AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)
MessageSujet: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Dim 6 Aoû - 19:59




Une fille à marier
Livia Torth & Garth Rougefort





Livia poussa la porte d’une taverne qu’une de ses dames de compagnie lui avait désignée comme étant à la fois respectable, mais peu fréquentée par la haute société. Effectivement, la plupart des personnes attablées semblaient bénéficier de revenus confortables sans pour autant présenter des signes de richesse trop ostensibles. Pour la plupart marchands, dames de compagnie, ou hauts gradés dans les différentes armées de Westeros, aucun d'entre eux ne sembla lui prêter véritablement attention.

Malgré l’interdiction que son époux avait cru pouvoir lui imposer, Livia avait réussi à quitter l’Auberge où ils logeaient sans les deux gardes assignés à sa surveillance. Pour une fois, ses dames de compagnie avaient su se rendre utiles en détournant leur attention assez longtemps pour qu’elle puisse sortir discrètement par une porte dérobée. Quand bien même Brant était son époux, elle ne prenait plus d’ordre de sa part depuis qu’il lui avait fait l’affront de ramener sa bâtarde à La Vesprée. Il avait décidé de faire fit de la fidélité, soit ! Mais dès lors, elle faisait fît de l’obéissance.

Ne souhaitant pas se faire particulièrement remarquer sans pour autant paraître négligée, Livia avait opté pour une tenue de voyage relativement sobre. Sa longue chevelure brune était remontée dans un chignon particulièrement serré, agrémenté par un petit chapeau noir. Sa longue veste de voyage en cuir était boutonnée jusqu’au milieu de sa poitrine tandis qu’une étoffe en soie dissimulait un décolleté qui pouvait, selon l’interlocuteur, être un avantage certain.

Quoi qu’il en soit, même si la Lady de Torth n’avait jamais rencontré l’homme qui était censé la rejoindre en ce lieu, la rumeur populaire le décrivait comme un homme inflexible et déterminé. Dès lors, les courbes féminines n’étaient sûrement pas de nature à le faire sourcilier d’autant plus qu’on le disait également amant de la reine Sharra....

La maison Rougefort était une maison importante du Val et la place que semblait occuper son Lord auprès de la reine ne la rendait qu’encore plus influente. Si Livia ne se faisait pas de véritables illusions sur la réponse qui serait probablement donnée à sa demande, eu égard à la place de maison mineur qu’occupaient les Torth, elle savait également que tenter sa chance ne lui coûterait rien. Elle avait tout à gagner, rien à perdre. Lord Rougefort avait plusieurs fils à marier et elle avait une fille dans la fleur de l’âge. Une fille au visage d’ange et à l’éducation irréprochable, exception faite de sa fâcheuse tendance à vagabonder à la moindre occasion.

Grâce à la complicité d’une de ses dames de compagnie, Livia avait réussi à faire passer une lettre au Lord Rougefort sans que son époux n’en soit informé. Passé les formules de politesse habituelles et quelques flatteries sur la valeur de sa maison, la lady lui avait clairement fait part de sa volonté de trouver un époux à sa fille et lui avait proposé une rencontre. A sa grande surprise, sa requête avait été accueillie positivement et aussi minime soit elle, cela était déjà une victoire.

Livia se fraya un chemin entre les clients et alla s’installer à une table déserte, un peu à l’écart. Anticipant l’arrivée de son invité, la lady commanda une cruche de vin de La Treille et prit son mal en patience.


©TENNESSEE.




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Torth
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Messages : 173
Membre du mois : 47
Célébrité : Lana Parrilla
Maison : Torth
Caractère : Impulsive♦ Ambitieuse♦ Capricieuse ♦ Protectrice ♦ Jalouse ♦ Séductrice ♦Violente ♦ Passionnée ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Lun 14 Aoû - 1:39

En dehors de mon devoir envers mon royaume et mes suzerains, mes fils étaient ma grande fierté. Tous trois se développaient et progressaient chacun dans leur domaine. Jorion devrait me succéder en tant que Lord et sa formation était la plus complète, car son héritage sera aussi son fardeau et il devra être prêt à en assumer la tâche. Sandor lui représentera Rougefort dans l'armée du Val, probablement dans la cavalerie. Unwin quant à lui semblait déjà très curieux et il ne serait pas étonnant qu'il choisisse la voie des mestres. Mais seul l'avenir pourra dire ce qu'il adviendra de mes enfants.

En attendant que la vie ne se charge de décider de leur futur, pour ma part je m'efforçais d'assurer un avenir à ma famille, tout en servant mon royaume. C'était d'ailleurs pour cela qu'aujourd'hui j'allais m'entretenir avec quelqu'un qu'il m'eut été difficile de rencontrer s'il n'y avait pas eu cet évènement en la cité de Goeville. Livia Torth, de l'Orage.

La guerre laissait bien des cicatrices en tant de paix, de celles qui vous démangent de temps à autres, se rappelant sans cesse à l'esprit. Et la mort du roi Jehan, dont j'avais défendu la dépouille avec ferveur aux côtés de tant d'autres, était de celles-là. Pour autant, si je méprisais celui qui était alors à l'origine du décès de mo ancien roi, je ne pouvais en jeter la faute sur ceux qui composaient encore aujourd'hui son peuple. Du moins tant que ces derniers ne venaient pas à manquer de respect aux rois du Val, passés ou présents.

Sa missive quant à son souhait de marier l'une de ses enfants m'avait intrigué. Il fallait avoir un certain culot pour s'enquérir d'un tel objectif auprès d'un ancien ennemi. Toutefois j'avais apprécié son courage, bien que j'en avais estimé qu'il ne dissimule alors une certaine arrogance et surtout de sombres desseins. Que cherchait-elle à travers cette hypothétique non entre nos deux maisons? A se rapprocher de la Reine Régente via ma relation avec elle qui n'avait rien d'un secret? C'était donc plus par curiosité que par véritable intérêt que je lui avais répondu par la positive. Voyons ce qu'elle pouvait bien me présenter.

Marchant à travers les rues de la cité portuaire sans escorte, la sécurité générale étant au plus fort vues les circonstances, j'étais en chemin pour la taverne convenue pour la rencontre entre mon interlocutrice prochaine et moi-même. Arrivé à destination j'entrai discrètement et me calai dans un coin un instant, laissant mon regard errer sur les individus déjà présents. C'est alors que je croisais le regard d'une silhouette encapuchonnée, attablée mais seule devant une cruche. Après quelques secondes je me mis en mouvement pour la rejoindre et nouer le contact.


Lady Torth? dis-je tout d'abord en guise de salutations avant de poursuivre suite à sa réponse.

Lord Rougefort, heureux de vous rencontrer en ces jours mouvementés. Votre voyage s'est bien passé? ajoutai-je donc avant de lui opposer une légère révérence puis de prendre place en face d'elle.

Des traits harmonieux et une stature qui laissait comprendre d'emblée qu'il s'agissait d'une femme de caractère. Si ce que l'on disait au sujet de sa maison était vraie, cela allait dans ce sens. Ceci n'était pas pour me déplaire après tout, peut-être pourrions-nous parler sans détour.


Buvons un verre ensemble afin de respecter la coutume, puis engageons la conversion sans détour si vous le voulez-bien.

Je ne vous cache pas que votre lettre m'a surprit lorsque je l'ai reçu. Après tout nos royaumes respectifs ne sont pas les meilleurs amis du monde. Pourquoi souhaiter unir votre maison à l'une du Val?
lui demandai-je sans animosité. Après tout j'appréciais les femmes de caractère, à l'image de la reine Sharra.


Dernière édition par Garth Rougefort le Lun 21 Aoû - 18:25, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Jeu 17 Aoû - 19:15




Une fille à marier
Livia Torth & Garth Rougefort




N’étant malheureusement pas née homme, Livia ne pourrait jamais permettre à sa maison et à sa famille de s’élever sur l’échiquier de Westeros grâce à des actes de bravoure où à des litres de sang versés sur un champ de bataille. Malgré cela, elle ne pouvait supporter l’idée de n’être qu’un pion, une pièce interchangeable que les grands de ce monde ne rechignaient jamais à sacrifier pour sauver leur tête. Ses enfants méritaient mieux que cela, bien mieux que cela. Lorsque les gens se plaisaient à rappeler qu’il n’y avait pas de saphir sur l’île de Torth, ils se trompaient. Il y en avait quatre : Ayana, Olyvar, Lyana et Duncan. Quatre saphirs plus précieux à ses yeux que tout l’or du monde et que Livia comptait bien tailler et faire briller de mille feux. Le mariage serait, pour se faire, sa meilleure arme.

Alors que la jeune serveuse déposait la cruche de vin commandée sur la table, Livia vit la porte de la taverne s’ouvrir, laissant apparaître un homme qui pouvait correspondre en tout point à la description physique qui lui avait été faite du Lord Rougefort : grand et robuste, le visage grave des hommes qui semblaient avoir déjà vécu mille vies et un charisme qui ne pouvait que forcer le respect.

Presque certaine qu’il s’agissait bien de l’homme qu’elle attendait, Livia ne le quitta pas des yeux tandis qu’il s’avançait dans sa direction.

" Elle-même, " répondit-elle en se levant de son siège, un large sourire étirant ses lèvres.

Alors qu’il se présentait et entamait la conversation par quelques formules de courtoisie, l’oragoise lui rendit gracieusement sa révérence d’un signe de tête sans jamais rompre le contact visuel.

" Lord Rougefort, c’est un honneur pour moi de rencontrer le seigneur d’une si noble maison, " déclara-t-elle aimablement avant de se rasseoir. " Je mentirai si je vous disais qu’il était agréable, mais aucun voyage ne l’est jamais vraiment, " répondit-elle tout en retirant délicatement ses gants de cuir.

À dire vrai, la mer s’était largement montrée clémente, mais le simple fait d’avoir dû partager une cabine avec son époux pendant plusieurs jours avait suffi à lui donner plus de nausées que ne l’avait fait la houle.

" Cependant, je ne pouvais manquer cette occasion de visiter ce merveilleux royaume qu’est le Val, " ajouta-t-elle d’une voix doucereuse même si, en vérité, elle n’avait cure de toutes ces montagnes peuplées de coupe-jarrets.

" Je n’y vois pas d’inconvénient. Je me doute qu’en ces temps troublés, un homme tel que vous a bien mieux à faire que de s’entretenir avec une Lady d’une maison étrangère," répondit-elle alors que son interlocuteur se montrait pressé. " J’espère que vous n’avez rien contre le vin du Bief, Messire, " lui dit-elle avant de se saisir du pichet et de remplir les deux coupes posées sur la table.

La façon de parler sans détour du Lord la fit légèrement sourire.

" Vous devez me trouver bien candide et je ne peux vous jeter la pierre. Après tout, pourquoi s’occuper de choses aussi frivoles que les mariages alors que la guerre est à nos portes, " dit-elle avant de s’interrompre pour boire une gorgée de vin. " La guerre est parfois d’une absolue nécessité, j’en conviens, mais je pense qu’il est dans notre intérêt à tous de maintenir la paix, et quoi de mieux pour renforcer les liens entre les différents royaumes que d’unir ce que nous avons tous de plus cher au monde ?" reprit-elle, ponctuant son explication par un sourire affable.

©TENNESSEE.




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Torth
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Messages : 173
Membre du mois : 47
Célébrité : Lana Parrilla
Maison : Torth
Caractère : Impulsive♦ Ambitieuse♦ Capricieuse ♦ Protectrice ♦ Jalouse ♦ Séductrice ♦Violente ♦ Passionnée ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Lun 21 Aoû - 18:45

Une fois les banalités d'usage énoncées avec politesse, j'écoutais les paroles de la dame afin d'entrer dans le vif du sujet. Parfois il était utile de faire durer les conversations, prenant le temps d'en dévoiler peu à peu le contenu. Mais aujourd'hui je voulais sonder l'épouse de l'Orage.

Votre vin sera agréable en votre compagnie, j'en suis certain. lui dis-je simplement en guise de réponse, le tout accompagné d'un sourire. Quand bien même les relations entre nos royaumes ne vont pas jusqu'à l'amour fou, il est toujours bon d'aller à la rencontre de personnes d'autres contrées. J'estime qu'il est dangereux de rester centré sur soi-même et uniquement ce que l'on connait.

J'étais pour ma part toujours curieux de ce qu'il se passait en dehors du Val, et je pensais qu'il était nécessaire de confronter ses idées et ses avis face à un regard neuf. Peu importait au final si ce regard divergeait en terme de jugement ou d'opinion, le débat était nécessaire pour avancer et progresser.

Rassurez-vous je ne considère pas qu'unir deux maisons, voire deux royaumes même par un lien qui n'est pas royal, est une chose frivole. Vous entendrez peut-être un jour un royaume s'élever contre les désirs de guerre pour proposer une union globale. D'aucun lui cracheront alors au visage, mais la raison les amèneront un moment ou l'autre à y repenser. dis-je ignorant alors que l'avenir en ferait preuve plus tard.

Pour autant une telle union entre nos deux maisons ne serait pas sans conséquence, et je vais être franc avec vous. Il faudrait impérativement que cela se fasse avec l'aval de mes suzerains. Je n'imagine pas aller contre leur volonté, aussi pourriez-vous savoir ce qu'il en serait du côté de votre seigneur? lui demandai-je, curieux de voir quelle réactions elle allait offrir.

En vérité je n'avais pas en tête pour l'heure de marier mes fils, surtout avec une maison de l'Orage, mais il était possible que mon avis puisse évoluer à l'avenir si j'y voyais un intérêt politique ou stratégique.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Jeu 31 Aoû - 20:34




Une fille à marier
Livia Torth & Garth Rougefort





Livia se contenta de lui adresser un léger mouvement de tête courtois en signe de remerciement puis se saisit de sa coupe. Tout en l’écoutant déclarer qu’il n’était pas hostile à une ouverture sur les autres royaumes, l’Oragoise avala une gorgée de vin. Ce dernier était plus corsé que ce à quoi elle s’était attendu, mais elle s’efforça de garder un visage impassible et de ne surtout pas tousser au risque de se décrédibiliser légèrement devant son interlocuteur.

" Il est effectivement toujours bon d’apprendre à connaître ses voisins, mais, si je peux me permettre, il en va de même pour ses potentiels ennemis..., " déclara-t-elle avec un sourire entendu en reposant délicatement sa coupe devant elle." Quoi qu’il en soit j’espère que nos souverains sauront apprécier l’opportunité de paix que ce Conclave offre à tout Westeros, " ajouta-t-elle sur un ton un peu plus grave.

Si Livia n’avait cure du devenir de tous les soldats de l’Orage et plus encore de ceux du reste du continent, son fils aîné, Olyvar, était désormais en âge de partir à la guerre et l’idée même de le voir quitter la Vesprée en armure lui était insupportable. Sur un champ de bataille, les sept ne s’offraient pas le luxe de faire la différence entre un tout jeune homme et un vieux guerrier ou encore entre un héritier d’une noble maison et le fils d’un paysan, tous pouvaient y laisser la vie à n’importe quel moment et de la manière la plus cruelle qui soit.

"La semence est toujours plus fertile que le sang, " acquiesça-t-elle à la réponse du Lord. " J’ai plaisir à penser que tout souverain, aussi sanguinaire soit-il, préfère tout comme nous assister au mariage de sa progéniture plutôt qu’à son enterrement, " poursuivit-elle sur un ton neutre.

Quoi que...tous ces Dorniens avaient par exemple probablement tellement d’enfants que si l’un d’entre eux venait à disparaître ils ne s’en rendraient peut-être même pas compte...

" Bien entendu ! La maison Torth est loyale aux Durrandon, elle l’a toujours été et le serra toujours. Je n’oserais jamais aller à l’encontre de leurs intérêts, " affirma-t-elle, feignant d’être surprise que son interlocuteur est pu croire une seule seconde qu’elle ne comptait pas en référer à son souverain.

Si la première partie de sa réponse n’était rien d’autre que la plus pure vérité, la seconde en revanche aurait bien mérité une petite précision : " Tant qu’ils sont en adéquation avec les miens... ". Brant Torth avait une foi aveugle en Argilac et ne ferrait, à n'en pas douter, jamais rien qui pourrait causer du tort à la famille royale, mais de son côté Livia savait sur ce point se montrer beaucoup plus mesurée. La seule chose qui comptait véritablement pour tous ces rois et ces reines se résumait à se maintenir sur leur trône, rien de moins, rien de plus. Si pour se faire, ils devaient sacrifier un ou dix de leurs fidèles vassaux alors le choix serait rapide à faire...


©TENNESSEE.




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Torth
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Messages : 173
Membre du mois : 47
Célébrité : Lana Parrilla
Maison : Torth
Caractère : Impulsive♦ Ambitieuse♦ Capricieuse ♦ Protectrice ♦ Jalouse ♦ Séductrice ♦Violente ♦ Passionnée ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Sam 16 Sep - 1:32

La dame maniait aussi bien les mots qu'elle avalait le vin. L'espace d'un instant je me mis à l'imaginer nue, une coupe en main et jouant avec les mots, et les sens. Elle pourrait être en l'état une plaisante compagnie pour la soirée, mais ce n'était probablement pas ce qu'elle était venue chercher aujourd'hui, du moins pas avec moi.

Tiens toi près de tes amis, et encore plus de tes ennemis. Ce que vous dîtes est vrai ma dame. Et si le conclave a pour but la paix, il permettra aussi à nos souverains de s'opposer de vive voix tous leurs différents. dis-je en buvant à mon tour à ma coupe.

Allez savoir, il arrive de certains rois se laissent porter par des réflexions que d'aucun ne pourrait comprendre. Ce qui semble juste à certains, d'autres n'y verraient que pure folie.

J'ignorais si elle capterait la gravité de ce que j'essayais d'exprimer par mes mots, plus pour moi-même que pour elle en définitive. L'idée même de ce conclave était risquée, fol espoir d'apaisement pour notre Reine, échec inévitable pour d'autres. Quoi qu'il en soit pour ma part j'espérais que ma Reine obtiendrait ce qu'elle voulait, quand bien-même cela la mènerait dans les draps du Roi du Nord.

Et votre époux, il me semble qu'il a combattu lorsque nos royaumes se sont affrontés. Quel regard porte-t-il à l'idée d'unir nos deux maisons? lui demandai-je réellement curieux quant à sa réponse.

J'étais plutôt surpris que quelqu'un de l'Orage aie cette idée folle de chercher à marier son enfant avec le Val. La mort de mon Roi n'était pas encore digérée même si je le dissimulais à mon interlocutrice. Quel intérêt avait son mari dans cette union?


D'ailleurs, cela m'amène à une autre question, d'un tout autre registre. Vous délaisse-t-il aussi le soir venu? lui demandait un brin grivois bien que paré de la parure de la politesse. Car si c'est le cas vous trouverez bien au sein de notre royaume quelqu'un pour vous tenir compagnie. lui dis-je en esquissant un léger sourire avant de boire à ma coupe une nouvelle fois.

Si mon coeur allait à ma reine, je n'étais que son amant. Aussi je pouvais aussi profiter d'une belle rencontre lorsque cela se produisait.


Il est plutôt curieux que vous soyez seule pour parler de cette union entre nos enfants et qu'il ne soit pas là. Il s'agit d'un moment important dans la vie de chacun, tout comme pour une maison. ajoutai-je pour revenir au sujet principal de cette rencontre.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Mar 19 Sep - 16:41




Une fille à marier
Livia Torth & Garth Rougefort





Livia se contenta d’écouter son interlocuteur en opinant légèrement du chef. L’histoire regorgeait effectivement de souverains rendus fou par le pouvoir. La soif de conquête, l’avarice et la fierté pouvaient sans aucun doute prendre facilement le pas sur la raison, cependant Livia ne pouvait empêcher son cœur de mère d’espérer que ce conclave permettrait de tenir la guerre à distance de ses enfants.

Le Lord Rougefort la questionna ensuite sur son époux et l’avis de ce dernier concernant cette potentielle union entre leurs deux maisons. Si la question était plus que légitime, Livia savait qu’elle devait se montrer prudente. Brant ne savait absolument rien des manigances de sa femme. Certes, il se doutait qu’il se tramait quelque chose derrière son dos, mais pour le moment, il n’avait que des soupçons, rien de plus.

" Mon époux ne veut que ce qu’il y a de mieux pour nos enfants et comme vous venez très justement de le rappeler, il sait ce que faire la guerre signifie, il sait ce que cela coûte.  Il est fidèle à Argillac Durrandon et il le suivra dans toutes ses batailles, mais cela ne signifie pas qu’il ne souhaite pas que nos enfants puissent vivre dans la paix, " déclara-t-elle sérieusement.

Malgré tous ses défauts, Livia ne pouvait cependant dénier à son époux le fait qu’il se battait par devoir et par honneur et non pas par goût du sang. Tuer un homme n’avait jamais été une fierté pour lui. Même s'il n'en disait rien, Livia savait que cela lui en coutait de savoir son fils sur un champs de bataille, cependant le devoir était le devoir, même pour un tout jeune homme de seulement quinze ans.

A la seconde question du Lord Rougefort, Livia resta coite, la bouche légèrement entrouverte et le regard fixé sur le visage de son interlocuteur. L’oragoise ne s’était clairement pas attendue à ce genre de propos déplacés et l’espace d’un instant elle se retrouva décontenancée. Si ce n’était pas la première fois qu’un homme lui faisait ce genre d’avances, ils avaient, pour la plupart, la décence de se montrer un brin plus subtiles.

Ne voulant pas tuer dans l’œuf l’espoir d’une éventuelle alliance en se montrant trop outragée sans pour autant risquer de perdre toute crédibilité par un excès de luxure, Livia préféra tenter un entre deux.

" Messire, je ne sais ce que vous avez entendu dire sur les femmes de l’Orage, mais je crains que vous vous mépreniez sur ma personne, " minauda-t-elle en portant de nouveau sa coupe à ses lèvres dans l’espoir de retrouver un tant soit peu de contenance.

Si Livia s’était déjà retrouvée dans les bras de quelques hommes qui n’étaient pas son époux, il n’en restait pas moins que cela n’était arrivé que très ponctuellement et uniquement lorsqu’elle avait la certitude que cela ne pourrait jamais arriver jusqu’aux oreilles de Brant. En effet, même si ce dernier ne s’aventurait quasiment plus dans sa couche depuis bien longtemps, il n’en demeurait pas moins extrêmement jaloux et elle tenait à sa tête...

" Mon époux se tient actuellement à la disposition de son roi, il me laisse toute latitude pour gérer ce genre de tractations," mentit-elle effrontément sans sourcilier.

A dire vrai, Brant pouvait tout aussi bien être, en ce moment même, en train d’arpenter les bordels de la ville, cela n’aurait rien eu d’étonnant.

" Mais ne vous en faîtes pas, Messire, je tâcherais de lui rapporter le plus fidèlement possible notre échange," déclara-t-elle aimablement." Enfin...à un ou deux détails près, " ajouta-t-elle mielleusement avec un léger sourire en coin en référence à ses propos indélicats.


©TENNESSEE.




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Torth
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Messages : 173
Membre du mois : 47
Célébrité : Lana Parrilla
Maison : Torth
Caractère : Impulsive♦ Ambitieuse♦ Capricieuse ♦ Protectrice ♦ Jalouse ♦ Séductrice ♦Violente ♦ Passionnée ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Jeu 28 Sep - 16:28

Parfois il fallait aller contre ce que les autres attendaient de nous. Amis ou ennemis, chacun prenait acte de nos habitudes. Il était toujours bon de surprendre son entourage, proche comme éloigné. Et j'appliquais ce précepte parfois même à des interlocuteurs temporaires. En voyant sa mine choquée, presque outragée, je dus me faire violence pour ne pas rire aux éclats. Je préférais pour le moment ne pas mettre fin à ce petit jeu et la laissai parler.

Veuillez me pardonner Dame Torth. commençai-je, en laissant s'échapper un léger rire. J'aime surprendre mes interlocuteurs, quels qu'ils soient, et c'était là un moyen comme un autre pour moi de vous déstabiliser. ajoutai-je encore avant de laisser un court silence prendre place.

Je n'étais clairement pas prêt à marier mon fils avec une orageoise, les plaies de mon royaume et les miennes encore trop à vif. Parfois il était des blessures que l'on ne pouvait soigner pleinement, il fallait seulement vivre avec. Pour autant il fallait savoir avancer et aller de l'avant, et en quelque sorte c'était ce que j'essayais de faire présentement.


Mettons fin au suspense ma Dame, vous avez mieux à faire que de perdre votre temps avec un veuf un brin joueur. lui dis-je en préambule avant de poursuivre.

En l'état nous n'avons rien à gagner vous et moi à unir nos maisons, pas temps que Westeros est aussi instable, et les liens de nos royaumes aussi précaires. Agissons déjà pour que nos royaumes se rapproche et lorsque cela sera effectif nous pourrons nous rencontrer à nouveau. Pas question d'aller à l'encontre de mes suzerains. ajoutai-je encore avant de me taire un instant.

Vous saluerez votre époux de ma part, mais pour l'heure je ne peux que refuser de marier mon fils à votre fille. Vous ne m'apportez nul gain présentement, si à l'avenir ce mariage vous intéresse toujours quand Westeros se sera embrasé, venez à moi avec une offre. lui dis-je d'un ton plus sérieux après avoir vidé ma coupe puis posée sur la table.

Qu'en dites-vous Dame Torth.


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Lun 2 Oct - 20:56




Une fille à marier
Livia Torth & Garth Rougefort





De ce qu’elle avait entendu dire à son sujet, Lord Garth Rougefort était un homme humble, courageux et pragmatique. Aucun murmure aussi bas soit-il n’avait cependant fait mention de l’adjectif grivois. Dès lors, Livia s’était vue prise totalement au dépourvue à sa question plus que déplacée concernant sa vie conjugale. Médusée, l’orageoise n’avait cette fois pas été en mesure de dissimuler sa surprise et évidemment cela n’avait pas échapper à son interlocuteur.

En entendant ses explications, Livia ne put s’empêcher de ressentir un certain agacement. Il venait de se jouer d’elle et l’avouait sans aucun remord. Était-ce cela la façon dont on traitait les femmes de hautes naissance au Val ou bien nourrissait-il réellement l’envie de pouvoir cocufier un ancien ennemi ? Quoi qu’il en soit, cette fois Livia réussit à dissimuler ses véritables pensées derrière un large sourire amusé et faussement impressionné.

" Me déstabiliser ? Et bien Lord Rougefort, je dois dire que vous avez plus que réussit, " minauda-t-elle en reposant sa coupe devant elle sans lâcher son interlocuteur du regard. " L’espace d’un instant, j’ai bien cru que vous vous mépreniez sur mes intentions..., " ajouta-t-elle mielleusement avant de retirer son étoffe pour laisser apparaître un décolleté plus qu’acceptable.

S’il voulait jouer à ce petit jeu, Livia n’était pas femme à se débiner. La luxure et le désir pouvaient être des faiblesses chez bien des hommes et quand bien même, elle n’était pas du genre à se compromettre avec le premier venu, jouer de ses charmes pour arriver à ses fins n’avait rien d’un crime.

Alors que le lord Rougefort lui déclarait finalement qu’il n’avait aucune intention de donner suite à sa requête dans l’immédiat, Livia se contente de l’écouter silencieusement. Le valois était raisonnable et elle ne pouvait lui donner tord quant au possible avenir sanglant de Westeros. L’orageoise était, de toute manière, venue chercher un " peut être " et non une réponse définitive. Brant n’était pas au courant et il lui faudrait préalablement le pousser à consentir.

" J’en dis que je ne suis pas femme à sceller ce genre d’accord dans une vulgaire auberge. Je n’attendais nullement une réponse ferme à mon offre, du moins pas aujourd’hui. Voyez plutôt notre rencontre comme des pourparlers, un moment plaisant destinée à faire connaissance, " déclara-t-elle sans se départir de son éternel sourire affable.

" J’ajouterais d’ailleurs que s’il vous plaît de venir un jour voir par vous-même les beautés que recel notre île, je serais plus qu’honorée de vous recevoir à La Vesprée, Lord Rougefort, " ajouta-t-elle avec courtoisie.


©TENNESSEE.




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Torth
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Messages : 173
Membre du mois : 47
Célébrité : Lana Parrilla
Maison : Torth
Caractère : Impulsive♦ Ambitieuse♦ Capricieuse ♦ Protectrice ♦ Jalouse ♦ Séductrice ♦Violente ♦ Passionnée ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Ven 20 Oct - 9:14

Mon objectif d'atteindre la femme derrière la dame était atteint. Pour la première fois depuis le début de notre entrevue son masque avait laissé filtré une émotion. La satisfaction qui me gagnait alors était grisant mais bien des choses dans mon histoire m'empêchait d'aller dans l'excès. J'avais conscience de pouvoir être à sa place un jour ou l'autre, et bien que cela empêchait que mon ego ne prenne le dessus c'était là aussi ce qui augmentait ma satisfaction: aujourd'hui j'étais celui qui avait brisé le masque même pour un instant.

Pardonnez-moi une nouvelle fois de ce petit jeu auquel vous avez participé sans le vouloir Dame Torth, car derrière le côté puéril de l'affaire il permet aussi de voir lesquels de mes interlocuteurs sont humains après tout. On ne peut faire confiance à quelqu'un qui n'a pas de sentiment. ajoutai-je après qu'elle m'eut indiqué sa pensée.

Je ne doute pas que passer un moment avec vous soit des plus agréable, mais un Lord du Val ne se permettra pas de manquer ainsi de respect à une Dame, quelque soit son royaume et le passé commun.

La guerre laissait des cicatrices que le temps ne parvenaient pas toujours à panser et quand bien même je refusais de lier ma maison avec une de l'Orage, je ne serais pas aussi grivois avec une Dame de ce royaume si je n'étais pas certain qu'elle le souhaitait.

Nous nous sommes donc entendus, ce n'est que le début en effet. Quant voyager jusque vos terres, le futur tragique de Westeros me pousse à la franchise, je ne pense pas que cel sera possible avant longtemps. Cependant si cela venait à se faire je ne manquerais pas de venir visiter vos terres. lui dis-je encore avant de me lever.

Je vous souhaite de passer un bon moment en notre royaume, gageons que nos suzerains sauront agir avec clairvoyance afin que nos royaumes ne saignent plus. Que les Sept vous assurent un avenir radieux.

Ma Dame.
lui dis-je pour la saluer et clore notre échange par la même occasion en lui faisant un baise-main.

J'ignorais notre avenir mais pourtant je pouvais affirmer une chose: nos maisons ne se lieront jamais. Pour autant pas question de lui opposer ma réponse négative en l'instant, ménageons la temps que l'avenir des royaumes se précisent.

Hrp: je te laisse conclure si tu es inspirée Razz
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   Mer 1 Nov - 13:36




Une fille à marier
Livia Torth & Garth Rougefort





Livia se contenta d'observer silencieusement son interlocuteur, un sourire de façade encré sur les lèvres, tandis que ce dernier semblait se délecter de l'avoir ainsi désarçonné. Intérieurement, l'orageoise ne pouvait s'empêcher de se maudire. En effet, ses préjugés l'avaient cette fois clairement induite en erreur.

Considérant les Valois comme des gens civilisés, la lady de Torth ne s'était pas imaginé une seule seconde que l'un des nobles les plus importants du Val puisse se laisser aller à ce genre de propos licencieux dès leur première rencontre. Bien entendu, Lord Rougefort, aussi éduqué soit-il, n'en restait pas moins un homme, mais en tant que Lady de maison, Livia ne s'était pas attendue à être traitée comme une simple servante de taverne.

Agacée et piquée au vif, l'orageoise n'en demeura pas moins courtoise, mieux valait éviter de souffler sur les braises d'un conflit dont les plaies n'étaient visiblement pas encore cicatrisées.

"Je comprends,"acquiesça-t-elle simplement tandis que l'homme justifiait son comportement.

Bien entendu, l'orageoise n'était pas dupe, nul doute que si elle avait répondu favorablement à ces avances, ils ne se trouverait déjà tout deux plus autour de cette table. Si entretenir ce genre de relation charnelle avec un Lord important d'un autre royaume pouvait, dans certaines circonstances, se révéler être un investissement profitable, le manque de respect et de considération que l'homme en face d'elle venait de lui témoigner avait inévitablement exclu cette possibilité. Mariée et ayant un mari particulièrement jaloux, Livia ne pouvait décemment pas se donner un homme avec si peu de subtilité, le risque était trop grand et les gains trop incertains.

"Que les sept vous protègent également, vous et votre famille Lord Rougefort," le salua-t-elle tandis que l'homme prenait congé.

Livia se leva légèrement et inclina poliment la tête alors qu'il déposait un baiser courtois sur le dos de sa main.

Par prudence, l'orageoise s’efforça de garder le sourire mais lorsque la porte de la taverne se referma enfin sur le valois, son visage révéla ses véritables sentiments.

"Vieux vicieux," maugréa-t-elle avant de se saisir de sa coupe de vin et de la terminer d'une traite.

FIN

©TENNESSEE.




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Torth
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Messages : 173
Membre du mois : 47
Célébrité : Lana Parrilla
Maison : Torth
Caractère : Impulsive♦ Ambitieuse♦ Capricieuse ♦ Protectrice ♦ Jalouse ♦ Séductrice ♦Violente ♦ Passionnée ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Tour IV- Terminé] - Une fille à marier (FB)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» L'avenir est un long passé [Tour I - Terminé]
» Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Les Mêlées du Grand Tournoi [Mini-Missions] [Tour I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Goeville
-
Sauter vers: