AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Could you forgive me ? [PV Lyham]
MessageSujet: Could you forgive me ? [PV Lyham]   Jeu 9 Nov - 22:43


COULD YOU FORGIVE ME ?
LYHAM & ELEANOR
Eléanor guettait tous les jours l’arrivée des troupes. Un corbeau avait été envoyé pour prévenir que son père et son promis étaient vivants. Depuis Eléanor guettait. Elle s’en était mortellement voulu de la dernière séparation avec son père. Il lui avait annoncé qu’elle allait épouser Jon Stark et elle l’avait très mal pris. Elle désirait se marier avec un homme de chez elle, semblable à elle et il lui avait appris qu’elle allait être unie à un homme du Nord, froid et distant. Elle avait pu rencontrer son futur époux. Il était effectivement froid mais semblait être un homme d’honneur. Ils avaient échangé lorsque Eléanor était partie de Haye-Pierre pour s’aérer. Puis, il était parti pour les combats en compagnie de son père et la jeune fille était restée avec Jeyne Lannister et sa mère.

Eléanor frémit lorsque de la fenêtre de sa chambre, elle aperçut enfin le convoi. Au début un serpentin de petites fourmis noires dont elle discernait à peine les bannières. Puis, petit à petit, elle aperçut la truite Tully et le loup Stark. Elle sentit un franc sourire éclairer son visage. Elle avait eu tellement peur que son père meurt et s’était sentie tellement soulagée lorsque le message était arrivé.

Elle ne put plus en tenir. Après avoir vu son fiancé dans ses appartements, elle se précipita dans les escaliers, relevant ses jupons pour aller plus vite, malgré les regards un peu interloqués des soldats et des dames de compagnie qui la croisent dans les couloirs. Le sourire toujours fixé aux lèvres, elle adressait des salutations à droite et à gauche sans prendre la peine de ralentir le pas.

Elle arriva enfin dans la cour. Les hommes à cheval arrivaient encore. Elle aperçut soudainement son père à cheval. Il venait de rentrer dans le château. Le cœur au bord des lèvres, elle se glissa entre les hommes de son père et dès qu’il eut posé le pied par terre, elle lui sauta au cou.

Père !!!!! Oh, je suis si heureuse de vous voir sain et sauf !!!

Eléanor s’écarta pour le regarder. Cela lui rappelait les années où elle avait attendu son retour des guerres pour le Noir.
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Famille, devoir, honneur
Messages : 94
Membre du mois : 54
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Tully
Famille, devoir, honneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Could you forgive me ? [PV Lyham]   Dim 12 Nov - 17:02

J'ai pu serrer mon fils dans mes bras. Puis ma petite Charissa, dont le babillage et la joie de me revoir m'ont réchauffé le cœur plus que je ne l'aurais cru. J'ai pu voir dans les yeux d'Alysanne qu'elle m'en voulait toujours mais que les récents évènements ont changé bien des choses. Et que notre lien est toujours intact, malgré tout. Tout du moins, j'aime à m'en persuader. Et la prendre dans mes bras a été probablement le plus beau des cadeaux de bienvenue que j'aurais pu rêver d'avoir. Tout comme l'absence d'Eléanor, que nous avons passé sous silence, a été la pire chose que je pouvais voir. Je ne pourrais même pas dire qu'elle est trop souffrante pour venir me voir, une servante me glissant timidement qu'elle l'a vue se diriger, se précipiter même, dans les appartements de son futur époux. Chassant cette pensée de mon esprit, je ressors un instant dans la cour, grappillant encore quelques minutes avant de devoir entrer dans la Grande Salle. Qui pour moi restera toujours assimilée à mon père. C'était là-bas que je le retrouvais à chaque fois, là-bas que nous décidions de nous faire nos adieux. Et là que je l'ai vu pour la dernière fois.

Alors j'en profite pour me rapprocher de mon aide de camp qui s'est occupé, comme je lui ai demandé, d'accueillir les retardataires. Flattant l'encolure d'un cheval et soufflant sur un flocon qui vient de tomber, j'échange avec lui quelques instants. Parler de détails pratiques, d'organisation et autres joyeusetés a quelque chose de presque rassurant. C'est quelque chose que je maitrise et qui m'empêche de réfléchir au reste. Et je finis par monter sur le cheval pour un bref aller-retour en dehors de l'enceinte, m'assurant que les derniers arrivants sont bien sains et saufs. Je sais, c'est stupide et cela ne fait que retarder l'inévitable. D'autant que je me retrouve de nouveau rapidement à mon point de départ, tendant les rênes au jeune homme qui hoche la tête, la mine sérieuse. Avant d'être bousculé par Eléanor qui me saute au cou. Je me contente quant à moi de lui poser une main sur l'épaule avant de lever les yeux sur les hommes qui nous entourent. "Messieurs, rentrez vous mettre au chaud. Vous aurez de quoi manger. Et reposez-vous. Nous en avons tous besoin." Je les vois s'incliner, marmonnant des "vot'majesté", "m'ssire" et autres formules de politesses un rien confuses qui m'arrachent un sourire. Avant que nous retrouvions tous les deux avec Eléanor. Ou, tout du moins, sans personne à portée de voix. Et je souffle, d'un ton horriblement neutre. "Vraiment ? Moi j'ai surtout remarqué ton absence quand j'ai retrouvé ta mère et tes frère et sœur. Mais j'ai déjà eu le temps d'entendre dire que tu avais rendu visite à ton promis. Ravi de savoir que tu as changé d'avis à son sujet. Et de connaitre ton sens des priorités."

Je me sens las, encore plus qu'à mon arrivée. Et je me rappelle douloureusement de toutes ces fois où elle venait me retrouver lorsque je revenais de campagne. Elle souriait, riait même. Et je voyais toujours la silhouette d'Alysanne se détacher derrière elle alors que je me sentais enfin heureux d'être rentré à la maison. Sauf qu'aujourd'hui, il n'y a plus rien de tout cela. Je me sens vide de tout émotion. Et c'est probablement ce que je dois dégager en cet instant. Rien du tout. Alors je reprends, essayant d'être moins neutre, même s'il est difficile de cacher ce qu'elle pourrait lire dans mon regard. "Tu as l'air de bien porter. J'en suis content." En fait, c'est peut-être pire que de ne rien dire en réalité.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Honor, Family, Duty
Messages : 218
Membre du mois : 23
Célébrité : Ioan Gruffudd
Maison : Tully
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Could you forgive me ? [PV Lyham]   Ven 17 Nov - 13:48


COULD YOU FORGIVE ME ?
LYHAM & ELEANOR
Eleanor en avait voulu à son père. Mortellement. Ils s’étaient quittés fâchés. Eleanor avait ruminé leur querelle pendant des jours et des jours. Elle savait qu’il ne désirait pas lui faire de mal. Il ne cherchait qu’à assurer leur survie, celle de leur famille et celle du Royaume qui lui avait été nouvellement confié. Eleanor avait réfléchi  longuement à cela. Et elle avait fini par se rendre à la raison. Elle était la fille aînée de la maison Tully. Une alliance avec la maison Stark était un honneur et Jon était moins mal que bien d’autres. A dire vrai, elle ne le connaissait tout simplement pas. Elle ferait néanmoins son devoir. Cependant, elle connaissait bien son père. Elle savait qu’il vivrait aussi mal qu’elle leurs différends. Et son père était aussi rancunier qu’elle.

Elle avait observé l’avancée des troupes vers Vivesaigues mais n’était pas descendue avec les siens accueillir son père. Tout d’abord, Jon Stark lui avait rendu visite dans ses appartements. Elle avait enchaîné boulette sur boulette. Elle s’en voulait. Elle devait se maîtriser, ne pas aller trop vite et garder sa place. Elle était déterminée à être une bonne épouse et surtout une bonne Reine. Mais en quoi cela consistait-il ? Elle n’en avait aucune idée. Réellement. Elle devrait apprendre. Et ne pas faire trop d’erreurs. L’entrevue avec son futur époux lui faisait craindre le pire.

Ainsi, elle s’était précipitée dès la fin de l’entrevue avec Jon dans les couloirs pour descendre dans la cour et se jeter au cou de son géniteur. Lyham lui pose une main sur l’épaule avant de congédier ses hommes. C’est étrange d’entendre des « Votre Majesté » adressés à son père. Elle finira sûrement par s’y habituer. Alors qu’elle était ravie de le retrouver, il lui adressa la parole d’un ton froid, lui reprochant son absence. Elle baissa la tête, consciente que le reproche était justifié. Mais lorsqu’il l’accusa d’avoir été rendre visite à son futur époux, elle se rebiffa.

Je ne suis pas allée le retrouver, Père ! C’est pure mensonge ! C’est lui qui m’a rendu visite !

C’était la vérité, Jon était passé dans ses appartements peu de temps. Jamais elle ne se serait permise d’aller dans ceux de son promis. Elle n’était pas ce genre de jeune fille. L’absence de joie de son père lui broyait le cœur. Eleanor pinça les lèvres lorsqu’il lui déclara qu’elle avait l’air de bien porter. La jeune fille prit un ton aussi neutre que celui de son père.

Et vous, vous avez une mine affreuse, Père. Vous devez être épuisé. Peut-être devrai-je vous laisser vous reposer… Puisque ma présence a l’air de vous réjouir si peu.

C’était méchant et sûrement faux. Mais l’attitude de son père l’avait blessé autant que son absence avait dû lui peser. Elle était ravie de le retrouver et il la rabrouait à peine arrivé…  
code by bat'phanie


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Famille, devoir, honneur
Messages : 94
Membre du mois : 54
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Tully
Famille, devoir, honneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Could you forgive me ? [PV Lyham]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Could you forgive me ? [PV Lyham]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» we keep this love in a photograph | lyham
» Please, forgive me ♣ Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans :: Vivesaigues
-
Sauter vers: