AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Méloé Tyrell
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 12:13



Méloé Tyrell


     


     

-42 ▪▪ Naissance près de Fort-terreur.
-25 ▪▪ Mariage avec Kenan Tyrell à 17 ans.
-24 ▪▪ Naissance de Kael.
-18 ▪▪ Naissance d'Aleyna.
Environ -14 ▪▪ Naissance de Mélora, derière de la famille.
-10 ▪▪ Envoie d'Aleyna dans une maison seigneuriale de campagne pour qu'elle grandisse.
-8 ▪▪ Kael entre aux services d'un chevalier du Bief en tant qu'écuyer.
-4 ▪▪ Kael devient chevalier des épines.
An 0 Mois 4 ▪▪ Bataille terrestre qui voit la blessure de Tristan Tyrell.
An 0 Mois 9 ▪▪ Arrivée d'Aleyna à Hautjardin.

     Lignée ▪▪ Fille aînée de la famille Whitehill. Épouse de Ser Kenan Tyrell, intendant du roi. Mère de Kael Tyrell, chevalier des épines, d'Aleya Tyrell et de (prénom de la bejamine libre). Belle-soeur de Ser Tristan Tyrell et de son épouse Yliana Tyrell.
     

      Autoritaire Fidèle Têtue Réaliste Impatiente Effacée Rancunière Courageuse Hardie Maternelle

     

  ▪ 42 ans ▪
   ▪ Mélo ▪
     ▪ Près de fort-terreur ▪
     ▪ Hautjardin ▪
     ▪ Épouse de l'intendant du roi ▪
     ▪ Whitehill  ▪
     ▪ Tyrell  ▪
     ▪ Épouse de l'intendant du roi ▪
     ▪ Mariée ▪
     ▪ Je suis fidèle à mon souverain ▪
     ▪ Je suis contre la guerre ▪
     

     ▪ Feat CLAIRE FORLANI  ▪

      © Asshai

     

     
     


     
Positionnement politique


     
N°1 ▪▪ Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros? Vous sentez-vous concerné?  
Je pense qu’il ne faut pas se faire d’illusion. Le pays entier est en proie aux discordes et en tant qu’épouse de l’intendant du roi, je me sens concerné, comme c’est le cas avec beaucoup de chose concernant le royaume de Bief. La guerre est bien plus proche que ce que beaucoup de personnes semblent penser et le seul moyen de s’en sortir, c’est d’avoir une longueur d’avance sur les adversaires, qu’ils soient du Bief ou même des autres royaumes. Le fait de croire que nous serons à l’abri est utopique et je ne crois pas en un monde où tout irait bien.

N°2 ▪▪ Êtes-vous loyal à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Electron libre?
Si je suis fidèle à mon souverain, je réfléchis avant tout avec mon cœur. Et donc ma famille passera toujours avant les autres. Je pense toujours au meilleur moyen de protéger ma famille même si je m’en cache très bien pour ne pas attirer des soupçons de trahison sur mon époux, mes enfants ou moi-même. Ne me demandez pas de choisir entre le pouvoir en place et ma famille, vous pourriez être très déçus. Après tout, le souverain n’est rien pour moi alors que ma famille, c’est mon cœur, la chair de ma chair. Pourriez-vous songer un seul instant que j’accepterais de les sacrifier pour un roi incapable d’agir, préférant parlementer?

N°3 ▪▪ Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction?
Ce que je vais vous exposer est purement théorique. Je n’ai jamais connu réellement la guerre, étant une femme, mais j’en ai entendu bon nombre de récit et ce que j’ai entendu me fait froid dans le dos. Si la guerre devait être déclarée dans le Bief, ma première réaction sera de protéger ma famille quoi qu’il m’en coûte. N’étant certes pas démonstrative, je réussirais très bien à me faire écouter par mon côté autoritaire. Et une fois persuadé que mes proches ne risquent rien, j’essayerais de parler, de monter des alliances pour calmer la rage des hommes. Je ne sais pas manier l’épée et je ne peux donc combattre mais je suis persuadé que le dialogue vaut plus que toutes les armes de Westeros réunies.

N°4 ▪▪ Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte?
Je pense que cet homme est à la fois un fin stratège mais également un homme qui n’a aucun honneur. Plutôt que d’attaquer de front, il a préféré tendre une embuscade. Un acte faible dont ne découlent aucune gloire, aucun triomphe digne de ce nom. Alors certes, une guerre aurait été longue et laborieuse mais avec tellement plus de symbolique et de puissance. Cependant, je pense qu’il faut parfois recourir à certains actes peu glorieux si l’on veut réellement avoir ce que l’on recherche.
     



     
Entre vous et nous.


     
▪▪ Soko ▪▪ 25 ▪▪ 17 ▪▪ Par ma fifille d'amour ▪▪ J'ai été menacé *SBAF* Non, en fait, cela fait un moment que je tourne sur le forum et j'ai finalement craqué... Mais elle m'a bien aidé également ▪▪ Rien, j'avais peur de manquer de temps, c'est tout xD ▪▪ POUET ▪▪

      © Google


     


Dernière édition par Méloé Tyrell le Lun 7 Nov - 18:25, édité 11 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 12:14



Savoir des mestres


       


Je regardais autour de moi. Les paysages étaient enneigés, comme c’était toujours le cas dans le Nord, non loin de Fort-Terreur. C’était là-bas que j’étais née, comme la plus part des enfants des Whitehill, une famille du royaume du Nord. J’étais la première née de la famille mais pas la dernière. De l’union charnelle de mes parents naquirent un garçon juste après moi et une dizaine d’année, naquit Nireel, ma petite sœur. Je fus élevé par mes parents, dans le respect des autres et dans l’amour bien que ma mère ne sache pas trop comment me le montrer. C’est certainement d’elle que je tiens ce trait de caractère. Elle était toujours très maternelle mais terriblement maladroite quand il s’agissait de me prendre dans ses bras ou bien pour me parler de choses et d’autres. Quant à mon père, il s’occupait surtout de mon petit frère, un garçon comme il en voulait un depuis toujours. Il ne fut pas déçu de ma naissance mais il m’a toujours dit qu’il aurait préféré un homme comme premier né. Je n’ai jamais compris pourquoi d’ailleurs. Je soupirais tout en me détournant de ma fenêtre, regardant Nireel qui était occupée à jouer à la poupée. Avec nos treize ans d’écart, j’étais déjà pratiquement une femme qu’elle ne se focalisait que sur les petits détails qui rendent la vie d’un enfant heureux. Parce que je ne pouvais pas dire que nous avions été malheureux même si tout ne fut pas toujours rose. Ma mère entra alors dans la chambre que j’occupais alors que je surveillais ma petite sœur et fit sortir cette dernière. Généralement, ce genre d’agissement n’annonçait jamais rien de bon. Alors que j’allais lui demander ce que j’avais fait de mal, ma mère prit la parole. « Méloé, j’ai une grande nouvelle à t’annoncer. » Je regardais ma mère sans réellement comprendre. J’avais beau avoir seize ans, je ne comprenais pas toujours les adultes et surtout leurs idées. Et ma mère ne faisait pas exception à la règle. Elle semblait toute heureuse de ce qu’elle allait m’annoncer et je me doutais bien que cela n’allait guère me plaire par contre. Les femmes ont toujours eu ce sixième sens qui leur annonce quand une mauvaise nouvelle est en approche. « Tu vas te marier l’année prochaine, à Kenan Tyrell, héritier de la maison du même nom, un très bon parti. » Le drame, je vous l’avais bien dit. Je n’avais pas envie de me marier et encore moins à un inconnu. Alors certes, j’avais déjà entendu parler de la maison Tyrell, famille intendante du royaume du Bief mais de là à imaginer que j’allais rejoindre leur rang… « Mais mère… » « Pas de mais jeune fille, le mariage est prévu dans un an. Un beau mariage qui ouvrira des ponts diplomatiques entre le royaume du nord et celui du Bief. » Alors, c’était donc ça, j’allais me marier à dix-sept ans pour que les deux royaumes puissent parlementer et éviter les guerres assassines entre eux. J’étais resté assez fleur bleue dans mon esprit et j’aurais préféré un mariage d’amour plutôt que quelque chose d’imposé ainsi. Je hochais simplement la tête alors que ma mère se détournait et sortait de la chambre. Alors seulement à ce moment-là, je permis aux larmes de couler sur mes joues.

•••

Voilà désormais un an que je savais que j’allais me marier mais je n’étais pas arrivé à me faire une raison. A dix-sept ans, il est parfois difficile d’accepter ce que les parents décident comme étant le meilleur choix à faire. Le départ était prévu pour le lendemain et les bagages ainsi que les destriers étaient prêt pour nous conduire jusqu’à Hautjardin, siège du royaume du Bief et lieu de mon futur mariage. La route serait longue selon mes parents et j’allais devoir supporter le froid du nord jusqu’à notre arrivée dans les contrées du sud. Ma chaude robe était prête pour demain ainsi qu’un petit veston en laine pour me tenir chaud. Il était hors de question que je tombe malade au cours de notre voyage et que les plans du mariage ne tombent à l’eau. La nuit tombait et je me retrouvais seule dans ma chambre. Profitant que toutes les personnes du château dorment, je quittais ma chambre pour sortir de la demeure de mes parents. Je n’allais pas aller bien loin, j’avais rendez-vous avec un ami, devenu un petit peu plus que cela. Il n’avait jamais été question de sentiments entre Andreas et moi, loin de là, juste d’un ami avec lequel je m’amusais un peu. Je l’avais pas mal embêté et une chose en entrainant une autre, nous avons fini par nous amuser pas mal ensemble. Ce ne fut pas chose facile, j’adorais lui mettre des bâtons dans les roues en calmant ses ardeurs et en me refusant à lui plus d’une fois. Et à vrai dire, nous n’avons que très rarement dépassé le stade des préliminaires. Cependant, il ne m’a jamais déflorée, je ne voulais pas non plus que mon futur possible époux découvre qu’un autre homme m’avait prise avant lui. Cela ne m’a pas non plus empêché de connaître les joies du sexe, je vous laisse juste imaginer. Pour en revenir à cette sortie, je voulais le prévenir que je partais demain, que nous ne nous reverrions certainement jamais. Je ne saurais dire comment il prit la chose car il resta pour le moins stoïque. Je ne pus m’attarder bien longtemps car je ne voulais pas prendre le risque que l’on découvre que j’avais quitté la demeure familiale. Je retournais donc assez rapidement après dans ma chambre, non sans un baiser d’adieu à Andreas. Je fus réveillé à l’aube le lendemain matin par une femme de chambre qui m’aida à me préparer pour que je sois prête à l’heure. Ma mère me connaissait suffisamment bien pour savoir que j’aurais été capable de trainer juste pour avoir le plaisir de nous mettre en retard. Mais en même temps, nous avions une longue route à faire et ce n’était pas un retard le premier matin qui allait nous mettre réellement en retard. Une fois prête, je rejoignis ma mère dans le carrosse avant que tout le monde ne quitte la cour pour prendre le chemin de Hautjardin.

•••

Après plusieurs longues journées de voyage, la petite troupe que nous formions en direction du Bief fit une halte dans le royaume des terres de l’Ouest, au sein de la ville de Montargent. Moi qui pensais à un arrêt ravitaillement, je découvris rapidement que c’était surtout un arrêt pour retrouver le Lors de la maison Tyrell et son fils, venu en terrain neutre pour éviter que je ne me sente pas à l’aise si je venais à les rencontrer à Hautjardin, sur les terres du Bief. En descendant du carrosse à la suite de ma mère, je découvris un ciel bleu azur comme rarement je ne l’avais vu. Dans le nord, il était plus souvent caché par des nuages lourds de neige que découvert de cette façon et le soleil me brûla un temps les yeux. Je vis alors ma mère me faire signe de les suivre jusqu’à une petite maison où mon père s’apprêtait à entrer. Je rejoignis rapidement mes parents et entrais dans ce qui se révéla être la maison d’une cousine des Tyrell. Sans avoir eu le temps de comprendre ce qui m’arrivait, je me retrouvais assise aux côtés d’un jeune garçon qui ne devait pas être bien plus vieux que moi. Je ne mis pas longtemps à comprendre qu’il s’agissait de Kenan Tyrell, mon futur époux. Lui qui était si souriant et pas dénué de charme, je me surpris à ne pas l’apprécier plus que cela. Il semblait tellement enthousiaste à l’idée d’unir nos deux familles qu’il devint même antipathique. Il voulut faire la conversation plusieurs fois et je dus me résoudre à lui parler gentiment quand ma mère me lança un regard noir. Je ne devais surtout pas froissé la famille intendante du royaume du Bief et je pris donc sur moi pour essayer d’être gentille avec le fils héritier. Mes parents et ceux de Kenan parlait mariage et je les écoutais d’une oreille distraite, plus occupé à observer celui qui deviendrait mon époux. Je m’étais imaginé tellement de physique possible pour lui que je fus néanmoins surprise de découvrir qu’aucun ne correspondait à l’idée que je m’étais faite de lui. Je le voyais plutôt petit et il était bien plus grand que moi, je l’avais imaginé un peu gras et pourtant, il était fin sans pour autant être dépourvu d’une musculature que j’imaginais impressionnante. J’avais pour le moins dressé un tableau peu flatteur de mon futur époux et je fus donc surprise de découvrir qu’il avait beaucoup de charme. Nous avions été invités à passer la nuit dans la demeure de la cousine avant de reprendre notre route dès le lendemain matin pour Hautjardin. Je passais la nuit dans la chambre de la fille de la cousine, une petite fille qui ne devait pas avoir plus quinze ans et avec qui je m’entendis tout de suite bien même si je savais que nous ne serions jamais réellement amenés à nous revoir. Le lendemain, je voulus remonter dans le carrosse de mes parents mais ma mère me poussa à faire le reste du chemin avec Kenan, sous la surveillance de Verna, ma gouvernante, pendant que mes parents continuaient à discuter mariage avec Lord Tyrell. Je montais donc dans le carrosse Tyrell à la suite de Kenan, m’installant à ses côtés alors que Verna s’installait en face de nous. Je découvris que Kenan, en plus d’avoir un physique agréable, avait aussi des discussions très savantes, qui démontraient qu’il était instruit. Le voyage jusqu’au Bief fut donc bien plus agréable que ce à quoi je m’attendais.

•••

L’été de l’an -25 se révéla être chaud, quelque chose que je ne connaissais pas et que j’avais un peu de mal à supporter, surtout avec tous les préparatifs du mariage. J’avais été levée dès l’aube par ma gouvernante qui m’aida à me préparer et à passer une robe dans les couleurs du Bief avec des broderies et un laçage rappelant les couleurs du Nord. Une excellente façon de rappeler d’où je venais et d’avoir un bout de mon pays lors de mon mariage. Je rejoignis l’homme de foi et mon futur époux devant nos familles et les habitants de Hautjardin au bras de mon père. Nous avions beaucoup répété pour être sûr de notre texte mais de savoir que tout serait définitif à la suite de cette cérémonie, je dus perdre un peu mes moyens. Mais un regard de Kenan me permit de me reconcentrer et la cérémonie fut un franc succès comme la fête donnée en notre honneur à la suite. Je n’étais plus Méloé Whitehill mais Méloé Tyrell, épouse de l’héritier de la maison et belle-fille de l’intendant du roi. Pendant longtemps, je regardais les autres s’amusés pendant la grande fête jusqu’à ce que Kenan ne m’invite à danser devant nos familles. J’acceptais avant de le suivre pour une danse bien que je ne sois pas très douée pour cela. Ma mère avait eu beau essayer de m’apprendre, je n’étais pas réellement une bonne danseuse. Mais la patience de Kenan et son écoute firent des miracles et je réussis à danser sans lui marcher sur les pieds. Une prouesse. Bientôt, il fut l’heure de rejoindre la chambre qui serait désormais la notre. Certes habituée au sexe grâce à mes relations avec Andreas, je fus surprise de me sentir nerveuse à l’idée d’être déflorée. Mais Kenan se révéla être un époux attentif et doux même si cela n’enleva rien à la douleur. Une fois qu’il fut endormi, je me surpris à la regarder avant que le sommeil ne vienne me prendre également.

•••

Mais cette nuit de noce ne fut pas sans conséquence. Moi qui pensais attendre un peu avant d’avoir mon premier enfant, je dus me rendre à l’évidence que j’allais devenir mère trois semaines après mon mariage. Je n’avais pas saignée depuis avant mon mariage et je m’étais plusieurs fois refusé à Kenan après cette première nuit pour comprendre que j’étais tombée enceinte lors de notre première fois ensemble. La nouvelle se répandit comme une trainée de poudre dans la demeure de Hautjardin quand ma gouvernante me retrouva couchée avec la nausée un matin. Je reçus la visite de Lord Tyrell qui me félicita et Kenan resta près de moi, veillant sur moi comme le parfait époux qu’il était. Il semblait aussi abasourdi que moi parla nouvelle de ma grossesse et je ne pouvais pas lui en vouloir, cela me tombait dessus également. Ma grossesse se passa le mieux possible mais plus j’approchais de la date fatidique et plus je devenais nerveuse. J’avais peur de mourir en couche, comme cela était arrivé à plusieurs femmes. Je perdis les eaux un soir alors que j’étais parti me coucher plus tôt, en proie à des douleurs. Hurlant tout ce que je pouvais dans ma chambre, on fit venir Verna pour qu’elle me soutienne pendant l’accouchement. Mes parents étaient depuis longtemps repartis dans le Nord et je n’avais plus qu’elle auprès de moi qui sois proche. Moi qui pensais souffrir longtemps pendant mon accouchement, tout se passa relativement rapidement. Certes, l’accouchement fut réellement douloureux mais pas si long que ce à quoi je m’attendais. Avec l’aide des gens autour de moi, je donnais naissance à un petit garçon. Kenan fut alors autorisé à me rejoindre et ce fut lui qui nomma Kael. Alors que nous discutions tous les deux, je fus surprise de découvrir que nous avions les mêmes idées pour l’éducation de notre enfant. Et avec le temps, un sentiment que je ne pensais pas voir un jour s’empara de moi. Avec le temps, j’avais fini par aimer mon époux mais c’était réellement la naissance de Kael qui nous rapprocha. Je mis cependant plusieurs jours avant de lui annoncer que je l’aimais, ayant peur que mes sentiments ne soient pas partagés. Mais Kenan m’aimait également et je savais désormais que nous serions heureux tous les trois.

•••

Mais c’était sans compter sur les ardeurs de mon époux à vouloir d’autres enfants. Six ans après la naissance de Kael, je tombais à nouveau enceinte. Pour notre plus grand plaisir. Avec Kenan, nous étions partis nous installer à Villevieille, une ville au Sud du Bief, dans une maison de la famille Tyrell. C’est là-bas que je donnais naissance à ma fille Aleyna… Un vrai calvaire. Si la naissance de Kael fut rapide, celle d’Aleyna fut bien plus laborieuse. Je perdis les eaux au petit matin, me disant que notre deuxième enfant serait né avant le midi. Qu’avais-je pensé là? Mon travail dura plus d’une journée. Une journée à souffrir, à penser que j’allais mourir tellement j’avais mal. Kenan était avec Kael au rez-de-chaussée mais les deux hommes ne perdaient rien de mes cris de douleur et de peur. J’ignorais ce qu’il se passait pour que mon enfant mette tant de temps à naître et j’avais peur de découvrir un bébé mort-né. Plus d’une fois, je perdis connaissance à cause de la douleur, serrant de plus en plus fort la main de Verna, ma fidèle gouvernante. Elle ne me disait rien mais je sentais dans son regard qu’elle avait peur de me perdre. Et finalement, au bout de vingt-sept heures de travail, Aleyna poussa son premier cri. Je me promis de veiller sur elle, elle qui m’avait tant fait souffrir mais que j’aimais malgré tout comme une mère peut aimer la chair de sa chair. Même si jamais je ne lui ais montré, préférant la confier aux bons soins de Verna qui avait toute ma confiance, j’aimais Aleyna et je l’aime encore aujourd’hui. Sauf qu’avec le temps, ma fille révéla un visage qui ne me plaisait guère. Toujours à courir la ville avec des idées de garçon manqué. Dans mon esprit, j’aurais voulu en faire une parfaite petite fille pour lui trouver un époux digne de ce nom plus tard. Cette idée ne m’a toujours pas quitté d’ailleurs. Mais quand je vois la force avec laquelle elle semble me détester, je dois bien avouer que j’ai mal. Heureusement, j’ai toujours pu compter sur Kenan pour me soutenir après les disputes qu’Aleyna et moi pouvions avoir.

•••

Mais les bonnes choses ont une fin et je le découvris sept ans après la naissance d’Aleyna mais également après la naissance de notre petite dernière, Mélora, née quatre ans après ma cadette. Un jour où je me trouvais avec Aleyna et Kael dans les jardins de notre maison, Mélora faisant sa sieste dans notre chambre, à Villevieille, je reçus la visite surprise de ma gouvernante Verna. Elle tenait une lettre entre ses mains, une lettre venue tout droit de Hautjardin et qui était signé de la main de Kenan, mon époux. Ce dernier était retourné auprès de son père, gravement malade, et je me doutais de la teneur de cette lettre avant même de l’avoir ouverte. Et la lecture me confirma ce que je pensais, mon beau-père venait de mourir, propulsant Kenan Lord de la maison Tyrell et moi-même Lady. Mais surtout, mon époux devenait intendant du roi comme son père l’avait été, un honneur pour la famille. Retournant auprès de mes enfants, je leur appris la bien triste nouvelle, les laissant ensuite aux bons soins de Verna pour aller me préparer pour le voyage jusqu’à Hautjardin. Je me doutais que Kenan avait besoin de soutien et qui de mieux pour se faire que son épouse et ses enfants. Je me préparais avant d’aller jusqu’à mes enfants pour voir si eux également étaient prêt avant de monter en carrosse pour nous rendre à Hautjardin. Là-bas, nous furent accueillis par les hommes de maison et je me dépêchais de rejoindre Kenan, en train de veiller son père. Nous avions fait aussi vite que nous pouvions et nous arrivions à temps pour ma mise au caveau. Je ne lâchais pas Kenan d’un regard ni même de la main, gardant la sienne bien serrée dans la mienne pour qu’il n’oublie pas que j’étais à ses côtés. Je me doutais bien que c’était dur pour mon époux, lui qui avait perdu sa mère quand il avait quinze ans alors qu’elle devait donner naissance au troisième enfant Tyrell. Je ne l’avais pas connu mais Kenan m’avait beaucoup parlé d’elle. Une fois le cercueil mis en terre, notre famille retourna dans la demeure Tyrell pour que nous puissions définitivement nous installer. Kenan devait prendre ses fonctions d’intendant du roi quelques jours plus tard et il voulait que nous soyons tous prêts pour ce grand jour.

•••

Mais Aleyna devenait de plus en plus intenable et les disputes étaient fréquentes entre ma fille cadette et moi-même. Et ce n’était pas les interventions de Kenan qui la calmaient. Je dus prendre une décision et je devais bien avouer que la simple idée que j’avais eue me soulevait le cœur. Mais j’en parlais longtemps avec mon époux et il fut d’accord avec moi. Le meilleur moyen d’éduquer notre fille était de l’envoyer avec sa petite sœur loin de Hautjardin, dans une maison vassale des Tyrell. Il me fut d’un grand secours car je ne sais pas ce que j’aurais fait sans l’homme à qui j’avais été uni. Dès le lendemain de notre prise de décision, j’informais Verna de mon souhait et elle accepta sans broncher de suivre Aleyna et Mélora jusqu’à Rubrian pour que les deux jeunes filles aient une présence qui leur rappelle un peu la maison. Aleyna n’accepta absolument pas la décision que son père et moi avions eu et une nouvelle dispute éclata. Kenan ne dû l’amour de notre fille que parce qu’il lui offrit un cheval. Mais j’eus beau essayer de lui expliquer la situation, ma fille se ferma à tout dialogue avec moi. Le jour du départ, elle n’eut aucun mot, aucun geste et aucun regard pour moi, me brisant le cœur. Je regardais le carrosse partir et même une fois que ce dernier fut hors de mon regard, je restais là, me demandant si j’avais pris la bonne solution. Kenan me rejoignit et me prit dans ses bras, me rassurant sur le fait que ma fille comprendrait un jour pourquoi j’avais pris cette décision et que je ne devais pas douter de l’amour de ma fille pour moi. C’était cela que j’aimais avec mon époux, nous nous comprenions sans que l’autre ait besoin de parler. Je lui souris alors qu’il me raccompagnait jusqu’à chez nous, une maison bien vide sans la présence de mes deux filles.

•••

Pendant neuf ans, Aleyna et Mélora restèrent à Rubrian. Mes filles me manquaient terriblement et ce n’était pas avec les quelques fois où j’allais les voir que les choses allaient changer. Si Mélora était toujours contente de me voir, il en était tout une autre affaire avec Aleyna. Elle me tenait toujours rigueur de l’avoir éloigné de Hautjardin et j’avais beau essayer de discuter avec elle, ma fille cadette ne voulait jamais rien entendre. Elle ne tenait toujours pas en place alors que sa petite sœur était la parfaite petite fille, aimant broder et faire des choses que font généralement les petites filles. Kenan ne les voyait que très peu, étant très prit par les affaires du royaume, il ne venait que très rarement avec moi. Mais à chaque fois qu’il était à mes côtés, Aleyna se précipitait vers son père et m’ignorait avec un aplomb qui me blessait. Kenan avait beau me soutenir que cela lui passerait, nos retrouvailles se passaient toujours de la même façon, en bien pire encore quand je venais seule à Rubrian. Et puis, un jour, j’en eu assez. J’envoyais Kael jusqu’à Rubrian pour lui demander de pousser sa petite sœur à revenir à Hautjardin mais Aleyna ne sembla pas vouloir et Kael revint bredouille. Une nouvelle blessure dans mon cœur de mère qui ne s’efface pas avec le temps. Je pouvais comprendre qu’Aleyna m’en veuille mais savoir que malgré les années passées, elle n’arrivait pas à passer au-dessus, c’était réellement difficile pour moi. J’aimais mes filles même si je ne le montrais pas et savoir que l’une d’entre elles pouvait me détester, c’était très difficile à accepter.

•••

Mais le sort semblait s’acharner sur notre famille. Lors d’une bataille, mon beau-frère fut blessé au combat. Jusque-là, rien de bien dramatique car il ne mourut pas… Mais il eut alors l’idée de s’installer à Rubrian, avec Aleyna et Mélora. Si je ne craignais rien pour ma benjamine, le sort qui pouvait attendre ma cadette me fit bien plus peur. Car j’avais parfaitement remarqué les étranges agissements de Tristan concernant Aleyna et j’avais peur pour ma fille. Tristan Tyrell semblait être très attiré par sa nièce et par son corps de jeune pucelle. Rien que l’idée que cet homme puisse toucher à ma fille me déplaisait grandement. Je n’en touchais pas un mot à Kenan, ne voulant pas le blesser avec des choses dont je n’étais pas sûr. Toute seule, je décidais donc d’envoyer Kael chercher Aleyna pour qu’elle puisse venir à Hautjardin, que je puisse garder un œil sur elle et sur sa vertue. L’idée qu’elle puisse être déflorée avant l’âge par son propre oncle me soulevait le cœur et malgré toute la rancune qu’Aleyna pouvait avoir pour moi, je ne voulais pas prendre le risque qu’elle ait des relations avant le mariage. Je voulais la marier et je savais que si elle venait à être déflorée avant, jamais je ne pourrais lui trouver un mari digne de ce nom. Kael partit donc chercher sa sœur. Pendant ce temps-là, je me mis à faire tout un tas de préparatif pour que notre fille se sente chez elle à Hautjardin, espérant qu’elle ne me tiendrait plus rigueur si je la faisais se sentir chez elle dès son arrivée.

       
 


       
Les affiliations


       


       
Kenan Tyrell
       
Il n'y a pas toujours eu de l'amour entre Méloé et son époux. Leur mariage fut avant tout un mariage d'intérêt, comme cela se fait beaucoup. Mais à la naissance de Kael, les liens du couple se sont renforcés et ils ont finis par s'aimer, ce qui n'empêcha pas l'époux de la belle Méloé d'aller voir ailleurs. Ce n'est un secret pour personne que Kenan n'est pas le plus fidèle des époux mais Méloé s'en accommode, sachant que quoi qu'elle dise, son époux n'en fera qu'à sa tête.
       

       © JERRY
Kael Tyrell
       
Kael est le premier né de Méloé et sa plus grande fierté. Cete dernière ne cache d'ailleurs que peu sa préférence pour son ainé, l'héritier de la famille Tyrell. Cependant, elle n'a pas hésité à le laisser aux bons soins de nourrices pour rester auprès de son époux.
       

       © JERRY

       
       
Aleyna Tyrell
       
Méloé n'a jamais rien laissé passer à sa cadette. Elle a toujours été autoritaire et ne s'en est jamais caché. On pourrait aisément croire qu'elle n'aime pas sa fille mais c'est tout le contraire. Méloé aime sa fille mais elle ne c'est juste pas comment le lui montrer. La lady a toujours été mal à l'aise devant les attitudes de garçon manqué de la demoiselle.
       

       © Google
Mélora Tyrell
       
La benjamine de la famille est tout ce que voulait Méloé. Une fille qui a la têe sur les épaules, qui sait où se trouve son rang et qui fera toujours tout pour rendre fiers ses parents. Méloé était légèrement plus coulante avec sa benjamine. Non pas qu'elle que soit ramolie avec le temps mais la petite dernière était plus souple qu'Aleyna, ce qui permettait à la Lady d'être moins derrière elle, à toujours la surveillé.
       

       © Jerry

     

     
Tristan Tyrell
     
Méloé n'a jamais été réellement proche de son beau-frère. Mais elle ne le supporte réellement plus depuis qu'elle a surpris une fois le regard de son beau-frère insisté un peu trop sur le corps de sa fille Aleyna. Elle a parfaitement saisi les intentions de Tristan et elle serait prête à le tuer s'il devait toucher à sa fille.
     

      © JERRY
Yliana Tyrell
     
Méloé apprécie assez bien Yliana, l’épouse de son beau-frère. Elles ne se parlent que très peu mais les quelques fois qu’elles le font, elles apprécient. Cependant, Méloé se méfie grandement dans la grande blonde que peut être Yliana. Elle a bien remarqué que son fils s’intéressait grandement à sa tante mais elle est loin de se douter de la liaison qu’ils entretiennent.
     

      © JERRY

       


Dernière édition par Méloé Tyrell le Lun 7 Nov - 20:03, édité 20 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 12:17

Ma douce Mamannnnnnnnnnnnnnnnnnn je t'aime tellement ♥♥♥ Bienvenue dans c'est nouvelle aventure avec moi !



Aleyna Tyrell
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Fille de l'intendant royal de la maison Gardiner
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Plus haut, plus fort
Messages : 673
Membre du mois : 0
Célébrité : Jenna Coleman
Maison : Tyrell
Caractère : ♦ Rancunière ♦ Loyale ♦ Bornée, ♦ Patiente ♦ Hardie ♦ Observatrice, ♦ Manipulatrice ♦ Intelligente ♦Bornée ♦ Courageuse ♦
Plus haut, plus fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 12:24

Bienvenue Méloé ! Super choix d'avatar *_*



   
Lannistark
The heart of a wolf and the soul of a lioness.
I'm scared and I'm brave, or somewhere between the two. I'm beautifully strong, and tragically confused. (by anaëlle)
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Née Princesse du Nord, devenue Princesse de l'Ouest
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Wolf Princess
Messages : 1761
Membre du mois : 13
Célébrité : Adelaïde Kane
Maison : Stark
Caractère : Sincère – Indépendante - Loyale - Aimante - Obstinée - Maternante - Patiente
Wolf Princess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 12:34

Oh, une charmante bieffoise ... Va falloir envahir tout ça décidément!

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche Smile


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Ser, Epée du matin
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Et l'Aube sera rouge.
Messages : 768
Membre du mois : 69
Célébrité : Jérémy Sumpter
Maison : Dayne
Caractère : ♦ Bagarreur♦ Bon vivant ♦ Egrillard ♦ Drôle ♦ Impétueux ♦ Fine lame ♦ Râleur ♦ Loyal ♦ Nonchalant ♦ Passionné ♦
Et l'Aube sera rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 12:49

Bienvenue à toi !
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions ^^


I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 975
Membre du mois : 0
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 13:18

Merci à tous ^^

Mathie: Promis, je n'hésiterais pas ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 14:00

Comment on se fait envahir par desBieffois :licorne:


Bienvenueee ma chère
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 14:06

Envoilà une jolie dame Bienvenue maman bieffoise What a Face Bon courage pour ta fichounette




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2757
Membre du mois : 63
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 14:09

Officiellement bienvenue sur le forum !





Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 12004
Membre du mois : 198
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Jeu 3 Nov - 14:12

Bienvenue parmi nous Méloé !



             
"The arms of House Martell display the sun and spear, the Dornishman's two favored weapons, but of the two, the sun is the more deadly."      

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 26
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Intègre. Idéaliste. Ingénue.
Messages : 2676
Membre du mois : 30
Célébrité : Freida Pinto
Maison : Martell
Intègre. Idéaliste. Ingénue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 9:15

Merci à vous tous ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 9:55

Bienvenue Méloé !
Les Tyrell s'agrandissent !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 10:02

Bienvenue parmi nous !

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si besoin



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5619
Membre du mois : 12
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 13:17

Merci *.*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 15:06

Bienvenue! J'adore ton vava
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 17:09

Merci ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 18:58

Bienvenue parmi nous miss, bonne chance pour la suite ;)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 19:24

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche, Lady Tyrell !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Ven 4 Nov - 21:40

bienvenue lady tyrell ^^



I'd do anything for my house and the Reach, so don't get in my way.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de la maison du Rouvre et Ser chevalier
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Le Démon du Rouvre
Messages : 950
Membre du mois : 0
Célébrité : Benedict Cumberbatch
Maison : du Rouvre
Caractère : Froid - Leader naturel - Fidèle à sa famille - Impitoyable - Patient - Borné - Déloyal - Secret - Imprévisible - Dénué d'humour - Trouble avec l'autorité -Dédié - Respectueux des femmes & plus encore.
Le Démon du Rouvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Sam 5 Nov - 9:50

Merci à vous trois ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Sam 5 Nov - 17:18

Bienvenue dans le coin lady Tyrell
Superbe choix d'avatar au passage
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Sam 5 Nov - 19:02

Merci ^^
Pour l'avatar, faut remercier Fifille d'amour, c'est elle qui en a eu l'idée ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Lun 7 Nov - 19:07

Me voilààààà !


Quelques petits détails:
- Qui est ce Ezio dont tu parles? Ca ne fait pas très nordien et à l'époque le Nord étant fortement fermé à l'extérieur, il n'y a aucune chance pour qu'un étranger venu de loin se soit aventuré à Whitehill


Autrement tout est ok pour moi !





Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 12004
Membre du mois : 198
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   Lun 7 Nov - 19:37

C'est Ezio Storm, un batard qui voyageait ^^ mais si c'est pas possible, je peux changer ça.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Méloé Tyrell   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Méloé Tyrell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Daix Tyrell
» Margaery Tyrell, la plus belle fleur de HautJardin...
» MAISON TYRELL ▲ plus haut, plus fort [5/6 Libres]
» Willos Tyrell
» Olenna Tyrell - La Reine des Epines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus
-
Sauter vers: