AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
A new life begins (Nymeria)
MessageSujet: A new life begins (Nymeria)   Sam 25 Mar - 9:58

La fraîcheur de la montagne tranche avec la douceur du climat côtier. C’est la sensation qui me rappelle ma première venue dans la forteresse des Arryn. Tout avait un éclat de pureté : ce château flottant dans le ciel bleuté, le mariage de feu Jehan Arryn avec Sharra. Mais, cette image de l’enfance est en grande partie ternie par les évènements récents de ces dernières années.

Répondant à l’invitation de la Reine Régente pour le mariage de son fils, je me suis déplacé à l’origine pour donner des nouvelles de l’extérieur. C’est un exercice relativement nouveau pour moi. J’ignore ce que je dois craindre, ce que je dois anticiper. Mais, commercer devient sans nul doute une activité de plus en plus dangereuse.

Ne cherchant guère à me faire remarquer ou à me montrer impatient de rencontrer la Reine, je préfère découvrir à nouveau le jardin gazonné des Eyrié pendant cette journée plutôt ensoleillée. La présence de plusieurs notables ne me surprend guère en ce lieu de pouvoir central. Avec tout l’art de la discrétion, voire de la timidité, j’observe et je réalise de fil en aiguille que la princesse promise au Roi Ronnel prend un bol d’air frais. Mon chemin le long des allées gazonnées et finement entretenues finit par croiser le sien. Alors, je m’incline en guise de respect.

« Altesse, c’est un honneur de vous rencontrer…Je suis Lewis Sunderland, seigneur des Trois-Sœurs. »

Je me redresse. Cette présentation succincte me laisse un goût étrange dans la bouche. Bien entendu que cette responsabilité obtenue de façon si abrupte est surprenante bien que je m’y sois préparé. J’ignore si elle maîtrise sa géographie et qu’elle connaît ce petit archipel mais je ne souhaite pas la mettre en difficulté sur ce sujet.

« Ces jardins n’ont guère changé avec le temps. J’avais onze ans la première fois que je suis venu. »

Presque de façon inconsciente, je fais en sorte d’exposer ma main gauche le moins possible en la camouflant dans mon dos, le coude plié, dans une posture distinguée.

« C’était pour le mariage royal. Ma venue ici me permettra maintenant d’assister au vôtre… »


Elle est jeune. Pas forcément bien plus jeune que moi. Mais, assez, pour que je me sente plus âgé. L’idée qu’elle soit la future souveraine du Val peut paraître un peu inquiétante au vu des défis qui attendent le Royaume. Mais, je chasse cette idée et j’attend de voir quelle première impression elle me donne.
avatar
Messages : 26
Membre du mois : 4
Célébrité : Pierre Niney
Maison : Sunderland
Caractère : Non-violent - Rêveur - Réfléchi - Vénal - Souriant - Diplomate - Egoïste - Discret - Inexpérimenté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A new life begins (Nymeria)   Mer 12 Avr - 10:43

Nymeria inspira le bon air de la côte, emplis d'embruns marins qui étaient un réel bonheur pour elle, amenant à son esprit divers souvenirs de son enfance, de son adolescence qu'elle avait pu passer sur les Terres de l'Ouest. Elle ne cessait de s'émerveiller devant cette endroit à l'architecture extraordinaire. Elle n'avait rien vu d'identique dans les autres royaumes de Westeros qu'elle avait bien pu visiter. Cependant, la forteresse était si haute que le paysage extérieure était finalement gâché à sa vue, ce qui lui déplaisait un peu, elle aimait pouvoir observer l'horizon. Après tout, elle n'osait encore que rarement demander à sortir en dehors des Eyrié et elle avait cru comprendre que la situation au sein du pays avec les clans de la montagne étaient plus tendus que ce qu'on lui avait fait entendre à son arrivée. Du coup, il était difficilement acceptable qu'on laisse la future épouse du roi se promener en dehors du palais même sous bonne escorte. Au moins, pouvait-elle reconnaître qu'elle profitait des jardins quand on lui laissait l'occasion de souffler un peu avec les préparatifs du mariage. Un ouvrage à la main, elle s'était assise sur un des bancs qui composaient l'espace et elle tentait de lire, autant que possible puisque chaque personne passant ici venait lui présenter ses hommages. Ce qui était certes tout à fait agréable mais qui ne laissait que peu de temps pour vider son esprit grâce à la lecture. Sans doute aurait-il été plus simple de rester dans ses appartements, renvoyant toutes personnes qui se seraient présentés à ses portes mais la jeune femme avait toujours eu beaucoup de mal à rester enfermer, déjà qu'elle avait l'impression d'être un peu en cage ici. Loin de sa famille, et souvent loin de son fiancé.

Au bout d'une bonne heure de ce petit manège, elle eut envie de se dégourdir un peu les jambes. Elle tendit l'ouvrage à sa dame de compagnie et se mit en route, parcourant les diverses allées du jardin sans avoir une idée précise d'où elle voulait se rendre. Au détour d'un passage, elle se retrouva face à un jeune noble qu'elle n'avait pas eu encore l'occasion de croiser et qui ne lui avait sans doute pas été présenté. Il s'inclina devant elle, elle lui rendait son salut, telle une parfaite dame de la Cour. Elle lui adressa un franc sourire, même si en son fort elle était en train de penser qu'elle n'avait strictement aucune idée de l'endroit où cela pouvait se trouver et pourtant elle faisait des efforts considérables pour apprendre la géographie du Val sur le bout des doigts, c'était le minimum demandé à une future souveraine.  « Je suis ravie Ser de faire votre rencontre. Tant de nouveaux visages se présentent à moi ces derniers jours que je n'ai pas eu l'occasion de pouvoir venir vous saluer personnellement. » Elle lui fit un autre sourire. « Je vous crois si vous dîtes que ces jardins n'ont pas beaucoup changé … Je suis venue ici aussi une fois au cours de mon enfance. Je crois cependant que nos esprits nous joue des tours, tout me semblait alors bien plus grand et bien plus beau encore. Nous idéalisons notre monde quand nous sommes plus jeunes. » Elle fit quelques pas se tournant pour pouvoir avoir le meilleur angle de vu de l'espace qui se profilait sous ses yeux. « L'endroit est certes idéal pour célébrer un mariage. Un mariage que j'espère le plus prospère qui soit et être le meilleur soutien possible auprès de votre roi. Je suis ravie de vous savoir des nôtres pour célébrer cela. »


Nymeria Lannister
Princesse du Roc

Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 161
Membre du mois : 16
Célébrité : Chloe Moretz
Maison : Lannister
Caractère : ♦ Impertinente ♦ Aventureuse ♦ Masculine ♦ Courageuse ♦ Jalouse ♦ Inventive ♦ Impulsive ♦ Intelligente ♦ Fière ♦ Toujours de bonne humeur ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A new life begins (Nymeria)   Dim 23 Avr - 23:41

C’est la première fois que je rencontre la future reine du Val d’Arryn et, étant peu accoutumé à rencontrer des personnes de ce rang, je dois reconnaître qu’elle dégage une aura chaleureuse. Je ne connais que peu de choses des Lannister pour me prononcer davantage sur ce sujet. Mais, je sais aussi qu’elle est prête à vivre ce pourquoi elle a été préparée toute sa vie et qu’elle est dans un environnement qui lui est inconnu. Cela présente des avantages au premier abord mais les choses se compliquent avec le temps. Les seigneurs Valois sont dans la tourmente entre les troubles internes et externes.

« Tout le plaisir est pour moi, Altesse. Je comprends et cela aurait été déplacé de ma part de vous en tenir rigueur même si j’aurais apprécié découvrir votre sourire plus tôt. »


Je crains tout à coup de frôler l’irrévérence. Ce brin de malice est certainement une réaction logique à l’expression joyeuse qui anime son visage. Détournant le regard un instant sous la gêne, je lui consacre de nouveau mon attention lorsqu’elle me fait part de ses souvenirs.

« Cela veut-il dire que vous ne l’idéalisez plus, Altesse ? N’y voyez aucun reproche, je ne me le permettrai. Ce que je veux dire…c’est que nous vivons dans un monde…humain. »


Pourquoi rechercher l’idéal ? C’est une question que je me pose depuis peu de temps. L’idéal est-il vraiment accessible en ce monde ? Je ne sais plus vraiment quoi en penser mais sa phrase a suscité mon attention. Il est idéal pour elle de devenir Reine ici et maintenant mais je ne suis pas sûr que la situation soit idéale pour Sharra Arryn depuis quelques années. Je reviens ensuite au moment présent après un léger égarement.

« C’est un honneur d’assister à cette union. Il s’agit d’une étape importante de la vie de nos souverains et du Val d’Arryn. Les défis que nous connaissons se dissimulent à l’extérieur de cette forteresse. Je ne prétends pas disposer d’une connaissance digne d’un mestre et notre jeunesse a sa part de défauts…mais vous avez l’occasion d’être une des plus jeunes Reines de Westeros, voir la plus jeune, et de bâtir votre destinée assez tôt. »


C’est une évidence qui me saute aux yeux et non une simple envie de glorifier la princesse du Roc. Le Val connaît une situation compliquée et elle va très vite se retrouver face à ses responsabilités..entre les roturiers, la paysannerie, les commerçants, l’armée, les nobliaux.

« Puis-je vous faire part d’une proposition, Altesse ? Aimez-vous les Faucons ? »

Je reste évasif à propos de mon idée pour le moment. Je ne sais pas si elle est susceptible de s’intéresser à cet art traditionnel mais qui sait, je suis peut-être en mesure de faire quelque chose.
avatar
Messages : 26
Membre du mois : 4
Célébrité : Pierre Niney
Maison : Sunderland
Caractère : Non-violent - Rêveur - Réfléchi - Vénal - Souriant - Diplomate - Egoïste - Discret - Inexpérimenté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A new life begins (Nymeria)   Dim 30 Avr - 12:17

Il était agréable aujourd'hui d'être dans les jardins, et sûrement plus agréable encore de ne pas avoir pour simple compagnie une de ses dames d'honneur, qui la suivait généralement dans le plus grand des silences, ne réagissant que si la princesse désirait quelque chose ou qu'elle se mettait en mouvement. De plus, Nymeria ne pouvait que reconnaître qu'il était appréciable d'avoir une présence jeune à ses côtés. Ronnel étant le plus souvent pris par ses prérogatives royales, les fiancés ne passaient pas autant de temps que l'aurait désiré la princesse du Roc. De ce fait, elle se retrouvait avec sa belle-mère ou alors en compagnie de personnes agréables avec elle, mais qui avaient le plus souvent le double voir le triple de l'âge de la jeune femme et même si elle était une enfant de bonne famille qui avait de la conversation, elle était rapidement à court de sujet et alors se laissait à écouter toutes les histoires, voir indiscrétions que les nobles faisaient en essayant de se lier avec leur future souveraine. Le Seigneur des Trois-Soeurs semblait être bien plus proche de son âge que la plupart des personnes ici et en venant lui adresser la parole, il lui avait rendu quelque peu le sourire. « Je ne sais si mon sourire vaut le détour mais en tout cas, sachez-le, il est là grâce à vous. Je dois dire que pour le moment ma journée était quelque peu monotone. La compagnie est toujours agréable à avoir, surtout dans un si beau décor. »

Nymeria essaya de se remémorer les souvenirs qu'elle avait engrangé la dernière fois qu'elle était venue ici. Elle avait l'impression que les choses avaient été bien plus rapides, qu'elle n'avait pas eu le temps de se poser, voulant tout connaître, tout savoir sur l'instant. Les lieux étaient toujours aussi fabuleux, simplement elle portait un nouveau regard. Elle n'était plus seulement une voyageuse de passage, elle allait rester ici, elle allait régner. « Je crois que j'ai tout simplement grandis. Venir ici signifie un grand changement pour moi, j'ai dis au-revoir à ma famille, à mon royaume. C'est renoncé à beaucoup de choses pour une nouvelle vie que je débute tout juste. Je découvre les merveilles des Eyrié et du Val petit à petit. Tout en gardant une petite étincelle venue de mon enfance, il ne faut pas toujours observer le monde avec un regard trop ferme. » Elle lui sourit doucement avant de lever doucement les yeux pour pouvoir regarder le ciel.

« Je ne connais que les grandes lignes des difficultés qui pèsent sur le Royaume. Je pense que leurs Majestés cherchent à me préserver pour le moment et me rassurer quant à mon avenir, notre avenir ici. J'ai la volonté d'être une bonne souveraine pour le Val, même si le seul véritable juge est le peuple. Ce mariage est un véritable pas en avant, j'ai hâte de pouvoir célébrer les noces ». Et de ce fait, pouvoir faire partir cette boule d'angoisse qui commençait à grossir petit à petit au creux de son ventre. Elle avait hâte que cela passe, que cela se fasse. Nymeria était inquiète que les choses n'aillent pas plus vite, elle avait peur que le roi ou la reine mère viennent finalement à changer d'avis avant que les noces soient célébrer. Elle posa son regard sur Lewis, gardant toujours un sourire aux lèvres, n'oubliant pas de se rappeler qu'elle se devait d'être plus calme et bien plus assuré en face d'un membre de la noblesse valoise. « J'aime les faucons, mais je dois avouer que je les connais assez peu. Je sais qu'ils occupent une grande place dans ce royaume mais je n'ai pas eu l'occasion de véritablement les approcher. »


Nymeria Lannister
Princesse du Roc

Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 161
Membre du mois : 16
Célébrité : Chloe Moretz
Maison : Lannister
Caractère : ♦ Impertinente ♦ Aventureuse ♦ Masculine ♦ Courageuse ♦ Jalouse ♦ Inventive ♦ Impulsive ♦ Intelligente ♦ Fière ♦ Toujours de bonne humeur ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A new life begins (Nymeria)   Mer 3 Mai - 20:47

Visiblement, elle ne semble en rien offusquée par cette petite touche d’humour. Elle me remercie presque pour ma présence alors que je ressens aussitôt une gêne. La jeune dame avec laquelle je converse est issue d’une maison royale en plus de devenir la future reine du Val d’Arryn…ce qui fait de moi son vassal. Même si cela paraît évident au premier abord, il m’est difficile de me détacher de ce contexte lorsqu’elle se montre aussi chaleureuse avec moi. Et puis, je la connais à peine, je ne sais pas ce qui se passe réellement dans sa tête. Mais…elle est une princesse. Qui plus est une Lannister. Cette maison est souvent dépeinte comme une des plus riches de Westeros. Je ne sais ce qu’il en est en réalité mais il est certain qu’ils ont un rapport particulier avec l’or. Un point commun que nous partageons indéniablement.

« Voulez-vous marcher un peu le long de ces allées ? il y a différents points de vue intéressants. »


Je déporte mon coude vers l’extérieur pour l’inviter à passer son avant-bras autour du mien. Il y a quelque chose de plus naturel et de moins angoissant lorsque l’on parle à quelqu’un en marchant, plutôt qu’en restant face à face.

« Je peux comprendre qu’il s’agit d’un moment important pour vous, Princesse. »


Quitter les siens pour venir siéger aux Eyriés dans un territoire relativement inconnu est effectivement un pas important. Compte tenu que la Reine Régente souhaite certainement préparer la princesse du Roc à endosser ses futures responsabilités, je préfère éviter de rentrer dans les détails concernant le Val d’Arryn de mon propre fait. Je ne suis ici qu'en qualité d'invité de la Reine.

« C’est justement ce que je comptais vous proposer. Je connais quelques fauconniers qui sauraient répondre à votre curiosité. C’est une coutume très ancienne. Vous pourriez ainsi commencer à vous attirer la sympathie du peuple. Et cela pourrait apaiser votre impatience...Être un commerçant implique d'avoir des relations. »


Sa jeunesse me saute aux yeux alors que nous parlons de ces créatures. J’ai l’impression que c’est ce dont elle avait besoin. Un peu de légèreté et de personnes jeunes. Je fronce des sourcils un instant en conservant une attitude digne et maîtrisée. 

« Le Val connaît des difficultés mais demeure un des royaumes les plus prospères du continent, soyez-en sûre. Si vous en ressentez le besoin, je pourrais vous apporter ma connaissance en tant que natif de ce royaume pour vous conseiller tandis que vous éclairerez ma vision du monde. »


Mes joues impriment un sourire confus en tournant ma tête vers elle. Traditionnellement, je sais que pour la noblesse locale, je ne pèse pas grand chose politiquement et militairement. Mais, le fait que des Sunderland soient présents aux Eyriés a tendance a démontré que l’économie du royaume peut être menacée. La Lannister a l’opportunité de m’élever ou non mais je ne lui en tiendrais pas rigueur. À moi de savoir lui être utile.
avatar
Messages : 26
Membre du mois : 4
Célébrité : Pierre Niney
Maison : Sunderland
Caractère : Non-violent - Rêveur - Réfléchi - Vénal - Souriant - Diplomate - Egoïste - Discret - Inexpérimenté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A new life begins (Nymeria)   Sam 10 Juin - 14:22

Nymeria ferma les yeux quelques instants, il était agréable pour une fois d'être en compagnie de quelqu'un de jeune, quelqu'un qui avait une certaine fraîcheur, qui cherchait au final plus à la divertir qu'à l'instruire des heures entières à coup de lois et de préceptes fastidieux à prendre en compte. Il fallait penser à tout, à chaque instant, dès qu'elle ouvrait la bouche pour ne pas faire d'impair auprès des personnes qui l'accompagnaient à présent dans sa vie de fiancée royale et qui l'accompagneraient encore une fois qu'elle aurait épousé le roi et qu'elle serait à ses côtés pour gérer le pays. Elle avait l'impression de tourner en rond ces derniers temps. On la prenait en considération, elle n'avait rien à dire là-dessus. Cependant, ce n'était pas pour elle, c'était pour le bien du royaume. Elle était venue ici par amour, car Ronnel avait su faire vibrer son cœur et qu'à chaque fois qu'elle le voyait, elle se disait qu'elle avait pris la bonne décision. Pour autant, elle se demandait si elle était réellement faite pour cela. Elle n'avait jamais été très assidue dans son apprentissage quand elle était encore à Castral Roc au grand désespoir de sa mère, elle préférait sortir, voir les choses par elle-même et ne pas seulement les imaginer à partir de lectures ou d'enseignements.

Son regard se posa à nouveau sur Lewis, gardant un mince sourire mais essayant d'afficher une attitude plus souveraine. « Je vous suis volontiers, sans doute connaissez-vous bien plus de beaux endroits que moi même si cela fait maintenant quelques temps que je me trouve aux Eyriés. » Elle glissa son bras autour de celui-ci du jeune seigneur, ignorant le regard de sa dame de compagnie qui semblait désapprouver un tel geste. Elle essayait de penser le moins souvent possible aux siens. Ce qui était bien évidement quelque chose de presque impossible, surtout quand elle se sentait si seule ici. Oui, partir avait été un déchirement, et les deux territoires étaient si éloignés l'un de l'autre qu'elle se doutait qu'elle ne pourrait revoir les siens rapidement, surtout avec la crise qui était en train de toucher Westeros. Elle ne voulait pas oublier, elle mettait juste cela dans un coin de la tête et vaquait à ses nouvelles prérogatives avec une attention toute particulière.

Loin de là était l'esprit de se détendre, et les préparatifs du mariage ne le permettaient pas non plus. Alors l'idée de pouvoir connaître une activité en extérieure qui était valorisée par le royaume et qui n'exigeait pas des connaissances drastiques en géo-politique cela lui convenait parfaitement. « C'est quelque chose que je suis impatiente de connaître alors. Il faut savoir apprécier les animaux, c'est une toute autre chose de se faire accepter d'eux pour pouvoir ensuite créer un lien particulier, qui sera indéfectible si on sait l'entretenir. J'ai fais venir mon cheval de Castral Roc … Mais je ne crois pas que le Val soit bien adapté aux grandes galopades. » Elle sourit doucement. « Être une reine implique, plus encore je le crois, d'avoir de savoir s'entourer des bonnes personnes et de connaître les autres. Il faut être proche de ses amis mais bien plus encore de ses ennemis, n'est-ce pas ? » Elle inclina quelque peu la tête pour le remercier. « Je serais ravie de vous écouter me parler de votre … de notre royaume. »


Nymeria Lannister
Princesse du Roc

Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 161
Membre du mois : 16
Célébrité : Chloe Moretz
Maison : Lannister
Caractère : ♦ Impertinente ♦ Aventureuse ♦ Masculine ♦ Courageuse ♦ Jalouse ♦ Inventive ♦ Impulsive ♦ Intelligente ♦ Fière ♦ Toujours de bonne humeur ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A new life begins (Nymeria)   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
A new life begins (Nymeria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» where life begins - rj hemingway
» (mmk) family, where life begins and love never ends.
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Les Eyrié
-
Sauter vers: