AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance
MessageSujet: Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance   Mer 24 Mai - 22:50





Depuis quand n’est-elle pas rentrée à Accalmie ? Elle a l’impression que ça fait une éternité. Est-ce l’impression qu’avait son père aussi ? Loin de sa famille, à défendre le royaume, ou plutôt agrandir leurs terres. Elle sait qu’elle lui manquait, et aujourd’hui, malgré tous leurs différends, sa mère lui manque. Elles ont rarement étaient éloignés si longtemps, en général, Rowenna l’emmenait lors de ses voyages.

Et ce voyage, fut des plus éprouvant. Surtout le passage dans les Bois du Roi, quand on sait qu’ici son père y a perdu la vie, et que des milliers d’hommes prisonniers ont été tués… Difficile d’apprécier le paysage après cela. Encore moins lorsque la fatigue accable la jeune femme. Elle lui semble plus écrasante de jour en jour, sans parler du reste. Voilà quelques jours qu’elle a eu confirmation, mais ne l’a pas encore annoncé à tous.

Un seul pour l’instant, hormis les mestres, à qui elle a demandé de garder le silence le plus total. Qu’elle refuse désormais de voir, suite à une certaine missive qu’elle a reçue. Fâchée, c’est le peu de le dire, ils n’ont rien trouvé d’autre à faire que le rapporter au Grand Septon. Il n’y a qu’auprès d’eux qu’il aurait pu obtenir une telle information. La lettre est là, entre ses mains, tremblantes de colère. Seul, l’importance de ces mots, l’empêche de déchirer le parchemin.

L’information peut se retrouver diffusé comme une traînée de poudre, ou non, elle n’imagine pas le Grand Septon l’utiliser pour lui causer du tort. Mais il ne faut jamais être sûr de rien de nos jours. Pas plus qu’elle n’imagine Roward l’avoir raconté à tout son entourage, il a bien d’autres choses à gérer. Elle soupire, se lève et va à la porte pour demander au garde d’aller lui chercher leur capitaine, Liam.

Ils n’ont fait que se voir, toujours en public, depuis quasiment 1 mois. Est-ce qu’elle le fuit ? Même pas, ils ont juste des tonnes de responsabilités. Mais ils doivent se retrouver, et en parler. Elle doit lui annoncer la nouvelle, mais vu la façon dont il l’a pris la première fois, elle n’est pas certaine qu’il le prenne comme une bonne nouvelle. Il réagit étrangement à son état, et elle plus étrangement encore depuis leur dernière conversation en privée.

Elle soupire, se passe une main sur le visage et se retourne vers sa suite préparée par la femme du Lord. Cosy, chaleureux, la chambre dispose de tout le confort nécessaire, mais ce ne sera surtout pas une tente, ni une auberge. C’est une véritable chambre, dans une forteresse qui ne souffrira pas de l’automne. Ici, elle est à l’abri du vent, de l’orage, de la pluie...

En attendant le Capitaine, elle se rend sur la terrasse du château de Fengué, avec une vue imprenable sur la cité en contrebas. On ne peut pas dire qu’ils sont malheureux de voir des soldats chez eux, bien au contraire après le Siège de Rosby. Ils sont arrivés la veille et les villageois font toujours la fête. Elle serait encore Princesse, elle n'hésiterait pas à les rejoindre, mais elle a perdu goût à l’amusement depuis que son père n’est plus. Les temps changent, elle ne peut plus se permettre la même insouciance et liberté qu’elle s’octroyait par le passé.

Liam ne sera pas ravi d’apprendre qu’elle omet de lui dire depuis presque 2 semaines. La jeune femme s’empare de la coupelle de fruits posée sur la table, où trônent multitudes d’autres aliments, laissés là pour son bon plaisir. “Entre.” Lance-t-elle quand des coups sont frappés à sa porte, sans doute Liam. Accoudée à la balustrade, elle attend qu’il la rejoigne tandis qu’elle croque dans une fraise et savoure le fruit. “Tu as fait plus vite que je ne le pensais.” Dit-elle, toujours persuadé qu’il s’agit de son Capitaine.




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2779
Membre du mois : 74
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/ En ligne
MessageSujet: Re: Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance   Ven 28 Juil - 1:19



Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance
.feat Liam & Argella


 
image du personnageimage du personnage
Les bottes en cuir souple qu'elle portait sous sa longue robe bleu roi bruissaient à peine tandis qu'elle s'efforçait de suivre le rythme de femme de chambre de son époux - sans pour autant courir - qui la regardait d’un air des plus secs depuis sa décente du carrosse. Elle gardait la tête bien haute, la toisant encore plus froidement que les femmes sous le charme de Liam, elle en avait pris l’habitude, elle-même avait été du lot, et avait usé de toute son influence et de manigance pour en arriver à être celle qui porterait ses enfants ou encore son nom. Jamais elle ne baisserait le regard devant l’une d’elles, une question d'amour-propre et surtout de rappel de propriété...

La jeune ingénue semblait totalement indifférente à la froideur de l’épouse, elle roulait des hanches et s’avançait de toute sa jeunesse dans les longs couloirs, forçant l’allure, amusée à l’idée de faire quelque peu rager et courir la femme Penrose, sûrement fourbue d’un long voyage secret pour s’inviter là où personne ne l’avait annoncé, pas même son époux ou la Reine. La lady ne disait quand même plus rien, ses yeux bleus rivés sur le bout de l'interminable couloir qu'elles remontaient. Devant elles, une dizaine de soldats de l’orage en uniforme de cuir et cotte de mailles traversaient une intersection. Même s'ils ne brandissaient pas leurs armes traditionnelles - des épées très simples ou des haches au tranchant en forme de croissant -, ils gardaient les mains près de leurs poignées. Tous les sens aux aguets, ils sondaient la pénombre, entre les colonnes et sous les embrasures de porte. Immergés dans leur concentration, ils gratifièrent la lady de hochements de tête à peine polis, lançant quelques regards à la domestique dont la poitrine presque indécente, n’était en rien couvert d’un tissu, comme la plupart des femmes au service de la couronne, il était tard et sans nul doute la jeune fille ne s’attendait plus à des visites, et au mieux, attirer le regard du lord qui ferait appel à elle pour la fin de journée. Folle déception qu’elle devait vivre et cette idée réchauffa quelque peu le cœur de la jeune noble qui la suivait. Voilà bien longtemps que son couple n’était qu’une histoire de nom, elle s’était attendu un temps à finir dans les ordres, répudiée suite à la mort de leur unique enfant sous sa garde, mais Liam n’en avait jamais rien fait, se contentant de la renvoyer dans leur domaine et lui envoyant plus d’argent qu’elle n’en avait réellement besoin pour le tenir ou faire œuvre charitable sur leurs terres. Elle ne l’avait revue qu’à de rares occasions, il voguait au service du Roi, qui était comme un second père, ou de la Reine, qui l’avait pris sous son aile dès son plus jeune âge.

Elle aimait cela tout autant que son époux, le savoir proche des têtes couronnées, offrir à son époux un statut dont elle ne pouvait que jouir et user pour elle-même, du moins à l’époque où ils formaient encore un couple. Ces dernières années, il n’avait été utile que pour recevoir et souffrir de l’absence d’un amant dans son lit. Certes, elle aurait parfaitement pu prendre quelques hommes, sans qu’il n’en sache rien. Il ne s’en serait sûrement pas soucié, mais elle savait que son sort était déjà en péril et que le moindre faux pas lui serait fatidique.

Elle avait donc prit sur elle d’accepter que son époux soit l’amant occasionnel de petites ingénues qui la dévoraient d’un regard mauvais comme celle qui la guidait, des filles sans nom et sans rang qui ne seraient jamais bonnes à devenir son épouse si l’envie lui prenait finalement d’en finir. Elle œuvrait de son côté à jouer les épouses modèles, servant la foi et portant encore les marques du deuil qu’elle ne ressentait que peu ou presque pas, sauf pour son mariage. Mère, elle le fut, mais elle n’en avait jamais vraiment eu l’amour, avoir un enfant était juste un aspect contractuel lui assurant l’amour de celui qui était pour elle son époux et l’homme qui accaparait son désir. Elle n’avait porté cet enfant dans son cœur que pour le rapprochement et l’attachement qu’il lui avait offert à sa venue et par la suite, dans chacun de ces moments offerts aux côtés de Liam qui ne pouvait jamais lui refuser quelque chose, pas même de délaisser un entraînement pour un moment privilégié avec le petit. Elle l’avait rapidement compris et en avais abusé le temps de la courte vie de leurs fils. Se rappelant que Liam n’avait pas eu la chance lui-même de connaître cela et s’assurant donc que ce dernier donnerait à leurs héritiers ce que lui avait sûrement manqué. Manipulation sentimentale ? Sûrement, mais qu’importe la fin a toujours justifié les moyens pour la jeune lady et sa fin à elle était d’avoir Liam depuis le jour où elle l’avait rencontré à ce banquet.

Passant la porte de l’appartement, elle y trouva un messager, un brin déçu, sa main caressa le bout d’un vêtement délaissé sur un meuble, alors qu’elle demandait à l’homme de lui donner son message. Celui-ci, un peu gêné, s’exécuta sous le regard de la femme de chambre, occupée à attiser le feu. La lady retira sa cape, un sourire mauvais sur les lèvres, et imposa à l’homme de la conduire vers les appartements de la Reine, qui demandait la présence de son époux. Le but ? Montrer que celui-ci ne serait à présent plus disponible à toute heure, qu’elle était là pour lui tenir compagnie et que hors des heures de bons et loyaux services, le lord était à nouveau sien.

Dans un pas plus calme, la jeune femme s’avançait vers la porte, un peu trop proche des appartements de Liam et frappa deux coups à la port,e attendant l’invitation qui ne tarda guère. Elle releva sa jupe pour monter les quelques marches et entra dans le grand salon, inspectant les lieux d’un regard vide.

“Tu as fait plus vite que je ne le pensais.”

Un sourire naquit sur le coin de la bouche de la jolie brune qui d’un pas calme se dirigea vers le balcon et s’arrêta pour toiser la Lilly de son époux, cette peste de sang royal qui ne l’avait jamais acceptée. Pire, qui aimait un peu trop son époux et qui avait à présent toute l’attention de son époux.

« Votre Altesse, je suis navrée, mais mon époux semble introuvable. Votre messager, à cours d’idées, m'a demandé de venir vous voir. Puis-je vous être utile ? » Elle exécuta une révérence, cachant sa joie de surprendre la Reine de sa présence.

❝ couleur parole : #992A0C ❞



Liam  Penrose
Nous écrivons nos actions

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Nous écrivons nos actions
Messages : 170
Membre du mois : 8
Célébrité : Henry Cavill
Maison : Penrose
Caractère : Sarcastique ♦ Protecteur ♦ Dominateur ♦ Fiable ♦ Audacieux ♦ Persévérant ♦ Manipulateur ♦ Curieux ♦ Charismatique ♦ Imprévisible
Nous écrivons nos actions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-city-rpg.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance   Mar 15 Aoû - 18:01





Ce n’est pas une voix masculine qui rompt le silence, mais bien féminine, une voix qu’elle n’a pas convié dans sa suite. Argella se retourne lentement, comme si elle n’était pas surprise par cette présente indésirée, pour se retrouver face à la femme de Liam. Non sans ressentir cette pointe désagréable et douloureuse. Elle assimilait ça à la colère fut un temps, avant de réaliser que c’était purement et simplement de la jalousie. Une jalousie qui lui a fait haïr cette femme dès leur première rencontre.

Comme de coutume, Rhoéna s’incline devant sa Reine, mais Argella n’est pas dupe. Entre elles, il n’existe aucune sympathie, tout juste de la courtoisie. Que diable lui est venu à l’idée de Liam de l’autoriser à le rejoindre ? Ou plutôt de la laisser imposer sa présence, son immonde personne manipulatrice. Argella n’accorde aucune confiance en cette femme. Pire encore depuis le drame qui a secoué le couple.

Liam est introuvable, Argella est trop fatiguée pour ces conneries et ne cache pas son énervement. Rares sont les fois où cet homme fait suffisamment d’effort pour disparaître à la vu de tous, en général, c’est pour commettre l’adultère, mais pas seulement. En tant que Capitaine, il oeuvre pour la sécurité d’Argella, et de ce fait, il commet ce qu’il juge nécessaire dans le plus grand secret. C’est pourquoi, elle ne jette pas de jugement trop hâtif pour l’instant, mais elle est fâchée tout de même.

Lorsqu’elle se décide enfin à le rencontrer en face à face après ces semaines de fuite volontaire, il est absent. Pire, sa femme s’invite dans sa suite. Avait-il parlé à cette dernière de sa probable grossesse ? Non. Il ne lui accorde pas davantage de confiance qu’Argella ne le fait. “En ce cas, loin de moi l’idée de vous retenir plus longtemps Lady Penrose.” Il ce serait agi d’une autre femme de rang noble, elle l’aurait invité à lui tenir compagnie.

“Votre mari finira par sortir de son trou et par venir me trouver.” Ne put-elle s’empêcher de lancer. Il y a bien des manières de comprendre ses propos, mais le plus important, c’est que Liam viendra trouver sa Reine avant de trouver sa femme. C’est certain et Rhoéna ferait bien de ne pas l’oublier.




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2779
Membre du mois : 74
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/ En ligne
MessageSujet: Re: Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Peyredragon et la Baie de la Néra
-
Sauter vers: