AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]
MessageSujet: [Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]   Jeu 3 Déc - 14:59


Depuis mon arrivée à Goeville, je me suis rendu compte que je n’avais pas pris le temps de visiter les fameux jardins dont tout le monde m’a parlé. Non pas que je ne goûte pas la flore, enfin c’est un peu le cas effectivement, mais j’ai surtout manqué de temps pour le faire. Alors, pour une fois qu’il semble y avoir une accalmie dans toutes nos activités, j’ai décidé d’en profiter. Bien m’en a pris, l’endroit est plutôt tranquille, je n’ai croisé que peu de personnes et la plupart n’ont pas osé, ou pas voulu allez savoir, m’aborder. Ca m’arrange fortement pour une fois.

Il y a quelques heures maintenant que les mêlées se sont terminées. Les gens s’apprêtent pour se rendre à je ne sais quel banquet, à une réception quelconque que, pour ma part, je vais tenter d’oublier aussi élégamment que possible, sans oublier de bien rappeler à Lyman que lui doit y aller. Enfin, je préfère ne pas trop anticiper, il serait capable de me trainer je ne sais où avant même que j’ai le temps de respirer. Il faut dire que, si je suis friand de mondanités, je commence à avoir mon content de courbettes, de mots bien placés et de diplomatie sous couvert de rencontres amicales.

Dans de tels moments, mon statut a tendance à m’agacer. Les gens m’approchent pour s’attirer les faveurs de Lyman et, si possible, du reste de la famille royale. Si je suis habitué depuis longtemps à cette hypocrisie générale et que je la manie sans trop de problème, il m’arrive parfois de me demander comment se passent les choses lorsque l’on est totalement sincère. Mais ce n’est visiblement pas près d’arriver alors je prends mon mal en patience et, surtout, j’en joue, autant que je le peux. A dire vrai, je trouve la chose amusante la plupart du temps et je ne m’en cache pas, faisant souvent profiter Lyman de la façon dont je peux voir les choses.

Alors que je me perds doucement mais surement dans mes pensées, je reconnais la silhouette de la benjamine des Lannister, l’une des rares personnes avec qui je le suis moi-même, la plupart du temps en tout cas. J’ai mis longtemps avant de cerner la jeune lionne dont le caractère diffère tellement de toutes les autres jeunes femmes que j’ai pu croiser. Car, à n’en pas douter, maintenant que je la vois arriver, ce n’est plus une petite fille qui s’approche de moi, elle est en train de devenir une véritable jeune femme, à son grand désarroi soit dit en passant.

Je m’incline exagérément devant elle, un large sourire flottant sur mes lèvres alors que mon regard pétille d’une malice que je ne cherche même pas à dissimuler.

"Princesse, permettez-moi de vous dire que votre tenue est splendide mais bien moins éblouissante que celle que vous avez arboré durant la mêlée."

Je me redresse et je recule d’un pas, jetant un regard à la robe qu’elle porte et qui tranche tellement avec la tenue qu’elle avait quelques heures plus tôt.

"Mais tu aurais pu mieux t’en sortir si tu avais mieux écouté ce que je t’ai appris. Tu t’es laissée distraire et si tu étais restée concentrée, je suis sûr que tu aurais pu rester un peu plus longtemps."

Je ne peux pour autant pas m’empêcher d’être fier d’elle et de ce qu’elle a osé faire même si je risque les foudres de sa mère quand elle saura à quel point j’ai été complice dans cette petite mascarade. Rares sont les princesses qui auraient agi de la sorte et qui s’en seraient sorti aussi bien, surtout vu son âge. J’ajoute alors, d’un ton un rien plus sérieux.

"Alors, tu en as pensé quoi ?"


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"


Dernière édition par Gareth Kenning le Mar 8 Déc - 13:06, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 22 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 988
Membre du mois : 9
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]   Mar 8 Déc - 12:56

Je venais de me faire torturer pendant environ une heure, par les servantes. Elles m'avaient frottée assidument, rendant ma peau toute rouge, alors même que j'essayais de leur cacher les ecchymoses dues à la mêlée qui commençaient à apparaitre sur mes bras, mes jambes et même mon abdomen. Puis elles avaient démêlé ma chevelure, me demandant en bougonnant ce que j'avais encore fait pour la mettre dans cet état. Si seulement on me donnait le droit de les couper ! Enfin. Elles m'avaient ensuite sanglée dans une robe de brocarde crème et or, et parée de bijoux avant de me coiffer en tirant de nouveau sur ces fichus cheveux. Mais quelle idée avais-je eu là en leur disant que je comptais me rendre au bal masqué qui devait avoir lieu en début de soirée ! Que m'était-il passé par la tête ? Parfois, je me désespérais moi-même.
Finalement, j'avais arraché la moitié des bijoux, ne gardant qu'un fin collier d'or orné d'une goutte d'ambre et un peigne dans mes cheveux, et je m'étais lâchement enfuie au dehors. J'avais trouvé refuge dans les jardins, et je marchais là, perdue dans mes pensées, anticipant la rencontre avec Ronnel, quand j'étais tombée sur Gareth. Je l'avais cherché partout après la mêlée, et j'avais été obligée de soudoyer un paysan inconnu avec l'or de ma famille pour qu'il m'aide à enlever mon armure.

« Princesse, permettez-moi de vous dire que votre tenue est splendide, mais bien moins éblouissante que celle que vous avez abordé durant la mêlée.  »

Je le fusillai du regard alors qu'il s'inclinait bien bas. J'aurais préféré qu'il ne me voie pas habillée de la sorte. Mais je décidais finalement de me montrer de meilleure humeur ; de toute façon, je peinais à être fâchée avec le jeune homme. Je ne pus m'empêcher de rire alors que je répondais, tournant sur moi-même :

« Comment trouves-tu ce déguisement ? Tu crois qu'il fera illusion auprès de ma mère et des autres nobles ? »

Quand il reprit son sérieux, je l'entrainais cependant un peu plus loin des chemins les plus fréquentés. Au détour d'un des sentiers secondaires, je repris la parole, continuant à marcher.

« Je me suis laissée distraire peut-être mais je crois surtout que j'aurais dû plus m'entrainer avec l'armure. J'ai été déstabilisée par le champ de vision réduit, alors que tu sais très bien que je dois absolument compter sur ma vitesse et ma réactivité pour esquiver. Je n'ai pas assez de force pour les mettre à terre s'ils ne sont pas déjà instables sur leurs appuis. »

Avec une moue ennuyée, je repris d'un ton boudeur.

« Bref, je n'aurais pas dû me laisser déstabiliser ainsi par un détail, tu as raison. »

Je n'étais pas du tout satisfaite de ma performance. Je pensais faire beaucoup mieux que cela. Mais ça n'avait pas l'air d'être tout à fait l'avis de Gareth, qui semblait plutôt voir la réussite d'avoir pu participer, et d'avoir mis quelques concurrents à terre. Je lui fit un clin d'oeil joueur avant de répondre à sa question.

« Je ferais mieux la prochaine fois ! »

Puis je lui répondis sérieusement, tout en m'émerveillant intérieurement d'être prise au sérieux par un homme. Mon père ne comptait pas. Mon frère Lyman ne se rappelait que des moments où toute jeune je venais participer à ses entraînements, et je débutais alors, même si je savais déjà très bien me servir d'un arc. S'il savait ce que j'étais capable de faire aujourd'hui, il e me croirait tout simplement pas. Je me ravisais tout d'un coup. Ronnel me prenait au sérieux, lui aussi. Enfin, jusqu'à présent. Tout avait peut-être changé.

« C'était fabuleux. J'avais le coeur qui battait la chamade, et l'impression que ma vision s'était accrue. A certains moments, j'ai même cru que le temps ralentissait. Mais c'était brutal, aussi. Je ne me rendais pas compte à quelle force j'aurais à m'opposer, en réalité. J'en suis encore toute engourdie à certains endroits. Tu me ménages, en fait ! »

Je me mis à rire à cette pensée, car il y a peu, j'aurais été d'un avis contraire. Les entrainements que me proposait Gareth me mettaient à rude épreuve, et je finissais toujours par suer sang et eau dans ces séances.


Spoiler:
 
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]   Mer 9 Déc - 14:51


Je relève les yeux pour croiser son regard alors qu’elle n’apprécie visiblement pas ma façon de la saluer. Le contrairement aurait été étonnant et mon sourire s’élargit avant qu’elle ne finisse elle-même par en rire et par me montrer au mieux sa tenue.

"Ce déguisement est ma foi, plutôt bien réussi. Tu réussirais presque à passer pour une jeune fille de bonne famille si tu n’y prends pas garde."

Je la suis alors qu'elle m'entraine un peu à l'écart, ne masquant pas ma mine franchement amusée au vu de son comportement. Elle ne s'imagine visiblement pas qu'il serait largement pire si on nous surprenait en tête à tête dans un coin isolé plutôt qu'au milieu du chemin à parler armure. A ce propos d'ailleurs, je hoche la tête à ce qu'elle me raconte avant de répondre, dans un haussement d'épaules.

"Il est vrai que nous n’avions jamais pris vraiment le temps de t’entrainer avec cet amas de ferraille sur toi. Mais je ne suis pas persuadé que nous aurions eu beaucoup de succès et nous aurions probablement dû oublier toute idée de discrétion. En tout cas, les coups que tu as pris ne t’ont pas fait oublier tes points forts, c’est une bonne chose ça. Tu as la tête plus dure que je le croyais. Et tu as raison, ils ne sont guère stables, si tu joues là-dessus, tu peux t’en tirer à bon compte."

J’avoue, j’ai été inquiet quand elle a décidé de participer à la mêlée, quand bien même j’ai trouvé l’idée amusante et suffisamment audacieuse pour que je me sente obligé d’y participer. Pour autant, j’ai quand même craint qu’elle prenne de mauvais coups mais, heureusement pour elle, et pour moi certainement, la jeune lionne s’en est remarquablement bien tirée. Elle aura probablement mal partout demain mais le résultat aurait pu être nettement pire.


A sa moue boudeuse, j’ai un rire alors que je secoue brièvement la tête.

"Je t’avoue, quand tu m’as parlé d’y participer, je ne pensais pas que tu t’en sortirais aussi bien. Sois fière de toi et de ce que tu as accompli. Je suis fier de mon élève en tout cas. On verra demain pour les améliorations. Enfin, sauf si tu trouves plus de goût à porter de nouveau des robes princesse."

Je me suis fait malicieux et, pendant un instant j’ai en mémoire l’image de la toute jeune Nymeria, les premières fois où elle a commencé à nous suivre pour essayer de s’entrainer, tout comme nous le faisions au quotidien. Si Lyman l’a ignorée, j’ai été curieux et j’ai fini par m’occuper d’elle durant le peu de temps libre que nous avions tous les deux. Elle a été une élève remarquablement appliquée et disciplinée, à ma grande surprise, créant un lien particulier entre nous.

J’ai un bref hochement de tête au reste de ses propos, me faisant un brin plus sérieux.

"J’espère bien que tu feras mieux. Même si je ne serais pas là pour t’entrainer durant quelques temps, j’ose espérer qu’à mon retour tu n’auras pas perdu tes bonnes habitudes."

Je laisse filer un temps de silence, me demandant brusquement si elle est au courant de mon départ prochain avec Lyman ou pas. J’enchaine alors, pour ne pas laisser le silence s’installer, rebondissant sur ses impressions quant à sa participation au tournoi.

"Ce n’est pas tant que je te ménage c’est que je n’ai rien à prouver durant nos entrainements. Tu as été confrontée à des hommes et des femmes qui voulaient montrer au continent tout entier quels valeureux guerriers ils étaient. Leur réputation était en jeu et je te laisse imaginer la mine des gens que tu as sortis s’ils ont vu qui tu étais réellement."

Je ne suis pas persuadé que beaucoup de jeunes femmes auraient parlé de la mêlée de la sorte, avec cet enthousiasme et les yeux brillants. La violence des impacts et des échanges auraient dû l’effrayer mais il n’en est rien. A dire vrai, d’un coup, je ne sais plus si je dois être fier d’elle ou un peu inquiet à l’idée de ce qu’elle pourrait faire maintenant.


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 22 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 988
Membre du mois : 9
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]   Ven 5 Fév - 12:10

Je ne pus m'empêcher un air déçu à la mention de son prochain départ. Je me doutais qu'il ne laisserait pas Lyman seul , même lors de ses noces, mais l'apprendre réellement m'attristait quand même beaucoup. Il ne resterait dans l'Ouest que Megara et moi. Megara qui m'évitait pour ne pas que je lui pose trop de questions. Et notre père, bien sûr, mais il était toujours si occupé ... Par ailleurs, Ronnel resterait dans le Val pour continuer à apprendre à être Roi. Je devrai trouver comment m'occuper.
Je continuait à cheminer tout en discutant avec lui.

« Lyman a besoin de toi là-bas. Plus que moi je peux avoir besoin de toi de toute façon. »

Sa remarque sur le fait qu'il n'avait rien à prouver me fit réfléchir un peu, alors que nous continuions à nous promener. Il avait raison. Et il ne m'entrainais que par gentillesse, ou par peur que je le harcèle jusqu'à ce qu'il le fasse peut-être. J'étais tiraillée entre mon envie de me faire passer pour la princesse parfaite que mes parents attendaient pour mieux obtenir d'eux ce que je voulais par la suite, et m'affirmer dans mon individualité et aller demander un professeur particulier de combat. Si Gareth partait, je devrais peut-être choisir la deuxième solution. Après tout, on n'était pas obligés de dire que c'était pour m'apprendre l'art des armes, que ce professeur était là. Tous seraient d'accord pour dire que des cours intensifs me seraient probablement nécessaires pour me faire rentrer dans le rang. Intérieurement je me mis à sourire à cette ébauche de plan. Je fis un gentil sourire à Gareth avant d'enchainer, plus enjouée.

« Tu ne pourrais pas me trouver une guerrière Dornienne pour te remplacer ? J'aime tellement leur façon de combattre, et je suis quasi sûre que c'est un style que je pourrais apprendre. C'est le moins que tu puisses faire pour te faire pardonner. »

Je me mis à rire.

« Je plaisante. A moitié. Je finirai peut-être par préférer les robes et la couture aux épées et aux armures ... »

Je ne pus retenir une grimace de dégoût exagérée pour le faire rire.

« Combien de temps resterez-vous dans le nord, tu crois ? »

Mains jointes derrière mon dos, je devais avoir l'air d'une princesse ordinaire. Je le regardais en silence, presque calme et sérieuse contrairement à mon habitude.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]   Mer 10 Fév - 13:56

Impossible de ne pas voir sa mine quand j’évoque notre départ. Mais elle fait bonne figure, comme devrait le faire toute jeune fille de son rang. Inutile de me répandre en grands discours sur le fait que j’imagine que voir la famille Lannister se scinder de la sorte ne doit pas vraiment lui plaire, surtout qu’elle reste en arrière.

"Tu sais bien que ton frère est incapable de retrouver ses bottes sans moi, je ne peux décemment pas le laisser aller se perdre dans le Nord, surtout avec tout ce qui l’attend. Ne dis pas trop fort que Lyman a besoin de moi par contre, il risquerait de mal le prendre. Et tu te débrouilleras très bien sans moi petite lionne, j’en suis persuadé."

Je jette un regard en coin en direction de la jeune femme alors que nous continuons de cheminer. Les rares personnes que nous croisons nous jettent quelques regards curieux mais personne ne semble vouloir nous approcher. C’est une bonne chose, je n’ai pas envie de mettre Nymeria mal à l’aise ou qu’elle ne doive endosser son rôle de petite princesse de l’Ouest alors qu’avec moi elle n’y est pas obligée. J’apprécie de passer du temps avec elle, plus que je ne l’aurais cru quand j’ai fini par céder et par lui donner des cours. Outre le fait qu’elle est une élève particulièrement appliquée, elle a une impertinence qui fait écho à la mienne et qui fait parfois désordre chez une jeune femme de son rang.

A sa question, je m’arrête, la mine faussement offusquée.
"Est-ce que je comprends bien ? Tu veux me remplacer par une femme ? Dornienne en plus ? Et bien, tu comptes vite m’oublier on dirait."

Je laisse alors filer un instant de silence avant de reprendre, un rien plus sérieux.

"Que tu plaisantes ou non n’a guère d’importance. Nous savons tous les deux que ta mère ferme les yeux sur nos entrainements en faisant mine de ne pas être au courant mais c’est aussi en grande partie parce que c’est moi qui m’occupe de ton cas et qu’elle m’a à l’œil depuis toujours ou presque. Il y a une espèce d’accord tacite entre nous et il était plus pertinent que tu t’entraines avec moi quand tu as commencé à en avoir envie que de le faire toute seule ou de payer on ne sait qui pour le faire. Je le sais, tu en aurais été capable."

Je lui adresse un sourire à la fois fier et un rien agacé à l’idée qu’elle est vraiment capable de tout avant de reprendre, toujours sur le même ton.

"Mais te trouver un entraineur plus officiel ne passera pas. Ta mère aura beau être à des centaines de lieues, elle sera capable non seulement de le savoir mais de nous le faire payer à tous les deux. Tu iras voir Aleinor si vraiment tu as besoin de te confronter à quelqu’un mais tu en sais assez pour t’entrainer seule."

J’ajoute alors, me faisant plus léger.

"Et il est possible que j’ai demandé à quelques hommes de te montrer comment tirer correctement à l’arc quand vous serez de retour. J’ose espérer que quand je reviendrais, tu seras devenue une spécialiste digne de me concurrencer ou presque. Quant au fait que tu pourrais préférer les robes et la couture, laisse-moi émettre quelques réserves à cette idée. Ou, si c’est le cas, préviens-moi par corbeau que je me prépare mentalement à cette image."

Au reste de ses propos, j’ai une grimace et je hausse les épaules.

"Je ne sais pas Princesse. Quelques mois si tout va bien. Je n’ai pas la moindre idée de ce qui nous attend là-haut ni du temps qu’il nous faudra pour botter les fesses des sauvageons. Mais nous reviendrons, je ne peux pas prendre le risque de te voir courir dans tous Castral Roc comme une sauvage à ton tour."

J’essaie de me faire rassurant mais sa mine appliquée de princesse a quelque chose de dérangeant, sans que j’arrive à saisir pourquoi.


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage: 22 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 988
Membre du mois : 9
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]   Mer 2 Mar - 10:38

Je ne pus m'empêcher de rire à la mention de Lyman incapable de retrouver ses bottes. Si seulement il savait le nombre de fois où Gareth avait fait des pieds et des mains auprès de moi pour que je lui rende littéralement les bottes de mon royal frère, incapable de songer même à l'idée que ce soit moi qui les lui ai prises. Sans Gareth, il y aurait eu de nombreuses farces qui n'auraient pas échoué avant même que mon cher blondinet de frère ne s'en soit rendu compte. Mais j'aimais Lyman tout autant que Gareth, après tout. Simplement différemment.

« Il n'y a pas besoin de le dire, tout le monde le voit. »

Je haussais simplement les épaules, ensuite. Sa réaction à l'évocation d'une dornienne pour le remplacer m'arracha un rire soudain, même si je savais bien qu'il plaisantait. Au détour d'un virage, je plaquais rapidement ma main sur ma bouche, étouffant le rire éclatant indigne d'une princesse Lannister, le temps qu'un promeneur curieux nous dépasse. Puis un soupir, en reprenant mon sérieux.

« Je sais bien, ne t'en fais pas. Déjà parce que ça risquerait de te retomber dessus. Pour l'instant elle nous laisse faire, parce que personne d'autre qu'elle ne le sait. Et Ronnel, mais il ne dira rien. »

Soudain, je n'ai plus rien d'une enfant, et mon visage s'assombrit de sérieux. On peut alors entrevoir la femme que je pourrais être plus tard, si je prenais la même voie que ma mère. Mais rien que cette idée me révulse, alors je détourne mes pensées vers ce que mon frère de cœur est en train de me dire.
Un sourire illumine immédiatement mon visage. Un sourire doux, affectueux, pendant quelques secondes, avant de redevenir taquin, mutin, espiègle, enfantin en somme.

« Je ne te décevrai pas. Merciiiii ! Et j'essayerai de ne pas devenir une sauvage non plus, ce n'est pas vraiment dans la nouvelle ligne de conduite que je me suis fixée. »

Perdant cet air enfantin à nouveau, pour afficher une nouvelle assurance qu'on ne me connaissait pas souvent auparavant, je lui explique mon plan, qui est déjà en marche depuis plusieurs mois. Je vérifie que nous ne sommes suivis ni de près ni de loin, avant de parler tranquillement.

« Tu vois, si je veux épouser Ronnel, il faut bien que je montre que je peux être digne d'épouser un Roi. Donc j'ai décidé de faire des efforts sur certaines choses. Dont les robes et l'apparence. Mais la couture, ça, je ne vois pas vraiment en quoi cela peut me servir. Alors que la politique ou la gestion, ça ... c'est utile et intéressant. »

Après une petite pause, je repris.

« Enfin, tout ça, c'est du travail de longue haleine. Donc ce n'est pas demain la veille ! Mais j'y tiens. »

Plus loin, une personne s'est arrêtée net en nous voyant. Cela semble être un page ou un serviteur, mais il n'est pas reconnaissable ; il y a quelque chose dans sa main. Cependant il est clair que c'est à Gareth ou à moi qu'il veut parler. Je m'arrête de marcher quelques secondes pour regarder Gareth dans les yeux et lui dire, doucement mais sérieusement :

« Tu me manqueras ... Allons voir ce qu'il veut. »

Je ne le laisse pas ajouter un mot, et me dirige d'un pas décidé vers le serviteur, qui a effectivement un message, pour moi. Une fois son message délivré, il attend cependant une courte réponse. Parcourant rapidement le vélin des yeux, je lui adresse un signe de tête affirmatif.
Relevant les yeux sur le regard interrogateur de Gareth, je lui explique simplement, avant de déposer un rapide baiser sur sa joue :

« Ronnel veut me voir. Bonne soirée mon frère. »

Et d'un simple signe de main, avec un de ces sourires rayonnants qui me connaissent, je m'éloigne d'un bon pas.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Mêlée démêlée... et autres méfaits | Nymeria [Tour II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback Tokiwa: Episode 1] Une kunoichi pas comme les autres
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Goeville
-
Sauter vers: