AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mathie - La nuit est sombre et pleine de terreur
MessageSujet: Mathie - La nuit est sombre et pleine de terreur   Lun 5 Juin - 18:25





The night is dark and full of terror…




Depuis combien de temps suis-je ici ? Une semaine ? Un mois ? Davantage ? A dire vrai, j'ai le sentiment d'avoir perdu toute notion du temps depuis que j'ai embarqué sur bateau, laissant derrière moi tout ce que j'ai pu être sans le moindre regard en arrière. J'étais assurée de ne manquer à personne et les regrets ne pouvaient plus avoir leur place dans cette nouvelle existence qui allait être la mienne. Alors je suis partie sans un mot pour personne, pour ceux qui avaient pu croiser ma route et compter un tant soit peu.

Peu importait de toute façon, je n'avais visiblement pas eu la place escomptée dans leur existence. Au temps pour la naïveté dont j'étais encore capable, malgré tout ce qui avait pu m'arriver jusque là. Je me demande parfois ce qu'il aurait pu advenir de Mathie Rivers si j'étais restée, si je n'avais pas suivi ce prêtre, si je n'avais pas été poussée par une curiosité dévorante, un besoin de comprendre le mystère qui l'entourait qui avait dépassé toutes les envies que j'avais pu avoir jusque là. Je me dis qu'elle serait peut-être riche. Ou morte. Ou que sais-je encore.

Mais je ne dois pas vivre dans le passé. Tout du moins, si je le fais, ce doit être à bon escient. C'est ce que mon maitre n'a de cesse de me répéter chaque jour ou presque. C'est le plus délicat d'ailleurs. Me détacher de ce passé qui ne cesse de me happer dès que je n'y prête pas attention.  J'ai été soulagée quand Erwann a décidé de repartir sur le continent. Il tenait pas en place et la tension entre nous allait croissant. Je ne sais si je le reverrais un jour et si ça a vraiment de l'importance, je le saurais dans les flammes.

Car je commence à déceler des choses lorsque mon regard se porte sur un feu. Si je n'y voyais que des ombres au départ, les heures passer à méditer, à écouter mon maitre, m'ont permis de voir au-delà de ce que je croyais être la réalité, à voir au-delà de mes propres ténèbres pour voir la lumière que R'hllor nous apporte à tous.

Et je commence doucement à comprendre quelle est ma place, à distinguer mon rôle dans ce grand jeu dans lequel je m'étais jetée à corps perdu sans en saisir vraiment les conséquences. Je ne suis pas qu'une simple pièce, je peux être bien plus. Une pièce guidé par ce Dieu qui a soufflé sur moi un vent de renouveau, qui me permet de commencer à saisir les nuances de chacune des flammèches que je vois danser sous mes yeux.

Le passé et le présent s'y mêlent. Je ne peux encore voir l'avenir. Pour cela, il faut que j'arrive à assimiler qui j'ai été, qui je suis aujourd'hui. Et là seulement, j'apprendrais ce qu'il doit être. Alors je regarde cette petite fille danser dans les flammes avant de fermer les yeux. Et de me souvenir.



© Crédit Dyxie


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 986
Membre du mois : 15
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mathie - La nuit est sombre et pleine de terreur   Jeu 24 Aoû - 16:17





You have to learn...




« Si tu fais boire ce breuvage, au mieux, ta cible vomira, au pire, elle te le jettera en pleine figure et tu risques de sentir tellement mauvais que tu devras te jeter dans une rivière pour te faire oublier. Tu n’es pas concentrée Mathie. Recommence. »

Je retiens une grimace alors qu’il jette le contenu du breuvage dans un seau à la couleur plus que douteuse. Il faut dire que ce n’est pas mon premier essai et qu’il est vrai qu’aujourd’hui, je suis particulièrement distraite. Je me contente pourtant de hocher la tête. Que je donne mes raisons lui importe peu. Rien ne doit me détourner de mon objectif du jour. J’ai appris, depuis plusieurs mois, à faire fi de mes sentiments. Et j’ai réalisé petit à petit que, si je croyais l’avoir fait auparavant, il n’en était rien.

J’étais faible, sujette aux caprices de mes sentiments, quels qu’ils soient. J’ai cru les dominer, j’ai cru pouvoir en tirer profit mais, au fond, j’ai toujours payé le prix fort. A chaque fois. Mais j’ai appris à passer outre le ressenti qui avait fini par gagner mon cœur lorsque j’étais encore à Westeros. Et surtout, à comprendre mes erreurs. Pourtant, aujourd’hui, les nouvelles se bousculent et j’ai du mal à garder la tête froide, à ne penser qu’à ces fichus poisons que je n’arrive pas à fabriquer. Je finis par poser la fiole à côté de moi, mon regard se perdant dans la contemplation de la flamme de la bougie toute proche. Je tends la main, la mine rêveuse et je l’effleure avec précaution. Je sens la chaleur me picoter le bout des doigts mais je ne bouge pas, incapable de dire ou de faire quoi que ce soit.

« Dis-moi ce qui te tracasse, sinon, nous n’arriverons à rien. »

J’inspire doucement, cherchant les mots qui traduiront le mieux mes pensées. Il doit déjà savoir ce que j’ai en tête mais je suppose qu’il veut que je m’exprime clairement. Ma foi, ce n’est pas un exercice pire qu’un autre.

« Ils sont en train de perdre la tête. Ils veulent tous s’assoir sur un trône branlant sans réaliser qu’ils se fourvoient. Tous, sans exception. Alors qu’ils ne voient pas que le premier à posséder le trône sera probablement la cible de tous les autres. »

Je le vois sourire et j’arque un sourcil, un rien dubitative, avant qu’il ne souffle, d’une voix douce.

« Continue. »

Je réalise brusquement le détachement que j’éprouve à songer à Westeros et à ses habitants. Il n’y a plus rien qui m’intéresse là-bas. Plus personne. Rien n’avait vraiment de sens avant que je ne pose les pieds en Essos et qu’Il m’illumine enfin, qu’Il m’indique le chemin à suivre. Même les sentiments que j’ai cru éprouver pour le Roi du Nord me semblent ternes, fades, quand je songe à ce que j’éprouve lorsque je sens la chaleur de Sa Lumière brûler en moi.

« Et chacun essaie de profiter du chaos général. Même ceux qui se disent pieux alors qu’ils ne sont que des hérétiques voués à brûler pour R’hllor Il faut les purifier avant qu’ils ne fassent tout basculer pour de bon. »

Petit à petit, je commence à comprendre. Ce qu’on attend de moi maintenant que j’ai laissé R’hllor me cerner, me guider. Pourquoi m’ont-ils choisie plutôt qu’une autre, pourquoi Arya m’avait abordée dans cette autre vie. Il me sourit alors et me tend la fiole alors que je bats des cils, essayant tant bien que mal de réorganiser mes pensées. Machinalement, je me saisis des bons ingrédients et je vois à son sourire qui s’étire davantage qu’avec ce que je tiens dans la main, je pourrais empoisonner une dizaine de personnes au bas mot. J’en ressens une profonde satisfaction.

« N’oublie pas. Tu as encore beaucoup à apprendre si tu veux être en mesure d'être de ceux qui porteront Sa Lumière. »

Mais R'hllor me guide, je le sais. Je l'ai senti dès que mon maitre a posé les yeux sur moi. Comme si je recouvrais la vue après de longues années à errer dans le noir. Et je peux lui faire confiance, sans la moindre hésitation, sans crainte d'être trahie ou de me voir trainée dans la boue. Je peux vivre. Pour Lui. Je saurais ce qu'il me faut apprendre et je comprendrais ses desseins exacts plus tard, quand le moment sera venu. J'ai tout le temps du monde pour cela.

© Crédit Dyxie


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 986
Membre du mois : 15
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mathie - La nuit est sombre et pleine de terreur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT - PARTIE 2] La nuit est sombre et pleine de terreur.
» Une nuit aussi sombre que le charbon ¬¬
» Pour une lampée de sang... (rp mission) [Terminé]
» Une fois de plus, la nuit est sombre et dérangée [feat kaïgaan]
» La nuit est Sombre... [PV Tomas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: La salle d'audience :: Journaux intimes
-
Sauter vers: