AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard
MessageSujet: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 15:04



Mern IX Gardener


     


     
((INDICATION A SUPPRIMER : dans cette partie, nous allons vous demander de nous donner les grandes lignes de votre personnage, associées à l'évènement important. Cela aidera les autres personnages à brosser rapidement la vie du votre et de connaître ses grandes lignes.
     Par exemple -30 ▪▪  Naissance à Peyredragon. -15 ▪▪  Mariage avec Ser Velaryon etc.) ))

     - 31 ▪▪ Naissance à Hautjardin, fils héritier de Garse Gardener et sa femme Hildegarde. Il bénéficie d'un milieu propice à une bonne éducation et une bonne élévation intellectuelle. Sa mère le cajole et le protège peu à peu de son père belliqueux, non pas qu'il soit mauvais envers lui, mais parce qu'il mène une vie dangereuse.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.
     Date ▪▪ Evènement en bref, en quelques mots.

     Lignée ▪▪ indiquer ici la lignée et la famille de votre personnage
     

      Indécis Réfléchi Menteur Juste Mélancolique voire dépressif Cultivé Infertile ? Stratège Jaloux Brave

     

     ▪ 31 ans ▪
   ▪ "Le cocu" ? (Je vais trouver mieux) ▪
     ▪ Hautjardin ▪
     ▪ Hautjardin ▪
     ▪ Roi du Bief ▪
     ▪ Gardener ▪
     ▪ Roi et chevalier ▪
     ▪ Marié ▪
     ▪ Je suis fidèle à mon souverain ▪
     ▪ Je suis contre la guerre ▪
     

     ▪ Feat Kevin McKidd  ▪

      © Crédit Avatar

     

     
     


     
Positionnement politique


     
N°1 ▪▪ Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros? Vous sentez-vous concerné?  
Je me sens concerné, et je suis bien dans le caca. (Je vais développer).

N°2 ▪▪ Êtes-vous loyal à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Electron libre?
Mern est fidèle au royaume. Paradoxalement en tant que roi et membre de la famille régnante, les considérations dynastiques l'exaspèrent, la féodalité le répugne ; ce sont à ses yeux des contrepouvoirs qui freinent sa souveraineté. Il ne trahirait pas sa famille par affection, parce qu'il y tient, mais pas parce qu'il serait animé d'un sentiment immuable et indépassable d'appartenance à une communauté. Il agit pour le Bief, pas toujours de la meilleure des façons peut-être, mais il pense Bief avant de penser aux intérêts propres de sa famille. Il ne marie pas son frère à une famille pour un rapprochement dynastique, mais pour l'intérêt du Bief car il juge que ça peut le renforcer, sa population est la seule communauté qui existe à ses yeux et son intérêt la finalité de ses décisions.

N°3 ▪▪ Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction?
Répondre ici en 5-6 lignes et en détaillant bien la position et le point de vue de votre personnage.
Blablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla iciBlablabla blabla blabla ici

N°4 ▪▪ Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte?
Moralement répréhensible, stratégiquement et politiquement intelligent. Faire perdurer son royaume est la plus importante des vertus chez un homme de pouvoir, il n'a pas à se soucier des qualités ou vices que les gens lui prêtent si ça ne lui fait pas risquer de perdre sa place, au contraire qu'il s'en moque si ça lui permet de se sauvegarder. C'est le premier point. Le deuxième c'est que des dragons contre de simples hommes, ce n'est guère plus loyal en terme de combat, au contraire, il est plus louable et vertueux de s'en remettre à la ruse plutôt qu'à la magie. Le dernier point c'est que cet acte a permis de montrer qu'Aegon n'était pas assez retors et que tout conquérant qu'il fut n'aurait peut-être pas été capable de tenir un royaume. Ainsi, une contradiction s'impose, Mern IX reconnaît les mérites d'un tel acte mais ne peut donc que se méfier de son auteur.
     



     
Entre vous et nous.


     
▪▪ Colonel de Margarine ▪▪ 20 ans ▪▪ 15 ? ▪▪ Je l'ai connu par un membre qui s'est inscrit ▪▪ Avoir Scarlett Johansson pour femme. ▪▪ Être fait cocu par Scarlett Johansson ▪▪ Quelque chose à ajouter? ▪▪

     (INDICATIONS A SUPPRIMER : remplacer l'intitulé par votre réponse. Par exemple "Pseudo" par "Kanala")

      © Crédit icone


     


Dernière édition par Mern IX Gardener le Lun 6 Juin - 20:26, édité 15 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 15:05



Savoir des mestres


       



La sueur perlait sur le front du roi du Bief, attiré irrémédiablement par l'ardeur du foyer qui crépitait devant ses yeux brillants, comme s'il voulait se forcer à faire sortir des regrets liquides par les pores de son visage. Ses doigts crispés dansaient les uns contre les autres plus mécaniquement que mélodieusement. L'attente était insupportable. Depuis quand avait-il envoyé quelqu'un quérir son mestre ? Depuis peu, mais c'était déjà trop. Il se remémorait en boucle cette scène passée depuis maintenant des années et qui revenait le hanter aujourd'hui. Lord Ennio Florent, sa main de l'époque se tenait face à lui, son ami au visage buriné venait de déposer l'insigne symbolisant sa charge ; avant de se retourner pour s'en aller chez lui il déclara au roi Mern IX:
 - Mon roi, vous savez, on se souvient des hommes de pouvoir pour leurs hauts-faits ou pour leurs erreurs..
 - Et pour quoi se souviendra-t-on de moi lord Florent, répliqua du tac au tac le roi.
La main marqua un temps d'arrêt, pour inspirer dans un haussement d'épaule dépité, avant d'ajouter:
 - Vous monseigneur, vous, on ne se souviendra même pas de vous.

Le mestre aux cheveux grisonnants, dégarnis sur le haut du crâne entra dans la vaste salle d'étude, où trônaient plusieurs étagères remplies de manuscrits ouvragés. Tremblant, le vieil homme n'était que trop au fait des récentes insomnies du roi, mais il semblait comprendre que la nature de sa présence ici était d'une tout autre essence. Derrière le petit siège sur lequel le roi - qui remuait les braises à l'aide d'un tison - était assis, se trouvait un bureau massif en bois sombre qui avait vu passer nombre d'ancêtres du roi. Au centre reposait un livre vierge, accompagné d'encre et de plumes.
- Notez mestre Dontos, «Chroniques Royales de la famille Gardener: Mern IX», déclara le roi, le regard froid aux reflets de vert tendus vers le brasero ; je veux qu'il reste quelque chose de moi, quand tout cela sera fini, rajouta-t-il pour lui même. Le roi allait dicter. Le mestre tenait sa plume imbibée d'encre comme une épée déjà ensanglantée qui s'apprêtait à pourfendre les âges.

«Je suis né dans la brise qui effleure les murs ensoleillés de Hautjardin, commença le roi. J'ai toujours aimé ce cœur des vastes champs du Bief qui bat à mesure que le vent abat et redresse les épis de blé. Tout chez nous est sublime mestre Dontos, je vibre quand je vois ces terres qui ont accepté de s'unir sous la bannière du Bief, et je frémis de honte en ces jours de ne pas m'en montrer à la hauteur. Hautjardin m'a toujours émue à chaque fois que j'en partais mais encore plus quand j'y revenais. Villevieille, cette ville splendide où s'affrontent peut-être les plus grands esprits, les plus belles lettres par delà les montagnes et les mers. Cette ville qui a entendu les premiers rires d'une femme dont je m’enorgueillis d'être le mari. La Treille qui porte partout un savoir-faire et qui partage un peu de son prestige avec nous. Corcolline et ses braves renfrognés qui nous protègent. Tout cela, mestre Dontos me donne fierté et honneur mais aussi une responsabilité, pas toujours aisée à tenir. Je comprends avec le temps que lorsqu'on est roi du Bief, ou on est grand, ou on est rien. Mon père confondait la grandeur et la guerre, peu à peu je m'aperçois qu'à trop vouloir m'en éloigner, je suis tombé dans l'excès inverse et j'ai confondu la grandeur avec la paix.

«J'ai grandi à Hautjardin, poursuivit le roi, petit, mon père était un grand modèle pour moi. Très vite je me suis intéressé au combat pour lui ressembler, c'était une fine lame, quand à moi, je pense que j'étais pas mauvais du tout même si c'est mon petit frère Kevan qui en était le plus digne sur ce sujet. Je pense sincèrement qu'aujourd'hui il est bien plus fort que ne l'a jamais été père, même au meilleur de sa forme. Dans la même veine, comme j'étais passionné de lecture, je me suis assez intéressé à l'Histoire, les récits de batailles, des traités de stratégie, outre les leçons et les écrits qui élèvent l'esprit et les réflexions. On pourrait penser que ce sont les livres, la quête d'érudition, ou la protection d'une mère aimante qui ne voulait pas que je ressemble à son mari - à qui elle tenait par ailleurs mais qui menait un train de vie dangereux - qui a fait de moi le pacifique que je suis aujourd'hui. Il n'en est rien, j'admirais mon père et je pense que s'il n'avait pas connu un sort si funeste dans l'Ouest, j'aurais été peu ou prou comme lui. Non, j'ai été bouleversé par sa mort, moi qui comme lui voyait la guerre comme un mélange d'héroïsme dans le combat et de mathématiques dans le décompte des pertes, j'y découvrais le facteur humain. A sa mort, j'ai ressenti la peine et la souffrance de l'orphelin. Je sais ce que pensent mes détracteurs aujourd'hui, j'admets quelques excès dans ma politique et pourtant... Mestre Dontos, avec combien de royaumes sommes-nous frontaliers, demanda le roi.

- Hem, je, balbutia le mestre interloqué par cette question, quatre, ce me semble, non ?
- Tout juste, et encore relativisons, le roi du Sel et du Roc nous est frontalier par la terre et sa domination sur mer est telle que nos côtes sont également frontalières de son royaume. Voilà, quatre, avons-nous de magnifiques barrières naturelles pour nous défendre ? Non bien-sûr que non, et ne me parlez pas des Montagnes Rouges par pitié, elles protègent les dorniens de nous mais pas l'inverse. Voilà donc, nous sommes une vaste terre ouverte à quatre royaumes. Fou serait le belliqueux dans notre position, il est facile de se prendre pour brave et grand combattant en faisant une guerre puis en retournant se réfugier derrière des montagnes, dans un désert froid et inaccessible, ou sur une île. Nous, nous restons à la vue de tous, si notre peuple guerroie - et il sait le faire -, il doit faire face jusqu'au bout. C'est pourquoi nous devrons toujours privilégier une politique diplomatique équilibrée et ne pas être des va-t-en guerre. Je privilégie une stratégie du moindre coût, qui a ses limites, qui frustre car nous avons de la force, mais qui est néanmoins nécessaire.
- D'aucuns appellent ça de la couardise, tenta le mestre, certains de vos sujets vous accusent de grande douceur face à vos ennemis.
- Oh je le sais, d'ailleurs ce qui est drôle avec ces mêmes sujets, c'est qu'une partie d'entre eux agit comme ennemie ; croyez bien que ces sujets seront les premiers à réclamer de la douceur. On en dira ce qu'on en voudra, je teste les volontés guerrières de mes vassaux et de mon peuple. Je ne pars pas en guerre pour des féodaux qui cherchent dans le moindre incident, un moyen de s'illustrer. Je n'écoute pas le peuple ? au contraire, je connais mieux ses tiraillements internes que ceux qui parlent en son nom. Le peuple est instable dans ses convictions, il peut exiger une guerre quand il fait beau et s'indigner d'être mobilisé par le roi dès que la pluie tombe. Je n'ai pas peur des guerres, seulement je me bats avec des gens dont je suis convaincu qu'ils iront jusqu'au bout, ce qui n'est pas toujours le cas du peuple qui a ses soucis, ni d'une partie de l'aristocratie dont la lâcheté à la fin de l'histoire n'a d'égal que la sournoiserie et la grande gueule. Mestre Dontos, contrairement à eux, je ne fais pas des gue-guerres, je fais des guerres totales.

«J'ai continué ma formation, reprit le roi après cette digression, ma mère Hildegarde, née Redwyne assura la régence pendant quelques années.
Régence + Mariage + Conclave + Nouvelles Alliances
 Peyredragon, Bief,  Conflans, Nord, Val Dorne et Etranger. Allez c'est parti c'est à vous, et naturellement, on supprime ces indications

       
 


       
Les affiliations


       INDICATIONS A EFFACER : Si vous n'avez pas de lien, ne modifiez rien dans la partie ci-dessous. Nous l'effacerons nous même. Au contraire, si vous avez plus de quatre liens, signalez le à la suite de votre fiche combien de champs il vous manque et nous vous les rajouterons.

       


       
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone

       
       
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone

       


Dernière édition par Mern IX Gardener le Lun 6 Juin - 23:31, édité 20 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 15:18

Bienvenue Mern !

J'aime tellement mieux cet avatar, j'approuve totalement


Le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant. © Pierre Bottero

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Dame de compagnie de Jeyne Stark
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
The sun of winter
Messages : 2669
Membre du mois : 138
Célébrité : Astrid Bergès Frisbey
Maison : Karstark
Caractère : Opportuniste, respectueuse, attentionnée, imprévisible
The sun of winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 15:25

Bienvenue sur le forum !





Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon



Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 10834
Membre du mois : 154
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 15:52

Bienvenu peut-être futur ennemi Very Happy Bon courage pour ta fichounette




COME WHAT MAY
I AM WAR. THOU SHALT MAKE WAR, TO LOSE REASON.
COME WHAT MAY,
I AM HELL. HELL THOU SHALT LIVE
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage & Dame d'Accalmie. Epouse de Roward Martell, Princesse de Dorne.
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING. A BODY DEVOURED BY HATED, MOTIVATED BY REVENGE.
Messages : 2634
Membre du mois : 25
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : Impétueuse, Passionnée, Bagarreuse, Indépendante, Fière, Téméraire, Intransigeante, Aventurière
I AM ONLY ANGER AND SUFFERING.  A BODY DEVOURED BY HATED,  MOTIVATED BY REVENGE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 15:57

Bienvenue parmi nous !

Bon courage pour ta fiche et n'hésites pas si besoin



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5476
Membre du mois : 16
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 17:06

Bienvenuuuuuue !
Bon courage pour ta fiche, et n'hésite pas si besoin, on est là
Hâte de rp avec toi !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 17:08

Bienvenue !!!!!!
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 17:40

Kevin McKidd !

Hum, je m'egare What a Face

Bienvenue avec ce super PV, et bon courage pour ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 18:00

Bienvenue Mern ! Amuse-toi bien avec ce personnage aux nombreuses subtilités...
Bon courage pour finir ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 18:15

Bienvenue sur le forum Mern =) Bon courage pour ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 18:58

Bienvenuuuue à toi !
Et bon courage pour ta fiche ^^


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 22 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 917
Membre du mois : 21
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 19:02

Bienvenue sur le forum camarade et bon courage pour ta fiche !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Ven 3 Juin - 19:57

Bienvenue frère, ravis de ce choix de visage également. Bonne rédaction pour ta fiche.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Sam 4 Juin - 18:23

Bienvenue une nouvelle fois Mern !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Dim 5 Juin - 13:07

Mon cher époux !

Quelle joie d'enfin vous voir ici !

Bon courage pour cette fiche ! J'ai hâte de pouvoir faire des tonnes de rps avec vous !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Mer 8 Juin - 23:02

Ca va mernouille, tu arrives à avancer? N'hésites pas si tu as besoin d'infos :p





Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon



Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 10834
Membre du mois : 154
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Sam 11 Juin - 18:01

Mern, des nouvelles?
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Mar 14 Juin - 18:50

Malheureusement je reviens de durs partiels, et je peine à retrouver ma motivation. Le personnage de Mern est aussi intéressant, profond que complexe à jouer, d'autant qu'il a très peu d'alliés et beaucoup d'ennemis. Et si je m'en réjouissais il y a encore peu, je doute avoir le niveau pour me mesurer à un tel colosse. Je m'excuse d'avance auprès de Tricia qui m'a accueilli comme un roi et m'a mis très à l'aise, ainsi que tous les autres en chatbox ou sur ce post. La motivation reviendra je pense, ce sera un plaisir de revenir, dans un rôle sans doute beaucoup plus modeste et à ma portée. Mais je ne peux m'accaparer ce personnage plus longtemps. Merci pour tout, et encore une fois je vous prie de m'excuser.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   Mar 14 Juin - 19:10

Merci à toi pour ton intérêt Mernouille, je sais ce que c'est et j'espère qu'on te reverra sous ces tropiques !


A bientôt donc !





Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon



Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 10834
Membre du mois : 154
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux Mots : Je me casse !
» M. le ministre Jean Jospeh Exumé, deux mots...
» Deux jours plus tard [PV Sybille et Luna]
» Emma ♣ Deux mots: Je me casse! Comment ça, ça fait trois?
» Dans la vie, deux mots t'ouvriront bien des portes. "Pousser" et "Tirer" ◘ nohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: Présentations des personnages :: Les fiches abandonnées
-
Sauter vers: