AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé
MessageSujet: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Mar 16 Aoû - 21:02


Sourire de circonstance, poignées de main et révérences, quelques phrases de remerciement. Créer cette image de joie instantanément, pourtant il ne doute aucunement que certains ont aperçu ce regard un peu perdu que Jon avait lancé à son père juste après l'annonce officielle de ses fiançailles. Le fait de se marier n'était nullement un problème en soi. La société était ainsi faite, nous venions au monde pour combattre et faire perdurer notre lignée, nos enfants reprendront le flambeau et chaque nouvelle génération chercherait à imposer son époque de sa marque, de son talent ou de son incompétence. Force et honneur. C'était tout ce qui comptait. Une impression vivace le tenaillait depuis que toutes les négociations avec le Val s'étaient mises en route. Il se sentait particulièrement lésé sur le plan de l'échiquier matrimoniale des Sept Couronnes. Il n'avait pas été jugé comme étant le bon prétendant, que ce soit par la famille de l'épouse ou que ce soit pour les raisons politiques de son père. Il comprenait l'intérêt de protéger le Nord, et surtout que le royaume reste entre les mains des Stark et que personne ne puisse avoir des prétentions sur l'ensemble du territoire, des hommes et des biens qu'ils possédaient grâce à l'héritage que pouvait accorder le sang d'un homme le reliant aux Loups. Loin de gagner la main d'une princesse héritière, il se retrouvait avec une jeune femme d'une maison de second rang même si Jon connaissait l'importance des liens entre la famille royale du Val et la maison Royce. De plus, la seconde fille. Il n'était pas certain que les choses soient au mieux, en tout cas cela n'était clairement pas de son goût. Mais après tout, il n'était encore qu'un novice dans ce domaine-là, il se débrouillait bien plus avec une épée en main qu'à l'art subtile de la conversation et de la négociation sans fait d'arme. Et puis malgré tous ses rechignements, ce n'était pas lui qui intéressait le plus actuellement dans le jeu des mariages mais celui de son père. Le Vieux Loup s'était enfin décidé à prendre une nouvelle femme, une alliance avant tout politique, toutes les forces étaient bonnes à prendre contre Harren le Noir.

Femme dont, le Prince Loup, ne pouvait cacher néanmoins, que s'il n'avait pas été plus touché que cela que son père décide qu'il était mieux pour le Nord que Peyredragon s'unisse avec le roi actuel plutôt qu'avec le prince héritier, il ne pouvait admettre qu'il était entièrement d'accord avec le choix de la fiancée. Voilà un moment qu'il avait à loisir d'observer au travers de plusieurs événements de notoriété publique la reine des dragons. Son charme n'était en aucun cas à remettre en question, elle avait la prétence et il devait reconnaître qu'elle savait ce qu'elle désirait d'après les quelques discussions qu'il avait eu à son sujet avec son père. Il n'en restait pas moins qu'il ne cessait de douter de ses intentions à l'égard du Nord. Pour le moment, ils avaient un objectif commun, gagner enfin cette guerre qui avait fait couler bien trop de sang sur Westeros et qui avait détruit plus d'un homme, plus d'une femme, plus d'un enfant dans les sept royaumes. Mais que se passerait-il quand tout cela serait fini ? Si la victoire était la leur ? Rhaenys aurait alors la couronne de Westeros et le Nord serait sous sa domination qu'il y ait une union maritale ou non. Pire, le jeune prince ne cessait de se demander, si contre toute attente, malgré le traité, en ayant des enfants avec Stark, elle ne désirerait pas les mettre à la tête du royaume du Nord plutôt que de laisser aux enfants Stark nés de la première union du roi gouverner comme ils le devaient. Sans aucun doute, Jon voyait le mal partout, mais il y avait tellement de retournement de situations quand ils s'agissaient du profit personnel que plus rien ne l'étonnait dans les décisions politiques et qu'il s'attendait à tout ou presque.

Il fallait qu'il aille lui parler, la rencontrer une fois au moins en face à face, estimer quel était ce personnage qui fascinait autant de monde et qui était tout aussi impressionnant de par la force du feu du dragon. Il ne tarda pas à apprendre qu'elle était en promenade dans les rues de Blancport. Il se laissa donc aller à faire une promenade dans la cité, à la recherche de la Reine de Peyredragon et après quelques temps, il finit par enfin la trouver. Il n'eut pas de mal à se faire reconnaître des gardes et les deux qui l'accompagnaient personnellement se joignirent à ceux de la jeune femme pour pouvoir assurer au mieux leur sécurité. Jon ne s'inquiétait que très peu de la sienne, il était le prince héritier et le Nord savait respecter l'un des leurs. Cependant la Reine n'avait pas que des sympathisants au sein du peuple et il était évident que pour elle, sa protection devait être bien plus élevé. Il s'inclina devant elle avec tout le respect protocolaire qu'il devait lui rendre avant de se redresser, un fin sourire aux lèvres. « Veuillez me pardonner votre Altesse de ma façon peu chevaleresque d'ainsi vous importunez dans les rues de cette cité et de venir vous privez d'un moment d'intimité. Je n'ai malheureusement pas eu encore l'occasion d'entretenir une quelconque discussion avec vous Altesse, et donc de pouvoir vous dire officiellement félicitations et de vous souhaitez tout le bonheur de ce monde pour vos fiançailles avec mon père. » Il s'inclina à nouveau. « Je me suis dis que de nous rencontrer en dehors des festivités officielles ou dans la demeure du seigneur de Blancport aurait un attrait plus agréable pour chacun d'entre nous, et aurait un caractère moins formel. Il y a déjà si peu de place accordé à une certaine douceur de vivre, nous contrôlons tellement nos vies et nos envies. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Futur Roi du Nord
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
∇ Prince Loup ∇
Messages : 955
Membre du mois : 9
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ Prince Loup ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Mer 17 Aoû - 23:37






Blancport


An 0 Mois 7.


Il était vraiment plaisant de pouvoir visiter les rues de Blancport. Je ne pouvais le faire aussi librement que cela me serait donner à Peyredragon, mais cela importait peu. L’escorte que le Roi Torrhen Stark avait assigné à ma protection était somme toute assez discrète et me laissait libre de mes mouvements. Je consentais donc à leur présence sans essayer de m’y soustraire. Non seulement j’en avais fait la promesse aux miens mais j’avais également conscience que cela me porterait bien plus préjudice si je me décidais à les semer. Il y aurait bien trop de risques et je n’étais pas prête à les courir simplement pour pouvoir me déplacer dans cette ville que je pouvais tout de même visiter. Aujourd’hui, j’étais seule. Mon nouveau fiancé avait quelques affaires à traiter et ces dernières ne nécessitant pas ma présence, je m’étais éclipsée afin de profiter de cette belle journée. Elle était légèrement fraiche, mais vêtu des toilettes de Dame du Nord, et avec le sang dragon qui coulait dans mes viens, je ne sentais guère la morsure du vent sur ma peau. Mes cheveux virevoltaient autour de mon visage, me rappelant la bêtise que j’avais fait en décidant de ne pas les attacher. Ce soir, ce serait un véritable calvaire pour les démêler, cela ne faisait aucun doute, mais il était trop tard pour y remédier.

Une brise portant les effluves maritimes vint caresser ma joue, alors que je regardais les fruits vendus par une petite choppe. Je sortais de la légère bourse que je portais une pièce, et acheté une pomme à la marchande. Cette dernière s’inclina respectueusement devant moi, me proposant d’ailleurs de m’offrir le fruit. J’insistais pour le payer, la remerciant cependant de sa proposition bienveillante. Je repris tranquillement ma balade, mordant dans le fruit juteux. Il n’avait pas la même saveur que ceux que je pouvais trouver à Perydragon, mais n’en était pas moins bon pour autant. Il était simplement… Différent. Je promenais mon regard sur l’environnement qui m’entourait, mais m’interrompait en entrapercevant des mouvements des gardes nordiens. Ma main se posa par réflexe sur le pommeau de Noire-sœur qui ne me quittait jamais, lâchant la pomme entamée qui se mit à rouler par terre. Je me tenais sur mes gardes, à l’affut du moindre danger, l’adrénaline montant déjà dans mes veines. Ce ne fut cependant pas un ennemi qui se présenta face à moi, mais le fils ainé de Torrhen Stark. Nous nous étions entraperçu officiellement, mais de manière très succincte. Je l’avoue, j’étais étonnée de le trouver ici. Ma main glissa doucement, quittant la garde de mon épée, pour venir se poser sur la robe que je portais. L’héritier du trône du nord s’inclina devant moi et se présenta comme le protocole l’exigeait. J’inclinais à sa suite légèrement la tête, tout en l’écoutant entrer dans une conversation immédiatement. Je l’écoutais avec attention et lui répondais une fois qu’il eut fini de plaider la cause de sa venue Nul besoin de vous pardonner Lord Stark. J’aurais tout loisir de continuer à visiter cette charmante ville plus tard. C’est avec joie que je m’entretiendrais avec vous, naturellement. Je regrette également que nous n’avions eu l’occasion de le faire plus tôt. Je lui fis un léger sourire avant d’ajouter.   Si cela vous convient, continuons donc cette balade tout en discutant. Soyez assuré que je prendrais grand plaisir à vous avoir comme compagnie. Je suis des plus touchée que vous recherchiez d’ailleurs la mienne. Je me doute fortement que cette situation est quelque peu… Comment pourrais-je dire… Délicate pour votre personne ? Je vous en prie, parlez librement. Nous sommes amenés à appartenir à une même famille vous et moi. Et j'imagine sans mal que vous pouvez avoir quelques craintes me concernant.




Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1895
Membre du mois : 40
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Sam 20 Aoû - 18:05


Jon savait se montrer sensible aux belles choses, il avait toujours été curieux de découvrir de nouveaux éléments. Pour autant, Blancport ne lui fournissait plus aucun attrait, tout comme une bonne partie du royaume du Nord. Le prince reconnaissait que ses terres n'étaient pas vides, elles contenaient de nombreuses richesses que les Stark et le peuple se devaient de cultiver et exploiter. Néanmoins, il savait que sur bien des endroits, il était impossible de faire pousser le moindre aliment, que le ciel semblait toujours gris au-dessus de leurs têtes, que cette terre n'était jamais sèche, boueuse et marécageuse également. Le Nord ne faisait rêver personne, il en était bien conscient. Il était associé à la rudesse de la terre et des gens qui la peuplaient, on le rattachait automatiquement à la garde de nuit qui protégeait le mur d'une contrée encore bien plus sauvage que celle-ci ; et si certains se dévouaient à cette noble cause, beaucoup voyait ça comme un châtiment. Au final, le prince n'avait toujours connu que cela, le plus loin qu'il eut été allé était à Goeville pour les festivités quelques mois auparavant et même là le paysage semblait hostile. Il rêvait de pouvoir découvrir le sud, le véritable sud, les terres baignées de soleil, où la végétation se développe avec abondance sous une chaleur diffuse et stable. Mais tout cela n'était que pur rêverie, tant que la guerre ferait rage dans les différentes couronnes de Westeros, il n'y aurait que le sang et la boue à fouler sous ses pieds.

Pour autant Rhaenys était là, déambulant dans les rues de la cité, regardant avec un œil nouveau les marchands et leurs étales, les artisans et leur savoir-faire. Il avait vu néanmoins qu'elle avait porté la main au pommeau de son épée à son arrivée. Il ne pouvait comprendre que trop bien qu'elle restait méfiante de l'environnement dans lequel elle se trouvait, mais son père avait mis des gardes à sa disposition pour assurer sa protection et il ne doutait en rien de la valeur de ces hommes. Pendant un instant, après s'être présenté selon l'usage, le prince ne chercha rien à dire. Son esprit semblait tourner plus que de raisons et s'il avait exprimé ses vœux de bonheur avec la meilleure volonté du monde, il ne pouvait cacher un certain malaise en la présence de la Reine de Peyredragon. Il finit par sourire légèrement à son attention. « A chacune des festivités, vous vous retrouvez au cœur de la discussion et de toutes les attentions autant de la Cour, que du peuple. Il devient bien alors difficile de pouvoir vous atteindre sans que cela ne déclenche la rumeur des voix dans chaque cercle. De plus, vous trouvez au côté de mon père, il devient difficile de vous voir sans que votre fiancé ne soit à vos côtés. Je ne sais d'ailleurs s'il serait apprécié de lui que je vienne ainsi à votre rencontre aujourd’hui ... »

Jon se racla la gorge, faisant ainsi signe à ses gardes qu'il désirait un peu plus d'espace. Il n'avait aucune envie que ses gens puissent ainsi avoir une écoute trop attentive de la discussion qu'il engageait avec la Reine. Surtout qu'elle semblait avoir compris la teneur de ses sentiments à son égard. Il baissa la tête quelques instants, un vague sourire aux lèvres. « Il n'est pas chose aisé d'ainsi se confier. Un trait de famille soyez-en assurer, je le tiens de mon père. » Il soupira doucement, reprenant un peu de son sérieux quant à la situation. « Parler librement est une chose dangereuse, la franchise n'est pas toujours synonyme d'acte de bravoure et je ne voudrais en aucun cas vous offensez votre Altesse. La situation est délicate en effet … En rien cela ne me dérange de voir mon père prendre à nouveau une épouse. Ma mère nous ayant quitté depuis bien des années maintenant, il ne peut vivre éternellement dans le souvenir douloureux de cette perte. Tout comme nous, ses enfants. Des questions se posent néanmoins sur le statut des héritiers qui, je l'espère pour vous, naîtrons de cette union … Je connais les tenants de votre contrat mais il n'en reste pas moins que le doute persiste. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Futur Roi du Nord
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
∇ Prince Loup ∇
Messages : 955
Membre du mois : 9
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ Prince Loup ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Lun 22 Aoû - 19:07

[quote="Rhaenys Targaryen"]




Blancport


An 0 Mois 7.


Je regardais avec attention le prince du Nord. Nous nous étions déjà croisés, mais jamais nous n’avions eu l’occasion de nous trouver aussi proche de lui. Il n’y avait aucun doute quant à sa parenté avec Torrhen Stark. Le fils et le père se ressemblaient, physiquement mais aussi dans leurs postures et leur manière de parler, même si le jeune loup semblait moins sûr de lui. Le temps ferait son œuvre et nul doute qu’il finirait par acquérir le charisme de son père. Il en prenait le chemin en tout cas. Je me demandais quels autres traits de caractères les deux hommes pouvaient partager, et j’étais curieuse de les découvrir je devais bien l’avouer, même si je me gardais bien de le montrer. Si j’avançais prudemment avec lui, je ne jouais cependant pas de rôle. Cela ne m’aurait pas ressemblé et si je savais mentir, ce n’était pas là un exercice qui me plaisait de mettre en pratique. Pour l’heure, nous échangions quelques banalités et politesses. Je me doutais bien cependant qu’il n’était pas venu jusqu’à moi uniquement pour me saluer, mais parce qu’il avait quelques intégrations. Nul doute qu’il voulait me jauger et se faire son propre avis sur ma personne. J’allais épouser son père et nous allions désormais faire partie d’une même famille même si nous ne partagerions aucun lien du sang. Si, à l’avenir, vous désirez vous entretenir avec ma personne, n’hésitez point à me faire porter une invitation Prince. Si je le puis, soyez assurés que j’y répondrais favorablement et que je n’en toucherais mot à votre Père si tel est votre désir. lui répondis-je doucement en le regardant droit dans les yeux. Je n’avais nul besoin de Torrhen pour me préserver de ses nobles et des siens. J’avais conscience que je me devais de faire mes preuves et de leur inspirer une opinion positive par mes propres moyens. J’étais amenée à gouverner le Nord au côté du Roi et je ne voulais être simplement l’étrangère épouse de leur Roi.

Je devais conquérir le cœur et l’âme des Nordiens, et Jon n’était nullement exclu de cela. Si je voulais qu’ils puissent me respecter et m’accepter, je ne comptais pas pour autant faire preuve de fourberie. Je ne ferais jamais l’unanimité et je ne renierais jamais la personne que j’étais, ni même les valeurs que je défendais uniquement pour me faire aimer. J’estimais être au-dessus de cela, et je préférais inspirer de la haine sincère qu’une amitié mensongère.

Je n’interrompais pas le Prince, le laissant m’exposer les raisons de son entrevue. Je l’écoutais avec attention, et pris le temps de réfléchir quelques instants avant de lui répondre. Je m’arrêtais d’ailleurs de marcher pour lui faire face, et posais une main sur son bras quelques secondes. Convenons vous et moi de quelque chose voulez-vous ? Votre père et moi-même nous sommes mis d’accord pour faire preuve de sincérité à chaque instant et de franchise. Cela a toujours été ma manière d’agir Prince et je ne prendrais nullement offense que vous le soyez. Bien au contraire. Je préfère parler avec le vrai Jon Stark et non une image de lui-même. Cela dit, je repris ma marche à ses côtés et ajoutais. Vous m’indiquez connaitre les tenants du contrat qui me lie avec votre père, mais vous n’en restez pas moins inquiet. Sachez Prince que je n’ai nullement l’ambition de vous ôter ce qui vous revient de droit et de naissance. Vous êtes l’héritier du Royaume du Nord, et j’ai nul mot à dire sur cela. Je ne le désire d’ailleurs pas. Les enfants que j’aurais avec votre Père, ces frères et ses sœurs issus de cette union ne seront point des rivaux pour vous. Lui glissais avant de reprendre plus sérieusement, sur un ton bien plus bas, afin que nos gardes ne puissent m’entendre





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1895
Membre du mois : 40
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Mer 24 Aoû - 21:30


Sans doute Jon mentait-il un peu quand il disait que cela ne lui faisait rien que son père prenne une nouvelle épouse. Il reconnaissait évidement que les choses étaient bien plus complexe qu'un simple état d'âme de sa part. Il n'y avait aucune prétention quelconque à ce qu'on ressemble un jour sa mère. Elle était immortelle à ses yeux et même si son père ne lui disait pas tout, il savait au combien il l'avait aimé et combien sa mort avait pu peser dans son cœur. Il était bien autant pour lui que pour le royaume du Nord qu'il trouve à nouveau une épouse, la Reine de Peyredragon était une personne de caractère, une femme de pouvoir qui semblait savoir ce qu'elle faisait et l'alliance ne pouvait mieux intervenir aujourd'hui dans la guerre les opposants à Harren Hoare. Jon était malheureusement d'une nature trop méfiante, ce qui pouvait être autant un défaut qu'une qualité. Il ne se fiait que rarement à ce qu'on lui racontait d'une personne, les impressions de tout à chacun n'étaient qu'une histoire de convenance personnelle qui ne pouvait lui assurer des attentions du personnage. Il avait pu à loisir, à diverses occasions observées la jeune reine, et si elle savait parfaitement jouer son rôle de dirigeante d'un royaume, aux actions avisées et au protocole bien appliqué, il ne pouvait se faire une idée quand l'approchant un peu plus. Il lui avait alors paru essentiel qu'ils puissent au moins s'entretenir avant que chacun reparte pour les champs de bataille. Outre le fait d'être bientôt membres tous les deux d'une même famille, ils allaient aussi être alliés au front et il était bien plus important pour lui de pouvoir accorder sa confiance à quelqu'un qui devait amener des forces dans le combat auprès des armées du Vieux Loup. Il lui accorda un mince sourire, s'inclinant légèrement. « Je vous remercie d'ainsi accepté de vous parlez aujourd'hui et dans les mois futurs dans un contexte plus intimiste que dans ceux dans lesquels nous nous sommes déjà croisés. Et soyez sûr que cela me touche de voir que vous êtes prête à garder le secret de nos discussions auprès de mon père. Même, si, à n'en pas douter, le roi doit se douter que je viendrais à votre rencontre tôt ou tard. Je ne suis encore qu'un jeune homme et également un jeune prince mais … J'ai besoin de me faire ma propre idée sur les personnes qui sont dans un entourage proche du mien. Je ne remets nullement en cause la vision de mon père, j'essaie seulement d'agir comme le futur roi soucieux de son peuple et de son royaume que je me dois d'être. »

Jon fut surpris qu'elle le laisse ainsi parler, quand elle s'arrêta, posant une main sur son bras pour stopper leur moment, il se tourna vers elle, l'observant avec attention, faisant à peine attention au fait que les gardes tournaient un peu plus le regard dans leur direction alors que tout le monde était maintenant arrêté. Il hocha la tête, souriant très légèrement. « Soyez assurer votre Altesse que si vous désirez avoir une conversation avec le véritable Jon Stark, vous risquez d'être déçu. On me reproche mon manque de dialogue, une certaine impulsivité, de l'arrogance dit-on parfois de moi et une certaine forme d'insouciance, adorant le rire, l'ironie et une pointe de sarcasme pour finir. Et d'une franchise bien insupportable pour certains. » Il se remit en marche en même temps qu'elle, écoutant avec attention ce qu'elle avait à dire. Il grimaça quelques instants en pensant à de possible frères et sœurs, finalement était-ce peut être cela qui le dérangeait le plus. Leur propre famille n'avait pas su fonctionner correctement, serait-il jaloux de voir que le second mariage de son père se déroulerait bien mieux que le premier dont Jon était issu et que les trois enfants Stark soient l'aisé de l'amour d'un père qu'ils n'avaient jamais pu recevoir. « Je l'espère votre Altesse, je l'espère. Car sans vouloir être désobligeant je ne laisserais un quelconque enfant issu de votre union, ou même vous, pouvoir venir à prétendre au trône du Nord à la mort de mon père, aussi tardivement que possible je l'espère de tout cœur. Mais sachez, que je saurais le protéger pour moi, mais aussi pour Walton. » Il prit un ton bien plus bas à son tour pour lui répondre. « Je ne doute en aucun en savoir bien moins que vous à ce sujet-là. Nos discussions ne tournent qu'autour de notre prochain départ en guerre, et du commandement que mon père m'a permis de prendre sur une partie de nos soldats. Il ne semble point décider pour le moment à partager avec moi l'avenir au delà de l'horizon d'Harren le Noir. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Futur Roi du Nord
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
∇ Prince Loup ∇
Messages : 955
Membre du mois : 9
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ Prince Loup ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Mar 13 Sep - 15:35






Blancport


An 0 Mois 7.


J’était étonnée. Le jeune prince du Nord était venu me trouver, pour s’entretenir en personne avec moi. Il n’avait pas désiré que son père soit présent et avait attendu que je me retrouve seule – enfin seule mais accompagnée par une escorte nordienne – pour venir jusqu’à moi. Je me doutais bien que la nouvelle de mes fiançailles avec son géniteur avait surement soulevé plus d’une question et inquiétude. De plus, je prenais quelque part la place de celle qui l’avait mise au monde même si là n’était pas mon intention, bien au contraire. Je n’avais nullement pour vocation de remplacer Sigyn Stark. Je ne l’avais connu mais il ne faisait aucun doute que, de part nos origines, nous étions des plus différentes. Torrhen ne souhaitait pas reprendre une épouse pour le plaisir d’avoir une compagnie à ses cotés, mais pour le bien de son royaume, à mon instar. Je n’avais jamais été prédestinée à l’épouser, et j’avais toujours pensé prendre pour époux l’un de mes frères et non pas un étranger à notre famille.

Je fis un léger signe de tête à mon cadet, avant de lui répondre. Si Torrhen m’interroge sur cette conversation, je ne lui en indiquerais point le contenu. Cependant je ne lui mentirais point. Il saura que nous nous sommes entretenus. Comprenez bien Messire. Je n’ai qu’une seule parole et je lui ai promis honnêteté. lui précisais-je. Je ne dévoilerais pas les interrogations de son héritier, ni même ces paroles. Pour autant, je ne lui cacherais pas qu’il ait pu venir me trouver. Je lui indiquerais simplement que s’il désire en savoir plus, il devra interroger son enfant. Je respecterais la parole que je lui ai donné, tout comme celle que je venais de lui donner.

J’écoutais avec attention les dires de mon interlocuteurs inquiet pour son avenir. Il ne faisait aucun doute qu’il était venu lui-même juger de ma bonne foi et de mes intentions à l’égard de son royaume et de son héritage. Même si j’y voyais là un manque de confiance en son père, je pris le temps de le rassurer, en faisant preuve d’honnêteté. Je n’avais rien à cacher après tout. Je l’arrêtais pour qu’il puisse me faire face et lui répondais. Un léger sourire discret naquit sur ses lèvres avant qu’il ne reprenne la parole. Pourquoi serais-je déçue ? Je ne fie nullement aux dires et commérages. Je prendrais grand joie à découvrir non pas le Prince Jon Stark, mais simplement Jon Stark. De cela je n’ai aucun doute. Car à travers le portrait que vous décrivez de lui, nous avons, à ne point en douter, de nombreux points en commun. lui assurais-je avant que nous nous remettions en marche. Je n’essayais pas de le manipuler d’aucune sorte en lui disant cela. J’étais sincère comme je l’étais depuis le début de cette conversation qu’il avait amorcé. J’avais toujours adoré découvrir de nouvelles personnalités et me lier à elle d’une manière ou d’une autre. Lorsque l’occasion nous sera donné de le faire, ce serait avec plaisir que nous laisserions le protocole de côté pour réellement se connaitre. En attendant, je lui indiquais que mes intentions n’étaient nullement belliqueuses. Je notais qu’il m’indiquait, non pas me croire, et qu’il l’espérait. Je ne vous cacherais pas que je n’apprécie guère vous entendre remettre ma parole et mes promesses en doute. Je ne nuirais jamais à votre personne, ni à celle de votre cadet. Soyez pourtant certain que je répondrais avec toute la fureur qui peut animer un Dragon si vous venez, de votre côté à contrevenir aux accords signés avec votre père. Je ne prends jamais les armes en premier Prince, mais je ne laisserais aucune attaque impunie. lui déclarais-je sans détour. Il était prévenu. S’il se montrait menaçant, je ne me laisserais pas faire. S’il ne respectait pas de son côté notre contrat, alors je ne le ferais pas non plus. Je n’étais pas docile, et je ne le serais jamais.






Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1895
Membre du mois : 40
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Mer 5 Oct - 9:20


Une discussion avec la Reine de Peyredragon était un moment sans aucun doute privilégier. Après tout même si l'annonce de l'alliance entre les deux royaumes avaient été faites depuis un certain temps maintenant, le prince du Nord n'avait en aucun cas eu l'occasion de passer un moment avec sa future belle mère. Jon savait combien cet entretien pouvait se révéler important, non pas pour les relations entre le Nord et Peyredragon mais pour l'équilibre même au sein de la famille Stark qui semblait toujours être en train de marcher au bord d'un précipice, il ne voulait nullement dégrader des relations entre le Vieux Loup et Rhaenys. Cependant, il était important pour lui de se faire sa propre idée, qu'il puisse déterminer s'il pouvait accorder sa confiance à la jeune femme. Son père lui aurait sans doute dit que cela ne le regardait en rien, et c'était bien le cas pour le moment, mais Torrhen comme lui savaient que le roi ne serait pas éternel, et si Jon arrivait à survivre après la guerre qui s'annonçait, il était l'héritier légitime et il serait temps pour lui de prendre les bonnes décisions politiques pour son royaume. Il ne prenait nullement sa fonction à la légère, pendant des années il avait été formé pour devenir un jour un roi censé, capable de régner le plus convenablement possible sur le Nord, il prenait très à cœur d'être un Stark à la hauteur de l'héritage qu'on allait lui transmettre. Il observa attentivement la reine alors qu'elle lui faisait face et il inclina légèrement la tête à l'entente de ses paroles, un fin sourire accroché à ses lèvres. « Je n'ai point les manières et le tact de mon père mais il n'en sera que mieux, de l'avis de tous je pense, si notre entente est la meilleure possible. A ne pas douter, que notre façon de nous comporter l'un envers l'autre sera épier par bon nombres de personnes qui chercheront je le crains à trouver une faille pour faire imploser l'ensemble. Les Nordiens forment un bon peuple, ils sont le meilleur soutien du roi du Nord mais sans vouloir vous offenser, l'union du roi avec une étrangère n'est pas acceptable pour tout le monde. »

Jon grimaça légèrement quand ils se remirent en mouvement et qu'il se rendit compte qu'il avait déjà fait une première offense à l'attention de la Reine. Il soupira doucement. « Je ne voulais en rien vous déplaire votre Altesse, je sais que je peux être maladroit en parole. Je tiens juste à vous dire ce que j'ai à cœur. Je n'ai aucune prétention sur l'Ouest, l'Est ou le Sud de Westeros. Quant vous et mon père aurez les héritiers que tous deux espérez voir naître de cette union, je ne chercherais nullement à évincer vos enfants du trône de Peyredragon. Comme les traités le stipulent le Nord apportera toujours soutien à votre majesté, à votre peuple et à votre royaume, je ne manquerais nullement à mes devoirs le jour où je deviendrais roi. Tout ce que je souhaite c'est la pérennité du royaume du Nord et d'un Stark à sa tête. Plus encore que ma place sur le trône, c'est à mon peuple que je pense. » Cependant il ne manqua de grincer quelque peu des dents quand il comprit que s'il avait à cœur d'être le digne héritier de son père, pour encore bien des sujets, il était écarté des discussions et de toutes informations qui auraient été bonnes à transmettre à son attention. Était-ce par manque de confiance, par manque de temps ou encore parce que le Vieux Loup avait estimé qu'il n'était juste pas encore temps de l'avertir de tout ceci, surtout si les choses venaient à être bousculé par les méandres de la guerre contre Harren le Noir. « Je ne peux que vous faire confiance sur ces sujets-là n'ayant pu assistés à de telles discussions entre vous et lui. Je ne doute pas qu'il m'en informera quand il conviendra le mieux de m'en avertir. Cela me laisse en tout cas, l'esprit plus libre pour mettre au point mes stratégies militaires. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Futur Roi du Nord
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
∇ Prince Loup ∇
Messages : 955
Membre du mois : 9
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ Prince Loup ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Mer 26 Oct - 12:06






Blancport


An 0 Mois 7.


J’avais étonné que le jeune loup vienne jusqu’à moi, mais j’en étais contente. Il était important que nous puissions parler ouvertement l’un et l’autre et je me doutais bien qu’il pouvait avoir des réserves me concernant. Il craignait pour son héritage et son avenir. Je le comprenais même si j’en étais légèrement froissée. Je n’étais pas le Sautoir. J’avais toujours été honnête et je tenais mes engagements. Je n’aimais pas que l’on sous-entende le contraire. Alors je comprenais, mais cela ne me plaisait pas pour autant, même si je me gardais bien de lui dire ou lui montrer. En effet Prince. Je ne désire pas une mésentente avec les enfants de Torrhen. Nous allons appartenir à une même famille, pour le meilleur et pour le pire. Je n’ai pas pour ambition de prendre la place de votre mère ni de la remplacer. Même si je le désirerais, je n’y arriverais pas. lui dis-je dans un premier temps, avant d’ajouter. Etrangère dites-vous ? Pourquoi est-ce que cela sonne comme une insulte dans votre bouche ? Je ne suis pas plus étrangère que la Reine du Val. Je ne suis pas plus étrangère au Nord que le Prince Lyman Lannister. Ni même Argella Durrandon avec qui vous auriez dû être épousés. De plus, n’oubliez pas non plus que je suis Reine et Meneuse d’homme. Peyredragon n’est certes pas aussi vaste que votre royaume Prince. Il n’était pas non plus acceptable pour tous que j’épouse le Roi du Nord, qui a déjà eu une femme par le passé et de nombreux enfants. Je m’étais légèrement offusquée et mon ton avait été sec. J’en avais assez de me faire insulter de la sorte. Ils pensaient que je n’étais pas digne de leur Roi, et ne se gênaient pas pour me le faire savoir et j’en avais assez. Mon peuple avait, lui au moins, plus de dignité et de respect. Il avait beau ne pas réellement apprécier cette union, il me faisait confiance et ne viendrait pas à insulter le Roi du Nord.

Nous nous remîmes en route, tout en continuant à discuter puisque le Prince trouvait cela nécessaire de le faire. Votre peuple ? Je dirais plutôt Notre peuple Prince. Je vais devenir Reine du Nord en épousant votre Père. Et il deviendra le Roi de Peyredragon. Vous ne me connaissez point, pour autant mes actes ne parlent-ils pas d’eux même ? J’ai libéré la Baie de la Néra. J’ai répondu à leur appel de détresse. Je ne les ai pas envahis. Ils ont eu le choix de rejoindre l’Orage mais ils ne l’ont pas fait. Ils ont désiré être annexés à Peyredragon. Ils m’ont juré serments, parce qu’ils le désiraient et non pas parce qu’ils avaient une épée sous la gorge. Et je les considère comme mon peuple, au même titre que les habitants de Peyredragon. Je ne suis pas Reine à laisser mon peuple ou une de ses parties de côté. Je vais amener à gouverner le Nord. Votre peuple sera également le Mien. Et je prends soin des miens. lui dis-je une nouvelle fois un peu sèchement. Je détestais les sous-entendus de ses paroles. Peyredragon passera toujours en premier, bien évidemment, tout comme Torrhen privilégiera toujours son royaume. Pour autant, je ne comptais pas rester en retrait et n’être Reine du Nord que par titre honorifique. J’apprenais chaque jour un peu plus leurs coutumes, leurs valeurs, et leur manière d’être. Je m’en intéressais. Je n’avais aucune obligation de le faire, aucune. Mais je le faisais parce que cela me tenait à cœur et que cela était important à mes yeux. Je ne pouvais pas diriger un royaume si j’ignorais tout de lui.

Nous finîmes par évoquer Torrhen et ce qu’il avait pu partager avec son fils… Ou ne pas partager avec lui dans le cas présent. Ce n’est point à moi de vous livrer les intentions de votre père. S’il n’a point jugé bon de le faire, je n’ai nullement mon mot à dire. Je ne peux que vous enjoindre à aller le trouver si vous avez quelques hésitations concernant l’avenir. Vous l’avez bien mis en avant Prince dans cette conversation après tout. Vous estimez que je n’ai aucune légitimé et que je suis une étrangère. conclus-je avant de m’incliner devant lui. Si vous voulez bien m’excuser… Sans attendre de réponse, je m’éloignais avec la garde de son père en direction de château, un goût amer en bouche. Je n’avais plus aucune envie de me balader, simplement d’aller voler ma dragonne, ce qui m’était impossible. Alors à défaut de pouvoir parcourir les cieux, je grimperais à la plus haute tour, m’assiérais sur un rempart et observerais le monde de loin, savourant la morsure du vent sur mon visage.





Shall we begin?


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Messages : 1895
Membre du mois : 40
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impératrice Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
Shall we begin? Fire, Blood & Winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   Jeu 27 Oct - 21:28

Jon avait un goût amer dans la bouche, la conversation continuait à tourner dans son esprit et il savait parfaitement qu'il n'avait pas été parfait. Il avait prévenu la jeune femme qu'il n'était pas un grand amateur de la discussion. Échanger dans certains cas révélaient d'une épreuve pour le jeune prince. Pas qu'il n'avait ni le vocabulaire, ni la capacité de s'entretenir avec quelqu'un. Il était juste d'une franchise maladive et il n'aimait pas broder autour d'une conversation, préférant aller au plus simple et à ce qui lui semblait être véridique. Rhaenys avait proposé au prince de ne pas se fermer dans trop de convenances, qu'il pouvait parler avec une certaine liberté. Il n'avait jamais cherché à manquer de respect à la reine. Il n'en paraissait peut être pas mais il avait envie que l'entente soit plutôt positive entre la reine de Peyredragon et lui. Bien qu'il avait quelques réticences à son égard, il désirait faire un pas vers elle, pour son père, pour le Nord également. Ils auraient un jour prochain, si la guerre ne venait pas à tous les condamner, des héritiers que seraient autant Targaryen, que Stark et même s'il défendait avec ardeur le fait que seul un Stark de Winterfell pouvait régner sur le Nord, que ce soit lui, Walton ou un de ses cousins, il ne s'opposerait pas pour autant à eux ou à leur mère. Les besoins politiques du Nord avaient amené jusqu'à cette union et il ne la remettrait pas en cause.

Le mot étrangère n'était pas pour lui une insulte. C'était normal d'être étranger à quelque chose, elle allait se marier, et elle devrait partager son temps entre Peyredragon, le Nord et même tout Westeros si ses plans se concrétisaient et qu'ils venaient à vaincre Harren le Noir. Même si elle faisait tout pour pouvoir connaître l'histoire, la culture, tout ce qui faisait du Nord ce qu'il était, elle n'était pas née ici, elle n'avait pas grandis ici et elle ne serait ici qu'une moitié de l'année tout au plus. Cependant, il s'accorderait parfaitement à se traiter d'étranger s'il venait à épouser une princesse ou une noble d'un autre royaume. Ce n'était en aucun cas une honte, mais on ne pouvait pas dire qu'on était un locaux et qu'on savait tout sur le bout des doigts alors qu'au final cela ne pouvait être vrai, il fallait passer beaucoup de temps dans un royaume pour pouvoir en comprendre  les spécificités. Cependant, il ne chercha pas à s'avancer plus sur le sujet, la jeune femme semblait déjà assez mécontente de ce qu'il avait tenté de lui dire, et les excuses qu'il avait prononcé n'avait pas touché la reine plus que cela.

Il ne dit alors pas un homme, il s'inclina à son passage quand elle s'éloigna et il la regarda partir en compagnie des soldats de son père, restant un moment sans bouger, là au milieu de la rue avec les deux gardes qui l'accompagnaient. Il se décida à faire signe à ses hommes, partant dans le sens inverse de la jeune femme, il avait encore des choses à faire avant de partir pour le front.


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Futur Roi du Nord
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
∇ Prince Loup ∇
Messages : 955
Membre du mois : 9
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ Prince Loup ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Tour III - terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est la nature de vos intentions, ma Reine ? [Flashback] Livre III - terminé
» Exagide / Aegislash
» Magnézone / Magnezone
» Quelle nature pour Tenefix
» Dracaufeu de nature rigide est-il utile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Nord :: Blancport
-
Sauter vers: