Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La dernière rencontre [Tour V - Terminé]
MessageSujet: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyMar 21 Nov - 21:44

La Truite Argentée avait vu son père partir en fumée. Elle avait entendu ses cris qui raisonnaient encore dans sa tête. Elle n’était pas descendue accueillir son frère lorsqu’il était revenu. Elle ne s’était pas précipitée pour le voir à l’inverse de Brandon. Elle pouvait le comprendre. Lyham était son père, alors qu’il n’était que son frère. Lyham était rentré à Vivesaigues et pourtant, Lysara avait tout fait pour l’éviter. Elle ne voulait pas encore voir son frère. Comment lui dire que son père avait tellement souffert. Elle ne voulait pas croiser son regard, pas encore, elle ne se sentait pas de lui faire face. Alors la jeune truite avait soigneusement évité son frère jusqu’à ce jour. Elle s’était réfugiée dans la prière et tentait de chasser encore et toujours les cris de son père dans son esprit. Et aujourd’hui encore, elle avait soigneusement évité son frère aîné. Elle s’était levée aux aurores pour déjeuner seule et puis elle était retournée dans ses appartements pour faire de la couture. Elle s’était ensuite enveloppée dans sa cape pour se rendre devant la dernière demeure de son père.

L’ancien Lord Tully avait été ensevelis quelques jours plus tard. Enfin, Lord Tully, ce qu’il restait de ce corps calciné, un tas de cendres de tailles plus ou moins grandes. Le tout avait été déposé dans une urne placée dans un recoin de la crypte des Tully. Lysara Tully descendit les marches lentement et en silence. Elle passa ses doigts blancs sur les murs en parcourant le couloir qui menait à l’urne. Puis elle s’arrêta devant et silencieuse, elle resta là, debout comme une statue. Des larmes roulèrent à nouveau sur son visage comme le jour où il était mort. Elle n’entendit pas arriver son frère. Elle ne s’en rendit compte que lorsqu’il se présenta dans son champ de vision. La Truite Argentée sécha ses larmes d’un revers de manche. « Mon frère, je ne pensais pas vous voir venir ici. Pourquoi ne pas être venu plus tôt ? Vous lui avez manqué. Je sais qu’il aurait aimé que vous veniez ici plus tôt à votre retour. » fit la jeune, les yeux rivés sur le sol. Elle n’avait pas encore tourné la tête pour faire face à son aîné. « Il n’est plus, Lyham. » souffla la jeune truite de 21 ans alors que les larmes revenaient. « Vous avez eu de la chance finalement. J’aurai préféré être avec Alysanne et Eleanor, loin de Vivesaigues, très loin de Vivesaigues. » ajouta la demoiselle. Lysara ne dit plus un mot. Elle attendit que son frère prenne la parole et lui explique pourquoi il ne s’était pas encore présenté devant leur père assassiné lâchement sur un bûcher par les Croisés.


Dernière édition par Lysara Tully le Mer 29 Nov - 13:04, édité 1 fois
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2533
Membre du mois : 111
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyVen 24 Nov - 10:07

J’ai le cœur qui bat un peu vite alors que je descends la crypte familiale. Le silence ici est presque assourdissant, surtout si on le compare au brouhaha ambiant et à toute cette activité qui ne cesse de croitre à mesure que les jours passent. Je n’ai pas encore pris le temps de venir ici. Parce que j’ai réussi à me trouver nombre d’excuses aussi peu crédibles les unes que les autres. Mais je gage qu’il ne m’en voudra pas vraiment. J’espère en tout cas, alors que je descends les marches, effleurant les pierres froides tandis que mon esprit commence déjà à s’égarer quelque peu. J’ai tant de souvenirs qui remontent à la surface le concernant que je suis incapable de faire la part des choses et encore moins d’être serein en pensant à lui. Je me fige quand je reconnais la silhouette de Lysara, en train de se recueillir devant la statue qui a commencé à être sculptée et qui ne ressemble en rien à ce visage tellement vivant qui hantera encore mes souvenirs. Elle m’a évité ces derniers jours et je peux facilement le comprendre. Après tout, d’une certaine façon, ce qui est arrivé est ma faute. Je sais bien que père a fait ses propres choix et je suis particulièrement bien placé pour savoir que, s’il n’avait pas voulu suivre la voie que j’avais choisi, il ne se serait pas privé de me le dire, quitte à me ramener par la peau du cou à Vivesaigues. Pour autant, ça ne change rien. Il ne serait pas mort si je n’avais pas décidé de suivre l’Empereur et son épouse.

Je pose doucement une main sur son épaule, la serrant quelques instants avant de la relâcher, avant de souffler, dans un murmure. "Je pourrais trouver tout un tas de raisons de ne pas être venu, mais ce serait hypocrite. J’avais peur de venir ici en réalité. De me retrouver confronter à cette mort pour laquelle je suis en partie responsable." Je laisse filer un silence avant de reprendre, toujours sur le même ton. "Il me manque. Un peu plus à chaque instant que je passe ici." Je cille au reste de ses propos et je souffle, la voix un peu enrouée. "Je suis désolée que tu aies eu à assister à cela. Si j’avais été là, je me dis que j’aurais fini avec lui, incapable de le défendre. Je ne peux même pas dire que je l’ai vengé, je n’aurais même pas cette chance." Si je suis capable de comprendre le chagrin qu’elle ressent, je sais que je ne pourrais jamais totalement appréhender ce qu’elle a pu ressentir au moment où elle a vu notre père mourir sous ses yeux. Bran refuse d’en parler de son côté et c’est en cet instant que je mesure ma différence d’âge avec ma jeune sœur. Je sais qu’elle n’est plus une enfant depuis bien longtemps mais elle est encore bien trop jeune pour avoir vécu ce genre de choses. A dire vrai, je ne suis pas sûr que quelqu’un ait l’âge et la sagesse suffisants pour l’accepter. Ce n’est toujours pas mon cas en tout cas.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 724
Membre du mois : 20
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyMer 29 Nov - 13:02

Lysara sent la main d son frère se pauser sur son épaule. Une main qu’elle aurait tant aimé sentir lorsque les flammes léchaient le corps de leur père. Elle s’était sentie si seule. Mais elle ne pouvait lui reprocher son absence à me moment-là. Non ce qu’elle n’avait pas compris, c’était son presque refus de venir le voir ici. Pourquoi ne pas vouloir descendre le voir. Leur père avait défendu Vivesaigues c’était un devoir de venir se recueillir auprès de lui. La Truite Argentée serra les poings à son murmure. Il avait peur, lui, celui qui avait pris le parti de rejoindre les souverains du Nord et de Peyredragon contre Harren le Noir, celui qui combattait sur les champs de bataille, lui qui avait vu tant de mort, il avait peur ? Lysara avait peine à le croire. Quant à se sentir responsable, peut-être l’était-il un peu. S’il n’avait pas fait le choix de trahir le Noir, peut-être que Kian Tully serait encore en vie. Mais avec l’appel du Grand Septon, rien était moins sûr. La plus jeune des Tully ne répondit pas tout de suite. Elle laissa passer le silence et son frère reprendre.

Lysara sourit un peu, lorsqu’elle l’entend dire qu’il lui manque toujours un peu plus. Ce n’était pas un sourire de satisfaction mais plus un de ceux que l’on donne en guise de compression. Bien sûr qu’il lui manque comme il lui manque à elle aussi. Le contraire l’aurait étonné. Kian était leur père avant même d’être le seigneur de Vivesaigues. Et s’il y avait un amour inconditionnel entre la fille et le père, Lysara savait que le lien qui régnait entre Kian et son aîné était tout autre. Lyham était son héritier et ce simple statut les liaient d’une tout autre façon. Leur peine serait différente à l’image de la relation qu’ils avaient tous deux construits avec leur père. Lyham s’excusa de ce qu’elle a dût vivre. Lysara, elle, fit simplement non de la tête. Pourquoi s’excuser, et de quoi, d’avoir été absent et d’être par conséquent encore en vie. C’était ridicule. Chacun avait un rôle à tenir, une place où ils devaient être. Ce jour-là, la place de Kian était sur un bûcher et celle de Lyham, loin sur un autre champ de bataille. Les Sept l’avaient décidé ainsi. Quant à la vengeance, elle avait presque supplié l’Empereur de venger leur père. Il n’avait rien dit ou presque rien. Lysara n’avait pas compris cette attitude et une relation distante s’était instaurée entre elle et l’Empereur. Mais il l’avait vengé, les Croisés avaient été réduits au néant et finalement c’était cela que la truite avait retenu de l’homme. Peu bavard, mais il tenait ses promesses, mêmes non-prononcées. Elle ne lui demandait rein d’autre finalement.

La jeune femme se laissa glisser jusqu’à toucher le sol froid de la crypte. Elle remonta ses genoux contre elle sans quitter du regard la statue de leur père qui était lui sans être vraiment lui. Puis elle expira un petit soupir. « Je ne pensais pas qu’un jour vous auriez peur de voir père. Je me ne souviens point que vous aviez peur de lui lorsque ses pas raisonnaient encore dans nos couloirs. Que peut-il bien vous faire maintenant qu’ils l’on réduit en cendres. » railla-t-elle doucement comme pour conjurer un mauvais sort. La petite truite passa une main dans ses cheveux et incita son frère à la rejoindre. « Je ne vous reprocherai jamais votre absence, mon frère. Et je n’aurai pas supporter de vous perdre père et vous, et mère non plus. Je ne parle même pas de Brandon. Il l’a vu je ne le sais bien. J’ai vu les flammes qui dansaient encore dans ses yeux lorsque nos regards se sont croisés un peu plus tard après le drame. Il a encore besoin d’un père... » souffla-t-elle entre ses dents. Elle, elle apprendra à se reconstruire. « L’Empereur a vengé sa mort, et vous, vous nous avez fait le bonheur de revenir en vie. Mère, Alysanne, Eleanor, Bran et Charissa et moi-même ne vous demandons que cela, rien de plus. Quant à père, je suis certaine qu’il est heureux de vous savoir auprès des vôtres et que vous n’ayez pas fini comme lui. Le seul responsable de la mort de père, c’est Harren Hoare !» Lysara marqua un silence. « Cela aurait été bien fâcheux que vous nous quittiez si tôt alors que vous avez maintenant rejoint l’empereur et son épouse. Le Conflans a besoin d’un souverain qui prend soin de ses hommes, pas d’un fou qui ne les utilisent que pour satisfaire ses envies de grandeur. »
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2533
Membre du mois : 111
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptySam 2 Déc - 23:33

Souvent, je me suis demandé quelles pouvaient être les pensées de cette sœur bien plus jeune que moi. Nous n'avons jamais pu avoir une réelle proximité tant nos âges étaient différents mais, depuis toujours, j'ai une affection réelle pour elle. Affection qui n'a fait que s'accroitre à mesure que les années sont passées et surtout ces derniers temps, alors qu'elle semble m'appuyer dans chacune de mes décisions. Je ne sais si c'est lié au fait qu'elle veut vraiment suivre l'Empire ou si elle est juste heureuse de voir ses fiançailles repoussées jusqu'à ce que nous trouvions un parti acceptable, mais dans le fond, peu m'importe. J'ai besoin de me sentir soutenu par les miens, quelles qu'en soient les raisons. Et son accueil a été bien moins froid que celui de mon épouse ou de ma fille. Pour ça, je ne peux que lui en être reconnaissant.

J'ai pourtant un sourire sans joie à ses propos, mon regard se perdant dans le vide et dans des souvenirs que je pensais éteints avec les années. "J'ai toujours eu peur de notre Père. Peur de le décevoir, de ne pas être à la hauteur des espoirs qu'il mettait en moi." Et j'ai un silence avant de souffler, mon sourire se faisant nostalgique. "J'ai eu peur une fois aussi, lorsque j'ai brisé un vase que Mère adorait et que je ne voulais surtout pas qu'il sache que c'était moi." Je finis par me rapprocher d'elle, soupirant longuement. "Je sais qu'il ne peut plus rien faire maintenant, mais ça ne changera rien à ces peurs qui m'étreignent depuis toujours ou presque." Je sens mes mâchoires se contracter alors qu'elle reprend la parole, chacun de ses mots faisant écho à mon propre chagrin, à tout ce qui me travaille depuis que je suis revenu à Vivesaigues et incapable de venir ici. "Je me la reprocherais moi-même bien assez longtemps, quand bien même vos paroles sont pleines de cette sagesse qui me manque cruellement ces derniers temps. J'ai vu aussi le regard de Brandon et je m'inquiète. Il fait mine de tenir bon et je sais qu'il veut que je sois fier de lui. Mais il était trop jeune pour assister à tout cela." J'ajoute, dans un murmure, lui jetant un regard désolé. "Personne ne devrait assister à ce genre de choses." Je le vois aussi dans ses yeux. Cette souffrance que je ne pourrais jamais faire qu'effleurer. J'ai perdu un père, tout comme elle. Mais elle a dû le voir sans pouvoir rien y faire. Et cette part de lâcheté que je répugne chez moi se réjouit brusquement de ne pas avoir été là. Pour ne pas avoir à vivre avec ces images qui danseront dans mon esprit jusqu'à ce que le temps finisse par faire son œuvre.

"Je suis heureux que l'Empereur ait pu le venger. Ca le ramènera pas mais il fallait qu'ils paient, d'une façon ou d'une autre. Et je sais qu'il ne les a pas épargnés. Aucun d'eux. Il faut que j'arrive à être digne de ce qu'il attend de moi maintenant et je vous avoue que j'ai de nouveau peur de ne pas y arriver." Parce qu'il ne sera plus là pour me remettre sur le droit chemin, pour me dire si je me fourvoie ou pas. Et ça, rien ne pourra le remplacer, quand bien même l'amitié de l'Empereur est devenue quelque chose de précieux. Je cille quand elle clame que c'est la faute de Hoare et je souffle, la mine pensive. "Vous semblez bien assurée quant au responsable de cette tuerie. Il s'agissait des croisés de la Foi, je serais incapable de savoir quelle est son implication réelle." Je déglutis, les mâchoires un rien contractées, avant de laisser le silence s'installer. Et je souffle, dans un murmure. "Lysara, vous pensez vraiment que je peux être le souverain que le Conflans attend ? Dont il a besoin ? Que je saurais faire oublier ce que les Hoare nous ont fait subir ?"  Et ce doute insidieux, qui s'infiltre partout où il peut. C'est pire que la peur je crois, même si, dans l'immédiat, les deux semblent se valoir dans mon esprit.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 724
Membre du mois : 20
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyDim 3 Déc - 23:53

C’était étrange comme les événements pouvaient rapprocher les êtres d’une même famille. De mémoire, elle n’avait jamais partagé un tel moment d’intimité avec son frère. Elle ne lui avait d’ailleurs jamais autant livré ses pensées depuis plus de dix ans de vie dans la même demeure. Elle ne parlait pas de ses premières années de vie, elles n’avaient pas d’importances dans sa réflexion. Et si elle était heureuse d’avoir ce moment précieux avec son aîné et désormais souverain, elle ne s’était certainement pas attendue à en apprendre autant à son sujet. Elle n’aurait jamais supposé que Lyham puisse craindre leur père de cette manière. Si évidente et si… enfantine ; Finalement, le frère et la sœur n’étaient pas si différent. L’exigence de Chléa envers Lysara laissait des traces sur le caractère pourtant affirmer de sa fille. Lysara aimait tellement sa mère qu’elle ne se voyait pas la décevoir.

Lysara resta silencieuse alors que son frère lui expliquait un épisode où il avait craint Kian Tully. La jeune truite eut un sourire amusé à l’écoute de cet événement. Elle n’en avait jamais rien su et elle aurait voir la tête de leur mère en découvrant la catastrophe. C’était étrange comme elle avait l’impression de découvrir un nouveau membre de sa famille. Elle avait même l’impression de connaître d’avantage sa nièce Eleanor que son frère. Il fau avouer que l’âge rapproché des deux jeunes femmes aidaient à cela. Puis elle le regarda s’approcher d’elle. Elle ne dit pas un mot le laissant finir. Elle lui offrit un sourire apaisant alors qu’il lui dit qu’il se reprochera pendant encore longtemps la mort de leur père. Elle fit également un petit non de la tête lui signifiant son désaccord silencieux à ce sujet. Il n’avait pas à se le reprocher. Il n’avait pas allumé le bûcher. « Un jour il viendra vers vous. Lorsqu’il en ressentira le besoin, il vous parlera. Montrez-lui qu’il peut vous parler sans craindre de vous décevoir. » ajouta la jeune femme.

Un silence s’installa et Lyham reprit en disant qu’il était heureux que l’Empereur ait vengé leur père. Lysara aussi, c’était ce qu’elle avait attendu de cet homme qui se dressait depuis longtemps déjà face à Harren le Noir. « Si vous avez conscience de vos craintes je suis certaine que vous parviendrez plus facilement à les éviter. » souffla la truite argentée à son frère. Elle était la plus jeune, mais être tenue loin des horreurs des champs de bataille lui donnait un recul que son aîné pouvait ne plus avoir. Désormais, chez les Tully, Lyham était celui qui combattait et Lysara tenait à sa place de gardienne de Vivesaigues. Elle veillait sur le reste de sa famille avec jalousie. Bien sûr, elle était aidée de sa mère ou bien était-ce plus tôt l’inverse, elle ne savait plus trop et au final cela importait si peu. Seul le résultat comptait. La jeune femme sentit son frère changer d’attitude lorsqu’elle déclara que Harren était le responsable de la tuerie qui avait coûté la vie à leur père. Lui, il disait qu’il ne savait pas vraiment. Que c’était les croisés qui avaient brûlé leur père bien-aimé. Lysara laissa une larme rouler le long de sa joue. « Je sais ! Je sais que les responsables directs sont les Croisés. Je les ai vu Lyham. J’ai vu leurs flammes. J’ai vu les bûchers dressés dans la plaine ! J’ai entendu les cris des morts ! J’étais là ! » siffla la cadette des Tully dont le caractère colérique et lunatique s’exprimait avec force. Les mots étaient partis sur un ton bien dur. C’était comme si la petite truite se rebellait face à son aîné. Elle avait dans son intonation le sentiment d’avoir un coupable et Harren était bien plus que cela Il catalysait à lui seul toutes ses craintes, ses angoisses, sa tristesse. « Mais, je veux dire… Harren a déclenché une guerre fratricide dans le Conflans et vous savez tout comme moi que sa fille Eren est l’épouse d’un noble influent du Bief. Lord Hightower n’est pas le frère de la reine du Bief ? Harren a un intérêt à s’unir à la Foi contre nous, contre vous, mon roi. »

Le silence s’installa à nouveau et il fut brisé par la voix de Lyham. Il lui demanda si elle pensait vraiment ce qu’elle disait. Qu’il était celui qu’il fallait pour le Conflans. Lysara resta cependant silencieuse un moment. Puis finalement, sa voix s’éleva dans la crypte. « Bien sûr que je le pense. Vous êtes un homme juste et loyal. Vous connaissez le prix de la guerre et je sais que vous ne sacrifierez pas les hommes qui sont sous vos ordre inutilement. Vous avez eu le courage de rejoindre l’Empereur et son épouse. Vous avez eu le courage de vouloir donner un nouvel avenir au Conflans. Nous avons besoin de cet espoir, Lyham. Ne changez pas ce que vous êtes par crainte de ne point y arriver. Vous serez ce souverain parce que vous avez choisi de l’être. Et parce que vous le devez aux hommes qui sont morts. Vous le devez à père. » Lysara se tut et reprit en se relevant. « Vous êtes capable de le devenir parce que beaucoup d’hommes et de femmes croient en vous et votre famille la première. » La truite passa une main dans ses cheveux et épousseta sa robe et sa cape. « Oublier prendra du temps malheureusement. Mais vous pouvez faire en sorte que cela leur soit moins pénible, que les blessures se referment de façon moins douloureuse. »
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2533
Membre du mois : 111
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyJeu 14 Déc - 12:23

Je ne pensais pas avoir un jour ce genre de discussion avec Lysara. En réalité, je n'avais même jamais songé que nous pourrions nous retrouver dans cette situation, à parler devant la tombe de notre père, à évoquer des souvenirs qui, jusque-là, n'avaient jamais appartenus qu'à moi. Pourtant, elle n'est plus cette petite fille qui regardait Alysanne d'un regard noir. Elle est devenue une femme, même si, comme pour Eléanor, j'ai eu tendance à ne pas vraiment m'en rendre compte. Et la perte qu'elle a subie est tout aussi importante que la mienne. Si une personne peut me comprendre, en cet instant précis, c'est bien elle, même si elle n'a pas à souffrir de cette culpabilité qui me ronge depuis que j'ai appris la nouvelle. Et son sourire m'apaise quelque peu. Si elle ne m'en veut pas vraiment, cela peut vouloir dire que je peux avancer et ne pas penser sans cesse à cela non ? Je laisse filer un silence à ses propos, hochant doucement la tête. "J'espère qu'il viendra. Et qu'il n'aura pas peur de moi comme j'ai eu peur de notre père. Je ne pourrais même pas lui en vouloir. Mais il va avoir de lourdes responsabilités qui vont peser sur ses épaules désormais. il n'est simplement l'héritier de Vivesaigues. Tout comme vous n'êtes plus simplement la cadette du nouveau Seigneur de ce château." Je ne réalise pas entièrement le fait que je suis devenu le maitre des lieux. A la réflexion, il m'a même été plus facile d'admettre que l'on m'avait posé une couronne sur la tête. Probablement parce qu'elle n'a pas la même réalité ou les mêmes conséquences.

J'ai un profond soupir quand elle rebondit sur mes propos, lui jetant un regard un peu curieux. "Vous faites preuve d'une sagesse qui me fait défaut Lysara. Je ne sais pas vraiment si connaitre les obstacles à venir et mes propres travers m'aidera réellement à dire vrai. L'entêtement est un trait de famille auquel je n'ai pas échappé." La savoir ici, auprès du reste de la famille, a quelque chose de rassurant. D'égoïstement rassurant. Il va être temps aussi de songer à son avenir, à celui qu'elle veut vraiment et, si je n'ai pas pu laisser le choix à Eléanor, dont j'ai toujours du mal à oublier la réaction, j'espère qu'il en sera autrement pour Lysara. Et qu'en attendant, garder Vivesaigues ne lui sera pas une tâche trop lourde à porter. Je cille quand je la vois pleurer et je tends la main pour chasser cette larme avant d'inspirer doucement. "Et pourquoi pensez-vous que les Croisés sont venus sur nous ? Nous n'avons jamais été étiquetés comme des hérétiques. Et…" Je ferme les yeux, incapable de continuer ma phrase, imaginant sans peine les cris qu'elle évoque, la chaleur des flammes et tout le reste. Je hoche cependant la tête, voyant qu'elle a compris où je voulais en venir sans réussir à trouver les mots. "S'il fait ça c'est qu'il sait que la menace est réelle. Que je peux fédérer le peuple du Conflans qu'il terrorise et emprisonne depuis des décennies. Je ne serais pas surpris que le Hightower cherche la couronne soit dit en passant et le nombre d'hommes qu'il pourrait fournir à son beau-père m'inquiète." J'ai tout de même tiqué quand elle m'a appelé son roi et je la fixe, surpris.

Et le reste de ses propos m'étonne encore plus. Ces mots sont comme un baume. Je ne sais pas ce que j'étais venu chercher en descendant ici, probablement une absolution paternelle mais, je me rends compte que je trouve bien plus que cela. J'y trouve l'approbation d'une Tully, dont le regard à la fois fier et embué de larmes pèse sur moi, comme le feraient des générations entières de nos aïeux. "… merci. Vous n'avez pas idée de l'importance de vos paroles pour moi, surtout aujourd'hui. La guerre va encore prendre son dû avant que les choses ne finissent par s'arranger. J'espère qu'elles le feront en tout cas, sinon nous n'aurons pas vraiment à nous en soucier en réalité." J'ai une grimace alors que mon regard se perd de nouveau dans la contemplation de la statue inachevée. "Vous faites partie de cet avenir Lysara, j'espère que vous en avez conscience. Mais je ne veux pas oublier. Je veux me souvenir de cette douleur, du prix à payer de chacune de nos décisions. Parce que cela ne les rendra que plus précieuses. Et je compte sur vous pour m'y aider."


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 724
Membre du mois : 20
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyMar 2 Jan - 15:12

Lysara tentait d’apaiser son frère. Elle lui disait qu’il devait attendre que Bran vienne jusqu’à lui. Elle lui disait qu’il se devait d’être patient avec cet enfant qui venait de quitter trop brusquement cette période bénie où l’insouciance et le rêve priment. « Je pourrais lui parler si vous le désirez. Peut-être préférera-t-il se confier à moi dans un premier temps. Peut-être qu’il entendra mes mots et je lui assurerais qu’il n’a pas à avoir peur de vous. » souffla la jeune sœur du nouveau roi du Conflans Libre. Puis ses lèvres restèrent muettes un instant alors que Lyham lui affirmait qu’elle n’était plus seulement la sœur du nouveau seigneur de ces lieux. « Que voulez-vous dire Lyham. Vous savez très bien que je resterai avant tout la sœur d’un seigneur avant même d’être la sœur du souverain que vous êtes désormais. Ma position n’a pas réellement changé. » il n’y avait aucun reproche dans sa voix, aucune déception, simplement une constatation.

Lysara rigola doucement. Oui le caractère de Lyham n’avait pas échappé à l’entêtement familiale. Cela fit naitre un instant un doux sourire sur le visage de sa sœur. « Je ne sais si je fais réellement preuve de sagesse mon frère. Ce dont je suis certaine, c’est que je fus tenue bien plus à l’écart que vous de toutes ces horreurs. Ce que je sais c’est vous avez vu bien plus de cadavres couchés sur le sol que je n’en verrais jamais. Peut-être est-ce parce que je réalise sans vraiment le faire la mort de père. Je ne saurais vous répondre. Mais s’il y a bien une chose dont je suis profondément certaine c’est que je crois bien être aussi entêtée que vous ne l’êtes. Et que s’il le faut je prendrai à cœur de vous faire revenir à la raison avec force obstination. » Oui à ce jeu-là, nul pouvait prévoir à l’avance qui des deux Tully gagnerait.

La discussion s’en alla sur un sujet bien plus sensible encore… Harren le Noir. Lysara comprenait les inquiétudes de sn aîné. Et elle accepta avec bonheur le geste de son frère qui vint chasser la larme qui roulai le long de sa joue. Un acte fraternel et de tendresse qu’elle avait plus coutume de voir venir de la part de sa mère. Si Chléa savait se montrer exigeante elle n’en restait pas moins douce, maternelle et apaisante. Un modèle sur lequel s’appuyait avec aisance et désinvolte la jeune truite. « Il est plus que probable que le Noir vous voit comme un rival et un danger bien réel. Mais Lord Hightower a de nombreux hommes a donné à Harren Hoare, vous en avez tout autant. N’allez-vous pas scellé une alliance avec le Nord. Je vois mal votre futur beau-fils vous refuser son aide et si le nouveau roi Jon Stark engage ses troupes, nul doute que l’Empereur et son épouse en feront autant d’autant plus qu’ils l’ont déjà fait. » assura la Brune qui voyait déjà tous les bénéfices que le Conflans de son frère pouvait tirer du mariage de la jeune Eléanor. Lysara savait que cela avait été difficile a accepté pour sa nièce. Et elle pouvait aisément le comprendre dans la mesure où elle n’avait pas été enchanté de découvrir son ancien futur fiancé. Heureusement pour elle, la nouvelle allégeance de son frère avait rompu net les fiançailles. Mais les mariages arrangés sur fond de politique restaient un passage obligé auquel les femmes devaient se soumettre avec élégance et bienséance et si les Sept le voulaient, Eléanor finiraient par réellement aimer son nouvel époux. Là encore le temps ferait son œuvre, il fallait être patient.

La jeune sœur du nouveau souverain l’avait ensuite assuré qu’il ferait un bon souverain. Et elle avait avancé des arguments qui manifestement avaient touchés leur destinataire. Lysara resta muette lorsque Lyham la remercia. Elle ne comprenait pas réellement pourquoi il la remerciait ainsi. Elle n’avait rien dit d’extraordinaire, simplement ce qu’elle pensait comme à son habitude. Les années avaient beau passées, Lysara restait la même, avec des atouts féminins en plus. Mais si jusque là la Truite Argenté restait calme, les nouvelles paroles de son frère firent naître en elle un vent d’incertitude. « Lyham, je ne fais plus parti de l’avenir qu’il a deux mois. Je n’aurais dans cet avenir que la place que vous me donnerez. Mes paroles étaient sincères et là étaient mon rôle de vous dire ce que je pense, ce que nous pensons tous de vous. Je ne fais que tenir le rôle qu’est le mien depuis déjà de nombreuses années. Il est de mon devoir de vous soutenir parce que nous sommes du sang, de la même famille tout comme Alysanne vous soutient j’en suis certaine et tout comme mère a soutenu pendant des années notre père. Là est notre place pour autant que vous n’en décidiez autrement. Et en ce qui e concerne car je ne puis parler qu’en mon nom à ce sujet, je le fais avec fierté et grande joie et je ne désire qu’une chose pouvoir agir de la sorte à vos côtés encore longtemps tant que vous me permettez de rester à Vivesaigues. Mais si un jour vous choisissez un parti me concernant alors j’accepterai votre décision comme je l’ai fait lorsque vous avez rejoint l’Empereur. » répondit calment et avec un certain aplomb la jeune femme qui se retenait tout de même de trembler. Pour l’heure, elle ne se voyait pas quitter la forteresse de son père et encore moins épouser un homme. Lysara se tut un court instant et reprit. « Quant à vous rappeler le prix de vos décisions, je gage que je le ferais, soyez sans crainte. Mais je le ferais avec tristesse parce que ce jour-là cela voudra dire que le temps a effacé les pièges et que vous vous apprêterez à tomber dans des travers indignes de vous mon roi. »
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2533
Membre du mois : 111
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptySam 6 Jan - 21:19

J'écoute les propos de ma sœur, étrangement apaisé par ce qu'elle me dit. J'aimerais croire qu'elle a raison et, en réalité, je m'y raccroche comme un naufragé à un morceau de bois. Parce que, si je l'écoute, ma famille n'a pas si durement payé que cela ma décision. Ou, en tout cas, les conséquences à subir en valent la peine. Je laisse filer un silence avant de soupirer doucement et de répondre, dans un murmure. "Vous étiez là. Il ne pourra pas l'oublier et vous serez probablement la personne la mieux placée pour comprendre ce qu'il a vécu sans qu'il ait honte de faire part de ses peurs. Merci…" Je la fixe alors, esquissant une ombre de sourire avant de reprendre, d'une voix plus assurée. "Je veux être certain que les gens comprennent que les Tully sont les souverains et non pas les simples seigneurs de Vivesaigues. Et le fait que ma sœur soit une Princesse ne pourra qu'assoir un peu plus notre présence. Sauf si vous avez une objection à ce propos." Et je guette sa réaction, un peu anxieux sans trop vouloir me l'avouer.

Avant de sourire plus largement quand nous parlons de l'entêtement, signe distinctif des Tully d'aussi loin que je me souvienne. Et de retrouver mon sérieux à mesure qu'elle parle. "J'espère que cela ne changera jamais et que tu n'auras pas à voir plus de cadavres que tu n'as déjà eu à le faire. Quant au reste… en vérité, je sais fort bien que vous êtes une vraie tête de mule. Vous arriveriez presque à me faire peur quand j'y pense." Et le sujet se fait plus délicat, quand bien même le reste me touche bien plus que je ne saurais l'avouer. Je l'écoute avec attention, ayant pour elle un geste que j'aurais pu avoir pour ma fille. L'attachement que j'ai pour Lysara est sincère, malgré les années qui nous séparent. Et, quand je l'entends parler en cet instant, je me rends compte de la place qu'elle peut prendre au sein de notre Maison. Et qu'elle peut être de bon conseil, d'une objectivité dont je risque d'avoir besoin dans les jours à venir. "… la voie de la sagesse, qu'est ce que je disais. Je sais que nous aurons nombre d'hommes à opposer au Noir mais il est tellement retors. J'ai vécu des dizaines d'années dans son ombre, à le voir agir. Et je sais qu'il est capable d'une fourberie qui lui est unique. Malheureusement. Mais je sais que l'Empire est là, c'est certain." Difficile de songer au mariage de ma fille, l'idée même que dans quelques semaines, elle sera loin et que je ne pourrais probablement pas la revoir avant des années, si je la revois jamais, est dure à supporter. J'ai un regard un peu triste en direction de Lysara, me demandant si elle a conscience du mal que j'ai à laisser partir Eléanor dont elle est si proche.

Mais les propos qu'elle tient me rappellent aussi pourquoi j'ai accepté de devenir le Roi du Conflans. Pour cette confiance dont elle m'honore et la certitude qu'elle semble avoir que je suis bien à ma place, que je serais à la hauteur du rôle que l'on m'a confié. "Bien sûr que si. Comme je vous l'ai dit, je veux que vous soyez vue comme la Princesse du Royaume des Rivières et des Collines. Parce que nous sommes du même sang, que vous représentez plus que dignement l'image des Tully, ce que nous représentons pour le monde extérieur. Cette demeure est autant la vôtre que la mienne si ce n'est plus. Et… en ce qui concerne votre conjoint. Vous souhaitez vraiment vous marier rapidement ? Je sais que nous n'avons jamais abordé le sujet aussi… directement, mais les circonstances peuvent vous faire gagner du temps. Si c'est ce que vous souhaitez." Voilà qui est inattendu. Je ne pensais vraiment pas évoquer un tel sujet, surtout en cet instant, mais la confiance dont elle m'honore m'engage à la confidence, plus que je ne l'avais prévu. Je cille à ses paroles, mon regard se perdant un instant dans le vide avant que je ne réponde, pensif. "… cela n'arrivera pas. Il y a des choses qu'on ne peut oublier, n'est ce pas ?"


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 724
Membre du mois : 20
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyVen 12 Jan - 23:37

Lysara avait baissé la tête alors que son frère allait dans son sens concernant Bandon. Oui, elle pourrait sûrement l’aider, du moins elle l’espérait. Ce qui était certain c’était qu’elle voulait tout faire pour que son neveu surmonte au mieux cette période qui s’annonçait difficile pour toute sa famille. Puis elle releva soudainement la tête et ouvrit la bouche un air hébété sur le visage. Elle n’était pas sûre d’avoir bien entendu ce que son frère et souverain venait de lui dire. Elle le fixa incrédule de longues minutes avant de réagir enfin aux mots de Lyham. Avait-elle une objection à ce sujet, certainement pas. Alors elle secoua la tête de gauche à droite. « Non aucune mon roi. C’est un grand honneur que vous me faites. » répondit en s’inclinant dans une sublime révérence à l’égard du roi du Conflans Libre. Lyham avait esquissé plutôt timide puis plus large lorsqu’ils échangèrent sur le caractère obstiné et un brin borné des membres de la famille Tully. Lysara afficha une amorce de sourire lorsqu’il lui affirma qu’il espérait qu’elle ne changerait jamais et qu’elle ne verrait pas plus de mort qu’elle n’en avait déjà vu. Il lui avoua même qu’elle lui arriverait presque à lui faire peur parfois. La jeune truite argentée rigola face à ces mots. Son frère était étrange. Elle ne pouvait lui faire peur, c’était impossible. A moins qu’elle ne ressemble bien plus à leur mère qu’elle ne l’avait imaginé. Parce que contrairement à elle, Chléa Tully faisait réellement peur certains jours, sa fille pouvait en témoigner.

Puis le sujet de la discussion se fit plus délicat, plus sensible encore que le reste. Oui le Noir était dangereux. Oui Harren avait beaucoup d’hommes à opposer à ceux de l’Empire et de son frère. Oui il était fourbe mais aux yeux de la cadette des Tully, Lyham avait lui-même donné une des parades face à Haren Hoare. « Harren est peut-être fourbe, mon roi mais vous le connaissez mieux que quiconque ici. Vous avez combattu parmi ses hommes. Vous avez les moyens de le contrer parce que vous connaissez sa fourberie. Et comme vous l’avez dit vous-même, l’Empire sera là pour vous soutenir et les hommes de Vivesaigues sont prêts à vous suivre j’en suis persuadée tout comme ils étaient prêts à suivre père. » fit remarquer la jeune femme aux cheveux bruns. Puis Lyham afficha un regard triste alors que le mariage de Eleanor approchait à grand pas désormais. Et puis il lui affirma qu’elle faisait bien parti de cet avenir qui se dessinait à l’horizon pour le royaume des Rivières et des Collines. Lysara était très honoré par les paroles de son frère. Il voulait réellement qu’elle soit perçue comme la Princesse des Rivières et des Collines. C’était un rang qu’elle ne saurait refuser à son frère et souverain. « Nous sommes du même sang mais cela n’implique par forcément le titre que vous voulez me conférer, mon roi. Bien que je ne puisse réellement vous le refusez si vous jugez que cela est bénéfique pour l’avenir du royaume. C’est vous qui avez ceint la couronne du Conflans et le titre de Princesse est plus légitime que jamais pour vos filles. Alors que pour l’heure je ne suis que votre sœur. Mais je vous le répète Majesté, ce sera un honneur pour moi de le porter avec fierté et j’espère que je serais assez digne de ce rang. » Lysara s’inclina une nouvelle fois devant Lyham. La demeure des Tully n’était pas plus la sienne que celle de Lyham. Simplement il était vrai que dernièrement, elle y vivait plus que lui. Mais elle avait la faiblesse de croire que ce n’était que passager. Il voulait croire que le jour viendrait où son frère pourrait vivre simplement et heureux auprès de Dame Alysanne et de ses enfants, du moins ceux qui seraient encore là. Parce qu’en si concernait sa chère nièce Eléanor, elle quitterait bientôt Vivesaigues pour Wintefell après son union avec le roi du Nord.

Puis le frère et la sœur en vinrent à la question du futur mariage de Lysara. Parce qu’évidemment, elle n’était pas dupe et savait que son tour viendrait sûrement plus tôt qu’elle ne l’imaginerait. Elle avait déjà été fiancée une fois mais avec le changement de camp de son frère, les fiançailles avaient été rompues, au plus grand plaisir de la jeune femme qui de toute façon détestait celui qu’elle aurait dû épouser. La Truite Argentée déglutit doucement avant de ne répondre à son frère. « Ce n’est point ce que je voulais dire, Lyham. Et pour être tout à fait franche, je serais plus qu’heureuse de rester encore un certain temps à Vivesaigues. Je me vois que difficilement quitter ces lieux. Mais j’accepterai la décision que vous prendrez bien que si cela n’arrivait pas tout de suite je vous en serais infiniment reconnaissante. » répondit Lysara qui avait une confiance absolue en son aîné. Un court silence s’installa entre les deux Tully puis la jeune femme reprit. « Auriez-vous déjà songé à un parti mon frère ? » questionna la née Tully avant que son visage ne s’assombrisse une nouvelle fois. « Oui mon frère, hélas certaines choses on ne les oublie jamais complètement. J’en ai bien peur. Mais peut-être que le temps fera bien son œuvre. » répondit-elle en soupirant.
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2533
Membre du mois : 111
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyJeu 18 Jan - 20:32

Je ne pensais pas que la compagnie de Lysara me procurerait autant de réconfort. Et pourtant, elle est probablement la mieux placée pour comprendre ce que nous avons tous les deux perdu ces derniers temps. Quand bien même il serait tout aussi légitime pour elle de m'en vouloir. Mais ce n'est pas le cas. Et j'avoue que j'en suis soulagé, plus que je ne le devrais probablement. Evoquer Brandon est aussi source de réconfort, quand bien même je ne dois pas oublier à quel point les choses ont pu être difficiles pour lui. Et le seront dans les jours, mois à venir. Sa vie va changer, sans que nous ne sachions vraiment jusqu'à quel point. Et je ne serais pas toujours là pour le voir. Je finis par souffler à Lysara que j'aimerais qu'elle soit considérée comme une Princesse. Si cela va de soit me concernant, elle pourrait ne pas le souhaiter, désirer rester en retrait ou ne pas se sentir le droit de porter un tel titre. J'ai pourtant, un sourire à sa révérence avant d'incliner la tête dans sa direction. "C'est un honneur pour moi d'avoir une sœur qui représente aussi bien les valeurs de notre famille. Et je sais que vous continuerez de le faire, quoi qu'il arrive." Nos échanges se font plus légers l'espace d'un instant et son rire qui résonne dans la crypte me réchauffe le cœur. J'aimerais que cela arrive plus souvent, même si la situation ne s'y prête guère en vérité.

L'atmosphère se fait d'ailleurs plus lourde alors que  nous évoquons celui qui est devenu aujourd'hui le pire ennemi de notre famille. Je hoche la tête à ses propos, mon regard se faisant plus pensif avant que je ne réponde, à mi-voix. "Il est vrai que j'ai la chance de connaitre sa façon de combattre. Ou plutôt son habilité tactique. Mais c'est d'ailleurs ce qui m'inquiète. Je sais de quoi il est capable, jusqu'où il est prêt à aller pour arriver à ses fins. Et j'ai peur de ne pas être en mesure d'être une aide suffisante pour que l'Empereur finisse par avoir ce coup d'avance dont nous aurons plus que besoin." Je ne sais pas si je devrais lui faire autant part de mes doutes mais je sais qu'il me sera difficile de ne pas être aussi assuré que je le dois, surtout devant mes hommes. "J'essaierais de faire honneur à père et à son souvenir en tout cas. Et j'espère que les hommes me suivront pour ça aussi." Nous évoquons alors de nouveau le fait que je l'ai nommée Princesse du Conflans et, à sa réponse, j'ai un mince sourire. "Eléanor va devenir prochainement Reine du Nord. Quant à Charissa… il lui faudra un exemple à suivre vous ne pensez pas ? Comme je vous l'ai dit, vous représentez nos valeurs et je veux que le reste du continent sache que ce n'est pas une lubie. Notre famille est la famille régnante du Conflans. Et vous en faites partie."

Evidemment, parler de sa place dans la famille ne peut se faire sans que l'on évoque également son propre avenir. Je hoche la tête à ses propos, l'écoutant avec attention, avant de laisser filer un silence pensif. "En réalité, je n'ai pas penser à un parti non. Mais je gage que vous serez plutôt soulagée de ne pas avoir à épouser un fidèle d'Hoare. Pour l'heure, vous ne quitterez pas les lieux à moins que ce ne soit une nécessité. Et vous pouvez me faire des propositions de parti que je pourrais étudier avec attention." Et je soupire doucement, me frottant un instant le visage avant de lâcher, dans un murmure. "Le temps fera son œuvre oui. Il adoucira certains souvenirs mais ceux-là resteront gravés en nous. Ils impacteront sur tout ce que nous ferons à l'avenir, nous le savons tous les deux."


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 724
Membre du mois : 20
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyDim 28 Jan - 17:58

« Vous savez que notre famille est ce qui compte le plus pour moi. Nos valeurs sont nos racines et font ce que nous sommes. Je suis très fière d’être une Tully, Lyham et d’être votre sœur. » répondit en souriant la truie argentée. Si Lyham était fier de la compter comme sœur comme il venait de le dire, la réciprocité était bien là. Et si cette conversation avait arraché un léger rire à la jeune demoiselle, la suite de la discussion assombrit le regard de la jeune femme de Vivesaigues.

Lysara avait ensuite essayé de rassurer son frère quant à ses capacités à comprendre les actions de roi Harren le Noir. Le roi du Sel et du Roc était fourbe mais fort heureusement pour le Conflans Libre, Lyham avait autrefois servi sous les ordres du Noir. Pour Lysara c’était un atout qu’il ne devait pas négliger. Mais Lyham restait toute fois perplexe et n’était pas certain d’être parfaitement utile pour l’Empire et lui permettre d’avoir un coup d’avance sur les avancées du Noir. Lysara fronça légèrement les sourcils. Elle fixa son frère avec un regard dur et pour une fois elle eut l’impression d’agir comme Chléa aurait pu le faire. « Lyham, vous ne devez pas penser ainsi. Même votre aide, aussi infime soit-elle, sera utile à l’empereur et l’Empire. Je vous en conjure ne l’oubliez jamais. » ajouta avec conviction et autorité la plus jeune des enfants Tully. Et pour les hommes, il ne devrait pas autant douter des soldats de Vivsaigues. Mais Lysara Tully ne dit rien de plus à ce sujet. Elle préféra le laisser repartir sur le fait qu’elle devienne princesse des Rivières et des Collines. Lyham semble persuadé que cela aiderait Charissa qui a besoin d’un modèle. Lysara sourit doucement. Elle est profondément touchée que son frère la perçoive ainsi. Bien qu’elle pense elle que cela est déjà le rôle de Alysanne. « Eléanor sera une reine exemplaire j’en suis certaine. Elle a tout pour le devenir et je crois que lady Cordelia Nerbosc la suivra dans le Nord. J’ai entièrement confiance en elle, elle saura l’aider à jouer son rôle. Pour Charissa, je serais une tante comblée si je peux lui être utile en quoi que ce soit. » répondit la Tully. Après un silence, elle reprit. « Je ne peux vous contredire mon roi. Je vous suivrai dans vos décisions, vous le savez déjà. »

Puis le frère et la sœur en vinrent au sujet le plus délicat, le potentiel mariage de Lysara. Manifestement, Lyham n’avait pas encore songé à un quelconque parti pour sa sœur et en un certain sens, la jeune truite en était soulagée. Elle ne le montra presque pas mais son soupir de soulagement la trompa un peu. Lysara masqua un petit sourire de satisfaction lorsque son frère lui assura qu’elle épouserait pas un des fidèles de Harren Hoare. C’était l’une des raisons qui avait poussé la jeune femme à soutenir la décision de son frère de rejoindre l’Empire. Puis elle le regarda en écarquillant les yeux. « Mon frère, vous pensez réellement ce que vous dites. Aurai-je réellement mon mot à dire concernant mon futur époux ? C’est une décision qui me touche beaucoup, Lyham. Je n’aurai jamais songé que vous me donneriez cette place pour cela. Quant au fait de rester à vivesaigues, croyez-vous que cela serait possible d’y vivre avec mon époux ? Je suis consciente que ce ne sera probablement pas le cas... » Mais s’il y avait qu’un petit espoir pour que cela soit le cas, elle en serait plus que ravie.

Pour ce qui est des souvenirs, des épreuves et de l’avenir, malheureusement ou heureusement Lyham avait raison. Lysara baissa les yeux. « N’est-ce pas très bien ainsi ? » questionna doucement Lysara tout en connaissant la réponse. Mais elle ne voulait pas pleurer pour cela. Elle avait déjà suffisamment versé de larmes pour le mois et les années à venir. Alors elle se redonna une contenance digne du nouveau rôle qu’il venait de lui donner. Elle était désormais une princesse et le serait probablement très bientôt aux yeux de tous. Et une princesse se devait de ne point se montrer faible aux yeux des autres. Elle devait se montrer forte et presque intouchable. Et à bien y réfléchir, sa mère agissait déjà ainsi. Elle n’avait plus qu’à prendre exemple sur elle. Elle se demandait d’ailleurs comment leur mère serait appelée. Serait-elle désignée comme la mère du roi ou comme reine-mère ?



La Truite Argentée



La dernière rencontre [Tour V - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2533
Membre du mois : 111
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyMer 31 Jan - 19:18

Nous avons toujours été une famille fière, j'en ai parfaitement conscience. Jusqu'à cet instant où j'étais prêt à me sacrifier face à l'ennemi, sans même hésiter. Même la façon dont l'Empereur et son épouse m'ont proposé cette couronne ne peut qu'attiser ma fierté d'être un Tully. Et je vois, dans le regard de ma sœur, malgré le deuil qui nous étreint tous les deux, qu'elle est sincère dans ses propos. Que ces racines que nous partons, elle les portera toujours la tête haute, quoi qu'il arrive.

Pour autant, les sujets que nous abordons sont loin d'être faciles et, même si ses paroles me rassurent, les ombres que je sens planer sur moi sont toujours aussi présentes. L'espace d'un instant, quand je la vois froncer les sourcils, j'ai l'impression de voir notre mère. Et stupidement, je me sens un rien intimidé, avant de réprimer un sourire à ma propre réaction. "Je vais essayer. C'est le mieux que je puisse vous dire dans l'immédiat chère sœur. Inutile de faire la même tête que Mère, je ne pourrais pas promettre plus." Heureusement, elle n'insiste pas et semble touchée de voir que je lui propose de porter le titre de princesse. Je laisse filer un silence, hochant la tête à ses propos. "Lady Cordelia la suivra si sa famille donne son aval. Jusqu'à ce qu'ils la marient en tout cas. Je ne veux pas leur imposer ce genre de choses. Et d'ici là, Eléanor aura su trouver sa place, j'en suis persuadé. Et Charissa vous adore, je sais que vous lui apporterez beaucoup."

Nous n'avions encore jamais parlé aussi franchement de son mariage. Il faut dire que, jusque-là, c'était notre père qui décidait de cela. Certes il avait écouté mes conseils ainsi que ceux de notre mère mais c'était lui qui avait toujours eu le dernier mot et qui avait scellé les fiançailles précédentes de ma sœur. Qui n'avaient pas bien finies, en partie à cause de moi. Pourtant, elle ne semble guère avoir été touchée par ça. Mais maintenant, c'est à moi de décider. Et je prends une longue inspiration avant de souffler, d'un ton pensif. "J'aimerais en tout cas, dans la mesure du possible. Qu'au moins vous ayez quelque affinité avec l'homme que vous épouserez. Vous allez… être un parti de choix, encore plus qu'avant. Si vous étiez jusque-là la cadette d'une vieille famille, vous êtes maintenant la sœur du Roi. Un royaume balbutiant, naissant mais qui, si l'Empire l'emporte, aura un poids conséquent. Et votre époux aussi s'il s'en donne les moyens. Alors, j'aimerais faire confiance en votre jugement. Vous ne pourrez pas décider avec votre cœur Lysara, inutile de vous mentir. Mais je sais que vous êtes suffisamment intelligente pour me proposer des partis qui sauront nous satisfaire tous les deux." J'arque un sourcil avant de continuer, toujours d'un ton tranquille. "Quant à vivre à Vivesaigues... Pour l'heure, je ne vois rien qui s'y oppose mais là encore, il faudra aviser en fonction de votre époux."

Et, à ses dernières paroles, je plonge dans un long silence, me contentant de hocher la tête, la gorge nouée. Peut-être que les choses sont très bien ainsi. Surement même. Pourtant, je finis par souffler, dans un murmure. "Je ne sais pas Lysara. Je ne sais pas du tout." Et je pose une main sur son épaule, jetant un dernier regard en direction de la statue qui ne représentera jamais suffisamment cet homme qui nous a tant apporté. Je finis par redresser la tête avec une longue inspiration et je reprends, d'un ton plus assuré. "Nous devrions remonter. Tout le monde va finir par se demander où nous sommes passés." Et affronter tout ce qui nous attend. Elle aura sa part également, j'espère qu'elle en a conscience. En tout cas, je sais que l'absence de notre père pèsera longtemps sur mes épaules. Et que je n'oublierai pas.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 724
Membre du mois : 20
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] EmptyJeu 1 Fév - 16:33

Un petit rire à peine perceptible, beaucoup réprimé s’était échapper d’entre ses lèvres alors que Lyham l’avait comparé à leur mère. Inutile de ressembler à mère, elle n’y pensait pas, Chléa était tout bonnement inimitable. Même elle, avec ses mimiques qui lui ressemblaient tant ne lui arrivait pas à la cheville. Lysara n’était pas Chléa Tully et c’était sans aucun doute bien mieux ainsi. Elle n’osait imaginer la demeure des Tully si Chléa avait eu une jumelle vivant à Vivesaigues. Peut-être que leur père ne l’aurait pas supporté, sommant sa chère et tendre épouse de demander le départ de cette sœur imaginaire. La Truite argentée se perdait dans un dédalle de possibilité mais qu’importe. Elle avait en parti obtenu ce qu’elle voulait puisque son frère et roi allait essayer.

« Je ne peux aller contre vos paroles mon roi. Je serai très fière si j’arrive à aider s’une quelconque façon votre petite dernière. Elle est adorable. Elle sera une grande princesse comme sa sœur j’en suis certaine. Quant à Lady Cordelia, si les Sept le veulent, elle trouvera peut-être un époux que sa famille accepte et ainsi elle pourra rester auprès de Eléanor. Je sais que la future reine du Nord est très attachée à notre pupille et cela est fort réciproque. Elle sera ravie d’apprendre que Lady Cordelia reste avec elle dans le cas où son époux soit un nordien, évidemment. » souffla la jeune sœur du roi. Les Sept, où bien eux les Tully ainsi que les Stark alliés aux Nerbosc. Les mariages étaient un jeun politique, ni plus ni moins elle le savait mieux que n’importe qui. Dire que l’annulation de ses fiançailles s’étaient jouées à une alliance près. En parlant de noces, ce furent bien les siennes qui arrivèrent désormais dans la conversation des deux Tully. Et la réponse de son frère fut très limpide à ce sujet. Lysra sourit de satisfaction. Elle avait les réponses qu’elle attendait. Elle aurait dans une certaine mesure son mot à dire et elle ne désirait pas plus. Si elle pouvait soumettre des noms à son frère, nul doute qu’elle ne s’en priverait pas. Lysara laissa son frère finir puis elle prit la parole. « Je me doute bien que mon cœur passera au second plan dans cette union. Mais si on l’on considère que mon cœur vaut aussi vous être utile, je crois bien que nous trouverons rapidement un terrain d’entente entre nos intérêts respectifs mon frère. » Elle sourit et reprit. « Quant à VIvesaigues, c’était une requête je crois digne d’une enfant. »

Oui c’était presque un caprice de jeune fille de demander à rester dans la demeure de sa jeunesse. Elle le savait, seul un mariage avec un cadet ou u benjamin pouvait lui permettre de rester à Vivesaigues. Or au vu de son tout nouveau statut, elle n’épousera jamais un tel homme. Ce seront les héritiers qui se bousculeront aux portes de son frère pour espérer obtenir sa main. Et un tel mariage lui demandera le sacrifice qui sera le sien. Pour ce qui était de l’avenir, Lyham était u peu perdu mais Lysaa ne lui en tenait pas rigueur. Il lui proposa bientôt de remonter à la surface et la jeune femme acquiesça de la tête. « Oui tu as raison. Mère va finir par se demander où nous sommes et je ne parle pas de Alysanne, Eléanor, Bran et Charissa. » ajouta la brune en embrassant sur la joue son frère avec douceur. « Allons-y » souffla-t-elle en commençant à se diriger vers les marches. Elle releva les pans de sa robe et remonta les marches de pierres pour revenir aux étages supérieurs.



La Truite Argentée



La dernière rencontre [Tour V - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2533
Membre du mois : 111
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La dernière rencontre [Tour V - Terminé]   La dernière rencontre [Tour V - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
La dernière rencontre [Tour V - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» Le reflet d'une perle au soleil [Tour I - Terminé]
» Le Grand Banquet [Tour I - Terminé]
» The Storyteller's Dreams [Tour II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Conflans :: Vivesaigues-
Sauter vers: