AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc
MessageSujet: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   Sam 23 Avr - 14:50

Maison LANNISTER




Vous trouverez ci-dessous tous nos postes vacants appartenant à la famille Lannister. Ces personnages ont été inventés par les fondateurs du forum. Merci de respecter leur travail et de ne pas exporter les PVS. Si nous nous apercevons que vous avez plagié ces derniers, nous ne resterons pas les bras croisés, et nous sortirons les crocs. N'oubliez pas de consulter l'annexe se rapportant au royaume, l'histoire, l'intrigue et la chronologie du forum pour avoir toutes les informations adéquates.

On peut changer quoi?


Aucune des informations concernant ces personnages ne peuvent être modifiées, mise à part les avatars. Si la célébrité n'est pas à votre gout, vous pouvez éventuellement la changer. Pour cela, il faut :

Que le personnage ne  ne soit pas dans le design actuel, faute de quoi on ne pourra pas accepter le changement.
Egalement vous pouvez changer dans la mesure où le nouvel avatar ressemble à l'ancien. Si nous avons mis un petit gros blond avec un air patibulaire, nous demanderons un autre petit gros blond avec un air patibulaire et non pas un brun qui pose nu dans tous les magasines, avec une plastique de rêve au regard séducteur.
AVANT de changer, vous devez demander par MP la permission à Torrhen Stark. Si vous changez sans nous avoir consulté avant, nous refuserons sans discussion
Si le changement est accepté, vous devez envoyer à Deria Martell par MP la célébrité, un avatar, et trois icones, ainsi que le nom de leur créateur, afin qu'elle puisse remettre à jour le PV

Liste des postes vacants et statut


▪  Loren Lannister ▪▪ Nikolaj Coster-Waldau ⇉ Libre
▪ Jordane Lannister ▪▪Charlize Theron ⇉ Libre
▪ Lyman Lannister ▪▪Toby Regbo ⇉  Libre
▪ Megara Lannister ▪▪Tamsin Egerton ⇉  Prise
▪ Nymeria Lannister ▪▪ Chloe Moretz ⇉ Prise
▪ Jeyne Lannister ▪▪ Adélaïde Kane ⇉ Prise


En cas de questions, n'hésitez pas à le contacter par Mp. Vous pouvez également ouvrir un nouveau sujet dans la partie "coin invité" ou alors dans le sujet La parole aux membres..
 


Dernière édition par Le Cyvosse le Dim 30 Avr - 15:48, édité 12 fois
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   Sam 23 Avr - 14:51



Loren Lannister


     


     
Le Roi du Roc Loren est un des monarques les plus tolérants et les plus pacifiques du royaume. Il connut pourtant une enfance tourmenté, avec un père violent qui le brusquait, lui et ses sœurs, et une mère indifférente. C'était la guerre. Contre tout le monde ; l'Orage qui essayait de regagner le Conflans, le Bief qui menaçait sans cesse les frontières, les Fers-Nés qui mettaient à mal le commerce maritime du royaume. Les époques violentes engendrent des hommes violents, et Loren n'en a jamais voulu à son père. A quatorze ans, Loren accompagnait son père à la guerre et lui servait d'écuyer autant que d'échanson. Il apprit à la dure le métier de soldat et de page, car son père n'avait aucune tolérance pour les faibles et les privilégiés qui ne se salissaient pas les mains. Le jeune lion dû tuer à plusieurs reprises et devient très tôt un homme, mais bien que grandissant et s'éveillant aux plaisirs d'une vie aventureuse, notamment la fraternité, la séduction et les banquets, Loren se retrouva à défendre Port-Lannis alors que la cité était assiégée par Garse le Sanglant, roi du Bief. La situation apparaissait désespérée, et très tôt dans la bataille son père mourut d'une infection, dû à une flèche reçue en opérant une sortie. Le gamin se retrouva à la tête de la ville à l'agonie et du royaume tout entier ; il n'avait pas seize ans. Il mena courageusement ses troupes à la bataille et lors d'une sortie, dévasta le camp de l'armée du Bief, provoquant la mort du roi ennemi dans l'affrontement. Les Terres de l'Ouest avaient retrouvé leurs frontières d'origine, et le très jeune Loren était auréolé de gloire. Riche du fait de la reprise du commerce et des activités agricoles et minières, le jeune Roi du Roc entreprit de moderniser son armée en ayant recours à quantité de mercenaires bien entraînés et bien armés, de sorte à éviter le prix du sang à son propre peuple. Jouissant d'un royaume prospère, Loren s'efforça de sauvegarder la paix alors que le reste de Westeros semblait prêt à brûler. Il dû plusieurs fois concilier ses intérêts et ceux du Bief, ou négocier avec le roi Argilac. A dix-neuf ans, le Lion épousa une Crakehall, beauté incomparable dont on disait que ses attraits rivalisaient avec ceux de Sharra Arryn, considérée comme la plus belle femme de l'époque. Jordane épousa Loren et le roi tomba fort amoureux de sa femme. Pourtant, ils étaient si différents qu'ils ne vécurent jamais de passion véritable, mais furent liés d'une grande compréhension mutuelle et d'une affection bâtie sur le long terme. Ni l'un ni l'autre ne jugeait son conjoint ; ils enfanteraient et partageraient la même couche quand cela leur dira, mais resteront discrets sur leurs relations extérieures. Jordane, qui aimait tant le pouvoir, pourrait l'exercer sous l'autorité suprême de Loren, qui trancherait en cas de décisions importantes à prendre. Le Roi du Roc se satisfaisait pleinement de cet arrangement. Amoureux de la vie et désireux d'oublier les bains de sang de sa jeunesse, il chevauchait les Terres de l'Ouest pour raffermir la loyauté de ses bannerets par quantité de chasses et de banquets, participait activement à l'éducation de ses enfants ou séduisait de jolies femmes sur sa route. Certains disent de Loren qu'il est devenu faible, mais ces gens là ont oublié que le Roi du Roc est un lion, et qu'en temps de paix et de prospérité pareil animal est plutôt indolent, souverain et hédoniste. En temps de guerre, le Lion reste une formidable bête de guerre, et ce n'est pas parce qu'il laisse sa reine Jordane gérer les finances ou accueillir les ambassadeurs étrangers qu'il a abandonné toute suzeraineté sur ses terres.  
Depuis le Conclave qui a eu lieu à Goëville, la banque Lannister finance officiellement l'armée du Roi du Roc et du Sel, au grand dam d'un certains nombres d'autres suzerains. Ce qui, évidement, à fragilisé la déjà précaire paix en Westeros. Les atermoiements Lannister nourrissent également les troubles avec le Bief et d'autres royaumes, tout en coûtant assez cher aux caisses de l'Etat; le Roi a en effet mobilisé puis démobilisé certaines troupes. Il ne semble pas vouloir ouvrir les hostilités en premier, mais compte bien se venger des affronts bieffois et orageois en matière commerciale, ces deux royaumes ayant expulsé et annexé sans vergogne les comptoirs commerciaux du royaume.
En concluant deux unions avec le Nord et le Val, Loren s'est éloigné de l'allié puissant que représente le Sel et le Roc, pour autant, il a aussi fortifié ses positions avec deux nouvelles alliances non négligeables. Loren a laissé son épouse organiser le mariage de ses enfants, et il sait pouvoir lui faire confiance, comme toujours, pour prendre les décisions les plus avantageuses pour le Roc.
Loren est aujourd'hui sur la sellette. Pendant que sa femme accompagnait leur fils lors de ses épousailles avec une jeune nordienne, Loren a laissé couler quelques affaires d'état pour renforcer ses liens avec quelques familles puissantes du royaume, et le pays est aujourd'hui au bord de la guerre civile. De plus, Jordane est revenue du Nord avec la conviction que son mari l'avait à nouveau trompée... Loren cherche à faire amende honorable et redevenir le Roi qu'il était jadis.
      Lignée ▪▪ Arwin Lannister [père, décédé], Arcissia Farman [mère], Jordane Lannister [épouse], Lyman, Megara et Nymeria Lannister [enfants]
     

      Tempéré Aimant Libertin Jovial Déterminé Ripailleur

     


      ▪ 37 ans ▪
      ▪ Né à Port-Lannis ▪
      ▪ Castral Roc ▪
      ▪ Royaume de l'Ouest ▪
      ▪ Lannister ▪
      ▪ Roi du Roc ▪
      ▪ Marié ▪

      ▪ Feat Nikolaj Coster-Waldau ▪

      © Crédit Aandy

     

     
     


     
Jordane Lannister – Femme tant aimée
     
Loren est presque immédiatement tombé sous le charme de celle qui allait devenir son épouse. Quand on pense à la beauté qu'elle était ! Si belle, si jeune et si intelligente. Elle était tout aussi impatiente que lui à cette union ; elle allait devenir reine. Et c'est ce qu'elle devint effectivement. Infiniment plus que lui. Loren n'était pas fait pour être Roi. Chevalier ou Franc-Coureur à la limite, à courir la gueuse, se ravir des délices du monde et vivre une existence aventureuse. Des tensions apparurent entre eux, et « La Lannister » eut tôt fait d'avoir réputation d'être bien plus préoccupée du royaume que son époux. Ce n'était pas totalement vrai, mais là où Loren défendait la veuve et l'orphelin (parfois en couchant avec la veuve), Jordane devait gérer finances et justice, diplomatie et commerce. S'ils ne s'aiment pas passionnément, le couple royal de Castral Roc est cependant soudé d'une profonde compréhension mutuelle et d'un statu quo ; Loren laisse la majorité du pouvoir exécutif à sa douce, tant que celle-ci le consulte pour toute décision importante et le laisse libre de faire ce qu'il veut.
     

      © Crédit Shereen
Lyman Lannister – Fils et héritier
     
Lyman est véritablement tout pour Loren. Son fils et héritier, sa copie conforme, quelque part. Tous deux entretiennent une relation depuis toujours fusionnelle, et si la guerre l'a un peu éloigné de son héritier tous deux rattrapent aujourd'hui le temps perdu lors de grandes battues, de banquets ou autres. Lyman a toujours voulu ressembler à son père... En plus consciencieux. Son père s'amuse de sa situation de Roi et s'il guerroie pour défendre son peuple, il n'est pas très passionné par ses activités royales. Lyman, peut être un peu aussi éduqué par sa mère, voudrait être plus investi dans les affaires du royaume et le faire prospérer plus encore plutôt que de simplement se contenter de ce qu'ils ont. Bien sûr, Loren sait quel prix accompagne l'ambition, mais il n'en a jamais rien dit à son fils par pudeur. Ce n'est pas forcément lui rendre service.
Aujourd'hui, le jeune lion est marié et si son père n'a pu assister au mariage, il en reste fier. Peut être cette union sera t'elle une manière pour Lyman de prendre plus part à l'avenir de son royaume, maintenant qu'il a une future reine à ses côtés.
     

      © Crédit Inconnu

     
     
Megara & Nymeria Lannister – Filles chéries
     
Ses filles chéries. Loren les a toujours adorées, mais il faut dire qu'il passe un peu moins de temps avec elles plutôt qu'avec leur aîné. Cela ne veut pas dire qu'il ne les apprécie pas, bien au contraire. Il est probablement l'un des rares monarques de Westeros à avoir abandonné son conseil pour aller jouer à la poupée avec ses filles. Le Roi du Roc ferait tout pour ses deux filles ; il a déjà depuis longtemps décidé qu'il leur fera épouser des nobles des Terres de l'Ouest pour pouvoir leur assurer protection et assistance, et surtout pour surveiller leur futur parti. Malheur à qui toucherait un cheveu de ses filles adorées.
Megara va en effet être unie à un noble de l'ouest, très proche de Lyman. Cependant, la cadette va considérablement s'éloigner de lui... Il en a le coeur lourd. Mais, en l'unissant au Roi de la Montagne et du Val, il la sait aussi entre de bonnes mains, alors qu'un grand avenir semble s'offrir à elle.
     

      © Crédit Torben
Mern IX Gardener – Ami ennemi
     
Mern est un roi pacifique, il n'est pas comme son père belliqueux et vindicatif. Pourtant, Loren s'est battu une grande partie de sa jeunesse contre les bieffois et il n'a jamais oublié le siège de Port-Lannis lorsqu'il était jeune garçon. S'il ne désire pas la vengeance à tout prix, toute la noblesse et le peuple de l'Ouest crie sans arrêt leur haine du sud et de ces envahisseurs. Loren a déjà pu sauver la paix à plusieurs reprises avec son voisin sudien, mais tous deux savent que ce n'est qu'une question de temps. Les Clegane pillent sans cesse la frontière du Bief tandis que plusieurs navires de l'Ouest sont constamment capturés et arraisonnés par des corsaires bieffois. Un jour ou l'autre, leur estime mutuelle ne sera plus assez forte et il sera temps de tirer à nouveau l'épée.
     

      © Crédit Torben

   
Jeyne Lannister, née Stark – Bru
     
Même si c'est en grande partie Jordane qui s'en est occupée, Loren attend de voir si les rumeurs qui courent sur les nordiens sont réelles. Bien évidement, il espère que son fils sera heureux avec cette jeune fille, mais ils savent tous que l'alliance des deux royaumes est beaucoup plus importantes qu'un possible bonheur. Pour ce qu'il a pu en voir, même si ce n'est pas assez pour se faire une réelle opinion, cette jeune fille semble assez têtue, ce qui l'amuse au plus au point lorsqu'il imagine les confrontations possibles avec sa propre femme plus tard. Nul doute que ce mariage animera Castral Roc.
     

      © Crédit Gentleheart
Rhaenys Targaryen - Maitresse fortuite
     
Ils se sont rencontrés par hasard, alors que la jeune reine essayait d’échapper à ses gardes royaux à Goeville. Elle a trouvé refuge dans la chambre de Loren. Et ils se sont très rapidement retrouvés à faire plus que simplement discuter, sans savoir qui était réellement l'autre. Ils ne s'en sont rendus compte qu'une fois face à face à la table du Conclave. Les relations ne sont pas au beau fixe, étant donné que les seigneurs Lannister ont soutenu dès le départ le roi du Sel et du Roc. Quoiqu'il en soit, la liaison demeura secrète.
     

      © Crédit Torben
 
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   Sam 23 Avr - 14:52



Jordane Lannister


     


     
« La Lannister », c'est ainsi qu'on l'appelle. Si Sharra Arryn est réputée comme étant la plus belle femme des Couronnes de Westeros, Jordane Lannister pourrait également prétendre à ce titre. Pourtant, sa réputation a elle s'est établie sur une toute autre base. Née Crakehall, elle a été enfantée et élevée pour unir sa modeste famille à l'une des familles régnantes. Elle pu épouser le fils du suzerain de son père, un jeune guerrier de la maison Lannister, récemment devenu Roi. La belle jouvencelle avait largement idéalisé son futur époux en conquérant... Marqué par la guerre, le jeune homme n'en était pas moins charmant, mais son manque d'ambition et de goût pour le pouvoir les éloignèrent quelque peu. Ils devinrent amis autant qu'époux, et continuais d'entretenir chacun de leur côté certaines libertés, unis dans leur amour des Terres de l'Ouest ainsi que dans celui qu'ils nourrissaient pour leurs enfants, qui naissaient à intervalles réguliers quelques années après leur mariage. Très vite, Jordane conçu un amour terrible pour le pouvoir couplée à une grande ambition pour ses enfants. Elle entretint à dessein la rancoeur que nourrissaient les bannerets de son mari pour les chevaliers du Bief, dans l'espoir qu'une reprise des hostilités dans l'avenir soit à leur avantage car ce royaume rival disposait de quantité de terres arables et de forêts susceptibles de nourrir le peuple et les activités ouestriennes. Présidant chaque conseil royal de son mari alors que Loren profitait simplement de la vie et de leurs enfants, la Reine Jordane eut très vite une réputation à la hauteur de son intelligence. Elle calma des bannerets corrompus en se saisissant de leurs biens par la ruse, avant de garnir un peu plus encore l'incroyable trésor des Lannister. C'est elle autant que Loren qui rebâtit le Royaume, s'intéressant à quantité de métiers et supportant les conseils avisés d'une foule de mestres venus spécialement de Villevieille, pour moderniser l'agriculture par de nouvelles techniques ou pour perfectionner la prospection minière à l'origine des richesses du royaume. Au sein de la famille royale, la Reine avait la même réputation qu'à la cour ; elle ne supportait la contradiction et guidait ses enfants de ses conseils éclairés, bien que tous lui donnèrent du fil à retordre à leur manière. Jordane veut diviser pour régner, et elle est convaincue d'être la seule capable de sacrifier honneur et scrupules pour le bien de la maison Lannister. Elle tente actuellement de négocier avec le Roi Harren pour sécuriser ses frontières Nord, et aurait également proposé son fils en mariage à la fille du Roi du Nord pour contraindre le Roi du Sel et du Roc à la paix, car encerclé de deux royaumes plus étroitement liés. Plus encore, elle pressent le rapprochement de l'Orage avec le Bief ou Dorne, ce qui créerait une autre puissance déstabilisatrice à Westeros. Diviser pour régner, voilà la véritable devise de Jordane, qui fera tout pour sécuriser son Royaume et bien placer ses enfants. Après le conclave des souverains de Westeros au Conclave de Goeville, la Reine a conclu des alliances avec divers royaumes et va bientôt se séparer de son Roi d'époux pour assister au mariage de son fils Lyman à Winterfell avec la princesse Stark. Voilà donc la lionne partie dans le Nord lointain en pleine guerre pour souder une alliance avec ce royaume frustre et lointain.
Là bas, la Lionne n'a eu que peu de répit alors qu'elle préparait le mariage de son fils. Le résultat fut à la hauteur de ses efforts... Après avoir noué des liens forts avec le Nord, ces semaines à Winterfell furent aussi l'occasion d'avancer avec le Val ; et c'est aux Eyrié que se déroulera le prochain mariage pour Jordane, celui de sa fille Nymeria.
Et si deux de ses enfants deviendront un jour roi et reine de différents royaume, son aînée, elle, restera près d'elle, et la reine en est soulagée. Megara a épousé le jeune Kenning, elle continuera d'apprendre sous son autorité, tout en bénéficiant encore de sa protection. Mais les épreuves s'accumulent. Jordane doit désormais composer avec les aspirations de son peuple et celles de sa noblesse, qui paraissent de plus en plus incompatibles. En croyant bien faire, son fils et son entourage ont peut être planté des graines qui feront germer des bains de sang. L'Ouest aura besoin de tous les talents de la Lannister pour éviter le pire.
      Lignée ▪▪ Seymon & Katryn Crakehall [parents], Rickard, Artur et Ilithia Crakehall [frères et sœurs],Loren Lannister [époux], Lyman, Megara et Nymeria Lannister [enfants]
     

      Intelligente Manipulatrice Séductrice Dévouée

     


      ▪ 38 ans ▪
      ▪ Née à Crakehall ▪
      ▪ Castral Roc ▪
      ▪ Royaume de l'Ouest ▪
      ▪ Crakehall ▪
      ▪ Lannister ▪
      ▪ Reine du Roc ▪
      ▪ Mariée ▪

      ▪ Feat Charlize Theron ▪

      © Crédit Insuline

     

     
     


     
Loren Lannister – Epoux dans les nuages
     
Loren est presque immédiatement tombé sous le charme de celle qui allait devenir son épouse. Quand on pense à la beauté qu'elle était ! Si belle, si jeune et si intelligente. Elle était tout aussi impatiente que lui à cette union ; elle allait devenir reine. Et c'est ce qu'elle devint effectivement. Infiniment plus que lui. Loren n'était pas fait pour être Roi. Chevalier ou Franc-Coureur à la limite, à courir la gueuse, se ravir des délices du monde et vivre une existence aventureuse. Des tensions apparurent entre eux, et « La Lannister » eut tôt fait d'avoir réputation d'être bien plus préoccupée du royaume que son époux. Ce n'était pas totalement vrai, mais là où Loren défendait la veuve et l'orphelin (parfois en couchant avec la veuve), Jordane devait gérer finances et justice, diplomatie et commerce. S'ils ne s'aiment pas passionnément, le couple royal de Castral Roc est cependant soudé d'une profonde compréhension mutuelle et d'un statu quo ; Loren laisse la majorité du pouvoir exécutif à sa douce, tant que celle-ci le consulte pour toute décision importante et le laisse libre de faire ce qu'il veut.
     

      © Crédit Fanpop
Lyman, Megara et Nymeria Lannister – Enfants
     
Jordane aime ses enfants, bien sûr, et veillera toujours sur eux. Si elle sait se montrer douce et aimante, elle est plutôt du genre à leur donner une éducation plutôt rigide qui, bien souvent, occasionne quelques frictions avec ses rejetons. D'ordinaire, aucun d'entre eux ne moufte quand leur mère parle. Si leur père apparaît plus rieur, plus proche, c'est véritablement la Reine qui fait la loi dans le ménage et qui a toujours le dernier mot. Aucun des rejetons Lannister n'a jamais vraiment osé défier leur mère; tous ont compris depuis longtemps que même si c'était difficile, il était bien plus vivable de s'en faire une alliée qu'une ennemie.
     

      © Crédit Inconnu

     
     
Myria Hoare – Passerelle
     
Myria et Jordane se sont rencontrés très récemment à la Dent d'Or, à la frontière entre le Conflans et les Terres de l'Ouest, pour discuter d'une éventuelle future alliance entre les deux royaumes. Toutes deux sont ressorties éreintées de ces débats assez interminables, mais ont découvert leur égale dans l'autre camp. Leurs relations sont empruntes d'un grand respect mais aussi d'une grande méfiance. Si elles se sont trouvées quantité d'accointances, aucune des deux ne peut faire confiance à l'autre elles en ont bien conscience. Ce qui leur permet pourtant d'envisager de travailler plus étroitement encore à l'avenir. Jusqu'au mariage du Prince de l'Ouest avec le Nord. Myria a bien essayé d'envoyer des missives à la Lannister, mais rien n'a semblé suffisant pour retenir l'Ouest. Peu importe. Ceux qui lui résisteront finiront par tomber...
     

      © Crédit American Roar
Sharra Arryn - Alliée
     
Les deux femmes se sont rencontrées il y a des années, lorsque leurs maris respectifs discutaient de paix avec le Roi de l'Orage et celui du Sel et du Roc. Elles ont mangé ensemble, elles ont énormément discuté de Westeros, des Rois qui se déchiraient et de la paix, objectif si lointain... Elles sont tombées d'accord, sur le fait que chaque état se doit de vivre en paix avec les autres, car seule la paix et le commerce permettent la prospérité. Sharra et Jordane ont trouvé en leur vis-à-vis une amie, une confidente. Elles échangent des corbeaux régulièrement. Pourtant, malgré ces liens... Ou plutôt à cause d'eux, aucune d'elles ne se voile la face. Si elles devaient choisir entre leurs liens ou la survie de leurs enfants ou de leur royaume, la décision serait vite prise. La mort de Jehan a cependant creusé un fossé entre elles ; Sharra aurait aimé que son égale de l'Ouest appuie un peu plus la souveraineté des Arryn sur le Val, surtout vis à vis d'un Harren le Noir de plus en plus belliqueux... Ecart qui s'est encore creusé depuis l'annonce du soutien financier de l'Ouest à Harren le Noir, bien que les deux femmes semblent toutes aussi disposées l'une que l'autre à faire tenir cette alliance.
Les deux reines semblent avoir réussi à sauver leur alliance en mariant Ronnel et Nymeria, posant ainsi une nouvelle base solide face à un avenir incertain.
     

      © Crédit Torben

   
Jeyne Lannister, née Stark – Bru
     
C'est elle qui s'est occupée de prendre contact avec le roi du Nord et qui parlementé avec lui au sujet de cette alliance. Elle aime son fils, et espère qu'il trouvera un équilibre dans cette relation, tout comme elle et Loren, mais le plus important est d'assurer la stabilité de son royaume et l'avenir de ses enfants. Ainsi choisir la fille du roi du Nord maintient une sécurité sur leurs frontières nord, tout en leur assurant le soutien du royaume du Nord et de ses guerriers si besoin. Elle ne l'a rencontrée qu'une unique fois, et qu'importe ce que cette demoiselle pense, c'est elle la Reine du Roc.
Jeyne a la ferme intention d'apprendre de Jordane, de se montrer une future reine digne d'une Stark et d'une Lannister. Il est temps que la Lionne fasse plus ample connaissance avec celle qui prendra un jour sa place.
     

      © Crédit Gentleheart
 
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   Sam 23 Avr - 14:52



Lyman Lannister


     


     
Lyman Lannister est un prince-né. Fils adoré par son père et formé par sa mère, il n'aurait supporté être second ou pire, naître sans argent ni pouvoir. Oh bien sûr, cela l'a toujours rendu un peu arrogant et prétentieux mais sans jamais virer dans la méchanceté. Ce prince là a toujours su ce qu'il voulait et a toujours tout fait pour l'obtenir. Petit, cela lui valait les remontrances de sa mère et les rires amusés de son père, prêt à lui céder en presque tout. Poli et courtois, il fut probablement le prince qui se comportait le mieux de toute l'histoire de Westeros. Très chevaleresque, il était le parfait petit garçon d'une maison royale. S'il raffolait des histoires de guerre de son père et de ses nobles où il rêvait lui-même de s'illustrer un jour, Lyman se montrait plutôt maladroit avec une arme à la main. Il fut toujours plus doué pour ses autres enseignements, en particulier l'arithmétique et le droit. Cela le rendit plutôt vif, mais son père désespérait de le voir devenir faible et pleurnichard et apprit en personne à son fils à se battre. Les leçons furent parfois assez blessantes et humiliantes, mais Lyman apprit. Loren semblait toujours masquer des blessures de guerre et qui lui disait qu'il ne devait pas désespérer, qu'il serait un combattant au moins dans la moyenne, le jeune Lion répliquait à son père que les fosses communes étaient remplies de combattants moyens. Mieux valait être bon ou ne rien y entendre. Il persévéra cependant, mais s'adonna bien plus aux sciences de l'esprit et de l’État qu'à celles du combat. Lyman a toujours rêvé de pouvoir et d'amour ; il tomba bien jeune amoureux d'une de ses servantes. Lorsque sa mère fut au courant, elle chassa la petite traînée pour présenter à son fils des prétendantes bien plus honorables... Qui pour beaucoup passèrent dans son lit mais sans que le prince ne leur trouve un quelconque intérêt sur le long terme. Avec le temps, Lyman prit une part plus active aux affaires du royaume et arrêta de passer son temps dans des bals ou à la chasse avec son père. La Reine chargea son fils de contrôler pour elle la construction de nouvelles Caraques pour la flotte de guerre ouestrienne. La Reine n'avait pas donné cette mission par hasard à son fils, et celui-ci la déçut un temps lorsqu'il fut abusé par l'amiral Rowlson, qui divertit son prince en filles de joie et vins de qualité. C'est un peu par hasard que Lyman découvrit finalement que l'amiral détournait des fonds royaux pour son propre compte. Enragé par l'affront et l'humiliation d'avoir été mené en bateau, il voulut juger le traître, et dû même se battre pour défendre sa vie contre les gardes de l'amiral. Il tua, et fit pendre Rowlson. L'affaire l'avait rendu malade et lorsqu'il fut de retour, il eut droit à une simple tape dans le dos par son père et une unique phrase de la part de sa mère ; « voilà, maintenant tu sais tout ». Lyman avait fait ses preuves, c'était tout ce qui comptait... Jusqu'à ce que la Reine n'évoque en plein de repas de famille le corbeau qu'elle avait envoyé au Roi du Nord pour proposer que Lyman épouse Jeyne, la fille du Roi Torrhen, pour forger une alliance solide entre les deux maisons. Lyman avait toujours voulu épouser une beauté, somptueuse, distinguée et intelligente ; il fut horrifié d'apprendre que sa mère le vouait à une fille sauvage, probablement velue et masculine du Nord ! La rencontre détrompa le jeune homme, qui aujourd'hui suit sa promise dans son pays lointain pour participer à la guerre de son beau-père contre les barbares d'au delà du Mur et pour s'unir à sa promise dans le bois sacré de Winterfell.
La guerre acheva de le forger. Il n'est désormais plus possible de douter : Lyman est un homme, et un futur Roi. Il a saigné aux côtés des Nordiens, et ramène sa nouvelle épouse chez lui, avec qui il semble passer des instants plutôt plaisants.
Depuis, il a réglé des affaires délicates au sud du royaume, impliquant une rébellion des paysans, qui ont cru bon de pouvoir faire justice eux-mêmes envers un seigneur trop cruel. Lyman s'est occupé de calmer les différents intervenants et de trouver une solution qu'il a jugé équitable.
Revenu à Castral Roc, il a célébré le mariage de sa sœur avec Gareth, soutien et ami de longue date.
Lyman progresse et s'entoure de personnes proches et de confiance, même s'il a encore beaucoup à apprendre.
      Lignée ▪▪ Arwin Lannister [grand-père paternel, décédé], Arcissia Farman [grand-mère paternelle], Seymon & Katryn Crakehall [grands-parents maternels], Rickard, Artur et Ilithia Crakehall [oncles et tantes], Loren & Jordane Lannister [parents], Megara & Nymeria Lannister [soeurs]
     

      Idéaliste Jovial Indécis Souverain Grandiloquent Mélomane

     


      ▪ 18 ans ▪
      ▪ Né à Castral Roc ▪
      ▪ Castral Roc ▪
      ▪ Royaume de l'Ouest ▪
      ▪ Lannister ▪
      ▪ Prince du Roc ▪
      ▪ Marié ▪

      ▪ Feat Toby Regbo ▪

      © Crédit Elf

     

     
     


     
Loren Lannister – Père et héros
     
Lyman est véritablement tout pour Loren. Son fils et héritier, sa copie conforme, quelque part. Tous deux entretiennent une relation depuis toujours fusionnelle, et si la guerre l'a un peu éloigné de son héritier tous deux rattrapent aujourd'hui le temps perdu lors de grandes battues, de banquets ou autres. Lyman a toujours voulu ressembler à son père... En plus consciencieux. Son père s'amuse de sa situation de Roi et s'il guerroie pour défendre son peuple, il n'est pas très passionné par ses activités royales. Lyman, peut être un peu aussi éduqué par sa mère, voudrait être plus investi dans les affaires du royaume et le faire prospérer plus encore plutôt que de simplement se contenter de ce qu'ils ont. Bien sûr, Loren sait quel prix accompagne l'ambition, mais il n'en a jamais rien dit à son fils par pudeur. Ce n'est pas forcément lui rendre service.
Aujourd'hui, le jeune lion est marié et si son père n'a pu assister au mariage, il en reste fier. Peut être cette union sera t'elle une manière pour Lyman de prendre plus part à l'avenir de son royaume, maintenant qu'il a une future reine à ses côtés.
     

      © Crédit Fanpop
Jordane Lannister – Mère difficile
     
Jordane aime ses enfants, bien sûr, et veillera toujours sur eux. Si elle sait se montrer douce et aimante, elle est plutôt du genre à leur donner une éducation plutôt rigide qui, bien souvent, occasionne quelques frictions avec ses rejetons. D'ordinaire, aucun d'entre eux ne moufte quand leur mère parle. Si leur père apparaît plus rieur, plus proche, c'est véritablement la Reine qui fait la loi dans le ménage et qui a toujours le dernier mot. Aucun des rejetons Lannister n'a jamais vraiment osé défier leur mère; tous ont compris depuis longtemps que même si c'était difficile, il était bien plus vivable de s'en faire une alliée qu'une ennemie.
     

      © Crédit Shereen

     

 
Megara & Nymeria Lannister – Soeurs
     
Lyman a toujours été un peu séparé de ses sœurs. Parce qu'il aime la vie de cour et se comporte déjà comme le futur Roi du Roc, il se considère comme un peu à part. Oh, bien sûr, il aime ses sœurs, mais à quoi sont-elles destinées sinon à renforcer ses futures alliances ? Il n'est pas très proche d'elles, car elles semblent avoir bien peu de son goût pour le faste et l'exercice du pouvoir. Disons qu'il fera toujours tout pour les protéger, mais qu'il ne passerait pas ses soirées avec elles plutôt qu'avec les amis qu'il s'est fait parmi les autres nobliaux de la cour de son père. De leur côté, les filles aiment leur grand frère, même si elles le trouvent un peu idiot.
Alors qu'il était à Winterfell, Lyman s'est vu confié par sa mère la difficile tâche de conclure les unions de ses soeurs. S'il fut plutôt simple de conclure le mariage de Nymeria avec le Val et si la nouvelle rendit heureuse la jeune fille... Ce fut plus tendu avec Megara, qui ne sait comment prendre son mariage prochain avec Gareth Kenning.
     

      © Crédit Shereen
Jonos Arryn – Petit Valois bien amusant
     
Lui aussi fut de la visite des Lannister aux Eyrié, quand Jonos était plus jeune encore. Alors que tout le monde l'ignorait, que Ronnel faisait le bon petit Roi bien élevé à table et que sa mère n'avait d'yeux que pour son amie la Reine du Roc et pour son mari,  tout le monde ignorait Jonos. Tout le monde, sauf Lyman. Il taquina un peu Jonos, qui ne savait pas trop comment prendre ces plaisanteries. Puis, ils se mirent à partager quelques traits d'humour sur Nymeria et Ronnel, et discutèrent de leurs rêves respectifs. Bien sûr, Lyman était poli au début, mais il s'amusait de ce petit garçon si vif et si ambitieux. Avant de partir, le Lannister offrit une épée de ses suivants à Jonos, pour que celui-ci puisse s'entraîner à l'abri des regards, sans que personne n'en sache rien. Pour cette marque de confiance et de respect, Jonos sera à jamais le débiteur du Lannister... Même si celui-ci s'est sans doute offert un futur soutien à vil prix.
     

      © Crédit Erwan



 
Jeyne Lannister, née Stark – Epouse
     
Choisi par leurs parents, voilà un mariage d'intérêt si il en est.
Si leur première rencontre, avec pour seuls témoins la lune et les étoiles, s'est déroulée façon anonyme et fort plaisante, cela n'a plus été le cas lorsqu'ils se sont aperçus de l'identité de l'autre. Il semblerait toutefois que la situation ait bien vite évoluée. Partant tous deux d'un bien mauvais a priori sur l'autre, les deux futurs mariés semblent fort bien s'entendre. Lyman est séduit par l'innocence et la franchise de Jeyne, qui quant à elle semble apprécier la douce ironie et la gentillesse de son promis. Le mariage ne sera peut-être pas si difficile que cela après tout.
Pour l'instant, les jeunes mariés semblent heureux de leur union ; une force non négligeable pour leur avenir désormais commun.
Et le mariage ne se révèle pas si difficile pour ces deux-là. Au contraire, ils se rapprochent de jour en jour et leur complicité se développe à chaque moment qu'ils passent ensemble. Jeyne prend ses marques dans l'Ouest, imposant sa présence et son tact parfois glacial, auprès de sa belle-famille, avec l'aide de son époux, toujours présent pour la soutenir.
     

      © Crédit Gentleheart
Gareth Kenning - Ami
     
Ils se connaissent depuis qu'ils sont enfants. Si Gareth a été envoyé à la cour pour être formé et servir la famille royale, il s'est bien vite avéré être un compagnon de jeux pour le jeune prince. Quant à savoir qui entraînait l'autre dans ses bêtises, nul n'a jamais réellement su. Encore aujourd'hui, Gareth est un ami et un soutien non négligeable pour le roi en devenir, assez proche et familier pour se montrer sincère et pour faire rire celui qu'il considère avant tout comme un frère. Lyman, lui, a une entière confiance en son ami et capitaine, c'est d'ailleurs lui qui a soumis son nom à sa mère pour Megara.

      © Crédit Shereen
 
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   Sam 23 Avr - 14:53



Megara Lannister


     


     
Megara est la princesse parfaite, celle qui peuple toutes les histoires que l'on compte aux enfants de Westeros. Elle a toujours été très jolie, bien qu'un peu menue, et d'une douceur qui ravissait tout son entourage. En particulier son père, qui appréciait particulièrement les moments passées au calme avec sa petite chérie. Les mestres et les septas ne tarissaient pas non plus d'éloges sur la jeune Megara, calme, gentille et attentive, qui faisait bien attention à suivre leçons et préceptes avec la plus grande assiduité. Cette image idyllique n'était égratignée que par la Reine, qui essayait d'endurcir sa fille aux risques de sa future position ; mari brutal et autres déceptions de la vie nécessitaient toujours une certaine préparation lorsqu'on était femme et plus encore en étant princesse. La jolie petite princesse allait cependant apprendre une leçon particulièrement cruelle, même si elle n'était pas celle que sa mère avait pu imaginer. Alors qu'elle se trouvait en compagnie d'un simple palefrenier, un jeune apprenti, la princesse fut prise de vertiges et se mit, sans comprendre pourquoi, à charmer le jeune homme puis à carrément l'aguicher. Elle s'est fait déflorer dans la paille pour satisfaire cette brûlante pulsion. Megara comprit en se rhabillant quelle horrible erreur elle avait faite. Pensant que ce n'était qu'un coup de folie passager pour lequel elle nourrissait grande honte, la jeune femme ne dit rien à personne... Mais elle fut reprise quelques jours plus tard d'une pulsion terrible alors qu'un domestique lui apportait de nouvelles robes. Honteuse, pire encore que la première fois et bien plus paniquée, Megara alla avouer ses fautes à sa mère... Qui fut estomaquée par les révélations de sa fille. Jordane n'est pas femme à croire aux malédictions, elle s'est donc assurée que sa fille était bien souffrante... Et lorsqu'elle eut la confirmation de nouveaux ébats incontrôlables, elle prit ses dispositions et nomma un garde du corps soit disant pour la protéger en toutes circonstances, car sa vie aurait été menacée par de funestes messages. Jordane fit disparaître palefrenier et domestiques incriminés en disant à sa fille qu'elle les avait renvoyés, mais elle ne pouvait prendre le risque que l'honneur de la princesse ne soit sali... Elle rétribua largement le reître qui protégeait sa fille et Megara eut dès lors un exutoire à portée de main. La jeune princesse se fit aussi plus dévôte, craignant d'avoir été maudite elle se mit à prier plus souvent que les Sept la débarrassent de ses démons intérieurs. Pour le moment, toujours en vain. Megara rêve d'un jour où elle sera libérée de ses chaînes et que son mariage avec le prince d'une maison renommée chassera ces mauvais souvenirs de son existence. Entretemps, Megara partage ce lourd secret avec sa mère et est bien plus proche d'elle. Etre ainsi affligée et sa réaction ont prouvé à sa mère la Reine qu'elle était apte à avoir des responsabilités, et assiste souvent sa mère dans les conseils royaux. Il y a peu, ses parents l'ont informée des pourparlers qu'ils ont entamés avec la reine régente Sharra Arryn à son sujet pour une future union avec le Val.
Il semblerait que cette union ait finalement été conclue pour sa soeur cadette, et qu'elle soit destinée à Gareth Kenning, fidèle ami de toujours de son frère... La princesse ne sait comment accueillir la nouvelle et s'en trouve quelque peu mal à l'aise.
      Lignée ▪▪ Arwin Lannister [grand-père paternel, décédé], Arcissia Farman [grand-mère paternelle], Seymon & Katryn Crakehall [grands-parents maternels], Rickard, Artur et Ilithia Crakehall [oncles et tantes], Loren & Jordane Lannister [parents], Lyman & Nymeria Lannister [frère et soeur]
     

      Curieuse Attentive   Loyale   Naïve   Ambitieuse Nymphomane

     


      ▪ 17 ans ▪
      ▪ Née à Castral Roc ▪
      ▪ Castral Roc ▪
      ▪ Royaume de l'Ouest ▪
      ▪ Lannister ▪
      ▪ Princesse du Roc ▪
      ▪ Fiancée ▪

      ▪ Feat Tamsin Egerton ▪

      © Crédit Insuline

     

     
     


     
Loren Lannister – Père respecté
     
Ses filles chéries. Loren les a toujours adorées, mais il faut dire qu'il passe un peu moins de temps avec elles plutôt qu'avec son aîné. Cela ne veut pas dire qu'il ne les apprécie pas, bien au contraire. Il est probablement l'un des rares monarques de Westeros à avoir abandonné son conseil pour aller jouer à la poupée avec ses filles. Le Roi du Roc ferait tout pour ses deux filles ; il a déjà depuis longtemps décidé qu'il leur fera épouser des nobles des Terres de l'Ouest pour pouvoir leur assurer protection et assistance, et surtout pour surveiller leur futur parti. Malheur à qui toucherait un cheveu de ses filles adorées.
Megara va en effet être unie à un noble de l'ouest, très proche de Lyman. Cependant, la cadette va considérablement s'éloigner de lui... Il en a le coeur lourd. Mais, en l'unissant au Roi de la Montagne et du Val, il la sait aussi entre de bonnes mains, alors qu'un grand avenir semble s'offrir à elle.
     

      © Crédit Fanpop
Jordane Lannister – Mère confidente et protectrice
     
Jordane a toujours été un peu dure avec Megara, car elle a toujours trouvé sa fille trop candide, trop gentille. Elle a toujours essayé de l'endurcir. Quelle ne fut pas sa surprise quand sa fille est venue la voir en pleures, à quinze ans, pour lui dire qu'elle n'était plus vierge, et plus profond encore fut son ébahissement d'apprendre les circonstances de cette défloraison! Pourtant, cette épreuve a renforcé les liens entre la mère et la fille. Jordane protège Megara de ses travers et fait tout pour qu'elle vive une existence la plus normale possible, ce qui touche toujours énormément sa jeune fille plus vraiment jouvencelle...
La Reine a préféré jouer la carte de la sécurité avec sa fille. Le mariage avec Gareth permettra de la garder plus proche d'elle, et d'éviter tous les problèmes qu'aurait pu rencontrer Megara seule dans une cour étrangère.
     

      © Crédit Shereen

     
     
Nymeria Lannister – Petite soeur
     
Nymeria et Megara ont toujours été très proches, alors qu'elles ont été toujours différentes. De fait, être considérées comme de futures juments a forgé entre elles un puissant esprit de corps, non pas qu'elles se rebellent forcément contre l'idée mais simplement qu'elles ont appris qu'elles obtenaient plus de choses en se serrant les coudes. Cela ne les empêche bien évidemment pas de se disputer à l'occasion, comme quantité de sœurs. Nymeria a su capter quelques messes basses entre sa sœur et sa mère, et sait que sa sœur lui cache quelque chose de grave. Elle n'aura de cesse de la questionner jusqu'à savoir une bonne fois pour toutes ce qui se dit dans son dos...
     

      © Crédit Torben
Lyman Lannister – Grand frère
     
Lyman a toujours été un peu séparé de ses sœurs. Parce qu'il aime la vie de cour et se comporte déjà comme le futur Roi du Roc, il se considère comme un peu à part. Oh, bien sûr, il aime ses sœurs, mais à quoi sont-elles destinées sinon à renforcer ses futures alliances ? Il n'est pas très proche d'elles, car elles semblent avoir bien peu de son goût pour le faste et l'exercice du pouvoir. Disons qu'il fera toujours tout pour les protéger, mais qu'il ne passerait pas ses soirées avec elles plutôt qu'avec les amis qu'il s'est fait parmi les autres nobliaux de la cour de son père. De leur côté, les filles aiment leur grand frère, même si elles le trouvent un peu idiot.
Alors qu'il était à Winterfell, Lyman s'est vu confié par sa mère la difficile tâche de conclure les unions de ses soeurs. S'il fut plutôt simple de conclure le mariage de Nymeria avec le Val et si la nouvelle rendit heureuse la jeune fille... Ce fut plus tendu avec Megara, qui ne sait comment prendre son mariage prochain avec Gareth Kenning.
     

      © Crédit inconnu

   
Gareth Kenning - Epoux
     
Etant donné qu'elle n'a jamais été réellement proche de Lyman, il aurait été étonnant qu'elle le soit de Gareth. Et si Gareth apprécie la compagnie de Nymeria, beaucoup plus directe et hardie que sa soeur, il ne savait que trop penser de Megara. De son coté, elle le trouvait gentil et agréable, mais ne s'en approchait guère. Encore moins depuis que son mal s’était éveillé.
Mais depuis l’annonce de leurs fiançailles, ils ont pris le temps d’apprendre à se connaitre. Que Gareth connaisse son secret est à la fois un soulagement et une source d’inquiétude, Megara ne sachant pas comment il va appréhender les choses. Pour autant, le début de leur mariage semble s’augurer sous les meilleurs auspices possibles au vu des circonstances.

     

      © Crédit Shereen
 
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   Sam 23 Avr - 14:53



Nymeria Lannister


     


     
 Nymeria est une enfant particulièrement vive et espiègle. Elle n'a jamais aimé le fait que son sexe lui impose des activités qui l'ennuient profondément ; elle a par ailleurs toujours un peu jalousé son grand frère qui pouvait chasser et s'entraîner à prendre les armes alors qu'elle était comme punie en couture, peinture et autres apprentissages en -ure tout aussi ennuyeux. De ce fait, Nymeria s'est beaucoup confrontée avec sa mère dès sa plus tendre enfance, qui n'aimait pas beaucoup que sa fille refuse de se plier à ses responsabilités de princesse. La jeune fille apparaissait toujours négligée et semblait préférer la compagnie de la fange à celle de la noblesse. Vive et intelligente, Nymeria n'en était pas moins la copie conforme de sa mère au même âge... Au fond, la Reine Jordane n'a rien contre la nature de sa fille, bien au contraire. Mais elle cherche malgré tout à lui inculquer que le visage public est différent de la nature privée, et que la petite doit s'astreindre quand il le faut au premier. Nymeria l'a bien compris et fait parfois des efforts, mais il faut dire que l'attitude de son père, Roi du Roc, n'aide pas toujours. Il est le premier à emmener sa fille en escapade lorsque les travaux de coutures et de danse exaspèrent de trop sa petite chevalière. D'ailleurs, la jeune princesse a trouvé son Prince lors d'une visite au Val, il y a quelques années. Elle entretient toujours une correspondance avec lui, et rêve d'être un jour sa Reine et surtout son égale... Pourquoi pas à la tête de plus grand encore que le Val ? Quoiqu'il en soit, Nymeria grandit en apprenant à allier la fougue de son père et l'intelligence de sa mère. L'âge lui arrondit les angles et elle a compris qu'elle devait à la fois être et paraître. Cela ne lui plaît pas tellement, mais elle a conscience que les règles de ce monde sont invariables et qu'elle ne gagnera rien à lutter. Cela ne l'empêche pas de briller par les plaisanteries qu'elle peut orchestrer en cuisine ou dans les écuries...

Il parait que sa vie va changer, maintenant, et qu'on lui laissera encore moins de répit qu'avant pour qu'elle se comporte parfaitement. Mais cette fois, c'est pour la bonne cause. Nymeria va en effet être unie à Ronnel. Etre projetée à la tête de la Montagne et du Val, aux côtés de celui qu'elle aime... Après tant de patience et de travail de sa part, la petite lionne va enfin réaliser son rêve. Elle a beaucoup avancé, faisant preuve d'acharnement pour commencer à devenir cette reine que le Val attend. Et elle y est, près de son promis, dans son nouveau royaume, pour sa nouvelle vie. Elle a peur et redoute de ne pas être à la hauteur, mais c'est une Lannister, une Arryn très bientôt. Elle ne reculera pas et sera digne de toutes ces attentes, encore plus maintenant qu'elle est enfin aux Eyriés et que son mariage s'approche à grands pas.
      Lignée ▪▪ Arwin Lannister [grand-père paternel, décédé], Arcissia Farman [grand-mère paternelle], Seymon & Katryn Crakehall [grands-parents maternels], Rickard, Artur et Ilithia Crakehall [oncles et tantes], Loren & Jordane Lannister [parents], Lyman & Megara Lannister [frère et soeur]
     

      Aventureuse Impertinente Inventive Masculine Fière Jalouse

     


      ▪ 15 ans ▪
      ▪ Née à Castral Roc ▪
      ▪ Castral Roc ▪
      ▪ Royaume de l'Ouest ▪
      ▪ Lannister ▪
      ▪ Princesse du Roc ▪
      ▪ Fiancée ▪

      ▪ Feat Chloe Moretz ▪

      © Crédit Acid Lemon

     

     
     


     
Loren Lannister – Père respecté
     
Ses filles chéries. Loren les a toujours adorées, mais il faut dire qu'il passe un peu moins de temps avec elles plutôt qu'avec son aîné. Cela ne veut pas dire qu'il ne les apprécie pas, bien au contraire. Il est probablement l'un des rares monarques de Westeros à avoir abandonné son conseil pour aller jouer à la poupée avec ses filles. Le Roi du Roc ferait tout pour ses deux filles ; il a déjà depuis longtemps décidé qu'il leur fera épouser des nobles des Terres de l'Ouest pour pouvoir leur assurer protection et assistance, et surtout pour surveiller leur futur parti. Malheur à qui toucherait un cheveu de ses filles adorées.
Megara va en effet être unie à un noble de l'ouest, très proche de Lyman. Cependant, la cadette va considérablement s'éloigner de lui... Il en a le coeur lourd. Mais, en l'unissant au Roi de la Montagne et du Val, il la sait aussi entre de bonnes mains, alors qu'un grand avenir semble s'offrir à elle.
     

      © Crédit Fanpop
Jordane Lannister – Mère difficile
     
Jordane aime ses enfants, bien sûr, et veillera toujours sur eux. Si elle sait se montrer douce et aimante, elle est plutôt du genre à leur donner une éducation plutôt rigide qui, bien souvent, occasionne quelques frictions avec ses rejetons. D'ordinaire, aucun d'entre eux ne moufte quand leur mère parle. Si leur père apparaît plus rieur, plus proche, c'est véritablement la Reine qui fait la loi dans le ménage et qui a toujours le dernier mot. Aucun des rejetons Lannister n'a jamais vraiment osé défier leur mère; tous ont compris depuis longtemps que même si c'était difficile, il était bien plus vivable de s'en faire une alliée qu'une ennemie.
     

      © Crédit Shereen

     
     
Lyman & Megara Lannister - Aînés
     
Nymeria s'est toujours relativement bien entendu avec ses aînés. Elle a toujours été plus proche de Megara que de Lyman, qui s'il l'amuse beaucoup, a toujours été un peu idiot, ce qui le rendait d'ailleurs plus amusant encore. Celui-là a toujours joué au Roi, et il en sera un, un jour. Megara par contre a toujours beaucoup plus partagé avec sa jeune sœur, mais il faut dire qu'un lourd secret qu'elle partage avec leur mère les sépare ; Nymeria n'aura de cesse de chercher de quoi il s'agit car elle a l'impression que cela la concerne, et elle n'aime pas la nouvelle connivence entre sa mère et sa grande sœur, elle se sent un peu seule par ailleurs.
     

      © Crédit Shereen
Ronnel Arryn – Ami, amoureux et fiancé
     
Il y a quelques années, les Lannister étaient en visite dans les Terres de l'Orage puis au Val, pour négocier une cessation des hostilités à grande échelle dans tout Westeros. Courageux, le Roi du Roc est venu avec sa famille et sa garde pour discuter avec les parents de Ronnel. Pendant ce temps, les enfants jouaient ensemble. Nymeria et Ronnel se sont de suite bien entendu ; ils ont joué ensemble, se sont confiés... Ils ont même échangé un baiser au moment de se dire adieu, avant de rejoindre le cortège officiel. Jamais Ronnel n'a oublié Nymeria ; il a soudoyé le mestre pour que sa mère ne soit jamais mise au courant des corbeaux qu'il envoie à l'occasion à Castral Roc... Et Nymeria espère bien un jour pouvoir l'épouser, ce Valois là! Ce n'est pas le prince charmant dont pourraient rêver des princesses, mais ils se comprennent, ils sont pareils...
Lorsque sa mère lui a confié vouloir unir Arryn et Lannister, Ronnel a sauté sur l'occasion. Bien qu'elle ait d'abord été plutôt refroidie par la manière dont la chose lui a été annoncée... Sharra a finalement oeuvré selon les désirs de son fils. Avec tout ce qu'elle lui avait fait endurer, ne pouvait elle pas tenter de lui offrir un peu de bonheur ?
     

      © Crédit inconnu

   
Gareth Kenning - Ami
     
Gareth est arrivé au château alors que Nyméria n'était qu'un bébé. Autant dire qu'il a commencé par la protéger au même titre que Lyman et Megara. Mais là où il est devenu très proche de Lyman, là où il n'a jamais trop compris Megara, il s'est pris d'affection pour cette petite lionne. Au fur et à mesure que la demoiselle grandissait, devenait plus forte, plus courageuse, plus tête brûlée, il s'est rapproché d'elle, la traitant davantage comme un petit frère que comme une jeune Lady fragile qu'elle n'était pas. Nymeria ne l'en apprécie que davantage, trouvant en lui un grand frère plus intéressant peut-être que Lyman...
     

      © Crédit Shereen
 
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   Dim 30 Avr - 15:50



Jeyne Lannister, née Stark


     


     
Jeyne est la seconde fille du Roi du Nord. Enfant particulièrement chéri, on répète sans cesse d'elle qu'elle serait le portrait craché de sa mère, la belle Reine Sigyn, née Karstark. Fille de l'amour, elle est née à peine plus d'un an après son frère aîné Jon. Cette proximité d'âge allait les avantager en les réunissant pendant toute leur jeunesse. Ils furent éduqués par les mêmes précepteurs, inventèrent des plans pour se faufiler aux cuisines de Winterfell sans que leur mère le sache, ou fabriquaient de petits souvenirs que leur père pouvait emporter lors de leurs voyages. Pendant ses jeunes années, Jeyne était plutôt intimidée en présence du Seigneur Son Père. Si elle l'aimait et désirait son affection, l'aspect rude de guerrier qu'avait son paternel le rendait un peu effrayant, parfois, même s'il ne levait que très rarement le ton sur ses enfants. Jeyne en tous cas, était particulièrement proche de sa mère, qui avait le même caractère qu'elle et dont elle semblait la copie conforme. Pendant longtemps aussi, elle fut plus proche de son oncle Bran qui leur donnait quantité de leçons, à Jon et elle, que de son propre géniteur. La guerre contre Harren le Noir n'arrangea rien. Petite princesse aux rêves innocents, la gamine imaginait parfois son oncle Bran et sa mère tomber amoureux ; ils étaient si proches ! Ainsi, ils pourraient former une vraie famille... Mais cela n'arriva jamais. La guerre prit fin et Torrhen revint à Winterfell. Jeyne se rendit compte qu'elle avait été bien idiote de vouloir l'écarter ; elle aimait cet homme si renfermé et si solitaire, en particulier lorsqu'il lui offrait ses sourires. Elle était souvent la seule à pouvoir dérider Torrhen, ce qui ne fut pas sans provoquer quelque jalousies et disputes infantiles avec Jon. Mais ce bonheur de façade ne fut que de courte durée ; Sigyn, sa mère, tomba gravement malade et mourut. Jeyne eut du mal à comprendre que la personne dont elle était la plus proche, celle qu'elle aimait plus que tout, venait de l'abandonner. La princesse ne comprit vraiment la situation qu'en suivant son père qui se rendait ivre, une bouteille et son épée à la main, jusqu'au bois sacré de Winterfell. Là, en pleine nuit, son père hurla devant l'arbre-coeur qu'il était prêt à s'occire lui-même si sa femme pouvait revenir. Horrifiée, Jeyne comprit le malheur qui s'était abattu sur leur maison. Les semaines puis les mois passèrent, et la jeune enfant se fit un devoir que de maintenir la famille soudée. Si ce n'était pas autour de Torrhen, alors ce serait autour d'elle. Elle soutint comme elle put Jon, essayant de l'encadrer et de le conseiller dans sa quête de gloire, tout en remplaçant sa mère comme elle put auprès de Walton. Ce genre de substitution ne pouvait fonctionner avec Torrhen, qui s'était refermé à ses enfants comme une huître des Roches. Pourtant, la donzelle fit tout pour se rapprocher de lui, comme Jon, mais de manière différente. Elle essayait de discuter avec lui, plutôt que de l'éblouir de ses exploits ou de son éducation. Cela fonctionnait au moins un peu... Jeyne et son père prirent l'habitude, lorsqu'il était là, de chevaucher dans le Bois aux Loups, d'échanger des histoires sur tout et n'importe quoi... Mais récemment, leur relation a évolué. Torrhen savait bien sûr que sa fille devenait femme et projetait de l'épouser à un signeur étranger pour fortifier les alliances du Nord, ce que Jeyne perçut comme une menace intolérable. Leur relation se teinta d'une certaine dose de conflit... Alors que plus elle résistait, et plus elle se sentait proche de son oncle, lié avec lui par leur désir de liberté, lui-même ne s'étant jamais marié. Jeyne avait compris depuis longtemps que Brandon avait été un peu amoureux de sa mère à une époque, comme elle l'avait imaginé, et essaya de s'en faire un plus grand allié encore que d'habitude contre les idées de mariage que son père nourrissait. Ces préoccupations lui paraissent maintenant lointaines, car aujourd'hui c'est son sens du devoir qui prime; elle doit rallier l'Ouest au Nord avec le Prince Lyman, organiser son propre mariage et s'inquiète aussi grandement pour son père et ses frères...
Dorénavant mariée, Jeyne s'en va pour l'Ouest. La jeune femme a hâte d'être à Castral Roc, de combler le manque que lui cause l'éloignement des siens. Elle est également déterminée à faire honneur à sa famille et à se montrer digne de la future Reine qu'elle est désormais.
      Lignée ▪▪ Jojen & Birgitt [grands-parents, décédés], Rickard, Weyton et Ryman Stark, Brandon Snow [oncles, décédés], Torrhen Stark [père], Sigyn Karstark [mère, décédée], Jon & Walton Stark [frères], Lyman Lannister [époux]
     

      Sincère Indépendante Loyale Aimante Obstinée Maternante

     


      ▪ 16 ans ▪
      ▪ Née à Winterfell ▪
      ▪ Castral Roc (Ouest) ▪
      ▪ Royaume du Nord et royaume de l'Ouest ▪
      ▪ Stark ▪
       ▪ Lannister ▪
      ▪ Princesse du Nord et princesse de l'Ouest ▪
            ▪ Mariée ▪

      ▪ Feat Adelaide Kane ▪

      © Crédit Chélie

     

     
     


     
Torrhen Stark – Père à distance
     
Jeyne a toujours été un peu plus proche de son père que ses deux frères. Oh bien sûr, elle ne l'a pas beaucoup plus vu mais Torrhen a toujours cru reconnaître en sa fille sa propre mère. De plus, l'esprit vif de Jeyne a toujours amusé le Roi, qui aime se promener des heures durant avec sa fille, rire avec elle, lui conter des histoires de leur famille, de la mère de Jeyne. Pourtant, on ne peut pas dire qu'ils aient beaucoup de contacts, l'un et l'autre. Torrhen n'a jamais caché à sa fille qu'un jour, elle devra épouser un homme de haute naissance pour affermir les alliances du royaume, ce qui ne plaît absolument pas à la jeune femme. Si elle essaie de se battre contre cette idée, sa marge de manœuvre auprès d'un père absent la majeure partie du temps est très limitée. Alors, elle se confie énormément à son oncle Brandon, dans l'espoir que celui-ci fasse changer d'idée son royal frère...
Brandon est finalement mort, et Jeyne mariée au Prince de l'Ouest. Elle quitte Winterfell, et si se séparer reste douloureux, tout deux savent que ce n'est que le début d'un nouvel avenir à construire.
     

      © Crédit Torben
Jon Stark – Grand frère
     
Jeyne et Jon se sont toujours très bien entendus. Très proches tous deux de leur mère, ils se sont mutuellement consolés lors de sa mort, en s'appuyant beaucoup sur Brandon puisque Père était souvent absent. Les deux collatéraux se sont longtemps confiés leurs rêves, leurs peurs et leurs aventures. Jeyne sait tout des ambitions de son frère, et si elle l'encourage elle ne peut s'empêcher de lui essayer de trop se bercer d'illusions vis à vis de la reconnaissance paternelle... Mais elle-même ne peut s'empêcher de courir après la même reconnaissance. Jon de son côté, sait que sa sœur est quelqu'un d'indépendant et de têtu ; il s'amuse beaucoup de ses colères quand vient le mot « mariage » dans la conversation.
Jeyne est donc finalement mariée et partie avec son époux, et elle ne semble pas si malheureuse que cela, bien que la séparation soit dure.
     

      © Crédit Torben

     
     
Walton Stark – Petit frère inconstant
     
 Le petit dernier est vraiment impossible ! Jeyne a toujours tendrement aimé Walton ; lorsqu'il était petit c'était elle qui lui contait des histoires pour l'endormir, ou qui l'aidait dans la vie de tous les jours. Cela a beaucoup fait mûrir la jeune femme et elle et Walton étaient pendant longtemps terriblement proches ; ils se disaient tout, partageaient quantité de moments ensemble... Jusqu'à ce que le petit ne change du tout au tout. Jeyne ne sait plus comment prendre son petit frère et ce malaise est encore plus approfondi par la douleur que Walton s'est mis à ressentir en grandissant ; tout aussi gentille qu'elle soit, Jeyne ne sera jamais sa mère... Mais elle ne mérite pas les traces qu'il lui inflige pour autant.
Il est venu lui parler, après son mariage, lui a expliqué les raisons de son éloignement, et lui en a demandé pardon. Ils se quittent au moins sur de bons termes...
     

      © Crédit Torben
Lyman Lannister – Epoux
     
Choisi par leurs parents, voilà un mariage d'intérêt si il en est.
Si leur première rencontre, avec pour seuls témoins la lune et les étoiles, s'est déroulée façon anonyme et fort plaisante, cela n'a plus été le cas lorsqu'ils se sont aperçus de l'identité de l'autre. Il semblerait toutefois que la situation ait bien vite évoluée. Partant tous deux d'un bien mauvais a priori sur l'autre, les deux futurs mariés semblent fort bien s'entendre. Lyman est séduit par l'innocence et la franchise de Jeyne, qui quant à elle semble apprécier la douce ironie et la gentillesse de son promis. Le mariage ne sera peut-être pas si difficile que cela après tout.
Pour l'instant, les jeunes mariés semblent heureux de leur union ; une force non négligeable pour leur avenir désormais commun.
     

      © Crédit Inconnu

   
Lynara Karstark - Cousine aîmée
     
Lynara est la fille d'Arnaut Karstark, le frère de la regrettée reine Sigyn, arrivée en tant que Dame de compagnie de la princesse Jeyne, il y a plus de 8 ans maintenant. Bien que les débuts n'aient pas été évidents, les deux cousines sont maintenant aussi proches que pourraient l'être deux soeurs. Elles s'aiment, se protègent et se soutiennent mutuellement. Et si Jeyne redoute son voyage à Castal Roc, elle est toutefois heureuse et un tant soit peu soulagée de pouvoir compter sur l'inestimable présence de Lynara.
Cette amitié sera d'autant plus précieuse qu'il est de plus en plus probable que la cousine de Ronnel soit unie au jeune Loup.
     
 
© Crédit Shereen
 
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Royaume des Terres de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Royaume de l'Ouest - Maison Lannister de Castral Roc
» Maison Lannister
» MAISON LANNISTER ▲ je rugis [1/4]
» MAISON LANNISTER ▲ je rugis [3/6 Libres]
» Les Terres de l'Ouest [1/4]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: Prédéfinis :: Familles Royales
-
Sauter vers: