AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[FB] Something in the water
MessageSujet: [FB] Something in the water   Mar 24 Oct - 21:16






Lancéhélion

An -6


Mère m’avait laissé danser toute la semaine. Mes pieds me faisaient atrocement mal et avaient saigné plus d’une fois. Deux fois par jour je devais refaire mes bandages, sans jamais me plaindre. Elle ne l’aurait pas permis. Et surtout elle m’aurait interdit de danser si je le faisais. Mère était dure, mais comme elle me le répétait sans cesse, la vie l’était aussi. Elle se devait de me former, c’était son rôle de mère et même si pour cela je devais parfois la détester, ce qui arrivait, mais très rarement. Si elle ne m’accordait jamais de marque de tendresse ou d’amour, je savais qu’elle tenait à moi. Et je l’aimais de tout mon cœur.

Aujourd’hui j’avais donné une nouvelle fois une représentation mais cette fois je l’avais fait seule. Pour l’occasion on m’avait donné une magnifique tenue typiquement dornienne qui ne couvrait pas grand-chose de mon corps. Je m’étais sentie belle, femme, attirante également pour la première fois de ma vie. Le regard des hommes et des jeunes nobles ne m’avaient pas lâché pendant toute ma danse même si j’avais mine de ne pas les remarquer. Je ne devais en aucun cas me déconcentrer, et louper un pas, un mouvement ou une figure. Là encore si cela s’était produit, Mère m’aurait interdit de danser seule de nouveau, ne voulant pas que je fasse honte à son nom.

L’après-midi avait beau être avancé, il faisait encore très chaud, particulièrement dans cette caravane qui nous servait de demeure. J’avais refait les bandages à mes pieds, et changeais de tenue. Mère n’aurait pas permis que je l’abime même si je le regrettais. Dans cette robe en coton longue, j’avais horriblement chaud. Je lui avais soufflé que cela ne convenait pas à ce pays il y a quelques semaines mais elle n’avait rien voulu entendre. Selon elle, une jeune femme ne doit pas se montrer. Si je portais des accoutrements plus légers, ce serait une invitation pour les hommes de profiter de mon corps. J’avais essayé de lui faire entendre raison, de lui indiquer que toutes les filles ici portaient des vêtements moins lourds, moins couvrants, mais elle m’avait fait taire en frappant ma joue d’un revers de la main. Je lui devais obéissance, et je n’aurais jamais dû insister autant.

Je soupirais avant de secouer légèrement le bas de ma robe. Une première fois… Puis une seconde, une troisième et une quatrième fois. Au cinquième soupir ma mère me lança un regard hostile alors qu’elle raccommodait l’une de ses tenus de spectacles. Elle m’ordonna d’aller faire un tour et n’arrêter de la déconcentrer et je ne me fis pas prier pour le faire. Je l’avais fait pour ainsi dire exprès afin qu’elle me congédie. Sans qu’elle ne s’en doute, j’avais enfilé une mince chemise en dessous de cette robe sans forme dans le but d’aller me baigner dans l’une des plages réservées à la famille royale. Je savais comment y accéder sans me faire prendre et où je pouvais me rafraichir sans qu’on ne me trouve.

Je pris toutes les précautions nécessaires, faisant attention à ce que l’on ne vienne pas me surprendre alors que je m’infiltrais là où je n’avais pas le droit de me rendre. Mon cœur battait à la chamade, mais j’adorais ça, cette sensation de transgresser les règles, cette peur qui me tenaillait le ventre. C’était ce que je ressentais quand j’exécutais une nouvelle danse face à un public. Cela me stimulait là où d’autres étaient paralysés. Je n’étais totalement libre que lorsque je dansais… Ou que je défiais l’autorité comme maintenant. Un gloussement m’échappa alors que j’arrivais aux abords de l’eau et sans aucune hésitation, j’enlevais la robe immonde pour courir dans les vagues sans m’arrêter, jusqu’à ce que je sois complètement immergé. La fraicheur du liquide me glaça légèrement, ce qui était l’effet voulu. Je remontais à la surface en riant avant de plonger la tête sous la surface encore une fois tout en nageant, prenant garde à ne pas faire trop de bruit non plus.

Mon cœur s’emballa de plus belle quand des pas se firent entendre. Ma première réaction fut de paniquer. Je luttais contre le courant jusqu’au sable et tendais la main vers ma tenue avant de lâcher un juron en reconnaissant le jeune homme qui s’approchait. Par les sept ! Tu m’as fichu une de ses trouilles… J’imagine que tu es fier de toi en plus ! dis-je en grommelant au dornien. Nous avions pourtant convenu depuis peu d’un signal entre nous, un léger sifflement auquel l’autre répondait si cela était possible de nous voir. Et là, il n’en avait pas usé, sans aucun doute pour justement me faire peur. Pour me venger, je l’arrosais d’une grande brassé d’eau, un grand sourire aux lèvres. Après tout, je ne faisais qu’anticiper son plongeon à venir. Et puis, il faisait chaud, je le rafraichissais c’est tout. Et je ne pus m’empêcher de rire bien évidement. C’était de bonne guerre après tout et il en aurait fait pareil. Et puis, nous étions amis aussi improbable que cela puisse être alors il ne m’en voudrait pas.




Don't show me your weakness
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Danseuse dans la Troupe Jehän Drüss
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
«Danse et éclaire la voie »
Messages : 321
Membre du mois : 14
Célébrité : Gaia Weiss
Maison : Aucune. Solvej est une ancienne danseuse sillonant les routes. Désormais elle est servante auprès d'Argella Durrandon
Caractère : Menteuse ● Discrète ● Manipulatrice ● Adroite ● Douce ● Blasée ● Craintive ● Réaliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org
MessageSujet: Re: [FB] Something in the water   Dim 29 Oct - 21:21


Quelle plaie que ces leçons interminables sous la férule d'un Mestre barbant... Il aurait du être reconnaissant à son père de lui permettre d'accéder à une éducation princière (à quelques exceptions prêt), mais Anders était à un âge où il avait beaucoup mieux à faire que de perdre des heures à apprendre des choses abstraites qui ne lui serviraient jamais. Ou qu'il pensait inutiles. A 15 ans, il pensait tout savoir et le monde lui appartenait. En plus, il n'était même pas avec son frère pour ces leçons. Roward avait le droit à des cours particuliers avec la vieille Meria, parce que le prince avait quelques difficultés à se conformer à un enseignement classique. Anders préférait sa place à la sienne, surtout qu'il n'était pas grand chose aux yeux de son illustre grand-mère, sinon une erreur de son fils. Ce n'était jamais agréable et toute à sa rébellion, Anders ne faisait pas grand chose pour lui donner tort. Arianne était beaucoup plus sage et posée.

Dés que la leçon fut terminée, le bâtard se leva et partir en trombe, alors même que le vieux Mestre lui parlait encore. Il allait encore se prendre un sermon pour son irrespect, mais tant pis. Au final, il n'appréciait que les leçons concernant le combat. Il était plutôt doué avec sa lance d'ailleurs. Et en équitation également. Il avait un bon feeling avec les chevaux. Et il savait se montrer doux et patient avec eux, alors qu'il était plutôt très actif et peu capable de se concentrer ou de rester sérieux longtemps. Encore cette fois, cette façon de s'échapper, c'était pour se dégourdir les jambes. Et pour aller sur la plage. Il y fila aussi vite que possible, sous le soleil de plomb dornien qui donnait à sa peau cette couleur olivâtre caractéristique.

Et quelle délicieuse vision alors qu'il foulait la plage, réservée aux Martell et privilégiés dans les bonnes grâces de la famille princière. Une jolie naïade qui s'ébattait dans les vague. Sa chevelure blonde était exotique pour le dornien. Ss yeux clairs et sa peau de lait aussi. Une peau qui devait rougir sous les assauts impitoyable du soleil... De l'emblème des Martell. Délicieuse danseuse gracieuse et aérienne qui avait su totalement capter l'intérêt du jeune bâtard. Il n'était plus un novice dans les choses du sexe. Son éducation avait été faite par Robb Dayne. Mais pour ce qui était des émois du cœur, en revanche, c'était bien différent et cette fille là... Elle était différente et avait une place à part. Sans qu'il ne cherche à réfléchir pourquoi et à se poser des questions.

Il sourit avant de rire de bon cœur, quand après un instant de panique à l'idée d'être surprise dans un endroit défendu, elle le reconnut et le tança pour lui avoir flanqué la trouille. « Non pas du tout. » Bon, son large sourire et la malice dans ses yeux le trahissaient clairement. Par vengeance, Sol l'arrosa, lui arrachant un grognement de protestation. « Hey. » Il lui lança un regard noir alors qu'elle riait. « Ah c'est comme ça ? » Très bien. Il retira sa tunique, ébouriffant ses cheveux à moitié mouillés au passage. « J'espère que tu nages vite, si je te rattrape, gare à toi ! » Et joignant le geste à la parole, il pénétra dans l'eau fraîche, bien décidé à rattraper la petite impudente et à... A quoi au juste ? Il l'ignorait encore, mais il aviserait quand il l'aurait entre ses bras. Cette amitié avec cette artiste était étonnante, mais plaisante. Les serviteurs du palais le traitaient avec déférence. Les nobles, avec mépris. Elle... Elle était juste naturelle. Comme s'ils étaient égaux. Et il adorait.
AVENGEDINCHAINS


I am a greedy, selfish bastard.
I want the fact that I existed to mean something

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Idéaliste, indiscipliné, intrépide
Messages : 1018
Membre du mois : 6
Célébrité : Luke Pasqualino
Maison : Martell
Caractère : Vif, emporté, arrogant, vénal, idéaliste, passionné, loyal, ambitieux, séducteur, orgueilleux
Idéaliste, indiscipliné, intrépide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] Something in the water   Mar 14 Nov - 20:48






Lancéhélion

An -6


Me maudis Anders et me gêne pas pour lui faire savoir. Ce n’est pas le fils du prince à qui je m’adresse mais à mon ami, celui que j’ai bousculé il y a plusieurs semaines de cela et qui m’a rattrapé avant que je ne m’écrase contre le sol ; celui que j’ai aidé à se cacher quand des adultes le chercher ; celui que j’ai appris à connaître comme étant Anders avant d’être le frère de la future souveraine de Dorne. J’avais manqué un pas en m’apercevant qu’il se trouvait au côté de la famille royale lorsque je m’étais produite avec ma mère sur scène. Et je j’avoue je l’avais évité les jours suivants, un peu morte de honte de ne pas m’être rendue compte de qui il était. Puis nous nous étions revus et il m’avait demandé de me comporter comme avant et finalement le naturel était revenu au galop et nous avions repris là nous nous étions arrêtés avant que j’apprenne qui il était. Je ne lui en avais pas parlé, ni avoué, mais j’aimais vraiment passer du temps avec lui. C’était facile avec lui. Je ne me posais pas de questions. Je n’essayais pas de jouer à la petite fille parfaite… Et j’adorais ça.

Me lâchais un grand éclat de rire avant de m’enfuir… Prépares-toi alors à être semé Anders ! Ou plutôt d’essayer de m’enfuir sans arrêter de rigoler. Je bravais les vagues, espérant lui échapper, même si je savais que c’était vain. Je jetais plusieurs fois des coups d’œil derrière moi constatant qu’il avançait de plus en plus et qu’il allait me rattraper sans trop de difficultés. Cela n’était pas étonnant. Il avait grandis ici. Il connaissait les eaux de son pays. Moi ? Moi je ne savais même pas nager. Je barbotais là où j’avais pied et j’évitais de trop m’éloigner… Comme aujourd’hui. Prise dans notre course, j’avançais de plus en plus loin, et alors que je regardais derrière moi une fois encore, une vague m’engloutie toute entière. J’avalais une gorgée d’eau salée, puis une seconde. Mon corps me faisait atrocement mal à mesure que je manquais d’air et paniquais. Je n’arrivais pas à remonter à la surface et paniquais encore plus. Je battais des bras, j’essayais de pousser sur mes jambes, mais j’étais comme emportée toujours plus loin, toujours plus profond. J’allais mourir là, noyée dans les eaux chaudes du pays du soleil.





Don't show me your weakness
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Danseuse dans la Troupe Jehän Drüss
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
«Danse et éclaire la voie »
Messages : 321
Membre du mois : 14
Célébrité : Gaia Weiss
Maison : Aucune. Solvej est une ancienne danseuse sillonant les routes. Désormais elle est servante auprès d'Argella Durrandon
Caractère : Menteuse ● Discrète ● Manipulatrice ● Adroite ● Douce ● Blasée ● Craintive ● Réaliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org
MessageSujet: Re: [FB] Something in the water   Mar 21 Nov - 17:55


Ces moments là étaient précieux. De la part de la jolie danseuse, il n'avait à craindre aucun jugement. En tant que bâtard princier, il était méprisé par les nobles. Les serviteurs, eux, ne savaient pas vraiment comment se comporter avec lui. Il était de sang royal après tout... mais déconsidéré par bien des côtés par les gens vraiment influents. Oh, c'était souvent de façon pernicieuse, afin de ne pas attirer le courroux de Nymor ou même de Deria. Même si son père ne faisait pas spécialement attention à lui et ne le couvait pas. Il était venu le chercher auprès de sa mère quand il était trop petit pour comprendre ce que cela signifiait, trop jeune pour se rappeler du visage de celle qui lui avait donné la vie et l'avait élevé comme ses enfants, sans faire attention à ne pas froisser son épouse qui se retrouvait avec deux bâtards sous les yeux symboles vivants de ses fautes. Pas vraiment plaisant. Et Anders, comme Arianne, en avaient payé le prix.

Alors il était agréable de ne pas être soumis à ce regard là de la part de Solvej. Elle n'avait pas su tout de suite à qui elle avait à faire et il s'était comporté comme un homme du peuple, sans faire prévaloir la moindre noblesse. Anders pouvait se montrer arrogant, mais pas avec tout le monde et pas dans toutes les circonstances. Il se montrait présomptueux et hautain quand on cherchait à le rabaisser. Quand les soldats lors des entraînements prenaient un malin plaisir à lui faire mordre la poussière pour lui donner une leçon et qu'il les provoquait malgré tout, malgré les blessures à son amour propre.

Quand Sol avait apprit son identité, son comportement avait changé. Elle ne l'avait plus approché et l'avait regardé différemment, comme quelqu'un d'important à qui elle ne devait pas s'adresser. Ce qui était loin d'être le cas et si c'était toujours bon pour l'ego d'être vu comme quelqu'un de noble et respecté, cela risquait de creuser un fossé dérangeant avec elle, si bien qu'il était venu la trouver pour la prier de faire comme quand il n'était qu'Anders avec elle, en expliquant sa situation et à quel point leur relation d'avant comptait pour lui. Et elle avait accepté.

Ils se retrouvaient donc dans l'eau, à se défier en riant. Solvej semblait certaine de pouvoir le semer dans la mer, mais il était bien décidé à la rattraper pour... Faire quoi au juste ? Il appréciait la jeune fille. Il aimait son caractère, sa joie de vivre. Et il n'était pas non plus insensible à sa beauté. Son cœur battait un peu plus vite quand il la voyait et cela n'avait rien à voir avec ce qui pouvait s'emparer de lui quand il se retrouvait au lit avec une des dorniennes peu regardantes et vertueuses. C'était plus sincère et profond. Mais le jeu faillit tourner au drame alors que le rie de Sol s'éteignait pour la voir disparaître sous l'eau et ne pas remonter réellement. Il y avait une différence entre s'amuser et se noyer, entre boire la tasse et boire tout l'océan. Et il ne lui fallu pas longtemps pour voir que là, c'était urgent. « Merde, Sol ! » Il accéléra, avant de se mettre à nager vraiment et plonger pour la récupérer. La première fois, sans succès. La seconde, il agrippa un morceau de sa chemise et tira pour la ramener à la surface, mettant son visage au dessus de l'eau. « Hey, Sol, allez, réveille-toi ! Tu vas pas me faire ça ! » La panique commençait à s'entendre dans sa voix alors qu'il nageait, puis marchait pour accélérer la cadence, jetant à moitié la jeune fille au corps devenu lourd sur le sol, sur le dos, lui tapotant les joues pour la faire revenir à elle, l'asseyant en tapant dans son dos pour lui faire recracher l'eau. Il la rallongea et posa sa bouche contre la sienne pour lui donner un peu d'air. Il allait faire quoi si tout ça ne fonctionnait pas ? Elle n'était pas restée longtemps sous l'eau ! Pas assez pour en mourir, bon sang ! « Allez ! Allez, Sol, reviens ! »
AVENGEDINCHAINS


I am a greedy, selfish bastard.
I want the fact that I existed to mean something

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Idéaliste, indiscipliné, intrépide
Messages : 1018
Membre du mois : 6
Célébrité : Luke Pasqualino
Maison : Martell
Caractère : Vif, emporté, arrogant, vénal, idéaliste, passionné, loyal, ambitieux, séducteur, orgueilleux
Idéaliste, indiscipliné, intrépide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [FB] Something in the water   Mer 3 Jan - 21:54






Lancéhélion

An -6



Désolée mon DD le Dornien pour ce retard !

Je m’étouffais. L’eau salé avait envahi mon corps et chassait toute trace d’air. Je n’essayais plus de remonter à la surface. Le courant et les vagues ne me laissaient aucun répit et m’avaient ôté toute force. J’étais en train de mourir et cette mort était affreusement lente et douloureuse. Certains pensent qu’on voit un ange ou un dieu nous tendre la main lorsque notre heure est venue. Ce n’était pas mon cas. Je n’étais sans doute pas assez pieuse pour cela, pas assez importante non plus. Ma mère n’avait eu de cesse de me le répéter : je ne suis qu’une petite enfant du peuple. Un monde me séparait des grands de notre monde, des grands qu’un temps j’avais envié. Ils avaient tout : richesse, protection, pouvoir, et ne manquaient de rien. Ils n’avaient pas besoin de travailler pour survivre, pas besoin de se battre dans ce monde si terrifiant non plus. Ils étaient protégés, choyés, aimés. Oh oui comme je les avais envié avant de me faire une raison : jamais rien ni personne ne pourrait changer ma condition. Je ne m’élèverais jamais. Je n’étais qu’une apprentie danseuse sans importance, et dont tous se fichaient bien qu’elle disparaisse ou qu’elle vive. C’était un triste constat, mais un constat réaliste. Voilà ce qu’était ma vie. Ou du moins ce qu’elle avait été.

Le noir vient recouvrir ma vision et la mort m’emporter. La mort c’est bleu. Puis c’est noir. Puis c’est blanc. La mort c’est un silence… Un silence de mort… Elle m’entrainait là où rien n’existait, là où ma conscience n’avait aucune place. Après la mort ? Il n’y a rien.

Je recrachais des gorgées d’eau salée. Des larmes s’échappaient de mes yeux, se mélangeant avec l’eau qui l’ornait déjà. J’avais mal à la poitrine, mal partout d’ailleurs. Quelques secondes. Il me fallut quelques secondes avant de reprendre tous mes esprits, et de voir ce que j’avais sous les yeux… Qui j’avais sous les yeux. Un court instant, je dévisageais en toussant Anders, avant de me jeter à son cou, de m’y accrocher comme à la vie. Je pleurais non seulement de terreur, mais aussi de soulagement. Il m’avait sauvé. Je lui devais mon salut. Il aurait pu me laisser me noyer mais il s’était battu… Il s’était battu pour moi. Personne ne l’avait jamais fait avant, personne. J’avais toujours dû me débrouiller seule, une leçon que c’était appliqué ma mère à m’enseigner.

Le dornien était différent de tous les autres. Je le savais déjà bien avant cet instant, et cela ne fit que renforcer ce que je pensais. Il n’était pas parfait ni sans défaut. Mais il était lui-même avec moi, honnête, et mon ami. Mon premier et seul véritable ami… Et ce garçon qui n’arrêtait pas encore et toujours d’hanter mes pensées ; ce garçon à qui j’étais bien trop attachée à n’en point douter ; ce garçon à qui je restais accroché de longues minutes dans ce désespoir qui s’était emparé de moi.

Je finis par passer mes mains sur mon visage pour chasser toute trace d’eau et de larmes. Puis je m’écartais légèrement de lui, le laissant respirer un peu, une fois ma crise passée. Je n’aurais pas eu la peur de ma vie, j’aurais rougi, rougi de m’être accroché de la sorte à lui. J’avais beau jouer à leur jeune femme fière et sûre d’elle en sa présence, je ne l’étais pas vraiment. Pas du tout même. Je jouais ce rôle pour l’impressionner, pour ne pas apparaître aussi faible et vulnérable que je l’étais réellement comme quelques instants plus tôt. Et puis… C’était un jeune homme. Un jeune homme qui devenait chaque jour un peu plus un homme qui ne manquait ni de charme, ni d’atout. Il avait été gâté par la nature et en étant en plus le fils du Prince de Dorne, il devait avoir plus d’une femme à ses pieds, plus d’une femme qui aimait se pendre à son cou. Cette pensée me fit me reprendre totalement. Je me reculais sur les fesses pour laisser entre nous une distance plus convenable. Les yeux rivés vers le sol, la respiration encore un peu saccadée et douloureuse je lui soufflais un Merci puis ajoutais : Je suis désolée… dans la foulée. Désolée d’avoir été si sotte. Désolée d’avoir manqué de me noyer. Désolée de m’être accrochée à lui comme je venais de le faire. Désolée de l’avoir embarrassé… Désolée qu’il ait dû insuffler dans mon corps de l’air. Cette pensée me fit poser mes doigts sur mes lèvres sans que je m’en rende compte alors que mes joues se coloraient en rose. Par tous les dieux… Anders avait posé ses lèvres sur les miennes. Même s’il ne l’avait pas fait dans l’intention de m’embrasser – je ne me faisais pas d’illusion à ce sujet – il restait le premier à l’avoir fait. J’en rougissais d’embarras, et détestais n’avoir même pas pu en profiter de ce premier baiser volé/offert.






Don't show me your weakness
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Danseuse dans la Troupe Jehän Drüss
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
«Danse et éclaire la voie »
Messages : 321
Membre du mois : 14
Célébrité : Gaia Weiss
Maison : Aucune. Solvej est une ancienne danseuse sillonant les routes. Désormais elle est servante auprès d'Argella Durrandon
Caractère : Menteuse ● Discrète ● Manipulatrice ● Adroite ● Douce ● Blasée ● Craintive ● Réaliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org
MessageSujet: Re: [FB] Something in the water   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Something in the water
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shark in the water
» Personnages tournant souvent dans le monde du Water Boy...
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» ♪ Baby there's a Shark in the water ♪ [Nat' PV Ethan]|| END||
» In the water, we can fly ♥ [PV: Zachary]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Dorne :: Lancehélion
-
Sauter vers: