AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
"i just want to reach you but you don't get my calls" rhae
MessageSujet: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mer 17 Aoû 2016 - 22:49

Lorsqu'une Dragonne arrive à Dorne ce n'est jamais bon signe, surtout pour les nerfs de ma soeur. Alors tout naturellement, j'y vois une occasion de renouer les liens que je n'avais jamais pu réellement développer avec elle. Non, rien qui ne puisse pousser Dorne dans un gouffre, disons simplement que je pense avoir de meilleure relation avec la reine que ma soeur elle-même. Alors, lorsque que le soleil entreprit de décliner dans le ciel, je fis envoyer un de mes hommes à ses côtés afin de l'informer que si le temps lui permettrait, je l'attendrais avec une réelle envie de la revoir dans l'un de nos jardins. C'était sans doute un pari risquer que de prier la Dragonne de venir elle-même à ma rencontre, mais j'osais espérer que l'aminosité qu'elle partageait avec soeur serait mise de côté le temps d'une discussion. Je n'aurais rien espérer, si ce n'est démontrer que Dorne méritait d'être soutenu. Il était certain que j'avais de bonne relation avec la femme, mais pour connaitre, je savais parfaitement, qu'une bonne entente ne suffisait pas toujours. Je ne pouvais donc qu'attendre sa venu et en cas d'absence de sa part, cela me permettra toujours de profiter une dernière fois des rayons du soleil avant de découvrir une région terne et morose.

Trouvant place sur un banc, je remerciais les quelques hommes qui m'avaient suivi jusqu'ici, leur rappelant au passage que la seule chose que je ne pourrais voir venir ici, serait du poison ou une flèche et qu'ils ne pourraient guère faire plus que moi. Prenant mes aises sur l'assise, je fermais les yeux, le visage penchait vers le soleil. Il irradiait moins, comme si le coton de la nuit commençait déjà à embrasser sa chaleur. C'était les meilleurs moment, lorsque le soleil déclinait notre corps - bien qu'habitué à la chaleur - finissait par se voir ôter de toute pression. Il devenait alors plus facile d'entreprendre de grande croisade, que ce soit à cheval, ou dans les bordels de la villes. Ca aussi risquait fort de me manquer.

Mais, mes réflexions finirent par être interrompu par la disparition de la douceur rassurante du sur mon visage. Ouvrant les yeux, je reconnus rapidement la carrure avant le visage, et ce dernier m'arracha un sourire. Elle était venu, et il m'était presque étrange de la voir ainsi apprêté. Certes, je ne l'avais guère vu souvent, mais sa tenue traité bien de l'urgence de son déplace. Tout comme la mienne sans doute, je n'avais aucune parure, j'étais simplement vêtue, la qualité des tissus et de leur confection étant le seul élément pouvant me trahir, moi et mon sang.

« Acceptes mes excuses si ma demande a pu t'apparaitre comme une injonction. »

Lui soufflais-je en me levant et en me courbant légèrement pour la saluer dans les formes.

« Je me doutais simplement qu'imposer ma présence n'aurait guère été utile. »

Me redressant en souriant.

« Saches toutefois que ta venue me réjouit et je t'en remercie. »

Elle aurait très bien pu ignorer ma demande, ce qu'elle n'avait pas fait, à moins qu'elle soit ici pour me signifiait qu'elle ne pouvait rester et que par politesse, elle avait préféré me le signifier elle-même.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Jeu 18 Aoû 2016 - 0:09






Lancehélion

An 0 Mois 8.


Je devais bien l’avouer, je n’avais guère pensée, en venant sur les terres ensoleillées de Dorne de venir m’entretenir quelques instants avec Roward. Nous partagions une certaine amitié, mais je l’avais tout simplement oublié, bien trop préoccupé de mes relations avec ce pays et de l’état de mon frère. J’avais reçu avec grande surprise un message écrit de sa main, donnée par l’un des gardes royaux du prince, me conviant à venir le retrouver dans les jardins de son palais, si le temps me le permettait. Je devais bien l’avouer, je n’avais nullement hésité à m’y rendre, heureuse de pouvoir le revoir, ne serait-ce que quelques instants. Nous nous connaissions peu finalement, mais j’appréciais sa compagnie et je ne voulais point entacher cette amitié qui nous lié, que j’espérais devenir prospère et solide. Et, je devais bien le reconnaitre, le jeune homme possédait un charme certain, assez électrisant par moment.

J’avais laissé les gardes de mon frère me conduire jusqu’au lieu de rendez-vous que m’avait donné le dornien, ne connaissant guère ces lieux. Ma dernière visite remontait à bien trop longtemps et j’avais été consignée la plupart du temps dans les quartiers proposés aux Targaryens suite à mon escapade improvisée en ville. Père n’avait pas apprécié que je puisse faire preuve d’autant de liberté. Il m’avait longuement sermonné sur les risques que j’encourais ici et les dangers qui auraient pu se présenter à moi. Il était entré dans une colère noire, et m’avait puni en conséquence. Je ne l’avais bien entendu pas volé, et m’étais plié de bonne grâce à sa sanction, reconnaissant mes tords.

A mesure que nous avancions, je pouvais discerner la silhouette du dornien. Il était assis sur un banc, le visage orienté vers le soleil qui déclinait peu à peu dans le ciel. Je ne pus m’empêcher de sourire en le voyant ainsi, me faisant la réflexion qu’il serait plaisant de le croquer de nouveau. Ce portrait qu’il offrait dans cette posture était magnifique, et les rayons de l’astre ensoleillé sublimaient le tout. Je m’arrêtais un instant pour contempler le moment avant de faire signe à mon escorte improvisée de s’éloigner et nous laisser toute l’intimité que je désirais. Roward n’était nullement un danger pour ma personne, et j’avais toujours à la ceinture Noire-Sœur pour me défendre. Je les laissais se poster à différents endroits, avant de m’avancer vers le dornien, lui rendant le sourire qu’il m’adressait.   Tu n’as aucune excuses à me présenter Roward.   lui certifais-je immédiatement en secouant légèrement la tête. Sois certain que je suis heureuse de pouvoir partager quelques moment en ta compagnie. Je secouais légèrement la tête de nouveau en lui affirmant C’est moi qui te remercie de ton invitation.   Je pris place à ses côtés, mais, contrairement à lui précédemment, je tournais mon regard, non pas vers le soleil, mais vers lui. J’étais sincèrement heureuse de pouvoir de nouveau converser avec lui. Nous n’étions désormais plus fiancé l’un à l’autre, pour autant cela ne changerait rien à l’opinion que je pouvais avoir de lui Cela fait longtemps que nous n’avions pu nous entretenir toi et moi… Et je crains que notre prochaine discussion ne soit malheureusement pas aussi rapproché que je le voudrais. Profitons alors de ce moment qui nous ait accordé. Comment te portes-tu Roward ? lui demandais-je, sincèrement intéressée par sa réponse




Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Jeu 18 Aoû 2016 - 1:33

J'avais apprit avec le temps qu'elle agissait comme moi et qu'il n'était souvent pas de trop de s'excuser. Même si encore une fois, je savais que nous partagions une relation privilégié, elle restait reine et moi prince, prince héritier. L'accueillant donc sans tarder, je l'écoutais m'assurer que je n'avais rien à me reprocher, ajoutant même qu'elle était heureuse et me remercié de cette invitation. Lui rendant son sourire, je prenais place à ses côtés, sentant assez rapidement son regard me bruler la nuque. Tournant alors la tête vers elle, je ne tardais pas à rencontrer son visage. Cela faisait en effet bien longtemps que nous ne nous étions pas vu, et je craignais qu'elle est raison quant à la date de notre prochaine rencontre. Ce fut toutefois sa question qui me déstabilisait. J'aurais aimé fournir une réponse honnête, mais depuis que j'avais quitté Lancéhelion pour aller chercher Argella, rien ne tournait rond, et la vérité avait été plus d'une fois camouflé.

« Tu veux perdre le peu de temps que nous avons pour ce genre de question Rhaenys ? »

Lui demandais-je non sans un sourire avant de lever à nouveau les yeux vers le soleil.

« Je ferais mieux de te retourner la question, tu as plus de raison que moi d'être tourmenté. »

Son frère, ma soeur, ces alliances bancales. Je ne m'attendais pas à une réponse, plutôt à ce qu'elle me rappel qu'elle avait posé la question en premier, mais je préférais éviter le sujet. Une réponse creuse, ou un mensonge élaboré, quelque soit la réponse, elle se serait déjà faite une idée, alors autant lui donner quelque chose.

« Je me demande si le soleil sera aussi présent qu'ici. »

Finis-je par souffler. Ce n'était pas fondamentalement sans sens. J'aimais passer des heures au soleil, j'aimais la chaleur, alors je ne pouvais que craindre de ne pas y retrouver ce dernier. C'était secondaire, je le reconnais et c'est pour cela que je plongeais à nouveau dans son regard, un sourire malicieux sur le visage. Je voulais la conforter dans l'idée que nous nous entendions bien, ce qui était le cas pour ma part, et si je ne pensais qu'à nous et non à ce qui aurait pu être dit avec d'autre personne. Mais là, je parlais à une amie, et non à la reine, du moins il ne serait pas question de stratégie. Juste d'humanité.


"because you know we'll make it through"


Dernière édition par Roward Martell le Mar 30 Aoû 2016 - 19:19, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Jeu 18 Aoû 2016 - 2:08






Lancehélion

An 0 Mois 8.


Je me souciais réellement du bien être de Roward. Sa non réponse était une réponse en soi, et cela me manqua pas d’attirer mon attention, même si je ne le pousserais pas à me répondre. Je me contentais de poser ma main sur la sienne et de la serrer légèrement. Un gage de réconfort et d’amitié également. Je pouvais l’écouter, s’il le désirait. Sinon, et bien je respecterais son silence. Parlons alors d’autre chose si tu le désires Roward. lui répondis-je doucement, et avec sincérité. Lorsqu’il me retourna ma question, je pris le temps de laisser filer plusieurs minutes de silence, réfléchissant à ce que je pouvais lui répondre, à ce que je voulais lui répondre également. Je finis par lui dire en haussant les épaules geste ô peu conventionnelle pour une Reine. Disons que j’ai connu de meilleurs jours et je crains qu’ils ne s’éloignent chaque jour un peu plus. Je redoute ce que l’avenir me réserve, et réserve aux miens. J’ai peur de ne pas arriver à prendre les décisions qui soient les plus justes et les bonnes. Je crains parfois que la peine ne m’étouffe. Et d’autres fois, j’ai l’impression d’être seule face à ce monde devenu de plus en plus hostile… lui avouais-je sans détour, même si je n’entrais guère dans les détails. Je n’avais nullement peur de me confier un peu à lui, et, je voulais également lui faire comprendre que j’acceptais de lui faire confiance, et que cette confiance, il pouvait me la retourner sans crainte. Je n’étais pas là pour le juger, ni même pour être son ennemi non. J’avais vraiment à cœur de cultiver cette relation sereine qui nous liait lui et moi.

A son image, je tournais à mon tour mon visage vers le soleil. Je fermais les yeux et respirais toutes les odeurs de ce lieu. Qu’il était reposant de se trouver là, en compagnie du dornien. Je n’étais plus fureur, angoisse et froideur. J’écoutais les paroles du dornien. Nul besoin qu’il parle plus pour que je comprendre ce qui semblait le tourmenter et ce qu’il avait laissé entrevoir dans ces simples paroles. Je lui répondais doucement Il sera différent. Pas forcément dans le mauvais sens, simplement différent. Ce serait étrange au début, et frustrant également. Mais au final, il serait tout aussi apaisant. Parce que, même s’il ne semble pas pareil, il est le même, et que, ses rayons qui te réchaufferont le visage seront les mêmes qui caresseront le visage des tiens. Je connaissais ce trouble qui semblait l’animer. Je l’avais connu avant que la réalité de me frappe. Contrairement à lui, ce n’était pas le soleil dont je m’étais inquiétée, mais de la lune. Je n’étais qu’une jeune enfant à l’époque, une jeune enfant détestant voir ces ainées s’en aller loin d’elle. Nous nous étions alors fait la promesse, la promesse de regarder chaque soir la lune, et le ciel étoilé. Ou que nous puissions être respectivement, aussi différents pouvaient-ils nous apparaitre, ils nous unissaient malgré tout sous leurs règnes.

Ma réponse n’apportait aucune autre réponse, et je laissais quelques instants de silence passer, alors que nous regardions tous deux ce soleil qui le souciait tant. Je finis malgré tout par me tourner de nouveau vers lui et d’ancrer mon regard dans le sien Roward ? J’aimerais que tu sois honnête avec moi, même si tu penses que la réponse peut me déplaire. J’écartais ma main de la sienne pour venir la poser sur ma cuisse, recouverte par les morceaux de cuir constituant ma tenue de voyage. Sans détourner mon regard lavande du sien, je lui demandais alors M’en veux-tu d’avoir accéder à la requête à de ta sœur ? Je ne l’ai nullement fait pour t’offenser ou parce que je ne désirais point t’épouser, mais simplement parce que c’était là une demande de la part des tiens, et qu’en tant que Reine, je me devais de l’accepter. Torrhen serait un bon époux. De cela j'en avais la ferme conviction. Nous nous ressemblions autant que nous étions différents. Notre avenir commun m'apparaissait vraiment sous de bons jours, même s'il ne serait pas toujours facile. Je ne regrettais nullement d'avoir contracter ces fiançailles. Tout comme je n'aurais nullement regretter de rester lié à Roward. Nous aurions eu un mariage bien différent, cela ne fait aucun doute. Pour autant, je n'aurais nullement fait une erreur en faisant du dornien mon roi consort.




Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mer 31 Aoû 2016 - 8:32

Me demander comment j'allais n'avait guère d'intérêt à mes yeux, cela reviendrait à mentir. Alors il était préférable de lui poser la question, elle venait de traverser plusieurs épreuves, et les relations avec ma soeur n'étaient pas prêtes de s'arranger. Elle s'inquiétait pour l'avenir, elle s'inquiétait des décisions qu'elle était amené à prendre, des conséquences… Je ne pouvais pas la soutenir réellement sur sa politique avec Dorne, mais je pouvais au moins lui assurer d'une chose. « Tu partages le même dévouement envers ton pays que ma soeur, je sais que votre relation n'est pas la meilleure, mais si tu permets un conseil, n'oublies pas que vous êtes semblables dans le fond. », lui soufflais-je avant d'ajouter, « Rassures-toi, je lui ai fait la même remarque. », élargissant un peu plus mon sourire, je repris, « Et Dorne serait rasé de la carte si j'étais sur le trône, je m'emporte un peu facilement d'après certaines personnes. », je ne la jugeais pas, je ne la critiquais pas. Je serais toujours pour Dorne, je vivrais toujours pour cette nation, mais Rhaenys était une amie, une personne que je comprenais car me ressemblant davantage que Deria. Je ne voulais pas la contraindre à un comportement, simplement lui faire part d'un sentiment, d'une réalité qui pourrait la soulager d'une inquiétude. Où d'une remise en cause de son pouvoir. Elle doutait, cela se sentait, elle ne devait pas, car si elle cessait de douter, elle cesserait de s'inquiéter ainsi. Du moins dans la théorie. Finissant par lever les yeux vers le ciel, je lui confiais craindre de ne pas le retrouver. Pour elle il serait toujours la, différent, mais là. Elle ne me mentait pas, je n'y retrouverais pas la même chaleur, mais le soleil saurait me réchauffer, transmettant la même douceur qu'aux miens. « Il sera moins fort, je vais devoir prendre l'habitude de m'habiller, l'horreur. », déclairais-je dans un rire que je ne contrôlais pas. J'aimais bien me promener dans le plus simple appareil, l'Orage ne m'offrirait pas le même confort de toute évidence.

Sentant son regard se poser sur moi, je me tournais pour lui rendre alors qu'elle me demandait d'être honnête avec elle, même si cela pourrait me déplaire. Hochant la tête comme simple réponse, elle me demanda alors si je lui en voulais d'avoir accepté la demande de Deria. Ajoutant qu'elle ne voulait pas m'offenser ou signifier qu'elle ne voulait pas m'épouser. Mais elle avait du faire face à une demande de Deria, et elle n'avait pas pu refuser.

« Pour être totalement honnête avec toi, Deria m'a toujours demandé mon avis, que ce soit avec toi, ou avec Argella. Elle ne m'a rien imposé, j'ai toujours choisi. »

Ce qui était un luxe que très peu pouvait se permettre et que je refusais toujours. Si elle me proposait quelque chose, c'était pour le bien de Dorne et Dorne passait avant moi. Elle aurait pu me lier à n'importe qui, tant que cela assurait notre pays je n'aurais jamais refusé.

« Donc non, je ne t'en veux pas, je comprends ton choix. Mais c'est sur que cela aurait été plus évident avec toi. Je te connaissais déjà, nous n'étions pas deux inconnus. »

J'avais prit garde à ne pas m'avancer sur Argella, ne la jugeant pas, même si j'avais terriblement envie de lui lister le nombre d'avantage que j'aurais eu à être avec elle plutôt qu'avec ma fiancé actuelle. Mais je ne pouvais pas, même dans une discussion amicale, nous n'étions jamais à l'abris et je ne voulais pas briser une alliance, même si je savais Rhaenys capable de discernement et de discrétion.

« J'apprécie que tu t'en soucie. »

J'avais été honnête, je n'avais simplement pas tout dit. Pas tout révéler. C'était mon choix. Mais je ne voulais pas m'avancer sur quelque chose que je venais seulement de débuter. Mon sourire réapparu sur mes lèvres, lui assurant alors une franchise que très peu recevait de ma part. Une franchise dissimulé certes, mais une franchise tout de même.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mer 26 Oct 2016 - 11:34






Lancehélion

An 0 Mois 8.


Je me plaisais à penser que le Prince de Dorne était un ami, une personne avec qui j’avais des affinités, des affinités qui perdureraient dans le temps. Nous nous étions très peu vue mais pourtant, nous avons réellement su nous entendre l’un avec l’autre. Même si de nombreuses choses nous éloignaient ou nous opposaient, j’espérais sincèrement que nous saurions conserver cette relation que nous avions impulsée à Goeville. Je m’inquiétais pour lui, mais il ne semblait vouloir réellement s’ouvrir. Je fis le premier pas, lui montrant que nous étions égaux en cet instant l’un et l’autre, des amis qui pouvaient se parler sans se juger. J’étais honnête avec lui, tant dans mes paroles que mon attitude. Semblable dis-tu ? Je ne vois pas les choses de la même manière que toi. Mais cela ne devrait pas t’inquiéter, ni te concerner. Cela n’a aucune importance que nous nous entendions elle et moi. Ce qui était important, c’était de respecter les accords. Or Dorne avait prouvé qu’il n’en était par capable. Les mots s’envolent mais les actes, eux restent. Je n’avais plus aucune confiance ni en la Princesse, et je commençais peu à peu à penser que je ne pouvais plus non plus faire confiance à Orys. Il s’était laissé ensorceler. Je ne m’étais pas attendue à cela de sa part, non vraiment pas. J’étais déçue, et c’était douloureux aussi. Douloureux de se rendre compte qu’un joli minois était arrivé à lui retourner l’esprit.

Je secourais doucement la tête quand il affirma que Drone ne serait plus s’il devait le gouverner. Je lâchais un léger rire, avant de tourner mon regarde vers le sien. D’après certains, je suis trop emportée… Et pourtant Peyredragon est toujours debout et a même vu son territoire grandi… Face à ce constat, je suis amenée à penser que ce n’est pas si mal d’être emporté… Pour ne pas dire franc et spontané… Tu sera un bon Roi Roward. J’en suis certaine. lui dis-je avec sincérité. Je ne me pensais pas prête à être Reine. Js n’étais pas toujours certaine d’être digne des miens, pour autant j’étais une bonne meneuse. Je n’avais pas élevé dans ce sens, et je n’avais jamais appris à prendre la tête d’un royaume. J’avais appris sur le tas et je m’en étais sortie. Si Roward en avait la volonté, il serait un bon Roi.

Je lâchais un rire franc à la suite du sien et entre deux éclats je lui déclarais Tu prêches une convaincu… S’habiller… L’horreur !. Peyredragon avait un climat chaud. Et en allant dans le Nord, j’avais dû changer de style vestimentaire. Les robes nordienne étaient jolies oui, mais si…. Encombrantes, lourdes et si… Couvertes. J’avais l’habitude de porter des étoffes légères, qui laissait respirer la peau et qui permettait de grimper aux arbres, courir, ou monter à cheval/dragon sans aucun souci.

Notre conversation se fit moins légère. Je lui parlais de son mariage à venir, lui demandant s’il m’en voulait d’avoir accepté la proposition de sa sœur, une proposition que moi-même je regrettais. Non pas par rapport à Roward, puisque Torrhen ferait un très bon époux. Mais j’avais perdu Orys et rien ne pourrait compenser cela, rien ni personne. Ce n’était pas réellement mon choix… Je n’étais au final que très peu concernée. C’est Orys qui a décidé s’il acceptait. Je me sentais mal vis-à-vis de toi, oui, mais je me devais de respecter le choix de mon frère. Un fait que je n’aurais finalement pas dû faire. J’aurais dû libérer Roward de ses obligations comme on me l’avait demandé, sans pour autant vendre l’âme du dernier membre de ma famille. Il m’avait assuré que je n’avais aucune raison de craindre… Et il m’avait finalement menti. Il défendait les intérêts du soleil, se fichant désormais de Peyredragon. Deria était un serpent sournois. Elle m’avait dérobé mon plus grand trésor et je ne pourrais jamais lui pardonner…Tout comme j’en voulais énormément à mon Valonqar de s’être laissé faire. Aegon… C’est horrible de les comparer et je ne l’avais jamais fait par le passé, mais Aegon n’aurait pas tourné le dos, ni à son royaume, ni à moi. Il n’aurait laissé personne prendre de l’importance dans sa vie.

Je me forçais à déglutir et ne pas laisser mon humeur sombrer. Je ne pouvais pas me le permettre. Je ne pouvais pas me laisser à ces sentiments de trahison et de désespoir. Je ne pouvais pas être aussi égoïste. Mon peuple comptait sur moi pour être forte et je ne leur ferais pas défaut. Si aucun serment de nous lie l’un à l’autre désormais, nous sommes tout de même amis Roward. Il est normal que je m’en soucis. Je prends soin des miens, et j’ai à cœur les intérêts de ceux que j’apprécie. lui répondis-je simplement et sincèrement. D’ailleurs… ajoutais-je un sourire malicieux sur le visage… Te rappelles-tu que tu m’avais promis une visite de ton palais mais également de me jouer un air de flute ?





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mer 26 Oct 2016 - 17:58

Je n'allais pas aller plus loin dans le sujet, j'avais visiblement toucher un point sensible et je n'allais pas m'y engouffrer plus que ça. Comprenant le message, je me contentais de la laisser reprendre, affirmant qu'étant elle-même emportée, elle n'avait pas encore vu Peyredragon tomber. En effet, mais j'étais loin de pouvoir affirmer avec autant de force que je serais un bon roi. Un roi oui, mais bon. Je n'avais pas le même calme que mon père, ni ma grand mère. Dans le fond, devenir roi aussi jeune avait quelque chose d'effrayant. Je savais que d'autre le serais bien plus jeune, mais il n'y avait aucune expérience. Ma grand mère était morte avant que je ne puisse réellement réaliser qu'un jour je serais prince, ou roi. Je ne l'avais jamais observé, jamais écouté. « On verra bien. », finis-je par souffler, loin d'être convaincu. Et puis en vain un sujet qui me blessé assez, un sujet que je ne pouvais pas tenir bien longtemps dans le fond. C'est pour cela que j'en viens à parler vêtement. Sur ce point nous étions d'accords. S'habiller… Souriant alors je lui dis.

« Encore s'habiller je veux bien, mais pas avec des matière si lourde. Et puis c'est pas élégant. Il y a des choses plus jolie, des broderies qui peuvent donner au moins l'impression que ton couturier n'est pas mort après ! »

Il y avait des choses bien plus agréable à regarder et qui pourtant était lourde. Je me rappel encore les tenus de Lyman qui n'étaient pas sans manquer de classe. Il avait l'air se suite plus guindé, plus serré à cause de l'épaisseur de vêtement, mais il avait un semblant de classe dans ses vêtements qu'il n'y avait pas chez tout le monde. À croire que personne ne faisait attention. Je n'étais pas obsédé par les vêtements, loin de là. C'est juste que si je dois être privé de mes vêtements, autant qu'il y ait un peu de classe. Même si à l'heure actuel, mes vêtements pourrait me faire passer pour un petit noble et non un prince, je n'aimais pas quand c'était terne. Et hors mit Dorne, c'était terne. Enfin passons. Le sujet retomba dans quelque chose de plus sérieux, de plus grave. Elle expliqua à son tours qu'il ne s'agissait plus de son choix à elle, mais celui d'Orys et si il avait accepté, elle n'avait pas su ôter sa culpabilité envers moi. Mais elle devait respecter le choix de son frère. Comme j'avais respecté le choix de ma soeur. Elle ne rejetait pas notre amitié, ce qui faisait donc qu'il était normal qu'elle se soucie de tout ça. Elle finit par se rappeler d'une chose que j'avais promit dans une vie antérieur de toute évidence et qui m'arracha un sourire.

« J'étais alcoolisé, je ne sais pas jouer de la flute. En revanche, la visite peut toujours se faire. »

Mais la flute non, on oublie de suite que j'ai pu il fut un temps en parler, car ce n'était pas moi.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mar 8 Nov 2016 - 16:16






Lancehélion

An 0 Mois 8.


Je n’insistais pas auprès de Roward. Il se rendrait par lui-même compte si c’était de lui ou de moi qui était en tord. Seul le temps lui donnerait cette réponse et nous ne pouvions rien faire de plus pour l’heure. Je voyais bien que c’était un sujet délicat et je ne voulais nullement le mettre mal à l’aise ou d’en l’embarras. Je l’appréciais et je ne voulais pas être la cause de ses tourments.

Je lâchais un léger rire et bousculais légèrement son épaule de la mienne. Je comprenais parfaitement ses réticences concernant les nouvelles toilettes qu’il devra porter, même si je le découvrais coquet. Il s’habillait avec soin oui, mais je ne lui savais pas le goût pour les vêtements. Le dornien m’étonnait. Il était vraiment unique, exceptionnel, même s’il ne semblait pas s’en rendre compte. Pourquoi ne pas tenter un compromis ? Un mélange de la mode dornienne et orageoise ? Je suis arrivée à mélanger Nord et Peyredragon…. Un pays fort vêtu et traditionnel avec une contrée très ouverte. Tu y arriveras… Et lorsque ce sera trop oppressant pour toi, n’hésites pas à venir me rendre visite sur mes terres. Nos toilettes sont élégantes et légères. lui dis-je sincèrement avec un sourire. Je serais heureuse de l’accueillir chez moi et de lui faire découvrir mon île, même si nous étions désormais plus promis l’un à l’autre. Peyredragon ne ressemblait nullement à Dorne, mais nous avions quelques coutumes et mœurs semblables.

Je l’avoue, j’étais déçue qu’il m’indique qu’il ne savait pas jouer de la flute. J’aimais la musique, sous toutes ses formes. Je joue… Ou du moins je jouais avant de la harpe régulièrement. Et parfois, je chantais dans l’intimité d’une pièce close pour les miens. Je n’avais pas la voix de Visenya, et cela m’avait souvent complexé. Les mots s’écoulaient de sa bouche avec beauté et légèreté, comme si sa voix avait été faite pour chanter. Elle avait toujours énormément de talent et j’avais préféré l’accompagner à la harpe que de me tenter de l’égaler ou pire, de passer après elle. Vraiment ? Je te l’avoue, je me faisais une joie de t’entendre jouer… Tu étais alcoolisé dis-tu ? Cela veut dire que tout ce que tu m’as dit n’était dû qu’aux breuvages valois ? . lui demandais-je. Avait-il été naturel avec moi ce jour-là, ou n’avait-il que laisser l’alcool parler pour lui ? J’étais embêtée, parce que nous avions commencé à nous lier ce jour là, et que, de mon côté j’avais passé un moment très agréable en sa compagnie.





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mer 16 Nov 2016 - 11:24

Sa proposition était loin d'être stupide, même si elle revenait toujours à rester habiter en soit. Elle m'invita alors à venir lui rendre visite lorsque les choses deviendraient trop oppressante. Sans doute Argella ne serait pas aussi réfractaire à l'idée que j'aille voir Rhaenys plutôt que les miens. Il y aurait une portait davantage politique. Ce qui n'était pas négligeable dans un sens. « Je ne l'oublierais pas. », elle me demanda alors si je pouvais tenir une promesse faite il y a longtemps, lui avouant ne pas savoir jouer d'un instrument, elle sembla déçue, m'avouant alors qu'elle se faisait une joie de m'entendre jouer avant de relever le fait que j'étais alcoolisé et que tout ce que je lui avais dit n'était du qu'à l'alcool. Souriant doucement, je la voyais craindre que notre relation ne soit qu'un mensonge. Ce qui n'était pas le cas, simplement, à l'époque, je trouvais ça presque drôle. Mais cela n'avait rien à voir avec elle, avec ce que j'avais pensé. « Rassures-toi, rien de ce que j'ai pu te dire n'a été faux. J'ai joué de la flute il fut un temps, une hobbies qui m'était venue après qu'une noble m'ait signifié qu'elle ne m'accepterait à ses côtés qu'à cette condition, j'étais jeune, je n'y ai pas vu l'ironie. Mais je suis sans talent. Sans doute à l'époque ai-je pensée pouvoir t'impressionner. Et je suis désolé si tu te sens trahis, mais crois moi lorsque je t'affirme ne pas avoir été un autre à tes côtés. », contrairement à Argella, elle avait toujours vu mon véritable visage, même alcoolisé, j'avais ressortir une vieille tentative de mes poches, mais rien de plus.

« Je peux toujours tenter de t'en jouer, mais je respecte trop tes oreilles pour te l'imposer. »

Je pense qui plus est qu'elle n'en avait fondamentalement pas grand chose à faire. Mais je devais lui reconnaitre une grande mémoire.

« Encore une fois, la visite reste dans mes cordes. »

Signifiais-je un peu plus doucement. Je ne cherchais pas à changer de sujet loin de là, elle y reviendrait si elle voulait. Mais je ne voulais pas prolonger un malaise.

Spoiler:
 


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Lun 21 Nov 2016 - 22:54






Lancehélion

An 0 Mois 8.


Je laissais à Roward la possibilité de ne pas prendre en considération ma proposition. Il était libre de l’accepter, ou de ne jamais la mettre en pratique. Cela serait un plaisir de le compter sur les terres qui étaient miennes. Cependant, il n’y avait là aucune obligation. Je lui fis donc un simple signe de tête et n’insistais pas plus sur le sujet. Il m’avait entendu, il n’avait nullement besoin que j’en remette une couche.

Me rappelant d’ailleurs ce qu’il avait pu me propose justement lors de notre dernière entrevue, je lui rappelle à son bon souvenir. Je l’avoue j’étais curieuse qu’il puisse m’y répondre favorablement et fus déçue qui ne le fasse pas. Je ne pus m’empêcher de me poser la question sur la sincérité de ce qu’il avait alors pu me dire cette soirée là vu qu’il vint à mettre cela sur le coup de l’alcool. J’en avais légèrement froncée les sourcils, d’étonnement et stupeur également. Je l’avoue, je craignais alors que tout n’avait été qu’un vaste mensonge de son côté, alors que j’avais fait preuve, pour ma part, d’une franche sincérité. J’avais été réellement touchée par le jeune homme qu’il m’avait laissé voir… Ou du moins que je pensais avoir vu. M’étais-je trompée à ce point sur lui ? En réponse à mes interrogations, le dornien me sourit doucement, avant de m’assurer que tout n’était pas que tromperie. Il expliqua, avec un peu de maladresse ce qu’il voulait entendre par là, avant de s’en excuser. Je laissais filer quelques minutes, avant de me lever Je comprends. Une mélodie jouée sans cœur, mais de manière forcée n’aurait aucune âme. Pardonnes-moi si j’ai pu te mettre mal à l’aise en insistant, je ne le voulais vraiment pas… lui dis-je, avant de lui tendre ma main et ajouter. Ce serait avec plaisir que je me baladerais avec toi et redécouvrirais ses terres qui sont tiennes.






Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Sam 31 Déc 2016 - 21:22

« Il m'aurait été plus désagréable encore que tu me penses capable de telles manipulation en ta présence. Lorsque je te dis ô combien je t'apprécie, ne doute en aucun cas de ses mots. », car elle me ressemblait bien plus que je ne l'aurais voulu, car la vie était ainsi faite. Ne voulant pas prolonger davantage le sujet, je me trouvais fort soulager lorsqu'elle finit par me tendre une main que je saisis avec joie avant de me lever à mon tour. Lui proposant donc mon bras comme guide, je laissais quelques pas s'empreindre de silence avant de commencer. « Au vu du voyage que tu as du faire, je te propose de rester au sein même du palais, j'ai bien peur que si tu me laisses faire, je ne me perde durant des heures dans tous ces détails qui font la beauté de Dorne. » et je savais surtout que je n'étais pas le seul à mériter son attention, loin de là. Il serait donc très impolie de ma part de ne jouer de notre relation pour lui en faire oublier le reste. Bien que je doute dans le fond qu'elle puisse oublier quoi que ce soit en réalité. Je la savais bien trop préoccupé par ses terres pour en oublier la régence. Quoi qu'il en soit, je me réservais les quelques instants qui suivait en sa compagnie. Une bouffé d'air frais avant la fin sans doute.

Nous traversâmes donc les jardins avec une lenteur presque fatal qui me rappelait combien il était aisé de suivre quelqu'un sans se faire repérer ici. Je ne me faisais que guère d'illusion sur combien il serait facile pour certain d'entrevoir nos discussion, mais je doutais fort avoir à m'entretenir de quoi que ce soit ici. Du moins rien qui ne saurait être important. Je n'étais pas certain que la verdure de nos jardins soit un temps soit peu importantes. « Je n'en avais pas conscience petit, mais il réside quelque chose sous le palais qui m'a toujours échappé en soit. », comme si ces plantes étaient elles aussi insoumises. « Combien de fois es-tu déjà venu ? », finis-je par lui demander.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Dim 19 Mar 2017 - 11:25






Lancehélion

An 0 Mois 8.


OMG ! J’étais sûre de t’avoir répondu ! Je suis désolée Roro :’(

Je hochais légèrement la tête en guise de réponse au prince. J’étais rassurée de savoir qu’il m’appréciait, autant que je l’appréciais. Je restais persuadée que si nous nous étions unis, notre mariage se serait bien passé. Il était un jeune homme d’agréable compagnie et je me plaisais à passer du temps avec lui, même si les circonstances n’étaient pas les plus propices. Je ne pouvais m’attarder réellement sur ses terres et je l’avoue, je n’aurais pas pensé à aller le trouver. Mais j’étais heureuse que nous nous soyons croisé et puissions converser de nouveau ensembles. Si je m’étais forcée avec sa sœur, ce n’était pas le cas avec lui.

Il me proposa de me faire visiter un peu les lieux qui n’avaient surement pas manqué de changer depuis la dernière fois que j’étais venue. Je n’étais encore qu’une enfant après tout et mon père m’avait vite consigné dans nos quartiers après que je me sois soustraite à mon escorte. Je lui avais obéi lorsqu’il l’avait fait, conscience que si je ne le faisais pas, j’en subirais de lourdes conséquences. Je n’avais, ainsi, que pu entrapercevoir les lieux que rapidement et j’étais curieuse de les découvrir véritablement surtout en compagnie du Prince. Je laissais s’échapper un léger rire à ses paroles et lui répondais Je suis à ton entière disposition Prince et ce serait un véritable plaisir que de t’entendre me compter tous les détails qui font la beauté de Dorne. Car soit certain que je te les réclamerais si tu ne me les livres pas. J’avais repris ses mots sur un ton chaleureux et honnête. Je ne pourrais sans doute pas tout voir ce soir, mais je préférais en voir peu et tout connaitre que de survoler et n’avoir aucun détail. J’avais toujours été très curieuse et intéressée par toutes ses choses que je ne connaissais pas.

J’adaptais mon allure à la sienne, ne manquant pas de m’émerveiller de la beauté des jardins, et de la flore le composant. Je m’avançais parfois un peu plus vite, d’autres fois moins, non sans regretté de ne pas avoir de carnet pour pouvoir dessiner toutes ses plantes. Je tournais mon regard vers le prince quand il reprit la parole. Sous le château ? . Je fis une légère pause, avant de reprendre J’imagine que, comme pour Peyredragon, ils s’y trouvent une multitude de couloirs et d’escaliers depuis longtemps oubliés. As-tu déjà eu le loisir de les parcourir librement et de découvrir les secrets, l’histoire qu’ils cachent ? Je l’avoue, je n’imaginais pas le jeune homme s’échapper de la vigilance de ses précepteurs pour partir à la conquête des passages oubliés de sa demeures, mais je pouvais me tromper. Il était connu que c’était là l’une de mes activités favorites dans tout mon royaume. Cela avait toujours amusé mon peuple… Et angoissée ma mère qui n’avais jamais manqué de m’interdire – en vain – de recommencer. Une seule fois, la seule fois où nous sommes croisés. Et je n’ai pu réellement visiter la ville que pendant quelques heures. Lorsque j’ai rejoints les miens mon père est entré dans une grande colère qu’il m’en a fait pleurer… Mon Père qui a pourtant toujours été attentionnée et doux avec moi. Je t’avoue que je n’ai pas osé lui désobéir et suis restée enfermée dans nos quartiers jusqu’à notre départ. Suite à cela, il n’a plus accepté que je vienne avec lui en voyage. lui avouais-je, non sans une pointe de regret. Mon père n’avait agis ainsi que par peur, peur qu’il puisse m’arriver quelque chose. C’était une chose de s’échapper à la vigilance de mon escorte à Peyredragon. S’en était une autre de le faire sur des terres qui auraient pu m’être fatales. Je l’avais compris ce jour-là en provoquant la fureur du Dragon.






Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Jeu 6 Avr 2017 - 12:08

« Mais ne risques tu pas de fatiguer si les chaleurs de Dorne nous prennent ? », demandais-je avec un sourire ? Je savais qu'elle n'était pas aussi énergique qu'elle avait l'habitude de l'être. Le voyage avait été éprouvant. Si jamais elle s'en sentait capable, nous verrons pour quitter le palais, mais je ne voulais pas trop la solliciter pour le moment. Avançant donc le palais, je parlais de ce qu'il y avait en dessus et elle pensant presque aussitôt à des couloirs, j'avoue assez aisément ne pas savoir ce qu'il y avait, je n'avais jamais cherché à y aller. Je préférais courir dehors et faire tourner les gens en bourrique. C'était plus agréable. Plus marrant aussi. Et puis si c'était pour courir dans un lieu ayant une fin, ce n'avait pas grand intérêt comment pouvais-je leurs échapper ? Rigolant donc légèrement à cette idée, je finis par lui fournir une réponse, pas forcement la meilleure, mais une qui m'était connue. « Je parlais davantage de l'eau qui doit s'y trouver, j'avoue ne pas aimer l'obscurité et je n'ai jamais cherché à plonger sous terre, mais on pourrait chercher. », proposer une chasse au trésor état originale en soit. Surtout à une reine, mais pourquoi pas ? Je ne voyais pas ce qui nous y en empêché en soit. Nous étions adulte non ?

Je me permit bien rapidement de lui redemander combien de fois elle était venu ici, et je fus presque surpris qu'elle n'y soit venu qu'une fois. L'histoire qui entoura toutefois sa vue me fit baisser les yeux. Je ne pouvais que comprendre la situation. Son père n'étant plus, le rejet était toujours difficile. Surtout si cela mené à une perte de contacte. À la fin d'une relation. Je n'avais jamais voyagé avec mon père de son vivant, pas plus qu'avec ma grand mère, mais je pouvais comprendre les sentiments qui restaient après une perte. « Désolé d'avoir remué des souvenirs. », j'étais sincèrement désolé. Les yeux baissés, je finis par lui tendre le bras, l'invitant à le saisir. Je ne pouvais pas changer le passer, mais je pouvais sans doute effacer la tristesse de son visage ? Il y avait bien des choses que l'on pouvait faire en soit. Et j'étais responsable de cette morosité. « Tu me fais confiance ? » demandais-je alors ? Nous n'étions pas de gentil petit prince et princesse elle et moi. Nous étions un peu trop indépendant, des têtes brulés. Et bien qu'elle se soit assagie avec ses responsabilités, il me restait un peu de temps pour bruler la vie. Quelques jours avant la fin.

Spoiler:
 


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Dim 23 Avr 2017 - 14:44

br />



Lancehélion

An 0 Mois 8.


J’e souriais aux paroles de Roward et lui répondais Les chaleurs de Dorne ne peuvent pas poser de problème à un Dragon endurant mon cher ami Je me faisais malicieuse, rendant l’atmosphère agréable et amicale. Je ne voulais pas que les histoires politiques puissent entacher cette relation que nous avions l’un avec l’autre. J’appréciais sincèrement ce que je connaissais du Dornien et voulait continuer à apprendre à le connaitre, même si désormais nous n’étions plus fiancés. Je laissais un instant de réflexion planait dans l’air lorsqu’il m’informa qu’il parlait non pas des couleurs et des pièces oubliés dans son château mais de l’eau souterraine qui s’y trouver. Hmm. Ce n’est pas qu’il faut aimer l’obscurité mais adorer faire des découverts… Qui seront parfois décevantes, parfois non. J’aime la naître et rester à l’air libre… Mais quand l’envie me prend de découvrir quelque chose rien ne peut m’en détourner. je devais réellement être la seule à connaître aussi bien mon château, un château dont je n’avais pas foulée le sol depuis bien longtemps déjà. Orys le connaissait bien aussi, mais pas autant que moi. J’avais passé trop d’heure à leur découverte, des heures qui pourraient, mise bout à bout, se compter en année. Je serais capable de dessiner son architecture les yeux fermés si je le désirais.

J’e répondais à Roward avec cette sincérité qui me caractérisait. Je n’étais pas du genre à mentir, à tromper, à duper. J’aimais mes souvenirs même s’ils pouvaient être douloureux et me rappeler ce que j’avais perdu. Je secouais la tête à ses excuses. Tu n’as pas à le faire. Ne t’en fais pasLui répondis-je en souriant doucement et en posant une main sur son épaule pour accentuer mes paroles. Il n’avait aucune excuse à me présenter. Il ne pouvait pas savoir et ce passé, je le portais toute seule comme je le devais. Lorsqu’il me demanda si je lui faisais confiance, j’hésitais un instant. Je lui faisais confiance sur certaines choses oui… Mais pas totalement. Je ne pouvais pas me le permettre. Malgré tout, je lui fis signe de la tête de manière affirmative et lui indiquais Pour te suivre ? Oui Je restais une invitée ici et je savais qu’il ne me ferait pas le moindre mal.





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mer 10 Mai 2017 - 17:25

« Exacte », déclarais-je en me rappelant qu'elle ne risquait pas grand chose en réalité. Il fallait réellement que j'arrête de perdre le fil de mes idées moi. Je ne semblais même pas cohérent visiblement, si bien que je dus me corriger afin de sembler plus logique. Elle me répondit alors que ce n'était pas une question d'obscurité, mais plutôt d'amour des découvertes. Je suppose que j'avais déjà suffisamment de chose à faire pour faire ça. Mon enfance ayant déjà était assez mouvementé avant que les femmes me prenne le reste. Sans doute pourrais-je chercher avec elle, mais j'avais des excuses à prononcer. Des excuses pour l'avoir fait pensé à tout ça. Ramenait à la vie des souvenirs brulant de douleur. Je n'avais donc pas à le faire d'après elle, mais je ne pensais pas la même chose. Mais je savais qu'il était inutile d'insister. Inutile de vouloir la faire flancher. Elle savait mieux que moi ce qu'elle voulait, ce qui lui fallait. Je n'allais pas la pousser. « D'accord… ».Voulant détourner le sujet, je lui avais rapidement demandé si elle me faisait confiance, ce qui était le cas. Saisissant son poignet dans ma main, j'avais commencé à marcher un peu plus vite pour traverser un couloir assez vite pour ne pas nous faire arrêter. Passant par des petits passages, nous débouchâmes sur un escalier qui nous monta jusqu'au sommet du palais, un endroit assez haut pour voir le jardin un peu plus haut. Le soucis ici ? Aucune barrière tomber serait bien trop simple en soit.

« Je suis fou à penser que je ne trouverais pas mieux ailleurs ? », demandais-je sans vraiment la regarder. Mon regard était plongé dans cette vision du monde, de chez moi, de Dorne. Un oasis parmi un désert infini. « Assis toi pour ne pas tomber. », ajoutais-je en me laissant tomber sur le rebord, j'avais l'habitude de me poser là, je n'étais jamais tomber, mais ce n'était pas son cas. Il serait dommage de faire une mauvaise chute maintenant. On serait capable de dire que j'avais fait exprès et je n'imaginais pas tout ce qui pourrait arriver après. Comme une guerre déjà, ce ne serait pas malin et surtout cela serait con, je devais bien être une des rares personnes ici à l'apprécier réellement. Sans doute car j'avais vu la personne avant le poste. C'était le soucis de nos rangs, de ce qui nous arrive à tous. Parler de prince, princesse, reine, roi, c'était le meilleur moyen d'oublier que derrière les alliances il devait y avoir autre chose. « Tu t'es jamais demandé ce que ce faisait d'être juste de Peyre, pas sa reine ? », une pause paysage avant de reprendre la fuite.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Jeu 1 Juin 2017 - 13:20






Lancehélion

An 0 Mois 8.


Je suivais le prince de Dorne sans aucune appréhension mais avec une curiosité certaine. Je lui avais indiqué, je lui faisais confiance concernant l’endroit où il nous mènerait. J’appréciais vraiment le dornien et je regrettais que les circonstances entre Dorne et Peyredragon soient si tendues. Et je restais persuadée qu’il aurait été un bon époux pour moi. Nous nous serions bien entendu et il y avait une tendresse certaine entre nous. Ou du moins de mon côté. Ce n’était pas pareil avec Torrhen. J’appréciais le roi du Nord à sa juste valeur et j’étais certaine que nous ferions un mariage heureux. Mais il ne ressemblerait en rien à celui que j’aurais eu avec Roward. Ils étaient si différents l’un et l’autre et l’un comme l’autre me rappelait quelques part Orys… Je chassais ses pensées de ma tête. Je ne voulais pas penser à Lui. C’était trop douloureux. On se trouvait non loin l’un de l’autre, physiquement parlant mais sur le plan émotionnel… Il l’avait choisi Elle. Et ce royaume. Il m’avait renié. Il avait renié notre lien, nos sentiments. Il avait renié son héritage, son royaume. Et j’étais incapable de lui pardonner, ni même de l’accepter d’ailleurs. C’était une meurtrissure dans mon âme, impossible à guérir.

Roward me guida en prenant mon poigné, à travers un nombre incalculable de couloirs jusqu’à arriver à un escalier. On le grimpa en silence, dans un même rythme, habitués l’un comme l’autre à de hautes tours. Il y en avait de nombreuses à Peyredragon, château perché sur une falaise dominant toutes les terres. Je compris pourquoi le dornien m’amena ici dès que mon pied se posa sur la surface plane. La vue donnée sur les jardins, magnifique avec ce jour déclinant peu à peu. Je pris la main de l’homme dans la mienne et la serrer légèrement quand il me demanda s’il était fou de penser qu’il ne trouverait pas mieux ailleurs. C’est magnifique… Mieux, je ne peux te le garantir… Mais chaque royaume est différent l’un de l’autre. Et ils recèlent tous des trésors, des lieux d’exceptions. Il suffit simplement de les trouver. lui soufflais-je doucement en gardant un contact avec lui. J’avais souvent voyagé et désormais de plus en plus. Mon royaume me manquait et je ressentais toujours son appel. Pour autant j’avais su découvrir de nouveaux lieux incroyables, comme celui-ci par exemple, dans un pays qui m’était pourtant hostile. Je lâchais le dornien quand il me proposa de m’asseoir pour ne pas tomber. Je souriais sincèrement à sa sollicitude. Je le regardais malicieusement avant de faire le tour du lieu, en marchant sur le rebord avec une grâce et un équilibre certain. Je sautais même, en exécutant un petit pas de danse avant de revenir à côté de lui Ne crains rien pour moi. Je suis une enfant du ciel et de l’air autant que du feu. lui dis-je. Je m’installais à côté de lui, laissant mes jambes pendre dans le vide. Il serait facile pour lui de me pousser, et attenter à ma vie. Si Gawain et Baâl avaient été là, ils ne m’auraient pas laissé faire… Et auraient gagné de nombreux cheveux blancs. Mais contrairement à eux, je faisais confiance en Roward. Il ne me ferait pas le moindre mal. Je me laissais bercer par la vue, avant de tourner mon regard vers lui quand il me parla de nouveau. Je réfléchissais quelques instants avant de lui répondre. Jusqu’à peu, je n’étais pas Reine. J’ai eu la chance d’avoir une enfance privilégiée et choyée… Je suis… j’étais la cadette de ma fratrie avant l’arrivé d’Orys. Tout reposait sur les épaules d’Aeg’ et de Vis’… Quant à Orys, il devait faire ses preuves alors qu’il n’avait pas à rougir de sa naissance. Mais les autres ne le voyaient pas de cet œil là et ont toujours été très durs avec lui… Je m’arrêtais un instant, avant de reprendre. Père était un homme aimant, un très bon père. Il n’a jamais été Roi avec moi et ne m’a jamais imposé d’être Princesse, au grand dam de Mère. Il m’a toujours poussé à être moi, pas la princesse de Peyredragon, mais Rhaenys. J’ai eu le droit à des leçons obligatoires sur la manière de me tenir en société oui et même des leçons de coutures… Mais pour le reste, je faisais ce que je voulais. J’ai passé plus de temps à apprendre par moi-même qu’au côté de précepteur. J’ai eu beaucoup de chances… La seule chose qu’il m’ait jamais imposé a été d’apprendre à me servir d’une arme et de savoir me défendre pour que je ne sois plus jamais vulnérable. Je pense qu’il a eu aussi peur que moi si ce n’est plus ce jour-là. Tout comme Mère, mes frères et ma sœur. Pendant les mois qui suivirent, il y en avait toujours un dans les parages. je haussais les épaules avant de reporter mon regard sur les jardins. Oui, j’avais eu une enfance heureuse et épanouie si on écartait la tentative d’enlèvement dont j’avais été l’objet. Les guerres de mon père en Valyria avait poussé l’un des seigneurs à envoyer un homme pour m’enlever et faire pression sur mon père… Si Orys et Aegon n’étaient pas arrivé à temps… Je n’osais imaginer ce qui se serait passé. Personne en dehors de nous ne connaissait les détails de ce qui s’était passé. Mais Roward avait surement dû entendre parlé qu’on avait essayé de s’en prendre à l’un des membres de la famille royaume de Peyredragon mais que la tête de l’homme avait fini par orner une pique sur les remparts de notre château. Et mon père avait été personnellement tuer le seigneur, déclenchant un peu plus de conflit. Personne ne pouvait s’en prendre au sien impunément, personne. Elle me manque… Cette Rhaenys. Tout était si simple pour elle. finis-je par lui souffler.




Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Sam 22 Juil 2017 - 23:21

Il y avait des trésors que je ne souhaitais pas découvrir dans le fond. Car le plus beau des joyaux était ici. M'asseyant sur le rebord de la tours je la regardais en faire le tours en silence, bien qu'elle ne soit pas en sécurité, je savais qu'elle ne mettrait pas fin à ses jours. Lorsqu'elle finit par s'installer à mes côtés, elle me signala que je n'avais aucune crainte à avoir pour elle. Lui répondant par un sourire, je finis par lui poser une question bien étrange. Qu'aurait été sa vie si elle n'avait pas été reine, ni même princesse dans le fonds. Elle répondit alors qu'elle n'était reine que depuis peu, qu'elle avait vu ses ainés la protéger en quelques sorte de ce rôle. Son père lui-même n'ayant jamais cherché à faire d'elle une princesse, ni quoi que ce soit. Elle avait été éduqué, naturellement, mais en aucun cas poussé à la royauté. Elle avait seulement été formé aux armes avec une assiduité certaine, mais pour son bien. Les événements dont elle parlait m'été étranger sans réellement l'être aussi. Disons simplement qu'à une époque, je n'avais pas saisi l'importance de tout ça. Sa vie étant la preuve qu'elle avait su passer au travers. Et puis, elle finit par dire que cette Rhaenys lui manquait, tous semblant si simple. « Jusqu'à la mort de mon père je n'avais jamais pensé à gouverner, juste à me battre. Aujourd'hui, je vais me marier et devenir roi d'un autre pays. Moi, Roward Martell, le plus indiscipliné des Martell. », riant sans coeur, j'avais baissé les yeux pour voir le monde s'activer à nos pieds. « Celle que j'ai connu il y a des années de ça me manque aussi. », finis-je par dire en relevant les yeux vers elle. Il était difficile de demander à un Dornien d'être fidèle, mais sans doute aurais-je pu l'être pour elle. Elle avait su à une époque marquer mon esprit, la rendant différente, compréhensible. Elle m'aurait permit de rester ici, avec les miens, elle ne m'aurait pas enchainé.

J'aurais préféré porter les couleurs de Peyre, car leur reine me faisait moins peur. Et malgré les différents avec ma soeur, je savais qu'elle serait toujours une personne différente. « Tous changes beaucoup trop vite, j'en viens à craindre qu'un jour, nos deux pays s'opposent. Dorne primera toujours sur une amitié, mais je n'arrive pas à ignorer ce risque. », ajoutais-je en me couchant sur le bord. Faire face à Rhaenys. Je pourrais le faire, pourtant, je pense que mon coeur ne serait pas d'accord. Pourtant les alliances et les guerres semblaient fleurir bien plus rapidement que la paix en elle-même. « Ne prends pas ça pour une menaces, simplement qu'en regardant en arrière, j'aurais préféré t'avoir comme épouse que comme allié. Dresser une alliance entre nos deux pays au travers d'une union réelle m'aurait assuré de pouvoir avoir d'avantage de moment comme celui-ci. », soupirant légèrement je repris, « Une réelle franchise, une réelle confiance. », me redressant alors, j'ajoutais, « Puisse Rhaenys et Roward demeurer d'aussi proche amis. », rigolant légèrement je repris, « Un peu trop formel non ? ». Mais l'idée était la, j'avais peur que l'Orage me change, que tout ça change. Je ne voulais pas gagner en maturité si je devais perdre mes repaires, mes appuis.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Lun 24 Juil 2017 - 14:35






Lancehélion

An 0 Mois 8.



Cela était apaisant d’avoir une telle conversation avec Roward. J’aimais retrouver le jeune homme avec qui j’avais vraiment fait connaissance à Goëville. Ce n’était pas le prince qui m’intéressait, mais réellement celui qu’il était au fond de lui. Et ce n’était pas, en retour, la reine qui discuter avec lui, mais Rhaenys, simplement Rhaenys. Assis l’un à côté de l’autre sur le bord de la haute tour, nous contemplions la vue magnifique sous le soleil couchant tout en nous livrant l’un à l’autre. Le dornien était bien plus complexe qu’il pouvait le sembler de prime abord, bien plus torturé et sensible aussi. Comme tout le monde il portait un masque d’acier, qu’il ne faisait tomber que très rarement. J’étais heureuse de faire partie de ses privilégier qui pouvait le voir tel qu’il était réellement.

Je posais ma main sur la sienne et la serrais doucement. Tu n’es pas indiscipliné Roward… Et tu seras un bon Roi si tu le désires. lui soufflais-je avec sincérité. Parfois j’ai envie de remonter le temps… Mais personne n’a ce pouvoir. Nous devons faire avec ce que nous avons, et accepter les personnes que nous sommes devenus. On doit avancer. Nous n’avons pas le choix. Je le regardais aussi droit dans les yeux et concluais Nous avons changé Roward, mais cela n’est pas nécessairement un mal. Et cela ne signifie pas que nous avons totalement changé. Je resterais toujours la Rhaenys qui adore chanter, danser, dessiner, grimper aux arbres et voler. Je me bats aujourd’hui pour qu’un jour, je puisse n’être plus qu’elle, dans un monde serein et de paix. Et je croyais en cet idéal. J’y croyais dur comme fer et je ne laisserais rien m’empêcher d’accomplir mon destin et les souhaits de mes aînés. Ils avaient donné leur vie pour cela.

Je réfléchissais aux propos de Roward, qui était désormais couché sur le bord de la tour, le regard perdu dans le ciel couchant. Je le crains aussi Roward. J’en vins à croire qu’aucune conciliation entre ta Sœur et moi ne soient possibles…. Et Peyredragon et mon peuple primeront aussi toujours, tu t’en doutes. Je soupirais avant de poursuivre Je suis certaine que nous aurions formés un bon duo aussi. Mais ta sœur en a décidé autrement et nous nous sommes adaptés. Je me penchais alors au-dessus de son visage et posais ma main sur sa joue. Je ne veux pas être ton ennemie Roward. Jamais. Faisons-nous une promesse… Promettons nous de ne jamais rien laisser se mettre en travers de notre amitié, et de toujours dissocier l’ami du Prince, et l’amie de la Reine.





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Lun 24 Juil 2017 - 18:03

Voulais-je devenir un Roi, même un bon dans le fond ? Je ne savais pas. Elle avait raison sur le fond. Il fallait avancer, quelque soit le prix dans le fond, mais j'avais du mal à envisager pareil dessein. Quitter Dorne, quitter les mieux, c'était bien plus compliqué que je ne l'aurais voulu. Je n'étais pas prêt et ce même si c'était pour Dorne que je devais le faire. Mais il était vrai que nous avions changer sans pour autant s'oublier. Nous ne pouvions simplement plus agir comme avant, nous devions réfléchir à présent. Penser à demain et non à hier. « La paix, j'aimerais bien en connaitre le sens… », déclarais-je. La paix ne pouvait exister car il y aurait toujours quelqu'un de soumis à l'autre. M'allongeant finalement au bord de la tours, j'eus des mots bien différent. Nous étions amis, mais le monde ferait de nous des ennemies. Elle avait fini par accepter l'idée qu'il n'y aurait pas d'amitié possible entre ma soeur et elle, pourtant elles étaient faites du même bois. « Pourtant vous vous ressemblez bien plus que vous n'aimeriez le croire. », mais Peyre passerait avant tout, comme Dorne passerait avant tout. Si Rowenna n'était pas arrivée, les accords auraient changé, ils auraient été bien différent.

La voyant se pencher sur moi, je fermais un instant les yeux au contacte de sa main sur ma joue. Elle pourrait me tuer, me pousser suffirait. Mais elle n'en ferait rien. Elle ne voulait pas être mon ennemie, comme je ne voulais pas être le sien. Elle proposa que nous nous fassions une promesse, celle de ne jamais rien mettre au travers de notre amitié. Celle de dissocier le titre de la personne. Une promesse simple à faire, mais si complexe à tenir. « Alors excuses les paroles d'un prince, ou d'un roi voulant préserver son pays, et accepte la fidélité d'un ami sans titre ni couronne. », déclarais-je simplement. « Je t'en fais la promesse. » finis-je par dire. J'avais l'impression d'être un enfant. dans le fond, cela n'était pas déplaisant, simplement, la réalité n'était guère enfantine. Elle était plus brute. Mais nous saurions nous y faire. Y arriver. Il fallait seulement discerner le titre de la personne, et ça, peut pourrait le comprendre je pense.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mar 25 Juil 2017 - 14:37






Lancehélion

An 0 Mois 8.



Le sens de la paix ? Cette remarque de Roward me fit sourire. Elle me motivait aussi un peu dans les buts que je poursuivais. Il était Prince, mais il ne l’avait jamais connu. Et cela était bien pire pour les petits gens du peuple. Cela ne pouvait définitivement plus continuer ainsi. Je compte bien le faire connaître à tous lui répondis-je alors simplement, sans aucune once de prétention, mais avec une détermination certaine. Je pensais ce que je venais de lui dire, même si tous ne me pensaient pas capables d’y arriver. Je leur prouverai ce que peut faire un Dragon lorsqu’il a une idée en tête. Rien ne m’en détournera, rien ni même personne.

Je ne répondais pas quand il m’indiqua que je ressemblais à sa Sœur. Il avait tort, mais rien ne le ferait changer d’avis alors cela ne servait à rien d’insister. Je n’avais rien à voir avec Deria Martel. Elle était aussi fausse qu’Hoare, aussi hautaine que la Valoise également. Elle ne savait que regarder son nombril, et c’était une menteuse doublée d’une femme peu fiable… Non, je ne lui ressemblais à rien et je préférais mourir plutôt que devenir une personne comme elle.

Les choses allaient de plus en plus se compliquer. Nous le savions tous deux. Mais je restais persuadée que nous pourrions rester amis. J’étais capable de différencier le Prince de Roward. Et s’il en faisait de même, s’il séparait Rhaenys de ses titres, nous pourrions continuer à fortifier cette intimité qui nous liait déjà. J’appréciais le jeune homme qu’il était et les derniers changements n’y changeaient justement rien. Penchée au-dessus de lui, je lui proposais de nous faire cette promesse et me sentis soulagée qu’il l’accepte. Je déposais un léger baiser sur sa joue, avant de me redresser. Gageons nous de ne jamais oublier notre promesse. Car, je te le promets aussi Roward. lui précisais-je en regardant le soleil décliner de plus en plus à l’horizon. Je crains qu’il ne soit temps que je retourne à la guerre. Me raccompagnes-tu en bas, et préfères-tu rester ici ?





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1818
Membre du mois : 28
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   Mar 25 Juil 2017 - 22:17

J'avoue demeurer admiratif de son optimisme, instaurer la paix était une mission presque idyllique à présent. Il suffisait de voir ce qui c'était passé au Bief pour comprendre que nous en étions loin. Les confidences se firent alors plus nombreuses sans doute, nous étions volontaire l'un et l'autre lorsqu'il s'agissait de se parler, et nos craintes pour l'avenir se soldèrent par une promesse, celle de rester amis malgré les conflits. Une promesses lourde de sens qui n'unissait qu'un homme et une femme et non deux souverains. Sans doute serait-elle moins lourde à porter. Elle évoqua alors l'heure filant. Il était vrai que nous étions la depuis bien longtemps à présent. Et lorsqu'elle me demanda si je souhaitais la raccompagner, je ne pus qu'accepter. « Je te raccompagne, je ne sais pas quand l'occasion se représentera de te revoir. », me relevant alors, je commençais ma descente des marches dans un silence de plombs. L'avenir me donnait envie de fuir, mais je n'en avais guère le droit. Je devais affronter, assumer ce qui aller arriver. Et pourtant l'envie m'en manquait cruellement. À mi-chemin, je m'arrêtais toutefois pour la regarder un instant. « Prends garde à toi. », je n'avais rien d'autre à dire, à ajouter en soit. Si ce n'est qu'elle prenne garde à elle.

Arrivé en bas de la tours, certains de nos gardes respectifs nous attendaient, à croire qu'ils ne pouvaient guère nous laisser en paix. « Ce fut un honneur de m'entretenir avec vous majesté. », déclarais-je en me courbant légèrement, un sourire entendu au visage. Trop de monde en ces lieux pour me laisser aller à plus de familiarité, d'autant que les relations entre la dragonne et ma soeur ne permettraient sans doute pas pareil comportement. Je préférais éviter d'alimenter le feu qui rongeait leurs échanges. Sans doute trouveraient-elle un point d'entente un jour, mais je ne pouvais qu'en douter. Elles se ressemblaient bien trop pour pouvoir se supporter en réalité. Deria ne pouvant objectivement pas vivre avec elle-même. Les mois qui allaient suivre promettaient d'être chargé en émotion. Saluant une dernière fois la Dragonne, j'avais fini par rejoindre le palais ou je devais retrouver ma soeur, j'espérais qu'il ne s'agirait pas d'un énième supplice avec la reine de l'Orage, ou je risquais fort d'en perdre ma patience.


Court mais clôture, désolé.


"because you know we'll make it through"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince
Âge du Personnage: 20 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 223
Membre du mois : 12
Célébrité : Ben Barnes
Maison : Martell
Caractère : Brave - Téméraire - Passionné - Fier - Bagarreur – Protecteur - Impulsif - Possessif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "i just want to reach you but you don't get my calls" rhae   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
"i just want to reach you but you don't get my calls" rhae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Question sur le Nouveau Halo Reach
» Modif. de Assaut sur Black Reach !
» Reach For The Sky ~ Caem
» nouveau nobz ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Dorne :: Lancehélion
-
Sauter vers: