Liens utiles
Dernière intrigue
Journal des évènements
Cartes de Westeros
Localisation des persos
FAQ de BC
La parole aux membres
On vote !

Top 1Top 2Top 3



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
The light and the trout... | Elya
MessageSujet: The light and the trout... | Elya   Ven 9 Fév - 12:14

Je ne sais pas depuis combien de temps je suis assis là, à regarder l'arbre cœur alors que des flocons de neige fondue tombent sur mes épaules. Je les époussette distraitement, nullement dérangé par ce temps de moins en moins clément. L'hiver arrive, ce n'est pas quelque chose de surprenant. J'espère juste que nous serons prêts et que Torrhen dit vrai, que nous en aurons fini avec Harren avant qu'il ne fasse trop froid pour continuer.

Je soupire longuement, réalisant que ce genre de pensées est totalement malvenu dans ces lieux. Je suis venu pour prier les Dieux, anciens comme nouveaux. Pour leur clémence face à tous ces morts qui ne manqueront pas de se trouver sur notre route avant que les combats ne se terminent enfin. Pour leur bienveillance, leur approbation peut-être, face aux choix que j'ai pu faire ces derniers mois. J'en demande beaucoup, un peu trop même. Après tout, c'est à moi d'assumer mes actes, sans avoir à chercher une quelconque absolution divine qui viendra de toute façon le moment venu, lorsque la mort aura décidé de me faucher pour de bon. Et pourtant, prier me fait du bien, quand bien même je commence à avoir les doigts engourdis à cause du froid. Je me rends vaguement compte que je connais cet arbre par cœur. Chaque branche, chaque ramification, chaque nœud. J'ai passé tellement de temps ici que j'ai arrêté de tenir le compte des heures. Parce que j'y ai toujours trouvé une certaine forme de réconfort, une force dans laquelle j'ai puisée pour réussir à avancer, coûte que coûte.

Je fronce les sourcils alors que je réalise enfin qu'il y a quelqu'un d'autre dans la petite cour. Je ne sais pas qui c'est et, surtout, depuis combien de temps elle est là mais je reste encore quelques instants sans bouger, me demandant si elle va partir, venir me parler ou, pire encore, tenter de me tuer. J'arque un sourcil à cette pensée, me demandant quand est-ce que je suis devenu paranoïaque au point de ne plus me sentir en sécurité dans ma propre demeure. Avant de me rappeler qu'Alysanne est encore alitée. Oh, elle s'en remet, évidemment, mais le fait qu'on ait tenté de tuer ma femme en plus de l'épisode du mariage a probablement de quoi justifier le fait que ma confiance envers mes semblables s'effrite à mesure que passent les jours. J'attends alors quelques instants, fermant les yeux avant de souffler, d'une voix presque amusée. "Si vous comptez attenter à mes jours, merci de le faire ailleurs que dans cet endroit. J'aimerais éviter qu'il soit souillé, même avec mon sang." Je finis par les rouvrir et je tourne la tête pour voir une jeune femme blonde, qui semble inoffensive. Mais j'ai appris depuis longtemps à ne plus me fier aux apparences. Je laisse filer un instant de silence avant d'ajouter, un rien pensif. "Je vous connais…" Evidemment, j'ai déjà du la croiser dans les couloirs de Vivesaigues, mais il y a autre chose. Que je suis incapable de définir en l'état.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 382
Membre du mois : 44
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The light and the trout... | Elya   Mer 4 Avr - 14:56

Elya avait changé, durant cette période passée hors des terres qui l’avaient vue naître, des terres qu’elle avait arpentées, après s’être enfuie de chez elle. Elle ne les reconnaissait plus, plus vraiment, ou ne les voyait pas de la même façon. Mais elle n’avait pas l’impression d’être si différente. Sa curiosité pour ces flocons de neige qui contrastaient avec le rouge de sa tenue lui rappelait celle qui l’animait, petite, pour les terres du Bief, déclarées comme dangereuses. Ennemies. Cette neige aussi, était supposée être dangereuse. Étoufferait-elle le Feu de son Seigneur, le Feu qu’elle sentait en elle ? Elle en doutait, pas tant que R’hllor aurait besoin d’elle, du moins. Aussi regardait-elle avec… intérêt, si ce n’est amusement, ces flocons qui parsemaient sa chevelure, sa cape, satisfaite de ne pas ressentir le froid qui commençait à s’installer.

Elle était moins dérangée par cette neige, que par les regards qui se posaient sur elle, souvent courroucés. Méfiants. Combien de temps pourraient-elles rester ici, Mathie et elle ? Elya n’avait pas oublié sa mise en garde, quant à leurs hôtes, à ceux qui leur devaient la vie, mais aussi tous les autres. L’agressivité surpasserait la peur, serait alimentée par elle. Combien de fois avait-elle vu des groupes de garçons forts, s’en prendre à un autre, parce qu’il était différent, alors qu’il aurait été incapable de les blesser ? Elle resserra sa cape sur son corps, pour dissimuler son appréhension, et poursuivit sur le chemin qu’elle avait emprunté, ignorant ces yeux malveillants se posant sur elle. Quand commença-t-elle à suivre discrètement le seigneur des lieux ? Elle n’aurait su le dire.

Mais ce n’était pas une mauvaise chose. Peut-être était-il temps de se confronter à lui. De voir ce dont il se souvenait – ou ne se souvenait pas. Et s’il se souvenait… Elle ne faisait qu’obéir à Sa Volonté. R’hllor la guidait, à chaque instant. Elle ne s’attendait pas à se trouver face à un tel symbole de foi. Elle aurait dû s’en douter. Une Foi autre que la sienne. Autre, aussi, que celle qu’elle avait cru embrasser, dans sa jeunesse. Elle se fit discrète, ne troublant pas son recueillement. Attendant qu’il perçoive sa présence, qu’elle ne dissimulait plus maintenant qu’ils étaient arrivés à destination. Qu’il lui fasse signe. Quelque temps passa, dans le froid. Elle sentait ses membres s’engourdir mais ne bougeait pas pour autant. « Que je ne partage pas vos croyances ne fait pas de moi quelqu’un qui profanerait votre lieu de recueillement, Seigneur. Mais aurais-je des raisons de vouloir attenter à votre vie ? »

Était-ce là un privilège de noble, que de se sentir menacé ? Il n’avait pas tort, de se méfier, après sa sédition. Savait-il seulement si des fidèles du Noir se trouvait au sein de son Royaume encore récent et bien fragile, malgré le soutien de l’empire auto-proclamé, des alliés qu’il avait su s’attirer ? Mais le Maître d’Elya ne voulait pas s’en prendre à lui. Cela changerait peut-être, mais ce n’était pas le cas, pour le moment. Elle gardait le silence, à l’instar de l’homme, quand il la prit au dépourvu. Ainsi, il ne se souvenait pas ? Pas avant ce moment ? Ou n’était-ce que pour voir sa réaction, qu’il avait attendu tout ce temps ? Sans laisser entrevoir davantage que l’éclair de surprise dans ses yeux, elle se força à sourire. « J’ai séjourné ici, il y a bien longtemps, avec un maître d’armes, alors que nous étions sur les routes, cherchant à vendre nos… services. » Qu’importe que les services auquel l’homme face à elle penserait.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 1166
Membre du mois : 56
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The light and the trout... | Elya   Sam 21 Avr - 18:19

Dire que je me sens un peu las, voire fatigué de tout ce qui se passe en ce moment, est un doux euphémisme. J’aimerais, l’espace d’une seconde, que la guerre ne soit jamais arrivée sur nos terres. De n’avoir à me soucier que de la façon dont je prendrais la relève une fois que mon père ne sera plus de ce monde. Mais j’ai perdu cette possibilité il y a bien longtemps, si je l’ai jamais vraiment eue un jour. Depuis que Hoare s’est trouvé des velléités de conquête d’un pays qui n’avait que faire d’être soumis à qui que ce soit. Depuis qu’il a décidé de combattre le Nord, il y a des années de cela. Et, surtout, depuis qu’il a décidé de tuer les Targaryen. C’est depuis ce jour que j’ai su qu’il n’y aurait jamais de paix tant qu’il serait en vie et que le combat que je menais n’était peut-être pas le bon. Mais il aura fallu de longs mois pour me décider vraiment.

Et être confronté à la mort permet parfois de prendre les bonnes décisions. Mes pensées s’égarent alors que je ne prie pas vraiment, le regard perdu dans le vide. Et il me faut tout de même quelques instants avant de réaliser que quelqu’un est avec moi. Impossible de la reconnaître, de mettre un nom sur ce visage qui m’est pourtant familier. Je finis par me relever et par lui parler, esquissant un sourire presque amusé à sa répartie. « Demandez donc cela à ma femme. Ou aux personnes qui ont assisté au mariage. Avait-on des raisons d’attenter à leur vie ? Que les dieux m’en préservent, je ne suis pas encore devenu totalement paranoïaque, mais vous conviendrez avec moi qu’il est peu habituel qu’une rencontre fortuite ait lieu ici non ? » Je laisse filer un silence avant de souffler, d’un ton pensif. « Et quelles sont vos croyance ma dame ? »

Peut-être que cela m’aidera à savoir qui elle est. J’ai un instant de flottement, me demandant si elle est liée à la jeune femme qui a soigné mon épouse mais je me focalise de nouveau sur elle. Son petit minois est pour le moins charmant et des plus avenant. Elle pourrait briser nombre de coeurs et les propos qu’elle tient me font penser qu’elle doit avoir parfaitement conscience de l’effet qu’elle peut avoir sur la plupart des hommes. « Vos services… dois-je demander de quelle nature sont ces dits-services ou préférez-vous que je m’imagine tout et surtout n’importe quoi ? » J’ai un regard aux alentours, me méfiant tout de même plus que je ne le devrais j’avoue, mais je reprends, d’un ton tranquille. « Un maître d’armes donc. Pourriez-vous m’en dire plus ? Il s’est passé tant de choses et j’ai vu tant de personnes depuis longtemps qu’il m’est difficile de deviner ce dont vous parlez. Car, si vous n’êtes pas plus précise c’est qu’il s’est passé quelque chose. Je me trompe ? » Peut-être était-elle là pour nous espionner, pour se glisser dans un lit. Pour qui pouvait-elle bien travailler ? Et maintenant ? Les questions se bousculent pour des phrases qu’elle n’a même pas prononcées. Voilà qui promet.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 382
Membre du mois : 44
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The light and the trout... | Elya   Dim 6 Mai - 0:48

Elle l’avait observé, quelques temps, avant de le laisser se rendre compte de sa présence. De lever sa garde, pour cesser de se dissimuler. Elle pouvait en avoir besoin, par moment, en plus de la force de l’habitude qui la poussait à agir ainsi, mais elle savait avant tout devoir se confronter à lui. Et il n’avait pas froid aux yeux, elle pouvait au moins lui reconnaître cela. Cela, et de savoir reconnaître qu’il n’était ni épargné, ni indemne, ni au-dessus de tout, simplement parce qu’il était un Seigneur. « Cela ne va-t-il pas de pair avec la voie que vous avez empruntée, davantage qu’avec ma présence ? » Il ne semblait pas simple d’esprit, ou naïf, il devait être conscient de la vérité qu’elle assénait, aussi déplaisante soit-elle. « Mais je peux convenir que des rencontres aussi ne puissent pas sembler anodines. » Quant au fait qu’elles ne l’étaient réellement pas… Son opinion à ce sujet était déjà faite. « Les vêtements que je porte, les murmures sur mon passage, les regards défiants, tout cela ne vous apporte pas déjà votre réponse ? Vous connaissez mes croyances, mais saurez-vous mettre des mots dessus ? » Aurait-il la même vision étriqué qur les gens qui l’entouraient ?

S’il désirait en savoir plus… lui aussi, devrait répondre à ses questions. Elle lui fournit pourtant un élément de réponse, bien que léger, sur l’assertion qu’il venait de faire à son sujet. À quoi bon nier ? Contrôler ce qu’il apprenait était bien plus nécessaire. « Ce pourquoi les petites gens excellent, Seigneur. Les tâches ingrates, avec lesquelles vous ne souillerez pas vos nobles mains. Mais nous avons l’avantage de passer inaperçus, et d’avoir bien des utilités. Et bien des moyens d’arriver à nos fins. La connaissance est un atout précieux. » Qu’importait ce qu’il pouvait s’imaginer. Il comprendrait aisément qu’elle s’efforçait d’obtenir des informations, même s’il se questionnerait sur la manière dont elle les acquérait.

Et lui-même était trop intrigué par son visage qui lui semblait familier, pour la condamner. Pour le moment. Elle ne devrait pas trop se compromettre. Et garder pour elle leur réelle mission, à Ulwyck et à elle, quand ils étaient venus. Admettre avoir eu recours à l’espionnage pouvait s’avérer délicat, risqué, admettre qu’elle avait cherché à attiser les tensions entre les Tully et les Hoare, dont le Val avait eu vent… Le danger sera bien plus présent, même si le résultat recherché dès lors était arrivé sans l’intervention de Sharra Arryn, par leur biais. Elle arqua un sourcil, avant de reprendre, d’un ton tranquille et légèrement souriante. « La méfiance, surtout quand une guerre couve et que tous sont sur leur garde, peut-être fatale, même sans que quoi que ce soit ait été fait. Des propos entendus, ici et là, peut-être tombés entre de mauvaises mains, et cette méfiance est alors accrue. La ville en quarantaine, pour ne laisser sortir personne… » Se souviendrait-il ? Ferait-il le rapprochement ? Avait-il été contraint d’interdire entrée et sortie de Vivesaigues, à nouveau, depuis ?


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 1166
Membre du mois : 56
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The light and the trout... | Elya   Jeu 17 Mai - 11:44

Cette jeune femme semble curieuse. En temps normal, je n’aurais probablement pas eu cette discussion avec elle et j’aurais appelé les gardes pour qu’ils s’en occupent, persuadé de ne pas avoir de temps à perdre, qu’elle ne m’apporterait rien ou que sais-je encore. Maintenant, tout semble si différent que j’ai du mal à garder le cap, à me décider sur ce qui est important, évident, ce que je dois faire ou pas. Alors, à défaut de le savoir, autant discuter un peu avec elle et en savoir un peu plus à son propos. J’ai tout de même un sourire quand elle reprend la parole avant de la fixer, les yeux plissés. « La voie que j’ai empruntée va de pair avec votre présence non ? Vous n’êtes pas là par hasard, je ne suis pas idiot. Et tout est chamboulé depuis que… j’ai emprunté cette voie. » J’arque un sourcil quand elle continue, sans vraiment répondre à mes interrogations. Et je la dévisage sans même m’en cacher, m’attardant sur les vêtements dont elle parle, songeant à ces murmures qui la suivent. « Il y a certaines choses difficiles à admettre. Qu’êtes-vous donc jeune fille ? » J’ai bien évidemment déjà mon idée mais je me demande comment elle va réellement l’amener.

Au reste de ses propos, je la regarde longuement, quelque peu irrité par sa façon de présenter les choses. « Il est vrai qu’il est bien mieux de souiller mes nobles mains dans le sang des ennemis contre lesquels je me bats pour que les dites petites gens puissent dormir en paix et vaquer à leurs occupations. » Je me redresse un peu avant de continuer, toujours sur le même ton. « Vous n’avez pas l’apanage des tâches ingrates, loin de là. Et cela ne répond en rien à ma question, vous le savez parfaitement. Quand bien même je veux bien admettre que la connaissance est en effet un atout, je ne vois guère ce qui vous pousse à me dire ça. »

Elle est... étrange. Plus que ce que j’avais cru au premier abord. Et ne semble guère vouloir faire preuve de respect à qui que ce soit. Est-ce lié à sa nature, à son passé ? Difficile à dire et, en vérité, cela ne m’intéresse pas vraiment. Mais j’ai tout de même envie de savoir si elle est déjà venue, pourquoi son visage m’est familier et, surtout, si elle ne risque pas de représenter un danger pour les miens. Avec tout ce que nous avons pu vivre, je n’ai pas envie de rajouter un élément supplémentaire sur lequel je n’aurais aucune maitrise. Je fronce les sourcils alors qu’elle continue, se faisant de moins en moins claire dans ses propos. Et je lève une main dans sa direction. « Soit vous cherchez à m’embrouiller, soit vous attendez à ce que je rappelle d’une histoire de la façon la plus étrange possible. Comme si vous espériez que je ne me souvienne pas pour laisser libre court à votre colère ou je ne sais quoi. La méfiance est de mise depuis des mois, des années même, ce n’est pas là-dessus que je vais pouvoir m’appuyer. Les rumeurs… » Je lève les yeux en secouant la tête, ne prenant même pas la peine d’en rajouter avant de tiquer sur le reste. « J’ai dû le faire, il y a quelques temps. Vous étiez donc là ? Qu’aviez-vous fait ? » Et je plisse les yeux en l’observant, me demandant à quel point elle a pu avoir une part de responsabilité dans ces évènements.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 382
Membre du mois : 44
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The light and the trout... | Elya   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
The light and the trout... | Elya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans :: Vivesaigues
-
Sauter vers: