AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Un prince qui n'a pas la justice, ressemble à une rivière sans eau.
MessageSujet: Un prince qui n'a pas la justice, ressemble à une rivière sans eau.   Mar 30 Mai - 18:21





An 0, mois 11, Semaine 2 (à quelques jours de Haye-Pierre)

2 missives en l’espace de quelques jours, Yesaminda n’en attendait pas tant. La première était de l’état major de l’empire, et la seconde de son frère. Les deux étaient intenses dans leur contenu, et lui font craindre autant l’un comme l’autre. Le fait est qu’ils se sont mis en route vers une direction qu’elle ignore complètement, on lui a dit le nom, mais elle serait incapable de le situer sur une carte.

Comme il était demandé, elle avait rassemblé toutes ses affaires, du moins le peu qu’elle possède puisque sa mère n’a réuni que l’essentiel avant de lui faire prendre le premier navire en partance pour Westeros. Le plus gros de ses affaires n’est autre que ce qu’elle s’est constituée depuis son arrivée, son nécessaire pour les soins et parce qu’elle sait qu’elle en aura besoin d’ici peu, elle récoltait le maximum de plantes qu’elle pouvait conserver dès qu’ils avaient l’occasion de faire une halte.

L’une d’elle a la particularité de pousser proche des rivières, et il se trouve qu’ils ne sont guère loin de ce qu’ils appellent le Trident. C’est seule qu’elle s’y rend. Baâl lui a bien proposé une garde, qu’elle n’a guère voulue. Il a insisté, pour la forme, mais le fait est qu’il préfère de loin avoir ses hommes auprès de la Reine plutôt que de devoir s’en séparer pour sa nièce. Chose, qu’elle a parfaitement compris et qu’elle a tout autant insisté pour ne pas être suivie partout.

Puis franchement, être épié sans cesse par des hommes qui vous considèrent comme une opportuniste, très peu pour elle. La jeune femme se passe très bien d’une escorte. Le fait d’être la nièce de la Main, en sus d’être la dame de compagnie de Rhaenys est une assez bonne protection contre toute tentative. Elle ne craint pas tellement pour sa vie, même s’il n’est pas rare qu’elle se fasse malmener, ça n’atteint jamais la limite d’une attaque physique.

Perdue dans ses songes et son inquiétude envers son pays natal et la supposée progression du Tigre et ces conséquences, elle entend des hommes venir, mais ne se préoccupe pas de les regarder venir. Pourtant, au son de leur voix et à leur façon de mâcher les mots, elle perçoit rapidement qu’ils sont avinés, et à leur propos, qu’ils l’ont aperçus. “R’gard’ c’la fille de l’autre c’té.” “Ah voui ? Y’en a qu’disent qu’c’est la m’tresse du Roi…” “D’autres qu’c’est une des court’sanes des bordels.” La jeune femme ne fait toujours pas mine de tourner son attention vers eux, quand bien même leurs propos sont outrageants. La maîtresse du Roi ? Une courtisane ? Elle fulmine silencieusement. Voilà des semaines qu’elle a dîné avec Torrhen Stark, aujourd’hui Braeneryon et voilà qu’on la prend déjà pour une pute.

“C’vrai qu’elle est j’lie, elle a c’qu’i’ faut, là ou’l faut. Hey!” Elle ne sait pas vraiment s’il est en train de l’interpeller, ou s’il lui vient une idée lumineuse. Quoi qu’il en soit, elle préfère réunir ses plantes dans son panier et commence à déguerpir. “Ho j’te caus’” Le chemin sinueux, elle est obligée de passer devant eux pour rejoindre le campement, l’idée ne l’enchante pas beaucoup, mais elle n’a guère le choix. Son coeur palpite sauvagement, elle n’a pas envie d’en arriver à la confrontation s’ils persistent, pas envie d’attirer l’attention si elle se lance dans un esclandre pour qu’ils lui fichent la paix, prendre la fuite est la meilleure solution et ce qui lui a permis d’éviter pas mal d’ennuis jusque là.

D’un pas plus déterminé qu’elle ne l’est réellement, elle marche, prenant soin de laisser un écart qu’elle estime suffisant entre eux. “Attends, t’va pas com’ ça…” L’un d’eux tend la main vers elle, probablement pour lui saisir le bras, mais elle fait un pas de côté pour lui échapper. “Ne me…” Son pas fut celui de trop, son pied glisse sur de la boue et tout son corps bascule en arrière sans qu’elle puisse éviter la chute. Avec un cri, que l’on peut qualifier de bref et strident, elle se retrouve submergée par l’eau de la rivière.



Comment vous qui guérissez les autres ne vous guérissez-vous pas vous-même ?
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Forel / Guérisseuse de la Maison des Mains Rouges
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 93
Membre du mois : 13
Célébrité : Nina Dobrev
Maison : Forel
Caractère : Bornée♦ Passionnée ♦ Exubérante ♦ Attentionnée ♦ Autoritaire ♦ Érudite ♦ Tourmentée♦ Généreuse ♦ Espiègle ♦ Romantique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un prince qui n'a pas la justice, ressemble à une rivière sans eau.   Mer 7 Juin - 21:41

Je me baladais tranquillement dans des sous-bois aux alentours du trident afin de réfléchir un peu à ce qu’il s’était passé dernièrement. J’avais refusé toute escorte d’un ton ferme et mes hommes, me connaissant bien, n’insistèrent pas. Ma venue aux Conflans était nécessaire et ma rencontre avec ma Sœur m’avait confirmé cette nécessité. Notre relation était tendue depuis un petit moment et mais je n’avais pas réalisé l’étendue du fossé entre nous, ou je ne voulais peut-être pas me l’avouer… En tout cas, les premiers pas l’un envers l’autre avaient été fait et ayant toujours ma tête sur mes épaules, j’estimais m’en être bien sorti à titre personnel. Il ne restait plus qu’à reconstruire une relation qui s’était effrité, un peu comme remuer les braises d’une flamme mourante.

En pensant à cette analogie, je revis Ebrion sur les épaules de Rhae et d’une des dernières missives que j’ai reçue d’elle. Elle y parlait de faire éclore Ebrion pour moi et de me le confier après m’avoir appris à m’en occuper au quotidien. L’espoir, d’avoir un dragon rien qu’à moi, était né lorsque j’avais vu pour la première fois mon Père chevaucher le sien. Ce sentiment était devenu vivace au fil des années et même s’il fut refroidi par le fait que n’étant pas un Targaryen pure souche, mon Père ne m’en avait pas confié un à mon adolescence. J’avais, d’ailleurs, souvent pensé pour me rassurer que s’il ne m’en avait pas confié un, ce n’était simplement qu’à cause d’un manque d’œufs et non de par mon lignage trouble. Et malgré les années écoulées depuis tous ces évènements, je ne pouvais réprimer un frisson de nostalgie, mais aussi d’excitation en vue d’une possibilité qu’un jour, je puisse voler !

A gamberger sur le bord de l’eau, je ne m’étais pas rendu compte de mettre éloigné autant du camp et ce constat dégagea un poids de mes épaules, une pression qui s’était accumulée et agglutinée sur moi comme une sangsue. Cela me fit un bien fou et je décidais d’en profiter un moment en m’asseyant sur la rive. Après ce qu’il m’a semblé une demi-heure, je me remis en route, satisfait de ces instants de libertés ! Au bout de quelques pas, des bruits me parvinrent d’un peu plus loin en avant et n’y prêtant que peu d’intérêts au vu de l’état d’ébriété des hommes, je poursuivis ma route tranquillement et sûr du fait que n’importe quel imbécile me reconnaitrait sans mal.

Quelques instants plus tard, mon intérêt fut pourtant piqué au vif ! Un cri strident d’une demoiselle surgis d’entre les arbres et aussitôt un bruit de chute dans la rivière. J’accouru à ce moment-là, car laisser déambuler des hommes ivres étant une chose, ignorer l’appel d’un dame très certainement dérangée pour ces maudits bougres en était une autre. Je ne craignais pas grand-chose dans tous les cas, mes compétences martiales étaient amplement suffisantes pour s’occuper de quelques bougres avinés et mon statut me servirait de Joker, comme d’habitude.

Mes enjambées me permirent d’apercevoir la provenance des bruits entendus quelques instants plus tard et je pus voir l’endroit où la demoiselle avait chuté dans l’eau. Bien que la rivière soit plus profonde qu’une flaque, elle ne l’était pas assez pour qu’un adulte se noie, à moins d’être blessé. Et c’est à cette pensée que je forçai l’allure afin d’enjamber un dernier talus. Un autre coup d’œil me permis d’apercevoir le groupe d’ivrogne responsable de l’incident. Ils étaient tous ou presque en retrait, un seul à vrai dire se trouver aux abords de l’eau et je su avoir trouvé le fautif. Ces soldats paraissaient tous comme ébahis devant ce qu’ils venaient de provoquer et leur état d’ébriété me permis sans mal de foncer pour percuter le fautif d’un coup d’épaule qui l’envoya s’étendre dans la boue jouxtant le bord de l’eau.

Sans leur porter la moindre attention, j’avançais dans l’eau afin de pouvoir tirer la demoiselle de cette situation. L’eau me parvenait à la taille lorsque je sentis du bout des doigts la main de la demoiselle en question et je profitai de cet instant pour la saisir et la tirer à moi. Quand son corps sortit de l’eau, je passai un de mes bras pour saisir l’épaule de la demoiselle et le second sous ses jambes, afin de pouvoir m’assurer qu’elle ne prendrait plus la tasse. Cet exercice ne s’avéra pas très facile, puisque la boue venait me faire glisser et les robes de la demoiselle s’étaient gonflées d’eau se qui l’alourdissait tout autant. Malgré cela, je parvins à l’amener sur la rive pour l’étendre à terre. Bien heureusement, elle recracha rapidement l’eau qu’elle avait pu ingurgiter et rouvrit les yeux !
avatar
When the dragon hatches, the world burns
Messages : 47
Membre du mois : 13
Célébrité : Orlando Bloom
Maison : Barathéon
When the dragon hatches, the world burns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un prince qui n'a pas la justice, ressemble à une rivière sans eau.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans
-
Sauter vers: