AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
And now, we meet again... | Conrad
MessageSujet: And now, we meet again... | Conrad   Mer 4 Oct - 22:09

Le jour décline alors que je déambule dans les couloirs de Vivesaigues, mes doigts effleurant les murs de ces pierres que je découvre un peu plus chaque jour. Je ne pensais pas revenir à Westeros un jour, ou en tout cas, pas de sitôt. Et les récents évènements ont été particulièrement éprouvants. J'ai eu de la chance, je m'en suis sortie sans dommage, contrairement à d'autres et les lieux sont emplis de blessés qui se remettent difficilement de la bataille ainsi que de ses conséquences. Les gens que je croise n'osent pas lever les yeux vers moi quand ils se trouvent sur mon chemin. Pourtant, ils essaient de se montrer reconnaissants. Après tout, les rumeurs ont déjà commencé à circuler à propos de ce qui s'est passé au campement Hoare. Personne ne sait vraiment ce qui est réellement arrivé mais, comme on peut se l'imaginer, les histoires se bousculent, toutes aussi fausses les unes que les autres.

Mais je m'en moque, mon esprit tourné à la recherche d'un signe de R'hllor. Avec la mort de mon Maitre c'est à moi de décider de la façon dont nous allons accomplir au mieux notre mission, en attendant de retrouver les autres. Car ils sont là, à n'en pas douter. C'est ce qui est prévu après tout, que nous puissions rétablir l'équilibre rompu par ces fanatiques. Comme si ces fichus dévots pensaient être capables de nous éradiquer. Ils ne savent pas à quoi ils s'attaquent. S'ils ont pu brûler certains qu'ils qualifient d'hérétiques, ils ne pourront faire régner les ténèbres. La lumière de R'hllor brûlera tout sur son passage si nécessaire. A cette pensée, j'ai un mince sourire tandis que je resserre ma cape contre moi et que je continue de marcher, m'aventurant dans les jardins recouverts par une mince couche de givre.

Et, alors que je suis perdue dans mes pensées, je remarque une silhouette que je ne pensais pas non plus revoir un jour. Je ne sais pas si je suis heureuse de le voir ou pas mais, à dire vrai ce genre de considération n'a pas vraiment d'importance. J'ai dû passer au dessus il y a quelques mois déjà, alors que je laissais derrière moi, comme tous ces souvenirs que j'ai laissés se réduire en cendres au milieu des flammes. Je n'ai jamais vraiment su dans quelle catégorie pouvait entrer cet homme. Il a été mon pire cauchemar pendant quelques semaines avant que je ne finisse par m'habituer à sa présence. J'en suis même parfois venue à apprécier sa compagnie, lorsqu'il oubliait quelque peu ce rôle de brutasse qui lui était dévolu depuis toujours ou presque. Et sa protection m'avait été des plus utiles. Je le fixe un instant, me rapprochant de cet homme qui, malgré ses blessures, reste des plus imposants. Il se tient bien droit, recouvert par une couche de vêtements. Mais il a l'air d'avoir un peu maigri malgré tout, ou alors mes souvenirs me jouent des tours.

Je fais encore quelques pas et je pose ma main sur son bras, penchant légèrement la tête sur le coté. "M'sire ? Sénéchal ? Ou alors peut-être dois-je vous appeler autrement, il semblerait qu'il y ait eu nombre de changements ces derniers mois." Je me demande comment il va réagir en me voyant. Je me demande s'il a déjà eu vent de mon arrivée ou pas et ce qu'il a pu entendre dire sur le sauvetage de son cher Empereur. Et, une part de moi se demande tout de même comment il va.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: And now, we meet again... | Conrad   Mar 10 Oct - 23:50





Ma convalescence et le départ de Torrhen m’avait laissé un gout amer et tel l’homme bourru que j’étais je n’avais pas prêté attention à ce qui se passait autour de moi. Bien sûr je suivais les ordres de l’Empereur comme je l’avais toujours fait. Les rapports des hommes concernant les mouvements alentours je les écoutais avec une grande attention mais pour le reste, je faisais le sourd. Il était hors de question que j’écoute ces rumeurs qui annonçaient la mort de l’Empereur. J’avais bien fait car il était revenu en vie… salement amoché certes ; mais en vie ! Et cela était le plus important.
C’est à ce moment là, celui où j’attendais de pouvoir le voir qu’une rumeur était venue à moi sans que je ne l’ignore. Comment aurais-je pu ? Elle concernait Mathie ! Celle-là même que j’avais violenté, protégé et apprécié ; puis presque aimer. Mes sentiments à son égard n’avaient jamais été clairs et je n’avais pu avoir de réponse puisque la traîtresse qu’elle était avait été envoyée en exil. Mais voilà qu’elle était de retour et après avoir sauvé l’Empereur.

Cette pensée me revenait souvent à l’esprit, surtout lorsque je rendais visite à Torrhen pour lui lire les messages qu’il recevait et voir comment avançait sa guérison. Et à chaque fois la même question revenait. Je l’avais posée à mon ami mais il ignorait la réponse. Pourquoi Mathie l’avait sauvé alors qu’elle aurait eu toutes les raisons du monde de le tuer et moi aussi ! Peut-être l’aurait-elle fait si je m’étais trouvé au côté de mon suzerain. Peut-être n’aurait-elle sauvé que l’empereur. Je n’en savais rien et je détestais être dans l’ignorance comme je détestais être tenu à l’écart.
Mon besoin de savoir m’obnubilait au point que je n’avais même pas pensé à écrire à mon père une missive qu’il n’accepterait pas, du moins qu’il n’apprécierait pas car je ne lui laissais pas le choix. En répondant favorablement à la proposition de Torrhen je savais que je ne rentrerais pas chez moi de sitôt ! Mon frère ferait parfaitement le poids pour prendre la relève.

Mes pas hasardeux se stoppèrent tandis que mes réflexions ne cessaient pas. C’est à peine si je sentais la main fine se poser sur mon bras tandis que je regardais au loin. Ou alors cela venait du fait que je n’avais pas envie que l’on me fasse chier maintenant. Pourtant cette voix m’était si familière ! Est-ce que les raisons de sa présence m’obsédaient à ce point ou était-elle vraiment là ?
Je tournais alors mon attention vers celle que je ne pensais jamais revoir et écoutais ses derniers mots.



- Pas pour le moment ! Jusqu’à l’annonce officielle c’est toujours Sénéchal, déclarais-je en regardant sa main toujours sur mon bras. Mathie ne devait sûrement pas être au courant de la proposition que m’avait faite Torrhen et je m’en fichais. Jamais je n’aurais cru à la rumeur de ton retour si l’Empereur ne me l’avait pas confirmé. Je marquais une pause. Je te remercie de l’avoir sauvé et ramené, ajoutais-je avec franchise. Puis je l’observais durant de longues secondes, allant même jusqu’à légèrement froncer les sourcils. Ma main se posa sous son menton pour lui relever la tête et la regarder dans les yeux… Tu semble différente ! Est-ce pour cela que tu l’as sauvé et non tué ?


Ma question était directe mais mon ton était doux pour quelqu’un d’aussi violent que je pouvais l’être. Mais là, en cet instant, j’oubliais le passé, la trahison… Je voulais savoir pourquoi !


.


Le Saigneur du Nord
“On dit d’un homme qu’il est raisonnable, comme les putains disent d’un client qu’il est sérieux.”
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sénéchal du Nord
Âge du Personnage: 42 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
“Le sang est la sueur des guerriers.”
Messages : 236
Membre du mois : 81
Célébrité : James Purefoy
Maison : Omble
Caractère : ♦ Suspicieux ♦ Loyal ♦ Ripailleur ♦ Charismatique ♦ Cruel ♦ Brave ♦ Stratège ♦ Grossier
“Le sang est la sueur des guerriers.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MessageSujet: Re: And now, we meet again... | Conrad   Sam 4 Nov - 15:50

Je sais que les rumeurs vont toujours bon train. Et celle de notre intervention auprès du nouvel Empereur et du Baratheon a déjà du circuler un peu partout au château. Quant à moi, j'ai découvert que Conrad Omble était en vie. Blessé, le contraire ne m'aurait pas étonnée au vu de la façon dont il a toujours eu de se jeter à corps perdu dans toutes les batailles qu'il a pu mener mais il semble se porter mieux que je ne l'aurais cru. En tout cas, de ce que j'ai pu entendre dire. Mais, comme toutes les rumeurs, je suis curieuse de savoir à quel point elle a un fond de vérité. Et puis, alors que je déambule dans les couloirs, je me rends compte que je vais pouvoir avoir une réponse à certaines de mes questions. Parce qu'il est là, tout prêt et que je me rends compte qu'une part de moi est tout de même satisfaite de le savoir en vie et debout.

Alors je me rapproche de lui, curieuse, penchant la tête sur le côté à ses propos pour le moins intrigants. "Annonce officielle ? Il va donc y avoir du changement pour vous également ? Cela ne m'étonne guère en réalité, mais je vous avoue, vous avez piqué ma curiosité." Un sourire se dessine sur mes lèvres alors qu'il reprend et je hausse les épaules, comme si de rien était. "Je suis curieuse de savoir ce qu'ont pu dire les rumeurs. Et je sais que j'ai disparu un peu… brusquement. Disons que, parfois, les choix qu'on nous propose ne nous laisse guère le temps de tergiverser." Je me fige un instant alors qu'il me remercie, me fixant sans même chercher à s'en cacher avant de souffler, à mi-voix. "C'était ce que j'avais à faire." Et je laisse filer un silence à sa question, mon regard accrochant le sien alors que je pose ma main sur celle qui tient mon menton. "Je suis différente oui. Je ne suis pas sûre que vous allez apprécier celle que je suis devenue mais c'est en partie pour ça que je l'ai sauvé."

Ma main relâche la sienne pour effleurer sa joue alors que je fronce les sourcils. "J'ai entendu dire que vous avez été gravement blessé. Comment vous sentez-vous ?" Sa douceur a quelque chose de surprenant. Et pourtant, je sais que j'ai eu droit de découvrir une facette de lui que peu connaissent, celle qui m'a permis d'apprendre à l'apprécier, à m'attacher à lui d'une certaine façon. J'aurais aimé que les choses se passent autrement avec lui, parce que même si les débuts ont été difficiles, il m'a apporté une certaine protection et sa compagnie n'était, au final, pas des plus désagréable. "Vous pensez vraiment que j'aurais pu vouloir le tuer ? Je me demande quelle image j'ai bien pu vous laisser en réalité." J'ai presque pris un ton amusé même si je sais que je me dois de rester précautionneuse. Les humeurs du Sénéchal n'étaient pas une légende et je doute qu'il ait beaucoup changé dans ce domaine.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: And now, we meet again... | Conrad   Mar 7 Nov - 18:44





J’avais dit à Torrhen que je ferais surveiller Mathie afin que nous puissions en apprendre plus à son sujet. Les paroles de l’Empereur au sujet de mon ancienne maitresse avaient éveillées ma curiosité. Surtout que s’ajoutait à cette histoire de visions, son brusque départ. Mais je n’aimais pas me le rappeler puisque je l’avais appris en même temps que la perte de notre fille. Ce fut à ce moment là que mes pas cessèrent et que je me mis à regarder au loin. Par deux fois j’aurais pu être père mais aucun d’eux n’avait poussé son premier cri. Cela me fit alors penser à la conversation que j’avais eue avec Torrhen ! Et s’il se trompait ? Nelya avait eu des enfants mais j’avais l’impression d’être maudit quand il s’agissait de penser à ma descendance.
Le fil de mes pensées n’alla pas plus loin puisque je fus interrompu par celle à qui je pensais quelques instants plus tôt. Comme si nous nous étions quittés hier, je lui répondais en sachant qu’elle ne saurait pas de quoi je parlais. Sa curiosité fut immédiate et attira mon attention sur son visage.


- Toujours aussi curieuse, dis-je en la fixant. C’est un vilain défaut me semble-t-il, précisais-je. Oui, il va y avoir quelques changements me concernant. Tu en apprendras plus bien assez tôt, expliquais-je pour clore les questionnements.


J’avais moi aussi des questions à poser aux sujets des rumeurs que j’avais entendues et de ce que l’Empereur m’avait dit. Comme je n’étais pas patient, je n’avais pas envie d’attendre qu’elle en finisse avec ses interrogations.


- Je ne porte que très peu d’intérêt aux rumeurs, déclarais-je avant de continuer. Et ces choix qui t’empêchaient de tergiverser ce sont aussi eux qui t’ont empêché de me prévenir pour notre fille ? demandais-je sans détour.


J’aurais pu avoir plus de tact mais je restais égal à moi-même et malgré l’envie d’en savoir plus la perte de notre fille n’était pas le plus important. Alors je ne lui laissais même pas le temps de répondre ! Elle avait choisi de partir sans me prévenir et c’était son choix. C’était surtout le passé ! L’avenir était le plus important.
Alors je choisissais de la remercier d’avoir sauvé l’Empereur et je le faisais de manière sincère. Même si je devais découvrir les intentions de la jeune femme, en cet instant peu importait le but de ce sauvetage. Seul le résultat comptait et Torrhen était en vie.
Puis j’observais la jeune femme. Allant même jusqu’à relever son visage pour la regarder dans les yeux et constater qu’elle avait bel et bien changé. Je ne saurais dire en quoi mais je le voyais.


- Et qui es-tu devenue ? demandais-je du tac-o-tac alors que sa main se posait sur ma joue.


Cette proximité me fit revivre certains des moments qu’elle et moi avions passés ensembles. Certains étaient brutaux, puis d’autres étrangement doux. Je lâchais son visage sans cesser de l’observer ! Cette jeune femme était dangereuse de part ce qu’elle déclenchait chez moi. Mais je ne perdais pas le Nord et répondais après avoir acquiescé d’un signe de tête.


- Oui j’ai été blessé et à cause de ça je n’ai pas pu suivre l’Empereur, rageais-je en détournant le regard.


A présent, j’étais presque sur pieds mais c’est mon ami qui était dans un sale état et bien pire que ce que j’avais connu.
Mais je ne laissais pas vagabonder mon esprit plus longtemps puisque Mathie reprit la parole. Quelle image j’avais d’elle ? Je n’en savais fichtrement rien à présent.


- L’Empereur a de nombreux ennemis et concernant l’image que j’ai de toi, elle est floue. Je pensais que je commençais à te connaître. Avant que tu disparaisses tu étais celle qui portait mon enfant, lui rappelais-je. A présent, je ne sais pas ce que je dois penser de toi et de toutes ces rumeurs qui circulent à ton sujet.


.


Le Saigneur du Nord
“On dit d’un homme qu’il est raisonnable, comme les putains disent d’un client qu’il est sérieux.”
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Sénéchal du Nord
Âge du Personnage: 42 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
“Le sang est la sueur des guerriers.”
Messages : 236
Membre du mois : 81
Célébrité : James Purefoy
Maison : Omble
Caractère : ♦ Suspicieux ♦ Loyal ♦ Ripailleur ♦ Charismatique ♦ Cruel ♦ Brave ♦ Stratège ♦ Grossier
“Le sang est la sueur des guerriers.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MessageSujet: Re: And now, we meet again... | Conrad   Lun 13 Nov - 18:44

Je pensais être terrorisée quand je le reverrais. Parce qu'il avait été d'une certaine façon le symbole de ma chute, de mon échec et mon bourreau. Mais les choses avaient fini par évoluer avec lui et je m'étais prise d'une certaine affection envers cet homme qui se cachait derrière une violence et une brusquerie qui n'étaient pas qu'une légende. Si je n'étais pas partie, je me demande ce qu'il serait advenu de nous deux, si j'aurais toujours été sa maitresse, si notre fille aurait vécu. Je plisse les yeux, me demandant s'il nourrit lui aussi les mêmes interrogations ou s'il a fait table rase du passé. Pourtant, il ne semble pas mécontent de me voir, c'est un bon début. Et je pourrais peut-être en apprendre plus sur tous ceux qui sont ici. Je laisse filer un rire à ses propos, haussant les épaules comme si de rien était. "La curiosité est la clé de la survie messire. Elle n'est un défaut que pour ceux qui ont quelque chose à cacher. Et vous n'avez fait que l'attiser un peu plus maintenant, mais je suppose que je vais devoir faire avec." Je me fais mutine l'espace d'un instant avant de retrouver mon sérieux à sa question.

"Je … n'arrivais pas à vous prévenir. C'était trop difficile pour moi. Et je pensais que vous n'en auriez cure. Après tout, je n'étais qu'une putain parmi d'autres, ce qu'il serait advenu de moi une fois que l'enfant ne serait plus là n'avait pas d'importance pour vous. C'est comme ça que les grands de ce monde fonctionnent non ?" Nulle trace d'amertume dans ma voix. Juste ce constat qui m'a permis de prendre ces décisions m'éloignant du continent. Je ne saurais dire à quel point je me fourvoie ou non mais, dans le fond, cela n'a que peu d'importance. Je laisse filer un silence alors que nos regards se croisent et, à sa question, je me contente de souffler, à mi-voix. "Une alliée dans ces temps troublés. Je peux vous apporter la lumière et vous aider face à ceux qui veulent votre destruction. Si l'on m'en laisse l'occasion." Et j'ai une grimace compatissante quand il me parle de ses blessures. J'imagine sans peine sa frustration de ne pas avoir pu suivre Torrhen au combat, surtout en voyant ce qui lui est arrivé mais je sais qu'il ne servira à rien de jeter du sel sur cette plaie à vif. La loyauté qu'il a envers son Empereur a quelque chose d'admirable que je commence à peine à comprendre. Alors je me contente de répondre, me saisissant de son menton pour ramener son visage vers le mien. "Il est en vie. Rien n'est perdu. Nous savons tous les deux qu'il se sortira de tout cela sur ses deux pieds. C'est ce qui importe non ?"

Et puis, au reste de ses propos, mon regard se perd un peu dans le vide alors que j'effleure mon ventre sans même m'en rendre compte. "J'ai pleuré quand elle est morte. J'ai pu la tenir un instant dans mes bras et j'aurais tellement aimé qu'elle vive, qu'elle puisse connaitre ce monde, le voir de ses yeux. Je n'avais pas voulu de cet enfant mais j'avais fini par l'aimer. Vraiment." Et je souffle, d'un ton plus doux, mon regard se posant de nouveau sur lui. "Vous êtes probablement celui qui m'a le mieux connue avant mon départ. A vous de me dire si vous souhaitez apprendre à connaitre celle que je suis devenue." Ma main se tend vers lui, sans le toucher, alors qu'un mince sourire se dessine sur mes traits. "Je comprendrais que vous n'en ayez pas envie et que vous préfériez vous rattacher aux rumeurs. Mais j'ose espérer que vous n'êtes pas un homme comme ça."


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: And now, we meet again... | Conrad   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
And now, we meet again... | Conrad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» Why "Lord" Conrad Black Proposes Anglo-Saxon Takeover of Haiti - again
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans :: Vivesaigues
-
Sauter vers: