AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]
MessageSujet: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Mar 5 Jan - 15:31


Assise à même le sol, face au feu qui crépitait, j’essayais de ne pas me montrer nerveuse. C’était un exercice pour le moins difficile alors que j’attendais dans cette pièce depuis des heures déjà, sans savoir ce qui m’attendait ou ce qui allait se passer. Que je sois convoquée au château m’avait étonnée mais pas plus que ça.
J’avais, après une longue réflexion, décidé de prévenir le Roi que j’avais des informations à lui communiquer et il voudrait probablement avoir un compte-rendu de la situation au bordel après les directives qu’il m’avait envoyées. Les invités commençaient à se faire nombreux et la maison ne désemplissait guère. Jamais je n’avais gagné autant d’argent et jamais cela m’avait aussi peu importé à dire vrai.

Mais, ce qui me surprenait, c’était que, pour l’heure, personne ne s’était encore présenté pour me parler. Peut-être était-ce histoire de me rappeler que je n’avais pas la moindre importance ici, quand bien même j’aurais eu l’idiotie de l’oublier. Je me doutais bien qu’il ne viendrait pas lui-même, surtout après nos derniers échanges. J’étais allée beaucoup trop loin et, plus je repensais à cette conversation, plus je maudissais cette incapacité que j’avais eu à tenir ma langue.
Mais le mal était fait et là, une fois de plus, impossible de revenir en arrière, surtout que j’aurais été capable de faire pire encore. Les jours avaient passé et j’avais réussi à retrouver un semblant de recul vis-à-vis du Roi, sans pour autant réussir à me montrer totalement objective à son sujet. Mais cela importait peu maintenant, ce n’était plus qu’une affaire que je me devais de régler avec moi-même.

Cette attente avait le don de me mettre les nerfs à vif. J’ajustais une énième fois mon châle pour être bien sûre qu’il masquait la plus grande partie des bleus qui commençaient finalement à s’estomper. Personne n’avait fait le moindre commentaire à ce propos et Conrad ne m’avait, depuis cette nuit-là, fait venir qu’une seule fois, à mon grand soulagement. Je n’y avais même pas gagné de marques supplémentaires et j’avais même presque réussi à oublier la douleur qu’elle avait pu m’occasionner. Une part de moi avait peur de le voir arriver mais, d’un autre coté, je commençais à savoir à quoi m’attendre avec lui. Cette résignation qui ne m’était plus habituelle m’agaçait aussi et je commençais à me mordiller nerveusement la lèvre avant de laisser échapper un cri de douleur. Si elle avait presque retrouvé son état normal, ce n’était pas totalement le cas et je venais de me le rappeler de la façon la plus stupide possible.
Je l’effleurais du bout des doigts, grimaçant à la vue du sang avant de secouer la tête, dépitée.

La porte s’ouvrit enfin mais je ne bougeais pas tout de suite, fermant les yeux et prenant une profonde inspiration, prête à affronter Conrad ou qui que ce soit que le Roi aurait jugé opportun de m’envoyer. Arborant alors mon plus beau sourire, je me relevais et me tournais enfin, pour me figer en reconnaissant la silhouette de Torrhen. Je laissais filer un silence abominablement long, ne sachant plus ni quoi dire ni quoi faire face à lui alors que je le fixais, toujours sans faire le moindre geste.

"Oh, je ne pensais pas que vous… que… enfin…"

Bien, voilà qui avait le mérite d’être pour le moins confus. Je toussotais alors, essayant tant bien que mal de reprendre une contenance avant que mon sourire ne réapparaisse, bien moins assuré cependant alors que je baissais les yeux.

"Bonjour votre Altesse."

Garder une attitude aussi neutre que possible, ne pas oublier qu’il était Roi et que je n’étais rien du tout. Voilà ce que je devais garder à l’esprit. C’était ce qu’il voulait et je ne devais surtout plus l’oublier mais aussi ignorer que, dans l’immédiat, je n’arrivais toujours à le détester autant que je l’aurais voulu.


I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Sam 9 Jan - 17:26

J'ai lâché l'affaire quant aux préparatifs du mariage, laissant les femmes de ma maisonnée et la Lannister gérer les derniers préparatifs. Aujourd'hui, nouvel entraînement. J'avais dépensé tant et plus d'un point de vue physique ces derniers temps que je recommençais doucement à m'endurcir. Mais ce qu'il restait des faiblesses qui étaient les miennes m'handicapait paradoxalement beaucoup plus. Renforçant mes bras et mes épaules, c'était maintenant les pivots sur place et les mouvements amples qui m'arrachaient des grognements de douleur. Mes côtes sur le côté droit m'occasionnaient toujours le pire des souffrances ressenties pendant mes entraînements. Ma jambe droite aussi me trahissait, parfois. Quand je maniais Glace, j'avais du mal à contenir mes mouvements, à rester solidement ancré sur mes appuis. Le côté gauche allait très bien, mais le droit... Je suais beaucoup, dans le Bois Sacré, sous la couverture du barral. Après plusieurs semaines passées à me renforcer, j'avais décidé aujourd'hui, pour la première fois, de m'entraîner pour de vrai. Avec Conrad Omble, mon Sénéchal. Epees en bois avec un cœur de plomb, des armes d'entraînement de belle facture, réservées à ma garde. Glace pesait plus lourd mais cela ne changeait rien au fait que je sois déjà en nage au bout de quelques minutes seulement. Conrad et moi faisions finalement plusieurs pauses. Je le questionnais avec précaution sur la chaufferette que je lui avais envoyée. Il sourit, me dit qu'il s'agissait d'une perle rare. Qu'il s'était vidé à font, ne serait pas même étonné de lui faire pondre un bâtard d'ici neuf mois tant il y était allé. La nouvelle, même si c'était ce que j'avais voulu, me laissa coi.


Je m'entraînais avec plus d'ardeur encore, avant de finalement terminer la séance d'entraînement après plusieurs heures de travail. J'étais vanné, complètement épuisé. Finalement, je me retrouve à profiter d'un bon bain brûlant. On m'aide à en sortir, on m'essuie. Je me rhabille, presque entièrement seul. On vient me rappeler que Mathie Rivers m'attend. Je grommelle. J'avais oublié, une fois l'entraînement terminé, que j'avais autre chose à faire après que me délasser. Je me rendais donc dans l'endroit indiqué et pénétrant dans la pièce, je la vis se figer. Elle était abîmée, aussi, même si elle s'en cachait. J'étais mortifié. Bouleversé par bien des émotions qui se disputaient à l'intérieur de mon cœur, je me rendais compte que je voulais la rassurer, la réconforter. Je ressentais une violente pulsion de désir, aussi, et je me détestais pour ça. D'un autre côté, je me rendais compte que Conrad n'avait fait que ce que j'attendais de lui. Et j'espèrais maintenant, que Mathie pourrait passer à autre chose.



| Bonjour, Mathie. |


Je m'approche d'elle, essayant de me rassurer quant à mon devoir. Je prends doucement son menton, la pousse doucement à me faire voir son visage, sur les côtés, sur le cou.


| Est-il allé trop loin? |


Question sérieuse. Et comme toujours, pas sans dessein.



Feu, Sang et Hiver


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 9466
Membre du mois : 155
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Dim 10 Jan - 11:04


J'aurais tellement voulu le détester, lui en vouloir, surtout après ce qui s'était passé avec Conrad et pourtant, j'en était tout bonnement incapable. Je m'en rendais compte maintenant qu'il me faisait face et que j'essayais d'arborer une impassibilité que je ne ressentais absolument pas. Moi qui m'était toujours targuée de ne jamais m'attacher à un homme, voilà que je me serais presque damnée pour lui, si ce n'était pas déjà fait, je ne voulais m'attarder sur le sujet. Et pourtant, il avait été clair lors de notre dernier tête à tête et ressentir ce que j'éprouvais face à lui était totalement stupide, tout autant que cette envie qu'il me prenne sans ses bras, de retrouver l'homme que j'avais connu lorsque nous n'étions que tous les deux et d'oublier l'espace d'un instant le monde extérieur.
Je secouais légèrement la tête, chassant cette idée pour me focaliser sur cette nécessité de retrouver cette distance qui me maintiendrait en vie et qui m'échappait à chaque fois que j'étais face au loup.

Je figeais une fois de plus en le voyant s'approcher et quand il effleura mon menton, je ne pus m'empêcher de retenir un sursaut, sans bien arriver à en déterminer la raison. Je ne bougeais pourtant pas alors qu'il m'examinait, comme s'il voulait s'assurer de quelque chose. Une petite voix insidieuse me souffla qu'il voulait peut être voir si j'avais bien fait ce qu'il avait demandé et qu'il y avait suffisamment de marques pour le prouver. Il n'y avait de toute façon pas d'autre option possible et cette pensée me serra le cœur, même si je gardais le silence. C'était bien mieux pour ma survie, un commentaire aurait été déplacé et m'aurait peut-être valu encore plus de marques.

Et pourtant, je continuais de le fixer, incapable de détourner les yeux. A sa question, je fronçais les sourcils, sans bien comprendre où il voulait en venir, ce qu'il pouvait bien attendre comme réponse. Après tout, il savait très bien que les choses ne pourraient que finir de cette façon en m'envoyant chez Conrad. Cette sollicitude, après tout ce qu'il m'avait dit, me semblait presque surréaliste et j'avais du mal à croire qu'il n'y avait rien derrière cette question. Je laissais filer un instant de silence, mon regard cherchant toujours le sien sans que j'arrive à m'en empêcher et je haussais brièvement les épaules.

"Il n'a rien fait dont je ne puisse me remettre. Et puis, ce n'est pas comme si je n'avais pas provoqué tout cela. Ou comme si je m'étais attendue à autre chose."

Alors que je repensais à cette nuit, je n'avais réussi à contenir le tremblement dans ma voix et qui démentait des propos que j'avais voulu assurés. Comme si je n'avais pas échappé à bien pire. J'étais allée très loin et, avec le recul, subir les assauts de Conrad avait été un moindre mal face à ce qu'il aurait pu décider de me faire vivre s'il l'avait vraiment voulu.

Ne voulant pas laisser le silence s'installer, je continuais, après avoir pris une profonde inspiration et pris quelques secondes pour essayer de garder un tant soit peu de dignité, le sujet me tenant bien plus à cœur que je n'aurais accepté de le dire à haute voix.

"Vous avez l'air d'aller mieux."

Et moi je n'étais qu'une idiote. Cette pensée m'arracha un sourire et je relevais un peu le menton. Rien ne changerait. La surface peut-être, mais je comprenais brusquement que, dans le fond, rien de ce qu'il ferait ou dirait ne modifierait quoi que ce soit. Et c'était probablement le pire qui puisse m'arriver.


I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Mar 12 Jan - 17:33

Trop loin. Que signifie pareille locution quand on parle d'une femme qui monnaie son corps contre quelques piécettes? Difficile à dire, car en théorie, les putains de Winterfell ne refusaient pas grand chose à l'origine et avaient bien sûr l'habitude de faire face à des clients violents. Conrad l'avait été, sans aucun doute. Ce n'était pas un mauvais homme, loin de là. Un homme simple. Pas un homme de bien, non plus. C'était un guerrier dans le sens le plus strict du terme. Un homme brutal, sans concession. Oh, il était capable d'amour, de tendresse même. Je l'avais déjà vu galamment obligé par ses maîtresses, dans le passé. Offrir des cadeaux, attendre avec impatience leurs retrouvailles, ce genre de choses.Il est sûr qu'un Conrad Omble n'avait rien d'un Brandon Stark, mais il n'était pas horrible. Sans doute le Sénéchal du Nord avait-il été rude, sans doute avait-il également interprété mes ordres. Il connaissait Mathie et il savait quel lien je partageais avec elle. En sus de son enthousiasme, il avait sans doute imaginé qu'il ne devait pas se restreindre pour devoir punir la catin. Il fallait dire aussi, qu'il ne prenait pas souvent garde à se montrer tempérant.


Je regarde Mathie. Elle est abîmée. Meurtrie, au-delà de ses bleus et de ses coups reçus, elle avait dû faire ce qu'il fallait pour survivre. Et cela me faisait souffrir à mon tour. C'était bien. C'était le but. Elle aussi. Une leçon pour nous deux. L'honneur et la nécessité devaient infiniment plus me guider que les sentiments, que le besoin que j'avais d'elle. Que j'avais essayé de combler depuis, avec d'autres femmes. Cela avait eu des saveurs différentes, une finalité autre. RIen n'était arrivé à ce que j'avais avec elle, parce que je m'y refusais tout à fait. Je le regrettais. Et le pire, c'était que ça voulait dire que mon objectif était atteint.


La jeune femme confirme qu'elle en a bavé, que les choses étaient donc devenues, comme je le voyais justement, avec une certaine violence. J'acquiesce quand elle me dit qu'elle était la cause de ce qui était arrivé.



| Bien, parfait. Je tiens à ce que les choses se passent normalement, avec lui. Tu n'es plus forcée, dès à présent, de le voir et si tu le vois, il doit payer. La loi est la même pour tout le monde, et il te doit les premières passes. |


La justice, la loi et l'ordre, en toutes circonstances. La jeune putain me dit que j'ai l'air d'aller mieux. J'acquiesce, une fois encore.


| Si fait. Et toi, tu ne devrais pas tarder à en faire autant. Assieds-toi. |


Je boitille jusqu'à un siège, que je tire péniblement pour m'assoir.


| Je t'ai fait venir pour discuter des ailes noires. As-tu reçu des nouvelles du sud et des corbeaux que tu as envoyé chez tes maîtres? |



Feu, Sang et Hiver


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 9466
Membre du mois : 155
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Mer 13 Jan - 14:15


Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi, avec tout ce qui s’était passé, j’avais tant besoin de le voir, de sa présence, de lui parler. Les choses avaient mal tourné et rien ne pourrait arranger ça. Ca ne pourrait même aller qu’en empirant, à mesure qu’il se détachait alors que moi, j’en étais tout bonnement incapable. J’aurais aimé partager cette indifférence qu’il avait visiblement maintenant envers moi. J’aurais peut-être enfin réussi à avoir des vraies nuits de sommeil, à ne pas me contenter de tenir bon jusqu’à… et bien je ne savais même pas dans quel but. Mais ça ne marchait pas comme ça et je devais l’affronter, assumer ce que j’avais dit et fait et m’efforcer de ne rien ressentir ou, en tout cas, de ne rien laisser paraitre. Ce qui, face à lui, était tout bonnement impossible.

Difficile en plus de ne pas tiquer à sa réponse. Parfait, c’était ainsi qu’il voyait les choses, vraiment ? Je levais les yeux dans sa direction, fronçant légèrement les sourcils et le regardant sans rien dire longuement avant de souffler, à mi-voix.

"Bien. Heureuse de savoir que je n’ai plus d’obligation à ce propos. Il est au courant ?"

Quand au fait qu’il me devait les premières passes, hors de question que j’aille les lui réclamer. Je laissais échapper un frisson à cette pensée, resserrant mon châle contre moi avant de prendre une profonde inspiration.

Je m’installais à mon tour dans le siège qui lui faisait face, triturant nerveusement mes mains alors que j’essayais tant bien que mal d’organiser mes pensées. Heureusement, il relança la conversation, j’aurais été incapable de dire quoi ce soit et de savoir par où commencer.

Je hochais brièvement la tête lorsqu’il évoqua la raison de ma présence ici et, au reste de ses propos, je laissais échapper une moue.

"Je voulais aussi vous parler. Mais j’ai eu des nouvelles d’Harren. Je ne saurais dire s’il a vraiment été convaincu par ce que je lui ai dit ou s’il attend de voir mais, en tout cas, il m’a dit que le fait que je sois en vie prouvait que j’avais son entière attention. Il faut dire que les arguments que j’ai utilisés étaient pour le moins crédibles. Et je n’ai pas encore eu de retour du corbeau que j’ai envoyé après notre dernière… entrevue. Dès que j’en aurais, je vous transmettrais l’information."

La neutralité dont je faisais preuve ne me ressemblait pas, pas plus que cette mine apeurée que je devais avoir. Je ne pouvais pas continuer comme ça, j’aurais été incapable de tout lui raconter sans passer de nouveau pour une hystérique ou je ne sais quoi du même acabit.  Il fallait que je me reprenne, pour de bon cette fois.

"Bon sang, il n’est pas permis d’être aussi godiche. Vous m’en voyez navrée mais j’ai un peu de mal à… être moi-même ces derniers temps. Surtout avec vous. Alors…"

Sans même lui demander la permission, je me relevais et j’attrapais la carafe de vin non loin pour me servir un verre que j’avalais d’une traite. J’en resservis avant de revenir m’assoir face à lui, déposant la carafe sur la table entre nous et lui tendant l’un des deux verres. Je soufflais alors le fixant dans les yeux, d’une voix bien plus assurée et après avoir pris une nouvelle inspiration.

"Voilà qui est mieux. Messire, j’ai des choses à vous dire. Que je considère comme importantes. Je pense qu’elles peuvent vous être grandement utiles. Mais vous n’allez pas apprécier."

Attendant de voir déjà sa réaction à mes propos, je déjà aussi la petite bourse emplie de poudre que j’avais à ma ceinture et je la déposais à coté de la carafe. Voilà une des choses qu’il n’allait pas aimer, ça c’était sûr. Quant au reste, ce ne serait guère mieux.



I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Jeu 14 Jan - 15:41

Il m'apparaissait évident que sous toute cette fragilité, cette force seulement feinte, et mal feinte, Mathie Rivers souffrait de notre éloignement. Moi aussi. Je m'étais perdu dans d'autres femmes, d'autres aventures inconséquentes. Sans aucune attache, sans rien. La proximité que j'avais immédiatement cherché avec Mathie portait les propres germes de notre déchéance, de nos problèmes. Nous n'aurions jamais dû aller aussi loin, tous les deux. Je ne lui avais jamais confié tous mes secrets, encore moins tous les détails de ce qui avait pu se passer avec Brandon, avec Sigyn, même. Je trouvais paradoxalement plus et moins mon compte dans ces libertinages plus récents, avec plusieurs femmes. Me lier à une seule, avec mon caractère et mon sens de l'honneur, m'attachait par trop à une unique personne, fut-elle putain, était infiniment trop dangereux pour mon indépendance, pour la solitude qu'exigeait forcément la fonction que j'occupais. Et quand je la vois, elle, ça n'arrange absolument rien à mes affaires. Je note que la jeune femme fronce des sourcils, visiblement peu au fait de la "perfection" que je voyais dans la situation.


| Il n'appartient qu'à toi de le lui dire. |


La jeune femme s'installe sur le siège face au mien, peu à son aise. Il faut dire aussi, qu'en plus des épreuves récemment vécues par tous deux, elle n'avait pas eu fort l'habitude de s'asseoir en ma présence. C'était bête à dire mais j'étais à peu près certain que cela comptait pour beaucoup dans son malaise, de se retrouver ainsi, dans une attitude rigide, formelle, alors qu'elle avait plutôt l'habitude de libations, de ripailles et d'ébats. La jeune riveraine m'explique qu'elle a eu des nouvelles de mon pire ennemi, me disant qu'elle ne saurait dire si le Noir s'était saisit des informations lui étant parvenues. Mais rien de plus. J'étais déçu. Je me serais attendu à ce qu'un sujet pareil capte toute l'attention de mon adversaire, en périphérie de la partie de Cyvosse plus générale qui se jouait en Westeros. je la laissais donc terminer, avant qu'elle se fustige elle-même. Et se serve du vin. Mon vin. Je laissais couler, fronçant les sourcils, attendant la suite dans un état lisse, mais intérieurement tout sauf serein. Je haussais un sourcil en la voyant se resservir.


| Te rends-tu bien compte que j'ai besoin de toi sobre, pour tes différents emplois? | dis-je, rébarbatif.


Et voilà qu'elle me dit qu'elle a des choses à me dire. Les yeux dans les yeux. Des informations. Des secrets, encore. Ce que j'en déduis de son ton et de ses mystères. Une fureur glacée m'étreint le coeur.


| Vas-y, catin, donne-moi ces "nouvelles". Puissent les dieux retenir ma main si j'apprends que tu m'as encore caché des choses; la clémence n'est pas une de mes qualités, j'ai intérêt à pouvoir en tirer bénéfice. |


Ou il t'en cuira, pour de bon, aimée ou pas.



Feu, Sang et Hiver


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 9466
Membre du mois : 155
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Sam 16 Jan - 21:59


Garder cette neutralité de façade était impossible, il fallait que j'arrête de me leurrer. J'avais besoin de lui, tout bêtement, quoi qu'il dise, quoi qu'il fasse et même s'il avait été des plus clairs avec moi. C'était vraiment la pire des choses qui pouvait m'arriver et, l'espace d'un instant, il me fallut lutter avec difficulté pour ne pas m'enfuir en courant pour de bon. Pour toujours. Ca ne pourrait de toute façon pas être pire et, au moins, j'arriverais peut-être à oublier ce que je pouvais ressentir alors que je sentais son regard sur moi.

Quand il évoqua Conrad, mes mâchoires se contractèrent et le besoin que j'avais du loup se mua en une peur diffuse, encore plus difficile à contrôler. Il m'appartenait de le lui dire. Par tous les Sept, n'avait-il pas idée de ce qui se passerait si je lui refusait ma couche ? Ou alors, comme la dernière fois, il s'en moquait. Mais ce n'était pas le sujet. Je me contentais de hocher doucement la tête, essayant tant bien que mal de chasser ces pensées qui ne faisaient que me troubler un peu plus, avant de m'installer face à lui.

Dire que j'étais mal à l'aise aurait été un doux euphémisme. Les choses n'étaient pas naturelles, rien ne se passait comme j'y avait été habituée même si je réalisais que cela faisait des mois que tout était terminé entre nous. A ce train-là, j'aurais été incapable de lui raconter quoi que ce soit et je ne pouvais pas me le permettre, il fallait que je me reprenne, aussi difficile que pouvait être cette opération.

Avisant la carafe de vin, je me servis sans même lui demander et sans m'interroger sur ce qu'il pourrait penser de mon geste. A sa remarque et sa mine rébarbative, je laissais filer un fantôme de ces sourires que j'avais eu l'habitude de lui décocher avant de hausser les épaules.

"Dites plutôt qu'il faut que je sois en pleine possession de mes moyens pour être le plus efficace possible et pour ça, il est nécessaire que je ne sois plus effrayée par ce qui peut se passer en votre présence ou paralysée par mes propres sentiments. Et, dans l'immédiat, c'est la seule solution à peu près viable qui vient messire. Si vous en avez une autre, je suis toute ouïe."

Oui, j'aurais pu me contenter de hocher la tête, j'aurais du même fort probablement. Mais, comme toujours, j'avais du mal à garder la distance nécessaire à mon propre bien.

Et puis, de toute façon, ce que je lui avais dit venait de faire mouche. Je pouvais le voir dans son regard que je continuais de soutenir sans ciller et dans les mots qu'il employait.

"Il m'aurait été difficile de vous parler de ce genre de choses au vu des échanges que nous avons pu avoir vous et moi ces derniers temps. J'ai eu beau réfléchir, je ne voyais guère comment j'aurais pu vous parler de ça avant. Et je n'avais pas réalisé à quel point ils pouvaient peut-être importer avant de recevoir cette missive."






I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Dim 24 Jan - 16:03

Je l'ai prévenue. Menacée. Je lui fait une promesses que je compte bien tenir. Qu'elle me dise des choses que j'aurais dû savoir beaucoup plus tôt et il lui en cuira, vous pouvez en être certains. En sus, il faut tout de même bien imaginer que je ne puis plus tolérer les secrets et les non-dits, alors que je l'avais déjà prévenue à ce sujet-là. C'était un peu comme si elle avait encore sciemment décidé de me mentir. Ce n'était pas forcément une bonne chose pour quelqu'un dans sa position, vous pouvez me croire. Elle aurait dû tout me dire la fois précédente. Et nous nous étions revus deux fois ; une première occasion lui avait échappé alors qu'elle me révélait sa duplicité, et la seconde fois où elle négociait tant qu'elle pouvait la sauvegarde de tous ses abattis, me rendant hors de moi en essayant de m'avoir par les sentiments. Ce que je ne pouvais tolérer, car jamais les sentiments ne se mettraient plus en travers de mon devoir, et en sus elle m'avait cru assez faible pour pouvoir m'acheter de la sorte et il n'en avait pas fallu plus pour me dégonder. Je ne pouvais donc que me sentir particulièrement circonspect devant la perspective de nouvelles révélations, qui ne manqueraient pas de m'être insupportables, je n'en doutais pas. La jeune femme hésite, elle se sert à boire pour se donner du courage. Cela n'augure rien de bon.


| Bois, alors, s'il faut cela pour te donner le courage de m'affronter. Mais parle, sacré bon sang, je n'aurais pas la patience de t'écouter tourner autour du pot alors que je pressens déjà de nouveaux secrets ; je me trompe? |


Non, vu ce qu'elle dit ensuite, je ne me trompais pas.





Feu, Sang et Hiver


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 9466
Membre du mois : 155
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Lun 1 Fév - 9:18

Je n’arrivais toujours pas à comprendre ce que je faisais là. Pourquoi je me jetais à nouveau dans la gueule du loup alors que je savais pertinemment que, quoi que je dise, il le prendrait mal. Il n’était pas difficile de deviner qu’il ne voulait probablement plus entendre parler de moi et que ma présence l’agaçait prodigieusement. Et pourtant, cette part de moi que je me refusais d’écouter, se réjouissait de passer quelques instants supplémentaires auprès de lui, se demandant si ce seraient les derniers ou pas.

Je serrais le verre entre mes mains, sans y toucher à nouveau et je hochais doucement la tête en réponse à sa question avant de souffler, sans ironie et avec un semblant de déférence qui ne m’était pas habituel.

"Je sais que je prends de votre temps et que vous avez bien mieux à faire que de me supporter, j’en suis désolée."

Je laissais échapper un soupir à son regard et je me mordillais la lèvre, retenant les propos peu amènes qui me venaient bien malgré moi. A croire que je me débarrassais vraiment de tout instinct de survie quand j’étais en présence du loup et ce n’était vraiment pas une bonne chose pour moi.




I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Sam 6 Fév - 16:00

Toutes les familles avaient leurs secrets, c'était indéniable. La mienne en avait de bien lourds à porter, de cela j'étais certain. Avec la mort de Brandon et la disparition progressive de tous les principaux témoins et des rares qui avaient pu en avoir des échos, j'en parvenais finalement à la conclusion que je pouvais très bien m'en sortir avec ce poids qui me torturerait pour toujours, mais qui n'affecterait bientôt plus que moi. Je désirais avant tout que les choses en restent ainsi. Surtout à un moment aussi crucial que les événements que nous vivions en continu depuis plusieurs mois et qui devaient être amenés à se renouveler encore et encore les mois prochains. Les Hoare avaient ils la solidité interne pour faire de même ? Je n'en savais rien. Depuis toujours, j'avais identifié Harren le Noir comme le pire des représentants de cette maisonnée, en tous cas en ce qui me concernait. Je l'étais encore aujourd'hui. Les quelques ouvertures de discussions que nous avions eues avec Eren, la fille de mon ennemi honni, ne m'avait pas tourné vers l'idée d'une grande cohésion interne à cette famille et l'on disait le fils aîné ambitieux. Je passais outre le discours de Mathie ; je n'étais pas homme patient et j'en avais assez de ces jérémiades, qui certes me touchaient comme autant d'appels au secours, mais je n'avais ni le temps ni le loisir de me préoccuper d'états d'âme, qu'il s'agisse des siens ou des miens.





Feu, Sang et Hiver


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 9466
Membre du mois : 155
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Mer 17 Fév - 8:44

Les secrets.

Voilà bien quelque chose qui m'était familier depuis toujours ou presque et qui n'avait fait que s'accentuer depuis que j'avais eu le malheur de croiser les Hoare. Les grandes maisons semblaient toutes confrontées à des secrets plus noirs les uns que les autres, comme s'il ne pouvait en être autrement. Le Nord avait probablement les siens, certainement même, Torrhen s'était montré plus que réservé sur de nombreux sujets à l'époque où il se confiait encore à moi. Mais je n'avais pas cherché à les connaitre, j'en savais déjà beaucoup trop sur lui pour ne pas être un danger donc il devait se débarrasser. Enfin, j'étais toujours en vie. Pourquoi, je n'en avais pas la moindre idée mais au final, seul le résultat importait vraiment.




I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Jeu 18 Fév - 12:17




Feu, Sang et Hiver


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 9466
Membre du mois : 155
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Jeu 25 Fév - 16:23



I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Mer 9 Mar - 13:41

Je sentais bien le désir de la catin de s'amender, de pouvoir tout déballer, tout expliquer, pour recommencer sur de nouvelles bases. Je ne pouvais pas dire que je m'attendais à ce qu'elle soit pour autant franche à cent pour cent. Je savais bien qu'il y avait des choses qu'elle rechignerait toujours à me dire, en tous cas à développer. Ce que je savais, c'était que son instinct de survie était toujours très fort; quoi qu'elle ait fait, c'était toujours dans le but de s'en sortir. Elle avait bien dû comprendre qu'aujourd'hui, elle n'avait plus le choix et qu'elle devait me dire la vérité. Le fragile équilibre entre la franchise et la survie ne devait sans aucun doute tenir qu'à un fil, si elle s'en doutait seulement. Mathie restait pourtant sur la défensive. D'accusée elle se faisait parfois même accusatrice, comme lors de notre précédente rencontre, ce qui lui avait valu rude punition... Qui nous avait affectée tous les deux. La jeune femme me demande si j'ai besoin d'envoyer des informations à son commanditaire, ou plutôt, à la remplaçante de celui-ci. Pour l'instant je ne fais rien de plus que tout ce que j'ai déjà avancé comme pions de ce côté-là, inutile d'exciter un peu plus l'adversaire. A force de trop tirer la queue de la bête, celui-ci risque fort de claquer de la mâchoire d'un peu trop près... Je réfléchis un instant à sa proposition.


| Raconte lui ce que tu vois ce soir-là et ce que tu entends aussi fidèlement que possible. S'ils ne sont pas stupides, ils en viendront bientôt à douter de l'Ouest. |


A la place d'Harren, j'aurais consolidé cette alliance-là depuis longtemps, en mariant Eren Hoare, si elle pouvait se retenir d'assassiner son époux, à Lyman Lannister. Il aurait fallu faire comme le Nord. A défaut de s'assurer un concours véritable de l'Ouest, le neutraliser par le jeu des alliances pour l'empêcher d'agir contre soi en toute légitimité. Ce n'était jamais que des précautions qui n'avaient pas la solidité de l'acier, quoiqu'en dise Jordane Lannister, des protections limitées, qui n'avaient de valeur que celle qu'on voulait bien leur donner. Mais il s'agissait de protections malgré tout. Mathie ne me comprend plus. C'est qu'elle ne m'a jamais vraiment connu. En renonçant à être le Roi en sa compagnie, à être le Sire de Winterfell, je n'avais pas incarné l'homme que j'aurais dû être à ses yeux. Trop proche d'une simple maîtresse; je m'étais laissé prendre à mon propre piège, incapable que j'avais été de me prémunir contre ses effets. Involontairement, j'avais ouvert la porte à bien des drames. La jeunette comprend sans doute que je ne la tuerais pas, mais je pensais bien qu'elle ne m'en croyait pas moins capable de le faire. Je hochais vaguement la tête, plongé dans mes pensées, réfléchissant aux différents fils de l'avenir. Son honnêteté m'était donc garantie. Joie. Je voyais déjà plus loin, escomptant bien, tacitement, qu'elle ne me trahirait plus jamais. Le silence se fait, alors qu'elle reprend finalement la parole pour me dire qu'elle n'a rien à m'avouer de plus. Qu'elle connaît des rumeurs mais partagées, et ce n'était tout. J'entends son plaidoyer en faveur d'une aide supplémentaire pour abattre Harren le Noir. Je comptais là dessus aussi, même si ce ne serait que le rouage d'un de mes nombreux plans.


Je redresse les yeux dans sa direction, alors qu'elle se méprenait une fois de plus sur mes propos.



| Voudrais-tu réellement rester à Winterfell, alors que le client se fera rare et que les perspectives de richesses marchent sur Moat Cailin? |


Je la regardais pour la première fois depuis plusieurs minutes, alors que la jeune femme me demandait maintenant quel était le rôle que je lui réservais. Je ne saurais dire là où j'avais le plus besoin d'informations, jusqu'à ce que la réponse ne s'impose d'elle-même.


| Etre mes yeux et mes oreilles à la cour du Bief. Harren le Noir ne saurait te reprendre, il se doutera de quelque chose. Au Bief, tu peux recommencer une nouvelle vie avec ton or. Et me dire tout ce qui se trame avec le Noir. Tu prendras la mer à Blancport avec un ou deux compagnons ou compagnes, passera par l'Orage. Si possible, tu y resteras quelques temps pour prendre la mesure du pays, avant de te rendre à Hautjardin. Si cela t'agrée, je te ferais porter mes directives plus détaillées quand le voyage sera apprêté. |


Je n'avais besoin que d'un oui ou d'un non, et l'entretien serait terminé.



Feu, Sang et Hiver


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 9466
Membre du mois : 155
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   Jeu 10 Mar - 13:53

J’avais longtemps essayé de me persuader que je pouvais faire ce que je voulais de mon existence, si je m’en donnais vraiment la peine, que j’avais le choix de mener ma vie comme je l’entendais, de faire ce qui me plaisait et que je n’étais liée à rien ni personne. Et, depuis quelques mois, je comprenais que ce n’était pas du tout le cas. J’avais cependant réussi à me leurrer assez longtemps pour que le retour à la réalité soit des plus amers et que je ne sache plus comment avancer et surtout, dans quelle direction.

Alors je me rattachais à cet instinct de survie que le loup me vantait souvent. Ou qu’il critiquait, je n’arrivais de toute façon plus vraiment à le cerner non plus. Je pouvais jeter aux orties toutes mes belles certitudes et il allait falloir que je trouve de nouvelles choses sur lesquelles m’appuyer.
D’ici là, je devais continuer à jouer le jeu, à faire suffisamment semblant pour donner le change et avoir l’impression que le monde qui m’entourait m’intéressait réellement. Je l’interrogeais donc, attendant sagement sa réponse et je me contentais de hocher brièvement la tête à ses propos. Inutile d’en dire plus, j’avais bien compris dans quelle direction je devais orienter mes missives. Je n’étais pas stupide, en tout cas j’aimais à m’en persuader même si je doutais sérieusement de mes capacités de réflexion face au nordien.

Visiblement, il n’avait pas compris ce que je voulais lui dire. Ou il s’en moquait. L’un dans l’autre, le résultat était le même. Je fronçais les sourcils avant de lâcher, d’un ton un peu sec.

"Ce n’est pas ce que je voulais dire. Enfin. Peu importe, vous avez raison messire. Les perspectives de richesse, voilà ce qui devrait m’importer donc. Alors je vous écoute."

Alors qu’il me regardait, je le fixais, me demandant à quel point il pensait réellement que ce n’était que l’argent qui aurait pu me faire rester à Winterfell. Visiblement, voilà encore une source d’incompréhension de plus. Ce n’était ni la première et, au vu dont les choses évoluaient, certainement pas la dernière, à supposer que je le recroise un jour après mon départ.

A cette pensée, je baissais les yeux, refusant de le regarder plus longtemps et je laissais filer un silence, sans commenter l’endroit où il voulait m’envoyer. Le Bief. Autant dire l’autre bout de Westeros. Si j’avais eu un doute sur le message qu’il voulait faire passer, j’étais bel et bien fixée.
Prenant une profonde inspiration, je finis par me décider à répondre.

"Blancport. L’Orage. Le Bief. Bien."

Surtout, rester aussi neutre que possible. Je fixais le vide avant de reprendre, toujours sur le même ton détaché, comme si rien de tout cela ne m’importait vraiment.

"J’attendrais vos instructions."

Il fallait que je parte, avant de dire ou de faire n’importe quoi. Et je ne me sentais plus capable de rester plus longtemps avec un homme qui ne tenait de toute façon plus à ma présence, c’était une évidence de plus en plus marquante.

Je me relevais alors et j’esquissais un semblant de révérence avant de souffler, d’une voix tremblante que j’aurais maudite si je l’avais pu.

"Vous n’avez, j’imagine, rien d’autre à me demander ou envie de perdre un peu plus votre temps, Votre Majesté. Et si c’est le cas, vous savez où me trouver."

Et, sentant ces fichues larmes monter sans que je ne sois capable de les refréner, je le fixais un long moment sans rien dire avant de quitter la pièce, sans même attendre qu’il m’en donne la permission. Il prendrait peut-être mal la façon dont je venais de m’enfuir, certainement même, mais je n’étais plus à ça près. Et il allait falloir que j’accepte de n’être qu’un pion. Et rien de plus.


I can handle the lies, that’s the truth that kills me… by lizzou.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 965
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
L’âme n’a point de secret que la conduite ne révèle... | Torrhen [Tour II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle." (Philippe d'Arty)
» Il n'est points de secret que le temps ne révèle ( Aelycia )
» L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle ▬ Chase
» Point de secret entre nous, très chers! [Topic Unique]
» Il n'est point de secrets que le temps ne révèle ▬ Heather

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Nord :: Winterfell
-
Sauter vers: