AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]
MessageSujet: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Mar 7 Mar - 10:57





La Reine observe la devanture du bâtiment, la chaumière d’un couple de fermiers. Nouvelle demeure d’un Roi blessé et prisonnier. Le bougre n’a pas de quoi se plaindre, il aurait pu être soigné en compagnie des orageois, sous des tentes ou sous un ciel orageux, mais le Mestre l’en avait dissuadé. Elle l’avait capturé vivant, mais ses blessures pouvaient lui être mortel s’ils n’y prenaient pas garde. C’est donc dans cette chaumière, entouré de ses meilleurs hommes de confiance, que le Roi gît. Sous les bons soins du mestre.

Après réflexion, il s’avère que ce n’est pas plus mal de l’avoir placé à l’abri des orageois et des intempéries. Cela le mettra peut-être en de meilleures dispositions pour converser avec elle. Ce n’est pas sans raison qu’elle l’a voulu vivant, il se serait agi d’un autre que Mern, elle n’aurait pas insisté sur cette capture. Elle ne l’a rencontré qu’une fois, au conclave de Goeville et leur échange fut bref, elle a surtout l’impression de mieux le connaître à travers Kevan. Ce dernier a beau être fâché après son frère, les liens de sang sont indéfectibles, Kevan avait insisté pour la survie de Mern. Ce sera peut-être son unique chance de faire ses adieux à son frère si cela ne se passe pas comme prévu.

La jeune reine pénètre le bâtiment rustique et réchauffer d’un feu. Elle a longuement hésité à la tenue qu’elle devait porter, le fait est qu’elle était princesse la dernière fois qu’ils se sont croisés. Aujourd’hui, c’est une Reine, mais aussi une guerrière, un fait qu’elle ne souhaite pas qu’il oublie. Quand bien même il ne pourrait oublier qu’elle a massacré ses troupes. Soucieuse des apparences pour un entretien aussi important, elle a finalement opté pour une robe blanche. Sa couronne en bois de cerf ceint sa tête, comme preuve de son pouvoir sur son royaume. Entre ses mains, la couronne du Roi, tout au moins celle qu’il portait au cours de la bataille.

Direction la chambre à coucher, elle demande aux gardes postés en permanence de les laisser et ces derniers s’exécutent. Argella se retrouve seule face au Roi du Bief alité, elle se saisit d’une chaise qu’elle porte jusqu’au côté de Mern et s’y assoit, posant sa couronne sur ses genoux. Elle ne craint pas le Roi, dans son état il serait incapable de lui faire le moindre mal, si ce n’est peut-être par ses propos, ou une décision qui les condamnerait tout un chacun.

“Votre Majesté.” Le salut-elle. Sa voix atone cache assez bien ce qu’il lui en coûte de le saluer ainsi. A ses yeux, il n’est guère plus qu’un lâche, mais ce lâche pourrait leur épargner bien des peines. “J’ai bon espoir que nous puissions converser, entre personnes civilisées, aux multiples responsabilités. Que nous puissions parvenir à un terrain d’entente, aux profits de nos royaumes respectifs.” C’est plus dur que ce qu’elle pensait, conserver une attitude plate tandis qu’elle ne rêve que de l’étrangler pour tout le mal qu’il a causé à son royaume, à elle.




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2775
Membre du mois : 73
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Mar 7 Mar - 12:45



Roi Mern IX Gardener


Le temps passe lentement, dans cet endroit. Je ne sais pas vraiment où je suis. Un vieil homme, un mestre, vient me changer mes bandages plusieurs fois dans la journée. Il applique des onguents sur mes blessures, surveille les coutures des endroits qu’il a essayé de recoudre. La majeure partie du temps, je navigue en eaux troubles, aux limites de l’inconscience. La fièvre est terrible, et le mestre craint que des humeurs malignes n’empoisonnent mon sang. Je sais que je peux mourir. J’essaie de faire la paix avec les Sept, priant en silence, alors que j’ai l’intime conviction d’être surveillé. Constamment. Quand je retrouve un peu de forces avec une soupe à morceaux, j’arrive à me hisser en position assise sur ce qu’il me sert de couche. Je rends tout mon repas liquide, quand je regarde sous mes bandages l’état de mes plaies. La deuxième nuit est la plus difficile. Je pense beaucoup à Tricia. Me croira-t-elle mort quand elle aura la nouvelle ? Je n’ai encore aucune idée sur la suite des événements ; je ne sais même pas si je survivrais suffisamment longtemps pour être confronté à mon ennemie ou à mon paria de frère. Je préfère me glisser dans les ténèbres d’un sommeil agité, en espérant ne jamais me réveiller. Cela ne peut durer. La Reine arrive. Je la regarde du coin de l’oeil. Jeune. Svelte. Une tête de guerrière, dans une robe blanche qui ne saurait masquer le stupre qui a infecté jusqu’à mon propre frère. Elle posa sa couronne et entame, après m’avoir salué. Je réprime un éclat de rire, pouffe en silence, la bouche fermée, me crispant alors que ce début de rire me cause une souffrance abominable au niveau de l’abdomen.


| Oh, c’est vous, Votre Grâce ? Veuillez m’excuser. Je ne vous avais pas reconnue sans vos atours militaires. |


Elle était très belle, pas hommasse comme dans mon souvenir, à se pavaner comme un général dans l’entourage de son père, qui fut mon ami, ou pas loin. Je comprends mieux ce qui a attiré Kevan dans ses jupons, mais cette constatation est toujours douloureuse, elle verse du sel sur mes plaies.


| Un terrain d’entente ? Je crains, Majesté, qu’il ne soit trop tard pour cela. A moins que vous ne brisiez tout lien avec Dorne, le Nord et Peyredragon. Que vous acceptiez les envoyés de Sa Sainteté. Et que vous me remettiez, bien évidemment, mon frère. Ce sera le seul moyen de faire la paix, et vous le savez. Car si je négociais ici une paix selon vos termes alors que nos armées restent conséquentes, sur le point de submerger Dorne, je serais pris pour un faible. Captif et sans héritier, s’en sera fini de la dynastie Gardener, ce dont rêvent certains de mes nobles, en particulier depuis que mon frère s’est acoquiné avec vous. Dites-moi où se terre se lâche ? Cela fut-il difficile de la détourner de sa famille ? On prêtait plutôt ce genre de petits jeux à Dame votre mère, mais je vois qu’il y a bien quelque chose de dornien en vous, finalement. |





We Light the Way


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Nous Eclairons la Voie
Messages : 370
Membre du mois : 16
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Jeu 30 Mar - 16:31

Ses lèvres se crispent, folle furieuse qu’il ose l’attaquer. Dans sa position. Se moquer d’elle, mais les Sept le lui rendent bien, puisqu’il se plie sous la souffrance. Dire que les hommes Buckler ont eu la main mise sur cet homme, ils auraient pu l’abattre sur place, faire passer cela pour un accident au vu des pertes subis, 2 Lords en moins de 6 mois. Il y a de quoi avoir des envies de revanche. Il faut croire qu’ils ont les intérêts du royaume à coeur, eux aussi.

“Vous commettez une terrible erreur de jugement en ce qui concerne votre frère. Sachez-le, que la faute ne m’incombe pas totalement, je me suis quasiment offerte pour une alliance entre votre royaume et le mien, auprès de votre femme qui n’en a eu que faire. Nous étions des amis, vous avez tout balayé d’un revers de la main, d’un simple laissez-passer, dès lors que les intentions du Conflans étaient assurément néfastes envers l’Orage, vous n’avez pas d’avantage agi. Si ce n’est en vous alliant à eux, voyez le résultat maintenant, ils vous ont abandonnés.”

Tout, sauf le Conflans, aurait mieux valu que Dorne. Une idée ancrée dans sa caboche qu’elle a bien des difficultés à déloger malgré ses efforts.

“J’ai fait une offre à Kevan, certes, là encore j’ai souhaité privilégier le Bief à Dorne, mais vous ne lui avez laissé aucune chance de s’expliquer. De refuser ou d’accepter, vous seul avez fait de lui un paria. Mon intention n’a jamais été de le détourner de sa famille, pas plus que son royaume, mon intention était de m’allier à un royaume que j’estimais, épouser un homme envers qui j’ai de l’affection, plutôt que du mépris. Ne me pensez pas responsable de tout, si Kevan est ici c’était pour obtenir des explications, s’il est encore ici, il a ses raisons que je lui laisserais vous expliquer. Je ne vous le remettrez pas, pour l’unique et bonne raison, qu’il n’est pas contraint par ma volonté, il est libre.”

“Je ne veux pas négocier une entente selon mes termes, je veux négocier une entente selon nos termes. La paix, Votre Majesté, est mon seul objectif. Je n’ai pas pour ambition de m’emparer de territoires pour agrandir mon royaume.” Ce fut la terrible erreur de son père de croire qu’il lui en ferait cadeau lorsqu’il serait temps qu’elle règne. “Je crois qu’il n’est pas trop tard.” Il s’en rendrait compte, s’il faisait taire sa rancune. Elle oeuvre pour la paix, après tout, à Westeros. Certains sacrifices seront nécessaires, pour le bien du plus grand nombre. Argella en a conscience et il a donné une bonne partie de ses conditions.

“Nous entretenions des relations amicales, notre commerce était florissant, pourquoi vous retournez contre nous ?”




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2775
Membre du mois : 73
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Sam 1 Avr - 16:49



Roi Mern IX Gardener


Il ne me reste plus grand-chose en dehors de l’orgueil du Roi et l’honneur du Bief. J’ai été vaincu mais je n’ai pas à rougir de ma défaite. Je me suis battu avec honneur et bravoure. Et cela va peut être me tuer. Je n’ai pas de doutes quant au fait que la survie sera réellement compliquée, avec la blessure que j’avais reçue. La pique s’était enfoncée profondément dans mon flanc et je savais que la plaie suintait, en plus du fait de tousser du sang. On s’occupait de moi, mais je ne savais pas si c’était dans l’esprit de préserver mon existence ou si, au contraire, les choses étaient mieux engagées et on cherchait à me faire réellement récupérer. Je lis en tous cas dans les yeux de la Reine de l’Orage une grande et profonde colère. Je n’étais qu’à moitié surpris ; les femmes étaient guidées plus que les hommes par leurs émotions, et cela rendait leur gouvernement plus dangereux, instable. Elle a raison sur le Conflans, mais je ne vais pas entrer dans un débat ; je n’ai pas à me justifier.


| Mon frère est un traître qui a vendu son pays pour une femme. Il n’y a pas d’autre vérité que celle-ci. |


Mon ton était tranchant, incisif, je ne comptais pas continuer de me laisser malmener impunément, par qui que ce soit. Je reportais mon regard sur le plafond.


| Je ne veux plus le revoir avant son procès. Si vous ne me le remettez pas, aucun accord ne pourra tenir entre nous. |


Je ne transigerais pas là-dessus. J’esquivais totalement son interrogatoire sur mes motivations.


| Je vous ai posé ma condition principale, mais elle n’est pas la seule. Quittez votre alliance avec Dorne et vos liens avec ceux qui prétendent nous annexer. Et je m’engagerais à retirer la totalité de mes troupes de l’Orage, à tout jamais. Je paierais même des réparations de guerre. |


Mais je ne pouvais pas, dans ma position, négocier une paix trop défavorable. La haine de mon peuple, chauffée au fer blanc par des mois de déprédations sur nos frontières est, ne pourrait être calmée par une paix blanche. Si j’adhérais à tout ce qu’on me demandait, on me remplacerait comme souverain. Je perdais déjà des appuis avant le début de la campagne et n’ai pas d’héritiers… n’importe qui pourrait s’emparer du trône, si je faisais preuve de faiblesse.







We Light the Way


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Nous Eclairons la Voie
Messages : 370
Membre du mois : 16
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Dim 2 Avr - 19:06

Il se fait têtu, et la Reine n’est pas réputée pour sa patience, ni sa complaisance. Ses mains se crispent sur la couronne du Bief, couronne qu’il pourrait récupérer ou perdre. Argella inspire avec retenue et expire. Il y a trop, beaucoup trop en jeu pour se permettre de lâcher la bride à son impulsivité.

“Votre Majesté.. Vous êtes réputés pour privilégier la paix, la sécurité de vos gens et la prospérité de vos terres. Votre réputation serait-elle mensongère ? Vous vous montrez orgueilleux, orgueil déplacé. Vous avez perdu votre frère, vous m’accusez de l’avoir détourné de son devoir et je ne suis pas là pour le défendre, il a pris ses décisions, libre de toute contrainte. Dois-je vous rappeler tout ce que j’ai perdu également par vos décisions ? … Je ne le ferais pas, c’est à une Reine que vous vous adressez, non plus à la princesse que j’étais.”

Sa voix se durcit, plus tranchante, mais elle s’applique à parler au nom du royaume, plus qu’en son nom propre. Au nom d’une fille orpheline de père, d’une épouse non consentante de base, forcée de contracter une alliance qu’elle n’a jamais souhaité. D’une jeune femme devenue Reine trop tôt.

“Je ne suis pas disposée à répondre favorablement à vos conditions, elles n’ont rien d'avantageux pour mon peuple. Dorne s’en retournerait contre nous. Je ne quitterai une guerre que pour une autre. Vous savez fort bien que vous m’avez forcé à m’allier rapidement à Dorne pour faire face à la menace que vous pesiez, vous et le Conflans, à ma frontière. Vous n’êtes pas en position de force je vous le rappel. L’Orage a déjà prouvé que votre supériorité numérique ne vous assure aucunement la victoire et nous saurons vous le prouver encore une fois. Seule ma bonne volonté retient mes hommes de passer notre frontière afin de mettre à sac votre royaume, ces derniers réclament vengeance et votre sang a coulé sur nos terres. Cela ne suffit pas à réparer les torts.”

Elle sait, que son peuple n’est pas en accord avec son alliance avec Dorne, beaucoup doutent. Le Grand Septon lui a fait une offre inestimable, l’annulation de son mariage, mais il demandait trop en contrepartie. Argella ne souhaite pas davantage mettre au monde un bâtard si jamais son corps accueille désormais un héritier.

“Hoare vous a lâchement abandonné pour défendre ses terres, vous vous doutez bien que s’il rencontre encore des difficultés, il en appellera après vous. Cette lignée ne doute en rien, ils vous demanderont des hommes, des vivres, soutien financier, ruinera votre royaume. Ils se moquent totalement de vos déconvenues. Vos hommes seraient encore en vie s’il vous avait soutenu, comme votre alliance le réclamait.”

“Annuler cette alliance et l’Orage s’engage à vous prêter main forte en cas de représailles.”
Il est temps de poser ses conditions, une partie du moins, contrairement à lui.




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2775
Membre du mois : 73
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Mar 4 Avr - 22:21



Roi Mern IX Gardener


La Reine me pousse dans mes retranchements mais je m’interroge plus encore sur son intérêt à le faire. Pourquoi me brusquer, alors que vu mon état de faiblesse je serais peut être mort demain, alors qu’il était évident pour le souverain que j’étais depuis de nombreuses années, que les conditions d’une trêve ne seraient jamais respectées par ceux de mon côté ? J’ai vaguement conscience que Sa Grâce la putain de l’est perd patience, mais honnêtement, cela m’indiffère. Je ne souhaiterais que rentrer chez moi, retrouver mon lit et ma femme, et m’endormir pour ne plus me réveiller avant des jours et des jours. Je fulmine intérieurement quand elle me lance que je suis orgueilleux. Moi ? Alors que son crétin de père, feu mon ami, a placé lui-même son royaume en s’alignant dans le camp des dragons et des loups, en se battant dans la Néra comme s’il avait encore vingt ans ? Je ferme les yeux et déglutis péniblement, alors que mon flanc me fait souffrir le martyr.


| Je parle à la femme qui profita de sa position pour séduire mon frère. Ce qui a été toléré jadis comme une amourette n’aurait jamais dû avoir lieu. Et voici que le connétable du Bief a tourné le dos à sa lignée, à sa famille, à ses frères d’armes, pour les jupons d’une souveraine déjà mariée. |


Je terminais cela d’un ton que j’espérais méprisant, malgré la douleur qui me serrait le cœur. Je tousse, étouffant ma douleur devenant insupportable et un rire amer qui l’est tout autant, alors qu’elle n’abonde pas dans mon sens.


| Pensez-vous m’effrayer ? On complotait déjà contre moi avant mon départ. Ma capture ne va nullement servir la paix. Des dizaines de milliers d’hommes s’apprêtent à fondre sur Dorne, et quand la Principauté brûlera et sera sous blocus, pensez-vous que leurs hommes resteront sagement dans votre armée ? Et quand ils partiront, vous serez combien ? 15 000 ? Nous serons plus de trois fois ce nombre. C’est maintenant que vous devez assurer votre avenir et vous rendre, pendant que votre éphémère victoire vous donne des billes. Une fois repoussée, vous ne pourrez plus jamais reprendre l’avantage. Simple arithmétique. |


Je lui glisse un regard torve, ébahi par le désastre qu’est devenu Westeros.


| Hoare aura ce qu’il mérite, pour m’avoir laissé mourir ici. Et ils auraient tord, là-bas, de croire que le Bief s’est réveillé pour eux. Pas plus que le Bief n’est le jouet du Conflans il ne sera celui de ceux qui ont pillé ses frontières et assassiné mes gens et mes invités il y a quelques mois, en ma propre présence. Je n’annulerais pas notre alliance avec le Conflans car j’ai besoin d’eux pour tenir les loups et les dragons à distance. Mais si vous cédez à ma demande, je vous garantis dans vos titres, frontières et coutumes. Autrement, vous vous expliquerez auprès des Sept quand les Fils du Guerrier viendront pour vous. Accompagnés qu’ils seront par les pères et les frères de tous ceux que vous avaient lâchement fait assassiner après la bataille, empêchant toute reddition honorable. Personne ne vous le pardonnera jamais, dans le Bief. Qui gouverne par la cruauté récoltera le sang. Ce qui veut pour Joren Hoare vaut aussi pour vous. Changez de cap, ou bien il sera trop tard. |






We Light the Way


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Nous Eclairons la Voie
Messages : 370
Membre du mois : 16
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Mer 5 Avr - 11:41

Elle n’a pas plus séduit Kevan, qu’il ne l’a séduit. Aucun des deux n’a prémédité ce qu’il s’est passé entre eux. Ca c’est juste passé et elle ne le regrette pas pour autant. S’il y a une chose à regretter, c’est qu’ils n’ont pas réussi à se marier. “Je ne peux que vous invitez à avoir une conversation à coeur ouvert avec votre frère. Et m’excuser des erreurs que j’ai commises, mais certainement pas d’avoir des sentiments pour Kevan.”

Malgré son état de faiblesse, il parvient à se faire entendre. Son discours ne tombe pas dans l’oreille d’une sourde. Il confirme ce que ses conseillers n’ont eu de cesse de lui répéter. Une trêve est impossible. Sauf qu’aux yeux de la Reine, l’alliance des riverains et des bieffois, a aussitôt plongé ces derniers en tant que coupable de la guerre qui a secoué -par deux fois- les terres de l’orage. Ils ont laissé passer les riverains la première fois, la seconde ils ont passé la frontière ensemble. Leur sort est amplement mérité. On ne s’attaque pas impunément à ses terres et c’est exactement ce qu’elle veut que ses ennemis sachent.

“J’imaginais de vous... A tort, que vous auriez à coeur la paix pour Westeros ou votre royaume, non que vous alimenteriez la guerre.”

“Les motivations de mon père n’ont été que de reprendre un territoire qui était le nôtre, envahi par un ennemi qui ne cesse d’être et de prouver qu’il est belliqueux. Il a bien été obligé de partager ce territoire avec les dragons qui sont venus également en secours de notre peuple. J’ai eu l’occasion de rencontrer cette souveraine, j’ai trouvé de nouveaux accords avec elle et je peux vous dire désormais, que le Royaume de l’Orage s’est allié à Peyredragon et au Nord. Je peux dire qu’elle n’est poussée que par un désir de paix pour Westeros, pour une étrangère, ses intentions n’ont rien de belliqueux, elle propose la paix ou elle s’en emparera et nous l’aideront. Elle réalise des exploits votre Majesté, hors, vous persistez à penser que le nombre fait la supériorité. Qu’auriez-vous alors, lorsque le Conflans tombera ? Lorsque vous aurez affaire à la coalition de Peyredragon, du Nord et de l’Orage contre vous ? Pensez-vous que votre supériorité numérique, quasiment équivalente aux riverains, vous sauvera ? ”

“Je mourrais pour mon royaume, et je souffrirai de devoir expliquer mes décisions aux pères, frères et fils dont j’ai ordonné l’exécution. De la même façon que je rejoindrais les pères, frères et fils de mon royaume et que j’aurai à coeur de leur apprendre que leur mort fut vengé. De la même façon que je dirai à mes femmes, soeurs et filles qu’elle n’ont pas été violées et battues impunément. Il n’y a aucun honneur à envahir un royaume dont les effectifs sont 3 fois moins importants que les vôtres. Je ne vaut pas mieux que ce prince de sel dites-vous ? Votre conscience est-elle en paix également ? Vous sentirez vous plus fort, plus honoré, fier, en remportant des batailles par des effectifs en supériorité ?”
Puisqu’il attaque, elle attaque en retour. Elle n’a pas besoin de lui pour éveiller sa culpabilité, ses remords d’avoir fait exécuter tant d’hommes. Implacable, tranchante, elle l’est et ne reviendra pas dessus. Quand bien même elle en souffrira.

“Un Roi courageux part en guerre en ayant conscience qu’il n’en reviendra peut-être pas. Un Roi lâche part en guerre avec la certitude de remporter les batailles en doublant ses effectifs. Nous n’arriverons pas à un terrain d’entente, mais peut-être parviendrons nous à évaluer nos forces en équilibrant nos effectifs ? Aussi bien pour mon royaume, que pour Dorne.” Cela n’engage qu’aucun des deux camps n’ait besoin d’annuler quelconque alliance.




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2775
Membre du mois : 73
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Jeu 6 Avr - 13:40



Roi Mern IX Gardener



Je déglutis. J’ai du sang dans la bouche. Je suis épuisé, et fiévreux. Et je ne sais pas sur quelles bases la Durrandon veut négocier, mais elle ne semble pas comprendre que ma situation, faute d’hériter et faute de Kevan à Accalmie, me lie les poignets. Si je décide seul en faveur de la paix, on dira à Hautjardin que je n’ai plus toute ma tête ou que j’ai négocié sous la contrainte. Ou bien, que je suis mort. Ou trop blessé et qu’on m’a fait signer n’importe quoi. Sans moi, sans héritier, Tricia n’a aucun pouvoir, et Kevan a achevé de décrédibiliser notre lignée. Quel Prince dans les annales de Westeros avait si ouvertement défié son frère pour une femme mariée ?


| Vous n’avez donc rien compris à la monarchie. Elle s’exerce avec la tête et non avec le cœur, votre grâce. |


J’ai du mal à tenir. Je me fiche des accusations de la Durrandon. Je me fiche de ses justifications. Le fait est que son père, malgré mon influence et notre amitié, c’est toujours comporté comme un chien fou. Prêt à baiser tout ce qu’il rencontrait, ou à le trucider. Un homme sans mesure et sans retenue. Je l’appréciais, et j’ai appris à ses côtés. Mais je m’en suis toujours méfié. C’est son entreprise dans la Néra et son rapprochement avec le Dragon qui auraient pu constituer la plus grande menace pour la paix.


| Il n’y aura jamais de paix selon ces termes. Jamais le Bief ne se rendra. Il ne se rendra pas à ceux qui cautionnent le meurtre de mon peuple. Vous avez massacré des prisonniers, pillé mes frontières et vos alliés dorniens s’en donnent à cœur joie depuis des mois. Vous me faites rire ; l’honneur n’est pas dans des circonstances favorables ou défavorables. Il est dans les principes. Et vous, ma dame, n’êtes pas meilleure dans ces domaines que les dorniens ou les fer-nés. J’ai besoin de repos, sinon je ne passerais pas la nuit et cela ne ferait qu’empirer la situation. Vous pouvez prendre congé, Majesté. |


Je l’y autorisais comme si j’avais le pouvoir de l’en empêcher, mais l’important n’était pas là.






We Light the Way


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Nous Eclairons la Voie
Messages : 370
Membre du mois : 16
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   Dim 7 Mai - 16:45





La Monarchie s’exerce avec la tête et non le coeur, elle n’en a que trop bien conscience. Mais c’est aussi son coeur qui la rend si déterminée dans ce qu’elle entreprend. Il termine sur une note négative, aucun accord ne sera trouvé aujourd’hui. Elle sert les poings sur ses genoux, et clôt ses lèvres, avant de dire quoi que ce soit qu’on lui ferait regretter. Elle n’a jamais fait dans la dentelle, elle dit ce qu’elle pense, elle pense ce qu’elle dit, c’est aussi simple que ça, et ses conseillers cherchent toujours à l’assagir. Ils se fatigueront avant elle.

Mern Gardener la renvoie, elle n’en a pas terminé, mais les Mestres l’ont mise en garde. Le pousser à bout, c’est l’envoyer assurément rejoindre les Sept. Ce n’est donc pas dans son intérêt de protester et insister. Pour l’heure, ils n’arriveront à rien, autant rapporter cette discussion à ses conseillers et aviser avec eux du reste. Ils auront peut-être d’autres solutions à relever. “En effet. Je vous laisse à votre repos, Majesté.”

Un échec, songe-t-elle en ressortant de là. Il n’y a sans doute aucun accord possible entre les deux parties, mais au moins aura-t-elle essayé de pacifier leurs relations. Kevan sera peut-être plus chanceux, n’est-il pas le mieux placé pour expliquer à son frère sa fuite ? Quoi qu’il en soit, il est temps de prendre une décision militaire, l’Ost orageo-dornienne fera sans doute marche sur le Bief d’ici quelques jours. En attendant, elle fera son possible pour convaincre Mern de trouver un accord.




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2775
Membre du mois : 73
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
L'intelligence dans la vie consiste à savoir parfois céder, faire des compromis. [Tour IV - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur
» Tu m'énerves !!! Mais, je ne te hais pas pour autant...[Renji]
» Il faut savoir parfois oser l'impossible [LACEY]
» « Dans la vie, c'est savoir qui rime avec pouvoir. »
» évite juste de me griller, ne ? ^^" - Entrainement -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Les Terres de l'Orage
-
Sauter vers: