AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault
MessageSujet: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 0:40



Megara Lannister


     


     


     Avril -17 ▪▪️ Naissance de Megara Lannister, Princesse du Roc, fille aînée de Loren Lannister, Roi du Roc, et de son épouse et reine, Jordane Lannister; sœur puinée du Prince Lyman Lannister
     -15 ▪▪️ Naissance de la Princesse Nymeria Lannister, sa sœur cadette. Megara ne s'en souvient pas, mais pendant plusieurs semaines, elle n'a eu de cesse d'apaiser le moindre petit bruit émis par sa jeune sœur en lui embrassant les joues, en lui chantant de balbutiantes comptines et en la laissant tirer sur sa tresse blonde.
     -8 ▪▪️ Lors d'une balade équestre en forêt, piquée par un taon, sa poney s'emballe. On retrouvera la jeune princesse indemne trois heures après, à moins de 500 mètres de la carcasse de son poney, que l'un de ces majestueux et féroces Lions de l'Ouest était affairée à dévorer.
     -5 ▪▪️ Megara se réveille un beau matin, pliée en deux de par une douleur dans le bas ventre. En tirant sa couverture, elle découvre que ses draps sont maculés de sang. Parce qu'elle a honte, et aussi peur, elle tente de jeter les draps au feu, jusqu'à ce qu'une servante, venue la réveiller, stoppe son geste et demande à ce que l'on dépêche la Reine. Megara quitte le monde de l'enfance et entre doucement dans l'âge adulte.
     -2 ▪▪️ Saisie d'un immense trouble incontrôlable et d'un désir inextinguible, Megara perd pied. La Princesse se met à éhontément séduire un palefrenier, qui la déflore, avant que cela ne soit le tour de plusieurs domestiques. Déboussolée et effondrée, elle s'épanche auprès de sa mère, qui fait disparaître tous les amants de sa fille après les avoir réduits au silence. La Princesse se voit adjoindre un garde du corps, censé l'empêcher de récidiver et protéger ce qu'il pouvait potentiellement bien rester de son honneur. En parallèle, la jeune fille se réfugie dans la prière, suppliant les Sept de chasser ses démons et de l'aider à expier sa faute.
     -1 ▪▪️ Megara a vent de pourparlers se tenant en vue de sa potentielle future union avec le Val. Le choix se portera finalement sur sa cadette, la Princesse Nymeria.
     -0 ▪▪️ On promet sa main à Gareth Kenning, proche de son frère le Prince Lyman, et Noble Ouestien. Megara ne sait qu'en penser, ne parvenant pas encore à le percevoir comme un époux. Elle craint également fortement toute nouvelle dérive nymphomane de sa part, qui les placerait alors tous deux dans une situation plus que complexe, et surtout très honteuse pour elle. Elle se doit cependant de reconnaître que son fiancé est un jeune homme charmant, et aucune de ses réserves quant à leur union ne porte sur quelque crainte de violences de sa part.
     
     Lignée ▪▪️ Loren Lannister, Roi du Roc & Jordane Lannister née Crakehall, Reine du Roc [parents], Lyman Lannister, Prince du Roc & Nymeria Lannister, Princesse du Roc [frère aîné et sœur cadette], Arwin Lannister, feu le Roi du Roc [grand-père paternel, décédé], Arcissia Lannister née Farman [grand-mère paternelle], Seymon Crakehall, Lord de Crakehall, & son épouse Katryn [grands-parents maternels], Rickard & Artur Crakehall [oncles maternels], Ilithia Crakehall [tante maternelle, décédée]
     

      Ambitieuse Naïve Attentive et vive d'esprit Nymphomane Curieuse Secrète Loyale Méfiante Généreuse  

     

     ▪️ 17 ans ▪️
   ▪️ Son père la surnomme sa douce lionçonne, d'autres, encore, le Joyau de Castral Roc ▪️
     ▪️ Castral Roc est son berceau ▪️
     ▪️ Castral Roc est sa maison ▪️
     ▪️ Royaume de l'Ouest ▪️
     ▪️ Lannister ▪️
     ▪️ Prochainement Kenning  ▪️
     ▪️ Princesse du Roc ▪️
     ▪️ Fiancée ▪️
     ▪️ Je suis fidèle à mon souverain et père ▪️
     ▪️ Je suis contre la guerre ▪️
     ▪️

     ▪️ Feat TAMSIN EGERTON  ▪️

      © Crédit WhatTheHale

     

     
     


     
Positionnement politique


     
N°1 ▪▪️ Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros ? Vous sentez-vous concernée ?  
J'ai un frère, un frère aîné, le Prince Lyman. C'est bel et bien lui le futur Roi du Roc, pas moi. Il a été élevé pour succéder à notre père, pas moi. Mais cela ne signifie en rien que je me distance de tout ce qui peut bien se passer, dans le royaume comme à l'extérieur. Ma mèr a particulièrement toujours pris précaution à ce que je comprennes, au moins, la portée de la situation politique et diplomatique ainsi que la teneur des derniers évènements, sans m'obliger, cependant, à en subir tous les détails sordides et sanglants. Et j'ai toujours su, qu'un jour, de par mon mariage, on pourrait m'utiliser pour créer des alliances, ou faire taire une menace latente. Au plus profond de moi, cela m'a toujours quelque peu dérangée et mise mal à l'aise, mais ma loyauté et mon esprit de corps ont toujours su prendre le pas sur tout ça, pour me faire rapidement recouvrer la raison. Tout a un prix, n'est-ce pas ? Je n'aime pas la guerre. Elle brise des familles, ravage les campagnes, détruit des destins, éloigne les uns des autres les membres d'une même lignée. Si je pouvais fermer les yeux et ne les rouvrir que sur un monde idéal selon moi, celui-ci serait en paix, sans heurts ni violence. Mais sans doute suis-je trop naïve, n'est-ce pas ? ...

N°2 ▪▪️ Êtes-vous loyale à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Électron libre ?
Je suis une Lannister. Le sang des Lions du Roc coule dans mes veines. Je suis une fille de l'Ouest, et une Princesse, qui plus est. Ma loyauté est sans failles, et nul ne l'a jamais remise en cause. Même pas les mauvaises langues, qui me critiquent sur d'autres domaines, mais jamais sur celui-ci. Pour les miens, pour mon peuple, aussi, je serais prête à effacer ma propre personne et à être avant toute chose la Princesse du Roc, et non Megara. Et puis ... Si la moindre action de ma part, le moindre sacrifice de ma personne, la moindre union de ma part peut sauver des centaines de vies, éviter que la terre ne se gorge de sang, et contenir les flammes de la guerre, et bien, finalement, je suppose que cela en vaut largement la peine. De toute façon, c'est ainsi que l'on m'a éduquée, ainsi, et pas autrement. J'aime mon Roi et ma Reine, ainsi que mon Royaume, tels qu'ils sont. Alors, s'il y a la moindre chose que je puisses faire, à ma propre échelle, pour que tout et tous demeurent inchangés, je le ferais, sans hésiter plus longtemps

N°3 ▪▪️ Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction ?
Je ne suis en rien une guerrière. Ce n'est pas dans mon caractère. Mais je ne resterais pas les bras croisés pour autant. J'agirais, et je l'ai déjà fait, à mon niveau. En priant pour le retour de nos hommes, ainsi que pour leur victoire. En tentant au mieux de garder mon calme, pour montrer l'exemple. Je suivrais les préceptes et l'exemple de ma mère. Je ferais ce qu'elle m'ordonnera de faire, et je m'arrangerais pour que rien ne vienne entraver le travail des maestres et celui des membres du conseil de guerre.

N°4 ▪▪️ Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte ?
Ma vision est sans doute trop manichéenne et idéaliste pour être unanimement appréciée et soutenue, mais on m'a appris la valeur de la loyauté et du courage. Cette embuscade est synonyme d'un piège, d'un piège prémédité. Synonyme, aussi, du choix qui fut fait de la part d'Harren le Noir de trahir une parole donnée, de porter à terre son honnêteté et sa droiture. Je suppose qu'il n'a pas le moindre remord, et ce que je sais surtout, c'est que je ne peux respecter un tel personnage. Peu importe l'issue, peu importe qu'il soit parvenu à effectuer un coup de maître, selon certains. A mes yeux, tout est terni, et à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ...
     



     
Entre vous et nous.


     
▪▪ WhatTheHale ▪▪ 25 ans ▪▪ 15/20, soyons optimistes ! ▪▪ Il me semble que c'est via Bazzart ▪▪ Je suis toujours autant charmée par le contexte et l'univers d'ASoIaF ▪▪ Plus rien maintenant ! ▪▪ Très heureuse d'être de retour parmi vous   ▪▪

      ©️ WhatTheHale


     


Dernière édition par Megara Lannister le Jeu 7 Juil - 17:08, édité 3 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 17 printemps
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 1642
Membre du mois : 15
Célébrité : Tamsin Egerton
Maison : Lannister
Caractère : Ambitieuse ♦ Naïve ♦ Attentive et vive d'esprit ♦ Nymphomane ♦ Curieuse ♦ Secrète ♦ Loyale ♦ Méfiante ♦ Généreuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 0:40



Savoir des mestres


     
❧ The Fair Lioncelle of the Roc ❧

     Il faisait chaud. Ou bien elle avait chaud. Ou peut-être était-ce un peu des deux. Dans tous les cas, cela revenait au même. Megara ne se sentait pas bien. Pas bien dans ce corps qu'elle ne savait toujours pouvoir contrôler. Elle ne se sentait pas bien dans cette robe qui mettait en avant sa féminité sans trop en faire dans le même temps. Elle se sentait comme prisonnière de l'étoffe, comme si celle-ci avait été retaillée dans la nuit pour qu'elle ne lui aille plus, pour qu'elle soit trop serrée, qu'elle moule trop ses formes, qu'elle mette trop en avant sa poitrine et le galbe de son fessier. Pourtant, il n'en était sûrement rien, mais la Princesse du Roc ne pouvait s'empêcher de se sentir à l'étroit, mal à l'aise. Jusqu'au tragique évènement, jusqu'au point de déclenchement de tout ceci, de cette malédiction qui la grévait, la jeune femme n'avait aucun réel problème à assumer son corps. Sa poitrine, certes moins prolifique que celle de sa mère, n'avait pas à la faire rougir, en théorie. Elle avait de longues jambes, la portant à la même hauteur que sa mère ou encore que son frère. Ce frère qui n'était son aîné que d'une petite année. Ce frère derrière lequel, encore enfant, elle était passée, avec une fierté narcissique, pour s'accoler à la toise de bois utilisée par le maestre de Castral Roc pour mesurer les enfants princiers. Pendant quelques temps, c'était elle qui avait tenu la corde, les filles étant visiblement plus précoces dans leur croissance avant que les garçons ne les rejoignent avant de les dépasser. Cela avait sans doute été de bonne guerre de sa part.

On ne pouvait l'accuser de se mirer sans cesse dans les miroirs, de se prétendre plus belle qu'elle ne l'était. Ce n'était pas son genre. Et ce bien qu'elle était reconnue comme étant l'une des plus jolies beautés du Royaume du Roc. De ces beautés naturelles, qui n'avaient pas besoin d'artifice pour étinceler et attirer les regards. Elle avait les cheveux blonds des Lannister, de ces filles de l'Ouest. Là où les yeux de ses parents et ceux de son frère se paraient de bleu, son regard à elle se teintait d'une couleur noisette des plus appréciables. A sa façon, elle marquait discrètement sa différence. Mais, effectivement, s'il n'était pas dans son tempérament de se vanter de son physique, elle appréciait quelque peu, de temps à autre, de taquiner quelque peu son princier de frère, ou bien encore sa sœur, surtout parce qu'ils ne s'y attendaient pas toujours. Parce que cela n'était pas dans ses habitudes, sans doute cela leur paraissait-il alors surprenant et inattendu. De toute façon, cela n'avait jamais rien de méchant. Megara ne savait être méchante, mesquine ou moqueuse. Ce n'était pas dans son tempérament, et malgré les efforts de sa mère de l'endurcir et d'écharper les angles, le caractère de l'aînée des Princesses du Roc ne se teintait jamais de perfidie. Fort heureusement d'ailleurs, et, de toute façon, ce n'était absolument pas ce que recherchait la Reine sa mère, sans nul doute.


❧ With gentleness and diligence ❧

    Il faisait chaud. Ou bien elle avait chaud. Ou peut-être était-ce un peu des deux. Dans tous les cas, cela revenait au même. Peut-être devrait-elle s'asseoir à sa coiffeuse. Peut-être le fait de ne plus être debout apaiserait-il quelque peu ses nerfs. Elle se sentait tremblante, chancelante, et si elle venait à s'asseoir sur le rebord de son lit, elle le savait, la tentation d'aller se camoufler sous les draps serait bien trop forte. Elle n’encourrait pas ce risque en allant s'installer sur le tabouret de sa coiffeuse. Laissant glisser ses doigts sur la surface boisée du meuble, la jeune femme se remémorait, avec un certain plaisir, le jour où on lui en avait fait présent. Elle avait 12 ans, et pour lui faire plaisir, la rassurer, ou pour quelque autre raison, ses parents lui avaient offert cette magnifique coiffeuse lorsqu'elle avait saigné pour la première fois. Elle avait fait le premier pas dans sa vie de femme, après tout, ses parents avaient donc voulu lui offrir un présent tout autant symbolique. Un bref instant, Megara croisa son reflet dans le miroir, juste le temps, pour elle, d'apercevoir ce léger sourire qui était venu s'épanouir sur ses lèvres. Un sourire qui disparut rapidement, alors qu'elle soupirait, libérant ce souffle qui lui obstruait les voies respiratoires depuis plusieurs instants. Ses doigts effleurèrent son peigne en or, cadeau parmi tant d'autres, avant de rencontrer son petit pot en malachite. Elle s'en saisissait alors, sans vraiment réfléchir, en dévissant le couvercle, pour pouvoir laisser l'un de ses doigts doucement effleurer la surface du contenu. Il s'agissait d'une sorte de pâte couleur olive, quelque peu graineuse. Un onguent, en réalité, qu'elle avait confectionné elle-même sur les conseils et la surveillance du Maestre.

Megara s'était toujours montrée curieuse d'un peu tout, sans cependant sans cesse poser milles et une questions. Ses interrogations à elle étaient toujours avisées, et cela revenait pour elle à ne pas les lancer verbalement en tous sens. Elle avait toujours eu une certaine inclinaison pour les travaux manuels, tels que la couture, la peinture, ou encore l'enluminure, mais ses mains s'étaient aussi révélées capable de bien des petits exploits en botanique. Elle avait la main verte, parait-il, alors, lorsque Maestre Aethon s'était mis à répondre à ses questions concernant les plantes qu'il employait et les vertus de celles-ci, la Princesse s'était montrée passionnée. Depuis ... Depuis, elle était parvenue à le convaincre de la laisser continuer à l'observer lorsqu'il préparait ses décoctions, ou lorsqu'il prodiguait les soins basiques. Cela avait été un de ses défis personnels. Loin de savoir manier l'épée et d'avoir des talents oratoires capable de remonter le moral des troupes et de leur faire oublier pertes et douleurs, Megara s'était dit qu'elle se sentirait moins inutile et démunie si elle se montrait capable de soigner les plaies superficielles, que cela serait sa contribution personnelle, face aux blessures que pourraient bien récolter son père ou son frère. Ou bien encore son époux ... Megara pâlit.

❧ War, the worst disease of all ❧

    Il faisait chaud. Ou bien elle avait chaud. Ou peut-être était-ce un peu des deux. Dans tous les cas, cela revenait au même. En tant que Princesse du Roc, elle logeait dans l'une des plus belles chambres de la forteresse royale. Une chambre dont les fenêtres donnaient sur un balcon donnant lui-même, à pic, sur les Mers du Crépuscule, dont les vagues s'écrasait au pied du roc supportant la forteresse, à plus de 1600 pieds en contrebas. Aucun opportun ne pourrait donc la déranger, ou la contempler à l'excès. Dans le même temps, cela ne lui permettait pas exactement d'avoir la moindre vue sur la Bouche du Lion, entrée principale de la demeure des Rois du Roc. Mais, dans un sens, un tel panorama serait des plus inutiles, dans les faits, puisque les couloirs se mettaient à bruisser dès qu'un invité de marque se présentait à l'entrée, ou bien dès que les armées rentraient, ou dès que tout membre de la famille royale revenait en sa demeure. En restant dans sa chambre, dans ses appartements, plutôt qu'en rejoignant son père et sa sœur, Megara n'aurait donc rien pu voir du retour de sa mère et de son frère, lorsque, après plusieurs mois de séparation, ils lui revenaient enfin. Ils s'étaient quittés après les festivités de Goeville : Megara avait regagné le Roc, en compagnie de son père et de sa sœur, alors que sa mère et son frère avaient gagné le Nord, afin d'y célébrer le mariage de Lyman avec Jeyne, unique fille du Roi du Nord, Torrhen Stark. Megara n'avait pas besoin qu'on lui remémore qui était qui, parmi les grands Lords du Roc. Elle connaissait le nom de chaque lignée, ainsi que leurs devises, leurs armoiries, leurs blasons, leur siège, aussi. C'était son devoir, à ses yeux, en tant que Princesse, que de connaître au mieux son peuple, et surtout ceux sur qui la royauté reposait quelque peu. Concernant les autres royaumes, ses connaissances étaient certes plus limitées, mais elles étaient tout de même préexistantes. De là à affirmer que cela suffisait à réellement connaître tous ces lords et toutes ces ladies ...

Dans tous les cas, Megara avait été avertie de l'arrivée imminente de Jordane, de Lyman et de la jeune épouse de celui-ci, et elle les avait accueillie comme il se devait, et pas parce que c'était ce que l'on attendait d'elle. Ils lui avaient manqués, vraiment manqués, et elle avait frémis, tellement frémis, lorsqu'elle avait appris que son frère avait participé au combat plus au Nord. Elle avait prié tant et tant pour son retour qu'il lui était arrivé de s'endormir d'épuisement au sein du septuaire. Elle avait maudit cette guerre et ce soif de combats et de sang qui peuplaient les cœurs de bien trop d'hommes. Elle n'aimait pas la guerre parce qu'elle drainait derrière elle son florilège de vies brisées, de lignées menacées, de blessures irrémédiables au corps et à l'esprit, et parce qu'elle brisait les corps, tordait les êtres, tuait à tour de bras, faisait grandir et mûrir vite, trop vite. Elle avait eu si peur de ne pas voir revenir son frère. Cela avait été sa première vraie guerre, et il n'avait plus s'agit pour lui de jouer à combattre, de prétendre être l'un de ces guerriers conquérants, courageux et victorieux. Il ne s'agissait plus d'un jeu, là où, pour elle, la guerre n'en était jamais un, et qu'elle n'avait jamais compris pourquoi son frère avait pu penser, durant toutes ces années d'enfance, que cela en était un. Et puis ... Et puis, les Sauvageons devaient bien porter leur nom, non ? Alors, oui, elle avait eu peur, si peur, parce qu'il était son frère, parce qu'elle l'aimait, et parce qu'il payait déjà si vite le prix de cette alliance matrimoniale.

❧ The future is already here ❧

    Il faisait chaud. Ou bien elle avait chaud. Ou peut-être était-ce un peu des deux. Dans tous les cas, cela revenait au même. Megara se sentait de plus en plus fébrile. Le retour de sa mère, de son frère et de sa jeune belle-sœur se trouvait suivi si rapidement par un nouveau départ du prince héritier. Et voilà déjà que Megara devait de nouveau voir partir son frère. La situation n'était cependant pas la même. Elle le savait rester au sein du royaume, de leur royaume, pour aller mater une révolte populaire qui menaçait visiblement de s'étendre. Une révolte causée par quelque comportement inacceptable de Lord Falwell. Cependant ... Cependant, alors que l'un des gardes de la Lignée royale devait sans nul doute l'attendre à quelques pas de là, pour qu'elle rejoigne en sa compagnie les abords de la Bouche du Lion afin de voir partir son frère et son escorte armée, la Princesse ne pouvait s'empêcher de trembler. Car le fait était qu'elle ne saluerait pas uniquement le départ de son frère. Non, loin de là. Elle était désormais fiancée, maintenant, à un proche ami de Lyman. A un fils de noble famille, certes puiné, mais tout autant issu du même sang et de la même chair noble que son frère Tybolt, le tout nouveau jeune Seigneur de Kayce, suite à la mort de Quentyn Kenning et de son épouse Cerissa. Et, honnêtement, cela n'était en rien le mariage royal qu'on lui promettait depuis toute petite, là où une alliance avec le Val avait même récemment été envisagée, la concernant. Or, Gareth n'était pas un prince. Mais, dans le fond, peut-être qu'elle avait espéré un mariage princier par équité de son rang, et aussi, égoïstement, pour être assurée que son époux ne laisserait jamais personne percer à jour le trouble dont elle souffrait. Megara savait à quel point honneur et réputation pouvaient être deux armes des plus écharpées. Dans certaines lignées, avisez-vous d'y faire défaut, et vous en payerez le prix fort. Elle connaissait Gareth, depuis longtemps, bien que le terme connaître puisse être un grand bien mot. Il était proche de son frère, et aussi de sa sœur, dans une moindre mesure, mais, proche d'elle ? Pas tant que ça. Sans doute avait-elle largement contribué à garder cette distance entre eux, mais, en toute honnêteté, rien n'aurait pu présager que leurs destins se retrouvent si étroitement liés, un jour, alors, non, ils n'avaient pas exactement évoluer côte à côte, mais plutôt en parallèle. En se voyant sans réellement se regarder, et sans jamais faire autre chose que de s'effleurer en passant, sans plus. Et maintenant ...

Maintenant que les choses avaient évolué, aucun changement n'était visible, parce que Megara se tenait éloignée de lui. Pas parce qu'elle le méprisait ou se retrouvait affligée de devoir l'épouser. Elle le connaissait peu, mais en tout cas suffisamment pour savoir qu'il était attentionné et prévenant, qu'il n'avait rien de ces brutes violentes et alcooliques qui vous terrorisent et vous malmènent. D'une certaine façon, cela contribuait à la persuader qu'il acceptait sa main par pitié. C'était sûrement dans sa tête, mais puisqu'elle n'en parlait pas, et ne s'en confiait à personne, nul ne pouvait venir la détromper et la ramener à la raison. Dans le même temps, elle se savait nymphomane, et le simple fait de lui imposer cela, de le contraindre à accepter ce pan empoisonné de leur future union ... Oui, Megara se sentait très mal à l'aise, et incertaine, aussi. Et voilà qu'il partait lui aussi mater cette révolte, aux côtés de Lyman. Elle ne pouvait donc manquer leur départ, à tous deux, parce que Lyman était son frère, et son futur roi, cela était à présent entièrement confirmé puisqu'elle ne quitterait pas le Roc, pas même après son mariage, et parce que Gareth était son fiancé, et que la seule raison pour laquelle ils n'étaient pas encore mari et femme se résumait dans le fait que cette révolte avait éclatée, et qu'il était primordial de la mater et de la faire taire avant que le royaume ne s'en embrase. Et, au retour des hommes, et bien ... On tapa à la porte, en tentant de se faire le moins intrusif possible, et Megara en sursauta presque, avant de passer anxieusement ses mains sur les plis de sa robe. Il était temps. Temps pour elle de ne plus fuir, temps pour elle ne cesser de trembler dans son coin, temps, pour elle, d'affronter la réalité, et de tenir son rang.


❧ Poisoned Apple in a Golden Basket ❧

Il faisait chaud. Ou bien elle avait chaud. Ou peut-être était-ce un peu des deux. Dans tous les cas, cela revenait au même. Une partie d'elle-même aurait bien envie de ne pas y aller, d'ôter sa robe, ses sous-vêtements, et d'aller prendre un bon bain d'eau glacée. Mais pour cela, il faudrait qu'elle dépêche des servantes, et irrémédiablement, ses parents seraient avertis de son choix, et s'en montreraient sans nul doute fortement contrariés. Et puis, si elle était connue pour sa douceur, ainsi que pour la distance qu'elle mettait entre le monde extérieur et elle depuis ses 15 ans, Megara n'était tout de même pas connu pour fuir comme une lâche et pour ne pas tenir son rang. Ses troubles entachaient déjà suffisamment sa personne à ses yeux pour qu'elle en rajoute ... Car, malheureusement, malgré sa grande dévotion à être la parfaite fille, la parfaite princesse, douce, attentionnée, cultivée, portée sur les arts, les travaux manuels, la lecture, ainsi que sur la connaissance en général, Megara n'était pas parvenue à ... Pas parvenue à demeurer un modèle de perfection. Elle avait tout juste 15 ans lorsque les choses avaient dramatiquement basculé, et encore aujourd'hui, elle était incapable de comprendre ce qui s'était passé. Ou plutôt si, elle comprenait, et elle se souvenait : elle avait aguiché un palefrenier, lui avait honteusement sauter dessus, comme le font ces filles de mœurs légères dans les chansons paillardes que chantonnaient parfois les gardes quand ils avaient un peu trop bu et qu'ils pensaient qu'on ne les entendait pas. Oui, elle s'était comportée comme une fille de petite vertu, ce qui ne lui ressemblait absolument pas. Elle avait eu chaud, très chaud, et ses pensées avaient absolument toutes été bouleversées. Elle n'avait plus eu qu'une seule et unique idée en tête, et en toute honnêteté, cela n'avait rien eu de prestigieux, et encore moins de princier ! Sauf si l'on considère que de se faire dépuceler sur un lit de paille, à même le sol, et à quelques mètres seulement des montures royales, c'est digne du rang d'une princesse, qu'elle soit originaire du Roc ou d'une autre contrée. En reprenant pleine conscience, elle avait été effarée, absolument effarée.

Mais malheureusement, bien malgré elle, elle avait récidivé, sans pouvoir plus se contrôler. Elle n'avait pu finalement que s'en confier à sa mère. Oui, en cet instant, Jordane avait été sa mère en premier lieu, et sa reine ensuite. Elle lui faisait entièrement confiance, elle s'en était remise à elle comme elle se serait jetée aux pieds de la Mère et à ceux de la Jouvencelle dans une moindre mesure. Trouvant en sa mère une épaule sur laquelle pleurer, des bras dans lesquels se lover sans nulle crainte, et surtout, elle avait trouvé un roc sur lequel s'appuyer. Pour se relever, pour ne pas s'apitoyer et larmoyer sur son sort. Leur relation avait changé à partir de cet instant, et chaque jour, depuis, Megara s'évertuait à la rendre fière, sa mère, à faire ce qu'elle lui demandait, à prendre ses responsabilités, tout en faisant son possible pour ne pas se laisser dévorer toute entière par cette nymphomanie qui la dévorait. Encore aujourd'hui, elle se souvenait de tout ce qui s'était passé. Cela avait à la fois comme avoir trop bu, bien qu'elle n'est jamais réellement été ivre, modèle de pondération qu'elle pouvait être, et aussi à la fois garder conscience et pleinement connaissance des choses. C'étaient ses propres sept enfers sur terre, pour la Princesse qu'elle était. Elle ignorait pourquoi. Pourquoi elle, alors qu'elle n'avait aucun souvenir d'avoir en quoi que ce soit pu déplaire aux Sept. Pourquoi l'affliger ainsi, et pas d'une autre façon, si elle avait réellement offensé les Sept. Et elle ne put s'empêcher de penser que tout ceci était sa faute, que, sans ces troubles nymphomanes qui la percluaient, tout serait bien différent. Pour les siens, mais aussi pour Gareth et elle, pour tous ... Elle priait, chaque jour un peu plus, avec une ferveur et une dévotion chaque jour renouvelées, mais elle le savait tout comme elle le sentait, le bord du précipice était toujours présent. Un pas de travers et ... Que les Sept lui viennent en aide ! Qu'Ils leur viennent en aide ! Poussant la porte en souriant avec douceur au garde qui l'attendait, Megara prit une profonde respiration, laissant alors ses pas la guider vers l'inévitable.
 


     
Les affiliations


     


     
Loren Lannister
     
La jeune Princesse n'aurait sans doute jamais pu rêver meilleur père ... Il était le Roi, son Roi, elle l'a toujours su, mais dans le fond, elle n'a jamais ressenti durement la frontière entre ces deux rôles. Elle se souvient de l'avoir convaincu, parfois bien malgré elle, de délaisser un instant une réunion du Conseil pour venir jouer avec elle, pour la distraire, ou encore pour lui faire faire le tour de La Salle des Héros, en la menant par le bras comme une princesse, non sans lui raconter encore une fois les exploits de leurs ancêtres en tournois, ou bien encore en lui rappelant la beauté de celles qu'ils prirent pour épouses. Elle sait très bien à quel point qu'il n'y a rien qu'il ne ferait pour elle, et qu'il l'aime, alors qu'elle le lui rend bien. Il est son père, son héros, celui dans les bras duquel elle venait se loger lors des grands orages, lorsqu'elle était petite. Il n'est pas aussi sanglant et violent que les autres monarques du continent, et de cela, elle est fière. Parce qu'elle sait que lorsqu'elle pose les yeux sur lui, elle ne contemple jamais un monstre sanguinaire et sans cœur, et cela la rassure, grandement. Elle a confiance en lui, veut le rendre fier, aussi, ce qui lui complique la vie depuis qu'elle est saisie de ce trouble irrationnel. Le décevoir serait une immense déception pour elle, et d'une certaine façon, cela lui briserait sans doute le cœur.
     

      © WhatTheHale
Jordane Lannister
     
Les gens craignent sa mère, et ils ont raison. Mais de là à la critiquer, ou à la surnommer La Lannister derrière son dos, ça, non, c'est très irrespectueux ! Sa mère, c'est aussi sa Reine. Et, plus petite, parfois, la frontière était très floue entre les deux, poussant alors la jeune Megara à ne pas toujours savoir à qui elle avait affaire. Mais même si Jordane ne l'a jamais ménagée, a toujours voulu qu'elle s'endurcisse, qu'elle comprenne les enjeux et la gravité des choses et des situations, Megara a toujours fini par comprendre qu'elle faisait ça pour son bien, et non par méchanceté ou cruauté. D'autant plus qu'après chaque nouvelle leçon inculquée, sa mère ne manquait jamais de lui sourire, ou encore de lui déposer un furtif baiser sur le front. Ce n'est pas pour rien qu'elle s'est confiée à sa mère lorsque cette nymphomanie a éclos en elle. Elle savait que Jordane ferait tout ce qu'elle pourrait pour l'aider, pour la protéger, sans jamais balayer ses craintes du plat de la main et en minimisant tout. L'aveu a été très douloureux, bien sûr, mais Megara sait que sa mère fera tout son possible pour qu'elle surmonte tout cela. La vérité, ce sera alors toujours auprès de sa mère qu'elle saura la quérir, et cette épreuve les a rapprochées. Tout ceci explique également en partie pourquoi Megara a fini par se montrer plus encline à assister sa mère dans les conseils royaux, et à commencer à faire montre d'ambition et d'esprit d'initiative.
     

      © WhatTheHale

     
     
Lyman Lannister
     
Ils n'ont pas exactement élevés de la même façon, alors, depuis l'enfance, ils ne sont pas forcément les plus proches qui soient. Lyman est un prince, un prince destiné à ceindre la couronne, à la mort de leur père. Cela l'a alors obligé à être formé à ses futures responsabilités, et cela dès le plus jeune âge. Évidemment, ce ne fut pas le cas pour Megara, et ce genre d'éducation royale, cela prend du temps, beaucoup de temps, de sorte qu'ils ne partageaient pas de longues heures à jouer ensembles, tous les jours. Cependant, elle aime son frère. Énormément même, et ce malgré le fait que, parfois, elle ne le comprend pas. Peut-être parce que c'est un futur roi, et que ses desseins, ses inclinaisons, ne sont pas les mêmes que les siens. Mais lorsqu'il est parti se battre aux côtés du Roi du Nord, Megara a prié pour lui, beaucoup prié, même. Elle a craint pour sa vie, craint de ne plus jamais le revoir, craint qu'il revienne profondément changer, moins rieur, moins souriant, craint qu'il ne soit plus comme avant, qu'elle ne le reconnaisse plus, qu'elle le perde, en quelque sorte. Mais il est rentré, et avec une femme, qui plus est. Seulement ... Seulement, il a quand même changé, ce qui l'a un peu déboussolée, les premiers temps, et ce qui continue encore un peu à le faire, d'ailleurs. Certaines de leurs conversations l'amènent à ressentir principalement la présence du futur Roi du Roc, face à elle, au détriment de celle de son frère. Mais c'est ainsi que les choses étaient prévues pour évoluer, et ce depuis toujours, n'est-ce pas ?
     

      © WhatTheHale
Nymeria Lannister
     
Enfants, elles étaient très proches, bien que très différentes. Sans doute se complétaient-elles, en quelque sorte, alors qu'elles se rejoignaient également sur de nombreux sujets, et entre autres sur le futur rôle qu'elles joueraient très probablement dans l'avenir et la diplomatie de leur royaume natal, de par leurs futures unions respectives. Elles ont fait front, et bloc, ensembles, ne manquant ainsi jamais de quelque peu s'amuser des comportements de petit roi de leur frère, ou en partageant certaines plaisanteries ensembles. Bien sûr, il y a déjà eu des heurts et des dissensions entre elles, comme entre toutes sœurs sans doute. Mais cela ne durait jamais bien longtemps, car elles ne sont pas rancunières, et que la douceur de Megara la poussait toujours à aplanir les choses. Cependant, les années passant, une certaine distance s'est immiscée entre elles, largement due au trouble nymphomane qui s'est emparé de Megara à l'aube de ses 15 ans. Leur mère s'est rapprochée de Megara, et, bien évidemment, cela ne va pas sans soulever quelques questionnements chez sa jeune sœur. Elle sait que celle-ci ne la jugera pas si elle venait à être mise au courant, mais, tout de même, Megara se sent bien trop honteuse pour aller s'épancher auprès de sa cadette afin de faire taire tout doute en l'esprit de cette dernière.
     

      © WhatTheHale


Gareth Kenning
     
Gareth fait depuis longtemps partie de sa vie, mais en périphérie. A vrai dire, il est depuis toujours un ami de Lyman, et puisque Megara et son frère n'ont pas été élevés ensembles, mais plutôt côte à côte, et bien la Princesse ne s'est pas plus liée que cela aux proches de son aîné. Cependant, elle connait suffisamment Gareth pour être en mesure d'à peu près savoir qui il est et qui il n'est pas. Elle le sait attentionné, courtois, poli, loyal aux siens, aussi, ce qui est très important à ses yeux, mais ils ne sont pas suffisamment proches pour se connaître parfaitement l'un l'autre. Assurément, cela va devoir changer, car elle lui a été promise en mariage il y a quelques semaines. Une décision sans nul doute motivée par les troubles nymphomanes qui l'afflige. Une décision qui la perturbe, la fait douter et la rend mal à l'aise. Elle ne l'a jamais perçu comme un potentiel époux, pas plus qu'elle n'avait songé au fait qu'on ne la marie pas à un prince, ou pour d'autres raisons que des raisons politico-diplomatiques. A moins que cette union ne soit en réalité bel et bien diplomatique, pour contenir les flammes de son trouble aux frontières de leur royaume, et plus particulièrement, aux frontières de son cercle familial et intime. Elle sait qu'il ne lui fera jamais intentionnellement de mal, mais cela ne l'empêche pas de se sentir honteuse et gênée. Honteuse et gênée de lui imposer cette union qu'il n'a pas cherché à contracter, honteuse et gênée de lui faire porter le fardeau qui est le sien, honteuse et gênée de ne savoir comment réagir, ou quoi lui dire. Elle le fuit, ou du moins l'évite, espérant naïvement pouvoir continuer à faire comme si de rien n'était. Comme si leur mariage n'était pas imminent ... Que les Sept leur viennent en aide !
     

     © WhatTheHale

     


Dernière édition par Megara Lannister le Sam 9 Juil - 20:20, édité 15 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 17 printemps
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 1642
Membre du mois : 15
Célébrité : Tamsin Egerton
Maison : Lannister
Caractère : Ambitieuse ♦ Naïve ♦ Attentive et vive d'esprit ♦ Nymphomane ♦ Curieuse ♦ Secrète ♦ Loyale ♦ Méfiante ♦ Généreuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 0:49

Bon retour Megara ^^

Tu jouais qui avant du coup ? Smile

Courage pour ta fiche


Le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant. © Pierre Bottero

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Dame de compagnie de Jeyne Stark
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Honor, loyalty, sacrifice
Messages : 3060
Membre du mois : 72
Célébrité : Astrid Bergès Frisbey
Maison : Karstark
Caractère : Opportuniste, respectueuse, attentionnée, imprévisible
Honor, loyalty, sacrifice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 1:00

Bon retour Smile Et bon courage pour ta fiche Megara !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 1:04

Merci vous deux

J'ai précédemment incarné Loan Farman
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 17 printemps
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 1642
Membre du mois : 15
Célébrité : Tamsin Egerton
Maison : Lannister
Caractère : Ambitieuse ♦ Naïve ♦ Attentive et vive d'esprit ♦ Nymphomane ♦ Curieuse ♦ Secrète ♦ Loyale ♦ Méfiante ♦ Généreuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 1:27

Bienvenue parmi nous, et bonne rédaction ! ♥️
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 7:12

Bienvenuuuue ! ♥
Hésite pas si t'as des questions sur notre lien et bon courage pour la fiche ^^


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 22 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 988
Membre du mois : 9
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 8:19

Bienvenuee ma bellee
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 9:17

Bienvenue beauté!


N'hésites pas si tu as des questions :p



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13349
Membre du mois : 219
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 9:25

Bienvenue Meg ! Tu arrives à point nommé pour te marier je crois...
Bon courage pour finaliser ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 9:51

MA FILLLLLLLLLEEEEEEEUH
(Re)bienvenue sur le forum
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 11:57

Bienvenue princesse What a Face Bon courage pour ta fichounette




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne. Reine fédérée de l'Empire. Conseillère du Collège Impérial.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 3032
Membre du mois : 77
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 13:05

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 13:12

Rebienvenue parmi nous

Bon courage pour ta fiche et n'hésites pas si besoin



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5800
Membre du mois : 19
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 13:16

Bienvenue Megara ! =)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 14:08

Mais que de gentils messages

Je m'y attelle au plus vite, et je n'hésiterais pas à vous contacter si j'ai des questions, que ce soit administratives ou plus en lien avec un lien en particulier justement
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 17 printemps
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 1642
Membre du mois : 15
Célébrité : Tamsin Egerton
Maison : Lannister
Caractère : Ambitieuse ♦ Naïve ♦ Attentive et vive d'esprit ♦ Nymphomane ♦ Curieuse ♦ Secrète ♦ Loyale ♦ Méfiante ♦ Généreuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 21:41

(re)Bienvenue sur le forum
Bon courage pour ta fiche, puis si tu as besoin on est là !
(très bon choix de PV, au passage )
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Jeu 7 Juil - 23:49

Merci beaucoup
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 17 printemps
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 1642
Membre du mois : 15
Célébrité : Tamsin Egerton
Maison : Lannister
Caractère : Ambitieuse ♦ Naïve ♦ Attentive et vive d'esprit ♦ Nymphomane ♦ Curieuse ♦ Secrète ♦ Loyale ♦ Méfiante ♦ Généreuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Sam 9 Juil - 17:39

Me voilà !


Alors ma crève m'a peut être fait louper quelque chose, mais je n'ai pas lm'impression que tu évoques la découverte de ton "affliction" et ton sentiment vis à vis de ça. Tu évoques l'événement, mais uniquement (il me semble, comme je dis je suis à côté de mes pompes) a posteriori ! Je pense que même un très rapide passage dessus pourrait bien compléter ta fiche :p


Autrement, superbe plume!



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13349
Membre du mois : 219
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Sam 9 Juil - 20:22

Ta crève n'a rien à voir avec ça, j'avais effectivement oublié de rédiger ce "chapitre" là
C'est la faute à Megara ça, ça la morfond tellement qu'elle fuit

En tout cas, omission réparée, je l'espère
Et merci tout plein pour le compliment
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 17 printemps
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Messages : 1642
Membre du mois : 15
Célébrité : Tamsin Egerton
Maison : Lannister
Caractère : Ambitieuse ♦ Naïve ♦ Attentive et vive d'esprit ♦ Nymphomane ♦ Curieuse ♦ Secrète ♦ Loyale ♦ Méfiante ♦ Généreuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   Sam 9 Juil - 20:34





Félicitation tu es validé(e) !



   Savais-tu qu'un jour, il a perdu son alliance et que depuis, c'est le bordel dans la terre du milieu?   Arhem excuses-moi, mais c'est que... C'est mon idole !
BREF !
 
Toutes nos félicitations !



  Car oui, te voilà validé ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.  

  Les démarches post-Validation  ▪
 


  Favoriser son intégration  ▪
 


  Connaître en profondeur Torrhen, Sharra et Deria le background du forum  ▪
     

             
© Crédit dyxie


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 5440
Membre du mois : 1119
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Megara Lannister ∯ The blame that you claim is all your own fault
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can't Blame White People.
» Lysia Megara (g)
» Heather Lannister
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !
» I blame you for the moonlit sky (le 25 juin à 23h)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: Présentations des personnages :: Les fiches validées
-
Sauter vers: