AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]
MessageSujet: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Dim 6 Déc - 16:36




De feu et de glace
Megara Lannister & Torrhen Stark





Megara serra les dents et laissa une nouvelle fois la Jouvencelle en fer qui ornait son poignet glisser entre ses doigts. La mêlée venait de se terminer et bon nombre de personnes se pressait déjà sur le chemin qui menait au château. Entourée par Jax et quelques membres de la garde royale, la jeune princesse du Roc s'efforçait de garder ses yeux rivés sur le sol et de contrôler les images incandescentes qui n'avaient eu de cesse de se multiplier dans son esprit tandis que les valeureux guerriers de tous les royaumes combattaient vaillamment à seulement quelques mètres d'elle.

Dès l'instant où sa mère, la reine Jordane, lui avait dit qu'elle se devait de les accompagner, Megara avait su que cette démonstration de muscle et de virilité ne serait pour elle qu'une énième torture. Et en effet, elle ne s'était pas trompée. À peine, son regard s'était-il posé sur les participants que l'esprit malin qui avait trouvé refuge dans son corps s'était de nouveau fait sentir. Une chaleur familière lui avait peu à peu réchauffé le bas-ventre et le rouge lui était monté aux joues. Particulièrement troublée, la jeune fille avait dû lutter de toutes ses forces pour garder une attitude digne et pour cacher son exaltation indécente.

Megara avait finalement réussi à garder un minium de contenance jusqu'à la fin des combats, mais une fois le nom des vainqueurs énoncés, elle s'était retirée en prétextant une intense fatigue. Loin d'être dupe, sa mère lui avait permis de rentrer au château sans les attendre, l'informant par la-même que la famille ne la rejoindrait qu'en fin d'après-midi. Une véritable aubaine, sachant qu'à cet instant seule une entrevue intime avec Jax aurait pu lui permettre de reprendre entièrement le contrôle d'elle-même.

Alors que ses gardes continuaient à fendre la foule afin de lui dégager un accès rapide vers le château, ils furent soudainement stoppés par un attroupement particulièrement dense. Agacée et ayant de plus en plus de mal à contenir ses pulsions, la jeune fille releva vivement les yeux à la recherche d'une explication à ce ralentissement. Malheureusement de sa place, elle ne pouvait rien voir et visiblement, ses gardes non plus. Seules des acclamations leur parvenaient et elle n'aurait su dire si elles étaient destinées à un des gagnants de la mêlée ou bien à deux ivrognes qui étaient en train de se battre.

Soudain, la main de Jax se posa sur son épaule et elle ne put s'empêcher de tressaillir à ce contact.

« Princesse, le roi Torrhen Stark et sa garde se trouvent juste derrière nous. Peut-être serait-il bon de le saluer... », l'informa discrètement le chevalier.

Megara ferma les yeux et se retint de soupirer. Ce n'était clairement pas le bon moment pour elle. Cependant, elle ne pouvait pas prendre le risque de l'ignorer ostensiblement. En tant que princesse de l'Ouest et Lannister il en allait de la réputation de son royaume et de sa famille. Malgré son état et les divagations obscènes de son esprit, elle avait l'obligation d'assumer le rôle que sa naissance lui avait attribué.

La jeune fille se passa rapidement une main sur le visage puis se para d'un sourire cordial avant de se retourner, son regard ne mettant pas longtemps à trouver le roi du Nord parmi ses gardes.

« Majesté ! », le salua-t-elle en lui offrant une gracieuse révérence.


©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Mar 8 Déc - 21:08

J'avais pu assister à quelques combats aujourd'hui. J'avais profité du fait que le Conclave était suspendu pour délasser les esprits rétifs de tous ces souverains pompeux, pour sortir prendre un peu l'air. J'avais visé juste en tentant de m'approcher le plus vite possible des Lannister car, aucun doute n'était permis, le Noir commençait déjà à courtiser leur riche compagnie. Il avait déjà obtenu ce qu'il voulait, l'équivalent du financement de dix mille hommes de troupes pour plusieurs mois. Cela avait fait scandale. La Lannister était derrière tout ça, j'en étais sûr. Son mari ne m'avait pas fait mauvaise impression mais il était évident qu'il était plutôt comme nous autres, souverains belliqueux et querelleurs, que comme elle. Ils me forçaient à faire bouger les choses plus vite, mais ma journée n'en était pas amoindrie par ces passes d'armes. Voir Harren Hoare concéder à mes exigences valait déjà la peine d'être venu. Je m'étais donc éloigné, contrairement aux autres, pour m'aérer l'esprit. Bientôt la guerre, cela ne faisait plus l'ombre d'un doute.


J'avais appris la défaite de Jon, celle d'Icebreaker, celle de tous les autres. Le Nord n'avait pas brillé, ni aux joutes ni aux mêlées. Nous n'avions personne dans les phases finales des deux compétitions, si les choses devaient continuer ainsi.


Ce spectacle m'intéressait car je le prenais pour ce qu'il était ; un jeu pour grands enfants. Je n'avais jamais jouté, jamais dans le cadre d'un tournoi en tous cas. Mon cœur balançait plus vers la mêlée, car les coups vicieux que la guerre fait naître y ont infiniment plus leur place, même si le tout reste très codifié. Cela ne reste quoi qu'il en soit qu'un exutoire pour tous ces gamins qui jouent à la guerre. Bientôt, certains d'entre eux la feront, la subiront de tout son terrible poids. Ce jour viendrait très vite maintenant, avec le poids de l'Orage et celui de Peyredragon pour peser sur la Néra. Je laissais mon regard se promener sur la foule. Innombrables gueux qui ne tarderont pas à nourrir la terre de leur sang et de leurs larmes. Ainsi allait le monde depuis son commencement. Rien ne changerait jamais.


Je finis par revenir vers le château, entouré de quatre de mes Loups d'élite. Des hommes en mailles et en cuirs sombres, épée au côté et Barbute sur la tête. Je note le blason au Lion que les hommes non loin de nous arborent. Lannister. Où que j'aille, j'en trouve un sur mon chemin. Un ou une. Une, cette fois ci. Je me rapproche, souriant. La jeune femme, que j'identifie comme Megara, princesse du Roc, m'offre une référence. Je m'incline à mon tour, me saisis de sa main sur laquelle je dépose un baiser chaste et courtois, sous ma barbe fournie.



| On m'avait prévenu que le Val recelait bien des beautés, mais je note qu'une fois de plus, sa beauté n'est pas le seul délice à Goeville. Bonjour, princesse. |


Je regard alentours, avant de reposter mon attention sur elle.


| Vous étiez venue voir les tournois, mais vous n'attendez pas la fin ? N'avez-vous pas l'appréhension de rater la conclusion? |



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13374
Membre du mois : 232
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Sam 12 Déc - 23:42





Megara sentit tous ses muscles se tendre alors que le roi Torrhen Stark se saisissait de sa main pour y déposer un chaste baiser. Maîtriser ses pensées bien à l’abri entre ses gardes était une chose, mais maîtriser ses réactions corporelles au contact d'un homme en était une autre. Soudainement encore plus mal à l'aise qu'elle ne l'était déjà, la princesse s'empressa de récupérer sa main comme si celle-ci venait de rentrer en contact avec du fer rouge. Inconsciemment, elle frotta le dos de sa main sans quitter le souverain des yeux.

Consciente de sa maladresse, la jeune fille s'efforça de continuer à lui offrir un large sourire. Il était hors de question que ses horribles pulsions viennent jeter un froid entre l'Ouest et le Nord. Si sa mère avait finalement décidé d'accepter cette fichue malédiction, elle ne lui pardonnerait sans aucun doute jamais de s'être montrée désagréable avec le roi Stark. D'autant plus que Jordanne Lannister ne lui avait pas caché ses intentions vis-à-vis de Winterfell...

« Merci Majesté ! En tant que princesse de l'Ouest, je fais de mon mieux pour représenter mon royaume... Vos compliments me vont droit au cœur.», répondit-elle en priant intérieurement pour que ses joues ne s'empourprent pas trop.

En d'autres circonstances, la jeune fille aurait probablement réussi à ignorer le feu qui brûlait au creux de ses reins, mais les mêlées et leur démonstration de testostérones et de muscles en sueurs l'avaient particulièrement affecté. Beaucoup trop ! À tel point qu'elle ne pouvait s'empêcher de se tortiller légèrement, faisant passer son poids d'un pied à l'autre.

« Cela m'attriste, je l'avoue, mais avec toute cette foule et ce soleil, j'ai été prise d'un léger malaise. Mère m'a conseillé de rentrer me reposer au château... », mentit-elle effrontément sans sourcilier.

Si une chaleur avait effectivement pris possession de son corps jusqu 'à lui faire tourner la tête, Megara savait parfaitement que cela n'avait rien à voir avec le nombre de personnes présentes ou bien la température ambiante dans les gradins royaux, qui n'était d'ailleurs pas si élevée que cela... De nouveau, ses doigts s'attardèrent sur la figurine à son poignet dans l'espoir que la Jouvencelle pourrait l'aider à maintenir à distance les démons qui s'acharnaient sur elle, ne serait-ce que pendant le temps passé en compagnie de Torrhen Stark .

« D’ordinaire, je ne suis pas de santé fragile, mais le voyage depuis Castral Roc a été long et avec toute cette exaltation, j'ai probablement bu un peu trop de vin sans m'en rendre compte... », se sentit-elle obligée d'ajouter à son mensonge.

Après tout, se montrer trop fuyante pouvait attirer les soupçons voir même passer pour de la condescendance et ni l'un ni l'autre n'était bon pour la réputation de sa famille.


©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Mar 15 Déc - 15:41

Je n'avais pas tellement pour habitude de pousser les jeunes femmes à réagir de la sorte, avec autant de surprise. D'ordinaire, celles que je rencontrais étaient vaguement intimidées, elles attendaient quelque chose de moi ou craignaient la réputation que je pouvais avoir. Pas Mégara Lannister, c'était autre chose. A peine la saluais-je qu'elle me retirait sa main, comme si je l'avais blessée. Le mouvement était trop empressé pour être contrôlé, je me demandais donc ce qui avait pu entraîner ce genre de réaction. Un instant, un peu bêtement, je me dis que c'était peut-être la faute de ma barbe, Sigyn me disait autrefois qu'elle était parfois dure et râpeuse, qu'elle "blessait". Je laissais couler, ne voulant pas ajouter à la gêne de la jeune princesse. Elle souriait, mais je sentais cette attitude un peu forcée. Au moins avait-elle le souci des convenances. Elle rougit un peu plus. Je me penchais en avant, vaguement amusé et parlant d'un ton de connivence.


| Ce ne sont pas que des compliments, altesse, mais ne laissez pas à vos gardes, ni aux autres qui nous regardent, l'impression que je vous intimide. Cela flatte bien trop mon égo de vieux Loup. |


Je ne mentais pas. Intimider quelqu'un était toujours signe, symbole, de quelque chose. De sa puissance, de son charisme, voire pour certains, d'attributs physiques positivement ou négativement impressionnants. Peu importe la raison, je l'acceptais volontiers. Je ne saurais dire dans quel état se trouvait la princesse, mais il me semblait clair qu'elle n'était pas à son aise, n'adoptant pas une posture calme, détendue et immobile. Je hoche la tête.


| Je ne peux que comprendre, princesse. Je suis moi-même sorti du Conclave pour m'aérer l'esprit, mais j'y retourne maintenant bien volontiers, maintenant. |


Ou pas. Mais continuer de méditer un moment sur le côté éphémère de l'existence et sur l'innocence qui sera bientôt victime du conflit qui s'annonce, rien de tout cela ne m'intéressait tant que ça. La jeune femme ajouter qu'elle a sans doute bu trop de vin. Pour tout vous dire, je commençais à craindre le même genre de choses chez mes propres enfants. Ce genre de fêtes sudiennes était propice aux libations et à la perte de contrôle.


| Je vous comprends donc doublement. Le voyage jusqu'ici m'a fait reprendre la mer, pour la première fois depuis bien longtemps. Et rien que pour cette raison, je n'ai nulle hâte de rentrer. Avez-vous croisé mon fils, aux mêlées? L'un ou l'autre, cela dit. Je suis sûr que les Louveteaux prennent grand plaisir à se rêver gloire et conquêtes. Cela vous dérange t-il, d'ailleurs, si je marche à vos côtés jusqu'au Castel Grafton? |



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13374
Membre du mois : 232
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Mar 22 Déc - 12:35





De ce qu'elle avait entendu, le roi du Nord était un homme aussi froid que son pays et particulièrement dur, mais sa réputation n'était pas la seule raison au malaise que pouvait ressentir la princesse du Roc. Malgré le rang qui était le siens, Megara ne se sentait plus aussi à l'aise parmi les têtes couronnées. Depuis l'horrible malédiction qui s'était abattue sur elle, la jeune fille avait l'impression de ne plus avoir sa place parmi eux. Son affreux secret lui donnait l'impression de ne pas valoir plus qu'une vulgaire fille de joie crasseuse et sans valeur.

Le conseil du souverain de Winterfell lui tira un sourire amusé mais elle ne put s'empêcher de faire un pas en arrière alors qu'il se penchait légèrement vers elle. Avec le temps, la jeune fille avait appris à garder un minimum de distance de sécurité entre elle et les hommes quel qu'ils soient. D'autant plus qu'à cet instant, elle se sentait déjà suffisamment fiévreuse.

« Je vais faire de mon mieux alors Majesté. Malheureusement, je ne suis pas encore aussi douée que ma mère dans ce domaine, mais j'y travaille. », répondit-elle en s'efforçant de parler sur un ton plus serein.

Les questions concernant son départ prématuré ne firent que la rendre encore un peu plus mal à l'aise. De par son éducation et son attachement aux valeurs des Dieux, Megara avait toujours répugné à mentir, mais le démon qui hantait son corps et son esprit l'y obligeait. Elle devait à tout prix se préserver et surtout protéger la réputation de sa famille. Il lui aurait été impossible d'expliquer au roi du Nord que la simple vue de jeunes et vaillants chevaliers lui avait complètement fait perdre la tête et qu'une envie pressante et obsédante de se perdre dans la luxure l'avait obligé à rentrer au château.

La princesse se contenta d’acquiescer poliment lorsqu'il évoqua le conclave. Ses parents étaient jusqu'alors restés plutôt discret sur les discussions qui y étaient menées, mais Meg avait tout de même compris que les négociations étaient particulièrement tendues.

La réflexion du roi concernant son voyage en mer lui tira un nouveau sourire.

« Se pourrait-il que les loups n'aient pas le pied marin ? », se permit-elle de demander avec un léger sourire malicieux aux coins des lèvres.

Après tout ne venait-il pas de lui dire qu'elle ne devait nullement se montrer intimidée ?

« Oui, j'ai effectivement aperçu votre aîné. Il s'est courageusement battu, mais je crains que l'expérience des chevaliers plus âgés n'ait eu raison de l'exaltation de sa jeunesse. », dit-elle bien que durant le spectacle, elle n'avait surtout eu d'yeux que pour les fougueux princes dorniens.

Megara hésita un instant lorsqu'il lui proposa de marcher à ses côtés jusqu'au château. La foule qui jusqu'alors bloquait le passage commençait à se dissiper et si elle s'était écouté la jeune fille aurait attrapé Jax et se serait mis à courir jusqu'à la chambre qui lui été réservée. Malheureusement, la bienséance ne pouvait pas passer à la trappe en présence du roi du Nord.

« Pas le moins du monde Majesté. J'en serais honorée. », répondit-elle faussement enchantée.

©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Jeu 24 Déc - 13:51

C'était maintenant certain, j'intimidais totalement la jeune femme. Elle devait être habituée au faste des cours royales et surtout, de pouvoir se montrer en tout événement accompagnée à défaut de ses parents, au moins de son frère ou d'autres illustres ouestriens. C'était en tous cas ce qu'il me semblait. Là, elle rencontrait pour la première fois le grand et barbu Roi du Nord, à la réputation de guerrier de brute, né de la guerre contre le Conflans et contre les sauvageons. Je me rendais compte aussi que ma position même était intimidante. Il était de notoriété commune que j'étais en grand désaccord avec Harrenhal, justement visé par plusieurs rumeurs des plus morbides à propos de ce qu'il se passait dans la Néra. En sus, mes colères devaient déjà avoir fait le tour de Goeville. Je souris de sa gêne, que je trouvais amusante et rafraîchissante, mais sans non plus la tancer. je ne me moquais pas, je m'amusais simplement qu'il existe encore des jeunes filles impressionnables. Sinon les jeunes hommes comme je le fus jadis, comment pouvaient ils espérer quoi que ce soit?


| Il est vrai que vous avez une mère admirable sur cet aspect, votre altesse. La Reine du Roc nous a fait une annonce de soutien à Harrenhal particulièrement imprévue et surprenante, tout à l'heure, tout en gardant ce qui s'apparentait au plus olympien des calmes. |


Je ne savais pas encore quoi penser des manoeuvres de l'Ouest, et je doutais que la fille Lannister soit au courant des projets de ses parents. Quoiqu'il en soit, je n'avais abordé ce sujet qu'avec un calme certain, bien déterminé à tirer cette affaire au clair avant de retourner vivre la guerre qui se préparait à chaque instant contre les sauvageons. Je me demandais en tous cas comment la jeune femme qui m'accompagnait, au demeurant très jolie et ma foi, fort sympathique, avait pu se sentir mal par un temps aussi bon et doux. Certes, il faisait chaud en plein soleil, mais probablement pas plus que dans ses terres natales. Je pris un air navré, presque désespéré tant je forçais le trait.


| Je vous prie de croire, ma Dame, que jamais un Loup ne fut marin, et que cela n'est pas prêt d'arriver me concernant. Entre nous et sans vulgarité, j'ai cru que j'allais y perdre mes intestins. |


Ce n'était pas tout à fait vrai. La mer ne me faisait physiquement pas grand chose, mais je la détestais. j'en avais un peu peur aussi, même si je ne l'avouerais jamais et même si je m'étais déjà baigné. Un peu comme un animal fantastique, que l'on aimerait toucher même si on le sait dangereux. La mer m'avait pris un frère, que jamais je n'avais revu. La jeune femme me parle de Jon, en termes polis, mais guère élogieux. Mon fils n'était qu'un jeune fol bagarreur, qui allait devoir s'endurcir. Il valait pourtant mieux que ses alert-égos sudiens. Entraîné depuis le berceau, il savait tuer.


| Bien, c'est promis, je ne vous embêterais pas très longtemps, princesse. Juste le temps pour un vieil homme de se délier un peu la langue, de l'affûter avant des échanges plus incisifs. Ainsi donc, vous aviez peut être un ou plusieurs favoris, pour ces joutes et ces mêlées? |



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13374
Membre du mois : 232
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Dim 10 Jan - 16:35





Megara refusa de lui faire l'affront de mentir au sujet de l’intimidation qu'il lui inspirait. Elle était d'ailleurs dans l'incapacité de la dissimuler. La nécessité de cacher d'autres sentiments bien plus honteux et déshonorant était une priorité absolue.

La princesse se mordit la lèvre pour éviter de grimacer suite à l’allusion du roi du Nord à propos du soutien d'Harren le Noir par Castral Roc. Bien entendu, elle avait entendu ses parents aborder le sujet et malgré son jeune âge, elle se doutait bien que cette nouvelle eût pu surprendre et agacer plus d'un royaume.

« Mère a toujours été douée pour parfaire ses effets d'annonce...Je ne suis guère étonnée. », se contenta-t-elle de répondre avec un sourire poli en évitant soigneusement de mentionner Harrenhal et son financement.

Malgré sa légère gêne, la jeune fille se permit de le questionner sur son voyage maritime avec une infime pointe de malice dans la voix. L'entendre lui avouer que la mer n'était en rien sa tasse de thé lui tira un large sourire. Il lui parut soudain plus humain, moins intimidant, moins...royal.

« Vous m'en voyez navrée. Lors de ma prochaine visite au septuaire je demanderais aux septs de faire en sorte que votre voyage de retour vous soit plus agréable. », promit-elle obligeamment même si elle savait parfaitement que le Nord vénérait encore les anciens dieux.

« En tant que princesse de l'Ouest, je me dois de soutenir les combattants de mon royaume, mon frère Lyman notamment ainsi que le bouclier-lige de mon père, Aléinor Clegane même si... Enfin, vous savez... Même si c'est une femme... », répondit-elle en baissant les yeux un peu gênée à l'évocation de cette dernière.

Aléinor avait toujours été une personne qu'elle appréciait énormément. Avec elle à ses côtés, son père, le roi, était en sécurité cependant, Meg ne pouvait s'empêcher de penser qu'une arme n'avait rien à faire dans la main d'une femme, aussi habile soit-elle. De par son éducation, Megara avait appris qu'une femme se devait d'être douce, aimable, discrète.... Qu'elle se devait d'être une bonne mère et une bonne épouse et non une combattante.

En outre, cette réponse n'était qu'une demie vérité. Certes, elle aurait aimé que son propre royaume récolte l'admiration de tous les autres, mais pour être honnête, la jeune fille avait surtout retenu son souffle lors des représentations des princes dorniens. Ils étaient si courageux, si beaux avec leurs regards sombres et leur peau bronzée. Cette simple pensée lui donna de nouveau le vertige et elle sentit ses joues s'empourprer...

©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Mer 13 Jan - 15:35

Je demandais à la princesse du Roc si elle avait un ou plusieurs favoris dans la compétition chevalresque qui avait opposé tant de jeunes "guerriers" sous ses yeux. Pour bien connaître les femmes, je savais qu'elles avaient toujours un ou des préférés. C'était comme ça depuis toujours. Certaines étaient toujours plus inclinées sur les parangons de chevalerie, des individus grands et fiers, aussi hauts que l'honneur auraient dit les Arryn. D'autres leur préféraient ceux qui gagnaient. Cela ressemblait d'un coup un peu plus à la devise Hoare. Enfin, il y en avait, souvent les plus jeunes ou les plus candides, à leur préférer de beaux visages ou de grands blasons. Je me demandais donc un peu où allait la préférence de la jeune Lannister, elle qui avait grandi dans une famille parmi les plus puissantes de notre monde. Je ne peux réprimer un éclat de rire aux paroles de la jeune beauté blonde, quand elle me dit que sa mère était douée pour les effets d'annonce.


| Et vous, ma jeune et jolie demoiselle, vous avez un talent certain pour les euphémismes. Votre mère aurait lancé une grossierté à voix haute qu'elle aurait eu moins d'attention de la part du conclave. |


Castral Roc qui soutient et finance Harren Hoare. Trouble jeu que celui ci, et dangereux encore. Il y avait des personnes qui décidément, faisaient preuve de bien peu d'instinct de survie. Ou de bien trop, c'était selon. Quoiqu'il en soit, ce n'était bon signe pour personne, vous pouvez me croire. J'écoute la jeune femme qui me répond, presque galante, qu'elle priera pour moi lors de son prochain voyage au septuaire.


| Je vous remercie pour l'attention, noble dame. Mais je crains que vos dieux n'aient cure d'un Loup du Nord, qui en révère d'autres. Les Anciens Dieux sont les seuls à pouvoir quelque chose pour moi, et il n'y en a guère parmi eux qui soit inconditionnel de l'océan, j'en ai bien peur. |


Et voilà qu'elle me parle de son frère, et d'Aléinor Clegane. J'ai un petit sourire de connivence, me rappelant le fameux bouclier-lige, un bon bout de femme, une brutasse mal dégrossie, qui avait quelque chose de violent mais d'incroyablement... Je ne sais pas. Doux ne s'y appliquait pas, mais il y avait comme une fragilité. Je l'avais sentie intéressée, mais je n'allais pas fouailler une ouestrienne au milieu d'un camp de francs-coureurs et de reîtres. Et la princesse n'avait pas besoin de savoir ça. En sus, elle semblait l'apprécier, et je ne voulais surtout pas avoir à changer la perception qu'avait la jeune femme de sa protectrice et de celle de sa famille.


| Il paraît que vos compétiteurs furent tout aussi glorieux et malheureux que mes quelques nordiens qui ont jouté avec les autres chevaliers d'été. Dorne rafle la mise, tout comme Peyredragon. J'imagine que cela doit bien signifier quelque chose. Je connais Aléinor Clegane. Un sacré bout de femme, si vous me passez l'expression. Je ne suis guère familier des représentantes de votre sexe, épée à la ceinture, mais celle-ci est il est vrai impressionnante... | soufflais je, connivent, alors que nous arrivions en vue du Castel Grafton.



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13374
Membre du mois : 232
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Dim 24 Jan - 19:47





Megara ne put s'empêcher de rire doucement à la réponse que lui offrit le roi du Nord au sujet de sa mère. Clairement, il faisait partie de ceux qui voyaient d'un mauvais œil le financement d'Harren le noir et à dire vrai cela n'avait rien de très étonnant. La jeune lionne pouvait parfaitement s'imaginer le visage impassible de sa mère ainsi que sa voix tranchante lors de cette annonce. Jordane Lannister dans toute sa splendeur.

« Elle sait se faire entendre, c'est certain... », se contenta-t-elle de répondre, évitant une nouvelle d'évoquer le nouvel accord de l'Ouest.

Il ne lui revenait pas de parler des décisions royales aussi contestables soient-elles. Si cet accord avait été passé, c'était parce que Jordane et Loren Lannister l'avaient jugé utile pour le royaume. Intérieurement, la jeune fille éprouvait un dégoût certain pour le roi du sel et du roc. Elle ne le connaissait pas personnellement et n'avait fait que l'entrevoir, mais le coup qu'il avait porté aux envahisseurs Targaryen était à ses yeux un véritable outrage fait aux Dieux. Une trahison de toutes les règles tacites de la guerre et des hommes. Quoi qu'il en soit, elle ne pouvait se permettre d'exprimer ses sentiments à haute voix.

« Peu importe nos croyances, nous sommes tous les enfants des Dieux, anciens ou nouveaux. Je plaiderais tout de même en votre faveur devant les miens, cela ne me coûte rien d'essayer et je le ferrais avec plaisir... », déclara-t-elle avec un large sourire.

Si les sept se montraient parfois particulièrement cruels avec elle, Megara ne pouvait s'empêcher de croire en leur bienveillance. Toutes ces épreuves n'étaient peut-être finalement qu'une manière de tester sa foi et de l'endurcir en vue de son avenir...

« Effectivement aucun de nos valeureux chevaliers n'a remporté la victoire, mais après tout ce ne sont que des jeux, ils ne remettent en rien en cause la puissance guerrière de nos deux royaumes. », affirma-t-elle avec sérieux.

Certes, les Dorniens et les envahisseurs Targaryen avaient montré une habilité certaine pour le spectacle, mais la jeune lionne se refusait à croire que cela était un avant-goût du futur proche de Westeros.

« Oui, elle l'est ! C'est étrange d'ailleurs... Si je ne la connaissais pas, je n'aurais jamais cru qu'une femme puisse être douée dans ce domaine...Ce n'est pas dans l'ordre des choses. », déclara-t-elle en grimaçant instinctivement.

©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   Lun 1 Fév - 11:31

La jeune femme se fait apparemment un peu plus avenante et détendue alors que je plaisante avec elle. Je ne sais si je parviendrais à gommer toute sa gêne, il n'empêche que je sentais toujours un certain malaise chez elle. Comme si elle n'était pas très bien. Peut-être barbouillée de trop de mets parmi les plus riches de Westeros, incommodée par la chaleur, ou la tête qui tournait à cause de boissons parfois un peu fortes? Je n'en savais rien de plus et je laissais couler. Ce n'était pas trop mon problème, ni ma préoccupation principale, que de m'intéresser à la santé d'une ouestrienne d'un peu trop près; je lui avais déjà manifesté mon souci sans jouer le lourd à rebondir une fois encore sur ce sujet. Je la laissais confirmer que sa mère savait se faire entendre. Je ne pouvais qu'opiner. Nul besoin d'élever la voix quand on l'avait autant chargée d'autorité à l'état brut. Beaucoup de commandants et grands seigneurs n'arrivaient jamais à avoir une voix pareille malgré tous leurs efforts, alors imaginez qu'une Reine, une femme, puisse les supplanter? Elle devait être parfois rudement détestée dans son pays.


| Subir ses remontrances ne devait pas être de tout repos pour vous enfant, Princesse. | la taquinais je doucement


J'avais compris que je ne tirerais rien de la fille de la Lannister en termes d'informations brutes; elle semblait n'être au courant de rien et pas stupide pour un sou, elle ne risquerait pas de m'informer malgré elle. Ce n'était pas grave. Je n'étais pas venu espionner directement. Obtenir des informations était toujours quelque chose de satisfaisant mais il n'en restait pas moins que je me devais d'avant tout paraître poli et courtois, distingué et avenant. Pas aussi revêche que ma réputation le permettait, dans l'idéal. La voilà qui me dit que nous sommes les enfants des Dieux peu importe lesquels. Je ne pouvais cependant qu'être charmé par le savoir-vivre très présent chez la princesse du Roc, qui se montrait particulièrement gentille et avenante.


| Je vous remercie encore alors, Votre Altesse, pour votre gentillesse et votre mesure. Je ne peux que comprendre les conditions que vos parents ont demandé pour le mariage de votre frère à ma fille; si tous leurs enfants sont aussi bien élevés et charmants que vous il doit être difficile de s'en séparer sous quelque motif que ce soit. |


Je savais que mes propres enfants étaient largement capables de me faire honneur, qu'ils étaient susceptibles aussi de charmer leur monde; Jon par son courage, Jeyne par ses manières, Walton pour son esprit déjà vif et acéré pour son âge. Je hoche la tête quand la princesse me parle de l'absence de victoire des ouestirens, comme des nordiens d'ailleurs. J'étais assez d'accord avec elle sur l'analyse qu'elle en tirait. Ne pas s'illustrer devant les masses ne voulait rien dire sur un champ de bataille. Mais il n'était pas non plus illégitime que de penser que dragons et sudiens n'étaient pas manchots pour autant, car ils avaient fait preuve de suffisamment de connaissances techniques pour l'emporter.


| Il est vrai. Jouter n'est pas faire la guerre, c'est certain. |


Nous arrivions enfin aux portes du castel et je ris de bon coeur aux paroles de la princesse sur son épée lige, ce monstre de femme qu'était Aléinor Clegane. Il n'y avait là rien de désobligeant pour autant, mais sa manière de répondre m'avait beaucoup amusé.


| Les étrangetés sont monnaie courante à Westeros. Il ne faut pas vous en formaliser. Nous naissons tous égaux devant les Anciens Dieux, madame. Il n'y a que l'ordre social pour nous former ensuite à leur rendre grâce selon la voix qu'ils nous auront choisi. Ce n'est probablement pas un hasard que cette femme porte les mailles. Targuez-vous plus d'avoir une féale aussi impressionnante. Bien. Je vais vous laisser, princesse, je dois filer retrouver les autres souverains pour continuer nos négociations. Ce fut un réel plaisir. |


Dis-je en me campant devant elle, baisant sa main de mes lèvres cernées d'une barbe fournie.


| Au plaisir de vous revoir! |



Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon




Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Fire, Blood and Winter.
Messages : 13374
Membre du mois : 232
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: [Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] De feu et de glace [Tour I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» StewBall~Just a star in the sky... [Glace Cendrée]~Terminé
» [Flashback] A votre service... Mon Dieu... [Pv Loki] [Terminé]
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» [flashback] Good old summer time ○ BéaOz (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Goeville
-
Sauter vers: