AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Nora Stone - I See Fire
MessageSujet: Nora Stone - I See Fire   Dim 25 Juin - 0:40



Nora Stone

   


   
 -17 ▪▪ Naissance de Nora Stone à Lonely Hold, fille de l’héritier de la famille et d’une domestique, Lisbeth.
    -16 ▪▪ Thrain Durin reconnais Nora officiellement comme sa fille et décide d’assumer son éducation. Lisbeth est chassée de Lonely Hold, Nora est prise en charge par une nourisse.
    -15 ▪▪ Mariage de Thrain Durin et de Rowenna Horsy.
    -10 ▪▪ Nora est prise en charge par Septa Lissandra, qui s’occupera de son éducation.
    -9 ▪▪ Nora rencontre Robb Clairpierre, l’écuyer de son oncle Ser Daìn Durin. Elle s’attache au jeune garçon qu’elle considére comme un grand frère
    -2 ▪▪ Guerre entre l’Orage et le Val, Thrain Durin part sur le Front et reviens bléssé. Nora restera à son chevet plusieurs jours jusqu’à son rétablissement.
    -1 ▪▪ Robb Clairpierre, tout juste fait chevalier, demande la main de Nora, mais Lord Clairpierre refuse.
    -0 ▪▪ Nora rencontre Bill, un jeune cartographe venu à Dale. Elle tombe amoureuse. S’en suis une relation platonnique.
0 ▪▪Bill est accusé d'avoir volé une pierre précieuse importante pour les Durin. Le jeune homme est recherché par la garde de Dale et de Lonely Hold. Pourtant, Bill parviens a se faufiler dans la chambre de Nora pour lui demander de partir avec lui. Malgrès le refus de celle-ci, il lui offre un anneau et lui promet de ne pas l’oublier. -0 ▪▪Nora et son jeune frère, partent en mission diplomatique dans le Val, accompagné de Ser Robb Clairpierre, Septa Lissandra et d’une petite garde.
    Lignée ▪▪ Lord Thorin Durin (décédé) et Lady Ysilla Durin (née Clairpierre) : Grand-parents paternels
Lord Thrain Durin et Lisbeth (Domestique des Durin, Décédée) : Parents
Ser Daìn Durin : Oncle
Rowena Durin (née Horsy) : Épouse de Lord Thrain
Thorin (junior) (15 ans), Nori (13 ans), Farin et Gamil (12 ans), Jehan (9 ans), Daìn (junior) (7 ans) , Ori, Thrain (junior) et Telchar (5 ans), Thròr (3 ans), Frerin et Naìn et Ronnel (1 an) : frères
   

    Humble Déséspérement romantique Optimiste Impressionnable Vive d’Esprit Espiégles Loyale craintive Enjouée Rêveuse

   

    ▪ 17 ans ▪
  ▪ La batarde de Durin, la Stone de Lonely Hold▪
    ▪ Lonely Hold ▪
    ▪ Lonely Hold ▪
    ▪ Val ▪
    ▪ Durin ▪      
▪ Batarde de la maison Durin ▪
    ▪ Célibataire ▪
    ▪ Je suis fidèle à mon souverain▪
    ▪ Je suis contre la guerre ▪

    ▪ Feat Kaya Scodelario▪

    © Kareo

   

   
   

     
Positionnement politique

 
     
N°1 ▪▪ Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros? Vous sentez-vous concerné?  
Disons que je suis un peu inquiéte, mais je cherche à positiver. Je sais bien que si la guerre vient aux portes du Val, mon oncle ira sur le front, Mes frère les plus âgés serviront d’écuyer, et les forges de Lonely Hold seront réquisitionnées. Mais après tout, notre Roi et Dame sa mère œuvre pour la paix. Jusque-là, le Val a réussi à ne pas prendre parti, et je pense que c’est une bonne chose. Certes, plusieurs grandes puissances émergent à nos portes, mais le Noir n’a pas réussi à prendre le Val, et l’Orage non plus, alors pourquoi en serait-il autrement ? Quant à l’empire, peut-être qu’ils gagneront contre le Noir, mais ensuite ? Pensent-ils vraiment pouvoir tenir tant de royaume sans créer de dissension interne ? Enfin, de toute manière, j’entend bien peu de chose en politique, cela va de sois.

N°2 ▪▪ Êtes-vous loyal à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Electron libre?
Bien que je ne sois pas de naissance légitime, je me range naturellement du côté de la famille Durin. Et la famille Durin a toujours été fidèle au Roi du Val et de la Montagne. Les Arryns auront toujours notre bienveillance, peu importe la situation. A vrai dire la question ne se pose même pas. Les Arryns ont été une bénédiction pour notre famille à leur arrivée dans le Val, alors que le Clan Durin était chassé par les autres clans des montagnes. Et depuis ce jours, Il n'ont jamais trahis notre confiance! Enfin, je veux dire la confiance de la famille Durin.

N°3 ▪▪ Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction?
Je soutiendrais la famille Durin, ainsi que mon époux si je suis mariée d’ici là. Je ne sais certainement pas me battre, mais je les soutiendrais comme je pourrais, en aidant Lady Durin à s’occuper de la maison et de mes jeunes frères. Bref, en sachant où est ma place. Il se pourrait que je discute avec Père des nouvelles du front, mais c’est uniquement par inquiétude de savoir mes oncles et frères en danger, évidement. Une femme n’a pas d’autre raison de parler de la guerre avec son Père. Ce n’est pas comme si je pouvais m’intéresser à la stratégie militaire, ou à la politique. Quelle idée !

N°4 ▪▪ Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte?
Bien que j’ai horreur de l’admettre… C’était un coup de maitre du Noir… Il n’avait aucune chance face aux trois dragons Targaryen… Aucune, tant qu’il jouait avec honneur. Mais on ne gagne pas une guerre avec honneur. Alors il a fait la seule chose qui pouvait sauver sa vie, et lui assurer la victoire. Ce n’est peut-être pas très honorable, mais c’était une stratégie qui a fait ses preuves. Mais après tout, qui suis-je pour parler de ces choses. Je ne suis qu’une femme, je suis bien ignorante sur la chose militaire…
     



     
Entre vous et nous.


     
▪▪ Kareo ▪▪ 24 ans ▪▪ 13 ? ▪▪ Facebook ▪▪ J’ai été attiré par un prédef, et j’ai décidé de créer un DC ▪▪ Comme dit dans ma première fiche : le nombre de truc à lire !^^’ ▪▪ Je vous aime !! XD ▪▪


      © Kareo


     


Dernière édition par Nora Stone le Lun 10 Juil - 0:04, édité 4 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Batarde de Lord Durin
Âge du Personnage: 17
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 19
Membre du mois : 0
Célébrité : Kaya Scodelario
Maison : Durin
Caractère : ♦ Humble ♦ Déséspérement romantique ♦ Optimiste ♦ Impressionnable ♦ Vive d’Esprit ♦ Espiégles ♦ Loyale ♦ ♦ craintive ♦Enjouée ♦Rêveuse ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Dim 25 Juin - 0:43



Savoir des mestres


       


Installée sur mon bureau, une plume à la main, je regarde les pages blanches en face de moi. Qu’est-ce que je suis censée écrire ? En m’offrant ce livre, Bill m’a demandé d’y écrire mes aventures. Soit, mais quoi écrire ? Contrairement à lui, ma vie semble bien commune. « Écris cette page de ta vie, celle qu’on aurait dû écrire ensemble » m’a-t-il dit, alors que moi je fondais en larme. Il a toujours trouvé les bons mots. Peut-être les avaient-ils dit à d’autres avant moi, mais je n’en avais absolument rien à faire, j’étais sous le charme. Et comment ne pas tomber sous le charme ? Il avait des yeux magnifiques. Il n’était pas « beau » à proprement parler, mais il avait ce je ne sais quoi qui le rendait superbe à mes yeux, bien qu’un peu petits. Et son sourire…

Je m’égare… Je trempe ma plume dans l’encre et commence à écrire.
Il y a bien longtemps, dans les terres que l’on appellera plus tard le Val d’Arryn, un clan des premiers hommes, manipulant l’acier, l’or et le feu. Ce clan de forgerons vivait dans un village troglodyte, au pied des montagnes brumeuses : la Moria. Leur chef, Durin Ier, était un forgeron et un orfèvre hors pair, capable de fabriquer les armes les plus solides et les bijoux les plus délicats. Durin était un chef noble et respecté. Sévère, mais juste. Il prenait chacun des membres sous son aile et enseigna aux hommes l’art de la forge. Il devint si célèbre et apprécié, que même après sa mort, le clan n’eut pas d’autre nom que « le Clan de Durin » ou « Peuple de Durin ». Mais rapidement, les talents du peuple de Durin leur attirèrent des ennemis. D’abord Le Clan des hommes de feu, et leur chef, Bal, qui restera dans les mémoires en tant que « Fléau de la Moria » pour avoir incendié la ville souterraine et semé le trouble à lui seul. Puis, le Clan de l’œil noir, un clan belliqueux composé d’hommes difformes, vint réclamer les restes, condamnant le clan de Durin à l’Exil. Ce n’est qu’à l’arrivée des Andals que le clan put reconquérir ses droits. Dès l’arrivée du Seigneur Arryn, Durin VI alla à sa rencontre, pour lui proposer un marché : Le Clan fournirait aux Andals armes et guides pour parcourir le Val, et en échange, les Andals s’engageaient à restituer au clan le droit sur la Moria et les montagnes brumeuses. Et Lord Arryn accepta. Pour récompenser cet allié incongru, le nouveau Roi anoblit le fils de Durin VI, Naìn, sous le nom de Naìn Durin. Les mines de la Moria étant détruite et les filons épuisés, il lui proposa un nouveau domaine, sur lequel Naìn puis son fils firent bâtir une forteresse : Lonely Hold. L’architecture à moitié Troglodyte de la forteresse value à Naìn et aux seigneurs Durin après lui le titre de « Seigneur sous la montagne ». Ainsi, la famille Durin est née, et a prospéré au fil des années, grâce aux talents des forgerons de Durin, qui font la fierté de Lonely Hold, et qui a donné naissance aux mots de la famille : « From Iron and Gold », « fait l’acier et d’or ».
Une voix au loin me tire de ma concentration, puis une deuxième. Jehan et Daìn se battent encore. Je ne peux m’empêcher de sourire. Ha ! Ces petits monstres vont me manquer ! 13 frères rien que ça. Et pas une seule sœur, à mon grand regret. Mais chez les Durin, c’est chose courante. Comme le répète Septa Lisandra « Les Femmes Durin n’existent pas ». Elle exagère un peu, mais il y a un peu de vrai. J’ai toujours été proche de mes demi-frères, surtout Thorin, l’ainée. Père a fait en sorte que ce soit le cas. Il a toujours voulu que j’aie l’impression de faire partie de la famille, même si ce n’était pas le cas. Les deux garçons entrent dans ma chambre, sans frapper comme à leurs habitudes. Deux petits bonshommes aux cheveux noirs bouclés et aux yeux bleus, comme tous les Durin. Tous deux commencent à me parler, tous les deux en même temps évidemment. Et je ne peux m’empêcher de sourire en les voyant se chamailler.

« Pas tous en même temps les garçons ! L’un après l’autre ! Jehan, à toi l’honneur »

« C’est vrai que tu pars Nora ? »

« Oui, je pars avec Thorin et Ser Robert, nous allons faire le tour du Val »

« Tu vois, je te l’avais dit ! »

« J’ai pas envie que tu partes Nora ! »

C’est qu’il me fendrait presque le cœur, avec son regard triste ! Mais je connais bien mon frère. Il a ce petit côté manipulateur/séducteur qui lui permet d’avoir tout ce qu’il veut. Ce qui explique une certaine tension avec Jehan, à peine plus âgé, mais beaucoup plus introverti. Élever 13 garçons n’est pas une tâche facile, même avec l’aide des mestres et des gouvernantes. Du coup, dès mon plus jeune âge, j’ai aidé Lady Durin à s’occuper de mes petits frères. À force, je les connais par cœur.

« Je sais. Mais c’est comme ça. Nous reviendrons vite. Maintenant ouste, allez jouer dehors ! »

Et voilà les deux petites tornades, reparties comme elles étaient venues, me laissant seule avec mes rêveries. Oui, je reviendrais. Je suis chez moi à Lonely Hold. Pourtant, au fond de moi j’ai toujours su que je n’avais pas ma place dans cette famille, et je n’en aurais probablement jamais. Après tout, je ne suis que Nora, la Stone de Lonely Hold, la Bâtarde de Durin. Je relis les lignes que j’ai écrites. Ce n’est pas mon histoire, bien qu’elle coule dans mes veines. Non, mon histoire est tout autre, bien loin des exploits des premiers Durins…

Tout commence en -17, ici même, à Lonely Hold. Thrain Durin était à l’époque héritier de la famille. Et il était épris d’une Dame, qui était très chère à son cœur. Mais contrairement à ce qu’on peut lire dans les romans courtois, la demoiselle n’était ni une princesse ni une demoiselle en détresse. Elle s’appelait Lisbeth, juste Lisbeth, et elle était domestique dans la forteresse. Tous deux se voyaient en cachette, à l’ombre de l’arbre cœur, sous le regard des anciens dieux. Il l’a courtisé pendant des années, et elle a résisté à ses avances, car leur amour était impossible, puis elle a cédé. Un amour tragique, qui n’avait aucune chance de lendemain. Et pourtant. Pourtant, ils se sont aimés. Et de leur amour naquit une enfant, prénommée Nora. De par sa naissance, elle n’était qu’une bâtarde, même si son père insista sur le fait qu’elle était avant tout une enfant de l’amour. Alors que l’enfant n’avait qu’un an, elle fut violemment séparée de sa mère. Son grand-père, Thorin Durin, l’a mise à la porte pour avoir « ensorcelé » son fils. Ce n’est que parce que l’honneur obligeait le jeune héritier Durin à assumer l’éducation de la petite qu’elle a été épargnée de l’ire du grand-père… les premières années de sa vie, elle les a passés avec une nourrice, puis une gouvernante, jusqu’à ce que Thrain, sur les conseils de sa propre mère, fasse venir Septa Lisandra. L’enfant devait alors avoir 7 ans. Entre-temps, l’héritier de la Maison Durin avait épousé Rowenna Horsy, qui lui avait déjà donné plusieurs fils. La relation entre la jeune stone et Lady Rowenna a toujours été… Spéciale… Rowenna aimait Thrain, elle ne l’a jamais caché. Même si c’était un mariage arrangé, elle l’avait aimé dès le premier jour, de son propre aveu. Et pourtant, elle n’a jamais accepté la place qu’occupait l’enfant dans le cœur de celui-ci, sans jamais pouvoir se résoudre à le lui reprocher. Elle l’a donc tout simplement ignorée, ravalant son dépit et son cœur brisé dans une dignité que seules les plus grandes dames peuvent arborer.

Puis-je vraiment écrire ça ? Si Jamais Lady Rowenna le lisait… Je la connais au final si peu. Sans mes frères, je crois que nous ne nous serions jamais adressé la parole. Et pourtant j’ai de l’estime pour elle. J’imagine à quel point cela doit être dur, de vivre sous même toit que celle qui occupe le cœur de son époux, et malgré tout rester digne et fier. J’ai parfois de la peine pour elle quand j’y pense. Je suis bien consciente que je n’ai pas le droit d’espérer plus, et que je suis chanceuse. Mon sort aurait pu être bien pire. Je me relève et m’approche de la fenêtre. Après tous les livres que j’ai lus, j’aurais cru que ce serait plus simple d’écrire. À croire que les bons lecteurs ne font pas forcement de bons auteurs. Dans la cour avant de Lonely Hold, tout le monde s’agite pour le départ. Septa Lisandra tourne en rond, ne sachant quoi faire, Thorin essaie tant bien que mal d’empêcher les petits d’effrayer les chevaux et Ser Robb vérifie une énième fois son paquetage, comme si son épée aurait pu partir depuis les 20 dernières minutes… J’ai toujours trouvé drôle ce genre de petits tocs chez lui très amusant, à son grand regret. Un sourire parcourt mon visage alors que je retourne m’assoir pour écrire une nouvelle page.

Environ une année après l’arrivée de Septa Lisandra, alors que la jeune Nora s’entrainait à la couture, un domestique vint l’avertir de l’arrivée de son oncle, Dain Durin. La jeune fille ne l’avait jamais rencontré, en tout cas elle n’en avait aucun souvenir. Dain était un homme relativement petit, au corps massif, à la barbe noire proéminente, et aux yeux d’un bleu glacé. Pour parfaire le portrait, il ne quittait jamais son énorme bouclier flanqué de l’enclume étoilée de Durin, un cadeau de Lord Durin, dont il était très fier. Pourtant, il n’a jamais caché qu’il aurait préféré hériter de « Dragon’s grief », l’épée en acier Valyrien noire comme la nuit, réservée au chef de famille. À la place, il avait opté pour une hache, arme des premiers hommes, mais toujours utilisée par certains chevaliers de Durin. Pourtant, sous ses dehors monstrueux, c’était un bon vivant, au visage souriant et aux yeux pétillants. Il était accompagné qu’un jeune garçon, son écuyer : Robert Clairbois. Robert et la jeune Stone ont rapidement sympathisé. Il était un peu son contraire. Garçon quand elle était fille, noble quand elle était bâtarde, inquiet quand elle était sereine, pessimiste quand elle était optimiste. Il parait incroyable que des caractères aussi différents aient pu trouver des points d’ententes, et pourtant. Elle le voyait comme un grand-frère, une figure protectrice à laquelle, en tant qu’ainée, elle ne pouvait pas me raccrocher en temps normal. Il est resté à Lonely Hold sept ans, pendant lesquels Oncle Dain l’entrainait, sans lui laisser beaucoup de répits. Mais dès qu’ils avaient un peu de temps libres, les deux enfants le passaient ensemble.

Elle avait 10 ans, et lui en avait 12. Il lui montrait les progrès qu’il avait faits à l’épée. Il avait depuis peu reçu le droit d’avoir sa propre épée en acier, forgée ici même à Lonely Hold par son maitre. C’était sa plus grande fierté, et il ne pouvait pas résister à l’envie de partager. La jeune fille ne s’intéressait guère aux épées et aux arts de la guerre, mais elle avait bien compris ce que cela représentait pour lui. Ils s’étaient rendus au bois sacré, afin qu’il puisse lui faire une démonstration. Alors qu’il lui montrait quelques mouvements d’épées sur un ennemi invisible, il dit :
« Ainsi, vous n’aurez plus jamais rien à craindre, Dame Nora, je vous protégerais. »
La remarque amusa beaucoup la jeune fille, qui rentra sans mal dans son jeu avec un petit rire.
« Je ne suis pas une Dame ! Mais tant que vous resterez à mes côtés, Ser Robb, je ne craindrais rien. »
« Quand je serais votre époux, je serais toujours à vos côtés. Et quand je serais à la guerre, je ferais en sorte qu’il y a toujours quelqu’un pour veiller sur vous. Vous ne manquerez jamais de rien, sur mon honneur de chevalier. »
« Et moi je vous attendrais, brodant au coin du feu, en attendant votre fils à naitre. »
« Nous aurons une belle vie, je vous en fais la promesse. »

Je souris de plus belle à l’évocation de ce souvenir. Nous savions pertinemment que vu ma naissance, il serait très compliqué pour lui de m’épouser. Il n’était pas l’héritier de la famille, mais l’ambition de Lord Clairbois, son père, était de notoriété commune. Jamais il n’aurait accepté que son fils, même troisième né, épouse la bâtarde d’un autre seigneur, fût-il son neveu. J’en étais déjà consciente à l’époque, et Robb l’était autant que moi. Mais ce n’était qu’un jeu, un jeu innocent entre deux enfants, sans conséquence. Il était mon chevalier servant, et moi j’étais sa Dame. J’avais l’impression d’être quelqu’un, et que quelqu’un autre que mon père appréciait ma présence. C’était agréable. Quelque part, je pense qu’une part de moi voulait croire que cela était possible, là où le reste de mon être n’y voyait qu’un jeu bien innocent et sans conséquence.

Cela a duré pendant 2 ans. Lui s’entrainait, elle apprenait tout ce qu’une dame doit apprendre. Mais elle en apprenait plus qu’elle ne devait. Dévorant les livres de la bibliothèque, elle commença à s’intéresser à un grand nombre de sujets qu’il s’agisse des arts, des lettres, de la musique, mais également des sujets plus exotiques pour une jeune femme : l’histoire, la politique, les plantes qui guérisses, etc. Dès que l’occasion se présentait, elle insistait auprès de Septa Lisandra, afin que la leçon se déroule à l’extérieur. Chose que la Septa, dans toute sa bienveillance, ne me refusait jamais. L’enfant prétendait vouloir profiter du bon air, mais en réalité, elle écoutait discrètement les leçons sur la stratégie que son oncle dispensait à Robb Clairbois. Septa Lisandra en était bien consciente, et elle aurait probablement eu un autre comportement avec une jeune fille de la noblesse, dont l’éducation était bien plus cruciale. Mais elle ne dit jamais rien, se contentant de faire comme si de rien était. Il n’y avait chez Nora aucune volonté de se rebeller contre son statut de femme ou de Stone, ou d’utiliser son savoir pour s’émanciper. Son seul désir était d’apprendre. Naturellement vive d’esprit, la jeune fille prenait plaisir à apprendre, rien de plus. Un de ses sujets principaux concernait les gemmes et les autres minéraux. Comme dit l’adage, les Durin ont du minerai en fusion dans les veines. Si Nora ne portait pas le nom, elle avait hérité de ce trait de caractère. Tout ce qui venait de la terre l’intéressait. Et si elle n’a jamais pu l’appliquer dans une forge, elle maitrisa rapidement toute la théorie sur les métaux, les alliages, ainsi que les pierres précieuses, leurs valeurs et leurs symboliques. Elle garda tout cet apprentissage secret, même si son amour des livres était parfois mal perçu. Septa Lisandra dissipa toutefois les doutes, insistant sur le fait que les livres lus par la jeune fille étaient avant tout des romans courtois, des histoires de jeunes filles, ou d’ouvrages sur les arts et la musique. Uniquement des sujets décents pour une jeune fille. Et cela suffit à calmer les esprits. La vie était alors douce à Lonely Hold… Et puis vint la guerre.

Je marque un temps de pause. Ai-je vraiment envie d’écrire à propos de ça ? Absolument pas. C’était une période horrible. Jusqu’à cette date, nous étions heureux à Lonely Hold. Tout n’était pas rose, mais c’était une belle période. Je n’avais jamais songé à la guerre avant. Je savais que ça existait, et j’avais assez vu les hommes autour de moi s’entrainer pour savoir ce que c’était. Mais ça ne m’avait jamais traversé l’esprit que ça pouvait arriver. J’étais toute jeune, mais j’ai eu l’impression de vieillir d’un coup quand Père, Oncle Dain et Robb Clairbois sont partis sur le front pour affronter le Roi de l’Orage, Argillac Durandon. Je regarde Robb par la fenêtre. Il n’a jamais voulu en parler, même si j’ai pu apercevoir l’immense cicatrice qu’il a dans le dos depuis son retour de la guerre. Je retourne m’assoir. Non, je n’ai pas envie d’écrire ça. Je ne veux écrire que les bons moments ! Je n’ai pas envie de parler de l’angoisse de voir les hommes autour de moi partir, ni la peur quand j’ai su que Père et Robb avaient été blessés, et encore moins l’inquiétude de les voir revenir, avec d’autres blessés, à Lonely Hold. Je suis restée plusieurs jours à son chevet, jusqu’à ce que son état s’améliore.
C’est après cette guerre que la jeune Stone rencontra Lewis Sunderland. Chargée d’assister le Mestre de Lonely Hold dans le soin des blessés, elle avait dû l’abandonner à la demande d’un chevalier qui refusait qu’une bâtarde s’occupe de lui. La jeune fille avait rarement été rejetée à cause de mon statut, au vu du traitement privilégié qu’elle recevait à Lonely Hold. Elle savait que ça arriverait probablement un jour, mais elle fut néanmoins sous le choc… sans trop le réaliser, elle se rendit dans une chambre où attendait un autre blessé. C’était Ser Lewis, futur Lord Lewis Sunderland. Sur le coup, Nora se sentit bien bête. Sans le mestre elle fut prise au dépourvu. Malgré la gêne et la timidité qui l’étreignait à l’aperçue du Jeune Homme, elle tenta de faire bonne figure. Elle se présenta et prétendit que le mestre l’avait envoyé pour regarder ses blessures. Heureusement, dans les livres qu’elle avait lus, quelques-uns traitaient de médecine rudimentaire, ce qui lui permit de ne pas avoir l’air trop idiote, même si la vue de son moignon en cours de guérison la fit vaciller. Le Mestre arriva juste à temps pour éviter que la gêne s’installe. Le jeune homme avait fait forte impression auprès de Nora. Bien que Robb Clairbois eu été déjà un homme fait à cette époque, il restait à ses yeux le jeune garçon qu’elle avait connu, alors que Ser Lewis Sunderland était pour elle un homme. Sans être sous le charme, elle était assez impressionnée, ne sachant comment se comporter avec lui. À mesure des visites, elle se détendit un peu, se livrant un peu plus. Il lui semblait s’être lié d’amitié avec l’Héritier des Sœurs, sans réellement en savoir beaucoup sur lui. Quand il rejoignit son fief, équipé de sa nouvelle main de fer forgé à Lonely Hold, il laissa un vide auprès de la jeune fille, qui s’ennuya de ces visites, qu’elle avait appris à apprécier.
Un léger sourire se dessine sur mes lèvres à la pensée de Ser Lewis. J’ai appris récemment qu’il était devenu Seigneur des Sœurs. Je n’ai pas été surprise, évidemment, c’était dans une certaine logique. Cela va probablement changer nos rapports si nous sommes censés nous recroiser. Un qui avait l’air rassuré de l’apprendre, c’était Robb, étrangement. Pour une raison que j’ignore, il n’a jamais apprécié Lewis Sunderland. Enfin si, je sais pourquoi, mais je ne comprends pas, étant donné que je n’ai jamais eu ce genre d’intention avec lui…

Quelqu’un remarqua ce manque, et le prit bien mal. Robb Clairbois avait vu d’un mauvais œil ce rapprochement entre Nora et Lewis Sunderland, bien que celui-ci soit des plus amicaux. Sans jamais avoir rencontré le chevalier, il le percevait comme un rival. Si bien que quelques jours plus tard, il lui fit sa demande en mariage. La jeune fille était interdite, sous le choc. Jamais elle n’avait vu en lui un époux potentiel. Il commença à lui faire la cour, et la jeune fille le découvrit sous un nouvel angle. L’enfant timide avait définitivement laissé place à un jeune homme prévenant et charmeur. Ils étaient tous les deux en âge de se marier, et si Nora avait été de naissance légitime, elle aurait représenté un bon parti pour le troisième fils de la famille Clairbois. Les deux familles étaient déjà liées et proches. Mais hélas, le destin en avait décidé autrement, et si Lord Durin accueillait la nouvelle avec beaucoup de plaisir, il n’en fut pas de même pour Lord Clairbois, qui rejeta en bloc, refusant une telle union pour son cadet. L’option d’un mariage clandestin fut évoquée, mais la jeune femme ne put s’y résoudre, ne souhaitant pas jeter l’opprobre sur le jeune homme, récemment fait chevalier. La vie continua donc son cours, et Ser Clairbois, après une violente dispute avec son père, décida de devenir épée lige de la famille Durin, bien que son lien avec Nora Stone ne fut jamais plus le même.

« Nora ? »

Je sursaute en entendant mon nom. Je ne l’avais même pas entendu rentrer. Juste quand je parle de lui, voilà qui est commode. Par réflexe, je me retourne, cachant le livre derrière moi, puis prends la parole, visiblement mal à l’aise.

« Ser Clairbois, quelle belle surprise ! »
« C’est Robb pour vous Madame. Tout va bien ? Vous êtes rouge… »
« Oui oui, je vais bien, vous m’avez juste effrayée, j’étais concentrée sur ma lecture. »

Il lève un sourcil. Visiblement il n’est pas convaincu par mon explication, mais comme toujours, il ne dira rien. Il a toujours respecté mes petits secrets. Il aurait fait un bon époux, à n’en pas douter, et j’espère qu’il prendra un jour une épouse, et que celle-ci sera consciente de la chance qu’elle a de l’avoir.
« Je vois cela. Pardonnez-moi, je voulais juste vous avertir que nous étions prêts à partir. »
Je ne peux cacher une part de déception à cette nouvelle. J’espérais que j’aurais plus de temps à Lonely Hold avant de partir…
« Déjà ? »
« Oui, mais ne vous en faites pas, il est bien trop tard pour que nous partions aujourd’hui. Les routes ne sont pas sûres la nuit depuis que les clans sont approvisionnés en armes… Enfin, elles n’étaient déjà pas très sûres avant, mais elles le sont encore moins. Nous partirons demain matin. »
« Très bien, merci Ser Clairbois. »
« C’est Robb. Essai de te reposer, nous aurons une longue journée demain. »
Et il part, sans rien ajouter. Et moi je soupire de soulagement. Depuis qu’il m’a fait sa demande, je ne sais plus comment me comporter avec lui. Un malaise s’est installé et nous sommes devenus distants. Je ne peux pas faire comme si rien ne s’était passé, comme si je ne savais pas. Je ne l’aime pas, je n’ai jamais éprouvé autre chose que de l’amitié pour lui. Mais même si je ne l’ai jamais perçu comme un amant, il avait réussi à me convaincre qu’il serait un bon époux. Et c’est maintenant encore plus dur depuis que j’ai rencontré Bill…

Après la déclaration de Ser Robb Clairbois, la vie de la jeune fille ne fut plus jamais la même. Elle qui ne s’était jamais vu femme et épouse réalisa soudain qu’elle était en âge de se marier. Pire, elle avait l’âge que sa propre mère avait lors de sa conception. Et plus le temps passait, plus la question tarauda la jeune fille. C’est alors qu’elle rencontra Bill. C’était un jeune homme du val, bien qu’il ait apparemment beaucoup voyagé. Comme il aimait le dire lui-même, il était casanier, avant que l’aventure vienne frapper à sa porte. Depuis, il parcourait Westeros et écrivait les récits de ses aventures. Il ne se séparait jamais d’un anneau d’or qu’il portait autour du cou. Un anneau soi-disant magique, qu’il aurait gagné lors d’un duel d’énigme avec une créature monstrueuse. C’était un beau parleur. Gentil, attentionné, bon vivant, mais beau parleur. La Stone de Lonely Hold tomba immédiatement sous son charme lorsqu’elle le rencontra à Dale. Sans vraiment savoir ce qui lui plaisait chez lui. Il n’était pas très grand, ni très beau, et n’avais même pas de quoi s’acheter des chaussures. Elle allait le voir, tous les jours, alors qu’il s’asseyait au pied d’un arbre et racontait ses aventures aux enfants de Dale. Un jour, quand elle arriva pour le voir, le jeune homme interrompit son histoire, pour en raconter une autre. Celle de sa rencontre avec une fée qui avait perdu sa douce voix et de la manière dont il lui avait rendu le sourire grâce à ses histoires, jusqu’à ce qu’elle retrouve le don de la parole. La jeune fille se reconnut immédiatement dans cette histoire et s’en alla. Mais le lendemain, elle fit parvenir au conteur une nouvelle histoire, celle du trésor de la montagne solitaire, dont les portes ne pouvaient s’ouvrir qu’à une certaine nuit. Elle l’attendit dès le crépuscule, et alors qu’elle désespérait, il apparut. Leur histoire commença alors, d’abord par contes interposés, puis réellement. Tout resta platonique, la belle l’exigeait malgré l’insistance du jeune homme. Mais telle une flamme, cette histoire ne fut qu’éphémère. Un jour, le jeune homme fut accusé d’être un cambrioleur, et d’avoir volé une pierre précieuse, joyaux de la famille Durin. Nora en fut dévastée. La nuit, il se présenta à sa fenêtre, clamant son innocence, et lui demanda de partir avec lui. Elle refusa. Il partit alors, lui laissant son anneau en souvenir, ainsi qu’un livre vierge, pour continuer à écrire ses histoires.

Une larme coule sur mes joues alors que j’écris ces mots. Mais étrangement, j’ai l’impression que cela me fait du bien. Cela fait déjà environs deux mois, la peine diminue petit à petit, mais elle est toujours là. J’aurais pu le suivre. Après tout, qu’est-ce qui me retient ici ? Je ne suis qu’une bâtarde, ce n’est pas comme-ci on attendait quelque chose de moi. Mon mariage n’apportera pas une fière et solide alliance avec une autre famille. Je ne suis rien. Mais je me suis fait à n’être rien. Mais plus que tout, je suis le Rien de la famille Durin. Et quand bien même je ne ferais jamais partie de cette famille, je ne peux pas les trahir, je ne veux pas les trahir. Cela briserait Père. Je referme délicatement le livre après avoir laissé l’encre sécher, puis le range dans les quelques affaires que je prendrais avec moi pour le départ. J’y ajoute la petite bourse de velours contenant l’anneau de Bill, je sors ensuite de ma chambre et me dirige vers le bureau de Père. Celui-ci fait les comptes. La guerre est toujours profitable aux marchands d’armes, et si le Val n’est pas entré dans le conflit, je suppose qu’ils ont dû prévoir de quoi armer leurs troupes en cas de besoin. Père ne m’en a pas parlé, évidement, mais il sait parfaitement que je m’en doute. En me voyant entrer, il me fait un large sourire, me demandant de m’approcher. Rares sont ceux qui peuvent prétendre entrer dans son bureau quand il fait les comptes et être bien accueillis, mais c’est un privilège dont je peux me targuer. Il se lève et s’approche de moi, s’appuyant sur la canne qu’il arbore depuis son retour de la guerre.

« J’espérais bien que tu viendrais voir ton vieux Père avant de partir »
« Père, retournez vous assoir »
« Allons donc, je ne suis pas infirme, et j’ai le droit de me lever pour ma fille ! »

« Tout est prêt pour le voyage, tu n’as pas à t’inquiéter, j’ai fait mettre mes meilleurs gardes à votre protection, ainsi que ton oncle et Robb Clairbois, nos deux meilleurs chevaliers. Ajoutes-y Thorin, et vous n’aurez rien à craindre. »
« Je ne m’inquiète pas, je sais que nous sommes entre de bonnes mains. Septa Lisandra en revanche »
« Toujours inquiète celle-là. Tu aurais dû la voir, elle m’a bassiné toute la journée. M’est d’avis qu’elle est votre meilleure protection contre les clans des montagnes. C’est vrai, à peine vont-ils l’entendre geindre qu’ils fuiront sans demander leur reste. »

Je ne peux m’empêcher de rire à cette remarque. C’est vrai qu’avec l’âge, Septa Lisandra est devenu un peu paranoïaque. J’ai dû me battre pour avoir droit de sortir seule dans Dale, sans sa supervision. Malgré toute sa gentillesse, elle est devenue très dure à supporter.

« Pour dire vrai, j’avais peur que tu ne viennes pas ce soir… et que tu partes sans me dire au revoir. »

« Je ne ferais jamais ça Père ! »

« Je le sais bien. Je le sais bien. Tu es ma seule fille Nora, j’ai peur de te perdre. »

« Je ne vous laisserais jamais Père »

« Ho que si, j’espère bien. J’espère que tu trouveras un jour un mari qui t’enlèvera à moi et te rendra heureuse. J’en arrive même à espérer le décès de Lord Clairbois, mais ce vieux bougre est increvable. M’est d’avis qu’il nous enterrera tous. Mais que tu épouses Ser Robb ou un autre homme, je serais à la fois le plus heureux et le plus triste des hommes. »

« Père… »

« Plus un mot maintenant. Si je voulais que tu viennes, c’est aussi parce que je veux t’offrir ceci. »

Il me tend un petit coffret en bois, gravé de 7 étoiles à 7 branches. Ces étoiles font partie des armoiries de la maison Durin. D’après la légende, le clan de Durin faisait partie d’un regroupement de 7 autres clans forgerons. Seul le clan de Durin aurait survécu. Les 7 étoiles représentent chacun des clans. À la mort du premier Seigneur Durin, son fils fit remplacer les étoiles à 5 branches par des étoiles à 7 branches, signifiant ainsi qu’il adoptait la religion des 7. À ces 7 étoiles sont associé un marteau d’argent et une enclume d’or, le tout sur fond de sable, la couleur noire des montages et du charbon des forges. J’ouvre le petit écrin, pour y découvrir une pierre orangée et rayée, sertie en pendentif sur une chaine en argent. À la vue de ce présent, je reste sans voix.

« Comme tu le sais, chacun des enfants Durin reçoit à sa naissance une pierre précieuse, symbole de sa place dans la famille. Le fils ainé reçoit un Quartz Arc-en-ciel, qui préfigure l’Arkenstone qu’il recevra en devenant le chef de la famille. Le second reçoit un Onyx, le troisième une émeraude, etc. Je crois que mon arrière-grand-père, au cours de sa longue vie, a pu dresser une liste de 19 pierres. Et je dois t’avouer que je n’ai pas particulièrement envie que Lady Durin me force à rajouter encore plus de pierre à cette liste. Toutefois, comme il n’y a jamais eu de filles parmi les naissances Durin, il n’y avait pas de pierre pour la première-née. Enfin, techniquement, il y a eu des femmes Durins, comme ta grand-tante Freya. Mais c’est un secret que nous gardons jalousement. Ça et la recette de la lotion qu’utilisait Freya pour lustrer sa magnifique barbe. Tu aurais dû la voir, Daìn était trop jeune à l’époque, mais il aurait été vert de jalousie. Je n’ai jamais vu femme porter une aussi belle barbe. »

Je ne peux m’empêcher de rire sur le ton moqueur de mon père, tout en me demandant si la merveilleuse barbe de sa tante est une plaisanterie ou un fait réel. Remarque, cela expliquerait les rumeurs comme quoi seuls des hommes naissent chez les Durins. Laissant cette question en suspens, je regarde père dans les yeux, alors qu’il continue.

« Alors, j’ai décidé que ce serait la Sardoine, la pierre qui illustre la virginité et la pureté. Aujourd’hui, elle te revient. »

« Père, je… »

Il ne me laisse pas continuer, il se redresse, le visage grave et vient se mettre derrière moi. Il passe la chaine à mon cou, laissant tomber la petite gemme orangée à la naissance de ma poitrine.

« Écoute-moi Nora. La guerre n’est pas loin. Je ne peux plus combattre. Si jamais un conflit forçait le Roi et la Reine régente à lever les armées, c’est Thorin qui représenterait la famille Durin. C’est pourquoi je veux qu’il parte à la rencontre des autres nobles. Il n’y va pas pour nous représenter, mais pour se faire connaitre auprès des autres seigneurs. J’ai besoin qu’ils puissent lui faire confiance. Qu’ils sachent que même sous nous vénérons les dieux de la forêt au même titre que les sept, notre loyauté va au val et à la famille Arryn. Vous ne serez pas les biens accueillit dans toutes les places fortes, et toi encore moins. Mais Thorin est encore inexpérimenté, surtout en ce qui concerne la diplomatie. Je te connais ma fille. Je sais que derrière l’apparence discrète et ingénue que tu affiches devant tout le monde, se cache un esprit fin et bien éduqué. Je sais que tu le conseilleras bien, et c’est pour ça que je veux que tu sois avec lui. Mais rappelle-toi d’une chose, tu devras être la plus discrète possible, pour ne pas lui faire de l’ombre ou semer le doute sur ses capacités. »

Je saisis la petite pierre accrochée à mon cou, et la regarde quelques instants.

« Bien Père, je comprends »

Il revient ensuite devait moi, et dépose un baisé du mon front.

« Je savais que tu comprendrais. Tu ne portes peut-être pas le nom des Durins, mais crois-moi, tu es la digne fille de ton Père. »

       
 


       
Les affiliations


       


       
Lewis Sunderland
       
J’ai rencontré Lewis après la guerre entre le Val et l’Orage. Lui et mon père ont tous deux été gravement blessés, aussi Lewis a été amené à Lonely Hold avant de reprendre la mer vers les Sœurs. Il est resté quelque temps auprès de nous, le temps que sa blessure cicatrise. C’est un forgeron de Lonely Hold qui lui a forgé sa main de fer. Au début, Lewis m’intimidait. J’avais 15 ans à l’époque, et les seuls hommes que je connaissais vraiment étaient mon père, mon oncle, et Robb Clairbois. Je ne savais pas comment je devais me comporter avec lui, mais au final, j’ai l’impression que lui et moi avons sympathisé. Pourtant, j’ai l’impression qu’il en sait beaucoup sur moi, et moi au final je sais peu de choses sur lui…   

       © Kareo sur une base de Jojo Hoare
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone

       
       
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone

       


Dernière édition par Nora Stone le Mer 12 Juil - 23:36, édité 2 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Batarde de Lord Durin
Âge du Personnage: 17
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 19
Membre du mois : 0
Célébrité : Kaya Scodelario
Maison : Durin
Caractère : ♦ Humble ♦ Déséspérement romantique ♦ Optimiste ♦ Impressionnable ♦ Vive d’Esprit ♦ Espiégles ♦ Loyale ♦ ♦ craintive ♦Enjouée ♦Rêveuse ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Dim 25 Juin - 9:31

Amuse toi bien avec ce nouveau perso, cousin Very Happy


Le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant. © Pierre Bottero

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Dame de compagnie de Jeyne Stark
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, loyalty, sacrifice
Messages : 3081
Membre du mois : 30
Célébrité : Astrid Bergès Frisbey
Maison : Karstark
Caractère : Opportuniste, respectueuse, attentionnée, imprévisible
Honor, loyalty, sacrifice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Dim 25 Juin - 21:10

Rebienvenue parmi nous et on est toujours là si besoin



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5879
Membre du mois : 2
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Lun 26 Juin - 21:27

Re bienvenue sur le forum et bon courage pour la fin de ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Lun 26 Juin - 21:55

Re bienvenue jolie Smile


Feu, Sang et Hiver !
“Ne laissez jamais vos peurs vous empêcher de faire ce que vous savez juste” .•°¤ Aung San Suu Kyi.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyère de l'Impératrice Rhaenys Braenaryon
Âge du Personnage: 29 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Ma "Destinée" tranchera la vôtre !
Messages : 485
Membre du mois : 52
Célébrité : Jaimie Alexander
Maison : Raybrandt
Caractère : ♦ Impulsive ♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Franche ♦ Méfiante ♦ Combative ♦ Rancunière ♦ Attentive
Ma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Mar 27 Juin - 8:37

Rebienvenue à toi et n'hésite pas si tu as des questions ^^.


Brûle de t'élever

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Commandante de la Flotte de Fer
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je vous brûle pour m'élever.
Messages : 2382
Membre du mois : 11
Célébrité : Nathalie Portman
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse - Belliqueuse- Déterminée - Rancunière- Loyale - Dominatrice- Courageuse - Menteuse
Je vous brûle pour m'élever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Mar 4 Juil - 20:16

Rebienvenue sur le forum fils!



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13882
Membre du mois : 236
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Sam 8 Juil - 17:54

normalement la fin de la présentation devrais arriver demain dans la soirée, j'ai eu quelques contretemps indépendant de ma volonté...
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Batarde de Lord Durin
Âge du Personnage: 17
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 19
Membre du mois : 0
Célébrité : Kaya Scodelario
Maison : Durin
Caractère : ♦ Humble ♦ Déséspérement romantique ♦ Optimiste ♦ Impressionnable ♦ Vive d’Esprit ♦ Espiégles ♦ Loyale ♦ ♦ craintive ♦Enjouée ♦Rêveuse ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Sam 8 Juil - 23:21

Ca marche p'tite bâtarde Smile



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13882
Membre du mois : 236
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Lun 10 Juil - 0:13

Amuse-toi bien avec ce nouveau perso, Walton Very Happy


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Ser, Epée du matin
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Et l'Aube sera rouge.
Messages : 1049
Membre du mois : 18
Célébrité : Jérémy Sumpter
Maison : Dayne
Caractère : ♦ Bagarreur♦ Bon vivant ♦ Egrillard ♦ Drôle ♦ Impétueux ♦ Fine lame ♦ Râleur ♦ Loyal ♦ Nonchalant ♦ Passionné ♦
Et l'Aube sera rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Lun 10 Juil - 11:14

Me voilààààààà !


Alors je sais que t'en as déjà chié dans ta relecture mais je vais en rajouter un peu; tu as laissé pas mal de participes accordés au masculin et non au féminin xD. Quelques petites fautes encore, rien de grave mais tu peux facilement les corriger je pense!

Ensuite, tu as oublié le nom de Lewis dans son lien ^^


Et enfin, ça me parait impossible vue la tenue des arbres généalogiques de Westeros qu'une famille entière, depuis des générations et des générations, n'ait jamais eu de filles! Ca me semblerait plus crédible que la dernière remonte à loin, ça me semble possible ça Smile



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13882
Membre du mois : 236
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Lun 10 Juil - 19:43

Bienvenue !

J'adore Tolkien x), ta fiche est très bien inspiré =)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Mar 11 Juil - 19:08

Bienvenue sur le forum Nora !

Tu vas voir on est des gens bien (surtout les Peyredragonniens on est les meilleurs !). Je te souhaite une bonne rédaction de ta fiche, et à très vite




Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1991
Membre du mois : 19
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Mer 12 Juil - 20:47

Haha! Techniquement je suis déjà là Rhaenys, c'est ton beau fils caché derrière ce jolie minoi XD

Aprés, Si tu as lu le Hobbit (ou vu les films), tu dois avoir une petite idée de l'amour inconditionnel que le peuple de Durin voue aux dragons XD

Autant de dire, pas sur que tu sois super bien accueillie à Lonely Hold (surtout si tu veux notre trésort è.é) XD
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Batarde de Lord Durin
Âge du Personnage: 17
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 19
Membre du mois : 0
Célébrité : Kaya Scodelario
Maison : Durin
Caractère : ♦ Humble ♦ Déséspérement romantique ♦ Optimiste ♦ Impressionnable ♦ Vive d’Esprit ♦ Espiégles ♦ Loyale ♦ ♦ craintive ♦Enjouée ♦Rêveuse ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Mer 12 Juil - 22:55

Tu es good, fils?



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13882
Membre du mois : 236
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Mer 12 Juil - 22:57

pas tout a fait, j'en suis a ma deuxième relecture et je galère... je repère pas beaucoup de faute d'accord et ça m'inquiéte...

EDIT : bon, ça m'a l'air pas mal
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince du Nord
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Pour le Nord !
Messages : 411
Membre du mois : 10
Célébrité : Chandler Riggs
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Pour le Nord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Jeu 13 Juil - 11:25





Félicitation tu es validé(e) !



Savais-tu qu'un jour, il a perdu son alliance et que depuis, c'est le bordel dans la terre du milieu? Arhem excuses-moi, mais c'est que... C'est mon idole !
BREF !
Toutes nos félicitations !



Car oui, te voilà validé ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.

Les démarches post-Validation ▪



Favoriser son intégration ▪



Connaître en profondeur Torrhen, Sharra et Deria le background du forum ▪

© Crédit dyxie
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 5621
Membre du mois : 1130
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   Sam 22 Juil - 21:33

Bienvenue à toi Smile


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 258
Membre du mois : 13
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nora Stone - I See Fire   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Nora Stone - I See Fire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Soluce] Fire Emblem 7 Rekka no Ken
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Recherche open : Fire & Shadow
» Stone +16
» Azénora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: Présentations des personnages :: Les fiches validées
-
Sauter vers: