AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]
MessageSujet: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   Jeu 3 Déc - 0:21

La soirée s’était déroulée sans encombre, et l’inquiétude qui avait pris place dans le coeur de Perle au sujet d’Arianne qu’elle avait perdu de vue s’était calmée. Elle avait même passé quelques bons moments. La danse partagée avec deux demoiselles notamment l’avait beaucoup amusée. Elle qui d’ordinaire n’était pas du genre à apprécier prendre du bon temps se surprenait à s’être laissée emporter. Alors que les musiciens cessaient de jouer pour ranger leurs instruments, elle se rendit à un comptoir qui semblait encore servir. Ces danses l’avaient mise en appétit, et elle se dit qu’elle prendrait bien un petit quelque chose à grignoter avant de rejoindre les Martell. Elle avait tout préparé avant de rejoindre le carnaval, donc même si Arianne rentrait avant elle elle ne manquerait de rien.

La dornienne s’empara donc d’un verre de vin épicé et d’une assiette de douceurs typiques de la région, et observa les gens qui commençaient à se disperser. Elle tentait toujours de repérer les Martell, mais ne s’inquiétait plus vraiment de ne pas y parvenir. La soirée était terminée, et rien ne viendrait plus la troubler. La dernière fois qu’elle avait réellement pris le temps de se poser sans que ce ne soit pour une raison en rapport avec son métier officiel ou officieux. Elle n’en avait pas le temps, et elle n’en avait à vrai dire pas vraiment envie non plus. Se sentir utile et servir les Martell suffisait à son bonheur. Arianne la poussait parfois à prendre du temps pour elle. Elle lui parlait même régulièrement de trouver un mari. Impensable pour Perle. Son métier d’assassin y était pour beaucoup bien entendu. Comment garder un tel secret à un mari ? Ce serait mettre en danger son secret, et donc la Princesse également puisqu’elle ne pourrait plus la servir correctement. Perle n’en avait aucune envie. Sa vie était suffisamment compliquée comme ça, et ne rien dire à Arianne était déjà assez difficile. Toute à ses réflexions elle ne remarqua l’homme qui s’avançait vers elle qu’une fois qu’il fut à ses côtés.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   Sam 5 Déc - 13:56

J'avais rencontré suffisamment de monde ce soir pour me sentir comme un requin parmi les bancs de poissons. Je ne me sentais pas très bien. Fièvreux. Il avait fallu le temps, mais finalement, je succombe. Je sens le mal qui coule en moi se diffuser dans mes veines et me serrer le cœur. Je vais être imprudent, mais ce soir, je dois m'y abandonner. C'est le prix de ma survie, le prix de mes fragiles équilibres, depuis mon enfance. C'est comme ça. Je suis comme je suis. C'est la faute de mes parents, qui ont tout fait pour me sauver. Moi, j'avais juste demandé à ce qu'on me laisse mourir. La même fièvre qu'autrefois jette sur mon front un voile de sueur, et devant mes yeux un couvert de ténèbres. Je dois succomber. Je dois le faire, maintenant. Ou bien, je ne me contrôlerais plus. J'ai tout de même une pointe de regrets, j'ai quelque chose qui me taraude. Ma conscience. Mon amour pour ma sœur, que je mettrais fort dans l'embarras si je devais être découvert. Qui serait déçue. Je la verrais, en larmes et furieuse, honteuse et désespérée que je reste comme ça, incapable de me défaire de ma malédiction malgré toute l'aide qu'elle a su m'apporter au fil des ans.


Je chemine parmi la foule, squale discret mais qui repère, lentement, qui sélectionne. Je repère une silhouette connue.


Une dornienne. Plutôt petite, assez menue. Svelte. Un corps parfait ; comme celui de la danseuse que j'ai rencontrée. J'ai la bouche sèche, le regarde intense. Je me rapproche. Quels délices pourrais je lui faire subir. Trop de monde autour, il y a trop de monde. Mais j'y vais, pourtant. Je ne contrôle plus mes jambes. Je ne contrôle plus rien. Je me sers un peu de nourriture à ses côtés, pour tenter de sécher tout de suite le démon qui m'étreint.



| Le hasard fait décidément bien les choses. Je ne pensais pas vous recroiser de sitôt, ma Dame. Est-ce le hasard ou le destin qui vous met ainsi sur ma route? |




We Light the Way


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Nous Eclairons la Voie
Messages : 393
Membre du mois : 16
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   Mar 8 Déc - 23:29

La Dornienne profite de l'instant. Ca lui arrive rarement d'avoir un moment à elle, et il est d'autant plus rare qu'elle le savoure. Trop de choses lui occupent l'esprit. Elle doit être parfaite pour Arianne. Bien sûr elle pourrait se contenter d'être une simple suivante. De ne se soucier que de ce qu'Arianne Martell, soeur de la Princesse de Dorne, ait ce dont elle a besoin. Mais il s'agit d'Arianne. Son amie, et celle qui l'a sortie de ce bordel, tant d'années auparavant. Elle lui a offert une nouvelle vie, auprès d'elle. Et Perle lui est reconnaissante pour cela. Elle la connaît depuis toujours, et elle prend son rôle de suivante très au sérieux. Tout doit être parfait pour Arianne. Et puis il y a ses autres responsabilités. Etre dans le secret les yeux et la main de la Princesse de Dorne. C'est la Princesse précédente qui en a eu l'idée, alors que la Dornienne n'était qu'une petite fille. Elle s'est chargée de la former, et de lui apprendre la valeur du secret. Maintenant Perle est seule. Meria n'est plus, et les soupçons se portent sur ceux-là même qui les ont invités. Le Bief. Bien sûr aucune preuve de leur culpabilité. Seulement des soupçons, des rumeurs. Rien de suffisamment concret pour porter une action. Alors il faut temporiser. Et chercher des preuves. Perle aimerait en trouver. Mais pour le moment elle n'a aucune piste. Et elle sait qu'avec tous ces Dorniens dans la ville l'atmosphère est tendue. Il est presque plus important de ne pas faire de vagues que d'obtenir des informations sur le commanditaire de cette tragédie pour les Martell.

Une voix la sort de ses pensées, et elle se tourne en souriant pour répondre, avant de croiser le regard de celui qui vient de s'adresser à elle. La voix lui était familière, et elle reconnaît son cavalier de ce soir. Celui qui a failli en venir aux mains avec un autre, simplement parce qu'on l'a bousculé. Son regard est insistant. Comme tout à l'heure, intense. Il la dévore et la déshabille du regard, mais d'une façon qu'elle n'est pas sure d'identifier. Il y a quelque chose de différent, quelque chose qui réveille les instincts de Perle. Comme lorsque ses activités d'assassin la mènent dans des endroits peu fréquentables, lorsqu'elle n'est pas sure d'en sortir. Elle pourrait l'ignorer, ou l'éconduire poliment, mais sa réaction de tout à l'heure la laisse penser qu'il le prendrait mal. Le plus sage est sans doute de lui répondre. Jouer son jeu quelques minutes. Après tout ils sont au milieu de la foule. Bien que les gens aient commencé à se disperser, il reste encore du monde. Ils ne sont pas seuls.

« Le destin n'est-il pas simplement un hasard que l'on choisit de voir d'une façon qui nous est agréable ? »

La Dornienne prit une gorgée de vin épicé. Elle n'avait pas fait complètement face à l'homme qui l'avait abordé. Son corps était tourné vers la foule et elle était adossée au comptoir. Elle ne voulait pas lui tourner le dos mais ne voulait pas l'encourager trop dans son entreprise.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   Lun 14 Déc - 17:51

Trop de choses se bousculent dans ma tête. Je me sens perdu, bouleversé, déboussolé, ainsi assailli par toutes ces images, ces choses qui m'assaillent. Je me rends bien compte que je n'ai pas toute la force dont je devrais être capable aujourd'hui, que je n'avais pas non plus toute la maîtrise que ma soeur et que moi-même attendions de ma part. C'était décevant, et j'essayais, par brides, par moments, de me raccrocher à cet espoir un jour, de vaincre ces démons qui me hantaient. Là, présentement, je ressentais le plus grand mal pour croire en mon étoile, pour croire en un avenir meilleur, débarrassé de mes faiblesses et de leurs liens terribles, qui m'étreignaient avec brutalité. Les circonstances actuelles ne faisaient pas grand chose pour me calmer, les festivités, l'attrait de la chair, la consommation de spiritueux divers. Je me sentais sur le point d'exploser, littéralement.


Je vois la méfiance et la défiance dans le regard de la jeune femme, ma proie de ce soir. Ce soir, je joue à un jeu dangereux, à une partie qui peut volontairement être serrée. Elle flaire le danger elle aussi, j'en suis sûr. J'ai pénétré le regard de bien trop de personnes pour pouvoir ignorer les avertissements de l'âme, au travers de ces pupilles comme de toutes les autres. Je souris au trait d'esprit de la jeune femme. Ces dorniennes sont donc capables d'autre chose que leur habituel comportement de m'as-tu-vue. Tant mieux. Le jeu n'en sera que plus plaisant, et je n'ai nul besoin de feindre mon amusement.



| Oh, devrais-je donc en déduire, ma demoiselle, qu'il s'agirait qu'un hasard agréable uniquement à sens unique? J'en serais fortement peiné. J'ai aimé danser avec vous. Beaucoup. Je n'ai que rarement eu partenaire aussi gracieuse, aussi précise dans ses mouvements. Cela confinait, je gage, à un certain entraînement, non? |




We Light the Way


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Nous Eclairons la Voie
Messages : 393
Membre du mois : 16
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   Mer 16 Déc - 23:35

Un sourire se dessine sur le visage de l'Homme qui l'a accostée. Un sourire qui ne la rassure pas. Il l'inquiète d'avantage encore. Il est calme, dans ses gestes, mais elle a vu son emportement, plus tôt dans la soirée, sur la piste. Sans raison autre qu'une jalousie mal dirigée, il en est presque venu aux mains avec le cavalier de Perle. La folie qu'il avait dans le regard à ce moment est toujours là, elle la sent. La Dornienne n'a pas peur, pas vraiment. Ils ne sont pas seuls. Mais elle s'inquiète de ce qu'il pourrait faire si elle le rejetait trop durement. Elle ne peut pas user de ses armes en public, pas après ce qu'il s'est passé sur le Port. Il faudra qu'elle se tire de là par un autre moyen.

« Je ne suis pas sûre qu'il s'agisse du destin, en effet. Je vous remercie cependant pour les compliments. Vos talents de danseur ne sont pas non plus passés inaperçus, et j'ai également passé un bon moment guidée par vos gestes. Je suis habituée des danses Dorniennes, mais pas des vôtres. »

Encore une fois, elle prenait des pincettes. Il ne se faisait pas pressant, pas vraiment. Elle avait connu des hommes bien plus entreprenants. Il se tenait à une distance respectable et feignait de se soucier de ses envies. Pourtant elle sentait qu'il ne lâcherait pas l'affaire. Il voulait quelque chose de sa part. Quelque chose qu'elle n'est pas certaine de comprendre. Elle lui signifiait qu'il la mettait mal à l'aise, tout en ne le repoussant pas durement. Elle ne voulait pas le provoquer. Elle termina son verre, et le posa sur le comptoir. Il restait un demi épi de maïs dans son assiette auquel elle n'avait pas touché.

« Je ne vais pas tarder à rentrer, il se fait tard. »

Elle ne lui avait pas posé de questions en retour aux siennes, et elle lui signifiait par ces mots qu'elle ne souhaitait pas rester plus longtemps en sa compagnie. Est-ce que ce serait suffisant ? Elle l'espérait, tout en en doutant. Mentalement, elle se remémora les rues qui la mèneraient au château, de là où ils se trouvaient. La plupart des rues étaient assez larges, mais il y avait une ou deux ruelles qui menaient aux artères principales qui pourraient poser problème si il décidait de la suivre. Elle espérait que ce ne serait pas le cas. Si elle parvenait à lui faire comprendre tout en ne le vexant pas qu'elle souhaitait qu'il la laisse, il ne la suivrait pas.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   Sam 19 Déc - 23:26

Je ne me rends pas bien compte du fait que je ne peux de toute façon pas succomber aux pulsions qui m'habitent. Il y a un problème, dans le sens où nous sommes entourés de personnes. Aux limites de ma conscience, je sens que je ne peux rien faire, ce qui ne peut que me frustrer un peu plus et rendre ce besoin encore plus pressant. Je ne savais pas comment faire. Maintenant que j'avais perçu ce risque, je me sentais bloqué, oppressé, et je ne pouvais pas faire grand chose pour lutter contre ce sentiment. Je sens pourtant la jeune femme sur la défensive, ce qui m'excite autant que ça continue d'être de mauvais augure ; je me rends bien compte que l'appâter d'une manière ou d'une autre est désormais difficile, voire tout à fait impossible. Prudente, elle me remercie pour mes compliments et me flatte, mais tout ceci me semble bien fade en comparaison de ce que j'aurais souhaité faire à la place. Je m'humecte les lèvres, en essayant de reprendre le contrôle de ma respiration et de mon rythme cardiaque, pour m'inciter à plus de calme. Ce n'était guère facile, mais j'étais pourtant piégé. J'essayais de me concentrer sur des souvenirs heureux, sur la voix de ma sœur, que j'entendais au travers de brides de notre passé commun.


| Il m'aurait donc plu de vous voir pratiquer vos propres danses, vous pouvez me croire. C'est quelque chose qui m'aurait grandement intéressé. |


Le sang bat à mes tempes et la fièvre se fait plus dure ; j'ai un goût âcre dans le fond de la bouche et je me sens pris de nausées. Il faut que je fasse quelque chose. Mais quoi ? Elle a l'air d'être une proie compliquée à atteindre. La belle termine son verre et le pose, et me dit qu'elle va s'en aller. Je me concentre intensément pour essayer de voir ce qu'il était possible de faire...


Mais la conclusion s'imposait d'elle-même. Avec tout ce monde, partout, et sa méfiance, je n'avais aucune chance. Je devais résister, au moins provisoirement. Je pourrais me lâcher sur une proie de substitution. Oui, c'était cela. J'en étais sûr. Je pouvais tenir bon. Quelques minutes suffiraient. Un voile de sueur sur le front et une douleur juste derrière les yeux, je m'inclinais doucement.



| Oui, moi de même. Je ne me sens pas très bien. Bonne soirée, ma Dame. Peut être à une prochaine fois, je l'espère. |


Je m'éloignais à grands pas dans la foule. Il me fallait une femme de petite vertue et un coin tranquille. Tout de suite. Ou je devais trouver Tricia, pour qu'elle m'aide à me calmer. Je prenais la direction du palais, malade à en vomir, mes tripes saisies de douleurs intenses.


[HJ pas fou, le petit, il va pas risquer sa vie sur un coup de tête:p]




We Light the Way


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Héritier de Villevieille
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté n'est pas encore définie.
Nous Eclairons la Voie
Messages : 393
Membre du mois : 16
Célébrité : Blake Ritson
Maison : Hightower
Nous Eclairons la Voie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   Mar 5 Jan - 5:13

C’était une bataille qu’ils se livraient entre les lignes de leurs paroles. Une bataille silencieuse de gestes et d’intonations. Une bataille dans laquelle aucun ne pouvait révéler ses véritables intentions. Perle n’était pas mauvaise à ces jeux, ayant été élevée à la cour avec pour objectif de passer inaperçue, de rester dans l’ombre. Mais elle n’était pas à l’aise avec cet homme. Pour la simple et bonne raison qu’elle ne le connaissait pas. Il l’avait repérée lorsqu’ils avaient échangé une danse, et l’avait reconnue par la suite. Comme si il l’avait prise pour cible, ce qui la mettait mal à l’aise. Ses paroles étaient courtoises, retenues. On sentait une éducation plutôt poussée derrière ces derniers. Mais les regards ne donnaient pas le même discours. Cet homme était dangereux, elle en était certaine. L’alcool faisait peut-être remonter à la surface des penchants qu’il masquait habituellement ? Quoi qu’il en soit elle souhaitait plus que tout au monde disparaitre. Elle n’aurait pas dû flâner après le bal. Après avoir répondu à ses questions tout en essayant de lui faire comprendre sans le provoquer qu’elle ne souhaitait pas rester en sa compagnie, elle finit par lui dire qu’elle souhaitait rentrer chez elle, espérant qu’il ne propose pas de la raccompagner.

A son soulagement, elle l’entendit approuver. Lui aussi allait rentrer. Il allait la laisser tranquille. Il lâchait sa proie. Car elle en avait été une, une proie. Elle l’avait lu dans ses gestes lors de leur danse, dans son regard lorsqu’elle dansait dans d’autres bras.

« Dans ce cas je vous souhaite une bonne nuit. Nous verrons bien si nos chemins se recroisent, par hasard ou poussés par quelque destin puisque vous semblez aimer croire au destin. »

Elle le regarda partir, dans la direction du château. Demeurait-il là-bas lui aussi ? Perle espérait que non. Qu’elle ne le recroiserait pas au détour d’un couloir. Car nul doute qu’il la reconnaitrait. Elle se mit à marcher elle aussi, prenant d’autres rues. Il avait pris la rue principale, et Perle n’avait aucune envie qu’il se rende compte de sa destination. Elle prit donc l’une des petites rues parallèles, sur ses gardes. Cette rencontre l’avait troublée, et elle n’oublierait pas cet homme. Elle ferait son possible pour l’éviter à l’avenir.

HRP:
 
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» « Quand une étoile tombe... »
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» Quand une mère tombe sur les revues cochonnes de son fils ... [cruz]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Le Bief :: Hautjardin
-
Sauter vers: