Partagez | 
Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Mar 26 Déc - 22:00

Jon avait terriblement hâte que cette soirée se termine, que ce soit en représentation publique que ce soit la nuit de noces par la suite. Il détestait réellement être ainsi en représentation, mais même si on ne manquait pas de marmonner à son passage qu'il ne brillait pas par son sourire, il remplissait son devoir et c'était sans aucun doute cela le plus important. Il avait l'envie de bien faire et surtout il devait profiter que divers représentants des autres royaumes de Westeros soient présents pour pouvoir envoyer un message fort et imposer petit à petit l'idée dans les esprits qu'il n'était plus le petit prince de Winterfell mais un roi sur lequel il faudrait compter dans les années à venir. Chaque rencontre était donc à grand moment à jouer, où il devait parfois juguler avec son caractère fort qui ne manquait pas à certaines occasions de se réveiller et de s'exprimer ouvertement sans aucun filtre ce qui n'était pas toujours la meilleure des choses à faire. Alors qu'il était en train de boire et de manger à sa table, la musique avait fini par s'imposer et le temps des danses était de mise. Jon observa sa toute jeune épouse partir danser avec son père et il se décida alors à aller rendre ses hommages à sa belle-mère, même s'il n'était clairement pas un très bon danseur loin de là.

Alors qu'il continuait à faire tournoyer sa belle-mère et que la musique était en train de ralentir petit à petit, il ne manqua pas de remarquer que son épouse s'était finalement retrouver seule et qu'il n'y avait plus de trace ni de son père, ni de son beau-père dans la pièce. Quelque chose se passait, qu'elle soit bonne ou mauvaise, il ne pouvait en aucun cas le savoir, peut-être avaient-ils besoin de fêter l'événement en tête à tête pour exploiter de nouveaux projets dont il serait sans doute mis au courant après son mariage. Après tout, ne lui avait-on pas dit qu'il était jeune et qu'il devait profiter de la vie ? Il allait continuer encore longtemps ses tergivertions quand il vit la Reine Douairière du Val et de la Montage venir dans sa direction, il s'inclina avec respect devant sa belle-mère et l'accompagna pour regagner sa place.

Jon se stoppa néanmoins quand Sharra Arryn fut à ses côtés pour écouter sa demande. Il savait qu'il ne devait pas offenser la Reine Douairière, si elle n'était plus officiellement à la tête du royaume du Val, elle comptait néanmoins encore beaucoup dans les liens politiques qui unissaient les différents royaumes ou les opposaient suivant les regards de chacun. De plus, elle avait encore une place importante au cœur même du pouvoir du Val, comme tout jeune roi, comme toute jeune reine, on ne manquait jamais de s'accrocher à ceux qui étaient passés par là avant nous et qui ne pouvaient que donner de nombreux conseils pour adapter les réactions, les paroles, les gestes, les décisions de ceux qui leurs succédaient. Mine de rien, Jon et Sharra avaient déjà un passif commun qui n'était pas des plus faciles à aborder et qui aurait sans nul doute pu être lourd de conséquences. Finalement les choses s'étaient assez bien déroulés et maintenant il fallait essayer de voir ce que l'avenir pouvait bien leur réserver. Il inclina doucement la tête. « Si vous ne craigniez pas de vous faire marcher sur les pieds, ce sera avec plaisir que je vous accompagnerais pour une danse … » Il lui tendit alors le bras pour pouvoir reprendre place sur l'espace de danse.


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1465
Membre du mois : 17
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Jeu 28 Déc - 23:26

L'intervention de son oncle surprit Lyanna. Elle ne doutait pas qu'il désirait profiter de l'occasion pour interagir avec sa famille, mais elle n'aurait jamais pensé qu'il commencerait la conversation en parlant de ses parents. Elle but donc ses premières paroles sans en perdre une miette.  Elle garda un silence respectueux lorsque son oncle se tut, plonger dans sa mélancolie. Elle le connaissait assez pour en savoir la raison et elle n'en fut que plus heureuse de l'entendre poursuivre.

Merci beaucoup, oncle Torrhen, de venir vous assurer de mon intégration aux festivités! Soyez sans crainte! Aujourd'hui, je me plierai entièrement à votre volonté et suivrai cet ordre à la lettre!  

Avec sa tirade, l'Empereur avait réussi à dégêner la jeune femme. Elle en était reconnaissante. Lyanna allait continuer sur sa lancée en l'invitant à prendre un verre, mais voyant que son oncle avait reçu une invitation pour une danse, elle se décida à le laisser partir en faisant un clin d'œil à Éléanor. La louve blanche n'eût même pas à songer à sa prochaine action que Bowen apparut à ses côtés. Elle rougit à ses compliments puis dit, en se glissant dans son bras :

Je ne suis point intéressée par le titre "Sénéchal", mais plus par l'homme qui le porte Sir Bowen Glover. Il sera mon plaisir et mon privilège de vous accompagner en cette soirée si agréable.

Elle avait touché le gros lot. Bowen était la personne idéale pour l'empêcher de faire une bêtise ou de se laisser emporter. S'il y avait une personne ici avec qui elle pourrait s'amuser tout en restant digne de son rang et sans risquer de perdre la face devant un dignitaire étranger, c'était surement lui. En naviguant vers un endroit où prendre place, Lyanna ne peut s'empêcher de lui dire :

Il fait longtemps que nous ne nous sommes pas rencontrés messire. Votre présence à mes côtés me réchauffe le cœur. Je tiens d'ailleurs à vous féliciter personnellement pour le prochain ajout à votre famille. Si le devoir me ramène à Winterfell bientôt, je vous propose de transmettre un message de votre part à votre douce moitié. Je suis certaine que cela lui fera plaisir.

Maintenant à son aise dans la foule et en bonne compagnie, la louve blanche se mit en quête d'un verre et de quoi casser la croute. Ayant prit place assise avec son cavalier, cette quête fût de courte durée et le festin commença pour elle aussi.  Elle écouta donc d'une oreille distraite le discours rassembleur de son cousin, qui pourtant aurait fait réagir son côté guerrier si elle n'avait pas aussi faim, et failli s'étouffer en avalant trop rapidement pour participer avec Bowen au cri lancé par la foule. Elle parvenait presque à oublier les tracas que son futur lui réservait. Puis son compagnon la ramena à la réalité en posant une question qui lui fit froid dans le dos. Allait-elle se risquer sur la piste de dance?

J'aimerais pouvoir dire avec assurance que je sais danser, mais j'avoue que je ne me crois pas à la hauteur d'un danseur d'expérience. Si toutefois vous désirez toujours tentez votre chance avec moi, je vous accompagne volontiers sous condition de votre clémence et que tous vos futurs orteils écrasés ne gardent point rancune avec moi. Avons-nous un accord?
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Sam 6 Jan - 20:12

La situation est délicate. J'essaie de faire bonne figure, de ne pas paraitre trop inquiet, mais le fait de ne pas voir revenir l'Empereur et le Omble n'est pas pour me rassurer. Pour autant, la présence des hommes de confiance, que je peux voir à chaque regard que je peux porter à tous les endroits de la salle, réussit à me détendre un tant soit peu. Suffisamment pour que je puisse sourire de nouveau aux convives et même inviter certaines de ces dames à danser, histoire de montrer que je ne suis pas qu'un mauvais bougre aux sombres pensées. J'en profite tout de même, dès que j'en ai l'occasion, pour aborder le jeune Glover et lui résumer rapidement ce qui s'est passé. J'aime autant savoir qu'une autre personne est dans la confidence et capable de réagir rapidement si nécessaire. Petit à petit, la tension semble enfin quitter la pièce et le danger semble réellement écarté. Même si, évidemment, je ne suis pas dupe et je devine déjà ce qui m'attend une fois que les festivités seront terminées. Je me rapproche un instant de ma femme, la serrant brièvement contre moi alors que je l'invite à danser et je profite de ce bref instant volé à la réalité oppressante qu'est devenue notre existence depuis ces dernières semaines.

Une fois la danse terminée, je me rends compte que le temps s'est écoulé plus rapidement que prévu. Certains invités sont déjà bien enivrés et je gage que le reste de leur soirée sera pour le moins festif. J'esquisse un sourire à cette pensée, essayant de ne pas trop me focaliser sur ce que je m'apprête à faire. Et j'ai un signe de la main en direction de musiciens, avant de toussoter et de prendre la parole d'une voix forte. "Chers invités, c'est un honneur pour moi d'avoir pu recevoir tant d'hôtes de qualité en ce jour, pour une union qui me tient chaud au cœur. Je ne pouvais rêver de meilleur époux pour ma fille." Je m'incline brièvement en direction du jeune loup avec un sourire sincère, avant de reprendre, d'un ton plus doux. "Et, s'il me coûte de laisser partir mon ainée, de me dire qu'elle porte désormais un autre nom, je sais qu'elle n'oubliera pas les valeurs qui sont les nôtres " Et j'espère qu'elle n'oubliera pas tout ce que nous nous sommes dit. J'inspire longuement avant de reprendre, claquant des mains. "Mais maintenant, je crois qu'il est temps d'initier ou autre tradition. C'est l'heure du coucher !" J'entends des applaudissements et des clameurs, la plupart des invités encore assis se relevant d'un bond pour participer à ce qui est supposé être la réjouissance ultime de cette union. Je me rapproche d'Alysanne, laissant les jeunes et moins jeunes s'activer autour des mariés et je les regarde s'éloigner, espérant que demain, les choses seront plus apaisées et que cela n'augure pas un mauvais départ pour cette union. Je soupire doucement et j'entraine mon épouse à une table pour trinquer avec elle. Et avec ceux qui restent.

HJ : On peut considérer le mariage comme terminé. Je vous laisse encore poster si vous le souhaitez, il sera clôturé à la fin du mois au plus tard. Et vous pouvez ouvrir les rps post mariage !
Merci à tous pour votre participation !


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, Family, Duty
Messages : 488
Membre du mois : 24
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Dim 7 Jan - 15:05

« Il est agréable aussi de vous revoir, Lady Lyanna. »

Même si une part de lui-même aurait préféré la savoir en sécurité à Winterfell et auprès de son épouse enceinte ainsi que du jeune Walton, Bowen ne pouvait nier que voir un visage Stark familier demeurait précieux, lui rappelant aussi avec un brin de mélancolie tout ce qu’il avait laissé derrière lui et qui l’attendait. A travers de leurs corbeaux, le Glover avait conscience que le dernier des Loups rongeait son frein, tout en s’inquiétant de ses responsabilités. Il était d’ailleurs urgent qu’il lui écrive à propos de l’Ile aux Ours, pour l’assurer qu’il n’était pas responsable de cette horreur. Et puis, il y avait Maedalyn évidemment, avec leur enfant, dont les missives l’emplissaient autant de joie que de crainte. Il sentait bien que sa grossesse lui pesait, surtout au vu des difficultés qui s’y rattachaient, ce qui ne manquait pas d’aviver son inquiétude. Il avait même questionné le mestre de Vivesaigues, peu après leur arrivée, sur la nature de ces symptômes. Le brave homme avait tenté de se montrer rassurant, sans apaiser le futur père qui, à ce stade désormais avancé, commençait à prier pour éviter une naissance prématurée. Un sourire un peu triste étira ses lèvres alors qu’il entendait sa cavalière parler de sa femme. Il aurait tant aimé célébrer ce mariage avec elle à ses côtés …

« Je vous remercie. Dites-lui simplement … Qu’elle occupe toutes mes pensées, avec notre enfant. »

Il ne désirait pas s’étendre davantage, ne voulant ni embarrasser la jeune fille par des effusions personnelles, ni dévoiler à quel point cette paternité future le bouleversait. Sa timidité ordinaire et sa réserve maladive reprenait le pas, même si, quelques années auparavant, il aurait été parfaitement incapable de dévoiler de la sorte un tel pan de son intimité, car sa voix douce et son expression inquiète parlaient d’elles-mêmes, à cet instant, et il ne doutait pas qu’une personne vive comme Lyanna comprendrait sans mal tout ce qui le traversait, et tout ce qu’il n’osait dire. Il se laissa porter vers ses souvenirs de leurs quelques moments trop brefs, écoutant le Jeune Loup et acclamant son discours comme il convenait, avant de se lever pour inviter la damoiselle en sa compagnie, riant gentiment à ses paroles, lui répondant malicieusement :

« Voyons, si mes orteils avaient l’outrecuidance de se trouver sur le chemin de vos pas, ce serait entièrement de leur faute, ma lady. Un gentilhomme ne saurait se plaindre de sa propre insuffisance. »

La menant vers la piste, il ajouta, plus sérieux :

« Nous irons à notre rythme. »

Conservant la distance dictée par la bienséance, Bowen n’en prit pas moins la liberté de poser une main ferme sur la taille de la jeune fille, afin de la guider au mieux. Comprenant que suivre la musique était exclu, il adopta à la place un rythme lent, semblable aux valses empesées que certains appréciaient au Nord et qu’on faisait répéter aux enfants pour leur apprendre à danser. Ses pas restaient simples, se complexifiant légèrement dès qu’il sentait que sa partenaire prenait de l’assurance. Toujours, il demeurait attentif à sa cavalière, veillant parfois à modifier ses propres entrechats pour ne pas la gêner. L’ensemble, à défaut d’être esthétique, avait au moins le mérite de fonctionner, et il trouvait même un charme amusant à leur petit marivaudage. Bientôt, les musiciens s’arrêtèrent, signalant la fin du morceau. Il aurait volontiers reconduit la chose, mais un signe discret de Lyham Tully l’en dissuada. Ramenant sa compagne sur le bord de la piste, il lui fit un baise-main avant de prendre congé, au moins momentanément :

« Navré de vous laisser ainsi, mais je crains que le devoir m’appelle et que Sa Majesté des Rivières ne veuille trinquer en ma compagnie. Amusez-vous bien ce soir, Lyanna. Et si mon frère vous invite et qu’il se permet quelques privautés, je vous conjure de lui morceler les orteils. »

Attrapant une coupe au passage pour donner le change, il se dirigea vers la Truite, écoutant ce qu’il avait à dire, veillant à ce que son visage conserve une expression neutre afin de ne pas attirer l’attention davantage, même s’il bouillait intérieurement. Ainsi, ce fol de Frey avait mis en péril toute sa famille pour … Il ne savait quoi encore exactement, mais cela n’augurait rien de bon. Et dire qu’il lui avait tendu la main, contre l’avis de beaucoup. Il avait plaidé pour que le Seigneur des Jumeaux ait une chance, et ce dernier l’avait gâché de la pire des façons, en menaçant les noces de son Roi. Surtout, par son action, il ne manquerait pas d’avoir implanté les germes de la suspicion mutuelle. La peste soit de ce fourreur de truies ! L’exécution devrait être spectaculaire. Peut-être couper la main criminelle avant de verser du plomb fondu sur la plaie, puis le cisailler avant de l’écarteler ? Oh, voilà qui le ravirait. Il était à deux doigts de se proposer comme bourreau, sentant bouillir en ses veines la même haine que celle qu’il avait ressenti face aux sauvageons, et la même jouissance macabre à la vue de leurs corps crucifiés. Il était bien loin, l’avenant danseur. Désormais demeurait la brute sanguinaire qu’il avait été, à la Mort-aux-loups, au Gué de Marnach. Sentant sa tête tourner, il prit une profonde inspiration, remercia le Roi, avant de tourner sa tête vers son propre suzerain. Silencieusement, il se glissa devant l’une des portes, déterminés à ne pas la quitter de la soirée, prétextant que le vin lui montait à la tête pour se tenir à l’écart des mondanités, bien qu’il finisse par y sacrifier une fois certain que le danger était définitivement stoppé. Il accueillit le coucher avec soulagement, et se dirigea donc vers la nouvelle Reine, autant pour donner le change que pour s’assurer de sa sécurité. La cérémonie devait être menée à son terme, peu importe ce qu’il en coûtait à chacun. Répugnant à laisser son suzerain dans l’ignorance, il était à peu près certain cependant que ce dernier aurait pu tout laisser tomber pour revenir à ses devoirs royaux. Or, les conjugaux devaient primer. Il en allait de l’avenir du Nord. Pour autant, alors qu’il le croisait, il ne put s’empêcher de lui glisser quelques mots à l’oreille, lui assurant que quoi qu’il put se passer, il veillait, et que Jon était libre d’accomplir sa besogne. Arrivant devant la horde mâle emmenant Eleanor, il s’y joignit, non sans taper parfois quelques mains un peu trop aventureuses, désireux de ne point trop malmener la jeune femme, surveillant attentif, lui souriant de temps en temps dans ce qu’il voulait être une expression rassurante. La porte arriva, et ils la laissèrent, Bowen s’empressant de retourner à ses devoirs et de s’enquérir dans les détails de la garde. Que le Roi accomplisse son devoir envers la lignée des Stark : son Sénéchal veillait.



Through the darkness, we shall survive et rise again, stronger, because we are the Iron Fist, and we strike the ennemies of the North.




Spoiler:
 


Awards:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sénéchal du Nord, Lord de la maison Glover
Âge du Personnage: 22 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous levons le poing.
Messages : 518
Membre du mois : 0
Célébrité : Richard Madden
Maison : Glover
Caractère : Mélancolique ♦ Loyal ♦ Sans pitié ♦ Gestionnaire avisé♦ Rancunier ♦ Bon combattant ♦ Torturé ♦ Galant♦ Austère♦ Discret♦
Nous levons le poing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Dim 7 Jan - 17:04

Lysara Tully avait fini par rejoindre la princesse et nouvelle reine du Nord Eléanor désormais Stark, toujours accompagnée de Lady Cordelia. A moins que ce ne soit la nouvelle reine qui avait mangé les derniers pas qui les éparaient toutes les trois. Cela importait peu à dire vrai. Le principal était qu’elles soient maintenant réunies. Eléanor semblait inquiète et sa tante ne pouvait lui en vouloir. Il était vrai que le comportement de l’Empereur et de son maréchal Conrad Omble n’était pas très rassurant. Lysara avait alors pris les devant en allant voir sa nièce adorée alors que son nouvel époux était aux bras de la reine douairière du royaume du val et de la Montagne. Une femme admirable qui impressionnait la jeune lady. « Je ne saurais vous répondre, Majesté. » répondit tout d’abord Lysara Tully qui avait hésité à la traiter comme une reine ou comme la nièce qu’elle serait à jamais. Elle regarda tout autour d’elle et repris. « Ne vous inquiétez pas. Je suis certaine que l’Empereur et votre père ont la situation bien en main. Il n’arrivera rien le jour de votre mariage. Lyham ne le permettrait pas et les Tully non plus. » insista la Truite Argentée en souriant. Puis elle se rapprocha de la reine du Nord. « Que diriez-vous de venir voir après votre mariage. Nous pourrions discuter plus au calme. Vous pourrez enfin me dire ce que vous pensez de votre époux. » souffla la tante de la jeune dame de Winterfell.

Puis Lyham revint sur le devant de la scène et finit un petit discours annonçant la fin des festivités. Lysara l’écouta avec attention et eut une petite moue. Le coucher, un instant qu’elle espérait pas trop désagréable pour sa nièce. Mais la truite ne dit pas un mot et se contenta de sourire en direction de Eléanor. Elle fit enfin une légère révérence à l’attention de cette dernière. « Permettez-moi de me retirer ma chère nièce. Je vous laisse en compagnie de Lady Cordelia Nerbosc. Je suis certaine qu’elle vous sera d’une aide précieuse. De plus, j’ai toute confiance en elle. » ajouta Lysara en souriant à la pupille des Tully. Lysara se rapprocha alors de Lyham et inclina la tête en sa direction avant d’aller embrasser sur le front son neveu Brandon, sa nièce Charissa ainsi que sa belle-sœur et reine fédérée du Conflans Libre Alysanne Nerbosc, la tante de leur pupille. Elle rejoignit alors sa mère Chléa Tully qui se tenait à l’écart. La née Piper semblait ailleurs. « Mère, vous venez avec moi ? » souffla la jeune femme avec douceur. Elle connaissait assez sa mère pour savoir qu’elle pensait à Kian et au fait qu’il n’était pas là avec eux. Chléa hocha de la tête et suivit sa fille et quittait à présent la salle de réception de Vivesaigues. En chemin, Lysara repensa à sa discussion avec on frère dans la crypte et au fait qu’ils avaient pour la première fois à nouveau évoqué la question de ses propres noces.



La Truite Argentée



avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
♛La Truite Argentée♛
Messages : 785
Membre du mois : 42
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Mer 10 Jan - 3:30

Winter Is Coming. « Si vous ne craigniez pas de vous faire marcher sur les pieds, ce sera avec plaisir que je vous accompagnerai pour une danse … » Je laissai passer un sourire en prenant son bras.

« Voyons j’ai dansé avec votre père par le passé et survécu, je suis certaine que quelques pas avec le roi du nord ne seront pas aussi dangereux pour mes pieds. »

La musique reprit mais l’ambiance avait quelque chose de différent, je ne pus m’empêcher de lancer quelques œillades vers Loren ou les gardes, voir mes proches tous dans une même pièce dans une zone de guerre me semblait soudainement fou.

« Je vous félicite pour vos noces, je suis certaine que vous serez comblé, le nord a des princes bien portants qui comme leur grand-père et leur père avant eux ont toujours su veiller sur leurs gens. Je tenais surtout à vous remercier pour ce matin, votre visite a fait battre mon cœur d’un possible futur paisible pour nos deux royaumes voisins. J’espère que les ouvrages que j’ai fait envoyer dans vos appartements en présent nuptial vous combleront, ils portent sur des archives de guerre entre nos deux royaumes, l’histoire qui unie le val au nord est bien plus ancienne et noble que nos simples mémoires nous le rappellent. J’ai pris grand plaisir à les lire par le passé et apprendre quelques belles œuvres héroïques que nos deux régions ont partagé pour le bien commun, je ne l’ai pas oublié et j’espère que vous non plus en lisant ces lignes. » La musique se poursuivit avec quelques couples plus ou moins bien assortis nous entourant.

« Vous voyez mes pieds ont survécu, je vous rends à votre magnifique épouse elle semble s’émouvoir de votre absence et j’ai promis au roi lion quelques pas. » Je lui fis une petite révérence avant de revenir vers Loren, ma coupe toujours en main que je récupérai avec un sourire convenu. « Me raccompagneriez-vous, j’aimerai m’entretenir avec vous de quelques sujets » En déposant la coupe sur le meuble le plus proche et lui tendant mon bras.

© 2981 12289 0
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Dim 14 Jan - 20:55

Tandis que Loren avait le regard fixé sur la porte un peu plus loin la Reine du Val s'arrêta un instant, lui demandant de patienter un peu. Loren acquiesça poliment et se retourna, la voyant rejoindre le jeune Roi du Nord un peu plus loin. Un mince sourire amusé naquit sur le visage du Roi tandis qu'il posait ses yeux sur la Dame de compagnie de la Reine du Val. Celle-ci semblait ne pas trop savoir que dire ou faire en présence du Roi de l'Ouest.

Sa réputation devait, une fois de plus, le précéder. Le lion ne poursuivit pourtant pas, se contentant de la fixer quelques secondes et de lui arracher brièvement un air mal à l'aise. Son acte fait il se tourna un instant et jeta un regard vers la porte encore une fois, perdant un peu encore son sourire en se demandant ce qui pouvait arriver. Il ne voit d'ici plus aucun mouvement et ignore péniblement quelque chose. Il y repense, pendant un instant.

S'il avait été Harren. Son regard bifurque jusqu'à la plus proche fenêtre. Pas de flammes. Pas de masse en approche. On ne peut entendre ni tintement d'épée ni cri de peur et de colère. Si le noir a agit, il l'a fait dans le plus grand des secrets. Le Roi du Sel et du Roc sait que le Roi de l'Ouest, autant que la reine du val, sont ici, pour le Lion le Noir ne souhaitait pas avoir à faire la guerre à deux royaumes de plus, préférait-il donc une approche plus furtive ?

Un assassina plus discret ? De l'Empereur ? Des vassaux ? Ou de plus ? Peut-être. Mais tous n'étaient pas là et l'armée risquait de devenir incontrôlable une fois privée de commandant. Loren oublia autant que possible tout ceci, l'Empereur se chargerait de cela si danger il y avait, le Lion nota néanmoins dans un coin de sa tête de précipiter le départ. Il risquait trop à attendre ici plus longtemps. Lorsqu'il revint à la Reine du Val il l'observa quelques instants avec le jeune Roi du Nord, initiant une rencontre diplomatique par une danse.

Pour une fois Loren se privait de ce genre de choses, les regards sur lui pesaient lourds, il n'était pas réellement à sa place ici, beaucoup semblaient plus voir une insulte à sa présence qu'un hommage du royaume de l'Ouest. Tandis qu'une serveuse passait le Lion attrapa une coupe de vin dans un geste improvisé et la remercia d'un bref regard, avant de goûter à la substance. Il n'avait aucune envie réelle de se saouler aujourd'hui, mais au moins trouvait-il à s'occuper en attendant que tout cela ne passe.

Il eut le temps de finir sa coupe lorsque la reine du Val revint vers lui, lui tendant son bras et lui demandant de l'accompagner. Le lion acquiesça rapidement et l'accompagna. Le petit sourire qu'il avait eu quelques instants plus tôt était reparti tandis qu'il fixait la porte un peu plus loin, se demandant ce qui se passait. Il chassa ceci un instant de son esprit puis tourna la tête vers la Arryn, prenant la parole, sur un ton annodin.

« Et bien, nous aurons discuté beaucoup en si peu de temps. J'ignore si nous aurons beaucoup plus le temps de le faire, quand repartez-vous votre grâce ? »

Pour Loren c'était assez évident, le lendemain, ou le surlendemain au pire.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   Lun 15 Jan - 6:56

Winter Is Coming. « Eh bien, nous aurons discuté beaucoup en si peu de temps. J'ignore si nous aurons beaucoup plus le temps de le faire, quand repartez-vous votre grâce ? »

Attachée à son bras, je lançais quelques regards vers lui constatant qu’il était ailleurs, tendu et si je n’avais jusqu’alors pas autant prêté attention à ce qui se passait autour de nous, le fait qu’il lance plus d’un regard vers la porte extérieure me força à m’interroger. Je décidai cependant de garder le silence, le temps pour nous de nous retrouver dans une zone un peu plus isolée de la salle de bal.

« Nous n’avons pas eu tant de temps que cela, à vrai dire je m’étonne du peu d'intérêt que vous avez porté à ma présence, si bien que même en cet instant le fait que vous soyez plus enclin à regarder l’autre porte par laquelle l’empereur est passé et son ami des quatre cent coups me fait me demander si ce n’est pas leur compagnie que vous m’auriez préféré, mais soit… »

Je laissai glisser mon regard vers la porte qu’il avait plus d’une fois regardé.

« Qu’a donc cette porte de plus attirante que celle qui me conduit vers les logements Loren ? »

Je relâchai son bras me retournant vers lui, nous stoppant à la limite de la salle et du couloir intérieur.

« Par les sept, nous pensez-vous en danger ? Ou suis-je devenu moins attirante que l’empereur ? »

J’étais un peu directe, voir trop directe, mais je me sentais piquée au vif et en colère de voir que si danger il y avait nul n’en disait rien, pas plus lui que d’autres.

« Loren que se passe-t-il ? Si je ne peux plus me fier à vous pour me parler franchement, je crains alors le pire. Vous m’avez déjà semblé si farouche lors de notre rencontre et voilà qu’à présent vous affirmez que nous avons tant parlé que je m’étonnes sachant que je vous ai bien peu vu, êtes-vous si intéressé par les affaires extérieures ou est-ce le vin qui vous rend sombre ? »

Si j’étais fine pour les jeux de charme lui aussi et depuis notre dernière rencontre j’aurai juré que le lion avait perdu ses attribues ou plus autant de goût aux affaires avec moi que par le passé. Et voilà qu’à présent il affirmait m’avoir tant parlé là où on s’était bien moins vu qu’il n’avait croisé d’autres en réunion. Pire il regardait les portes comme si un rendez-vous manqué l’appelait ou qu’il se passait quelque chose qui m’échappait et donc il ne me disait rien. Je décidai finalement de le laisser à sa porte et de m’avancer à la recherche de mes logements et avec un peu de chance mon frère qui lui saurait sûrement me dire ce qui attirait autant le lion vers les cours extérieurs.

« Laissez, je suis lasse et vous avez une longue route demain, ce qui vous impose sûrement un bon sommeil, je saluerai votre fille si je ne vous revoie, autrement vous savez où me trouver si jamais. »

Je lui signai une rapide révérence, attendant de voir si le lion mordrait à l’appât et me suivrait simplement pour arranger le modeste affront dû à son désintérêt pour moi, ou si comme je commençais à le croire il se détournait et confirmait mes doutes quant à ses nouveaux penchants, disparaissant vers le grand escalier et le couloir qui menait à mes logements.

(go je suis sortie)
© 2981 12289 0
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Winter is coming - Mariage royal [Tour V - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Winter Is coming
» Une arme éveillée pour tuer : Winter is coming
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» winter is coming. (lana.)
» WINTER IS COMING (ashara)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans :: Vivesaigues
-
Sauter vers: