AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Risingsun [Tour II - Terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Risingsun [Tour II - Terminé]   Jeu 11 Fév - 17:48




"Il est le Roi-Loup de Winterfell, un souverain qui a passé plus de jours à la guerre que chez lui. Un homme déterminé, vétéran de nombreuses campagnes. On le dit décidé à combattre Harren le Noir jusqu'au bout, modernisant son royaume, développant son armée. Le Loup chemine vers le sud à la tête de ses troupes, laissant dans son sillon des torrents de sang. Et pour ceux qu'il y aura sur sa route, l'Hiver vient."



Spoiler:
 

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 8865
Membre du mois : 97
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Risingsun [Tour II - Terminé]   Sam 13 Fév - 22:41

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Risingsun [Tour II - Terminé]   Dim 14 Fév - 1:31

Les choses se précipitaient, maintenant. Sharra Arryn et moi même avions des intérêts considérables l'un avec l'autre et il me semblait assez peu loisible de tergiverser sur le plus important. La guerre. A peine venais je de la quitter qu'elle me manquait déjà. Mestre Rorshar avait toujours beaucoup à dire sur ce sujet. C'était un vieil homme, mais sage. Il connaissait le cœur des hommes. Pendant des années, il m'avait conseillé de noyer mon besoin de me battre, de me confronter à d'autres personnes, en me lançant avec toute mon énergie dans d'autres projets. Je m'étais donc adonné au Nord. Pas qu'à Winterfell, que j'avais finalement assez peu travaillée au fil des ans. C'était pour tout mon peuple que je m'étais donné. Parce que j'en ressentais le besoin, parce que la bonne fortune de ma maison n'avait pas de sens si elle ne visait à grandir, et qu'elle ne grandirait pas si je ne m'intéressais pas à ce qu'il se passait au delà de mes propres murs. Sharra Arryn m'avait ouvert à de nouveaux horizons. Au départ, j'étais sincère quand je parlais de neutralité nordienne. J'avais des plans pour la suite, bien sûr, mais je doutais de leur maturité et surtout, comme mes aïeux, je pensais que le Nord n'avait pas d'amis et le Loup de Winterfell, aucun égal. En matière militaire en tous cas. Parfois, surtout quand j'étais ivre avec mes bannerets, il était facile de se laisser aller à une grande confiance en soi. Avec vingt mille hommes, n'avais je pas tenu tête à la puissance conjuguée du Conflans et des Îles de Fer pendant cinq années, arrivant à un statu quo qui aux yeux de tous valait victoire pour abandon ? Oh, la vérité était moins glorieuse. J'avais perdu une flotte, perdu mes conquêtes riveraines, mes frères, des milliers de nordiens et avait recruté bien plus d'hommes sur cinq ans que le total de départ... Mais c'était un constat facile à tenir. Mais Sharra avait ouvert de nouveaux horizons avec son Conclave.


Je n'étais pas seul. Je ne faisais confiance à quiconque aussi bien que je le faisais autrefois à Brandon, à Sigyn, à tous les autres. Mais je savais que le Val avait des intérêts communs. Sharra Arryn était mon équivalent chez le beau sexe. Une femme ambitieuse, blessée, mais toujours là et prête à tout. Il ne m'en fallait pas plus pour l'apprécier, pour qu'elle ait mon respect. J'estimais qu'elle était un atout pour le futur du Nord, aussi n'avais je pas barguigné pour m'en faire une alliée. Je la regardais, réfléchissant à ses paroles.



| Je me sens vieilli de dix ans, à placer ainsi mes pions avec les tiens. A négocier pour tout le monde. Quant à leur famille, tous mes frères sont morts. C'est moi, leur famille. Pour leur plus grand bonheur, n'en doutons pas. |


Je souris aux paroles de la Reine du Val.


| Quant au reste, tu en es pour partie fautive, je le crains. Loin de moi l'idée de m'en dédouanner... | plaisantais-je


J'apprécie la sentir à mes côtés. Avec la mort de Brandon, Conrad qui avait plus de responsabilités qu'avant, j'appréciais d'autant plus que quelqu'un soit maintenant à mes côtés, penché sur ces cartes qui parfois, me rendaient fou. J'avais l'impression, pour la première fois depuis longtemps, que quelqu'un me comprenait, travaillait avec moi, dans le même sens, le même objectif.


| C'est moi qui te remercie. Nous avons bien avancé, sur tout. |


Regard entendu. Sharra aurait dû venir plus tôt.


| Je pense oui. Toi aussi, tu pourrais. Mais on doit voir avant tout ce qui est le mieux pour nous. Ce qui nous souderait le plus. Ton fils m'a semblé déjà fort indépendant. Royal, d'une certaine manière. Là où le mien est déjà bon guerrier, bon combattant et meneur d'homme, il est encore dépourvu de la souveraineté. Le tiens est déjà prêt. Peut être trop. Se rangera-t-il à la raison de notre survie à tous, où reste-t-il pétri d'idéaux? |



"Il est le Roi-Loup de Winterfell, un souverain qui a passé plus de jours à la guerre que chez lui. Un homme déterminé, vétéran de nombreuses campagnes. On le dit décidé à combattre Harren le Noir jusqu'au bout, modernisant son royaume, développant son armée. Le Loup chemine vers le sud à la tête de ses troupes, laissant dans son sillon des torrents de sang. Et pour ceux qu'il y aura sur sa route, l'Hiver vient."



Spoiler:
 

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 8865
Membre du mois : 97
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Risingsun [Tour II - Terminé]   Lun 15 Fév - 18:04

Le corps suant, la respiration rapide, je reviens rapidement m'asseoir à côté de Torrhen Stark. Je frissonne, nue, alors que je ramasse d'une main ma robe sans pour autant l'enfiler. Ma tenue n'a ici plus beaucoup d'importance... Et bien d'autres pensées m'accaparent pour que j'ai le loisir de penser à me rhabiller. Nous avions déjà bien avancé, mais je n'étais pas non plus fixée sur tout. Sur l'essentiel, sur le futur le plus proche, en tout cas, oui. J'étais lasse. Sans Jehan à mes côtés, tout avait un goût plus fade. Pourtant, j'avais apprécié les instants que nous venions de passer, peut être plus que beaucoup d'autres rapports que j'avais pu avoir auparavant en dehors de mon mariage. N'en restait pas moins que j'étais seule, seule avec un Royaume sur le épaules. Et je pouvais prévoir, planifier, promettre, conclure... Dans quelques années, ce ne sera plus moi qui aurait la main. Ronnel continuerait sur ma lancée, et je saurais lui faire entendre raison si jamais le besoin s'en faisait ressentir, mais n'en restait pas moins que je devrais un jour quitter le devant de la scène. Ne servir plus que d'appui. J'étais lasse, mais je n'avais pas pour autant envie de prendre ma retraite trop vite. IL me restait encore plusieurs années... Et j'estimais devoir donner encore, et jusqu'au bout. Pour le Val, pour mes fils. Surtout en ces temps, où nous ne pouvions prévoir demain avec certitude. Il me fallait les meilleurs appuis, les meilleurs atouts, alors que le Val allait bien devoir se défendre. Encore affaibli. Il était long de se remettre d'une guerre aussi terrible que celle qui nous avait opposé à l'Orage il y a deux ans ; et seuls, nous ne survivrons qu'avec difficultés. Nous étions riches, mais l'or ne saurait défendre à lui seul nos terres ou ravager celles de nos ennemis si nous le laissions au fond des coffres. Le Nord et le Val avaient leurs intérêts communs, qu'il fallait préserver, consolider. Je ne voyais pas d'autre solution, pour notre survie. J'avais pu gagner du temps à Goeville, je n'en n'avais désormais plus vraiment le loisir. Je me cale, passe une main sur mon visage, dans mes cheveux, alors qu'il réfléchit un instant avant de me répondre. Moi aussi, je me sentais vieillie. Alors qu'il me restait, normalement, encore bon nombre d'années à vivre. Seulement, j'avais cessé de vivre pour moi, oui. Je lâche un petit rire, à sa plaisanterie.

« Tu es tout autant fautif que moi, ne nous mentons pas... Et j'ai régulièrement l'impression de prendre plusieurs années d'un coup aussi. Surtout en ce moment. »

Seule, veuve, alors que je devais préparer un fils encore si jeune à être un homme. Il l'était déjà, sûrement. Prématurément. Alors que j'avais toujours eu un petit garçon, je me retrouvais avec un homme qui voulait prendre son envol. Il n'était toujours pas prêt, à mes yeux, et ne le serait sûrement jamais. N'en restait pas moins que pour le moment, j'étais là, et qu'il avait besoin de moi. Mon regard se plonge dans celui du Loup. J'acquiesce, ne répondant rien, écoutant la suite de ses propos. J'y réfléchis quelques instants.

« Ronnel n'est pas prêt. Il reste un enfant ; il a beaucoup appris et mûri, mais il n'a encore rien fait de lui même et ne sait ce qu'est un champ de bataille. Ce que ton fils a. N'en reste pas moins que Ronnel n'est pas un imbécile ; il saura comprendre où est notre avantage ou je saurais facilement le ranger à nos côtés. Mais il faut qu'il le comprenne, aussi. Dans quelques années, si nous sommes encore vivants, je ne sais quel nom je porterai et lui sera officiellement Roi et devra poursuivre ce que nous aurons entrepris. Je resterais toujours là, mais je ne pourrais plus me positionner sur le devant de la scène comme aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, j'ai tout fait pour lui apprendre à être un minimum pragmatique. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Risingsun [Tour II - Terminé]   Mar 16 Fév - 16:12

Le rapprochement est intense entre le Val et le Nord, j'ai désormais la certitude que nous partageons les mêmes vues, les mêmes objectifs. Je sais que Sharra Arryn m'est semblable comme aucune femme que j'avais pu rencontrer dans mon existence, et je sais que j'ai en elle un soutien loyal, une voix se faisant l'écho de la mienne. Les intérêts de ses fils vont dans le sens de ceux des miens, et donc je crois dur comme fer en cet instant précis à la stabilité et à la pérennité d'une alliance telle que celle-ci. Sharra Arryn s'est laissée conquérir, mais elle ne l'a fait que parce que sa voix au chapitre était à nouveau celle d'une Reine, et pas de la simple gérante d'un royaume au nom du Roi son fils. Je ne me leurre pas ; elle couve parfaitement bien ses intérêts. Je lui reconnais ce talent, qui m'amène parfois à des sursauts de méfiance. Mais tant que nous restons sur la même longueur d'onde, sur cette compréhension intime de l'autre pour avoir vécu tous deux le même genre d'histoire, alors nous serons à même de soulever des montagnes. Le Val et le Nord s'étaient trop dispersés en conflits fratricides dans le passé. C'était un gâchis que jamais je ne souhaitais voir renouvelé. De cela j'étais certain. La souveraine de la Montagne rit. Elle n'est jamais aussi belle qu'au naturel, alors que ses cheveux sont ébouriffés, son corps luisant d'une fine couche de transpiration. Je m'aperçois que je la désire encore, mais il faut savoir raison garder. Je désespérerais d'être le premier Roi du Nord à mourir dans sa chambre, et je ne voulais plus laisser à aucune femme trop d'ascendant sur ma politique. Passer mon temps à lutiner la Reine du Val ne serait bon pour les affaires de personne. Je lui offre malgré tout l'un de mes rares sourires.


| Ne te fustige pas trop. Tu as prouvé je pense, être encore une femme d'une jeunesse intarissable. |


En tous cas, elle avait bien failli me tuer. Et j'avais rarement vu femme aussi bien conservée à son âge. Elle n'était pas vieille, mais l'accouchement en Westeros était chose terrible, qui avait tendance à laisser des stigmates, tout autant que la vie sédentaire de la noblesse. Sharra Arryn n'était pas touchée par ce phénomène. Ni sa comparse Jordane Lannister, toutes deux avaient porté leurs propres couvées avec un brio certains, sans doute aidées en cela par les inépuisables moyens de leur mari à chacune. Elle me confirme que son fils n'est pas encore prêt malgré tous ses efforts en ce sens. Je comprends tout à fait la situation. Je note sa confiance envers son rejeton, et sur l'influence dont elle dispose auprès de lui. Je hoche la tête.


| Il m'a donné l'impression d'être un bon fils, et un bon roi en devenir. Je compterais donc sur lui et à l'occasion, j'essaierais de voir pour lui apprendre ce que je sais sur le domaine que je connais le mieux. |


Je me redresse, l'embrasse sur le front.


| Tu devrais vraiment te rhabiller et rejoindre ta chambre, ou bien les commérages iront bon train. Nous nous reverrons très vite, malgré tout. J'aurais encore besoin de ton avis et de tes connaissances, pour dessiner ce futur dont nous n'avons toujours que gravé les contours. |



"Il est le Roi-Loup de Winterfell, un souverain qui a passé plus de jours à la guerre que chez lui. Un homme déterminé, vétéran de nombreuses campagnes. On le dit décidé à combattre Harren le Noir jusqu'au bout, modernisant son royaume, développant son armée. Le Loup chemine vers le sud à la tête de ses troupes, laissant dans son sillon des torrents de sang. Et pour ceux qu'il y aura sur sa route, l'Hiver vient."



Spoiler:
 

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 8865
Membre du mois : 97
Célébrité : Christian Bale
Maison : Stark
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Risingsun [Tour II - Terminé]   Jeu 18 Fév - 21:46

[HJ] Si ça te va, je verrouille ^^

Oui, nous avions bien avancé. C'était un constat plus qu'évident. La situation était si dense et si complexe, que nous ne pouvions tout régler en un jour ; mais au moins pouvions nous chacun repartir avec des certitudes, encore plus fortes. Que le Nord était bien cet allié solide que j'avais cru voir en lui dès le début, et que Torrhen et moi étions bien sur la même longueur d'onde. Et que nous étions proches, semblables. Il m'attirait, quelque part, oui, surtout après ces échanges passionnés que nous venions de partager. Je voyais en lui en écho de ce que j'étais, de ce que je supportais, de ce que j'avais vécu. Cette proximité était une force tant que nos intérêts communs surpassaient tout le reste. Je devais veiller à ce que cela reste le cas, car le Val avait terriblement besoin d'un appui solide. Donc, de ne pas perdre celui que le Nord pouvait lui offrir. Je ne savais comment réagirais Ronnel à tout ce que j'aurais à lui écrire, mais cela, il ne pouvait le nier. J'avais tout de même assez confiance en ses capacités, l'ayant moi même formé, pour y voir assez clair. Pourtant, il lui manquait toujours cette expérience réelle, ce que je ne pouvais lui donner mais qu'il ne pouvait qu'acquérir lui même au fil du temps. C'était pour cela que je me devais d'être encore à ses côtés, et même devant lui, encore quelques années. J'étais Reine, toujours, depuis des années, et il me fallait bien mettre toutes ces années à profit, aujourd'hui. Tant d'années et tant d'épreuves... Je me sentais toujours plus vieille, quand j'osais jeter un regard derrière moi. J'avais tant perdue, j'étais si seule, et pourtant, il paraît que j'ai encore de nombreuses années devant moi. Mais elles ne sont plus pour moi ; je me sens dépouillée, vide, lasse. Tout ce que je fais, tout ce que je dis est pour mes fils. En cet instant, pourtant, je me sentais tout de même un peu plus vivante que ces deux dernières années. Plus jeune. Il était rare que je sourie aussi spontanément, et c'était également sûrement le cas de mon vis à vis.

Je me contente d'un sourire à ses paroles, le laissant poursuivre sur mon fils. Un bon fils, il l'avait toujours été, oui. Assidu, impliqué, il s'était tout de suite attelé à la tâche qui lui était revenue sans rechigner. Je n'avouerai jamais, encore moins à lui, combien j'étais parfois terriblement fière de mon rejeton... Et meurtrie de devoir lui infliger pareille vie à son âge. Lui enlever toute innocence, toute insouciance, le soustraire à tous les bonheurs que l'on pouvait goûter à son âge. Peut être trouverait il tout de même son bonheur quelque part, je l'espérais, tout du moins. J'acquiesce à ses paroles.

« Merci. »

lui dis-je tout simplement. Je n'avais rien d'autre à ajouter. Je me redresse donc, commençant à enfiler ma robe. Je lui réponds, tout en me rhabillant.

« Bien entendu, dès que tu le souhaiteras. Je vais écrire à Ronnel, pour le mettre au courant de l'essentiel de ce que nous avons dit. Essaye de te ménager un peu, je crains d'avoir quelque peu abusé de tes forces, je plaide coupable. Mais tu ne m'as guère enjoint à la sagesse. »

J'esquisse un sourire, tentant d'ordonner mes cheveux dont je n'ose imaginer l'allure. Je me penche vers lui, effleurant ses lèvres, avant de me détourner et quitter la pièce, pour rejoindre ces appartements que je n'avais finalement toujours pas vus.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Risingsun [Tour II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Risingsun [Tour II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Risingsun [Tour II - Terminé]
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» L'avenir est un long passé [Tour I - Terminé]
» Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Nord :: Winterfell
-
Sauter vers: