AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.
MessageSujet: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Ven 7 Juil - 23:55



Sybille Antaryon


     


     


     -31 ▪▪ Naissance de Sybille à Braavos.
     -20 ▪▪ Est présentée à Loras Connington alors que ce dernier repart à Westeros.
     -22 ▪▪ Est envoyée à la Cour du Seigneur de la Mer aux côté de sa soeur en tant que suivante.
     -15 ▪▪ Devient officiellement suivante de la Dame du Seigneur de la Mer.
     -10 ▪▪ Fiançailles avec Loras Connigton.
     de -9 à -2 ▪▪ Fait plusieurs voyages à la Griffonnière pour apprendre à connaître son futur époux.
     0 ▪▪ Voyage jusqu’à Lys afin de resserrer les liens commerciaux entre sa famille et de riches marchands.
     0 mois 6 ▪▪ Elle quitte la Cour de Braavos.
     0 mois 7 ▪▪ Départ de Braavos.
    0 mois 8▪▪ Arrivée dans l'Orage par la mer.
    0 mois 9 ▪▪ Arrive à Accalmie juste avant le siège, elle se présente à la Cour de l’Orage.
    0 mois 10 ▪▪ Après la bataille de Tinivel, retrouvailles avec Loras.

     Lignée ▪▪ Syrios Antaryon (-60/--) père || Helisa Antaryon (Née Jalerym) (-55/--) mère || Geryon Antaryon (-30/--), frère || Iliyea Antaryon (-33/--) soeur.
     

      Manipulatrice Cultivée Colérique Politicienne Curieuse Séductrice Jalouse Combative Lunatique Loyale

     

     ▪ 31 ▪
   ▪ La Méduse de la Griffonnière ▪
     ▪ Braavos  ▪
     ▪ La Griffonnière ▪
     ▪  Fiancée de Lord Connington ▪
     ▪ Antaryon  ▪
     ▪ Connington  ▪
     ▪ Fiancée de Lord Connington, Ancienne Perle du Seigneur de la Mer, Noble Fille de la Maison Antaryon  ▪
     ▪ Fiancée  ▪
     ▪ Je suis fidèle à mon souverain ▪
     ▪ Je suis pour la guerre ▪
     

     ▪ Feat HOLLIDAY GRAINGER▪

      © Crédit Swerter

     

     
     


     
Positionnement politique

 
     
N°1 ▪▪ Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros? Vous sentez-vous concerné?  
La politique m'a toujours intéressée. Depuis l'enfance, je cherchais toujours à comprendre les discours des adultes sur les stratégies militaires à adopter. Cet attrait ne s'est pas tarit en grandissant. Néanmoins, je reste une femme. Et les femmes ne sont points écoutées en matière de géopolitique. J'ai tout de même un avis sur la question. J'ai toujours connu les tensions qui persistent aujourd'hui. Je ne suis pas née dans un environnement en paix et j'estime que les conflits sont justifiés. Il faut remporter les batailles auxquelles nous participerons.

N°2 ▪▪ Êtes-vous loyal à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Electron libre?
Ma loyauté va à la Couronne et à ma famille. Je suis loyale tant que j'y trouve mon intérêt ou celui de ceux qui me sont proches. A vos yeux, je suis loyale et malléable. La vérité est bien plus subtile que cela. Si j'ai tendance à douter de certaines décision, je vais pouvoir tout remettre en cause sans pour autant bouger le petit doigt. Je suis loyale et suiveuse, mais j'utilise mon esprit pour réfléchir et me faire un avis sur tout. Je n'aime pas être considérée comme un être manipulable, incapable de réfléchir ou de se forger un avis seule.

N°3 ▪▪ Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction?
Nous sommes tous plus ou moins en guerre. Si nous ne le sommes pas encore, nous savons que ce n'est qu'une question de temps avant que cela vienne nous toucher. Je n'ai pas peur de la guerre. Si nous devons en mourir, telle sera notre destinée. J'estime que pour avoir la paix, il faut qu'il est la guerre. Je me suis rendue à Accalmie avant qu’elle soit assiégée. Là bas, j'ai participé à l’effort de guerre en aidant les blessés et les mourants, faisant preuve d’un fort caractère et déjà, j'apportais tout ce que ma famille m'avait appris, l’art de la politique.

N°4 ▪▪ Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte?
Une embuscade, n'est, par définition, pas très glorieux. J'avoue ne pas avoir eu les détails de cette histoire. Quand bien même, Harren le Noir n'a fait que trahir une parole donnée. Aucun honneur ne découle de cet homme. Certains peuvent le porter aux nues, l'admirer ou que sais-je... L'art de la guerre n'est pas un acquis pour tous. Etre en guerre n'autorise pas tout. Quand on veut la guerre on obéit aux règles de celle-ci. Harren le Noir est tout sauf un exemple d'honneur et de bravoure.
     



     
Entre vous et nous.


     
▪▪ claire. ▪▪ 29.▪▪ Présence 15/20. ▪▪ Partenariat.▪▪ L'activité. ▪▪ Rien. ▪▪ nope. ▪▪


      © Crédit always icons.


     


Dernière édition par Sybille Antaryon le Dim 16 Juil - 14:11, édité 15 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Ven 7 Juil - 23:56



Savoir des mestres


       

 
“Dans les temps anciens, lorsque Braavos était en danger, le titan se mettait en marche, les yeux flamboyants. Il entrait dans la mer et il écrasait l’ennemi”

Fiancée de Lord Connington, Ancienne Perle du Seigneur de la Mer, Noble Fille de la Maison Antaryon


Née d’une famille noble de Braavos. J'ai grandi dans l’opulence, dans l’une des  familles commerçante les plus réputées de la cité. Les membres de la maison Antaryon sont des commerçants fortunés qui vendent leurs produits à travers le Monde. Mon père a gravi les échelons au fur et à mesure que sa fortune grandissait. Déjà enfant, j’avais conscience de la condition privilégiée de ma famille. Sans faire partie des plus richissimes familles de Braavos, nous étions loin d’être à plaindre. Je n’étais pas capricieuse, loin de là. Je pouvais pourtant être très entêtée et faire tourner en bourrique les domestiques et les servantes. Ma mère était une personne aimante et froide et je pense tenir d’elle la douceur et la force que je possède aujourd’hui. La douceur des gestes et la délicatesse des mots. Je grandis, comme tous les enfants de mon âge avec la chance inouïe de connaître l’affection et l’amour d’une mère. Aînée de quatre enfants, j’ai toujours eu le rôle de la seconde mère. Très maternelle avec mes quatre sœurs, j’ai toujours été proche avec chacune d’entre elles. J’irais même jusqu’à dire que nous avons toujours été fusionnelles. Myrelle n'est pas très expansive, voir plutôt réservée ; Jorane intrépide et audacieuse ; Sanna, la petite dernière est un vrai garçon manqué et que nous avons sûrement un peu trop protégée. Ce qui a toujours eu le don de me faire sourire.

Mon caractère s’enrichit en grandissant au dépit de mes chers parents et de mes soeurs. Je n’étais jamais indécise et mes sœurs devaient toujours se rappeler de mes excédents d’autorité, même des années plus tard. J'ai toujours ressemblé à une poupée de porcelaine, à l’apparence si frêle, à la peau si claire et aux cheveux si blonds. Il ne fallait pourtant pas faire l’erreur de penser que j’étais une innocente jeune fille dénuée de caractère. Je dirigeais mes soeurs d’une main de maître. Une main de fer dans un gant de velour. Une autorité ferme sous une apparence douce. Je menais mon petit monde à ma manière dès que j’en avais l’occasion. Et j’appréciais cela.

A l’âge de dix-huit ans, je pouvais me vanter d’exceller dans les relations humaines. J’avais beaucoup d’amis et j’avais pris l’habitude de mener les discussions aux débats politiques et en philosophie. J’avais toujours eu de la répartie et je pouvais enfin manier le langage à mon avantage. Avoir de la répartie devint comme une compétition pour moi, il y avait cet enjeu, générateur de stress qui me nourrissait. Je pouvais gagner ou pas. Ainsi, j’occupais mes jours à suivre des leçons, à m’instruire sur l’histoire. Si bien que je fus envoyée à la Cour du Seigneur de la Mer aux côtés d’une de mes soeurs en tant que suivante afin de mettre à profit toutes ses connaissances que je possédais. Je découvris la Cour et ces vices. Je compris assez vite ses règles et ses préceptes pour les utiliser à mon propre avantage. Je me découvris un don pour la persuasion et la manipulation. Dans ce monde impitoyable, j’appréciais de brouiller la perception et de pervertir le raisonnement de mes interlocuteurs. Je prenais un malin plaisir à contrôler les actions de mes interlocuteurs par mon sens de l'influence avec une aisance déconcertante. Mon joli minois blond brouillant totalement les pistes, me rendant presque angélique. Personne ne me prenait pour ce que j’étais vraiment. Une femme révant de pouvoir. Et c’était bien là mon point fort : mon physique me faisait délibérément passer pour une jeune femme innocente. J’étais en réalité tout l’inverse. Je deviens officiellement suivante de la Dame du Seigneur de la Mer grâce à mon audace et mon assurance. A côté de cela, je développais un attrait à l’herboristerie. J’étais fascinée par le pouvoir des plantes. Je montrais également beaucoup d’intérêt aux enjeux politiques et géopolitiques.

Un fiancé orageois. Je n’aurais jamais imaginé me marier avec un homme de l’autre côté du Détroit et aujourd’hui je ne regrette pas le choix de mon père. Pour autant, je dois avouer que je n’avais pas été convaincue au départ. Nous nous sommes connus bien tôt et nous avons entretenu une correspondance soutenue. Attendant impatiemment un corbeau comme une enfant attend son jouet, la distance avait nourri ma curiosité et le désir de rencontrer l’homme qu’on m’avait promis. En de multiples occasions, nous avons pu nous rencontrer. Et lors de notre toute première rencontre, trois hommes m’avaient fait face. Par simple déduction, l’un de ses hommes était Lord Connigton. Mais lequel... J’avais secrètement espérée que mon fiancé soit cet homme qui m’avait immédiatement électriser avec son regard. Cet homme aux cheveux longs. Dès lors que, ses yeux s’étaient posés sur moi, j’avais été attiré par Loras Connington. Indéniablement. Délibérément. Les yeux rivés sur moi, il avait semblé être plongé dans une profonde rêverie. Une onde de désir avait circulée entre nous comme si nous avions été seuls l’un près de l’autre.

Et pourtant, j’avais eu, bien trop tôt, le sentiment que mes sens m’avaient trompés. Le soir de notre première rencontre, alors qu’un banquet avait été organisé, j’avais surpris malgré moi, Lord Connington en compagnie d’une jeune femme. Je me souviens encore des battements de mon coeur résonnants dans ma poitrine. La surprise et l’étonnement que j’avais ressenti en les voyants. La proximité entre eux ne laissait place à aucun doute. Cette jeune femme n’était point une simple amie. Vexée et blessée d’être mise sitôt à l’écart, j’avais décidé d’enfermer cette vision dans un muet silence. La situation semblait ne me laisser aucune chance.

(...)

La distance avait nourri le manque, mais le Détroit nous séparait depuis trop de temps déjà selon moi. Fiancée depuis bien trop longtemps et ne supportant plus d’être loin de Loras, l’idée m’a pris de traverser le Détroit pour le rejoindre.

Il était temps.

Refusant que la guerre puisse m’enlever mon futur époux, tout quitter en grande hâte devenait la meilleure chose à faire. Bien que les sentiments nous aient finalement soudés comme deux rocs, nous sommes loins d’être doux comme des agneaux. Loras semblait être un homme sanguin et j’avais la fâcheuse habitude d’être d’une rare insolence. Nos retrouvailles promettaient d’être explosives.

Le trajet sur la mer me parut interminable. La mer n’était définitivement pas mon élément. Traversant Le Détroit je me forçais à ne point imaginer les retrouvailles avec Loras. Anxieuse et déterminée à la fois, j’avais décidément hâte d’arriver vers ce territoire qui m’était inconnu. De nouveaux us, de nouvelles coutumes. Malgré l’inconnu total qui me faisait face, j’étais résolument prête.

J’arriva à Accalmie avant qu’elle soit assiégée. En attendant le retour de Loras, je participai à l’effort de guerre en aidant les blessés et mourants, faisant preuve d’un fort caractère et déjà, j’apportai tout ce que sa famille m’avait appris, l’art de la politique.

Désormais installée à la Cour de la Reine de l’Orage - que j’admire énormément et qui peut d’ailleurs parfois agacer Loras. Elle représente à mes yeux la réussite et le pouvoir féminin. J’ai toujours sincèrement admiré les femmes de pouvoir qui surpassent certains hommes.  Je suis ambitieuse, peut-être trop, mais j’arriverai à l’approcher au plus près.

   
       
 


       
Les affiliations


LORAS CONNINGTON
       
Un fiancé orageois. Sybille n’aurait jamais cru ni même imaginé se marier avec un homme de l’autre côté du Détroit. Si on lui demandait son avis, elle répondrait qu'elle ne regrette pas le choix de son père. Loras et Sybille ont su très tôt qu'il étaient promis et qu'un jour, ils se marieraient. Ils ont donc entretenu une correspondance soutenue et se sont aussi rencontrés en de multiples occasions et après un départ plutôt difficile, jamais leur amour n’a perdu de sa saveur. En effet, dès la nuit de leur première rencontre, Sybille a aperçu Loras auprès d'une jeune femme. Le temps a passé et elle est aujourd’hui venu prendre le taureau par les cornes, ne supportant plus la distance et cette horrible guerre qui pourrait lui ravir son futur époux. N’allez pas croire cependant que tout est rose entre eux car c’est un couple sanguin et souvent les mots fusent pour ensuite une tendre étreinte.
       

 © Crédit icone

       


Dernière édition par Sybille Antaryon le Dim 16 Juil - 14:10, édité 7 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Ven 7 Juil - 23:57

Rebienvenue !



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13882
Membre du mois : 236
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Sam 8 Juil - 9:41

Amuse toi bien avec ce nouveau perso !



             
"The arms of House Martell display the sun and spear, the Dornishman's two favored weapons, but of the two, the sun is the more deadly."      

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 26
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Intègre. Idéaliste. Ingénue.
Messages : 3170
Membre du mois : 94
Célébrité : Freida Pinto
Maison : Martell
Intègre. Idéaliste. Ingénue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Sam 8 Juil - 10:01

bienvenue à toi
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Sam 8 Juil - 12:27

Rebienvenue



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5879
Membre du mois : 2
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Lun 10 Juil - 19:09

Rebienvenue à toi =D
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Mar 11 Juil - 19:07

Re bienvenue sur le forum Sybille Very Happy




Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1991
Membre du mois : 19
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Ven 14 Juil - 19:42

Merci à tous pour vos messages
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Ven 14 Juil - 20:46

Re bienvenue parmi nous très chère avec ce joli minois !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Ven 14 Juil - 22:06

Rebienvenue, ma chère femme qui est décidément charmante, peu importe son personnage Very Happy



Through the darkness, we shall survive et rise again, stronger, because we are the Iron Fist, and we strike the ennemies of the North.




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lord Glover de Motte-la-forêt, Seigneur du Bois aux loups
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous levons le poing.
Messages : 236
Membre du mois : 41
Célébrité : Richard Madden
Maison : Glover
Caractère : Mélancolique ♦ Loyal ♦ Sans pitié ♦ Gestionnaire avisé♦ Rancunier ♦ Bon combattant ♦ Torturé ♦ Galant♦ Austère♦ Discret♦
Nous levons le poing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Sam 15 Juil - 9:29

Bienvenue !


Brûle tout pour t'élever

 
 
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 369
Membre du mois : 21
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Sam 15 Juil - 22:46

Me voilààààààààà


- Ta chrono est vide depuis le mois un il y a onze mois, et pareil il y a le même genre de trou dans ton histoire alors que sur 11 mois tu n'aurais passé que 2/3 semaines en mer, guère plus. Du coup tu pourrais développer un peu la fin de ton histoire?
- Tu as oublié de virer l'étoile du codage du règlement ^^



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13882
Membre du mois : 236
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Dim 16 Juil - 14:33

Ma femme !

Hemm bon, on m'a dit de passer Very Happy pour moi tout est nickel !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   Dim 16 Juil - 15:15





Félicitation tu es validé(e) !



   Savais-tu qu'un jour, il a perdu son alliance et que depuis, c'est le bordel dans la terre du milieu?   Arhem excuses-moi, mais c'est que... C'est mon idole !
BREF !
 
Toutes nos félicitations !


  Car oui, te voilà validé ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.  

  Les démarches post-Validation  ▪
 


  Favoriser son intégration  ▪
 


  Connaître en profondeur Torrhen, Sharra et Deria le background du forum  ▪
     

             
© Crédit dyxie


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 5621
Membre du mois : 1130
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Sybille Antaryon - Sometimes goodness needs the help of a little badness.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Ne parvient pas à s'en remettre (pv Sybille et Raphael)
» Après la fugue de Sybille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus
-
Sauter vers: