Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]
MessageSujet: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Dim 19 Nov - 14:25


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON
Ca y est. Ils étaient mari et femme. La cérémonie s’était bien déroulée, autant que cela était possible au vu de la rapidité qu’il avait fallu déployer. Eleanor était à présent une femme mariée. Elle avait prononcé ses vœux devant le grand barral et le festin était à présent terminé. Pour les époux en tout cas, les invités continueraient sûrement à festoyer et chanter jusqu’au petit jour. Les occasions de se divertir et de rire étaient si rares en temps de guerre. Eléanor avait bu pendant le festin. Suffisamment pour oublier sa peur, pas trop pour ne pas être inconvenante. Elle ne voulait aucunement gêner davantage son époux. Les discours, les musiques, tout l’avait enchanté. Mais le pire restait à venir. Au fur et à mesure que la soirée avait avancé, elle avait senti son cœur battre de plus en plus fort, de plus en plus vite. Et la cérémonie du coucher était arrivée. Elle était fort embarrassée de ce genre de choses. Les hommes s’étaient emparés d’elle tandis que les femmes avaient fait de même avec son époux. Les dévêtant au fur et à mesure qu’ils les emmenaient jusqu’à leurs appartements, les rires et les plaisanteries allaient bon train. C’était gentillet, aucun manque de respect n’était à déplorer. On ne badinait pas avec les traditions.

Ils furent donc, Jon et elle entraînés jusqu’à leurs appartements, finissant en chemise de nuit. Les invités les applaudirent avant de fermer la porte derrière eux, les laissant seuls. Eléanor était tétanisée. Les larmes perlaient à ses yeux. Elle se maîtrisa, se contint. La chambre était chaude, une bonne flambée avait été allumée plus tôt dans la soirée. Une table se trouvait placée non loin, une carafe de vin et deux verres posés à côté. Mais Eléanor ne pensait même pas à aller se servir un verre. Non.

Sa mère lui avait enseigné les choses qu’on attendait d’elle le soir de sa nuit de noces. Mais la jeune fille était vierge et la peur de la douleur lui saisissait les entrailles. Autant que la gêne que son époux la voie nue. Son propre père ne l’avait plus vu nue depuis sa prime enfance, cela n’aurait pas été convenable. La jeune fille restait dans la contemplation de la pièce, serrant fortement ses bras de ses mains, comme pour se protéger du regard de son époux. Pétrifiée, elle ne savait que faire, elle se sentait gauche et stupide. Son cœur battait la chamade.

Elle prit sur elle et finit par fixer son regard dans celui de Jon. Elle n’osait pas regarder autre chose que ses yeux, malgré la présence du tissu léger qu’il portait encore. Elle n’avait jamais vu d’homme nu de sa vie. Et elle était bien trop pudique pour se permettre d’observer son époux. Elle resta bien droite, le regard affolé plongé dans celui de Jon, comme pour essayer de se raccrocher à quelqu’un pour éviter de sombrer. Elle finit par rompre le silence.

J’espère que la cérémonie a été à votre gré, Votre Majesté. Je sais que je vous ai déplu ces derniers jours et je m’en excuse. J’ai été bien maladroite. Mais je désire plus que tout vous faire honneur et remplir mes devoirs de Reine du Nord. Je serai une aide et une alliée fidèle pour vous, j’en fais le serment.

Elle se rassurait également par ses paroles mais Eléanor savait que le temps était venu de cesser de parler pour remplir ses devoirs d’épouse et tenter de donner un héritier à la maison Stark, sa nouvelle maison.
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Mer 27 Déc - 13:30

Jon prit une nouvelle coupe de vin alors qu'il sentait les regards se faire de plus en plus oppressants sur lui. La fête continuait, la musique envahissait l'air et les danseurs étaient encore nombreux dans la salle, même si quelques couples mariés ou non s'étaient déjà retirés pour des festivités toutes autres alors que certains généraux s'étaient maintenant éclipsés depuis un bon moment et que cela ne manquait nullement d'intriguer le tout jeune époux. Cependant, il savait parfaitement que ses préoccupations ne devaient en aucun cas le détourner de ce qui l'attendait pour le reste de la nuit. Avait-on jamais vu un marié aussi peu enclin à passer la nuit de noces ? Il n'était aucunement question d'un problème physique, Eleanor n'était pas la première femme qui allait partager sa couche et de ce qu'il avait pu constater la dernière fois qu'il avait passé un moment intime avec une femme, il n'y avait eu aucun soucis de sa part. Cependant il vivait de plus en plus cette union comme une contrainte qu'on lui avait imposé et qui pour le moment ne pouvait réellement pas faire son bonheur. Ce n'était pas une heureuse constatation pour elle comme pour lui mais chacun devrait alors faire avec le temps que la situation change et il espérait que cela puisse un jour s'améliorer. Il ne parlait pas d'une histoire d'amour, les choses étaient bien mal engagés dans ce sens là mais au moins une collaboration amicale cela ne pourrait être une mauvaise chose pour eux comme pour le royaume du Nord et pour les enfants à venir. C'était d'ailleurs à eux qu'il pensait tout particulièrement. Il ne promettait pas d'être un mari aimant, mais il voulait être un bon père, donné à ces enfants ce qu'il n'avait jamais pu avoir de la part de son père.

L'heure avait finalement sonné et très vite, il se fit emporter par les femmes de la Cour pour pouvoir subir une étrange tradition qui faisait que les jeunes mariés se retrouvaient déjà pratiquement nus une fois qu'ils pénétraient dans leurs appartements privés pour pouvoir se consacrer l'un à l'autre et de faire de la nuit de noces une réussite. On referma bien vite les portes et ils se retrouvèrent à nouveau seul à seul, chose qui n'était plus arrivée depuis leur rencontre au moment de l'arrivé de Jon à Vivesaigues et autant dire que le souvenir de ce moment n'était pas des plus heureux. Jon se mordit la lèvre, il ne savait pas quoi dire ou faire pour pouvoir détendre la jeune femme dont il pouvait parfaitement ressentir la détresse. Il alla servir deux verres de vin et il vint en tendre un à Eleanor et délicatement il la fit asseoir sur le bord du lit avant de lui prendre place dans un fauteuil en face d'elle. « Je sais que vous voulez bien faire … Il faudra apprendre … Je ne pense pas malheureusement être le meilleur précepteur pour cela, ni d'avoir une patience assez grande pour entreprendre de telles actions. Je suis un soldat avant tout, j'ai grandis dans la guerre, on m'a formé pour mener des hommes au combat. Je ferais des efforts sans pour autant vous promettre plus. Il est nécessaire à mon avis d'être franc l'un envers l'autre, même si la vérité n'est pas toujours facile à dire ni à entendre. » Il but une longue gorgée, laissant le silence prendre quelque peu place. « Nous savons ce qui est attendu de nous en ce premier soir … Il n'est pas simple de voir les choses quand on exige au plus vite qu'un héritier voit le jour pour perpétuer la maison Stark. Mais, pour autant, nous avons le temps, rien ne presse ... »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1515
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Mer 27 Déc - 17:53


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON
Le vin l’avait réchauffé, lui donnant un peu plus de courage qu’elle n’en ressentait réellement. Elle avait peur. Très peur. Naturellement, ce n’était guère le type d’union à laquelle elle avait aspiré, toute glorieuse soit-elle. Jon était un homme froid et austère dont on ne gagnait la confiance que lentement et l’affection encore plus lentement. Eléanor, en voulant aller trop vite, avait compromis ses chances, elle en avait conscience. Elle avait fait bonne figure lors de son mariage, tenant sa position, faisant preuve d’amabilité envers les invités autant que possible pour rattraper l’attitude particulièrement froide de son époux. Eléanor avait la sensation d’être prise au piège. S’il y avait eu un coup de foudre entre eux, nul doute que la jeune Tully aurait été plus détendue et moins stressée. Mais ce n’était pas le cas. La truite savait que le jeune loup avait bien d’autres préoccupations en tête et elle ne pouvait l’en blâmer avec la guerre qu’il allait devoir mener. Sitôt les festivités terminées, il repartirait sûrement au combat tandis qu’Eléanor gagnerait Winterfell. Aussi était-elle résolue à passer du temps avec lui pour apprendre à le connaître davantage, même si justement le temps manquait pour cela. Elle ne le reverrait peut-être pas avant plusieurs mois ensuite. La soirée avançant, la cérémonie du coucher démarra. Eléanor était particulièrement gênée que des mains d’homme lui arrachent ses vêtements mais elle se laissa faire, comme l’exigeait la tradition. Aucun ne lui manqua de respect en la touchant de façon trop pressante. Ils finirent par être amenés dans leurs appartements, puis laissés seuls après quelques plaisanteries grivoises.

Serrant ses bras autour d’elle-même, elle était tétanisée. Et elle voyait bien que Jon en avait conscience et qu’il ne savait comment être aimable pour la détendre. Elle lui adressa un sourire timide et apeuré. Elle avait imaginé sa nuit de noces bien différemment. Mais elle se secoua mentalement. Après tout, Jon ne la connaissait pas, elle devait s’ouvrir à lui pour espérer qu’il fasse de même. Il alla servir deux verres de vin et lui en tendit un. Elle le remercia d’un sourire. Puis, il la fit s’assoir délicatement sur le bord du lit. Le cœur de la jeune fille battait la chamade. Elle soupira et tenta de se détendre, trempant ses lèvres dans le breuvage de la Treille. Un vin riche et plein de saveurs qui lui échauffa les joues. Jon, de son côté, pris place en face d’elle, dans un fauteuil. Elle l’écouta et répondit doucement :

Oh, ne vous donnez pas cette peine, je tenterai d’apprendre en vous observant, vous avez bien d’autres obligations que de m’enseigner la façon de me comporter. Je sais que je dois être une alliée pour vous, je serai, si vous le permettez votre force. Votre ressource dans les guerres à venir. N’ayez aucune crainte, j’apprends vite. Pas aussi vite que je le voudrai mais je ferai ce qui dois être fait. Pour le Royaume du Nord. Pour l’Empire. Je suis bien d’accord avec vous, la franchise est sûrement ce qui nous aidera le plus, vous et moi.

Elle se tut, buvant une gorgée en commençant à se détendre. Le fait de deviser ainsi l’aidait à penser à autre chose mais elle savait que cela ne durerait pas. On ne les avait pas emmenés ici pour échanger agréablement toute la nuit. Au moment où elle en était là de ses pensées, Jon parvint enfin à la rassurer quelque peu, l’assurant qu’ils avaient le temps. Elle lui sourit, plus franchement maintenant.

Certes, nous avons le temps… Mais j’imagine que nous n’avons qu’une partie de la nuit pour parler. Non pas que cela me déplaise. Ce n’est point en parlant que je vous donnerai un fils cependant mais….

Elle se tut un bref instant. Puis, elle murmura :

J’ai peur, Jon…

La voix était faible. Elle baissa la tête, continuant de boire une gorgée de vin. Elle haussa les épaules.

Vous devez me prendre pour une idiote. Une jeune fille ignorante qui a fort peu de courage. J’aimerai tellement être la Reine que le Nord mérite. Intrépide, courageuse et sage. J’ai tant de choses à apprendre…

Elle reposa son verre et contempla son époux.

Acceptez-vous de me parler de vous ? De votre enfance à Winterfell. Racontez-moi le Nord. Celui que vous aimez. Celui qui constitue votre foyer. Que j’apprenne à aimer les choses qui vous sont chères comme une épouse le doit.
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Dim 14 Jan - 10:34

Jon observait attentivement Eleanor. Il essayait de se défaire de cette impression de froideur qui lui collait à la peau et qui semblait avoir plus ou moins effrayé la jeune femme. Ce n'était en aucun cas dans la volonté du jeune roi, il n'était nullement un monstre, mais il était malheureusement honnête de constater que pour le moment, le courant ne semblait pas passer entre les deux jeunes époux. Par son attitude, la jeune femme n'avait fait que brusquer Jon un peu plus à chaque parole dans un moment où l'épuisement physique et morale, où l'inquiétude enserrait son cœur et torturait son esprit depuis plusieurs semaines et où la mort avait laissé de nombreuses blessures, dont une bien plus profonde et bien plus personnelle qui n'avait pas alors facilité les choses et qui rendait le roi de plutôt mauvaise humeur. Jon n'avait qu'une envie, que tout cela se finisse au plus vite, le mariage était passé, maintenant la nuit de noces et peut-être pourrait-il alors respirer un peu plus. Cependant, Jon se connaissait et derrière cet air placide qu'il affichait aux yeux de tous, il était quelqu'un d'assez angoissé, d'assez torturé sans doute d'ailleurs, de nombreuses choses venaient le réveiller en pleine nuit et ne le quittaient jamais réellement le jour venu. Il comprenait sa détresse, autant qu'il le pouvait, après tout il ne pouvait se mettre à sa place, la chose était vécue d'une façon différente pour un homme et pour une femme. Il n'était pas question d'être maladroit où quoique ce soit, Jon était parfaitement apte à remplir son devoir conjugal, au contraire pour lui ce n'était pas sa première fois et donc il n'y avait aucune inquiétude là-dessus. C'était une toute autre histoire pour la jeune demoiselle et ça il le comprenait. Il lui laissait le temps de s'habituer concrètement à l'idée de ce qui allait se passer pour autant il ne pouvait sortir de cette chambre sans que rien ne se passe alors. Ce serait une honte, pour elle mais bien plus encore pour lui.

Jon trempa ses lèvres dans sa coupe de vin avant d'hocher doucement la tête. Le fait qu'elle devienne sa femme aujourd'hui n'était pas pour autant une chance pour elle d'approcher de plus prêt le jeune roi. Il n'accordait sa confiance que très rarement et peu de personnes pouvaient prétendre connaître Jon Stark intimement. Il avait toujours été secret, même depuis son enfance, cependant, il avait fini par se refermer presque complètement au moment de la disparition de sa mère, accepter que quelqu'un puisse rentrer dans la sphère intime, c'était accepté l'idée de le perdre. Jeyne était partie et la dernière fois qu'il avait aimé quelqu'un même son corps n'avait pas pu être retrouvé et c'était une blessure intime, une faute grave qu'il imputait à lui même. Il ne se sentait pas proche de Eleanor pour le moment, et même s'ils pourraient collaborer l'un avec l'autre, il n'avait pas choisi qu'elle entre dans sa vie, il composerait avec et le temps ferait son affaire ou non. Mais il n'était en aucun là pour pouvoir lui faire espérer quoique ce soit, un bel et grand amour, qui durerait autant de temps que la vie leur serait accorder à l'un ou à l'autre, vivant amoureusement, la main dans la main, avec une ribambelle d'enfants jouant autour d'eux. Jon eut un sourire derrière son verre, il n'était même pas un homme romantique, il avait de la passion mais il n'avait aucunement la prestence de son second Bowen à palabrer avec de jolis mots pour séduire les cœurs et les âmes, il passait clairement pour un homme froid et au moins cela permettait de mettre autour de lui une certaine distance. « Je me doute que vous ayez peur. Je ne peux prétendre que cela sera passera bien ou non, les ressentis sont différents pour l'homme et pour la femme. » Il ferma les yeux quelques instants. « Beaucoup de choses que j'aimais à Winterfell ont à présent disparus ou sont tout simplement parti vers d'autres horizons. Je ne vais pas vous dire que c'est une terre agréable, avec des parterres de fleurs, des palais luxuriants, un soleil radieux qui brille tout au long de l'année. Je passe de longues heures aux maniements des armes et j'aime particulièrement les ballades à cheval seul. Cela me permet de réfléchir au grand air. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1515
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Sam 20 Jan - 21:55


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON
Le regard de Jon était fixé sur elle et la jeune femme le sentait bien. De son côté, elle n’osait regarder trop longuement celui qui était à présent son époux. Il l’impressionnait, il lui faisait peur aussi parfois, lorsqu’il était froid, si froid qu’il semblait presque la détester. Eléanor n’avait guère l’habitude d’un tel renfermement et cela la désarçonnait. Mais elle était de bonne volonté, désireuse d’être compréhensive et de faire preuve de patience. Ils venaient tout juste de se rencontrer, on ne leur avait demandé leur avis ni à l’un ni à l’autre. Elle se remémora ce que Lord Glover lui avait raconté de son propre mariage. Mais lui avait choisi sa promise. Jon n’avait pas eu cette chance. Eléanor avait eu l’occasion de discuter avec Jeyne qui lui avait parlé de son frère, de son caractère, ce qui n’avait guère encouragé Eléanor. Mais elle avait eu le mérite d’être honnête, de ne rien lui cacher. Mais si la jeune Tully, désormais Stark, avait pensé que Jon était froid, jamais elle n’aurait pu imaginer qu’il allait être à ce point distant lors de son propre mariage. Certains convives avaient relevé cela et Eléanor s’était sentie gênée par moment car le manque d’entrain du marié avait clairement déteint sur l’assemblée. Peu important à présent, la cérémonie était passée, ils étaient mari et femme. Le pire restait à venir pour Eléanor mais la discussion avec Jon la détendait quelque peu. Sa mère l’avait instruite rapidement de ce qui se passait dans la chambre à coucher des époux. La douleur lui faisait peur certes, mais c’était surtout l’armure de glace que portait son époux qui la rebutait franchement. Cependant, elle voyait clairement les efforts qui faisaient pour être aimable, pour essayer de ne pas trop presser les choses et elle lui en était reconnaissante.

Elle trempa doucement les lèvres dans la coupe, buvant une autre gorgée de vin qui lui réchauffa encore le ventre. Puis, elle le déposa sur la desserte non loin. Jeyne lui avait dit que son frère était quelqu’un de secret, depuis toujours. Eléanor, quant à elle, était tout l’opposé. Elle était un livre ouvert, franche et impulsive. Enjouée et vive. Elle n’avait certes pas connu les malheurs dont Jon avait été témoin à la guerre, peut-être était-ce pour cela. Elle croquait la vie à pleines dents, malgré la situation du Conflans. Jusqu’à ce que son père ne revienne pas. Jusqu’à ce qu’il soit fait prisonnier par l’Empereur. Les quelques phrases que Jon prononça concernant ce qui les attendait lui firent hocher la tête.

Je suis navrée, je suis bien ignorante… Ma mère ne m’a instruite des choses de l’amour que depuis quelques jours, en vue de notre union… Vous serez indulgent ?

Elle eut un petit sourire timide en même temps que cette question naïve et penaude. Elle ne désirait pas le désappointer en plus dans leur chambre à coucher. Jon évoqua le Nord, ses balades à cheval solitaire et le maniement des armes. Elle l’écouta attentivement, apercevant des bribes d’émotion sur son visage. Son pays devait grandement lui manquer.

J’apprécie également me promener seule à cheval… Lorsque je serai à Winterfell, à votre retour, si vous le désirez, vous pourrez me montrer les sentiers que vous jugez les meilleurs ? Je ne désire nullement vous déranger dans vos pensées mais si j’arpente les chemins sur lesquels mon époux a coutume de se rendre, j’aurai l’impression de chevaucher à vos côtés, de marcher sur vos traces.

Le temps passait et Eléanor se sentait un peu mieux. Ce n’était pas elle qui précipiterait les choses. Elle gardait bien sûr en mémoire ce qu’on attendait d’elle mais comme son époux ne manifestait nulle impatience, ils pouvaient bien encore deviser quelque peu.

J’ai eu le plaisir de me lier d’amitié avec votre sœur qui m’a longuement parlé de vous et du Nord. C’est une dame de qualité et j’ai bien de la chance de l’avoir comme belle-sœur. Je comprends que son absence vous pèse.

Le silence retomba alors entre eux. Eléanor sentit son cœur accélérer à nouveau mais elle n’en laissa rien paraître. Elle restait attentive à son époux, tentant de deviner ce qu’il attendait d’elle comme attitude ou comme geste mais elle était dans l’expectative complète.  
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Jeu 1 Fév - 20:34

Jon haussa un sourcil à l'entente des paroles de Eleanor et cela ne faisait qu'augmenter petit à petit l'idée dans son esprit que ce mariage était un véritable gâchis personnel même si politiquement cela représentait une réussite pour le Nord et surtout pour le nouveau royaume des Rivières et des Collines, c'était un simple de plus pour la constitution de ce nouveau projet et une telle alliance ne pouvait que conforter les nouvelles amitiés. Mais voilà où ils en étaient, Eleanor était tout simplement terrifiée à l'idée de devenir une femme, de passer le cap, d'avoir mal sans aucun doute comme il avait déjà pu entendre les murmures des femmes à ses propos sans pour autant en chercher plus longuement la signification, après tout c'était une chose qu'un homme et une femme ne vivaient pas de la même façon. Mais surtout, elle n'était pas à l'aise par rapport à lui et il la comprenait parfaitement sur ce point-là. Il lui était véritablement difficile de faire plus d'efforts que ce qu'il ne montrait déjà, il n'était pas d'un tempérament très chaleureux au quotidien mais avec Eleanor c'était sans doute encore pire. Elle n'avait sans doute pas eu de mauvaises volontés, mais son attitude avait plutôt choquée le jeune roi et n'avait donné comme résultat que celui-ci se referme un peu plus sur lui. Le problème étant qu'une fois que Jon se trouvait sur la défensive, il était difficile de le faire changer de comportement. De son côté, il se sentait profondément mal à l'aise et cela n'avait en plus pas été si simple pour lui de se montrer toute la journée comme ça. Sourire … On n'avait cessé de le lui demander, par parole ou par simple regard, cela l'avait énervé plutôt qu'autre chose et il s'était tout simplement assombris au cours de la fête de noces. Il donnait le change, jouait son rôle mais n'en faisait pas plus pour autant. Sans savoir ce qu'il espérait réellement dans sa vie privée, mais ce n'était sans doute pas ça. Le temps ferait peut-être les choses, mais ils n'en étaient pas encore là pour le moment.

« Pourquoi ne serais-je pas indulgent ? Je sais que je n'en ai pas l'air mais je ne me vois pas vous juger pour une telle chose. Ce serait incongru à mon humble avis. » Il y avait des choses sur lesquelles il pouvait se permettre un avis, mais sur cela il se voyait mal lui parler ouvertement de ces capacités ou non pour la pratique sexuelle. Ce qui comptait dans leur histoire n'était pas réellement de voir s'ils accordaient bien dans le lit, c'était principalement le résultat qui comptait, celui d'avoir un enfant, celui d'avoir encore mieux un fils. Cependant, il n'était pas capable de faire tourner la chance en leur faveur, il fallait pour cela faire son devoir et la nature ferait le reste. « Je ne manquerais pas de vous montrer certains endroits à l'occasion. Je crois pour autant, que vous serez dans le Nord avant que je n'y sois de retour également. Je ne sais réellement comment les choses se passeront, pour autant, il faut prendre en compte le fait que, si vous tombez enceinte, au vu du temps que nous passerons ensemble, il sera alors essentiel que vous gagnez la sécurité du Nord, loin de la zone de conflit et surtout pour pouvoir mettre au monde l'enfant à Winterfell. L'Hiver vient et je ne voudrais pas que cela vous bloque à Vivesaigues. Cet enfant sera un enfant du Nord, il faudra marquer sa naissance et pour cela, il faut qu'il naisse chez moi et non ici. Je sais que ce ne sera pas simple pour vous de quitter les vôtres et aller au Nord, mais mon frère, ainsi que la cour de Winterfell, seront là pour vous faire un accueil dès plus digne. » Sa mention de Jeyne lui arracha un faible sourire, malgré la tristesse qui pouvait néanmoins le gagner en repensant à sa sœur et les différents sujets qui les séparaient aujourd'hui. Elle restait pour autant la personne la plus proche de lui, celle qui le connaissait le mieux, ou en tout cas qui connaissait le mieux le Jon qu'il avait été jusqu'au moment de son départ. Ils avaient tous les deux bien changés en quelques mois et ce n'était pas seulement du au fait que le ventre de sa sœur s'était arrondi petit à petit. Il hocha doucement la tête à son attention. « C'est quelqu'un de profondément adorable, malgré le caractère qu'elle peut démontrer également. Son absence me pèse en effet, elle a toujours été un soutien indéfectible pour moi. A présent, nous servons deux causes différentes sans pour autant nous éloigner totalement. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1515
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Sam 10 Fév - 13:34


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON
Il n'était pas évident pour Eléanor de percer le mystère qui entourait le Nordien. Il semblait d'ailleurs l'entretenir savamment. La jeune femme avait tenté fort rapidement de percer cette carapace à tort. Jeyne lui avait ouvert les yeux. Elle ne devait pas la percer. Elle devait par sa patience et sa compréhension laisser Jon la retirer quand bon lui semblerait. La patience. Eléanor avait toujours été impatiente du retour de son père, de grandir, de pouvoir monter à cheval lorsque sa gouvernante avait le dos tourné. C'était un grand changement chez elle. Mais sa vie était visiblement parsemée de changements en ce moment. Elle devait s'y faire. Elle devait s'adapter. Elle n'avait pas le choix. On attendait beaucoup d'elle mais Eléanor était quelqu'un de droit et d'intègre. Son père lui avait transmis ces valeurs. Et elle comptait bien honorer les mots de sa famille. Certes, l'hiver venait, les Stark avaient toujours raison. Mais Eléanor resterait toujours au fond d'elle une Tully. Et elle savait ce que l'honneur lui commandait. Elle ferait son devoir mais pour l'heure, elle en était terrifiée bien que la peur reflue, comme le lui avait prédit Jeyne. Les deux époux n'avaient pas beaucoup échangé durant les festivités. La jeune femme savait que le Nordien ne goûtait nullement ces mondanités. Ils étaient bien différents. Eléanor avait apprécié danser avec son beau-père qui s'était montré fort galant. Elle avait apprécié passer un peu de bon temps dans toute cette horreur. Elle hocha la tête.

Je vous en sais gré. C'est seulement que j'ai conscience d'avoir voulu aller trop vite et je ne souhaite nullement faire empirer l'avis que vous avez d'ores et déjà sur moi.

Eléanor était directe et franche mais elle l'avait toujours été. Elle avait toujours préféré dire clairement les choses plutôt que de laisser des non-dits destructeurs entre les gens. Son père l'avait déjà prévenu qu'il faudrait qu'elle se tempère un peu mais ce n'était pas évident. Elle écouta Jon évoquer la naissance de leur enfant dans le Nord.

J'ai vraiment à cœur de vous donner un fils. Je l'appelle de mes vœux et j'espère que les Anciens Dieux nous accorderont ce bonheur. Arrivée à Winterfell, je demanderai à Messire votre frère de m'indiquer vos endroits préférés en attendant que vous puissiez me les faire découvrir vous-même. Il n'est certes pas évident de devoir laisser mes parents et mon frère mais c'est le devoir de toute épouse. Je suis sûre que je me plairais dans le Nord. Je regrette seulement votre absence future, nous n'avons que peu de temps pour apprendre à nous connaître quelque peu.

Elle eut un petit sourire. Oui, ils étaient deux étrangers ce soir et ils n'auraient que quelques semaines avant que Jon ne reparte vers la guerre. Jusqu'à ce qu'Eléanor soit grosse. Le sourire triste de Jon pinça le cœur de la jeune fille. Elle pouvait comprendre l'absence d'une sœur, bien qu'elle n'en ait pas eu. Elle avait son frère et Cordelia, celle qui se rapprochait le plus d'une sœur à ses yeux. Elle savait également que si l'Ouest et l'Empire venait à entrer en conflit ouvert, Jeyne de par son mariage, se devrait de soutenir son époux contre son frère. Dure réalité que cela. Par compassion, elle tendit le bras et posa délicatement sa main sur le bras de Jon.

Je ne peux qu'imaginer ce que vous ressentez. Je sais que cela doit être dur d'être à présent dans deux camps si différents. Elle vous aime et cela quelques soient les intrigues politiques à venir.

Elle lui adressa un sourire doux et sincère. Ce n'était pas parce que Jon était froid qu'elle ne pouvait ressentir de compassion à son endroit. Eléanor ne jugeait que rarement durement ses semblables. Elle aimait les gens et tentait toujours de les comprendre. Ce contact la rappela à la réalité de la situation. Elle se rendit compte qu'elle avait oublié sa peur en discutant avec son époux. Il avait fini par la rassurer, bien involontairement. Elle relâcha son bras, posant ses mains sur ses genoux.

Vous pouvez compter sur moi pour vous soutenir en toute chose. Je sais que je ne saurai jamais remplacer votre sœur mais j'espère sincèrement qu'un jour, vous me ferez confiance.

Les flammes éclairaient le visage de Jon et elle plongea son regard dans le sien, apercevant dans son champ de vision le corps imposant de son époux à peine dissimulé par la chemise de nuit que les femmes lui avaient laissées. Jeyne lui avait demandé si Jon lui plaisait physiquement et il aurait fallu être aveugle pour ne pas voir que l'homme était bien de sa personne. Jeyne lui avait alors assuré que cela aidait pour la nuit de noces. Pour le moment, Eléanor ne voyait pas beaucoup en quoi. Certes, l'homme était agréable à regarder mais Eléanor ignorait tout du désir pour un homme. Fallait-il l'embrasser ? Certes, il l'avait mis à l'aise mais pas à ce point.
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Dim 29 Avr - 21:41

Dans quelle histoire s'était-il embarqué ? Certes c'était son mariage, Eleanor était son épouse et pourtant, il avait l'impression de subir tout cela depuis le matin. Il donnait le change depuis plusieurs jours à chaque rencontre, remerciant les personnes qui le félicitaient, dessinant un discret sourire sur ses lèvres pour leur considération à son égard. La guerre, heureusement, occupait largement son esprit et surtout son temps, il n'avait donc pas eu à répondre de son comportement et encore moins à se mettre en avant, à faire le spectacle pour la population qui fêtait toujours allègrement un mariage même s'il se passerait sobrement et en plus de cela entre deux phases de la guerre cela ne pouvait que ramener un peu de baume au cœur durant quelques courtes journées. Cependant, lorsqu'il s'était réveillé le matin même, il avait pris conscience que tout cela n'était pas juste un mauvais rêve, mais que cela allait devenir une réalité, que tout le monde aurait un visage radieux, un sourire réconfortant, que l'alcool coulerait à flot et que bien des hommes et des femmes également se plongeraient dans l'ivresse du moment et oublieraient pendant un temps les soucis du quotidien. Jon n'avait pas réussi à sourire, heureux il ne l'était pas, il se sentait tel un condamné allant à la potence, il avait fait son discours de roi, il s'était tenu comme un roi, avait parlementé avec ces invités sur un ton badin et pour autant les mots étaient importants et sérieux. Il avait dansé alors qu'il avait la danse en horreur et il n'avait pratiquement rien bu, cherchant à rester maître de lui-même. Ce matin au réveil, s'était leurs visages à elles qui s'étaient imposées dans son esprit. Celui tout d'abord de sa mère, ce regard triste mais pourtant chaleureux, et ces paroles qu'elle aurait sans doute prononcé, lui rappelant qu'elle était fière de lui, qu'il serait un bon roi. Après tout, il avait été élevé dans cette idée-là et une mariage de convenance était inscrit dans son avenir s'il arrivait à survivre à la petite enfance et à la rudesse des champs de bataille. Oui mais il voulait une Nordienne, qui aurait la même éducation que lui, les mêmes principes, qui le comprendrait et qui aurait son charme à lui. Le regard de Willona avait été perçant de vérité, lui intimant presque de faire appel à son courage, de prendre son cheval et de fuir. Il avait fait appel à son courage, il s'était levé et s'était préparé.

Jon était à présent marié, il était dans les appartements de la nouvelle Reine du Nord, ou plutôt dans ses anciens appartements qui avaient été transformé en appartements conjugaux. Il se doutait assez fortement que certains badins devaient encore traîner devant la porte, espérant entendre quelque chose en particulier, le cri de la jeune fille perdant sa virginité ou le râle masculin après la jouissance. Il se doutait tout autant que la jeune femme était mal à l'aise par rapport à ce qui allait se passer, et alors que ce n'était pas la première fois pour Jon, il ne se sentait pas non plus très en forme. C'est pourquoi, il n'avait pas manqué de proposer un verre de vin pour l'un comme pour l'autre, pour se donner du courage. « Je suis différent des jeunes hommes que vous devez connaître par ici … J'ai été élevé pour devenir roi, j'ai été élevé dans la tradition du Nord. On ne peut comprendre ce que c'est tant qu'on ne l'a pas vécu. Je ne suis pas un homme qui se laisse facilement séduire. Et la frivolité me pousse plus à la retenue qu'à une exubérance quelconque. Néanmoins, une fois à Winterfell vous vous rendrez compte qu'il semblerait que j'ai beaucoup du caractère complexe de mon père. Mon frère, le prince Walton Stark, est une âme bien plus diplomate que la mienne. Je dis souvent qu'il aurait du être l'aîné de nous deux, il aurait été bien mieux à gouverner que moi. Cela me permet d'avoir pleinement confiance en ses capacités à gérer Winterfell et le Nord en mon absence. Je ne pourrais compter meilleure personne à mes côtés, avec Lord Bowen Glover bien évidement. Nous sommes une jeune génération mais je tiens à penser que celle-ci sera pleine de promesse comme la génération de mon père le fut et l'est encore aujourd'hui. »

« Tout comme j'aime ma sœur. Nous avons fonctionné pendant longtemps, tel des jumeaux. A une époque, il suffisait qu'on se regarde l'un et l'autre pour nous comprendre, sans avoir besoin d'une seule parole. C'était assez étrange mais c'était une bonne chose, surtout à la disparition de notre mère. Cependant, son départ a causé bien du tourment, mes missives sont restées toutes lettres mortes. Quant à la confiance, c'est une chose qui se gagne avec le temps et avec les actes. Nous n'avons que peu de temps avant que je ne reparte. Je ne peux vous promettre amour, je ne suis pas homme qui se laisse facilement conquérir, ce qui est à la fois heureux et malheureux pour vous. Je ne peux vous promettre que la tendresse et de ne vous brusquer en rien. Même si je ne suis pas certain que nos familles respectives accepteront l'idée qu'il ne s'est rien passé au cours de notre nuit de noces. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1515
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Dim 10 Juin - 13:13


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON
Ils n’étaient pas du tout dans le même état d’esprit, c’était évident. Eléanor n’était nullement ravie de l’épouser, tout comme lui, mais elle goûtait aux joies des mondanités. Elle aimait deviser avec son entourage, rencontrer de nouvelles personnes, chanter et danser. Elle n’avait jamais été farouche ou renfrognée, appréciant le contact de son prochain. Elle ignorait quelle Reine elle allait devenir mais elle espérait ne pas perdre sa joie de vivre et son intérêt pour autrui au contact de son époux. Cependant, malgré sa bonne composition, elle avait la même impression, sûrement, que Jon. Celle d’avoir été vendue par ses parents pour une alliance politique. Certes, c’était le lot des femmes. Mais son père lui avait toujours assuré qu’il la préviendrait avant sur le choix de son époux. Il n’en avait rien fait. Eléanor avait eu l’idée qu’elle épouserait un noble du Conflans, au caractère enjoué et avenant, pas un austère homme du Nord et encore moins un Roi. Mais Eléanor savait qu’une femme devait mettre du sien. C’était son rôle. Elle devait faire en sorte que le mariage soit une réussite. En donnant un héritier et en se montrant patiente et attentive à son époux. Entre la théorie et la pratique, il y avait cependant un univers. Eléanor ne brillait pas par sa patience, son père le lui avait déjà reproché. Mais elle était animée de bonnes intentions. Ainsi, pendant la soirée, elle n’avait pas été avare de sourires et d’expression de joie. Ce n’était nullement lié à son nouveau statut d’épousée mais plutôt au plaisir du répit que la fête leur donnait dans cette guerre atroce. Elle était chez elle, à Vivesaigues, entourée de sa famille et des gens qu’elle aimait le plus. Il serait bien temps de s’inquiéter plus tard. Eléanor ignorait l’image qu’elle avait renvoyée à l’assemblée mais elle espérait que sa gentillesse avait contrebalancé la froideur de son époux. Elle n’avait pas été élevée pour être une Reine mais elle estimait que si on ne se montrait pas un tant soit peu avenant avec ses sujets, on pouvait très vite être détesté. Cependant, elle avait conscience que cet aspect souriant et aimable ne faisait nullement partie du caractère de Jon, contrairement à Bowen. Elle avait eu le plaisir de faire sa connaissance et avait beaucoup apprécié l’homme. Il aimait également l’art de la conversation. Il pouvait devenir un ami, un proche, voire même un confident. Et il connaissait mieux que personne le Roi du Nord. Il avait été d’une grande aide et elle lui en était reconnaissante. Cela contribuait à la rassurer, tous les Nordiens n’étaient pas comme son royal époux, austères et distants.

Eléanor repensait à tout cela à présent qu’elle était assise sur le lit conjugal, tenant son verre de vin en main et tentant d’y trouver le courage de faire ce qu’on attendait d’elle en tant que nouvelle épousée. Elle n’avait aucune illusion sur le fait qu’ils étaient totalement seuls. Des personnes devaient rester derrière la porte en attendant le cri fatidique. Partager la couche du Roi du Nord n’était nullement affaire purement privée. Jon semblait fatigué. Sûrement lassé de toutes ces mondanités qui ne semblaient nullement lui convenir.

Il est certain que vous ne ressemblez nullement à un homme du Conflans. Certes, l’éducation que vous avez reçue n’a sûrement pas dû vous pousser à vous confier facilement. Je suppose qu’il n’est guère évident de grandir à l’ombre de Torrhen Stark… Je suis navrée si ma frivolité vous a rebuté. Je… Je pense que vous m’avez impressionné et que j’ai tenté de vous charmer, beaucoup trop vite je le reconnais. J’avais peur de me voir condamné à partager la vie d’un homme sans avoir de possibilité de complicité et de rapprochement. J’ai en effet entendu de nombreux compliments sur le tempérament de votre frère parmi les Nordiens. Pardonnez-moi mais… vous semblez ne pas avoir une haute estime de vous-même, Majesté. Je vous ai entendu parler de votre père, de sa bravoure au combat, de votre frère qui est plus diplomate que vous. Mais vous avez vos propres forces, ne l’oubliez pas. Naturellement, je serai bien en mal de vous les décrire, je ne vous connais pas encore. Mais je suis convaincue que vous en avez.

Lord Glover est un brave, cela ne fait aucun doute. J’ai eu le plaisir de faire sa connaissance à Haye-Pierre et de deviser avec lui. C’est un homme d’une grande loyauté envers vous, cela se sent. J’avoue être rassurée qu’un guerrier dévoué et habile comme lui soit à vos côtés.

Je suis navrée vraiment que le mariage politique ait éloigné votre sœur de vous… Je comprends votre douleur, croyez-le bien… Naître dans la famille Stark ne s’accompagne malheureusement pas que de privilèges… Tout ceci à un prix… J’espère vous rendre l’absence de votre sœur plus supportable lorsque nous nous connaîtrons mieux.

J’apprécie sincèrement votre franchise quant aux choses que vous pouvez me promettre et à celles que vous ne pourrez pas. J’ai compris la leçon et je vous accepte tel que vous êtes. Je saurai gagner votre confiance, comme celle du peuple du Nord.


La dernière phrase de Jon lui rappela que le temps passait et qu’ils ne pouvaient évidemment pas uniquement deviser dans l’espoir qu’un héritier apparaîtrait ainsi. Eléanor avait trouvé de la force et du courage dans cet échange un peu plus apaisé. Elle posa son verre et se leva du lit, maladroite.

Très bien.

Elle dénoua sa chemise et la laissa chuter au sol, ses bras se refermant autour de ses épaules pour masquer autant que possible sa nudité. Elle rougit et baissa la tête, restant immobile. Sa mère l’avait un peu instruite de la chose mais elle avait encore peur et espérait que Jon saurait prendre les choses en main sans lui faire trop mal.
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Lun 16 Juil - 19:12

La conversation s'éternisait, si cela n'était pas véritablement une mauvaise chose puisqu'il réussissait ainsi à détendre petit à petit l'atmosphère dans cette chambre et surtout les tensions plus que normales d'une jeune femme de la noblesse le soir où elle allait offrir sa virginité à un mari qu'elle n'avait nullement désiré épouser . Cependant, il sentait que les choses ne manqueraient pas de se corser au moment où elle se revint à leurs premières rencontres. On ne pouvait clairement pas dire que les choses s'étaient passées comme elle ou lui l'imaginaient. Jon avait déjà du aller la chercher en pleine forêt pendant qu'elle était en train de faire tremper ses pieds dans un petit cour d'eau. Cela n'aurait sans doute pas poser de problèmes, si elle s'était rappelée un instant qu'elle était à présent princesse des Rivières et des Collines, son père ayant obtenu ce titre en s'opposant farouchement à la domination de Harren Hoare et qu'il y avait de nombreux ennemis qui se seraient fait une joie certaine de trancher la gorge de la fille du traite après un certain nombres de sévices pour salir au maximum ce nouvel ennemi et sa famille. Que du coup, les petites promenades champêtres dans l'insouciance de la jeunesse étaient tout simplement à proscrire sans une bonne escorte l'accompagnant. La seconde fois qu'ils s'étaient vus, elle l'avait appelé en urgence dans ses appartements alors qu'il venait juste de passer les portes de Vivesaigues après sa campagne de récupération des territoires du nord du Conflans, elle s'était jetée à son cou, annonçant à voix haute combien il lui avait manqué et Jon avait été profondément déstabiliser avant de passer par l'état de choc et de la colère.

Quand on y repensait bien, cela faisait tout juste une semaine que tout cela s'était passé. En cinq jours, le mariage avait été célébré et voilà que la nuit de noces était venue. Il hocha la tête pour faire signe à Eleanor qu'il écoutait ce qu'elle était en train de dire à propos des qualités qu'il n'avait de cesse de mettre en avant chez les autres mais non chez lui. Il esquissa un bref sourire quand elle lui avoua que pour le moment elle ne voyait pas les qualités qui pouvaient exister chez le jeune roi, mais elle arrivait à le faire au sujet de Bowen Glover qu'elle n'avait pas du rencontrer plus d'une ou deux fois. C'était de bonne guerre pour autant il garda son commentaire pour lui, il ne souhaitait pas aller sur une discussion qui pouvait prendre un tournant un peu trop complexe. Bowen était un ami sincère, mais il est vrai qu'il était un véritable chevalier dans tous les sens du terme et notamment comme on pouvait en parler dans des termes élogieux, de poètes aux verbes hauts, qui vous expliquait l'amour chevaleresque. Tout ce que Jon n'était pas, il avait sans doute un autre charme, mais en tout cas pas celui-ci.



Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1515
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Ven 17 Aoû - 20:44


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON
       
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Jeu 30 Aoû - 18:44



Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1515
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Ven 31 Aoû - 23:26


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON

code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Dim 7 Oct - 11:39



Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1515
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   Jeu 25 Oct - 21:17


POUR CETTE NUIT ET POUR TOUTES LES NUITS A VENIR
ELEANOR & JON
Ca y est. Tout avait changé à présent. Eléanor était devenue une femme. Elle avait du mal à y croire mais elle était soulagée et heureuse de la façon dont tout ceci s’était passé. Leurs débuts étaient plus que chaotiques mais il y avait une chose qu’ils avaient fait ensemble convenablement. La jeune Reine perdit le compte du nombre d’étreintes qu’ils partagèrent. Toutes étaient empreintes de douceur et de délicatesse, ce qui n’empêchait nullement la fougue. Ils finirent par s’écarter l’un de l’autre, Jon se laissant glisser sur le côté, dos au lit. Il releva doucement le drap pour les recouvrir et qu’ils n’aient pas froid puis il la prit dans ses bras. Eléanor se blottit contre lui, posant sa tête sur son torse et caressant doucement sa peau du bout des doigts. Une foule de questions se bousculait dans sa tête. Mais il n’était certes pas l’heure de l’abreuver de paroles quand ils ressentaient l’un et l’autre un tel apaisement. Jon était adroit et connaissait parfaitement le corps d’une femme, il savait comment apporter du plaisir à son épouse. Eléanor savait qu’elle devrait également contenter son époux et apprendre les arts dans ce domaine. Elle y était résolue. Elle s’endormit dans les bras de Jon.

Lorsqu’elle rouvrit les yeux, le soleil se levait à peine. Elle était toujours dans ses bras et l’observa un long moment dormir. Elle effleura délicatement ses boucles noires, prenant garde de ne pas le réveiller. Une curiosité était née en elle cette nuit. Qui était Jon en réalité ? L’homme froid et distant en public avait fait preuve d’une réelle douceur et d’une tendresse qu’elle ne pensait pas connaître avec lui. Nul doute qu’il gagnait à être connu, malgré ses dehors revêches. Eléanor se questionnait. L’aimait-elle à présent ? Non, pas vraiment, si elle voulait être honnête et réfléchir en toute franchise avec elle-même. Certes, elle avait rempli ses devoirs et elle était disposée à mieux connaître Jon mais elle n’était pas encore amoureuse. L’amour viendrait peut-être avec le temps.

Combien de temps se passa-t-il alors qu’elle le contemplait, tentant de retenir les traits de son visage. Sitôt un héritier en route, il partirait pour les combats et elle pour Winterfell sans nul doute. Ils ne se reverraient pas pendant de longs mois. Elle tentait de conserver les images précises de cette nuit si importante pour elle, pour eux, et de la matinée qui avait suivie. Elle se rendit compte que Jon entrouvrait les yeux lentement, émergeant du sommeil. Elle lui adressa un sourire.

Bonjour, Jon. Vous… Tu as bien dormi ?

Il était étrange d’avoir partagé cette intimité et de conserver la distance verbale qu’ils avaient auparavant, aussi Eléanor prit-elle le parti de passer au tutoiement. Nul doute que si cela le gênait, il lui en ferait part. Elle déposa sur ses lèvres un baiser et passa sa main le long de sa joue.

Déjeunes-tu avec moi ? Je peux faire apporter de quoi nous sustenter.
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
L'hiver vient
Messages : 184
Membre du mois : 12
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour cette nuit et pour toutes les nuits à venir [Jon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...
» Projet de campagne Blitzkrieg pour personnes intéressées et intéressantes ;)
» Besoin d'air. De partir. Pour mieux se retrouver. (Helinä) [x] TERMINE
» Quel triste paysage pour une nuit sans étoiles ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown ::  :: Le Conflans :: Vivesaigues-
Sauter vers: