AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Follow the path... | Elya
MessageSujet: Follow the path... | Elya   Dim 24 Sep - 18:07

Frissonnante, je ressers ma cape autour de moi, sans grand succès. La neige est encore tombée cette nuit et, j'ai beau être riveraine d'origine, voilà bien quelque chose dont je me serais passée. Mais ce n'est pas comme si nous avions eu le choix de la saison ou du lieu exact de notre retour. La Lumière nous a guidés jusque là, afin de préserver un équilibre précaire et éviter que la Foi ne prenne le pas sur tout le reste. Si je n'avais pas bien compris les desseins de mon Maitre jusqu'à notre arrivée, maintenant, avec un peu de réflexion, je commence enfin à comprendre où il voulait en venir. Et l'importance de ce que nous avons fait.

Pour autant, le prix à payer a quelque chose d'amer à digérer, quand bien même j'arrive à garder ce recul qui est devenu le mien depuis quelques temps. Notre Maitre me manquera, c'est une certitude mais il est temps à présent pour nous de suivre la voie sans être constamment guidées, sans qu'on nous tienne la main. Et je sens la présence de R'hllor tout autour de nous, il saura nous montrer le chemin pour que nous prenions les meilleures décisions, que nous soyons capables de faire ce qu'il faut pour mener notre mission à bien.

En attendant, nous avons quelques jours de répit. Pour nous remettre de ce sauvetage pour le moins explosif et pour essayer de voir à quel point nous devons nous défier des dirigeants de ce tout nouvel Empire. Je réserve encore grandement mon jugement concernant Torrhen. Je sais pourquoi nous l'avons sauvé mais, pour le moment, je ne sais pas s'il va être un allié ou s'il va nous mettre des bâtons dans les roues dès qu'il aura retrouvé toutes ses capacités. Je fronce les sourcils à cette pensée, cherchant Elya des yeux, non sans une point d'inquiétude. Elle a été blessée lors de l'explosion et je n'ai pas encore vraiment eu le temps d'aviser de son état, de voir comment elle va vraiment. Elle tenait debout et elle était capable de parler, de marcher, le reste n'avait pas d'importance lorsqu'il nous a fallu fuir. R'hllor l'a épargnée, c'est tout ce qui comptait en cet instant.

Je finis par deviner la silhouette de la jeune femme, dans l'une des cours intérieures et j'ai un bref sourire alors que je me rapproche d'elle d'un bon pas. Sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit j'attrape son bras et j'examine la bande qui la recouvre d'un œil critique, avant de lui attraper le menton pour le soulever et aviser de la brûlure qu'elle a au niveau du cou. Elle aurait pu s'en tirer tellement plus mal que nous devrions nous estimer heureux. D'autant que les blessures ont été prises en charge rapidement, que nous avions les onguents nécessaires et qu'elle ne devrait presque pas avoir de cicatrice. Peut-être sur le bras, qui a été le plus touché mais le reste ira bien. "Comment te sens-tu Elya ?" Je laisse filer un silence, arquant un sourcil avant de reprendre, d'un ton léger. "Tu as quelques mèches qui ont pris feu on dirait." J'espère qu'elle ne regrette pas d'avoir accepté de me suivre, il y a des mois et d'avoir décidé de revenir ici. J'apprécie Elya et elle est probablement devenue la plus proche amie que je pouvais avoir, dans cette vie comme dans celle que j'ai menée avant de partir il y a si longtemps que ça.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1029
Membre du mois : 30
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Follow the path... | Elya   Mer 11 Oct - 23:28

Elle n’avait pas eu, de suite, conscience de l’endroit où ils se rendaient, fortement blessée par l’explosion. Mais elle avait survécu, épargnée par le Maître de la Lumière. Et parce que leur maître s’était sacrifiée pour Mathie et elle. Elle ne devait pas l’oublier, et continuer à entendre la parole de R’hllor, contribuer à la répandre, si elle le pouvait. Cela seul comptait, et si les tenants et les aboutissant de leur retour en Westeros restaient incertains pour elle, elle en savait suffisamment pour se dire que ce n’était pas une mauvaise chose, qu’elle ait suivi Mathie, il y avait des mois de cela. Elle ne l’avait jamais pensé, mais les guerres qui déchiraient Westeros la confortaient dans sa décision. Elle aurait plus que jamais été utile, auprès de sa reine, pourtant… Et plus que jamais dispensable. Elle avait depuis longtemps laissé cela derrière elle, oublié à quel point elle avait été trahie, par celle qui fut sa protectrice. Mais elle ne pouvait s’empêcher de repenser à tout cela, alors qu’elle se trouvait dans ces lieux où elle avait failli demeurer captive. Ces lieux où elle avait abandonné Ulwyck, qui lui l’était alors. Ces lieux où elle avait réalisé à quel point elle était sacrifiable, ces lieux où elle avait su à nouveau ce qu’elle avait fini par oublier, après tant d’années de service auprès de Sharra Arryn.

Mais si le sort d’Ulwyck lui importait, quoi que peu, celui du Val la laissait indifférente. Elle avait du rester alitée quelques temps, la force de l’explosion ayant causé de nombreuses blessures, peu profondes malgré tout, mais dont elle ne gardait qu’un vague souvenir. Mathie n’était sûrement pas indifférente à cet état de fait et c’est la raison pour laquelle elle sortit, bien qu’elle se sente encoe faible – ça, et le fait que les mestres l’obligent presque à le faire, pour travailler se muscles. Ils n’ont pas tort, pourtant. La ville était presque attrayante, lorsqu’elle ne se rendait pas là avec pour mission d’espionner, de récolter des informations, et d’en faire circuler d’autres. Elle finit rapidement par s’asseoir, sur le rebord d’une fontaine d’excellente facture, où elle resta assise quelques minutes, avant d’entendre une voix familière… et de sentir presque aussitôt ses mains sur elle, sur ses membres blessés. Elle fit de son mieux pour retenir une grimace de douleur, alors qu’elle saisissait son bras.

« Bien mieux. Encore faible, mais la douleur est quasiment partie, et le moindre mouvement ne la fait plus s’épandre dans tout mon corps. » Elle laissa échapper un rire, à la remarque de Mathie. Elle l’avait prise pour quelqu’un qui la payait pour ses services, initialement, et rien de plus, mais au fil des mois qui passaient, elles s’étaient rapprochées, chose qu’Elya n’aurait jamais crue possible. Hormis Ulwyck, elle n’avait que peu de proches – Sharra Arryn n’en était définitivement pas une, et sa famille était composée d’étrangers depuis bien longtemps. « Il n’est pas très charitable de ta part de me faire rire, je suis sûre que mes dents sont noires, à cause du feu, elle aussi. Comment te sens-tu, toi, Mathie ? Ça n’est pas… drôle, de revenir ici ? »


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 941
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Follow the path... | Elya   Sam 4 Nov - 16:23

Je me demande ce qu'Elya connait du Conflans. Si, avant notre départ, elle avait eu le temps de rencontrer des gens, de s'y faire des alliés. Si des gens lui manquaient, que ce soit ici ou ailleurs. Lorsque nous sommes parties, elle m'a affirmé que rien ne la retenait à Westeros. Pour autant, elle aurait pu s'en rendre compte après coup et il aurait été trop tard pour faire marche arrière. Surtout que la vie que nous avons menée était si différente qu'il n'aurait pas été surprenant qu'elle regrette ses choix. Ca n'a pas été mon cas pour autant, ce que j'ai laissé derrière moi n'avait pas la moindre importance. Alors, me retrouver ici, face à ceux qui ont tant influé sur mon passé, n'aurait pas du me toucher. Pourtant, une part de moi reste sensible. Est-ce que c'est une bonne chose ? Une mauvaise ? Difficile à dire. Je sais que le Maitre ne veut pas que je sois guidée par la colère ou le ressentiment. Mais il n'a jamais parlé d'être guidée par d'autres sentiments moins violents. Après tout, c'est la finalité qui importe. Peu importe le chemin que je vais décider de prendre.

En réalité, je ne sais pas encore vraiment dans quelle direction aller. Je continue de guetter les signes, confiante, sachant que nous ne resterons pas longtemps ici. Il y a tant à faire sur tout le continent que je ne peux me focaliser sur une seule personne, sur un seul endroit. Et, pour le moment, l'Empereur, puisqu'il aime à s'appeler comme ça, ne semble guère enclin à entendre nos arguments. Tout du moins, c'est l'impression que j'en ai. Et je sais qu'Elya est là, pour m'accompagner sur le chemin, quel qu'il soit. Même si les choses ont plutôt mal commencé pour elle. J'ai une grimace en voyant sa réaction alors que je la touche et je me fais plus douce, la fixant pour m'assurer qu'elle dit vrai lorsqu'elle m'assurer aller bien mieux. "Il faudra que tu prennes encore un peu de repos avant que nous ne décidions du prochain endroit où nous voulons aller. Il y a tellement à faire et si peu de temps que je ne sais pas vraiment par où commencer à dire vrai. Le Maitre me manque, même si la douleur s'amoindrira avec le temps, tout comme tes blessures. Je suppose."

Je lui rends un sourire amusé alors que mon regard se perd un instant dans le vide. "Je préfère te voir rire que grimacer de douleur en réalité. Donc je ne serais pas vraiment charitable j'avoue. Tes dents n'ont rien en tout cas. Pas que je sache. Quant à la façon dont je me sens…" Je soupire longuement, mon regard se posant sur la jeune femme alors que je reprends, d'un ton pensif. "A dire vrai, c'est plus étrange que je ne l'aurais cru. Surtout de les revoir eux. Sans eux, jamais je n'aurais pu suivre la route de R'hllor mais la haine qu'ils avaient réussi à faire naitre en moi m'a changée. Vraiment. Et je ne sais plus vraiment ce que je dois ressentir en les voyant. Et toi alors ? Tu connaissais cet endroit ? Des gens ici ?"


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1029
Membre du mois : 30
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Follow the path... | Elya   Jeu 9 Nov - 19:04

Elle jouait du pied avec la neige. Elle n’en avait pas l’habitude. Elle ne se souvenait pas réellement si elle en avait déjà vu, auparavant, et elle pouvait aisément affirmer ne jamais en avoir vu autant. Il n’y en avait pas du tout, quand elle s’était rendue à Vivesaigues pour la première et pour la dernière fois, abandonnant Ulwyck derrière elle en la quittant. La culpabilité ne l’étouffait plus – elle n’était pas certaine de pouvoir dire que tout ce qui s’était passé dès lors n’était que la volonté du Maître de la Lumière, parce qu’il n’avait pas encore posé Son regard sur elle, à ce moment-là, mais elle savait que c’était son destin, à elle. Alors si elle pensait à Ulwyck, si elle y avait pensé en foulant du pied les lieux qu’elle avait découverts à ses côtés, c’était peut-être avec la nostalgie du passé en compagnie d’une personne appréciée, mais guère plus. Il était sûrement mort, de toute façon, à moins qu’il n’ait refait sa vie – s’il avait été identifié comme espion, il n’en aurait pas réchappé, et si ça n’était pas le cas, alors c’est qu’il s’était fondu dans le décor, et n’était jamais revenu auprès de Sharra Arryn. Elya le lui souhaitait.

Elle ne fut sortie de ses pensées que par Mathie, qui l’interpellait, qui observait ses blessures, tant par le regard que par le toucher. Elle se laissa faire sans protester – parce qu’elle lui faisait conscience, mais aussi parce que c’était Sa volonté, qu’elle soit blessée, qu’elle n’aurait pas pu y réchapper, et que ces gestes de Mathie n’en étaient qu’une conséquence indirecte, que la suite logique de leur mésaventure à peine revenues en Westeros. Je le fais. Je me ménage, et j’obéis aux mestres. » Ces adeptes dont elle ne partageait pas la Foi. Ils savent ce qu’ils font, même s’ils se sont égarés. Même s’ils ne croient pas en Sa Lumière. » Elle soupira, un bref instant. Il me manque aussi, Mathie. Mais nous allons devoir apprendre à nous débrouiller, toi et moi. » Et elle n’était pas sûre que ce soit une perspective dont elle devait se réjouir. En étaient-elles capables ? Etaient-elles seulement prêtes, pour cela ? La nuit est sombre, et pleine de terreur. Mais Sa Lumière nous acompagnera toujours. »

Preuve en était, qu’elles arrivaient à sourire, à rire, même s’ils auraient pu être plus enjoués. Elles faisaient de leur mieux, du moins. Je le préfère aussi. Et tant que je ne suis pas défigurée autrement que par des blessures qui font de moi une femme forte, alors tout ira bien. » Elle tendit la main, pour la poser sur le visage de Mathie, très brièvement, l’ôtant presque aussitôt, bien qu’elle continue de parler. « Je ne sais ce qu’il arrivera, si je revoyais Sharra Arryn, mais cela serait surement perturbant, pour moi. Je ne peux affirmer comprendre ce que tu vis, mais je serai confrontée à une situation similaire tôt ou tard, je suppose. Même si je n’ai plus l’impression de ressentir cette haine qui m’a poussée à fuir. T’en es-tu affranchie, toi aussi ? »

Ce fut à son tour de soupirer, cette fois, alors que Mathie la questionnait. C’est ici que tout s’est joué. Je pourrais te demander de garder le secret, de prêter serment en Son nom, mais je n’en ai pas besoin, n’est-ce pas ? J’ai dû… espionner cette cité. Diffuser de fausses informations, en compagnie de mon maître de l’époque. Mon maître d’armes. J’ai été contrainte à fuir, en le laissant derrière moi. Pour ce que j’en sais, il y est encore… Ou Sharra Arryn l’a laissé mourir. » Elle avait dit ça d’une voix calme, plate. Elle ne pardonnerait peut-être pas, mais elle savait ne plus haïr. Elle était indifférente.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 941
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Follow the path... | Elya   Jeu 30 Nov - 12:21

Je la suis des yeux, un rien curieuse, alors qu’elle joue du bout du pied avec la neige. Il faut dire que la météo contraste quelque peu avec ce que nous avons pu vivre ces derniers mois et la chaleur d’Essos aurait tendance à me manquer, surtout en cet instant précis. Pour autant, nous  n’avons pas vraiment notre mot à dire dans cette histoire et ça n’a pas vraiment d’importance. Nous reprendrons probablement bientôt la route. Reste à savoir dans quelle direction R’hllor veux nous mener maintenant que nous avons commencé à accomplir ses desseins auprès de l’Empire. Il va tout de même falloir encore creuser un peu pour planter les germes qui nous intéressent et les voir croitre, à mesure que l’Empire prendra de l’ampleur. Il y a donc encore fort à faire entre ces murs et Elya peut m’y aider, j’en suis persuadée. Malgré ses blessures et le traitement un peu rude qui lui a été infligé depuis son retour, elle est solide et je sais que je peux compter sur elle. "Tu as raison. Nous allons bientôt avoir besoin de toutes nos forces pour le combat qui  nous attend. Et je gage que les ennemis seront nombreux." Je laisse filer un silence, hochant la tête à ses propos. "Ils ont peur de nous, je peux le voir dans leurs yeux. Je pense que nous pouvons en jouer mais ce sera risqué. Et j’espère que R’hllor saura nous guider au mieux pour que nous puissions nous débrouiller sans lui." J’ai tout de même une grimace avant d’esquisser un sourire au reste de ses propos. Et d’accompagner ses mots, à mi-voix, le regard un peu perdu dans le vide.

Et j’arrive à laisser filer un rire, sans qu’il n’ait rien de forcé, tandis que nous parlons de ses blessures. "Tu es toujours aussi jolie ne t’en fais pas. Et tu pourras montrer fièrement tes cicatrices quand tes blessures ne seront plus qu’un souvenir de la mission que nous avons réussi à mener à bien." Et je cille à sa question, laissant filer de nouveau le silence entre nous alors que je me fais plus pensive. "Je m’en suis affranchie, je suppose. Au moment où j’ai eu le choix entre trancher la corde qui enserrait le cou du loup et le laisser mourir. Je pense que c’était pour ça que l’on m’a confié cette tâche, pour que R’hllor soit assuré que je ne faillirais pas dans la mission qui est la nôtre désormais. Ce que j’ai pu éprouver pour ces hommes n’a plus d’importance en réalité. Et je pense que j’ai enfin réussi à le comprendre en l’ayant de nouveau devant moi, à ma merci. Non pas qu’il soit vraiment heureux que je lui ai sauvé la vie, j’ai même le sentiment que c’est tout le contraire en vérité." J’ai une grimace alors que je penche légèrement la tête sur le côté, l’écoutant avec une attention non feinte. "Tu n’as pas besoin de me demander ce genre de choses. Ce qui se dit entre nous, restera entre nous. Tu connais donc bien cet endroit. C’est probablement pour cela aussi que tu as été choisie pour m’accompagner. Nous avons toutes les deux des démons à chasser définitivement de nos existences pour nous affranchir totalement de celles que nous étions avant. Tu veux qu’on se renseigne sur ton maitre d’armes ? Et… tu espionnais pour Sharra Arryn je suppose ? Est-ce que tu as recroisé le maitre des lieux ? T’a-t-il reconnue ?" Tout en parlant, je lui serre doucement la main, comme pour lui rappeler que je ne suis pas là pour l’interroger mais pour l’aider. Pour mieux comprendre ce qui a pu lui arriver.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1029
Membre du mois : 30
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Follow the path... | Elya   Jeu 21 Déc - 22:23

Il lui avait fallu un peu de temps, à fouler la neige du pied, à jouer avec elle, avant de comprendre ce qu’elle ressentait. Elle se sentait étrangère à ces terres, qu’elle parcourait. Elle n’était pas partie il y a si longtemps que cela, pour autant. Mais la situation dans sa totalité devait influencer ce ressenti – après tout, elle se retrouvait dans l’un des derniers lieux où elle avait été, celui où tout avait basculé. C’était certainement pour cela, qu’elle était troublée par la situation. Elle sourit à Mathie, pourtant, alors qu’elle se retournait vers elle et cessait de jouer distraitement avec la neige, en apparence du moins – elle était déjà concentrée sur les propos de Mathie. « Besoin de nos forces, et d’une Foi intacte. La mienne ne vacille pas, ne flanche pas, mais nous avons un grand rôle à jouer. Notre maître semblait le croire, et je le pense aussi. Mais tu as raison, l’accueil que l’on nous réserve n’est pas le meilleur. » Elle s’arrêta, soupirant. « Je le vois déjà, dans leurs regards, leur façon de, soudainement, s’intéresser à autre chose, sur le chemin, quand j’apparais. Ça ne me fait ni chaud ni froid, mais c’est une réalité. Et sans que nous en jouions, cela reste une réalité. À nous de faire avec, de la meilleure des façons. Qu’on l’accentue à nous. Mais je prierai comme toi R’hllor, pour que tout se passe au mieux. Nous ne pouvons évoluer en Westeros sans prendre de risques, surtout si l’on en croit ce rejet des fois autres que celle des Sept, qui a lieu… Mais nous savions le faire avant, et nous avons autant de moyens de nous faire, si ce n’est plus. Des moyens différents, dans tous les cas.

Elle s’interrompit un instant, pour laisser Mathie répondre, souriant plus franchement en l’entendant rire. Les gens d’ici s’attendaient-ils à ce que deux femmes comme elle se laisse aller à un tel geste, une réaction si naturelle, si normale ? Elya en doutait, bien qu’elle ne se questionne que très peu à ce sujet. Plus qu’elle ne le pensait, plus qu’elle ne le voudrait, mais pas autant qu’elle l’aurait pu. Et ça n’avait de toute façon aucune importance. « Tant mieux, il ne faudrait pas, en plus d’être déjà terriblement effrayante, que ma laideur fasse fuir les gens. Mon charme n’a pas d’égal, mais la tâche me serait moins aisée. »

Elle adressa un petit clin d’œil à Mathie, montrant bien qu’elle plaisantait, avant de redevenir autrement plus sérieuse, écoutant sans le moindre mot. Elle avait pris cette habitude bien des années avant, mais elle s’était accentuée, durant leur séjour en Essos. La discrétion qu’elle pensait avoir acquise avant était presque un leurre, comparé à maintenant – à cela près qu’elle pouvait tout aussi bien dissimuler des choses, derrière une attitude ostentatoire. « L’aurais-tu laissé mourir, si tu avais ressenti une certaine rancœur, ou quelque sentiment négatif, envers lui ? Ou plus encore, aurais-tu voulu être l’instrument de sa mort, son bourreau, davantage encore que d’être celle qui ne l’en avait pas délivré ? » Il lui aurait été facile d’agir en ce sens. Elya le pensait, du moins.

Cela, et bien des choses. Devait-elle se confier ? Ça n’avait guère plus d’importance. Mais Mathie devait comprendre, pour savoir le conflit qui avait pu habiter Elya. « Je sais que tu n’en répèteras rien. Ce n’était qu’une question inutile, en réalité. Quant au fait que je connaisse l’endroit et que ça ait joué… sûrement. Très probablement, même. Ulwyck le connaissait bien mieux que moi. C’est grâce à lui, que nous sommes parvenus jusqu’ici. Grâce à lui, encore, que j’ai pu m’en échapper. Je suppose que s’il est resté ici, nous le saurions vite, en effet. Et si une chose me retient encore, en Westeros, ce sera lui. Il aurait pu me faire subir mille et un sévices, me chasser, me frapper, mais il m’a prise sous son aile, m’a appris à me battre. Je crains qu’il ne soit mort, mais qu’importe ? J’espionnais pour Sharra Arryn, oui. Et je n’ai pas encore vu le maître des lieux. Je ne peux affirmer qu’il me reconnaisse, je n’étais qu’une paysanne parmi tant d’autres, qui n’a pas été débusquée. » Même si elle avait failli l’être. Quelques jours de plus, et peut-être aurait-elle fini pendue, si le fait qu’elle passe facilement inaperçue ne l’avait pas aidée. Elle sourit doucement, l’air résolu, à Mathie, en sentant sa main presser la sienne.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 941
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Follow the path... | Elya   Lun 8 Jan - 8:46

Lorsque j’y songe, je me dis que ce ne peut pas être simplement le hasard qui a mis Elya sur mon chemin, à un moment où j’avais cruellement besoin d’aide pour un moment très difficile de mon existence. Plus le temps passe et plus je me dis que c’est Lui qui nous a permis de nous rencontrer de cette façon, de tisser un lien que rien ne saurait détruire. Elle a su se montrer un soutien indéfectible alors qu’elle ne me connaissait même pas et, depuis, je réalise que nous ne sommes jamais quittées. Cela fait de longs mois maintenant et il est peu probable que cela change tant elle fait partie de mon existence désormais. Alors, évidemment, je m’inquiète de son état de santé vu qu’elle a été bien plus touchée que moi par les évènements. Mais elle a l’air d’aller bien. Je me retiens de vérifier par moi-même que sous ses bandages, il n’y a rien de grave et je me contente de hocher la tête à ses propos, la mine pensive. « Tu as raison, notre Foi ne doit pas vaciller, pas un seul instant. Je suis certaine que c’était une mise à l’épreuve pour voir si nous étions capables de surmonter les obstacles qui se mettraient sur notre route. Et je sais que nous avons réussi, quand bien même je peux lire la crainte et la défiance sur la plupart des regards que je croise. Peu importe, l’Empereur et son beau-frère nous doivent la vie, qu’ils le veuillent ou non. C’est une dette qui ne peut s’effacer d’un battement de cils. Et je suis d’accord avec toi, il nous faut trouver la meilleure façon de jouer avec ces regards qui se détournent de nous. Tu as des idées ? » Quant à la Foi des Sept et à la façon dont elle semble vouloir tout raser sur son passage, nous savons toutes les deux que c’est la nôtre plus grande difficulté. Il va nous falloir louvoyer entre fanatiques et méfiants, un exercice qui va nous demander une grande concentration et une grande réactivité si nous ne voulons pas périr dans les flammes à notre tour. Ce qui, pour des fidèles de R’hllor serait d’une ironie que je n’ai pas envie de goûter.

Je penche la tête sur le côté, laissant de nouveau filer un rire à sa réplique avant de me faire un rien plus sérieuse. « Tu n’as aucune crainte à avoir. Même si je serais curieuse de voir comment tu t’y prendrais pour charmer les gens sans ce ravissant minois, j’avoue. » Ce bref instant de légèreté, cette complicité qui n’est pas feinte entre nous, semble s’envoler lorsque nous évoquons plus précisément le sort de Torrhen. Je pense encore à lui comme le Stark, sans vraiment songer à son nouveau titre et à son nouveau nom en réalité et je laisse filer un silence à sa question. Avant de répondre, le regard un peu perdu dans le vague. « Probablement. Une part de moi aurait aimé passer elle-même cette corde autour de son cou et le regarder suffoquer. Avant que je ne me rappelle de mes propres torts qui valent les siens d’une certaine façon. Et de me dire que nous avions suffisamment payé l’un comme l’autre. Même si je gage qu’il n’est pas vraiment du même avis. Qu’aurais-tu fait à ma place ? »

Voilà qu’elle se confie à son tour, évoquant un épisode de sa vie que je ne connaissais pas. Même si je soupçonnais grandement que, vu son caractère, quelque chose de similaire devait lui être arrivé. Mais il est étonnant de voir qu’elle aussi a côtoyé une tête couronnée et semble en garder des blessures. Je laisse filer un silence avant de lui répondre, d’une voix douce. « Aimerais-tu que l’on cherche à savoir ce qui lui est arrivé ? Quant au maitre des lieux, il n’y a qu’une façon de savoir s’il te reconnaitra ou non. Et qu’il le fasse n’a pas grande importance au demeurant. Pour l’heure, ils nous craignent trop pour oser faire quoi que ce soit. Il nous faudra cependant quitter les lieux bientôt. Avant que l’envie de se débarrasser de nous ne soit plus forte que cette crainte. » Ce qui, au vu de ce que je peux lire dans les yeux de certains, ne saurait guère tarder.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1029
Membre du mois : 30
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Follow the path... | Elya   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Follow the path... | Elya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» Commande de Path of Destroyers
» Elya pour le renom, et les primes
» I'll follow you until you love me, Papa~paparazzi ! [Pv Sasuke]
» Follow me in Wonderland ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans :: Vivesaigues
-
Sauter vers: