arrivait. Et encore plus aujourd’hui alors que tout se bouscule dans tous les sens. Elle fait preuve d’une force dont nous avons besoin, encore plus avec ce qui arrive.

Je la suis des yeux alors qu’elle entre, suivie de la servante et j’ai un hochement de tête approbateur à son attention. « Je ne serais pas parti sans vous dire au revoir Lysara. D’autant que, pour être honnête, je n’ai pas la moindre du moment où je reviendrais. » Ou de l’état. Mais j’essaie d’être le moins pessimiste possible, quand bien même je sais que les prochains combats vont être encore plus violents, plus acharnés. Chacun a beaucoup à gagner et surtout à perdre, dans les prochains mois. Je soupire à ses propos, haussant une épaule, comme si cela pouvait justifier mon attitude. « Ce n’est pas contre vous, j’espère que vous en êtes consciente. Mais deux fois en quelques jours à peine… il y a de quoi s’interroger sur tous les aliments que je peux voir désormais. » D’autant que je ne sais toujours pas si l’empoisonnement qui a touché Alysanne la visait directement ou si elle n’est qu’une victime accidentelle. Je ne sais pas ce qui est le pire en vérité et je préfère chasser cette pensée, quelques instants tout du moins, avant de me focaliser sur ma cadette.

Parce que je suis heureux de pouvoir profiter de derniers moments avec elle avant de partir. Quand bien même je sais que je ne pourrais pas rester aussi longtemps que je le voudrais et que j’ai encore fort à faire. « Je suis soulagé aussi pour Alysanne. Quant aux coupables… je ne saurais dire si ce sont des complices de ceux qui ont agi le soir des noces d’Eléanor ou s’il s’agit d’une nouvelle… attaque. Pour l’heure, je n’ai pas eu plus d’informations malheureusement. C’est pourquoi il faudra vous montrer des plus prudente après mon départ. »

Je laisse filer un silence quand elle prend place face à moi avant de souffler, pensif. « Je veux que vous appreniez pendant mon absence. Que vous puissiez acquérir les compétences qui vous manquent. Je sais, c’est inhabituel, surtout que vous êtes une femme. Mais je veux être sûr qu’il y aura quelqu’un d’avisé durant mon absence. Quelqu’un qui s’inquiétera des intérêts de notre famille avant le reste. » J’hésite un instant avant d’ajouter, plus prudemment. « Avez-vous entendu parler d’une prisonnière arrivée il y a quelques jours au château ? » Je suis curieux de savoir si la rumeur a déjà commencé à courir ou si nous avons encore un peu de répit. Et j’ai un bref sourire avant de reprendre, non sans la fixer avec attention. « Je voulais parler de votre avenir Lysara. Nous n’avons fit que l’effleurer lors de notre dernière rencontre, mais il va falloir en parler plus longuement. Y avez-vous réfléchi ? »


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 488
Membre du mois : 24
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Sam 26 Mai - 0:18

Lysara s’étaient toujours voulu humble et discrète lorsqu’elle se trouvait face à son frère et encore plus maintenant qu’il était roi. Elle avait pris soin d’apporter des douceurs avec elle. Quitte à discuter avec le roi, autant en profiter pour manger un peu. Il n’était jamais bon de réfléchir l’estomac vide. La jeune princesse était ravie d’apprendre que son frère ne serait pas parti sans lui dire au revoir. Mais ce qui la chagrina un peu plus fut d’entendre de sa propre bouche qu’il ne savait pas quand il reviendrait. Lysara avait beau le savoir, s’en douter, l’entendre le dire ainsi était autre chose. La Tully était un peu dans le déni quant à ce qui pouvait arriver à son frère. Elle ne voulait songer au pire, elle ne le pouvait. Elle avait beau donner un air fort, elle n’était pas certaine de ne point sombrer et s’effondrer s’il devait arriver malheur à son frère lors de la prochaine campagne contre Harren le Noir. « Que les Sept vous protègent, Lyham. » souffla la jeune fille. Nul doute qu’elle passerait beaucoup de temps à prier les Dieux pour qu’ils veillent sur son frère. Perdre son père avait déjà été une épreuve et elle se voyait mal subir un nouveau choc.

Lysara répondit avec taquinerie aux dires de son frère concernant les aliments qu’elle avait apportés avec elle. Mais elle hocha la tête à sa réponse. Elle comprenait aisément que son frère soit méfiant. Elle lui sourit avent de lui répondre. « Ne vous inquiétez pas Lyham. Je sais bien que ce n’est pas contre moi. » La cadette des Tully n’était pas stupide. Elle ne pouvait en tenir rigueur à son aîné. Lysara lui affirma ensuite qu’elle était heureuse de savoir que sa belle-sœur se portait bien. Elle avait été rassurée d’apprendre que Lady Alysanne se remettait bien de cette tentative d’empoisonnement. Mais la jeune femme restait inquiète. Une tentative en plein mariage n’était jamais un fait anodin. Le visage de la Tully se referma lorsque le roi du Conflans Libre parla des suspects. Il ne savait pas non plus si l’attaque contre Alysanne était liée à celle qui avait eu lieu lors de noces de Eleanor. Lysara Tully soupira. Si son frère n’avait pas plus d’informations que cela, c’était encore plus inquiétant qu’elle ne le pensait. Lyham lui recommanda d’être encore plus prudente lorsqu’il serait parti de Vivesaigues. « Ne vous inquiétez pas Lyham. Je saurais être prudente. De toute façon, nous avons des hommes pour veiller sur nous ici. »

Puis Lysara alla s’asseoir en face de Lyham. Elle avait lissé sa robe et attendait maintenant que son frère lui parle. La fille de Chléa Tully écarquilla les yeux lorsque son frère lui annonça qu’il voulait qu’elle apprenne ce qui lui manquait. Lyham voulait qu’elle soit là pour sa famille, qu’elle soit capable de conseiller les siens. « Lyham, vous êtes certain de vous ? Je me suis rapprochée de Lady Whent. Dois-je en conclure que j’ai bien fait de le faire. Lady Whent est une femme avisée qui connait bien mieux que moi le jeu de la politique. Mais je crains qu’elle ne reste point longtemps à Vivesaigues. Lady Whent est venue avec l’Empereur, repartira-t-elle avec vous ? » demanda intriguée la Truite Argentée. Et son étonnement perdura lorsque son frère lui demanda si elle avait entendu parler d’une prisonnière retenue au château. La brune se mit à fixer le roi. Elle réfléchit un instant et se cala confortablement sur sont siège. « Les gens parlent un peu Lyham. On chuchote au sujet d’une personne étrangère à la maisonnée depuis peu. Mais je dois dire que je n’ai pas voulu prêter trop d’attention à ces murmures. » répondit un peu perplexe la jeune femme. Elle se rendait bien compte qu’elle avait eu tort de ne point écouter plus ce que les gens disaient. Désormais elle prêterait d’avantage l’oreille aux bruits de couloirs cela pouvait se montrer très instructif. « Qui est-ce ? Vous en avez maintenant beaucoup trop dit pour ne point me donner son identité. » questionna la Truite. Lysara se redressa enfin quand son frère lui évoqua son avenir. « Je me doutais bien que vous voudriez en parler plus amplement. Il est normal que cette question arrive, maintenant que Eleanor est mariée. Pour tout vous dire j’y ai un peu songé oui. Vous n’êtes pas sans savoir mon attachement à Vivesaigues et aux terres de notre famille. Je sais fort bien que les femmes quittent majoritairement les terres qui les aient vu naître, ainsi va la vie. Mais j’aimerai grandement pourvoir rester en ces lieux. » Lysara plongea son regard dans celui de son frère et poursuivit. « Quant au choix de mon époux, notre royaume, votre royaume a encore besoin de se consolider. C’’est pourquoi il me semble plus judicieux de contracter une alliance avec une autre famille du Confans Libre. Evidemment, je n’exclu pas non plus un mariage avec un royaume ayant jurer fidélité à l’empire. Cela permettra de renforcer les alliances entre les différents royaumes fédérés. » Lysara marqua une pause et reprit. « Lyham, je sais très bien que mon mariage sera plus politique qu’autre chose. Et je ne doute point que nous pourrons nous entendre au sujet de celui qui aura ma main. »



La Truite Argentée



avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 784
Membre du mois : 41
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Dim 17 Juin - 20:15

Elle est forte. Je m’en étais toujours douté mais il est tout de même surprenant de voir à quel point elle semble prête à prendre à bras le corps le rôle qui est le sien. En sus de celui que je compte lui attribuer. Et j’avoue, je ressens une certaine fierté à l’égard de ma cadette que je n’ai pas vraiment vue grandir non plus. Mais je sais que j’aurais regretté de ne pas prendre le temps de parler avec elle avant de quitter Vivesaigues, ne sachant pas, une fois de plus quand je reviendrais ou, pire encore, si je vais vraiment y remettre les pieds. J’ai un bref sourire à son attention alors qu’elle demande aux Sept de me protéger, essayant de ne pas trop me crisper, même si je souffle, un rien songeur. « Au risque de passer pour un impie, je ne crois plus guère en la protection des Sept ces derniers temps. Sinon, ils n’auraient jamais permis que certains agissent de la sorte en leur nom. Mais je suis encore trop en colère pour voir les choses objectivement je suppose. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. » Je sais que Lysara est très pieuse, ce qui n’a jamais été vraiment mon cas. Et qu’elle a toujours prié pour deux.

Si j’ai du mal à me montrer aussi taquin qu’elle lorsque nous évoquons les problèmes de nourriture, j’essaie tout de même de ne pas me montrer trop rabat-joie. « Tant mieux, je voudrais pas vous offusquer pour… non pas pour rien, mais c’est tout comme. Et de toute façon, je ne peux pas non plus me méfier de tout et de tout le monde, je risquerais de perdre la raison bien avant l’heure. » Je hoche la tête quand elle me dit être prudente, sans bien savoir si je dois la croire ou non. Je sais qu’elle serait capable de bien des choses en cas de danger alors, je réponds, d’un ton tranquille. « N’oubliez pas que s’il est nécessaire, la prudence ne sert à rien. Mais je sais que vous serez suffisamment avisée pour savoir comment agir. » Je sais bien que je mets un poids plus que conséquent sur ses épaules et cela ne va pas aller en s’arrangeant.

D’autant que je lui explique ce que j’attends d’elle et, à sa réaction, je ne peux m’empêcher d’esquisser une ombre de sourire. « Vous avez bien fait Lysara. Vous allez devoir apprendre le jeu de la politique et je n’ai pas envie que nous n’en soyez qu’un pion de plus. Vous n’êtes pas sotte, vous apprendrez vite. Et je pense qu’elle repartira avec lui. » Je ne me souviens même pas de l’avoir croisée pour être parfaitement honnête. Et j’ai un temps de silence quand elle se fait un peu plus curieuse avant de me contenter de souffler, dans un murmure. « Myria Hoare. C’est elle qui est dans les geôles. Elle est venue pour tenter de faire la paix à l’en croire. Et espérait visiblement pouvoir gambader à sa guise après m’avoir rencontré. Ce que je ne peux tolérer, vous l’imaginez bien. Je compte l’emmener avec moi. Pour la faire ployer le genou devant le couple impérial qui décidera ce qu’il convient de faire avec elle. Mais il était important que vous le sachiez. »

Et voilà que nous évoquons son mariage à venir, qui ne tardera guère, nous en avons parfaitement conscience tous les deux. « J’aimerais aussi que vous puissiez rester entre ces murs et, si c’est possible de le concilier avec un mariage à venir je le ferais. Même si nous savons que cela risque d’être délicat, surtout si vous épousez une personne d’importance. » Je hoche la tête quand elle parle d’une possible alliance avec un autre empire fédéré avant de reprendre, mon regard ancré dans le sien. « Je souhaite que vous ayez votre mot à dire, voire que vous participiez au choix de votre époux. Et pour cela, vous pouvez commencer à prendre contact avec les différentes familles, voire les royaumes voisins. Cela permettra également de montrer notre existence sur le plan politique. Qu’en pensez-vous ? »


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 488
Membre du mois : 24
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Jeu 5 Juil - 17:34

Lysara avait été à bonne école. Elle avait appris auprès de sa mère Chléa Tully, et cela n’était pas négligeable. Alors même si elle se montrait parfois encore enfantine, si elle riait aux éclats comme une fillette lorsqu’elle parlait de futilité avec ses nièces, elle s’était toujours montrée très attentive aux besoins de la Maison Tully. Chléa l’avait exigé très tôt. Bien que née femme, Lady Tully considérait que les femmes, surtout bien nées, pouvaient pouvoir un rôle, certes différent des hommes, mais tout aussi important lorsqu’elles s’en donnaient les moyens. Les femmes n’allaient pas à la guerre, c’était un fait et elle n’y trouvait rien à redire. Les femmes avaient à leur charge l’éducation des enfants et la tenue de la maisonnée. Et lorsqu’elle était suffisamment intelligente, elle pouvait agir dans l’ombre de leur époux. Si les Sept étaient cléments, ils pouvaient leur conférer un charme indéniable et un pouvoir sur les hommes. C’était ce que pensait Lady Tully, quant à sa fille, la Truite Argenté pensait surtout qu’il suffisait d’un homme qui succombe aux charmes d’une femme et le tour était joué. Mais ce n’était que son avis personnel et à dire vrai elle n’avait pas encore eu l’occasion de confirmer ce qu’elle pensait. Un jour peut-être mais en attendant, elle se voulait disponible pour les siens. Un large sourire amusé se dessina sur ses lèvres lorsque son frère lui souffla qu’il ne croyait plus vraiment en la protection des Sept. Lysara pouvait le comprendre mais la piété qu’elle avait depuis toute petite ne s’était pas atténuée avec le temps. « Je ne vous en tient point rigueur, soyez sans crainte Lyham. Je prierai pour deux comme je l’ai toujours fait. » Lysara avait marqué une pause puis elle avait repris sur le ton de la confession. « Vous voulez une confidence, mon frère ? Lorsque père fut tué sur le bûché, j’en ai voulu aux Sept. Je ne comprenais pas pourquoi ils avaient laissé faire une telle injustice. Avec le temps, j’ai retourné ma colère vers ceux qui y ont agi en leur nom ? Et vous voulez savoir ce que j’en pense aujourd’hui ? Je prie les Sept pour qu’ils accordent leur pardon à ces pauvres fous qui ne comprennent pas la volonté des Sept. Ces hommes, ce sont eux qui se sont le plus détourné de la voix des Sept pas nous et ce qu’ils nous ont fait subir nous donne une force et une raison de nous battre plus puissante que les leurs. »

Puis leur discussion en était arrivée aux mets apportés par la servante qui accompagnait la Truite Argentée. Lyham s’était montré méfiant, Lysara ne pouvait lui en vouloir, pas après ce qui s’était passé. Mais la cadette des Tully avait tenté un brin d’humour que visiblement son frère n’avait point tout à fait. Le roi du Conflans lui demanda ensuite de se montrer prudente et la jeune femme lui assura qu’elle le serait. Et à la dernière remarque à ce sujet de son frère, Lysara répliqua. « J’apprendrai alors tous les plans dont nous disposons sur Vivesaigues pour pouvoir prendre les meilleures décisions. »[/color[color=#999999]] Leur sujet dériva ensuite sur le rôle que voulait lui donner lyham. Lorsqu’il lui apprit qu’il souhaitait qu’elle un rôle plus important, Lysara lui confia qu’elle venait de se rapprocher de Lady Orane Whent. Une femme qu’elle trouvait admirable. Elle demanda aussi à son frère si la Dame repartirait bientôt. D’après les paroles de son aîné, Lady Whent repartirait avec l’empereur. C’était bien dommage, Lysara aurait aimé pouvoir bénéficier de ses conseils encore un petit moment. Mais elle ferait en sorte d’en apprendre le plus possible sur le jeu de la politique puisque cela servira les intérêts de son frère et roi.

La Princesse ouvrit de grands yeux lorsque son frère lui annonça l’identité de leur invité un peu particulier. « Myria ! » souffla-t-elle. « Mais elle est la belle-fille d’Harren ! Lyham, et si nos gens l’apprennent ? » Lysara ne donnait pour ainsi dire pas cher de la peau de la princesse du Conflans et des îles de Fer. La sœur du roi restait presque sans voix. Elle n’aurait jamais cru que la princesse Myria Hoare vienne ici pour parler et rencontrer Lyham. « Que veut-elle précisément ? Si vous pouvez me le dévoiler évidemment. » reprit Lysara tout en essayant de se refaire une contenance. Puis leur conversation dériva pour arriver jusqu’à son prochain mariage. Lysara le saurait politique plus qu’autre chose et la sœur du roi du Conflans Libre l’acceptait humblement. Elle avait pourtant exprimé à son royal aîné son souhait de rester entre les murs protecteurs de Vivesaigues même après son union. Et lorsque son frère abonda en son sens et qu’il l’espérait également dans la mesure où cela serait concilié avec son mariage. Mais ils le savaient touts les deux en épousant un homme d’importance cela serait plus compliqué. Malgré tout, Lysara lui sourit de satisfaction. « Je comprends parfaitement Lyham. Notre royaume passera avant mes désirs cela est tout à fait naturel. » répondit-elle en posant une main rassurante sur celle de son frère. Et lorsqu’il lui parla de prendre contact avec les autres royaumes, Lysara lui sourit. « C’est là une décision et une proposition judicieuse. Je ne manquerais pas de prendre la plume Lyham. Mais peut-être avez-vous déjà quelques idées de famille de votre côté ? » demanda curieuse la cadette de la famille Tully.



La Truite Argentée



avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 784
Membre du mois : 41
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Dim 29 Juil - 23:30

Si ces conflits m’ont éloigné de ma famille, tout comme les décisions que j’ai pu prendre avant de revenir à Vivesaigues, j’ai pourtant le sentiment que jamais je n’ai autant discuté avec ma cadette que depuis la mort de notre père. Peut-être que cet évènement a réussi à nous rapprocher plus que je ne l’aurais cru possible. Et j’arrive à me faire plus franc, même si les sujets pourraient prêter à quelque tension de part et d’autre. J’esquisse un sourire à sa répartie avant de hausser une épaule. « Heureusement que vous êtes là alors. Et j’avoue, je n’ai jamais été particulièrement dévot. Mais ces derniers temps ne m’aident guère à avoir la Foi. » Je l’écoute alors qu’elle reprend, hochant doucement la tête à ses confidences avant de laisser filer un silence. Et je finis par souffler, à mi-voix. « J’aimerais avoir autant de certitudes que vous Lysara. Mais ce sont ces hommes qui sont les lances de fer de la Foi, qui la représentent aujourd’hui. Et je ne sais pas s’ils se sont détournés du droit chemin ou pas mais nombre de personnes semblent enclines à les suivre malheureusement. »

J’aimerais dire que je puise ma force dans l’idée d’oeuvrer pour quelque chose de plus puissant, de plus important et que ni la colère, ni la haine n’entrent en ligne de compte. Mais ce serait mentir, surtout avec tout ce qui a pu se passer ces derniers temps. Je regarde la nourriture avec suspicion mais elle ne semble pas en prendre ombrage. C’est tant mieux, je n’ai pas spécialement envie de devoir discuter longuement à ce propos. Je me contente de hocher la tête lorsqu’elle évoque les plans de Vivesaigues et je souffle, pensif. « N’oubliez pas les issues les moins évidentes. Juste au cas où. J’aimerais autant que vous n’ayez pas à vous en servir mais on ne sait jamais. » Et je l’écoute avec attention quand elle me parle des relations qu’elle commence déjà à tisser. Je ne peux qu’approuver sa démarche, même si les choses vont changer avec le départ des troupes de Vivesaigues dans les prochains jours.

Je finis par lui confier la présence de Myria Hoare entre nos murs et j’inspire longuement à sa réaction, regardant autour de moi comme par réflexe, pour m’assurer que personne ne nous écoute. « Je sais parfaitement ce qui se passera si quelqu’un l’apprend Lysara, je ne suis pas encore dénué de tout sens commun. Et je ne comprends pas ce qu’elle veut, quelle est véritablement sa démarche. Elle parle de paix, de conciliation. Sauf que c’est bien trop tard pour cela. Et je ne peux pas la laisser repartir. » J’ai prononcé ces derniers mots dans un murmure à peine audible, me parlant plus à moi-même qu’autre chose. Je lève de nouveau un regard vers elle, guettant sa réaction qui sera probablement similaire à nombre de nobles riverains s’ils apprennent sa présence ici.

Et voilà que nous abordons un autre sujet tout aussi délicat, à savoir son futur mariage. Il est important, surtout à un moment aussi crucial que le nôtre. Et j’ai un bref sourire dans sa direction avant de prendre une nouvelle inspiration. « Tout dépendra de l’avenir que nous voulons aussi donner à Brandon. Vaut-il mieux le fiancer à une riveraine pour consolider notre position ? Nous ouvrir à l’extérieur ? Et si c’est le cas, faut-il compenser avec votre propre mariage ? Si avant il y avait peu d’enjeux politiques à nos mariages, c’est bien différent désormais. Et je veux ce qu’il y a de mieux pour vous dans les conditions qui sont les nôtres. J’aimerais que vous contactiez les familles alliées du Conflans, comme les Vance ou encore les Mallister. Peut-être aussi les Nerbosc mais il faudrait voir cela avec Alysanne avant tout. Mais aussi que vous vous présentiez aux autres royaumes fédérés, non pas en tant que possible mariée mais comme une alliée qui croit en ce que fait l’Empire. » Je pense qu’elle comprend la démarche et les subtilités qu’elle va devoir glisser dans ses missives. Entrer dans ce jeu des trônes est nouveau pour nous et il va nous falloir quelques temps avant de savoir sur quel pied danser.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 488
Membre du mois : 24
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Mar 28 Aoû - 12:09

« Le désarroi et la peur font faire des choix Lyham, ce ne sont pas toujours les bons mais ce sont les leurs. Ceux qui suivent le Grand Septon pensent avoir raison voilà tout. Les sept sauront leur pardonner le moment venu, j’aime à le croire. En attendant, ne vous inquiétez pas, mes prières seront bien assez nombreuses pour nous deux. » Lysara n’ajouta rien de plus à ce sujet. Pour la jeune femme, ce propos était clos et visiblement pour son aîné cela était aussi le cas. Alors la Truite Argentée resta silencieuse un moment laissant son frère ses réflexion. Leur conversation avait dévié sur les plans de Vivesaigues que la cadette des Tully allait étudier avec attention. Mieux valait être prudent, surtout par les temps qui courraient. Un petit rire s’échappa de sa bouche lorsque Lyham évoqua les issues les moins évidentes de la forteresse. « J’espère bien ne jamais à avoir à les utiliser mon frère. Mais vous avez raison, je les étudierais avec la plus grande attention. » Lysara esquissa un sourire rassurant à l’attention de son frère. Inutile qu’il s’inquiète encore davantage alors qu’il sera sur les champs de bataille. Le rassurer, veiller sur les siens avec l’aide non négligeable de dame leur mère était de sa responsabilité et à dire vrai, elle savait très bien que Lyham la connaissait assez bien pour savoir qu’elle le ferait quant bien même il ne lui demandait pas.

Une fois ces paroles échangées, le frère et la sœur en vinrent à discuter d’un sujet qui fit grincer des dents la Truite Argentée : la présence de la princesse Myria Hoare entre leurs murs. Evidemment, Lyham savait tout comme elle ce qu’il adviendrait de la belle-fille du Noir si leurs gens venaient à apprendre sa présence en ces lieux. Lysara ne voulait pas faire de reproche, elle était simplement surprise et intriguée. « Lyham… je ne vous juge pas quant au fait qu’elle soit ici. Mais… » Lysara marqua une pause, se leva, fit le tour de la table et murmura. « Je vous en conjure peu importe ce qu’elle dira, méfiez-vous d’elle. Même au fond d’un lugubre cachot elle serait capable du pire. » Lysara en était certaine. Et ce qu’elle redoutait le plus c’était que la princesse en appelle à la clémence de son frère. Elle le savait, autrefois Myria et Lyham étaient amis, une amitié qui ne devait pas arriver dans leurs échanges. Myria avait fait des choix, Lyham les siens. Quant à ce qu’elle veut, la truite Argentée avait bien une petite idée : sauver sa peau voilà tout.

La cadette des Tully fit quelques pas vint se rasseoir. Le nouveau sujet de leur petite discussion fraternel la concernait bien plus. Son futur mariage, un événement qui fera le moment venu grand bruit dans tout le Confans. Lyham avait des tas d’interrogations et Lysara les comprenait facilement. Le choix devrait être étudié avec la plus grande des attentions. Elle hocha la tête aux remarques de son frère notamment en ce qui concernait l’avenir de Brandon. Son mariage serait encre plus crucial que le sien. Un héritier était toujours un bon parti très convoité alors quand en plus il s’agissait d’un prince. Lysara but une gorgée et mangea quelques gâteaux présents sur la table. « Si je puis me permettre de donner mon avis concernant le mariage de Brandon… Permettez moi de vous dire que je pense qu’il faudra avant tout lui trouver une épouse qui saura le soutenir en tout circonstance. Une femme qui accepte d’être dans l’ombre de son époux lorsque les circonstances l’exigent mais aussi une future reine qui saura prendre les décisions les meilleurs pour Vivesaigues et le Conflans en son absence. De là, la région ou le royaume de naissance est-il le plus important ? »

Lysara avait en tête comme exemple Alysanne et sa propre mère, mais aussi Eléanor qui saurait faire du peuple du Nord le sien. Elles étaient des femmes accomplies avec les épaules assez larges pour supporter le poids de leur fonction. Même Chléa plus habituée à diriger la seigneurie de Vivesaigues s’était vite adapter à son nouveau titre de Reine Mère. « Ce que je veux dire c’est que bien que nos mariages soient politiques à Brandon et à moi-même, vous ne devez pas oubliez qu’il est prince et sera roi. Alors que je suis princesse et que mon futur statut est bien plus incertain. Je vous en prie ne vous torturez pas trop l’esprit et pensez avant tout au bien de votre royaume. Et puis je gage que Mère voudra donner son avis à ce sujet. Vous la connaissez, elle n’a guère supporter l’annulation de mon précédent mariage pour rester en retrait concernant le prochain. » Un petit rire amuser s’éleva dans la pièce. Oui Chléa Tully donnera son avis et ce même si Lyham ne lui demande pas, elle était ainsi. L’avenir de sa fille lui importait bien trop. « Je leur écrirai rapidement mais les Mallister, êtes-vous certain ? Si je ne me trompe pas Lord Mallister ne sera guère enclin à accepter une quelconque alliance avec nous quant bien même cela ferait de lui le beau-père d’une princesse. »



La Truite Argentée



avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 784
Membre du mois : 41
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   Hier à 17:06

J’ai une grimace peu convaincue aux propos de ma sœur, laissant tout de même filer un soupir avant de hausser une épaule. « J’espère qu’ils sauront retrouver la raison avant que tout ne soit perdu pour de bon. Même si j’avoue que je ne suis guère optimiste et que je crains qu’il ne faille encore voir se verser beaucoup de sang avant qu’ils retrouvent le vrai chemin de la Foi et cessent cette croisade totalement insensée. » Je me contente d’une ombre de sourire quand elle parle de prier pour deux. Je n’ai jamais été dévot et, vu la façon dont les choses évoluent, il est peu probable que je le devienne un jour. Et si elle laisse filer un rire lorsque j’évoque les plans de la forteresse, je garde mon sérieux, incapable d’oublier ce qui a pu se passer en mon absence.

Alors je me contente de hocher la tête à ses propos, avant d’évoquer un sujet plus sensible. J’arrive tout de même à laisser filer un rire à ses mises en garde. « Je n’ai aucune confiance elle, ne vous en faites pas. Je n’arrive juste pas à comprendre ce qu’elle aurait à y gagner en se présentant à ma porte. Si ce n’est une mort moins douloureuse qu’auprès d’Hoare. » Je secoue la tête avant de reprendre, songeur. « La laisser ici serait tout aussi dangereux que la laisser repartir. Je suppose qu’elle partira avec moi lorsque je reprendrais la route. En espérant que je trouve quoi faire d’elle d’ici là. » J’ai un soupir avant de lui lancer un regard en coin. « Vous avez déjà eu l’occasion d’échanger avec elle ? »

Et aborder le mariage de Brandon reste plus aisé, même si j’ai du mal à imaginer mon fils avec une épouse, autant être parfaitement honnête. Je hoche la tête à ses paroles, pensif, avant de reprendre, d’un ton tranquille. « Evidemment que la région ou le royaume de naissance est important Lysara. Plus que tout même. Vais-je favoriser l’unité de mon pays ou l’alliance avec les autres royaumes ? Vais-je tendre la main vers une famille qui m’a été fidèle ou essayer de nouer des liens avec mes anciens ennemis ? Je sais qu’il aura besoin d’une épouse forte, capable d’être une Reine lorsque le moment sera venu. Mais j’ai bien peur que cela soit presque accessoire au vu du reste en vérité. »

J’inspire longuement alors qu’elle continue et évoque sa propre situation. Je ne peux m’empêcher de sourire face à la maturité dont elle fait preuve. Elle a pris rapidement conscience des enjeux de tout cela et de la place qu’elle pourrait occuper et, d’une certaine façon, je suis rassuré. Même si cette part de moi, celle encore pas habituée à l’idée d’avoir une couronne sur la tête, se répugne à l’idée de la vendre pour mon royaume, si l’on peut dire cela de la sorte. Je grimace quand elle évoque notre mère et je me retiens de lever les yeux au ciel. « Oh, je n’ai aucun doute quant au fait qu’elle voudra effectivement donner son avis. Enfin, si elle peut oublier de le faire, je n’en serais pas mécontent pour tout vous avouer. Et elle sait que la situation a changé, qu’il ne s’agit plus de marier sa fille à un parti acceptable. » Je me frotte la nuque au reste de ses propos, fixant un instant le vide avant de soupirer. « Je ne suis certain de rien Lysara. Je cherche des possibilités pour unir un royaume qui n’a que trop saigné ces dernières années. Et j’avoue que je ne sais pas vraiment pas quel bout commencer. » Inquiet ? Moi ? Quelle drôle d'idée.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 488
Membre du mois : 24
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MessageSujet: Re: Brother and sister... | Lysara   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Brother and sister... | Lysara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F/RESERVE) Ebba Zingmark - Like brother and sister
» Brother & Sister, Father & Mother • LUKAS
» (f) MAIA MITCHELL ∞ we used to say that we were brother and sister.
» The brother, the sister, and the other guy
» Brother and sister ?! |Thomas & Ali

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans :: Vivesaigues
-
Sauter vers: