AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Le Coq est dans la cour...
MessageSujet: Le Coq est dans la cour...   Mer 26 Juil - 22:45

"-Faites doucement! Doucement par les Sept enfer! Si vous faites tomber l'une de ses caisses, Lord Swyft vous donnera à manger aux requins de la baie!"

L'intendant en charge des navires de la compagnie du Chant du Coq, compagnie marchande arborant les couleurs de la Maison Swyft, s'en tenait les cheveux tant les manœuvres des marins, pourtant normalement rompu à ces pratiques, le rendaient nerveux. A tous le moins le quai de Port Lannis où les navires de la Compagnie déchargeaient connaissait il un regain certains d’activités depuis peux. Il suffisait de venir pour admirer. Plus d'une fois, des incompétents avaient fait tomber, qui sur le quai qui à la mer, les précieuses marchandises ramenées de contrées plus ou moins lointaines.

A l'instant donné, en l'occurence, on déchargeait des caisses contenant du voilage en provenance de Salrivage, du Royaume de Dorne. Si le contenu était précieux, il n'était pas outrageusement fragile non plus. Mais l'intendant préférait houspiller trop que pas assez. Surtout que la suite consistait en du matériel davantage "guerrier", sous la forme d'armes forgées. Celles là n'apprécieraient pas trop de couler au fond de la baie!

L'intendant par ailleurs n'était pas tranquille. Posté sur une des tours supportant les engins de déchargement, Edward Swyft surveillait les opérations, les bras croisés et passablement agacé du temps que tout prenait.

Il avait choisit cet intendant pour ses compétences, et était en train de ce dire qu'il n'avait pas fait très exactement le meilleurs choix. Les deux jeunes marins du navire d'à côté, qui n'était pas à lui, occupés à décharger ce qui ressemblait fortement à des tonneaux de vin de la Treille, s'en tiraient bien mieux et étaient bien mieux organiser. Sans doute irait il les voir par la suite...

Un vent d'est soufflait sur le port, de ces vents prompts à charrier des boutre Fer-Nés, faisant virevolter doucement la cape rouge et or du Lord Swyft. Le Coq combattant du Domaine était visible sur l'épaule gauche d'Edward, sur la cape. Impossible de se tromper quand à l'individu. Edward avait choisis de ne pas porter le Coq sur l'ensemble de la cape, histoire de ne pas attiser les moqueries, sous cape, de ses condisciples chevaliers du Royaume de l'Ouest. Au besoin, sa lame attendait patiemment dans son fourreau à son côté gauche...
Le pourpoint de cuir bleu sombre rehaussé de broderie d'argent achevait de lui donner une allure noble, bien qu'il ne soit que simple chevalier fieffé, ce qui comptait beaucoup à ses yeux. En effet Edward avait soif de s'élever. Il désirait plus que tout l'épreuve d'une belle bataille contre les ennemis du Royaume, mais pour l'heure il n'avait eu le loisir que d'affronter quelques brigands.

Avec un soupir de résignation, le jeune chevalier entrepris de descendre l'improbable escalier de bois menant à la plateforme d'où il observait la scène.
Il était temps d'aller activer lui même le déchargement de ce navire...

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser chevalier
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Awake! Awake!
Messages : 189
Membre du mois : 0
Célébrité : William Moseley
Maison : Swyft
Awake! Awake!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Coq est dans la cour...   Sam 29 Juil - 10:29


       
Escapade au PortEdward & Rohanne
       

       
Rencontre improbable...

       
Cela faisait maintenant plusieurs mois qu’Alessander était parti à la guerre, la laissant elle et son enfant qu’il n’avait pas eu le bonheur de voir naître. Une situation qui mettait à mal l’attitude habituellement joviale de Lady Ashford. Être femme d’un soldat n’avait jamais été facile et maintenant elle en faisait l’amère expérience. La veille, la blondinette avait reçu une missive de son époux, lui annonçant à elle et au reste de la famille  qu’ils avaient subi une défaite et pour cause de nombreuses pertes. Il ne savait aucunement quand est-ce qu’il serait de retour lui et ses frères, en tout cas cela n’arriverait pas de sitôt. Ces mots loin de la rassurer, ne firent qu’accroître l'inquiétude de Rohanne qui se demandait si son bien aimé rentrerait un jour sain et sauf, son pire cauchemar était de devoir élever seule son enfant.

L’ambiance dans la forteresse était devenue suffocante pour elle qui avait un besoin vital de changer d’air. C’est pourquoi, elle avait décidé de rendre visite pendant quelques jours à une vieille tante éloignée du côté de son cher père, elle habitait non loin de Port Lannis, à Clegane's Keep. Ce matin là une visite au port était prévue, et alors que ses jeunes cousines décidèrent de flâner parmi les différents commerces qui s’étendaient tout le long de la rue marchande, Rohanne choisit de s’isoler et entamer une balade le long du quai, observant avec attention les navires.  Il était sûrement irresponsable de se balader seule parmis tant d’hommes, elle qui d’habitude se montrait si prudente , semblait avoir aujourd’hui soif de rébellion.

Respirant l’air marin, ce paysage avait toujours eu le don de la détendre et aider à évacuer le stress. Elle avait la chance d’habiter une belle contrée aux paysages variés, mais celui des côtes avait toujours été son préféré. Son regard fut attiré par un navire en particulier, des drapeaux aux couleurs de la Compagnie du Chant du Coq, plusieurs hommes déchargeaient ce qui semblait être des caissons. Quant à leur contenu, elle l’ignorait, par temps de guerre elle aurait parié sur des armes ou alors des denrées, allez savoir.
La voix d’un homme s'éleva parmi les autres, il donnait des instructions, ou du moins il essayait. c’était celui qui devait être en charge du voyage des marchandises et de les acheminer à bon port, pour autant là de suite, il semblait au bord de la crise de nerf. LA scène fit presque sourire la jeune femme, qui amusée se plut à observer curieusement la suite des opérations. Un autre homme, d’allure plus noble descendit alors sur la passerelle menant au port et prit en main la situation. Elle le détailla lorsqu’il atteignit le quai à quelques mètres d’elle, il était jeune, il devait avoir plus ou moins son âge,  et il avait l’air quelque peu contrarié ou plutôt exaspéré.

L’insigne du coq n’était pas visible sur sa cape en entier comme la plupart des chevaliers, elle tenait sur son épaule, un curieux choix. Le vent s'éleva faisant virevolter capes et robes sur le port.  Ce matin là, elle portait un petit bandeau orné d’un minuscule chapeau sur sa coiffe,visiblement il avait été mal attaché car ce dernier s’envola quelques mètres plus tard atterrissant aux pieds du chevalier. Elle se précipita afin de le récupérer, légèrement gênée, maudissant cette bourrasque intérieurement.

_ Veuillez m’excuser, je ne souhaitais aucunement vous importuner.

Elle regarda le petit accessoire aux pieds de l’homme et se baissa pour le ramasser.
   
       
(c) crackle bones

       
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Rohanne Ashford
Âge du Personnage: 22 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
La Rose Noire
Messages : 52
Membre du mois : 5
Célébrité : Celina Sinden
Maison : Ashford
Caractère : Possessive ♦ Énergique ♦ Exigeante ♦ Dévouée ♦ Protectrice ♦ Franche ♦ Juste ♦ Obstinée ♦ Pragmatique ♦ Taquine ♦ Méthodique ♦ Rancunière
La Rose Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Coq est dans la cour...   Dim 30 Juil - 1:20

L'arrivée d'Edward au plus près des opérations de déchargement provoqua un petit vent de panique parmi les matelots, et l'intendant. Tout en chacun se savait potentiellement sur la sellette, renvoyé dans ses chaumières.
Edward avait en effet eu la curieuse idée d'embaucher des hommes qui n'étaient pas marins de formation. D'ordinaire on embauchait ainsi des hommes depuis les ports marchands, où ils étaient nombreux à avoir les talents adéquats. S'était la façon ordinaire et la plus pratique de procéder, chose que Edward n'avait pas désirer faire.
En effet la paix sociale de son domaine avait été mise en jeu par les décisions controversés de Lyman Lannister, aussi le jeune chevalier avait il décidé d’enrôler un tiers de ses effectifs en provenance des paysans de son domaine. Le résultat était que ses équipages étaient certes moins performants, comme tout en chacun pouvait en convenir devant la scène qui se jouait, moins soudé de même.
Mais également moins enclins à la sédition Combien d'équipages avaient soudain tourné pirates face à des situation tentantes?
De même Edward tenait plus facilement ses équipages, le tiers provenant des champs y ayant encore leur famille. Donc un moyen de pression...


Et ces hommes finissaient par apprendre plus ou moins vite leur nouveau devoir, plutôt lentement dans le cadre de ceux ci, gommant progressivement les mauvais points initiaux. A terme, Edward escomptait même obtenir des équipages d'une meilleurs trempes encore.
Enfin s'il ne les tuait pas avant, ou que des pirates ne croisent leur route!

Avec sa venue, les hommes semblaient plus circonspect dans leur gestes, comme s'ils craignaient de mal faire au moment ou le Lord Swyft les regardaient. En réalité, nombre de marins expérimentés riaient sous cape du spectacle, et nombre de chevaliers non fieffés faisaient de même.
Mais Edward n'en avait, presque, cure. Il songeait à monter à bord du navire, lorsqu'un très léger bruissement de tissu attira son attention à ses pieds, de même qu'un bruit de courses précipités.

Le jeune chevalier eu ainsi tout juste le temps d'aviser la superbe jeune femme qui ce baissait afin de ramasser ce qui devait être un bandeau...ou bien étais ce son chapeau?
Edward ne savait guère, mais ne pouvait laisser ainsi une aussi belle jeune dame s'abaisser ainsi devant lui. Fierté de chevalier mise à part, il était des convenances qui lui avaient été enseignées tout de même!


"-Ma dame! Permettez!"

Sans un mot de plus, Edward s'inclina en avant et offrit sa main à cette belle inconnue afin de lui prêter, de façon chevaleresque, son aide pour se relever.
Edward aurait certes aimé ramasser lui même l'objet de son désarroi, mais elle avait été plus rapide et il ne voulait pas tomber dans une espèce de comédie où tout les deux auraient été ainsi accroupis, en public. Et quel public que celui des quais!

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser chevalier
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Awake! Awake!
Messages : 189
Membre du mois : 0
Célébrité : William Moseley
Maison : Swyft
Awake! Awake!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Coq est dans la cour...   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Coq est dans la cour...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Dans la basse-cour il y a, des poules, des dindons des oies ~
» Un jour, tu joueras dans la cour des grands
» Bienvenue dans la cour des grands [Mordred]
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Les Terres de l'Ouest :: Port Lannis
-
Sauter vers: